Les États-Unis veulent contrer les menées « agressives » de la Chine et de la Russie dans la région Arctique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Une bonne guerre dans l’Arctique, retransmise en direct sur CNN, cela aurait de la gueule !

  2. jyb dit :

    la géographie toujours. distance dunkerque-pôle nord = 4300 km.
    distance chine-pôle nord = 4200 km
    La chine est autant riveraine de l’arctique que la France.

    • Raymond75 dit :

      Oui, mais son commerce international pourrait transiter par l’Arctique (du fait du réchauffement climatique), et c’est donc une zone stratégique pour la Chine, pas pour la France.

      • jyb dit :

        bientôt un tour de l’eurasie/afrique à la voile !

      • Pascal (l'autre) dit :

         » Oui, mais son commerce international pourrait transiter par l’Arctique (du fait du réchauffement climatique), et c’est donc une zone stratégique pour la Chine, pas pour la France.  » C’est aussi et surtout tout ce qui se trouve sous le plancher océanique qui « aiguise » les appétits!

    • Stoltenberg dit :

      Oui mais ici on parle des intérêts et ambitions. La Chine communiste veut profiter de cette route pour mieux submerger les idiots européens avec leurs produits à bas coût sans aucune contrepartie. Étant donné que les Américains mettent fin aux accords ignominieux avec la Chine communiste, il va falloir trouver d’autres débiles naïfs pour leur refourguer cette m****. Oh miracle, les Européens correspondent très bien à cette description… La Russie veut contrôler cette route (ce qui pourrait lui procurer d’énormes profits) et exploiter les ressources naturelles, notamment les hydrocarbures qui s’y trouvent et qui étaient jusqu’ici inaccessibles, histoire d’accélérer un peu le réchauffement climatique pour que V. Poutine et sa clique puissent enfin profiter des balcons à Kremlin pour bronzer. La Russie sera peut-être l’un des rares pays qui vont profiter du réchauffement climatique. Ils ne peuvent pas faire cela sans les investissements et technologies étrangères et les Chinois y investissent pas mal. La France également d’ailleurs… Vive l’hypocrisie !

      • Raymond75 dit :

        Poutine a déclaré il y a quelques temps que « si la Sibérie se réchauffe, ce ne sera pas un drame » ; humour venu du froid.

        • Stoltenberg dit :

          Et il a raison. Que signifient 3 ou 4 °C de plus en moyenne pour un pays où, globalement, les températures sont extrêmement froides ? C’est une amélioration !

          • Nico St-jean dit :

            @ Stoltenberg
            .
            « Que signifient 3 ou 4 °C de plus en moyenne pour un pays où, globalement, les températures sont extrêmement froides ? »
            .
            Cela signifie plusieurs mètres de plus pour le niveau de la mer et donc, Londres, Shanghai, Hong-Kong, Tokyo, St-Petersburg, Los Angeles, Montreal, Toronto, Rio, Dubai et autres seraient gravement inondés.
            .
            N’empêche, vous étiez sarcastique n’est-ce pas ?

          • Thaurac dit :

            Avec la fonte du permafrost, ils risquent de graves problèmes, mais Poutine veille…

          • Stoltenberg dit :

            Nico St-jean : Non, pas forcément sarcastique. La Russie est un pays assez spécifique. La son accès aux océans est en grande partie limité par des mers quasiment enfermées (presque des lacs) comme la Mer Baltique ou la Mer Noire. Par exemple, St. Pétersbourg se trouve au bord de la Mer Baltique qui est relativement calme, plutôt froide et quasiment sans marées. Pas la même situation que pour Miami, Hong Kong ou Shanghai… Je ne sais pas quel sera l’impact du réchauffement climatique sur le niveau des eaux dans ces régions et à quel point ces villes sont vulnérables. J’aurais plutôt tendance à dire que Vladivostok serait plus menacé mais là encore je n’ai aucune preuve à apporter.

          • John dit :

            Permafrost?
            Le permafrost va libérer d’anciennes bactéries (anthrax par exemple), peut-être des virus… Le système immunitaire des hommes, des animaux pourrait ne pas être capable d’y faire face. Ca c’est la conséquence qui pourrait alerter finalement les dirigeant.
            Les autres conséquences… Comme le dit Nico, si le permafrost dégèle, cela signifie que la température globale a augmenté, et donc, la fonte des glaces causera la hausse du niveau des océans. Simulation du pire scénario:
            https://www.dw.com/en/worst-case-scenario-for-sea-level-rise-no-more-new-york-berlin-or-shanghai/a-18714345

            Il y aura aussi le problème du méthane. De telles quantités sont enfermées dans le permafrost russe qu’il y a un risque réel de le voir s’échapper du sol. Les scientifiques sont très honnêtes à ce sujet. Ils disent ne pas pouvoir déterminer si le méthane s’échappera ou non du sol, les inconnues sont trop grandes.
            Donc si il s’échappe, il n’y aura plus rien à faire du côté humain pour empêcher le réchauffement. On aura trop fait, et la nature relâchera les gaz à effets de serre stockés dans la glace.
            D’après une étude de 2011, les estimations de méthane relâché par le permafrost a été multiplié par 10 entre 2000 et 2011.

            Et sinon, il y a le sol qui s’effondre partout en Sibérie et crée des milliers de lac. C’est un danger pour les gens qui passent par là, heureusement ils sont rares.
            Toutefois, de nombreuses infrastructures en souffrent, et pas seulement en Russie. L’instabilité du sol est extrême. Des routes, des rails des maisons deviennent inutilisables parce que dangereux, cassés…
            Quelques images des conséquences http://euromaidanpress.com/2016/10/16/russias-largest-problem-permafrost-lying-beneath-two-thirds-of-its-territory-will-melt-this-century-euromaidan-press/
            https://www.climatechangenews.com/2016/08/11/in-pictures-russian-weather-station-on-the-edge-of-melting-permafrost/

          • Stoltenberg dit :

            John : J’avoue, je n’ai pas pris tous ces facteurs en compte. En ce qui concerne les bactéries, on verra bien. J’aurais plus peur des virus ou bactéries qui existent déjà et qui pourraient muter et devenir résistants à tous nos antibiotiques car beaucoup de médecins distribuent des ordonnances à tour de bras. D’autant plus que le mode de vie actuel favorise l’essor des grandes métropoles, ce qui est particulièrement visible en Asie. Ces métropoles constituent un environnement parfait pour des nouvelles maladies. De ce point de vue, la Sibérie, en tant que territoire relativement peu peuplée, semble poser moins de problèmes tout comme les endroits en Europe de l’est, terre historiquement rurale et agricole, qui ont été touchés relativement peu par les grandes épidémies. Mais bon, je ne suis pas un spécialiste.
            .
            En tout ce qui concerne tout le reste, c’est possible. C’est difficile de se projeter dans des scénarios si compliqués.

          • John dit :

            Les bactéries qui mutent sont clairement un danger, et en effet, les antibiotiques mal utilisés rendent les bactéries plus résistantes !
            Mais pour ce qui est des anciennes bactéries, ce qu’il faut comprendre c’est que si elles sont dangereuses, c’est uniquement parce qu’elles n’ont pour certaines aucun équivalent existant, et donc notre système immunitaire ne peut rien y faire.
            Les antibiotiques sont efficaces, encore faut-il être traité à temps. Cela demande un bon diagnostique, et s’en inquiéter à temps.
            Mais en dehors de cet exemple, il y a des risques potentiels de virus très agressifs. Et pour ces cas précis, en effet, notre mode de vie actuel facilite une propagation mondiale d’une telle maladie.

      • Daniel BESSON dit :

        A titre d’info :
        1-la Chine n’a pas besoin de la route maritime nord pour inonder l’Europe . Le réseau ferré Russe lui suffirait et serait plus rapide , y compris pour les containeurs. C’est une option pour éviter les routes maritimes traditionnelles contrôlées par les marines Occidentales . Les Chinois savent lire Halford MacKinder …
        Elle est aussi intéressé par les gisements de la péninsule du Yamal qui sont accessibles par le littoral Arctique .
        On comprend que cela fasse couiner un max les Etasuniens pour leurs exportations de GNL : https://af.reuters.com/article/commoditiesNews/idAFL5N22F3E3
        2- Contrairement à ce que vous affirmez le réchauffement climatique est loin d’être sans danger pour  » Poutine et sa clique  » , en particulier avec le dégel du permaforst en Sibérie qui menace autant les infrastructures de communications que les infrastructures urbaines ou d’exploitations des hydrocarbures .
        Figurez vous que  » Poutine et sa clique  » en sont parfaitement conscients .
        Les Russes ont l’intelligence de Michel Audiard devant le réchauffement climatique pour leur environnement sécuritaire  » Quand ça change , et bien ça change  » ! C’est bien pour cette raison qu’ils mettent en œuvre et militarisent des technologies qu’ils maitrisent depuis un siècle et demie , notamment celle du  » brise-glace  » https://www.dailymotion.com/video/x42qtu6

        • Stoltenberg dit :

          1. En quoi le transport ferroviaire peut être compétitif face aux grands navires qui emportent des milliers de conteneurs ? Et qui peuvent, par conséquent, faire des économies d’échelle.
          .
          2. Ce que vous venez de dire n’a aucun sens.

          • Daniel BESSON dit :

            1-Tout simplement par ce qu’il est – beaucoup – plus rapide et qu’il n’y a que deux ruptures de charge ! Une au départ , et une à l’arrivée . C’est bien pour cette raison que les Chinois développent les infrastructures ferroviaires, ainsi que les pipelines et les gazoducs , dans le cadre de leur projet de Route de la Soie . En plus ces liaisons ne sont pas attaquables par les marines Occidentales .
            2- Documentez vous :
            Le permafrost représente la totalité de la surface de la Russie au delà du cercle Arctique et sa fonte est un véritable enjeu de sécurité nationale pour la Russie qui n’a certainement pas d’interet un réchauffement climatique . Le sol des infrastructures gazières du Yamal sont prévus d’être  » réfrigérés » en cas de besoin sur une profondeur de 2-3 m ce qui permet de tenir , selon les concepteurs , de 30 à 40 ans cad la durée de vie du gisement .
            https://www.arctictoday.com/permafrost-thaw-in-russia-alone-could-cost-more-than-80-billion-in-damaged-infrastructure-report-says/

          • MAS 36 dit :

            Pour info un porte conteneurs moderne c’est une capacité égale à 25 kms de wagons.

          • Stoltenberg dit :

            Daniel BESSON
            1. Non mais le soucis primaire c’est le coût et pas la rapidité. Supposons par exemple que vous êtes un vendeur de vêtements et vous commandez des jeans pour la saison été. Vous avez le choix entre le transport par voie ferroviaire qui va mettre disons 2 mois pour arriver et par voie maritime qui est moins cher mais qui va mettre 4 mois. Ce n’est pas grave, vous allez faire votre commande un peu plus tôt et cela vous permettra d’économiser un peu (ou plutôt beaucoup). D’autant plus qu’il y a pas mal de problèmes avec le transport ferroviaire qui doit par définition passer par plusieurs pays qui ont souvent des différences au niveau de la largeur des rails ou de la tension d’alimentation ou juste de l’état de l’infrastructure. Le transport maritime reste le plus simple et le moins onéreux.
            .
            2. Je ne sais pas quel sera en réalité l’impact du réchauffement climatique sur la Russie. Je ne suis pas un spécialiste du domaine donc je ne peux pas m’exprimer sur ce sujet très compliqué.

          • John dit :

            Il se trouve que le train et le transport maritime ont une consommation énergétique très proche à la tonne.
            Si on évalue l’énergie nécessaire au transport de 1 T sur un mile, on arrive au résultat suivant:
            – 322 BTU – maritime
            – 370 BTU – ferroviaire
            – 2’300 BTU – camion
            – 31’000 BTU – avion
            BTU = British Thermal Unit, c’est une unité d’énergie…
            Donc le train est clairement avantageux.
            La nouvelle route de la soie transporte de plus en plus de containers entre l’Europe et la Chine.
            En 2015, le prix était de 3’800 USD par container, 2750 en 2018. Le volume transporté augmente, les prix vont continuer à baisser !
            De plus, si les prix étaient aussi cher, c’est aussi parce qu’au début, seul 50% des containers étaient retournés en Chine. Donc le train faisait le retour à moitié vide. Ce nombre est de 75% aujourd’hui, et les prévisions semblent montrer une augmentation qui devrait continuer de s’améliorer.
            – 2017: le transport était de 175’000 TEU (« Twenty foot equivalent Unit », soit le container standard).
            – 2018: 275-280’000 TEU
            – 2019: 350’000 TEU (c’est une prévision)

            Bref, le prix actuel est de 1/3 de plus pour le train semblerait il !
            Et vu la baisse de prix qui a été vue jusqu’à maintenant, pas impossible que ce prix baisse au niveau du transport maritime.
            Quoi qu’il en soit, cette concurrence va réduire le prix des 2.

          • Stoltenberg dit :

            John : Soit, je fais confiance en vos chiffres.
            .
            J’ai donné tout un tas d’autres raisons pour lesquelles le transport ferroviaire peut poser problème. Et je n’ai même pas parlé de la nécessité de développer un réseau de chemins de fer pouvant supporter un tel « débit » et des coûts que cela pourrait engendrer.

          • John dit :

            @Stoltenberg,
            Les chiffres que j’ai donné sont ceux de:
            – United Transport and Logistics Company
            – Eurasian Railway Alliance (UTLC ERA)

            Les chiffres montrent qu’il est possible de s’approcher de tels prix, et que la progression du volume transporté est très importante.
            Après, cette progression a ses limites. Les porte-containers ont l’avantage de nécessiter aucune infrastructure entre le départ et l’arrivée. Le volume transporté par un convoi est énorme. Et en dehors des ports, il ne dépend pas des autres pour son trafic.
            Le ferroviaire n’est pas une réelle alternative selon moi au transport maritime. Mais c’est un complément dans le prix se rapproche du transport maritime.

      • Ion 5 dit :

        @Stolenberg
        Pas que la Chine communiste. Le Japon, la Corée du Sud, le Canada…
        On voit qu’il y a économie de kilomètres à passer par là:
        https://yandex.ru/search/?lr=147821&text=severny%20put
        Par ailleurs et pour votre information, la Russie ne « veut » pas « que » contrôler cette route, mais la » contrôle » et « l’exploite » déjà. Et profitera en effet du réchauffement par extension des terres arables, dont ils louent une petite partie aux chinois, avec les risques écologiques que cela comporte…

        De toutes manières

        • Stoltenberg dit :

          Oui, vous avez raison. Cette route n’est exploitable que pendant des durées assez courtes aujourd’hui. Mais avec le réchauffement et le développement des brise glaces elle pourra l’être de manière permanente.

        • Thaurac dit :

          A force de vouloir jouer les shérifs des détroits et couloirs de navigation, la chine la russie, risque un jour d’éviter la manche, de tourner en rond dans la baltique et la mer noire, et de dire bye bye à Gibraltar!
          faudra bien un jour, s’ils poussent trop la mamie dans les orties que la réciprocité leurs soit employé et basta alors ( comme eux) les accords internationaux.
          qui y gagnera d’après vous
          la flotte du nord et celle du pacifique seraient les seule à se mouvoir facilement , les autres , arrêts…

        • Thaurac dit :

          Une fois le permafrost fondu, ce qui restera sera une mince couche de surface qui s’érodera avec les précipitations
          Ce n’est pas pour rien que l’ukraine nourrissait l’urss avec la crimée, la russie n’a pas de très bonnes terres arables (Biélorussie, oui) bref, les terres du grenier à blé.
          quand à la chine n’en parlons même pas ..terre stériles en grande partie et qui est, polluées un max

          • Comte Serge dit :

            Bonjour.
            Selon LaFranceAgricole je cite: « Plusieurs années de récoltes abondantes, dont celle de l’an dernier (135 millions de tonnes) qui avait dépassé le record de 1978, ont permis à la Russie de s’imposer ces dernières années comme le premier exportateur mondial de blé devant les États-Unis ou l’Union européenne. »
            Ne le prenez pas mal, mais parfois on peut ignorer les choses ou être mal informé. Dans tous les cas, je tenais à rétablir certaines vérités.

      • Ion 5 dit :

        @Stolenberg
        Pas que la Chine communiste. Le Japon, la Corée du Sud, le Canada…
        On voit qu’il y a économie de kilomètres à passer par là:
        https://yandex.ru/search/?lr=147821&text=severny%20put
        Par ailleurs et pour votre information, la Russie ne « veut » pas « que » contrôler cette route, mais la « contrôle » et « l’exploite » déjà. Et profitera en effet du réchauffement par extension des terres arables, dont elle loue une petite partie aux chinois, avec les risques écologiques que cela comporte…

        • Daniel BESSON dit :

          La Sibérie a T-O-U-J-O-U-R-S été fertile , avant même la conquête Russe . C’est de là que venait le  » Beurre Sibérien  » avant 1914 qui a provoqué des faillites agricoles jusqu’en France , à … Notre Dame des Landes par exemple ! Les Russes veulent y ressuciter des  » ferme de 3000 vaches  » , des projets datant de 1910-1911 .
          Aujourd’hui c’est le blé , le riz et surtout le bois pour la Chine . On y exploite même le  » bois de Goulag  » , parfaitement sain , qui pourrait fournir à titre symbolique des charpentes pour Notre-Dame .

          La RMN a été exploité de manière fluviale et maritime depuis que l’homme y est présent . Curieusement c’est la colonisation Russe qui y a détruit les liaisons ancestrales comme la colonisation Française l’a fait au Sahara . La problématique stratégique date de 1904 avec la guerre Russo-Japonaise . C’est aussi un leg Soviétique que l’état Russe a su préserver .

          • Thaurac dit :

            L’agriculture est limitée par la faible durée de la période fertile dans la plus grande partie de la région. Malgré tout, dans le sud-ouest, là où des terres noires particulièrement fertiles sont présentes et où le climat est un peu plus tempéré, se sont créées de grandes exploitations extensives cultivant le blé, l’orge, le seigle et les pommes de terre ainsi que des grands élevages de mouton et de bovidés. Ailleurs, du fait de la pauvreté du sol et de la brièveté de la période fertile, les ressources agricoles se restreignent à l’élevage de rennes dans la toundra :
            PPas toute la sibérie qui est fertile ..

          • Thaurac dit :

            @ Comte Serge
            Lire plus bas au sujet de la Sibérie!

      • Le Glaive dit :

        Stoltenberg : votre vision du monde devrait vous inciter à faire des bandes dessinées , au moins ça amuserait les gosses .. les Chinois qui fabriquent de la m…., les Russes qui n’utilisent du pétrole que pour chauffer V. Poutine, deux poncifs parmi les plus brillants de cette décennie. Vous ne fonctionnez qu’à coups de préjugés, d’images d’Epinal et de caricatures tirées des Reader’s Digest d e la pire époque : vous mériteriez une sorte de prix , celui du béret du Super Dupond, ( Gotlib) auquel vous ressemblez furieusement . A ceci près que Gotlib, lui, était intelligent et fin.

        • Stoltenberg dit :

          Joli recueil de banalités et de platitudes rédigé depuis votre shitphone Huawei.
          .
          « vous mériteriez une sorte de prix , celui du béret du Super Dupond »
          .
          La seule chose que je mérite selon vos standards moraux de votre idéologie pathologique, la plus mortifère au monde – celle de la gauche, c’est une balle dans la nuque dans les sous sols d’une prison communiste. Accessoirement un séjour assez long dans un camp de travail ou de rééducation et une note très basse dans votre système de notation des citoyens. Voici le prix à payer pour exercer son droit à la libre expression selon vos standards, Le Glaire.

        • josépaledir dit :

          Le Glaive: bien vu, mais si vous suivez ses posts vous verrez que c’est une habitude chez lui, toujours dans l’outrance et la caricature…

          • Maisjeledisquandmême dit :

            C’est pas mieux pour le glaive, la faucille et le marteau…

          • Stoltenberg dit :

            Ouai, cela dépend du point de vue. Par contre si vous vous joignez à Le Glaire qui n’hésite même pas à defendre le régime chinois, nord coréen ou vénézuélien, là vous êtes parfaitement dans les normes… celles de la connerie humaine.

          • Maisjeledisquandmême dit :

            Très grosse observation aujourd’hui!
            Tu rosi avoir le Dico sur les genoux!

      • Stoltenberg dit :

        Bon, sincèrement, je vous félicite. Enfin un commentaire avec une « thèse » et au moins une tentative d’argumentation. Vous me voyez désolé d’appliquer ici la même méthode pédagogique (celle des récompenses et punitions) que l’on emploie pour éduquer les enfants ou dresser les animaux mais je n’ai pas d’autre choix car c’est la seule qui est susceptible de marcher chez un individu limité intellectuellement.
        .
        Maintenant je vais me référer à votre « argumentation » que vous avez dû trouver et dûment recopier dans les pamphlets de Lutte Ouvrière, Nouveau Parti Anticapitaliste, PS ou PCF… Ce qui reflète bien la primitivité de votre esprit comme de tous ceux qui, comme vous, lisent et gobent toutes ces inepties qui, pourtant, peuvent être facilement infirmées. « Ce sont les méchants capitalistes ! »
        .
        « quand sur une étagère tu as le « choix » entre trois produits fabriqués au rabais en Chine et, éventuellement, un quatrième hors de prix pour la bourse du consommateur moyen (« positionnement premium »), celui-ci se retrouve à acheter volens nolens, chinois. »
        .
        Il faut définir ici ce que l’on comprend par « liberté ». Par exemple, est-ce que vous êtes libre de rouler en diesel et empoisonner tous ceux qui se trouvent autour en causant d’énormes effets sur la santé de toute la population juste parce que c’est moins cher pour vous ? C’est une question de compromis, on peut en discuter. De la même manière êtes vous libre de marchander avec des pays qui appliquent des taxes et lois hostiles à notre nation de manière à ce que celle-ci se retrouve, de manière inhérente, dans une situation de désavantage destructeur dans le cadre de cet échange, juste parce que c’est moins cher ? Pour moi la réponse c’est 2 fois non. Et cela nuit plus aux pauvres qu’aux riches. Le commerce avec la Chine communiste étouffe la croissance du PIB et contribue à la croissance d’une puissance totalitaire qui a des aspirations impériales et agressives tout comme l’URSS ou le Reich Allemand (IIème ou IIIème). Le manque de croissance nuit de façon évidente à la situation des pauvres.et moyens. La montée d’une puissance contestataire dont la culture (et donc moralité) est incompatible avec la notre mène de façon inévitable à une confrontation. Et, encore une fois, ce ne sont pas les riches qui vont aller se battre dans cette guerre mais bien les pauvres.
        .
        « Or ce sont bien les industriels ultra-libéraux dont tu fais l’apologie dès que tu te risques à l’ouvrir qui ont fait le CHOIX, eux, de la délocalisation vers la camelote chinoise. »
        .
        Oui, c’est une bonne observation de votre part. Le but c’est d’avoir un gouvernement qui va à la fois garantir la liberté et le minimum de trafic d’influence ou de corruption en limitant l’interventionnisme et, à la fois, garantir le respect inconditionnel des intérêts nationaux et la préservation de l’environnement par exemple. Pour le coup, le gouvernement ne fait ni l’un ni l’autre. Donc oui, les industriels devraient avoir la possibilité de s’établir en Chine communiste mais ils devraient savoir que leurs produits seront taxés et, de ce fait, seront plus chers que les produits fabriqués sur le territoire national ou dans des pays qui entretiennent un commerce équitable avec nous. En parallèle, on devrait réduire les impôts, taxes et charges qui pèsent sur nos producteurs et qui rendent leurs produits peu vendables sur le marché international. Pour pouvoir réduire tous ces coûts, il va bien évidemment falloir réduire les dépenses et les compétences de l’État.
        .
        « bref, pour pas changer, toi et tes jumeaux de pensée avez été cocus et tentez risiblement de rejeter la faute de votre naufrage sur ceux qui ont le moins de possibilité de se prononcer : le consommateur en bout de chaine »
        .
        Veuillez remarquer que ma critique s’adresse essentiellement à tous ceux qui exercent un pouvoir politique. Ce sont d’abord ceux qui créent un environnement propice aux agissements pathologiques qui sont les premiers responsables. Ensuite viennent tous ceux qui saisissent l’occasion.

        • Stoltenberg dit :

          Thaurac : J’en doute. C’est rare que les sots se remettent en question. En général ils sont tellement convaincus de leurs idées… Mais on peut toujours garder un petit espoir… 🙂

      • Galopante dit :

        Plus en plus des marchandises chinoises arrivent en France, plus en plus des chômeurs à longue durée et sans abris, je me réjouis.
        Oui les chinois exportent de la mer de en France, c’est pour vous.
        Haha ha ha ha

        • Stoltenberg dit :

          Pour une fois que vous dites la vérité… Oui le commerce avec la Chine communiste est l’une des causes du chômage. Et la Chine communiste nous pille. Tout est dit.

        • Thaurac dit :

          « ..c’est pour vous. »
          toi tu ne dois pas être du Poitou…

    • Géo dit :

      Avec Saint-Pierre-et-Miquelon, la France est très proche de l’Arctique.

  3. radionucleide dit :

    Pour la France l’Arctique n’a aucun intérêt. Elle a décidé de ne conserver que quelques mètres de quai à Brest pour sa marine

    • Pravda dit :

      Nous n’avons pas ou ne nous voulons pas avoir les moyens d’être partout.
      Nos forces se sont déplacées vers le sud depuis plus de 20 ans. L’atlantique et la baltique c’est le boulot de l’Otan

      • radionucleide dit :

        Nous sommes dans l’OTAN si vous vous ne l’aviez pas remarqué
        les menaces dans sud se limitent à des 4×4 toyota

    • Capitaine de Bateau-Lavoir dit :

      La route arctique– ou plus exactement LES routes arctiques, l’une par la Russie, l’autre par le Canada– sont la voie la plus courte pour transférer des moyens navals de Brest à nos immenses ZÉE du Pacifique.

  4. Jacot la Paille dit :

    A ce train, à vouloir absolument museler sur place chaque acteur mondiale les Etats-Unis vont devoir voter un budget défense de 2000 milliards de dollars annuel pour être sur que personne ne bouge.

    • Pravda dit :

      La Russie, avec sa population plutôt décroissante, son budget militaire « en baisse » même si on fait plus de choses avec un $ en Russie qu’au USA, n’arrivera pas à contrôler l’immensité de son territoire, on assiste à un nouvelle version de la guerre de étoiles des années 80 où elle risque de s’effondrer au profit de son voisin (du sud est)

      • Anonymous dit :

        La Russe a l arme nucléaire, si la Chine veut l envahir, elle sait donc qu elle risque sa disparition. Cette menace la de la Chine vis a vis de la Russie est surtout soutenue par les occidentaux dans le but de nuire a l alliance stratégique russo chinoise. Les Chinois ne sont pas naïfs pour se laisser disperser au point de perdre leur plus grand allié, leur objectif c est Taiwan une province Chinoise pas la Sibérie.

    • Thaurac dit :

      La Chine détenait environ 1.170 milliards de dollars (950 milliards d’euros) d’obligations du Trésor américain à la fin janvier, ce qui en fait le créancier étranger numéro un des Etats-Unis et le » » deuxième «  »propriétaire de titres du gouvernement américain après la Réserve fédérale des Etats-Unis.
      près 20% du montant détenu par l’ensemble des états étrangers

    • Pascal (l'autre) dit :

       » les Chinois tueront leur yankee camé à la dette avec quelque petit mouvement sur les marchés mondiaux.  »

      En théorie oui, mais le pb est que toutes les économies sont interdépendantes et les chinois seront impactés tout aussi durement voire plus durement que les States (qui ont commençé la relocalisation de certaines productions). Elle sera belle la paix sociale en Chines quand une multitude d’usines fermeront avec des dizaines de millions de chômeurs à la clé! (Ce que notre sémillant posteur Galopante à part se foutre de notre gueule dans ses posts n’ a visiblement pas intégré!) Tant que l’on peut ou on décide d’acheter chinois tout ira bien, sinon le camarade président à vie Xi Jinping risque de passer de bien mauvaises nuits! ………. et journées

  5. jyb dit :

    mike pompeo, c’est le troubaba, c’est le troubadour…

    • Stoltenberg dit :

      Pourquoi ?

      • jyb dit :

        la petite séquence de pompeo parti jour et nuit « enfumer » ses auditeurs aux 4 coins du monde.

        • Stoltenberg dit :

          Il me semble que vous le dites uniquement parce que vous n’êtes pas d’accord avec le gouvernement qu’il représente. J’aperçois une telle tendance, qui est d’une bassesse extrême, chez les médias dits « du système » qui est d’autant plus forte que les résultats de D. Trump sont bons. L’un des cadres du NY Times l’a même affirmé dans un enregistrement devant une caméra cachée.

          • Clément dit :

            Les médias dits « du système » qui disent du mal « du système » et de son président, c’est juste le système des contre pouvoirs.

          • Stoltenberg dit :

            Clément : Il y a quand même une petite différence entre « critique » et « acharnement ».

    • Thaurac dit :

      Avec Proutine, c’est déjà sorit ! 😉 😉 😉

    • MAS 36 dit :

      ???? d’habitude vous êtes plus fin dans vos analyses.

      • Stoltenberg dit :

        On peut comprendre que dès que la doxa gaucho libérale s’estime menacée mondialement car démentie de manière évidente par la réalité, même les esprits les plus réservés ont tendance à limiter la « finesse » de leurs analyses pour se concentrer sur des simples invectives.

      • jyb dit :

        @mas 36
        Le coté troupier du personnage sans doute. Certains vous inspirent, pompeo me gonfle…

        • Stoltenberg dit :

          En tout cas c’est sans doute mieux qu’avoir le diplôme d’une fac d’histoire. Ça c’est clair….

        • Nico St-jean dit :

          @ jyb
          .
          Pompeo reste un homme à l’intelligence supérieur beauuucoup plus réfléchi que Bolton, par exemple. J’aimais mieux Rex, mais bon, Pompeo n’est pas le pire à avoir occupé se poste, loin de là.

      • Thaurac dit :

        Je me suis lâché 😉

    • Thaurac dit :

      ça sent le sapin pour toit jyb, tu vas être réquisitionné 😉

  6. C’est bien connu, le territoire de la Fédération de Russie est vraiment minuscule …Moscou a besoin de profondeur stratégique pour respirer un peu, et n’a pas beaucoup de ressources !

  7. Galopante dit :

    Petit gaulois parle plus de la liberté de navigation.
    Les marchandises chinoises transportées par cette route, seront moins chères, il y aura plus de chômeurs à longue durée en France, plus d’usines fermeront la porte, bonne nouvelle pour tout le monde.

  8. werf dit :

    Ce qui est stupéfiant dans cet article et les commentaires, c’est que l’on accepte de manière normale que les Etats Unis dictent leur loi sur l’Arctique. Si les chinois et les russes avaient dit le dixième des commentaires US on les aurait taxé de vouloir conquérir l’Arctique. Je suis toujours étonné de voir que l’on accepte dans ce blog la doctrine de la toute puissance américaine quoiqu’ils fassent. Cela en dit long sur notre société et l’Europe qui se « vassalisent » avec complaisance, y compris pour assurer sa propre défense…

    • Thaurac dit :

      Relis bien, c’est les russes et chinois qui annexent, les usa comme l’europe veille à la libre circulation et a ce que personne ne se l’approprie!
      a ce sujet, la base de Thulé fonctionne toujours ou tout est basé à Reykjavík ?

      • werf dit :

        La base de Thulé se trouve dans une région côtière du nord-ouest du Groenland, enjeu géopolitique crucial pour le Danemark, qui entend conserver les bonnes grâces de son allié américain. En effet, l’administration Bush souhaitait faire de la base militaire de Thulé un des maillons du bouclier antimissile américain.
        La base de Thulé est un maillon important de la chaîne de radars du NORAD (prévue pour détecter les éventuels tirs de missile balistiques venant d’Eurasie) depuis le début de la guerre froide, et une station de surveillance de satellites de l’Air Force Space Command. Sa piste de 3 000 mètres accueille environ 2 600 vols militaires et internationaux par an (source Wikipedia).
        Cela dit quand on écoute Pompéo qui déclare froidement que les USA veulent contrôler l’espace on voit bien où se situe la stratégie américaine, tous azimuts…

  9. Daniel BESSON dit :

    A contario du Canada , le littoral Arctique Russe est habité et on y trouve des centres urbains importants comme Mourmansk . Les Russes ont compris dés 1904 l’importance de la RMN , et l’odyssée du  » Komet  » leur a confirmé ce rôle géostratégique .
    Ils y ont pris conscience les premiers des modifications climatiques et se sont donc attelés dés le début des années 2000 à développer des systèmes d’armes compatibles avec les conditions climatiques locales . Que ce soit sur le plan de la mobilité maritime avec le maintien d’un programme de brise-glaces à propulsion nucléaire ou sur le plan de la mobilité terrestre avec des chenillés comme le Vityaz DT .
    Beaucoup de leurs systèmes de DA comme le Pantsir ont été  » Arctisé  » sur cette base chenillée .
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d3/Alabino21042017-33.jpg/1280px-Alabino21042017-33.jpg
    Ils n’ont d’autre part pas dépensé en perte des millions de dollars pour concevoir des  » snowmobiles  » furtifs à propulsion hybride dans des programmes opaques et budgétivores . Ce sont des geeks Sibériens qui s’en chargent pour la chasse …

    • Thaurac dit :

      Bravissimo, là ,on tremble

    • Thaurac dit :

      C’est le paradis c’est bien connu, c’est pour cela que tous ceux qui ont séjourné dans les fameux camps de vacances sibériens , seraient heureux d’y retourner 😉

      • BESSON Daniel dit :

        A défaut de séjourner dans un camp de vacances Sibérien , vous pouvez y faire de magnifiques parties de chasse .
        Avec une  » Bourane  » bricolé hybride et silencieuse pour l’approche , c’est un véritable plaisir !
        Je vous l’assure …
        Vous désirez que je vous y organise un safari au renne ?
        Ps : Je vous rassure , les moteurs sont Japonais , pas Russes .

        • Thaurac dit :

          Ouais on a vu déjà cette image d’Epinal avec Poutine à la chasse, Poutine à la pêche ( avec surement quelques hommes grenouille pour ferrer le poisson)……

  10. MAS 36 dit :

    Un avenir bien sombre se dessine , conflit de l’eau, conflit d’accès aux voies maritimes, conflits de limites territoriales contestées. La politique du fait accompli spécialité des russes (Crimée , mer d’Asov et détroit de Kertch , Dombass ) et des chinois (mer de chine et ses îlots bunkérisés) .

    Ce ne sont pas les réactions des « occidentaux » et des USA qui sont rassurantes.

    • Plusdepognon dit :

      @ mas 36
      Il est certain que le 21ème siècle posent des problématiques encore bien plus grandes et plus difficiles à résoudre que ce que nous vendent les tenants du progrès permanent et de la déréglementation heureuse.
      https://youtu.be/qYCfx2xFMjE

    • Thaurac dit :

      Ne pas réagir n’empêche ne résout pas le problème, au contraire ( remember 1939 et les années précédentes)

  11. Auguste dit :

    Le militaire pour réponse à un projet commercial,j’y vois une faiblesse.
    Dans la même veine,le plan imposé sur la Palestine par Trump.Si les « Palestiniens » refusent on leur coupera toute aide et on mettra des sanctions à ceux qui voudront les aider.Si on considère que « la meilleure façon d’imposer ses idées aux autres,c’est de faire croire qu’elles viennent d’eux » (Daudet),va falloir s’attendre avec la méthode Trump à des retours de bâton.

    • Thaurac dit :

      10/02/2019
      La Russie ravive le débat sur la souveraineté de l’Arctique
      La Russie renforce ses capacités civiles et militaires dans le Nord depuis une dizaine d’années

      Qui parle de militariser l’arctique?

      https://quebec.huffingtonpost.ca/2019/02/10/russie-ravive-debat-souverainete-arctique_a_23666121/?utm_hp_ref=qc-russie

      • Auguste dit :

        Je parlais de la Chine et sa route de la soie.Les Russes se renforcent et vous croyez que les US sont au balcon?.Le Canada avait proposé de démilitariser l’Arctique.Qui selon vous s’y est opposé en premier?:The Unites-States Of America.Pour l’instant les Chinois font des brise-glace,Les US aussi,mais avec une base militaire sur le Détroit de Béring.(quand les Sous arriveront)Vous croyez que les manoeuvres Trident Juncture de 2018 c’était pour faire prendre le frais à la marine US (bien supérieure à la russe, et sans compter l’OTAN)?

  12. Lecteur attentif dit :

    @ Laurent Lagneau : classer un sujet sur l’Arctique dans la rubrique « points chauds », c’est ce qu’on appelle de l’humour à froid, non ?

    • PK dit :

      C’était pour faire fondre la glace chez les commentateurs… On n’a pas toujours un article sur le F-35 pour les motiver 😉

      • Paul R. Letissier dit :

        Après avoir examiné le sujet attentivement, je suis en mesure de révéler que c’est la rayonnante Sarah Pahlin, gouverneur de l’Alaska, qui fait fondre la glace arctique.
        .

  13. Weld dit :

    Les nouvelles ne sont pas réjouissantes. Heureusement qu’on a les clowns Tannenberg & Thorax qui sont là pour nous faire rire un peu.

    • Thaurac dit :

      Je serais très heureux de connaitre la lite de vos commentaires utiles, juste pour confirmer l’idée que je me fais de vous, suite à votre remarque.
      Si la controverse permet,de limiter le flot de louanges russophile , c’est déjà pas mal!
      Par contre je n’aggravais pas plus votre cas , car les infirmiers qui vous surveillent , pourraient doubler votre dose de anxiolytiques.
      « Heureux les fêlés , car ils laissent passer la lumière »