CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La France a rejoint une initiative de l’Otan visant à développer des systèmes navals sans équipage

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. Breer dit :

    C’est beau le futur…. ça fera moins de militaires à embaucher (donc moins de travail et plus de chômeurs potentiels), ces technologies à venir aussi bien militaires que civiles, participeront toujours plus à la déconstruction des sociétés, alors même que les populations s’accroissent en nombre partout sur cette foutue planète (ou planète foutue), l’humanité poursuit son délire en pensant que les technologies matérielles élèveront la civilisation, alors qu’en observant le monde actuel, (malgré les apparences trompeuses) on voit bien que c’est l’inverse qui se produit lentement mais sûrement…
    J’ espère que parmi tous ces technocrates, ingénieurs etc.. certains réfléchissent à comment
    parer à des coupures générales de courant électrique, car en cas de conflit, pas besoin de bombes
    nucléaires, mais raser toutes les centrales qui fournissent l’énergie, suffirait à mettre le chaos sur toute la planète, rien ne fonctionne sans énergie électrique aujourd’hui ..

    • TINA2009 dit :

      Breer !

      Vous avez rappelé nombre de points dans nombre de domaines .
      Pourriez(=- vous développer votre vision, vos interrogations, préciser certaines de vos inquiétudes et convictions et affirmations.
      – Pourquoi, ne considérer comme paramètre fondamental L’ENERGIE dans sa SEULE variante ELECTRIQUE ??? Pourquoi ne pas considérer les autres ? SVP, soyez précis : Votre propos m’intéresse, merci !

    • Ektorp dit :

      A force de regarder dans le rétroviseur, on fini par se casser la gueule.
      Haaa le temps béni des galères… Faut dire que ça élevait la civilisation: le latin était obligatoire! 😉

    • Czar dit :

      t’as raison papy, on va relancer la filière des cordeliers pour équiper les gréements de notre futur porte-mongolfières.

      et, pour info, la population chez nous n’explose pas, elle s’effondre « grâce » au consumérisme narcissique, à l’onrichissmont de l’Occident par les joviaux et inventifs migrôns et à la – légère – destabilisation de l’ordre social qu’elle implique, et au genre de discours mi-déprimant mi-culpabilisant que vous venez de servir

      Pour info également, les armées ont dû mal à recruter, « chômeurs » ou pas.

      et pour info enfin, l’invention de l’aspirateur n’a pas mis un terme à la corvée de passer la poussière, ça l’a juste rendu un peu plus rapide et un peu plus efficace.

    • Faublas dit :

      Ou un superbe vent Alfa du soleil ou d’outre galaxie qui va désactiver tout ce qui est électronique. Si c’est un vent gamma, on ne sera plus là pour voir les effets…

    • Françoise dit :

      @Breer : « C’est beau le futur…. ça fera moins de militaires à embaucher (donc moins de travail et plus de chômeurs potentiels)». Les Japonais sont hyper-robotisés, ils travaillent tous comme des fous et ont un taux de chômage à 2,2 %. Libre à vous ensuite de croire que les robots crééent les chômeurs.

      • lxm dit :

        Le japonais sont de plus en plus pauvres, surtout les retraités qui vont dans une proportion effrayante jusqu’à commettre exprès des délits pour aller en prison et y être soignés et couvés.

    • Albatros24 dit :

      Certaines fonctions dangereuses (je pense au transport de fret dans un environnement délicat comme la Bande Sahelo Saharienne et ses nombreux IED et mines ou un environnement pollué) gagneraient à être conduites par des robots plutôt que par du personnel qualifié susceptible de passer trop rapidement et jeune à trépas…De plus nous avons justement un déficit de recrutement de personnels pour nos Armées. Cela devient donc une nécessité.
      Mais il est vrai que se dessine à terme un combat contre des robots, ou entre robots. Dotés d’une intelligence artificielle sans doute. On n’y peut rien, donc prenons nos dispositions afin de ne pas être dépassés ensuite par cette évolution technologique car nos adversaires chinois et russes y travaillent d’arrache pied, malgré les millions de soldats à leur disposition. Enfin nous avons quelques pépites en la matière avec des boites privées reconnues et des techniciens et ingénieurs plutôt pointus : il serait dommage de lâcher pied et de laisser aux autres un juteux commerce synonyme de subsides bienvenues.

  2. lxm dit :

    On sait déjà que comme les puissances cherchent à pirater le matos de l’adversaire, il n’y aura jamais de navire sans équipage( peut-être 2 ou 3 marins seulement pour vérifier la cohérence), et que l’ère des drones longue distance sans pilote va vite finir au moindre conflit important, par contre des drones locaux, avec un pilote humain là oui ça restera( comme un avion piloté qui dirige aussi 4 autres avions).

  3. Lagaffe dit :

    Maintenir le contact avec des drones de surface à très longue distance, quel que soit les conditions climatiques… il faut avoir une très grande confiance dans la sécurité des moyens de communications, l’intelligence artificielle du système de combat et de navigation, la fiabilité du positionnement géographique et de la motorisation.
    C’est hyper complexe.

  4. ji_louis dit :

    Le problème majeur d’un drone maritime idéal, c’est la maintenance! Même si les ingénieurs inventent un drone qui remplit parfaitement sa mission, a une longue autonomie, communique en réseau « intelligent » et fait le café, il subira le mauvais temps, éventuellement la casse, l’usure et la corrosion, et finira par perdre peu à peu ses capacités, même avec de la redondance. De plus, un tel robot sera une cible de choix pour les engins qui ne sont pas sa cible (avion de patrouille maritime, missile anti-navire, artillerie longue distance « intelligente », etc). Sans compter avec la guerre électronique, dont les russes ont montré qu’ils la maîtrisaient parfaitement et avec souvent une longueur d’avance.

  5. Plusdepognon dit :

    Nous assistons à la création d’une nouvelle religion avec l’IA, on plutôt de la mutation de l’histoire de la tour de Babel:
    https://youtu.be/QS951xiGGvI

    Avec une pincée de transhumanisme:
    https://youtu.be/Ry1icRBuEHg
    https://youtu.be/rzqw8JaAIYY

    Les machines verseront elles un revenu universel de base ou partiqueront-t’elle la fraude fiscale improprement appelée « optimisation » ?
    https://youtu.be/5isAcquYnHQ

    Je ne partage pas l’optimisme d’Albatros 24 sur le fait que la dette soit sans importance. Les dettes privées sont encore plus monstrueuses que les dettes publiques. Ça va forcément coincer…
    https://youtu.be/ITVOa01RFxQ

    • lxm dit :

      La physique nous apprend que plus une source d’énergie est rapide en fréquence est plus elle génère de la matière autour d’elle; exemple vos ordis avec des proc toujours plus rapides qui attirent des programmes mal faits pour, par leur lenteur empêcher la machine d’accélérer.
      La conséquence dans le monde est que plus il y a d’ordis et plus il y a de gens « assis », couchés, accumulant d’infos, lents à piger et n’arrivant plus à anticiper( acceptant plus facilement n’importe quoi), peureux( peur du moindre risque) et perdant progressivement leurs capacités cérébrales comme la mémoire, en quelque sorte ça tue « lentement pour le moment » les gens. Les militaires sont parmi les derniers en France a encore raisonner correctement parce qu’il vivent dans la nature et font bcp de sport.
      On peut alors déterminer qu’une IA autonome tuerait tous les humains autour d’elle et qu’il faudrait la combattre et que les guerres du futur( j’espère qu’il n’y en aura plus) utiliseront des armes quantiques basées sur le principe cité. La chute actuelle de l’occident devrait inciter de nouveaux ennemis à apparaitre pour profiter de notre faiblesse. Plus logiquement la technologie devrait s’orienter vers le développement d’organismes vivants, par exemple des êtres biomécaniques( spécialisés dans un domaine pour éviter la propagation) au lieu d’IA faites de métal. Pourquoi faire simpliste quand on peut faire des truc intelligents.

      • Hermes dit :

        « La conséquence dans le monde est que plus il y a d’ordis et plus il y a de gens « assis », couchés, accumulant d’infos, lents à piger et n’arrivant plus à anticiper( acceptant plus facilement n’importe quoi), peureux( peur du moindre risque) et perdant progressivement leurs capacités cérébrales comme la mémoire, en quelque sorte ça tue « lentement pour le moment » les gens. »
        .
        Ca c’est dans votre pure imagination, car s’il est vrai qu’il y a plus de gens assis, il y a aussi une amélioration drastique des connaissances, dont votre génération n’a de toute évidence pas pu bénéficier.
        Ce n’est pas votre faute, le minitel avait ses limites.
        .
        Je vous mets au défis de trouver un mili qui raisonne mieux qu’un geektech de base, pas le geek qu’on dans les séries US où on met en avant le fier soldat.
        Pour avoir été dans les 2 milieux et au centre des 2. Je peux vous dire que la majorité des mili’s font pitié pour ce qui est de la réflexion…
        J’ai beau soutenir les gars, faut appeler un chat, un chat, une grande partie pour ne pas dire la majorité, sont des idiots, qu’on arrive à forger par la sueur et le temps.
        .
        « armes quantique », c’est pas en rajoutant le mot à la mode des ignorants que ça va rendre votre discours plus crédible.
        (On aime bien parler de système quantique, même quand en réalité on en est loin..).
        Quand à votre suggestion sur des êtres vivants, je vous rappel que ça existe, et que ça pose énormément de problème, que ce soit éthique, sanitaire ou écologique… Et ca n’a strictement rien de simple.
        .
        Quand à l’IA, ca n’a rien de terminator, aucune IA n’est apte à avoir une conscience actuellement, jamais ? On en sait rien, certains ont théorisé qu’une IA conscience est impossible. Mais il ne faut jamais dire ça…
        L’IA qui est si souvent ramené sur le tapis ce sont des algo adaptatif complexe, on pourrait dire que c’est de la programmation 3.0, mais on est loin de l’IA intelligente de terminator, vraiment très loin…
        .
        Il faut un peu se renseigner sur ce genre de sujet avant de pouvoir émettre une idée papy.

        • lxm dit :

          presque 30 ans de recherches, j’ai étudié la création et la chute des civilisations, des armées, des héros, et la modélisation de tout cela pour déterminer les règles qui nous dirigent.
          quand je dis armes quantiques c’est lié à la modification d’un information à un endroit pour générer une réaction à un autre. un exemple basique, vous attirez une partie du front ennemi à un endroit pour générer en conséquence un trou dans sa défense, autre exemple vous envoyez un feu à un endroit, l’ennemi cherche à l’éviter, voyez c’est simple, et cela vous le développez maintenant avec de la technologie avancée à base de rayon à haute énergie pour générer ainsi soit une attirance soit un repoussoir auquel l’autre ne saura résister, on peut ralentir un ennemi, modifier sa perception du temps, l’éblouir, voir carrément le figer.
          L’IA j’ai commencé à l’étudier il y a 20 ans, j’ai le droit d’avoir mon avis basé sur mon expérience.
          Y’a pas à se la péter, y’a toujours quelqu’un de plus intelligent au dessus de soi, et je pense qu’il existe dans le monde des types à côté desquels on est tous des brêles et qui « jouent » avec nous ou qui attendent leur heure.

          • Hermes dit :

            Si vous aviez réellement pensé ça pour le « quantique » pourquoi parler d’arme du futur alors que c’est tout simplement de la stratégie…
            Ca fait longtemps que je ne l’ai pas lu, mais je suis persuadé que Sun Tzu n’a jamais eu à utiliser le « termes » quantique pour définir ce qu’était la stratégie.
            .
            Vous pouvez étudier l’IA, si votre étude se contente de paris match, on va pas aller loin.
            .
            Vous amenez des élucubration là où l’on demande des faits ou a minima, une théorie plausible à court-moyen termes, ce qui n’est pas le cas.

      • Albatros24 dit :

        Analyse intéressante.
        Faites du sport, marchez dans la nature et campez, voyagez,… de bons conseils.
        Je rajouterais lisez (même sur Internet)

      • Kali dit :

        @lxm
        Pourriez-vous préciser ce que vous entendez par « plus elle génère de la matière » ?
        Autant que je sache, la matière est. Elle ne se crée pas, ne se perd pas.
        Concernant les processeurs, parlez-vous de l’optimisation du code, plus exécuté ? Que faites-vous de l’optimisation faite par les compilateurs (en particulier celle de 3e niveau) ?
        Définissez « raisonner correctement ». Je vous rassure, je connais des militaires lents à piger, n’anticipant pas et sans beaucoup de mémoire.

        • lxm dit :

          Quand on étudie en physique les interactions entre lumière et matière, la lumière est l’optimum, la qualité, alors que la matière est l’onde, la quantité. C’est un circuit. il y a partout un équilibre local qui, qui mériterait en passant une plus grande généralisation de la loi de la thermodynamique, un équilibre qui dicte que quand on fait bouger un paramètre l’autre s’ajuste en conséquence. Prenons un exemple, la chaleur ou agitation, il lui faut de l’eau pour compenser en diffusant, ainsi les plus grandes villes sont bâties sur des marécages, des zones très humides( par la géographie), qui peuvent compenser la chaleur émise par la ville, et avec toujours plus d’énergie et d’agitation des habitants, se développent alors des constructions de plus en plus denses( toujours plus de matière), évidemment les briques puis les pierres sont importées, jusqu’aux métaux( qui demandent énormément d’énergie pour être conçus) puis le verre( très énergivore) et dans le futur certainement le cristal. L’humain n’est pas « spectateur » de cette planète il en fait partie, il suit ses lois. C’est quand le soleil est à midi que l’ombre, réduite à son minimum, est la plus noire.
          Pour l’optimisation du code, cela ne se fait presque plus à cause de la fréquence exigée par le « marché », ce n’est plus rentable de payer des gens à optimiser, un programme ressemble alors à une pyramide, où seules les briques tout en bas sont optimisées parce que reprises du passé, un programme moderne sera surtout composé de doublons. Ainsi par exemple un bon moteur graphique qui est optimisé sera repris pendant de nombreuses années car personne ne veut se payer l’investissement de faire le sien.
          Raisonner correctement n’a pas de lien avec la vitesse ou la mode du moment, ce n’est pas comme un test de QI, c’est raisonner par rapport à ce qui permet la sauvegarde de la vie, le fondamental( ce qui est « toujours vrai » quelques soient les circonstances), non le superficiel, si la base du mur se fendille, juste une question de temps que tout le reste s’écroule.

    • Albatros24 dit :

      Il faut rester optimiste quoi qu’il arrive car nous sommes un vieux pays (de plus de 2000 ans) doté de ressources humaines intelligentes et de beaucoup de jeunes patriotes et parfaitement adaptés à notre société actuelle et à l’évolution technologique. Optimistes mais actifs (dans le sens agir fermement dans une direction) et prudents (après avoir analysé les différentes options qui s’ouvrent à nous)…
      Il y a du pognon et en nombre : encore faut il bien l’utiliser et le réinjecter dans le circuit économique.
      Un investissement lourd dans le secteur de la Défense tous azimuts nous permet de réinjecter dans le circuit économique national une grande partie de ces fonds, tout en développant des entreprises, des technologies d’avenir avec des applications civiles et de nourrir les familles de salariés techniques bien payés qui pourront payer des impôts et consommer et réinjecter de la liquidité, comme les industries auprès de leurs fournisseurs et sous traitants.
      La dette en elle même n’a aucune importance si vous gérer bien vos affaires. C’est à dire si vous faites bien rentrer les impôts (c’est à dire fiscaliser ceux qui ne le sont pas assez actuellement et peut être moins les salariés de la classe moyenne qui eux consomment en France) pour avoir un excédent de votre budget et ne servir des emprunts que pour vous aider à financer de l’investissement stratégique à termes (communication, énergie, recherche et développement, formation et apprentissage) … cet investissement vous permettant de relancer une croissance par les entreprises nationales, puis les salaires de vos ouvriers, ingénieurs employés, qui alimente ensuite l’économie et vous revient en partie sous forme d’impôts (revenus) et de nombreuses taxes (TIPP, TVA, taxe CO2 à instaurer pour pénaliser les importations de produits à bas coût ou polluants qui sont de la concurrence déloyale).
      C’est une des variantes du multiplicateur keynésien
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_multiplicateur
      Et vu que vous préferez les vidéos explicatives, lus vos liens, en voici une assez pertinente et aisée à comprendre je trouve, vous en trouverez sur YT sinon.
      https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/politiques-economiques/theories-economiques/le-multiplicateur-budgetaire-presente-par-xavier-timbeau/

      • Albatros24 dit :

        Bien sûr il faut aussi agir sur le côté dépenses et optimisations fiscales, (optimisations légales et non évasions illégales et clandestines, qui sont des dépenses cachées). En analysant ce qu’il convient d’annuler ou de garder ou d’améliorer, au bout d’une année budgétaire ou deux,…C’est le rôle des fonctionnaires de Bercy aussi.

      • Plusdepognon dit :

        @ Albatros24
        Merci.

    • Albatros24 dit :

      Pour la dette privée, dont je n’ai pas parlé c’est effectivement plus grave car elle est plus lourde, mais surtout elle touche les particuliers.
      Mais ce n’est pas nouveau : c’était déjà le cas et le problème en 2008 souvenez vous des Subprimes, qui avaient touché les Etats Unis et nous ensuite et mis en péril nos banques et donc l’économie mondialisée telle qu’elle l’est.
      Cela nous le devons à des matheux français du secteur de la banque US…mais c’est un détail et à la folie de certains dans les hautes sphères de la finance (qui sont toujours là ou ont été remplacés par d’autres apprentis sorciers).
      Et ce qui n’est pas nouveau non plus c’est que le capitalisme est bourré de crises toutes plus imprévisibles les unes que les autres, comme l’enseignait Keynes d’ailleurs. Donc nous aurons une crise systémique avec des crédits toxiques et un éclatement de bulle, oui c’est certain.
      Quand ? Mystère.
      Mais que cela ne vous empêche pas de vivre, de consommer et surtout d’emprunter pour votre maison ou votre voiture surtout, l’économie en a besoin de vos crédits et des miens, même si elle est relativement solide en Europe surtout en France. Il faut juste rester raisonnable, prudent mais confiant, la confiance et la raison sont la base de l’économie…

  6. Plusdepognon dit :

    L’énergie est une des vulnérabilités critiques de ce genre de vecteurs.
    https://youtu.be/dzCmhUAzseI

    Il faut dire que les acteurs sont sous pression avec l’émergence de tout un tas de nouveaux concurrents :
    https://youtu.be/UZjKwRmDSVk

    Et c’est un des enjeux majeurs avec le nerf de la guerre: l’argent.
    Heureusement, les peuples n’y comprennent rien.
    https://youtu.be/8NSCwGxXplQ

    C’est Ford qui disait: »si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin « .
    https://youtu.be/AO6171YCx-Q

    Il ne manque plus que Skynet…

  7. Robert dit :

    Oui, je sais, c’est complètement hors sujet, mais malgré la qualité sonore laissant à désirer, c’est un hymne repris dans le rite traditionnel lors des messes du temps de carême.
    https://www.youtube.com/watch?v=EWpB_8Utn7I

    • Plusdepognon dit :

      @ Robert
      Notre Dame est en flammes.
      Triste monde.

      • Robert dit :

        Plusdepognon,
        Terrible, il n’y a pas d’autre mot. Notre Dame, c’est le navire amiral de la civilisation chrétienne.
        Il n’y a pas eu de victimes, c’est déjà ça, espérons qu’aucun pompier ne le soit.
        Espérons aussi qu’on n’apprenne pas que ce ne soit pas accidentel, après plusieurs incendies volontaires dans des églises ces derniers temps.
        Nous sommes dans la semaine sainte, le message de l’Eglise est clair, si nous ne sommes pas prêts à renoncer au monde, nous ne pourrons être sauvés. Alors, voyons cette tragédie comme un dépouillement.

  8. Raymond75 dit :

    Drone dans l’espace, drones dans les airs, drones sur terre, drones en mer : super, on va pouvoir réduire drastiquement la masse salariale militaire (qui coûte plus cher qu’un drone), et on pourra faire la guerre en étant assis dans un bureau climatisé du quartier de la défense (nom prédestiné), en attendant que l’intelligence artificielle remplace le cerveau humain et le chasse de son bureau.

    Comme l’avait dit Clémenceau, « la guerre est une chose trop importante pour être confiés aux militaires », seules les machines ont le niveau pour cela. On pourra même envisager de confier le déclenchement d’une guerre aux machines, cela évitera des dépenses de traitement psychiatriques pour les faibles humains qui pourraient en avoir des remords.

    Vive le progrès, vive la guerre de demain.

  9. Raymond75 dit :

    Mais je m’inquiète quand même : si la finalité d’une guerre est de permettre à une machine de neutraliser une autre machine, cela n’a plus de charme … Ah mais oui : les machines pourront continuer de massacrer les civils …

    • Hermes dit :

      La guerre n’est que le système naturel permettant la régulation de la population humaine.
      .
      Après tout, depuis qu’on a réussi a limiter grandement l’occurrence de conflit majeur, la terre ne s’est jamais aussi mal porté.
      .
      Dans votre vision de l’Homme supérieur à tout, dites moi, vous serez content quand l’Homme disparaîtra car il se sera autodétruit au travers de la paix ?
      Peut être voyez vous un système plus « saint » du genre choisir qui peut ou ne peut pas avoir d’enfant selon sa classe social j’imagine ?
      .
      Ce qui a de beau avec les naïfs, c’est qu’ils feront toujours sourire les pragmatiques (eux qui ne sourient pas si souvent!)

      • Raymond75 dit :

        Des pouilleux armés de Kalachnikovs vous ont foutu dehors de l’Afghanistan, ce n’est pas demain que vous arriverez à détruire quelques M de Terriens pour ‘régulation’ de l’espèce humaine. Inspirez vous plutôt de ce qu’on fait les nazis à Treblinka ou Sobidor : voilà ce qui doit vous servir d’exemple …

        • Hermes dit :

          Vous avez tenté de retourner mes propos, mais vous n’avez rien apporté de concret.
          .
          De facto.
          A quoi servez vous ?
          .
          Le saviez vous, les fourmis préfèrent sauver les fourmis blessés âgé que les jeunes, car elles apporteront plus à leur société… On voit souvent que ce n’est pas réellement le cas chez l’humain, les vieux ont tendance à être un peu trop…. vieux pour une humanité en mouvement constant.
          .
          Cela dit, si on appliquait le même processus (d’utilité), je pense que vous auriez du soucis à vous faire, et probablement moi aussi !

  10. Frédéric dit :

    Les militaires sont en RETARD dans ce domaine. Il y a déjà un cargo sans équipage en construction pour la Norvège :

    https://en.wikipedia.org/wiki/MV_Yara_Birkeland

  11. Carin dit :

    De tels drones pourraient utilement remplacer les sonars tractés par nos bateaux chasseurs de soums. Ils pourraient travailler de plus loin que les 2 km de câble, et selon leur taille, embarquer du matos de détection plus puissant que les sonars tractés actuels.

  12. Breer dit :

    Tina2009, l’énergie quelque soit son origine (Hydraulique, nucléaire, solaire, éolienne nécessite bien d’être stockée puis distribuée via ses réseaux aériens, souterrains, puis dispatchée via les centrales électriques, bien sûr je pense qu’il y a des lieux stratégiques où l’ électricité doit être produite sur place (panneaux solaires ou autres…) et je suis pas (bien que fan de fiction) idiot au point de penser à un vent solaire ou évènement de ce genre, mais bien a des attaques ciblées, terroristes ou militaires des centrales et lieux de stockage et de distribution du courant, tout simplement….
    J’ai servi dans la marine emabarquée, et je pense qu’il y aura effectivement toujours besoin d’équipages, même très réduits, car en mer il y a les éléments naturels, mais aussi des objets flottants, du trafic maritime, des écueils, etc..et le matériel peur toujours avoir des défaillances, difficiles à déceler ou à solutionner à distance ….
    Pour ce qui est de la démographie, je ne vois pas où elle s’ effondre , puisque la population mondiale s’accroit, pour la population de souche européenne par contre ce n’est pas impossible à la longue. Quant à l’immigration, elle est à présent un phénomène que plus personne n’arrêtera, on la ralentira par moment sans doute, surtout en cas de conflit important, mais en tant de paix, l’époque ne permettra plus d’empêcher des populations non armées de venir en occident… les pays d’origines de tous ces migrants potentiels sont tellement chaotiques sur tous les plans, que c’est inéluctable….

  13. Breer dit :

    Françoise, (j’aime ce prénom il me rappelle des souvenirs) le Japon (où j’ai pu aller d’ailleurs) produit un taux très important de névroses, dépressions, suicides, dans les zones urbaines importantes, pas dans les milieux ruraux et dans les métiers traditionnels, où je crois savoir que ce n’était pas le cas… Toutefois le Japon est un pays limité en superficie, et à risques importants sur les plans géo-physiques (convergence de 3 plaques tectoniques) ce simple fait ne présage pas d’un avenir serein ni sur le plan technologique, robotique ni sur les infrastructures et les populations….on en a eu le dramatique exemple il n’y a pas si longtemps …

  14. Breer dit :

    Frédéric, je souris car…. à défaut de me contredire, c’est bien les norvégiens qui ont perdu une frégate quasi neuve près de la côte, et qui plus est, avait effectivement tout son équipage…. mais bon cela montre qu’avec ou sans équipages il y aura toujours des risques importants sur mer….

    • Plusdepognon dit :

      @ Breer
      Je viens de piger pour les norvégiens.
      Le mec qui a fait l’erreur va toujours bien, il est de la bonne famille.
      C’est ça, le problème avec le népotisme…