CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Corée du Nord a tiré des « projectiles » vers la mer du Japon

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Raymond75 dit :

    La population souffre de la faim et les enfants de malnutrition (pour une fois ce pays fait appel à l’aide internationale), mais le bouffon dictateur absolu développe ses bombes : il sait hiérarchiser les priorités !!! Ce pays est une honte, une déchéance absolue.

    Il se sait profondément aimé par son peuple, c’est pour cela qu’il ne se déplace qu’en train blindé !

    • aleksandar dit :

      Commentaire d’occidental, comme je les aime.
      Mépris, désinformation, posture morale, suprémacisme.
      ( c’est vrai que chez nous, macron est tellement aimé qu’il ne se déplace qu’entouré de 4 escadrons de fdo )
      Décidément le colonialisme n’est pas mort.
      Et si vous laissiez les coréens se débrouiller entre eux ?

      • Raymond75 dit :

        Il faut avoir de sérieuses déficiences intellectuelles pour comparer Macron et Kim Jong-un !!! Pourtant il existe de nombreux hôpitaux psychiatriques dans les profondeurs de l’est, utilisées depuis fort longtemps.

        • John dit :

          Honnêtement, même si il y a des points sur lesquels je suis d’accord avec vous, Aleksandar (avec qui j’ai beaucoup de désaccords) a aussi une part de « vérité » selon moi.
          L’occident a exporté son modèle partout dans le monde en pensant que c’est le seul possible.
          Certaines régions en Afrique ou l’Afghanistan sont des régions tribales. Avoir voulu dessiner des frontières, envahir ces pays et les raccorder à « notre monde » n’était pas la meilleure des idées.
          Pourquoi a-t-il fallu amener notre mode de vie partout?
          Les « tribus » locales ne veulent pas de la mondialisation. Leur mode de vie est millénaire, ils sont (étaient) heureux.
          Et l’église a poussé les états à répandre la chrétienté dans des régions qui n’avaient pas de raison de vouloir ce genre de contacts… Pourquoi avoir ressenti la nécessité d’étatiser toute la Terre. Les pays n’ont aucun sens en Afrique quand des zones tribales sont coupées par une frontière totalement artificielle. Les frontières occidentales ont plus de sens !

          Beaucoup répondront que l’économie locale a été développée. Qu’en est-il du niveau de bonheur? En occident, toute décision politique ou presque est prise à travers le spectre de l’économie.
          Le Bhoutan est un exemple incroyable de pays dont l’unité de mesure dr base pour évaluer les choix politiques est le BNB (bonheur national brut).

          Maintenant, le vas de la Corée du Nord… Comment vous sentiriez vous si vous étiez un pays seul contre tous? Comment un pays comme celui-là peut-il ne pas craindre le fait que l’armée la plus puissante au monde s’entraine au sud de la péninsule.
          Doit on vous rappeler la stratégie américaine pour faire chuter l’URSS? Les asphyxier économiquement en faisant chuter le prix du pétrole et la course à l’armement jusqu’au KO…
          Pour la Corée du Nord, c’est clairement l’idée voulue à travers les sanctions. Et la présence américaine à travers le vol de F22, F15, B1, B52, B2, avions espions, la présence de sous-marins d’attaque, SNLE, frégates, porte avions… Cela participe aux raisons pour lesquelles la Corée du Nord dépense autant dans l’armement .
          Et en ce sens ce n’est pas la CdN qui est seule responsable de sa situation.

          • Raymond75 dit :

            Bien sûr, l’Occident a eu une influence importante, pour le meilleur et pour le pire, dans le reste du monde, entre autre par sa supériorité militaire et économique, et aussi par son efficacité matérielle.

            Dans le cas de la Corée du Nord, il serait difficile de nier que le communisme est d’origine occidentale, et sans rapport avec la culture ancestrale du pays !

            Mais la situation actuelle est bien le fait d’une gestion politique, dictatoriale, calamiteuse. La démarche militaire est la même que la France : une dissuasion nucléaire qui met le régime, et le pays, à l’abri d’une intervention extérieure. Mais cela en théorie : lorsque la population est en état de famine (c’est la deuxième fois) on doit différer la course aux armements. Un enfant en situation de malnutrition fera un adulte sous développé intellectuellement, donc privera son pays d’avenir … outre la grande souffrance personnelle et des familles.

            J’ajoute que l’on ne peut pas à l’infini justifier le présent par le passé. J’ai fais un voyage de trois semaines au Vietnam il y a une quinzaine d’années, de Saïgon à la frontière chinoise. Voilà un pays qui a souffert de cinquante de guerre pour devenir unifié et indépendant : guerre contre le Français, contre les Américains, du Nord contre le Sud ; avec d’innombrables victimes et destructions. Maintenant ce pays regarde l’avenir et est en plein développement ; si bien sûr il n’a rien oublié de son histoire, s’il est fier de ses victoires, c’est son développement futur qui est sa seule préoccupation (je ne prends pas position sur leur régime politique).

            A l’inverse, en Afrique, on ne cesse de dire que tous les aux actuels sont dûs à la colonisation, terminée il y a 60 ans : on regarde dans le rétroviseur, et on ne se préoccupe que peu de l’avenir …

          • joni dit :

            La culture occidentale n exite pas, ce n est que la reprise de la culture JUIVE

          • John dit :

            Il faut arrêter de mélanger culture et religion…
            Comment expliquez vous les distinctions ENORMES entre les musulmans indonésiens et marocains?
            Comment expliquez vous les différences de culture entre un catholique belge, italien et péruvien?
            Comment expliquez vous les différences entre un juif marocain, juif polonais et un juif éthiopien… Un catholique polonais et un juif polonais ont une culture très proche aujourd’hui.
            En quoi la culture occidentale est-elle juive? Vous auriez mis n’importe quelle religion en face, j’aurais dit la même chose… La culture aujourd’hui est un mélange total. On a du vocabulaire qui provient de pays anglo-saxons, pareil pour des mots d’origines arabe, gitane, espagnole, …
            Les livres que l’on lit ont une diversité immense, nos passe-temps ont des origines diverses.
            Impossible aujourd’hui de faire les raccourcis que vous faites. Le fait de se limiter à mentionner la culture occidentale permet justement de ne pas la réduire à une simplification comme vous le faites.

      • Lagaffe dit :

        Les pires récoltes agricoles depuis 10 ans ont été enregistrées en Corée du Nord, où le rationnement alimentaire a été encore accentué et où la situation pourrait empirer sans aide internationale, selon un rapport de l’ONU publié vendredi. La production de soja a baissé de 39%, selon les Nations unies. Celle de pommes de terre, tubercules dont l’homme fort du régime Kim Jong-un entendait faire le moyen de remédier aux pénuries, a chuté de 34%.
        Environ 10,1 millions de Nord-Coréens — soit 40% de la population — souffrent de malnutrition, indique ce document réalisé par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM). Des experts des deux organisations de l’ONU se sont rendus en Corée du Nord en novembre 2018 et avril 2019, pour inspecter des coopératives agricoles, des zones urbaines et rurales et des centres de distribution. Ils ont découvert que les rations alimentaires avaient été réduites à 300 grammes par personne par jour depuis janvier, contre 380 grammes pour la même période en 2018. De nombreuses familles ne bénéficient que de très peu de protéines et ne survivent qu’avec un régime essentiellement composé de riz et de chou. «C’est inquiétant car de nombreuses communautés sont déjà extrêmement vulnérables et toute nouvelle réduction des rations alimentaires déjà minimales pourrait les plonger dans la famine», estime Nicolas Bidault, qui a co-dirigé la mission onusienne. «Sans aide extérieure substantielle, les rations pourraient encore diminuer entre juin et octobre», précise le rapport.
        Depuis plusieurs mois, des exemptions humanitaires aux sanctions sont régulièrement accordées par l’ONU qui craint que la malnutrition et les maladies ne progressent. Elle déplore le manque drastique de financements. Selon le coordinateur des Nations unies, certaines agences ont été contraintes de réduire l’ampleur de leurs programmes, voire d’arrêter des projets. La Corée du Sud et les Etats-unis entendent continuer à apporter une aide humanitaire en faveur des habitants nord-coréens, par l’intermédiaire d’associations civiles.
        La Corée du Nord a déjà connu une famine dévastatrice dans les années 90, ayant tué des centaines de milliers de personnes.

      • Thaurac dit :

        T’es bien le seul à pas le savoir!
        Il y a de plus en plus de gens qui fuie le pays, des grosses pointures, et ce qu’ils racontent n’est pas très bons , le peuple crève la dalle, hormis une poignée d’apparatchik ( tient ça me rappelle un autre pays..)

      • Edgar dit :

        Mmmmhhh… deux idées occidentales ont bouleversé l’Asie entre le 17e et le 20e siècle: le christianisme et le communisme. Ces deux idéologies n’ont rien à voir avec la civilisation ancienne de l’Asie extrême. Elles ont été apportées par des missionnaires venus d’Occident. La famille des Kim a été touchée par ses deux courants: l’ancêtre de l’actuel dictateur coréen était un pasteur protestant. Et s’est son grand-père qui a introduit le communisme dans la famille… Il est donc difficile de parler d’une Corée étrangère à l’Occident, au Sud comme au Nord.

    • PK dit :

      D’un autre côté, vous pourrez toujours filer du C4, de l’uranium enrichi ou bien de la poudre noire à bouffer aux populations que cela ne les nourrira guère.

      Les filières ne sont pas complémentaires : arrêter l’une ne donnera pas à manger à la population.

  2. Thaurac dit :

    quand il fait le barjot, traduction, il veut de la bouffe!
    c’est comme ça depuis des dizaines d’années!

    • Clavier dit :

      Oui et d’autant plus que ça a marché avec les Américains jusqu’à ce que Trump arrive ….

  3. Auguste dit :

    Ou voulez vous qu’il les tire?.A l’Ouest et au Nord il y a la Chine,au Sud la Corée du même nom.A-t-on idée de mettre le Japon au seul endroit ou il peut les tirer.Pourraient pas se déplacer un peu vers le Sud,les Japonais?

    • Euclide dit :

      C’est exact.
      De toute façon le Japon ne craint pas la glorieuse République populaire de la RdC mais la Chine.
      Je parle à l’instant présent. Of corse.

  4. Fifixe dit :

    Quel dirigeant aurait-il intérêt à ce que son propre peuple meurt de faim?
    La faute est entièrement des américains, qui imposent un embargo aux pays, qui revendiquent une indépendance, et par conséquent affament tout un peuple, pour leurs seuls interets.
    Quand au gouvernement nord coréen, sa posture malgrés ce que peuvent dire certains occidentaux, est des plus rationnelles, quand on vois ce qui est advenus de l’irak, la libye etc…

    • Oui si l’Amérique n’était pas là hein Fifix, il faudrait l’inventer pour lui mettre sur le dos toutes les tares des derniers dictateurs, Amérique c’est le mot magique, pour excuser tous les maux de la Terre …et expulser ses petites frustrations de la journée …l’Amérique en cela est très pratique n’est-ce pas ?

  5. Lagaffe dit :

    Donald Trump est resté confiant samedi sur la volonté de Kim Jong Un de parvenir à un accord sur le nucléaire : « Il sait aussi que je suis avec lui et il ne veut pas rompre la promesse qu’il m’a faite. Il y aura un accord! »
    La présidence sud-coréenne a exprimé sa « grave inquiétude » : l’action nord-coréenne est contraire à un accord militaire signé entre les deux Corée l’année dernière.
    « Kim a décidé de rappeler au monde – et plus particulièrement aux Etats-Unis – que ses capacités d’armement augmentent de jour en jour », a commenté Harry J. Kazianis, directeur des études coréennes au Center for the National Interest à Washington.
    L’expert craint « le début d’un retour au temps des menaces de guerre nucléaire et des insultes personnelles, un cycle de tensions dangereux qu’il faut éviter à tout prix ».
    En novembre et en avril, Pyongyang avait déjà annoncé avoir testé de mystérieuses « armes tactiques », sans plus de précisions.
    Kim Jong Un s’est engagé à « travailler vers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne » mais exige d’abord la levée des sanctions de l’ONU contre la Corée du Nord et a rencontré fin avril le président russe Vladimir Poutine à Vladivostok. Le dirigeant nord-coréen a d’ailleurs remercié Vladimir Poutine pour ce « très bon moment » passé en sa compagnie. Moscou prône un dialogue avec Pyongyang sur la base d’une feuille de route définie par la Chine et la Russie. Cette dernière a déjà demandé la levée des sanctions internationales, tandis que les Etats-Unis l’ont accusée d’aider Pyongyang à les contourner.

  6. Ghostrider dit :

    @ fifixe

     » Quel dirigeant aurait-il intérêt à ce que son propre peuple meurt de faim?  » vous avez sorti cet argument d’un manuel d’histoire de CM1 ou vous êtes dans la provocation ? vous croyez que Staline durant l’entre deux guerre avait des états d’âmes en faisant crever sa population de faim pour asseoir son pouvoir et son idéologie .. juste un lien pour hasard https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/quand-staline-planifiait-la-grande-128043

    et j’en passe, Mao, et plus proche de nous président soudannais qui vient de se faire virer, et le président Venezuelien poing et mains lies par les cubains, russes et autre narco trafiquants … mais vous croyez qu’il ont une quelconque once d’humanité et de compassion pour leur population ? mais il sont tous abonnés au DSM IV pour le plus grand malheur de leur pays.

    Et cessez de déresponsabiliser ces tyrans en accusant de tous les maux de la terre les états unis. non mais je rêve …

    @ aleksandar

     » Et si vous laissiez les coréens se débrouiller entre eux ?  » alors chez vous le cynisme est une seconde nature à priori .. mais vous pensez en conscience ce que vous vous écrivez ? sincèrement oû c’est juste histoire d’écrire un truc vide de sens pour juste exprimer votre désaccord

    Je vous collerez bien une carte de presse et d’aller me faire un reportage ( si vous passez la frontière) sur le théme  » la débrouillardise du citoyen nord coréen au pays de Kim jong un « .. je sais même pas si le mot débrouillardise existe dans la vocabulaire nord coréen alors que la peur les tétanise et la faim leur serre les tripes …

  7. Le Glaive dit :

    @ Raymond : vous avez bien appris le catéchisme sudcoréen-américain, c’est bien ! vous récitez bien, aussi ! Ils s’étonnent d’un phénomène qu’ils ont provoqué par l’embargo le plus sévère de l’Histoire, ça aussi c’est fortiche ! surtout, ils n’arrivent pas à digérer que malgré ça, ce peuple courageux et ingénieux ( à comparer à vos amis saoudiens, quataris et autres sunnites) a réussi à assurer sa survie par l’armement approprié. Et ça , c’est impardonnable, n’est-ce pas !

    • martin Henri dit :

      @Le Glaive
      Les Coréens du Nord ont une frontière ouverte avec la Chine amie et avec la Russie son allié !!! Il y a donc pas d’embargo, qui par définition est un blocus total par mer, terre et air. Ce n’est pas aux pays capitalistes honnis, en particulier américain, de nourrir une population qui est affamée par la politique d’un régime stalinien qui la prend en otage et qui se perpétue de père en fils depuis plus de 60 ans.

    • Frédéric dit :

      Le Glaive, êtes vous aussi ignare concernant l’histoire économique de la péninsule coréenne que vos écrits le laissent entendre ?
      En bref, en 45, l’industrie et les mines créer par le Japon étaient au Nord, à part Séoul, la Corée du Sud était un néant économique avec un PIB/hab inférieur à celui du Kenya ! A force de boulot les sud coréens ont fait de leur pays isolé quasi  »insulaire » une puissance économique majeure tandis que le nord n’a cessé de stagné puis de périclité depuis les années 60/70 malgré l’aide russe et chinoise.

      • John dit :

        Vous oubliez la volonté américaine de combattre le terrorisme qui a financé la Corée du Sud.
        Certes, la Corée du Sud, le Japon aussi ont un mérite énorme ! Mais les capitaux ont permis les développements économiques, ça ne s’est pas développé sans aide externe !

        • Le Glaive dit :

          @ Frédéric : qui est l’ignare, sinon celui qui ignore que la Corée du Sud a été inondée de capitaux et d’investissements américains, véritable plan Marshall, comme le Japon d’ailleurs, ce qui leur a permis de se développer en devenant par la même occasion clients captifs des mêmes USA , et plus capitalistes que les capitalistes !

        • John dit :

          Je relis mon commentaire et remarque un mélange de deux commentaires…
          Bref, comme « Le Glaive », je voulais dire que la Corée du Sud a progressé de cette manière grâce à l’aide américaine.
          Et ça a été le cas pour le Japon aussi, et certains pays européens.
          Comme quoi, investir dans certains pays « pauvres » peut permettre de développer parmi les plus grandes économies et parmi les plus innovantes…
          Mais sans moyen de financer les développements, malheureusement, rien ne peut se faire !

  8. Ajm dit :

    La misère de la population de la Corée du Nord n’ a rien à voir avec un quelconque embargo (la Rhodesie blanche d’autrefois était un grenier alimentaire du continent Africain malgré la guerre et tous les embargos imaginables de l’ONU) mais tout avec le communisme dans sa version la plus effroyable et primaire. La famille de criminels dégénérés et génocidaires qui règne sur cette fraction misérable de la Corée ( qui est en contraste absolu avec la Corée du Sud capitaliste et démocratique ) ne méritent même pas la corde pour les pendre.

  9. Paul Letissier dit :

    « Les négociations avec les États-Unis sur la levée des sanctions internationales ».
    Il y a quelque chose qui me gêne dans cette formulation. Je peux faire erreur, mais je ne me rappelle pas que les USA ont reçu mandat de négocier au nom de la communauté internationale.

  10. Robert dit :

    J’ai une pensée émue pour les généraux de Fu Manchu, ils doivent pas rigoler tous les jours.
    Bon, en compensation, ils bouffent à leur faim et ils ont régulièrement un hochet de plus, mais quand même.
    https://uploads.disquscdn.com/images/6d376831079da48aa0f6be91a87264989d80554acbc76a56b893024d8c7bee15.jpg