CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Une nouvelle attaque de l’État islamique fait au moins neuf tués dans le sud de la Libye

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

16 contributions

  1. Castel dit :

    Il est temps que la Libye se dote d’un gouvernement fort et efficace qui n’aura aucune complaisance envers ces criminels.
    Et en ce moment, on ne voit qu ‘un seul homme capable d’incarner cette possibilité…..
    A moins, évidement que le gouvernement officiel ne prenne ses distances avec les factions islamistes les plus intransigeantes qui le compose, et fasse alliance avec Haftar
    Mais, pour l’instant, du moins, cela parait peu probable !!

  2. cymo dit :

    Je recommande la lecture du livre d’Yves Méjane intitulé  » Racines sociales du sud de la Libye » publié sur http://www.thebookedition.com

    https://www.thebookedition.com/fr/racines-sociales-du-sud-de-la-libye-p-118288.html?search_query=mejane&results=13#summary

  3. nimrodwing dit :

    La situation que l’on sait complexe entre les deux camps permet aux combattants de l’EI et autres jihadistes de profiter pleinement du désordre créer par notre pays.
    La solution est politique comme l’a dit Mr le Drian, il a raison sur ce point mais comment peut on réussir a mettre le maréchal Haftar et Fayez al Sarraj a la table des négociations ? un véritable compromis d’unité nationale entre les deux camps permettrait de faire avancer les choses. Il est urgent d’agir dans le bon sens qui plus est quand des combattant venant de Syrie entre en jeux.

  4. Auguste dit :

    Version 1:Attaque des « tchadiens » selon Haftar,probablement aussi des Toubous,revendiqué par daesh
    Version 2:Attaque revendiquée par le bataillon 166 de Mohammed Hessan et par Al-Somood de Sahla Badi,deux milices de Misrata.
    Va falloir venir massivement au secours de Haftar,parce qu’avec ses, environ, 18 000 hommes ,dont les 3/4 sont des milices il ne peut pas contrôler tout le territoire conquis et daesh et autres en profitent pour s’attaquer aux points faibles.Pour l’instant il ne tient que par sa supériorité aérienne EAU.
    On peut aussi imaginer,complotisme aidant, que notre ami Haftar étant en difficulté,on attribue indument les attaques à daesh,pour pouvoir l’aider plus franchement, au nom de la lutte contre le djihadisme,dont on prétend qu’il en est le pourfendeur.Et par la même occasion,affaiblir Tripoli dont certaines milices mafieuses sont en affaires avec daesh.

  5. benetrkia dit :

    N’est ce pas une pirouette de l’ANL ou de ses partenaires essuyant le couteau sur DAESH pour ligitimer l’intervension des US et consors pour sauver le soldat Haftar qui a fait sauter le sommet prévu pour la reconciliation et la paix national qui ne favorise pas les interêts de ses pourvoyeurs!

  6. Orichalk dit :

    Mauvaise méthode, c’est à Rome qu’il faut négocier pour que l’Europe soit plus forte, et la Libye avec un destin!Le gouvernement français n’est pas consensuel et ça fait chier tout le monde! La France et l’Italie devraient pouvoir constituer un minimum de relations progressives… mdr

  7. niou dit :

    Un peuple ne doit pas se diviser contre lui-même car il sera attaqué par les « opportunistes terroristes » quels qu’ils soient ….politques, religieux, militaires, sociaux etc etc etc

  8. helaine jean pierre dit :

    Un défilé de pick up Toyota… sans compter l’armement…Pas à dire.. que de fric ! Pendant ce temps les organismes humanitaires pour l’Afrique regarde les populations crever.

    • TINA2009 dit :

      Bsr HELAINE Jean Pierre !

      Je suis sceptique concernant le lien entre vos 2 entre vos observations – Observations qui , prises individuellement, appellent à prendre du recul , car ces 2 observations, telles que vous les avez formulées, apportent obligatoirement des réflexions profondes dans les domaines géostratégique, économique, social, diplomatique, ethnosphérique, militaire, protection et agressivité .

      – Maintenant, pourriez-vous me retrouver ( vous ou Mr LAGNEAU) le lien concernant cette photo de l’article ( Quel lieu , quelle date, dans quelles circonstances – exactes ou de manipulation – )?

      • Plusdepognon dit :

        @ TINA2009

        Elle est vieille cette photo ! Nous l’avons tous vu des dizaines de fois.
        Ça doit être en Irak en 2014. Et c’était la chevauchée vers la victoire avec Bagdad en ligne de mire. La source, par contre…

        • jyb dit :

          @plus de pognon
          @tina
          Non. Libye printemps 2015.
          mauvais jeu de mot gracquien : rivage de syrte.
          daesh a publié plusieurs series e ce défilé dans la ville de syrte, sur la cote sur fond de mer er recadré sans la mer ( la photo de l’article)

  9. lxm dit :

    Haftar a toujours rêvé d’être à la place de Kadhafi, il tente de le concrétiser avant de mourir même si le peuple et le pays en souffre.
    Au moins Kadhafi avait son livre vert, on ne peut pas diriger sans programme fédérateur, juste par la force. Comme ce qui manque en France, un leader doit toujours avoir un but, une vision, pour souder les gens avec lui sinon tout se délite puis un jour tout le monde se tire dessus. On apprends cela en religion, avec la tour de Babel, les hommes se comprenaient car ils construisaient ensemble, une fois l’ouvrage terminé et n’ayant alors plus de but commun, il se séparèrent.

  10. Breer dit :

    Bravo aux dirigeants européens (dont celui de la France) d’avoir aidé et permit à ce pays d’être devenu une terre de chaos, de désordre, et de mort….. Comme sont grandes et visionnaires les décisions des dirigeants occidentaux, en géo-politique internationale, qui au final devraient plus se soucier d’éradiquer les problèmes incessants dans leurs propres pays.
    C’est sûr la Libye s’est retrouvée grandie et démocratisée depuis la mort de Khadafi …… Bientôt la Syrie aussi, au tour de quel pays ensuite …. la France peut être dans quelques décennies, car la république et le régime démocratique ne garantit aucunement une absence de chaos à venir….

    Dans la France actuelle, beaucoup d’agitateurs revendicateurs sur les réseaux sociaux et dans les médias, qui scandent de supprimer le pouvoir en place et de donner le pouvoir au peuple (ce qui n’a aucun sens) sont les précurseurs de ce chaos à venir, et n’ont aucune vision constructive
    éclairée de l’avenir. Et, avec de surcroit, en arrière plan une idéologie politico-religieuse d’Islam qui s’insinue lentement et sûrement dans toutes les sociétés occidentales, avec la bénédiction des dirigeants des pays du Golfe, dont l’objectif final, plus ou moins caché et de dominer l’occident…

  11. JG von Rheydt dit :

    Ceci explique cela. Soit disant que la France soutient Haftar pour sons action à la frontière Sud mais c’est au Nord que les FS françaises opèrent, allez comprendre. JYLD finira par s’apercevoir que ce n’est pas la même chose de faire le sale boulot par les FS ou par des mercenaires comme autrefois. De nos jours il y a les Contractors qui sont faits pour

    • jyb dit :

      @jg von Rheydt
      non. La France est bien sur la frontière sud libyenne. Vous avez pu lire ici que des avions français ont frappé les rebelles tchado-soudanais. Et j’ai évoqué les frappes ciblées qui ont éliminé des leaders djihadistes dans le sud libyens. Et vous pouvez remonter jusqu’à mbm.