Face à la Russie, un rapport américain veut renforcer les capacités de défense « non conventionnelles » des pays baltes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

34 contributions

  1. JG von Rheydt dit :

    Les Américains réactivent les réseaux Gladio et autres, reste à savoir avec quelles mafias ou groupes extrèmes ils comptent s’allier.

  2. Fred dit :

    Z’ont ré-inventé l’eau tiède : les Stay-behind.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Stay-behind
    Impliqués dans de nombreuses et douteuses affaires peu démocratiques – c’est le moins que l’on puisse dire – et mortelles, et très souvent au service des USA ou avec leur bénédiction.
    Méfiance !

  3. Stoltenberg dit :

    John Mearsheimer avait raison. L’Ukraine n’aurait pas dû céder ses armes nucléaires à la Russie. Et les pays baltes doivent également pouvoir se défendre.

  4. Edgar dit :

    Excellente idée. Les trois pays baltes ont intérêt à compter avant tout sur leurs propres forces. Et les patriotes baltes ont démontré leur capacité à user de la guérilla après 1945. Les alliés, c’est bien, mais ils sont parfois lents et peu motivés.

  5. Lagaffe dit :

    Les Pays Baltes s’entraînent à la guérilla depuis des années, on parlait déjà de la création d’unités de partisans en Estonie en 2016. Ils n’ont pas tellement le choix, la fermeture du couloir de Suvalki isolerait les Pays Baltes de l’UE et du reste de l’OTAN. Face à la Russie, soutenir l’armée et s’entraîner à la résistance est devenu quelque chose de très populaire dans la population.
    http://www.opex360.com/2016/11/02/lestonie-se-prepare-mener-guerilla-en-cas-dinvasion-russe/
    L’invasion des Pays Baltes par l’URSS en 1991 est toujours dans les esprits.

    • Lanoline dit :

      Je ne sais pas ce que vous en penez mais je pense qu’il ne faut pas non plus sur-estimer l’importance du couloir de Suvalki.
      Je ne pense pas qu’une « fermeture » de celui-ci couperait du monde les pays Balte.
      Une force terrestre Otanienne pourrait parfaitement traverser Kaliningrad pour venir en aide aux pays-baltes, et ne s’interdirait sans doute pas de pénétrer en Biélorussie si besoin.
      De plus, les capacités aéronavales et amphibies de l’OTAN devrait lui permettre d’agir sans trop de soucis depuis la Baltique.
      Enfin, les bases allemandes et polonaises sont à deux pas.
      Le pourrissement de la situation avec l’aide de groupe russophones dans les pays baltes me semble être la seule carte jouable par le Kremlin.

      • NRJ dit :

        @Lamoline
        On ne pénètrerait jamais à Kaliningrad. En le faisant on risquerait la guerre nucléaire. Déjà qu’affronter des unités de l’armée russe est très risquée, pénétrer sur le territoire russe serait le pas de trop. Que ferait on si les russes envahissait la Bretagne ?

        Passer par la Biélorussie risque de faire entrer également la Biélorussie dans le conflit ce qu’elle ne ferait pas forcément initialement si la Russie envahissait complètement ou partiellement les pays baltes.

        Dans la baltique, un déploiement serait très dangereux. Il y aurait les sous-marins en embuscade, ainsi que les missiles côtiers et anti-aériens placés dans l’enclave de Kaliningrad qui forment une zone A2/AD autour des pays baltes. Même si on arrive à débarquer on ferait face au bombardement de l’artillerie russe notamment les Smertch qui ont une puissance de feu et une mobilité sans équivalent avec la capacité à saturer une zone.

        L’armée polonaise est encore en pleine mutation, sa taille et son budget est largement à celui de l’armée russe. L’armée allemande n’est pas prête pour un affrontement. La disponibilité de son matériel est également trop faible et la population n’est pas prête à effectuer une guerre de grande ampleur.

        A partir de là, le meilleur espoir des pays baltes est les USA. Ce sont les seuls à pouvoir dissuader la Russie.

  6. Plusdepognon dit :

    Que les démocraties se défendent est une chose.
    Mais des armées « secrètes », ca finit toujours en gangstérisme.
    https://youtu.be/7HelLaip7NI

    On se souvient du service action civique avec Pasqua.
    https://youtu.be/PNgJbOqjW-k

    C’est un autre niveau que Benalla…
    https://youtu.be/frLCCtd6jrE

    « Le pouvoir ne se donne pas, il se prend ». C’est pas pour les bisounours.

  7. PK dit :

    Ils viennent de réinventer la doctrine Gaullienne des années 60 en France 🙂

    • Fred dit :

      @ PK
      C’est plutôt exactement le contraire : une des raisons de la sortie de la France de l’Otan voulue par De Gaulle, était l’instrumentalisation des réseaux Stay-behind par les américains contre … De Gaulle.

  8. Zorg dit :

    Comment vont ils concilier le concept de citoyen armé et les directives européennes qui visent tous les 5 ans (pas sûr de la durée de l’intervalle) a justement retirer aux citoyens le droit de posséder des armes?

  9. hoopy dit :

    Je ne pense pas que la Russie ait des visées réelles sur les pays baltes avec lesquels ils n’ont pas tant de proximité culturelle. Par contre, les pays baltes pourraient probablement devenir des victimes collatérales d’un conflit militaire direct entre la Russie et Kiev dans laquelle l’Otan (c’est à dire les USA) s’impliquerait un peu trop, par exemple via un blocus de Kaliningrad ou de la Baltique.

  10. Frédéric dit :

    Pour rappel, comme indiqué par Edgar, les frères de la foret ont combattu l’Armée Rouge jusqu’au années 1950.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_de_la_for%C3%AAt

  11. lxm dit :

    Résister est surtout lié à une différence de mentalité, une mémoire profonde( différencier par exemple celui qui a quelques amis pour la vie de celui qui en a 250 virtuels sur réseau social), parce que quand une guerre arrive le traumatisme arrive aussi, l’esprit cherche une solution, et vous verrez alors ceux ayant une forte mémoire moins « compréhensifs » avec le nouveau paradigme( et donc résister, refuser de « comprendre ») alors que ceux qui ont l’habitude de s’adapter vite en société vont là aussi s’adapter vite aux nouveaux maitres, ce qu’on a vu en 1940 en France, la gauche et le centre ont collaboré alors que l’extrême-droite a résisté. Je pense que jamais l’occident n’a été aussi mûr pour être conquis( nous n’avons même plus de forteresses), et ça a déjà commencé. La nature nous dit pourquoi les espèces se font la guerre, pour la primauté de l’ADN, c’est à dire la mémoire la plus figée en chacun de nous.

    • MD dit :

      Oui, mais culturellement, vous oubliez ici la présence des très fortes minorités ethniques slavophones présentes dans ces pays baltes. De toute façon les Russes ne s’ intéressent pas du tout à cette supposée proximité culturelle éventuelle avec les Baltes ou les Polonais, sauf si cela peut leur servir pour déstabiliser ces pays. Tout qu’ils convoitent , ce sont les seuls avantages géographiques , économiques , diplomatiques et stratégiques que peuvent leur procurer l’occupation de militaire des pays de ces derniers . Sinon comment expliquez vous qu’ils s’accrochent à ce point à Kaliningrad qui est le Dantzig du XXI ème siècle – car l’ex Königsberg a été historiquement tout ce qu’on veut mais pas du tout une réalisation de la culture russe , ne leur rapporte économiquement rien . Et son occupation doit même leur coûter très cher, même s’il est très difficile de trouver des données très fiables sur ce point.
      Poutine , Lavrov et consorts ne raisonnent pas autrement que Pierre 1 er, Catherine II , Alexandre 1 er et Staline, qui voulaient dominer l’Europe en étendant la domination russe sur toute l’Europe en allant toujours plus à l’ouest de ce continent. L’Ukraine et la Moldavie , la Finlande , les îles et archipels de la Baltique voire la Bulgarie sans oublier la Norvège entrent aussi dans le cadre de leurs rêves .

    • MD dit :

      On ne résiste pas un ennemi en allant s’enfermer dans des forteresses comme Vercingétorix à Alésia.

  12. nexterience dit :

    Bref, les USA préconise la guerre asymétrique. On ne peut pas leur reprocher de ne pas connaitre.

  13. Alain d dit :

    Le meilleur moyen pour contrer et entraver de possibles tours de cons est de préparer matériellement et de s’entrainer à mener des tours de cons !

  14. Degourba dit :

    Seul problème dans ces annonces aux râlent patriotiques de la WWII, la Russie a, très certainement, compris toutes les tactiques qu’on expose en claire ici et tant d’autres en secret et qu’elle ( la Russie) a beaucoup reflechit en ce sens. Qu’on prenne pas des russes pour des zigotos. Ils ont le retex depuis la WWII et toute les  » petites » guerres qui vont suivie depuis bientôt 80ans.

    • dolgan dit :

      oui, et ils ont occupé et envahi le terrain par le passé. donc ils connaissent.
      .
      Reste que c’est le terrain qui se prête parfaitement à ce type de stratégie défensive. Et même la meilleur des stratégie offensives ne change pas le terrain.
      .
      On est pas en train de discuter de secret d’état là, mais de choses évidentes pour tout le monde.

  15. Szut dit :

    Il n’y que l’Angleterre et la France qui puissant répliquer de façon nucléaire à la Russie. Les USA réfléchiraient probablement à deux fois avant de se mêler à un échange atomique. En revanche je crois que tant que le conflit reste classique les américains répliqueraient immédiatement.
    .
    Peut-être serait-il temps que les petits pays baltes trop proches soient équipés d’ogives nucléaires utilisables à leur initiative. Poutine réarme massivement, ce serait une manière de rendre une agression russe illusoire.

    • revnonausujai dit :

      euh, TNP , ça vous dit quelque chose ? non , pas le théatre, le traité de non prolifération !
      ça serait se mettre à la faute pour un bénéfice bien improbable .

  16. Plusdepognon dit :

    Il est clair que dans la guerre totale qu’est la guerre économique, tous les moyens sont employés !
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/16/le-gazoduc-nord-stream-2-pourrait-etre-retarde-de-plusieurs-mois_5451104_3210.html

  17. aleksandar dit :

    Le Nord Sream 2 se fera. Le Danemark est bien trop dépendant de l’économie allemande.
    Le jour ou les allemands siffleront la fin de la recréation, les danois se coucheront.
    Pour ce qui est des russes attaquant les pays baltes, question d’échelle c’est comme si la France attaquait Monaco.
    A part pour les attardés russophobes qui se croient encore a l’époque de Staline, cela n’a aucun sens.

  18. Frédéric dit :

    @Datamo. Je pourrais vous rétorqué la même chose ! Vous rendez vous compte de votre arrogance et votre parti pris ? J’ai discuté justement avec des étudiants baltes en France et a Barcelone qui justement craignent que leurs pays ne soient victimes des mêmes méthodes que l’Ukraine ! C’était bien beau d’écrire depuis un clavier a 2000 km de la en niant la menace que ces nations ressente.

    • datamo dit :

      « Les mêmes méthodes que l’Ukraine » , c’est quoi exactement ?
      Ce sont 5 milliards de $ dépensés par la CIA et les ONG Us pour renverser un gouvernement (corrompu mais légalement élu) afin de le remplacer suite à un putsch par un gouvernement non élu et déclencher une guerre civile.
      C’est aussi organiser les pillages des dernières ressources de l’Ukraine par des financiers US comme le fils Biden..
      https://www.lopinion.fr/edition/international/ukraine-plein-gaz-fils-joe-biden-12278
      Qui est le plus arrogant de nous deux?