Paris justifie son soutien au maréchal Haftar, qui « fait partie de la solution » à la crise libyenne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

46 contributions

  1. lxm dit :

    Si cet aventurier qui veut se tailler un empire personnel comme khadafi meurt, toute son armée privée s’écroule, si les dirigeants des milices( celles qui ont renversé khadafi avec l’aide de la france) meurent, elles continuent d’exister avec de nouveaux chefs, alors elle est où la stabilité ?

    • Desty dit :

      Tant que ces milices continuent à exister, elles continueront à se livrer à leurs trafics mafieux et ces trafics mafieux déstabilisent tous les états riverains et accroissent la misère et l’insécurité y compris et surtout des locaux. Pour stabiliser la région, il faut donc qu’elles disparaissent et si les têtes repoussent au fur et à mesure qu’on les coupent, il faudra user de plus violence.
      Pas de miliciens mafieux mais une armée et une police viable, la tronche des chefs politiques, leurs alliances et leurs opinions n’ont qu’une importance secondaire non ?
      Je viens de voir une photo de miliciens du GNA qui s’entrainaient à faire la guerre sur PSP en attendant de monter au front. Je suis pas certains qu’ils étaient tous majeurs… beaucoup d’imberbes dans le tas alors que la région cultive pourtant la virilité masculiniste !

  2. Renard dit :

    Le mieux aurait été de na pas y être allé foutre le bordel n’est-ce pas sarko et bhl?

  3. Namroud dit :

    Silence assourdissant de nicolas sarkozy et du parti les républicains concernant cette situation catastrophique en libye qui je le rappelle est la cause principale de la crise migratoire en méditerranée. Pourtant ce parti est toujours le premier à aborder le thème de l’immigration surtout à l’approche des élections. L’histoire retiendra que bush à provoqué le chaos en Irak qui a permis l’émergence des terroristes de daech et que sarkozy a fait la même chose dans le pays méditerranéen qui possède le plus grand littoral. Je me souviens qu’en 2003 peu avant l’invasion de l’Irak, le Roi Abdallah à prévenu au cours d’un interview à un journal américain qu’une intervention militaire en Irak ouvrirait la boîte de pandore.

    • fraisedesbois dit :

      Bonjour Namroud,
      je voudrais juste vous dire, en passant, que j’apprécie vos contributions,
      wala.

    • Pravda dit :

      Sarko, piètre dirigeant par ailleurs, n’est pas responsable des printemps arabes. L’élimination de Khadafi était une question de jours ou de semaines.

      • jyb dit :

        @Pravda
        Je ne veux pas faire de retrofiction historique; mais sans l’interventionnisme franco-britannique le rapport de force sur le terrain était très largement en faveur du régime. D’autre part sans cette ingérence, l’opposition aurait été naturellement moins virulente.

      • Florent85 dit :

        Mais c’est vrai que le retour de veste de Sarkozy, qui avait accueilli en grande pompe son pote Kadhafi quelques années auparavant est bien inique. Déjà faire copain-copain avec Kadhafi c’était très inique, alors retourner sa veste comme il la fait ensuite, c’est vraiment le summum. Hallucinant d’immoralité, très fort Mr Sarkozy, d’autant + fort qu’il arrive néanmoins à avoir de nombreux soutien encore aujourd’hui : c’est peut-être ça le + hallucinant en fait.

  4. nexterience dit :

    Il serait utopique de croire que Total et les contrats pétroliers ne soit pas la raison des choix français.

  5. JG von Rheydt dit :

    Tout comme Assad? Pas de crainte de ligne rouge infranchissable et approbation de facto de tout ce qui se passe. La France se taille une image de futur acteur incontournable des négociations.

  6. jyb dit :

    – Dans la région de syrte un drone russe orlan 10 a été abattu, ce qui atteste la présence de paramilitaires/privés russes.
    – Les eau ont redit ( ministre des ae) que tripoli était aux mains de milices extrémistes. Selon les eau, sarraj n’a pas été en mesure de mettre en place les accords d’abou Dhabi conclus en février dernier, signe que ses capacités à agir sont nulles. D’où l’intervention d’haftar pour debloquer la situation.

    • Auguste dit :

      Les Wagner participent depuis le début avec Haftar.A Garyan ils ont du serrer la main à nos « conseillers qui n’y étaient pas ».Les armes arrivent par la frontière égyptienne ou il y a un hôpital pour les troupes d’Haftar.Les Russes passaient par l’Algérie.Et quand les EAU parlent des milices extrémistes et des mafieux de Tripoli,il oublie de parler de l’appel à la guerre sainte contre Tripoli,de l’imam madkhaliste.Un autre imam a exhorté Haftar à ne plus parler de démocratie.Et des armes américaines des EAU sont arrivées aux mains de groupes djihadistes.Les deux camps c’est blanc bonnet et bonnet blanc.
      Le Drian peut bien dire qu’il a soutenu Sarraj à l’ONU,ça mange pas de pain,vu que les Russes avaient mis leur véto sur la proposition anglaise de condamner l’attaque d’Haftar.Il a par contre bloqué la même condamnation de l’UE.Présenter Haftar comme un rempart contre le djihadisme,ça ne se voit pas sur le terrain,puisqu’il reprend du poil de la bête depuis l’attaque sur Tripoli.Parier sur Haftar,à condition que ça aille vite,ça se défend,mais ça traine et Tunisie, Algérie,Turquie et Koweit sont entrées dans la danse du côté Sarraj.Le pognon,Doha y pourvoit.Un AW 189 de Gulf Helicopters de Doha a fait Malte-Tripoli il y a quelques jours,j’imagine qu’il n’esr pas venu les mains vides.Et plus ça traine, plus le conflit va s’internationaliser, avec guerre par procuration, et plus le djihadiste prospère (yop la boum!).De plus,à mon avis,on fait l’erreur de considérer Haftar comme un Kadhafi.Sur la dictature et la répression on peut y compter,mais pas sur l’assise politique.Haftar appartient à une petite tribu,sans influence,contrairement à Kadhafi.Et sans les tribus,leur influence,leurs alliances,on ne fait rien en Libye.
      PS:Meeting de Trump à Green Bay (Wisconsin): »J’ai appelé le roi d’Arabie Saoudite,nous sommes en train de perdre notre cul en vous défendant et j’ai dit que vous avez beaucoup d’argent ».Aboule le pognon MBS (son père le roi ne sait plus comment il s’appelle).

      • Thinker dit :

        Salman ben Abdelaziz al Saoud SBA.
        DAESH a pris d’assaut ce matin la base aérienne au nord de Murzuq sous contrôle du LNA depuis 3 mois et massacré la moitié des hommes qui s’y trouvaient. Le GNA s’en félicite: Haftar gène le bizness de toutes les mafias qui ont prospéré en Libye depuis la chute de Khadafi et c’est intolérable.

        Le Drian peut bien dire qu’il a soutenu Sarraj à l’ONU,ça mange pas de pain,vu que les Russes avaient mis leur véto sur la proposition anglaise de condamner l’attaque d’Haftar.
        Sur ce point vous avez raison, vu le ton que les mafieux Libyens et leur plus proches alliés emploient contre la France en ce moment, autant laisser nos amis Russes s’exposer diplomatiquement pour le même résultat et éviter de prendre plus de coups. Comme les gens qui sont contrariés par la situation libyenne sont aussi courageux qu’ils sont honnêtes, ils n’oseront pas s’essuyer les pieds sur le Kremlin comme ils le font sur l’Elysée. 🙂

      • Auguste dit :

        Selon un rapport du renseignement militaire (« Canard » de la semaine dernière),Haftar aurait reçu des EAU:
        4 hélicos MI-24 achetés en Bielorussie.
        « 1/2 douzaine d’avions légers américains AT-Avitractor,transformés pour l’attaque au sol.
        Des blindés transport de troupes Panther T-6 fabriqués en Inde par la société Minerva.
        Plusieurs dizaines de blindés à roues Typhoon produits par les Canadiens de Streit.
        Moscou a livré 5 hélicos MI flambants neufs ».
        Sans oublier les drones chinois et l’aide aérienne,pour les bombardements de nuit, de la base EAU à Al-Khadim.
        Si les Russes soutiennent Haftar,ce n’est pas encore au niveau des EAU.L’Orlan-10 est un drone de renseignement et de guerre électronique.

        • jyb dit :

          @auguste
          orlan-10 est bien un drone tactique. Qu’il soit abattu dans le secteur de syrte est à considérer.

  7. T129 dit :

    Forcément Haftar promet des places de choix dans les champs de pétrole.

    https://youtu.be/7qbnX2Ii9eg

  8. Robert dit :

    Et Sarko les bons tuyaux faisait partie du problème.
    On connaît l’histoire d’avance.

  9. Anonymous dit :

    Ça y est ça commence avec les  » Haftar lutte contre le terrorisme, c un gentil, le Gna lui est allié aux islamistes et aux djihadistes, c un méchant ». Le Drian dit qu il soutient les 2 parties mais en meme temps accorde un soutien MILITAIRE a l un des des deux antagonistes et pas a l autre, il se fout de la gueule de qui ? Qu il ne nous prenne pas pour des cons, on sait très bien qu elles seront truquées et les Libyens vont se retrouver avec un Sissi bis, mais c pas grave puisqu il a promis un tiers du pétrole du peuple Libyen a la France, hein. En plus de ça vous remarquerez qu en bon impérialiste qu il est, il a parlé des intérets français et étranger mais le peuple libyen lui ? Nada, on lui demande pas son avis. Confier l avenir de la Libye a un homme a la santé fragile et en age avancé ( 76 ans ! ) relève de l inconscience ! Comment se passera sa succession dans un avenir donc proche ? Quid de la crédibilité de la France qui après avoir déchu un dictateur, le remplace par un autre plus en accord avec ses intérets ? Voila de quoi alimenter encore un peu plus la haine envers l occident.

    • Florent85 dit :

      J’avoue que je connais pas à fond le dossier, mais la version officielle avancée par la France parait crédible quand même : Haftar lutte contre Daesh, nous avons un ennemi commun, nous le soutenons militairement pour ça, après la situation intérieure vous regarde, mais essayez de faire ami-ami, on gagnera en stabilité, tout bénéf pour tout le monde. Ce qui me titille +, c’est de savoir l’influence de grands groupe comme Total dans ce positionnement français. Marre que les sous dictent toujours tout, et encore + quand il s’agit du nombre de morts. Et là oui ça serait un terreau pour « la haine envers l’occident ».

  10. Carin dit :

    Encore une fois on travaille pour l’europe… et encore une fois on travaille seul. Quant au fait d’être bien placé pour le pétrole, @T129, sachez que nous ne seront pas le seul pays européens à en acheter… par contre pour sécuriser les routes terrestres/maritimes, j’ai bien peur que ce soit encore un travail pour nous.

  11. Nasser dit :

    Et bien voilà ont sait qui donne les ordres
    Aftar à fait une provocation à la algerie il y a peu de temps,ont voit bien le programme de la suite de quelle pays il faut mettre à sang et à feu bien sûr pour soit disant la sécurité et la paix

    • Affreux Jojo dit :

      L’Algérie n’a pas besoin de la France pour s’enfoncer petit à petit dans le chaos. Ni de la Lybie qui a d’autres chats à fouetter. Elle y arrive très bien toute seule.

      • Anonymous dit :

        Un mouvement pacifiste luttant pour la démocratie est aux antipodes du chaos libyen qui voit comme seule issue la mise en place d un dictateur.

        • Affreux Jojo dit :

          Oh, on a vu comment ça a tourné dans les autres pays de la même sphère culturelle. Moi, je suis pour un FLN fort. Et qui écrabouille tout ça quand ça va commencer à partir en sucette. Les pacifistes, en général, ça finit toujours violé par les barbus dans ces pays là.

  12. Le Glaive dit :

    Pour la seconde fois en quelques semaines, la France a été huée en Afrique. Après Bamako, voici Tripoli, où les habitants protestent contre le comportement français, son ingérence, son soutien à Haftar.
    La diplomatie française aux mains de Le Drian, poursuit les erreurs colossales qui sont sa marque de fabrique depuis des années et le désastre de Syrie, où le même Le Drian était aux armées.
    Ce personnage plutôt taiseux mais très actif en sous-main, est toujours fourré dans les dictatures sunnites du Moyen Orient, et son anticommunisme viscéral (d’ancien socialiste reconverti par opportunisme) , continue à faire des dégâts à l’image et à l’influence de notre pays.
    Il a été nommé « Chevalier du coco de Paimpol » l’été dernier : qu’il se contente donc de cette fonction, qui est la seule à sa mesure.

    • Auguste dit :

      C’est pas Le Drian qui est responsable de la politique menée en Libye.Tout a été décidé à l’Elysée.Quand Macron a invité Sarraj et Haftar à Paris,il n’était même pas au courant.

    • nexterience dit :

      Il est aux côtés des russes en Libye, ça devrait vous plaire!

  13. Lucien dit :

    Vous êtes priés de suivre la même logique en Syrie, M. Le Drian. Ainsi, nous cesserons enfin de soutenir les terroristes djihadistes que nous appuyons depuis le début de cette guerre. Nous ne devons avoir que la République Arabe Syrienne comme alliée là-bas et s’il le faut, parfois s’appuyer sur les forces Kurdes. Arrêtez de vous opposer à Assad, arrêtez de pousser à la sécession Kurde (laissez les Syriens choisir leur destin librement).
    Et comme le dit déjà un commentaire précédent, il faut que le parti Les Républicains (ex-UMP) assigne le désastre de l’intervention en Libye en 2011.

  14. Rascasse dit :

    Je trouve intéressant que personne, dans ces articles que j’ai lu depuis plusieurs années sur le cas Haftar et ses relations avec Paris, ne mentionne son histoire personnelle avec la France. Pour ceux qui ne savent pas, celui qui s’appelait alors le Col. Haftar était le commandant des forces libyennes de la base de Ouadi Doum en février 1986. On peut donc parier qu’il a un peu d’amertume, et cela explique surement pourquoi aucune collaboration sérieuses entre ses forces et la France n’est à craindre. Des petits échanges, du renseignement, la présence ou la circulation de quelques agents ou soldats français… soit. Mais une alliance, jamais.

    • Clavier dit :

      Vous vous avancez beaucoup avec cette histoire de rancune: Les jaguar n’ont pas trop abîmé sa précieuse base.
      Et les chefs, ça sait oublier quand les alliances l’exigent …!

  15. Affreux Jojo dit :

    Il me semble évident que vu le bordel ambiant, on va se ranger vers, et soutenir, le gars le plus capable d’apporter l’ordre et la stabilité de la Lybie sans trop regarder ses « méthodes » pour y parvenir. Après, Total et compagnie… Et alors ? What’s the problem? Mes compatriotes aiment bien rester des gros losers. Une tradition depuis 1940.

    • Florent85 dit :

      On doit pas avoir la même définition de « losers » 😉

    • nexterience dit :

      Total n’est pas une société publique ! Son actionnariat est privé.
      Des guerres pour une boîte privée? Pour ses emplois?
      Des haines contre la France pour cela ?

  16. Sunny dit :

    Belle tirade de cette autorité supérieure dont la hauteur morale ne peut que
    laisser pantois quand il s’agit du mec capable de refourguer sa camelote
    invendue au Petit Pinochet Egyptien le tout emballer dans un super
    financement accordé par le Boucher de Rhyad.

  17. Sam dit :

    L’orientation diplomatique est plutôt cohérente, mais la clarification de Le Drian arrive trop tard pour lever complètement les ambiguïtés.
    Néanmoins la volte-face de Washington la semaine dernière est encore plus spectaculaire, sonc on ne passera pas pour les pires guignols.
    On a quand même eu 2 morts pour Haftar. Il s’agirait que ce soit rentable maintenant !

  18. Pierre dit :

    Vous rappelez vous de ces images de civils (musulmans) bombardés aléatoirement à Benghazi et ailleurs par les avions de chasse et hélicoptères de Khadafi et qui passaient en boucle tant dans les médias occidentaux que arabes ? Visiblement non…

  19. Goulag dit :

    C’est marrant avec vous il y a toujours une certaine amnésie (post communisme). Quelle est la position de la Russie en Libye? Qui soutient-elle? Qui l’a critique? On attend vos arguments ettayés.

    • Auguste dit :

      Ils soutiennent Haftar comme les USA,France,ONU….comme tout le monde ou presque.Mais sans tapage,sans déclarations contradictoire comme Trump et sans se faire piquer comme nous.Si bien que, comme en Syrie,ils vont se présenter comme le seul recours crédible.

    • Goulag dit :

      Réponse au post de « Le Glaive » je précise…

      • Le Glaive dit :

        @ Goulag : c’est pas marrant : avec vous , il faut toujours tout ramener à la Russie, : marque d’une manie obsessive qui peut se soigner par des consultations suivies. Vous devriez consulter.

  20. werf dit :

    En Libye, ce sont les tribus qui sont maîtresses du jeu, pas les colonels qu’ils soient du nord ou du sud. Elles se sont puissamment armées en se servant dans les stocks de Mouammar Kadahfi. Celui ci les « arrosait » toutes avec le pétrole. Aujourd’hui, des puissances étrangères du Golfe et d’ailleurs (Egypte, Turquie, Italie etc..) les subventionnent directement ou indirectement. Il ne peut pas y avoir de victoire militaire. La France est hors jeu depuis la mort de Kadahfi et tente d’exister avec une ambassadrice basée à Chypre (!) en jouant sur les 2 tableaux à la « Le Drian et Fabius » (souvenez vous de la Syrie et de leur soutien à Al Qaida par la fourniture d’armes). Les russes et les américains observent pour le moment car ils ont des intérêts dans les 2 camps…