CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Le Bâtiment de soutien et d’assistance outre-Mer « Dumont d’Urville » a été réceptionné par la DGA

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Clavier dit :

    Plus un navire de servitude qu’un navire de guerre….

    • Anthonyl dit :

      Un navire de servitude de 2300t on en voit peu, c’est un navire de soutien logistique, dommage que l’on insiste pas assez sur ce point…

    • Polymères dit :

      Quel est le besoin réel? Un navire de guerre contre qui? Faut-il mettre en Martinique un Destroyer pour lutter contre le trafic de drogue, la pêche illicite?
      La marine a plusieurs missions et toutes les missions ne requiert pas des navires de « guerre ». Mais c’est vrai que derrière un écran à imaginer moulte scénario d’invasion on se dit pourquoi pas dépenser des fortunes pour faire de l’affichage inutile mais rassurant pour ceux qui ne comprennent pas les besoins et pour qui on imagine des menaces inexistantes nécessitant des moyens lourds.
      Nos territoires d’OM sont calmes, il n’y a pas de revendications, de tensions militaires qui nécessitent des navires de guerre. Le contexte est à prendre en compte, la réalité de la situation également, mais l’imaginaire a ses limites.
      En réalité, il n’y a que Mayotte qui est un temps soit peu contestée, mais aucunement menacée militairement.
      En Polynésie, on a beau fantasmer une invasion chinoise, la réalité c’est que la Chine ne revendique rien et ça ne sert à rien de surjouer le « danger chinois » par ce qu’il y a des navires de pêches qui y viennent de temps à autres. Le contexte est également à prendre ne compte, la France n’est pas un pays isolé et lambda, attaquer la France à l’outremer c’est attaquer l’Otan (qu’on l’aime ou non, il y a des avantages et des désavantages). Donc croyez moi qu’avant de voir les chinois débarquer en 24h en Polynésie sur des îles très largement désertes, il se passera un conflit avant, un conflit qui aura vu la Chine triompher du mur américain qui va de Corée du Sud aux philippines avec Hawai en base arrière.
      Dire cela n’est pas dire que nous remettons la défense de nos territoires aux américains ou à leurs bonnes volontés, mais c’est expliquer le contexte militaire, ce contexte est important et permet de définir nos besoins (qui restent adaptables avec les bâtiments de guerre que nous gardons en métropole).

      • Thinker dit :

        Une frégate de combat c’est comme un 9mm ou un préservatif: il vaut mieux en avoir et pas en avoir besoin que d’en avoir besoin et de ne pas en avoir !
        Les militaires disaient qu’ils avaient un « trou dans la raquette » depuis le retrait du service du dernier navire similaire dont ils disposaient dans les Antilles et on leur répondait « oui-oui mais il faut faire des économies ». La crise environnementale à Saint-Martin, sa gestion désastreuse (félicitons encore la sous-préfette pq elle le mérite), les émeutes consécutives et la terrorisation de nos compatriotes qui en a résulté a bien démontré que les militaires avaient raison de gueuler parce qu’ils n’avaient plus capotes. Même Bercy le reconnait maintenant et a promptement sorti sa calculette pour voir où on pouvait prendre quelques centaines de millions d’euros pour financer leur bateau. Si un événement du même genre doit se reproduire maintenant, au moins l’armée aura le matériel adéquat pour convoyer du fret entre nos iles et éviter que nos concitoyens dussent boire dans les flaques d’eau comme des animaux ou s’entre-tuer pour la possession de la dernière bouteille d’eau minérale du super-marché.

  2. Plusdepognon dit :

    Quelqu’un a des infos sur l’état de Saint Martin et Saint Barthélemy au jour d’aujourd’hui ?
    Je me demande si les vieux batral pourraient pas etre recyclés… à moins qu’ils prennent l’eau.

  3. Breer dit :

    Vu en reportage, de super bâtiments polyvalents notamment pour du remorquage, mais à la différence des Batrals ne beacheront pas pour débarquer des véhicules ou autre matériels roulants, ni troupes de marine ….

  4. bat dit :

    on nous dit que cela remplace le tenace et le malabar ern fait ces deux batiments étaient des remorqueur de haute mer basé pour l’atllantique et la méditéranée ….hors ces BSAOM (abrégé batard difficile à prononcer ,sont en fait destiner aux térritoires outre mer ….quand on sait que les aviso ne seront pas remplacés à concurrence du même nombre ….c’est toute la marine qui devient peau de chagrin ….à un siécle qui s’apprétent à aller chercher des ressources de nodules au fond des mers ….il n’y a qu’un truc qui change pas ;c’est les kilomètres de côtes que la marine nationale aura à surveiller à l’avenir … tout le service de l’etat se rabougris depuis au moins 4 présidence de la république …En fait pour une seule raison ..la dette des états Souverains ..voulus et à chaque fois promulguer par les copains de monsieur Attali et Soros .le but mettre à genoux les Etats pour les dominer …ensuite petit à petit tenir les peuples avec des armées privées de policiers et de militaire …tout ceci pour que le commerce libéral se déploie quitte en saccageant la planete comme le fait la firme Monsanto et bien d’autres qui déforeste en masse ,qui pollue par les porte conteneurs du libre échange ….CGM quatrième transporteurs mondial annonce remotorisé un bateau au gaz ,mais pour combien qui navigue en polluant encore plus …bref ce mondialisme entraîne la planète dans le mur …ah non pas la planète ,car elle survivra …mais pas l’humanité …l’avenir est plus aux cafards capables de résister aux radiations nucléaires qu’à l’humain et aux mammifères il faut se rendre à l’évidence ………….

    • Vevert250 dit :

      Plutôt brouillon et incompréhensible votre post, sans compter les fautes d’orthographe.

      • floco dit :

        Vevert250 … Moi j’ai très bien compris ce que veux dire @ bat. et j’en ai rien a foutre de ses fautes d’orthographe.

    • rafi77 dit :

      les Tenace et Malabar sont remplacés par les BASM Loire quasi identique aux BASOM dont fait partie le Dumont D’urville, il ne faut donc pas tout mélanger. 4 BASM + 4 BASOM ça fait 8 nouveaux batiments de soutien pour la Royale. C’est quand même un signe de renouveau. Pour le reste, trop confus, difficile à suivre……Donc no comment

  5. TINA2009 dit :

    Bsr à Tous et à toutes !

    Une seule observation concernant ces 3 navires : Il concerne leur NOM . Je suis ravi que l’on ne se retrouve pas avec un « AQUITAINE « , « REUNION » , « SAONE », « LAIQUE »…. pour la dénomination d’un navire .
    Compte tenu du nombre de militaires qui se sont « différenciés », notamment parmi les marins , il n’y a aucune argumentation qui valide une dénomination de rivière, région ou de sensibilité sociale….
    Un Espoir bienvenu !

    • Anthonyl dit :

      Aucun argument sauf la tradition, certains noms de navires sont present dans la marine depuis 500 ans… Les noms de rivières sont habituellement attribués aux navires de soutien. Les bâtiments destinés à l’outremer portent des noms d’explorateurs…

      • TINA2009 dit :

        Bsr Anthonyl !

        La Tradition … !!! Dans certains cas, initié par des traîtres, elle ne sert pas L’HISTOIRE, ne sert pas L’IDENTIFICATION et LA RECONNAISSANCE des Servants à l’instant T!
        Aussi , pour ma part j’aimerai pour remplacer les Noms de  » SAONE » , « AQUITAINE » ou bien encore de « FOUDRE », « REDOUTABLE » par « ROLLAND MICHEL BARRIN » ou encore « Claude Elisée COURT DE LA BRUYERE »…. Par exemple …. Durant leurs vies, ils ont correctement servi notre MARINE!!!!

    • Frédéric dit :

      Rien comprit comme d’habitude a vos messages incompréhensibles :
      * Frégate Aquitaine (D650)
      * Pétrolier ravitailleur d’escadre La Saône (A 628)

      • TINA2009 dit :

        Bsr FREDERIC !

        Personnellement, je n’ai pas souvenir de ne pas avoir compris le contenu de vos messages.
        Aussi, je vais être plus précis, cher contributeur .
        Pour ma part , le nom « D’AQUITAINE » ou de « SAONE » pour un navire n’a aucun sens. Il ne désigne en aucun cas des personnages historiques , ayant exercés et s’étant distingués au sein de notre MARINE NATIONALE ( ou ROYALE… selon l’époque …. ).
        Aussi je vous invite à considérer les personnages suivants pour de futurs dénominations de navires :
        – Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu.
        – Camille Mortenol

        Ces 2 exemples , ne serait – ce que ces 2 exemples , méritent que leurs noms soient attribués à un futur navire de notre MARINE NATIONALE …
        Mais , il y a de nombreux personnages, ayant exercé brillamment leurs fonctions au sein de la MARINE, qui méritent que leurs noms soient attribués à 1 navire …..
        L’histoire est très importante , au sein des armées… Elle permet aux soldats de comprendre et de s’imprégner de nombre de point qualitatifs …. Ce qui n’est , visiblement, pas votre cas !
        Sur ce…. Faut que j’allume MA PLANCHA : Au menu ce soir ? COUCOUGNES ET TETONS A LA CASTILLANE !
        Je ne sais pas ce que ca va donner … Mais j’ai Hâte, tout de même, de goûter !

        Bonne nuit !

        • Eric dit :

          Vous comptez appeler un remorqueur : « Armand du Plessis, Cardinal de Richelieu » ? Superbe. Un nom tout à fait approprié.
          « Richelieu » est un nom de tradition donné par le passé à deux cuirassés de la Marine, et qui était prévu au départ pour être celui du PA « Charles de Gaulle ». Toujours par tradition, les bâtiments de soutien de cette dernière portent souvent des noms de fleuve. Quant aux noms de province, ils ont été attribués régulièrement à des croiseurs ou des cuirassés (la classe Bretagne des années 20 ou la classe Alsace prévue pour 1942). L’histoire est peut-être importante dans la Marine, mais pas plus que les traditions.

          • TINA2009 dit :

            BSR ERIC !!!!!

            Ouaaaahahahah ! OOOuaHaHaHaHa !
            Eric, vous êtes le meilleur dans plusieurs domaines ….
            A savoir :
            – Il est de coutume que les traditions changent …. En revanche, L’Histoire des faits, ne change jamais …. Eh oui , il faudra vous y faire , ou bien grogner dans votre coin , mon p’tit !
            – Ensuite, vous feriez bien de vous pencher sur l’Histoire, mais vous venez de commettre une sacrée Bévue .
            A savoir :
            1/ Vous citez un homme , « Armand du Plessis, Cardinal de Richelieu » . Homme médiatiquement le plus connu …. à qui l’on a donné le nom à l’un des cuirassés français de l’entre 2 guerres… Certes homme d’armes à ses débuts, mais qui surtout entré dans les ordres, pour sauvegarder l’Evêché de Luçon , puis plus tard, L’Homme « le plus important » durant une bonne partie de la 1 ème moitié du XVII ème siècle..
            – Celui que j’ai cité , illustre soldat, mérite son nom sur un navire de guerre : Il s’appelait « Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu ». Maréchal ayant réalisé du bon travail !

            Bonne nuit ERIC …

  6. Faublas dit :

    Je suis surpris qu’un armement plus décent n’ait pas été installé. Deux 12,7 me paraissent « léger » pour une dissuasion. Des canons ou quelques missiles auraient été un plus. J’admets que ces navires n’ont pas d’engagement actif dans leurs missions, mais pour leur simple protection, c’est faible vu que la première jonque ou felouque de base peut aussi en être équipée.

    • dolgan dit :

      dissuasion … c’est pas trop leur boulot. à part les pêcheurs …
      .
      Il doit aussi y avoir une armurerie avec de quoi acceuillir les petits malins. (dont déjà les 7,62 des zodiacs ainsi que l’armement des équipes de contrôle déployés sur ceux ci)
      .
      Et si le besoin s’en faisait sentir, rien n’interdit d’emporter de la missilerie ou tout armement jugé utile.
      .
      Mais bon, si ces navires se font un jour attaquer par une jonque armée d’une 12,7 ça sera amusant à lire comme récit.

  7. Vinz dit :

    Pendant qu’elle se dote laborieusement de navires de souveraineté sur notre ZEE, la Marine continue de se prosterner sans se poser de question devant son totem PA. Le PA, arme de vanité massive.
    L’US Navy quant à elle souhaite sacrifier un de ses PA fétiches pour dégager des ressources financières (on parle d’un budget défense US de 700 milliards de $…) et financer le développement d’armes pertinentes. Car la donne PA a changé sensiblement ces derniers temps.
    .
    https://www.businessinsider.fr/us/us-navy-to-cut-carrier-to-buy-new-weapons-needed-against-china-2019-3
    https://news.usni.org/2019/03/05/report-u-s-carriers-need-new-lethal-unmanned-aircraft-new-fighter-to-stay-relevant
    .
    « Afin de protéger le PA contre un nombre croissant de menaces liées aux missiles, la PA va devoir rester à une distance de sécurité de 1 000 milles marins de celles-ci. C’est environ 400 milles marins de plus que le rayon de combat effectif du F-35C Lighting II, et 500 de plus que pour la flotte actuelle de Super Hornet F / A-18E / F. »

    • Czar dit :

      Nul besoin d’être la réincarnation de l’amiral Castex pour comprendre qu’il est plus aisément envisageable sur un plan stratégique de passer de onze PA à dix que de un à zéro

      • Vinz dit :

        Nul besoin non plus d’être la réincarnation d’Einstein pour comprendre que si même avec un budget de 700 milliards l’équation ne tient pas sans sacrifier un sacro-saint PA, c’est que la donne a sérieusement changé qq part, et que ça cogite très dur sous certaines casquettes à liserets.

    • Frédéric dit :

      @Vinz. En quoi la donne de find a changé depuis la guerre froide ou les groupes aéronavale occidentaux étaient suivis a la trace par les  »chalutiers » soviétiques permettant un ciblage des ICBM ? Aucun, zéro, nada… Et si la Chine lance 3 porte-avions en 10 ans, c’est bien qu’il s’agit d’une plate-forme sans pareille pour la guerre navale et la projection de puissance.

  8. Plusdepognon dit :

    Ce sont les britanniques qui vont être content avec leurs jouets sans avions.
    Enfin, ils pourront même pas nous les prêter.
    Ils devraient demander à Netflix de faire une fiction pour financer les faux frais. Le titre ? L’armée européenne.

  9. Breer dit :

    La France devrait se doter de quelques nouveaux bâtiments ultra-spécialisés dans la lutte anti-pollution, on voit bien avec l’explosion du trafic maritime que les risques sont constants et peuvent vite être de nouveau catastrophiques pour les côtes françaises et européennes, et mêmes outre mer..