CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La frégate multi-missions de défense aérienne « Alsace » a été mise à flot

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. Didier dit :

    C’est moi où c’est léger en anti-air?

    • Lucy dit :

      C’est vrai qu’à côté d’un Arleigh Burke c’est peu.

    • mich dit :

      Bonjour ,quel navire moderne de déplacement et de capacité système identique a plus de missile de la gamme des aster 15 et aster 30 ? Ce n ‘est pas d ‘hier que nous n ‘avons pas l ‘équivalent des destroyers Aleigt burke US .A la limite ,nos frégates horizon pourrait avoir leurs 16 missile prévu en supplément.
      Le nombre de missile c ‘est une chose , ne pas avoir les moyens de détections ,d ‘ identifications et de contre mesure à jour c ‘est plus grave.

  2. Aurel dit :

    32 missiles pour défendre un porte avion c’est peu. Il ne sera pas dure de le couler avec 20 25 missiles lancés simultanément.

    • LesPetitsPédestres dit :

      C’est oublier qu’il fait partie d’un groupe et notamment que le CV dispose de ses propres propres systèmes anti-aérien. Aussi, que ce groupe peut être renforcé par autant de navires jugés nécessaires selon les menaces possibles dans les espaces de navigation empruntés. Enfin, pour envoyer autant de missiles l’attaquant sera très probablement une cible assez grande pour être repéré, et donc laisser du temps pour réagir, peut-être assez pour faire décoller des avions afin de contrer l’attaque. En bref, ce n’est pas si simple.

    • Fralipolipi dit :

      Ah oui ? Et qui aurait la possibilité de tirer sur notre Groupe Aéronaval 20 à 25 missiles simultanément … et d’assez près, et sans s’être fait intercepter au préalable.
      .
      Cherchez bien, parceque moi, je ne vois pas grand monde.
      .
      « dure » est la réalité … plus que votre imaginaire entlk.

      • ThP dit :

        Je rapelle que un Oscar peut tranquillement lancer une salve de 24 P700 à 200km de n’importe quel groupe aéronaval, le tout en immersion; mach 1,5 en très basse altitude.

      • Sblurb dit :

        Les forces russes, chinoises, iraniennes entre autres intégrant .notamment nombre de missiles de conception russe modifiés, avec des portées entre 100 et 200km et en assez gd nombre. Certains vecteurs étant même probablement pour les derniers en approche à vitesse ht supersonique sur l’objectif…
        On peut arguer que la MN serait au sein d’un dispositif allié (sera toujours le cas ?), avec d’autres batiments dont le PA CDG … mais cela fait qd même « léger » pour une frégate dite spécialisée en défense aérienne.
        Pas oublier qu’outre la proba d’impact, l’effet d’un seul missile est -souvent- catastrophique (cf Sheffield, USS Stark …)

        • mich dit :

          Bonjour ,en quoi 32 missiles de la catégorie ASTER font d ‘une fremm DA un bâtiment léger ?avec quels navires comparez vous ?de plus il ne vous a pas échappé qu ‘une fremm ne va pas s’attaquer seule aux cotes russes ,chinoises ou iraniennes .Il ne faut pas confondre non plus une attaque de missile sur cible sol et en mer sur cible mobile et bien défendu électroniquement (d ‘ailleurs le nombre de missile mer mer est beaucoup plus limité , c ‘est pas donné) .On a vu récemment lesdifficultés de raid depuis la mer avec l ‘exemple des frégates françaises sur la Syrie,alors en combat naval ce serait encore pire.Le mieux défendu sera surtout celui qui aura la meilleur vision du champ de bataille et en plus pourra gêner celle de l ‘adversaire ,donc celui qui aura le meilleurs renseignements ,les capteurs sont primordiaux.Si nous avons les moyens humains et logistiques de mettre à la mer en zone de conflit des binômes de Fremm ASM AA et FTI ,et que nous pouvons les appuyer depuis l ‘air et l ‘espace ,nous aurons un outil puissant je pense et sans beaucoup d’ équivalent hors US navy (qui reste nos alliés),à voir pour la Chine dans quelques temps.

        • Clément dit :

          @Sblurb
          Mais trouvez-vous crédible l’hypothèse où un navire Russe, Chinois où Iranien s’en prendrait de cette façon à notre groupe aéronaval ? Le jeu de puissance auquel se livre ces pays est réel, mais je doute que leurs intentions sois si belliqueuses.

    • mich dit :

      bonjour , quel pays peut lancer une attaque coordonnées comme celle là ? et en plus il ne sera pas tout seul.

    • Alpha dit :

      On pourrait faire plus, c’est sur, d’autant qu’il y a la place, mais aux missiles de la FREMM DA, il faut aussi ajouter :
      + 16 missiles de la FREMM ASM
      + 32 missiles du PA (sans compter les 12 Mistral…)
      Le PA ne voyage jamais seul…

    • tchac dit :

      C’est le gros problème de nos frégate, elles sont sous-armées. Exemple; sur les frégates Lafayette, il était prévu un espace pour des missiles supplémentaires « au cas où ». Résultat, il ont été transformés en espace de vie pour l’équipage (ou quelque chose de cet acabit).

    • Clavier dit :

      N’oublions pas les deux 20 mm téléopérés………

      • Sblurb dit :

        Sans oublier les 12.7 et quelques ANF1 et Famas G2 qui pourront contribuer utilement à la protection contre ces attaques saturantes …

      • Sblurb dit :

        😉
        En clair, pas certain que le Narwhal 20mm soit bien utile dans ce scenario… nous avons un des seules marines occidentales sans système CIWS digne de ce nom. Ajouter un ou 2 Goalkeeper ou 40mm CTA à certains de nos bâtiments majeurs (dont la FREMM DA) ne semble pas relever du délire inutile…

    • floco dit :

      @Aurel . il faut compter sur tous les missiles du GAN.

    • Carin dit :

      À @aurel
      Pour qu’une flotte lance 15/20 missiles sur notre porte-avions, il faudrait que les navires composants cette flotte puissent suivre tout ces missiles en même temps pour rectifier leur course… ce qui me paraît très difficile. De plus, plus les 15/20 missiles vont s’approcher du PA, plus ils vont devoir se regrouper ( pour toucher leur cible de 300 mètres de long).. ce qui permet la destruction de plusieurs d’entre eux avec un seul tir de missile de défense… et pour finir, les FREMM sont équipées selon le cahier des charges élaboré par divers acteurs dont la marine nationale… j’ose penser que tout ces gens ne sont pas des pitres, et que l’équipement des bateaux correspond à de très nombreux scénarios.
      Pour ce qui est des radars qui semblent êtres très disparates sur nos bateaux, il me plait d’imaginer que chacun de ces produits a une fonction bien précise, et que cela rend impossible de tous les brouiller/ contrecarrer en même temps… contrairement à nombre de flotte qui ne sont couvertes que par 2/3 sorte de radars, ce qui les rend plus vulnérables!!!

  3. Didier dit :

    En soit le fan c’est aussi le pa et ses 36 asters plus une fremm antisub et ses 15 asters plus les autres navires et tous les mistrals. Ça fait quand on regarde l’ensemble par contre pour un bâtiment dédié ça fait peu si il doit défendre une flotte seul

  4. sonata dit :

    La taille de la salve des FREMM est quand même un peu légère, surtout que les futurs remplaçant de l’Exocet seront ensilotés…

  5. Titeuf dit :

    32 missiles…..
    C’est ledge……
    Enfin nos décideurs politiques décident…. Alors tout va bien….

    • Causse dit :

      Ben c ‘est que le pa avec ses rafales et hawkeyes il va pas trop nous aidé à nous défendre

    • Alex dit :

      Le problème est le meme partout comme les SNA Barracuda est leurs 20 vecteurs transportable ….

    • Vinz dit :

      Les décideurs décident en fonction de ce que les marins proposent. Et les marins veulent absolument cramer leur budget dans un PA, afin de s’autocongratuler quand ils croisent un PA US. Regardez comme on est trop bô. Puis ils viennent pleurnicher sur le manque de ceci, de cela. On leur rappelle qu’en 1940 ils avaient l’une des plus belles flottes du monde ; pour ce qu’ils en ont fait, on aurait mieux fait d’acheter des avions et des blindés.

      • Konkleon dit :

        Si seulement c’était les marins qui faisaient le cahier des charges…….vous vous trompez.

      • sentinelle dit :

        Bravo et c’est vrai mais comme disait Darlan « je ne peux pas mettre des roulettes à mes navires » certes mais après ils ont tout foiré et gaspillé l’argent des Français mis pour construire cette magnifique flotte de 1940.

  6. Le Suren dit :

    J’ai toujours l’impression que nos navires sont un peu courts en missiles. Est-ce si difficile de construire des navires emportants 80 missiles ? On serait un peu plus à l’aise, là.

    • albatros24 dit :

      Mais a t on déjà 80 missiles par frégates ?

    • francois dit :

      80.. pas assez.. je propose de construire un navire encore plus grand avec 800 missiles !
      800.. pas assez.. je propose de construire un navire encoe plus grand avec 8000 missiles !
      8000.. ?

      • Le Breton dit :

        Je propose 64 000 000 de missiles, avec 1 missile par français, on serait bien plus à l’abris.

        • ClémentF dit :

          ah super, je vais faire un peu de béton, faudra me donner les dimensions pour le pas de tir.

    • laurent dit :

      le suren : en effet 800 missiles, mais trop peu encore, imaginez on lance 2400 missiles simultanés nos FREMM seront trop légères.

    • WaterBoy dit :

      Sauf que ce radar là est loin d’être produit autrement que sur un démonstrateur, et encore plus loin d’être au point.
      Donc non, vu qu’on n’attendra pas 10 ans avant de mettre un radar sur un navire.

  7. albatros24 dit :

    Le Sea Fire de Thalès n’est pas plus efficace que le Herakles pour une frégate de DA ?
    http://www.opex360.com/2018/05/14/thales-a-lance-production-sea-fire-radar-numerique-destine-a-equiper-fregates-de-taille-intermediaire/

  8. Alex dit :

    A l’armée on arrive se payer une mercedes mais on prend la version de base avec un moteur renault ….
    32 missiles est plutot faible mais le pire est le radar Herakles totalement obsolète quand on pense que les Classe Horizon concu il y a deja 10 ans ont un radar de veille bien supérieur !

  9. nexterience dit :

    Si ces fremm DA n’ont pas de seafire, c’est certainement une question de délai: il ne sera dispo que pour les fdi. Il faut aussi considérer un coût d’adaptation : un Herakles-ER est facile à adapter alors que l’intégration du seafire doit mériter une refonte architecturale.
    Bref, c’est une frégate de transition, car les fdi ont été avancées de deux ans. Elles seront 2 fois plus puissantes que les Lafayette (!) et numériquement démoderont les fremm.

  10. Pierro dit :

    « Pour le moment, il n’est pas précisé si l’Alsace pourra mettre en oeuvre le missile Aster Block 1NT, qui équipera les frégates de défense aérienne [FDA] de type Horizon. Pour cela, il faudrait la doter d’un radar SMART-S, dont était équipé la frégate anti-aérienne [FAA] Cassard que ce nouveau navire va remplacer. »
    Je pense qu’il y a une erreur. Les SMART-S n’est pas utilisé dans le système ASTER.
    Par contre les FDA utilisent le S1850M qui est dérivé du SMART-L, radar beaucoup plus gros.
    En revanche le SMART-S est aussi utilisé sur le CdG rénové en remplacement du J10.

  11. Titi22 dit :

    Je serais pour rajouter une paire de sadral ce qui nous ferais 12 missiles supplémentaires pour un coût raisonnable