CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

La Russie a livré des systèmes d’artillerie TOS-1A à l’Arabie Saoudite

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Frédéric dit :

    Et je rajoute les IRBM made in China que les Saoudiens possèdent la guerre Iran Irak… Et dont certains écrivent qu’ils peuvent embarquer une ogive nucléaire pakistanaise…

  2. Castel dit :

    Une fois de plus, on comprend mieux l’intérêt des Russes d’avoir des trolls à leur service…..

    • Clément dit :

      Vous parlez des trolls russes au service du FN, ou de ceux au service de LREM ? Ou de ceux de Mélanchon ?

      • Castel dit :

        Je parle des trolls, dont on ne connait pas forcément l’origine, mais qui mettent en doute, notre moralité, quand nous vendons des armes à ce pays, pour mieux permettre aux Russes, ou peut-être même aux Américains , ou d’autres, de pouvoir les vendre à notre place…..
        Il est d’ailleurs possible que certains d’entre eux, ne soient pas forcément basés en France !!

    • FredericA dit :

      Nous sommes d’accord 😉

    • Christiane dit :

      Bonjour, je viens ici répondre à vos invectives sur le sujet F35.
      Ma réponse est basée sur mon expérience. Celle d’un pilote militaire ayant 4.000 heures de vol sur tous les types de terrains/mers, dans divers points du globe et avec des qualifications dont vous ignorez jusqu’à l’existence.

      Alors quand je vous dit « taisez-vous donc ! », il ne s’agit point d’un ordre, vous n’êtes pas à même de comprendre l’intérêt de la chose, mais je dis cela pour vous rendre service car vous n’êtes rien d’autres qu’une bouche inutile, une grande bouche qui vomit bêtise sur ânerie et cela tout a

      • Castel dit :

        Christiane
        Tiens donc, Lancelot est devenu Christiane maintenant !!
        Apparemment, vous vous « mélangez les pinceaux », dans vos appellations « trollesques »

  3. revnonausujai dit :

    les animaux malades de la peste. J de la Fontaine
    « Selon que vous serez puissant ou misérable,… »

  4. jyb dit :

    Le conseiller spécial de poutine sur la sécurité, nikolai patruchev rentre d’une discrète visite à riyadh ou il a rencontré mbs.
    Préparation de la visite de poutine dans le royaume et vente d’arme, il faut ajouter des pantsir à la liste du post. achat groupé avec les eau qui semblent satisfait de leur pantsir après avoir shooté accidentellemnt un hélico saoudien. Un test grandeur nature.

  5. jyb dit :

    Outre les drones, à l’issu de rencontres avec les chinois (dont le ministre de la défense weï fenghe) les industriels saoudiens ont réaffirmé « leur determination à coopérer avec la chine dans le secteur des missiles »
    (léger doute sur la traduction : dans le secteur stratégique des missile ou dans le secteur des missiles stratégiques)

  6. jyb dit :

    pour rester dans la region : les koweitiens veulent acheter des systèmes 2k22 « tunguska » armés avec des canons de 30 mm et de sam 19.

  7. Parabellum dit :

    Les russes savent faire des armes de grosse puissance de destruction et savent s en servir sans etat d âme comme en Syrie…les saoudiens ont des masses d argent et zéro scrupules ..ils veulent toujours un énorme arsenal et le must …voilà tout.a quand des armes thermobariques et des missiles dans notre artillerie…francaise? Le réalisme au feu pour neutraliser l ennemi est plus que jamais nécessaire..

    • bat dit :

      eh oui triste escalades de l’armement ,triste espèce humaine qui ne règle rien de ses problèmes …quand on nous bassine avec la culture des peuples ,on nous montre des monuments ,mais la plus part sont soit religieux ou en hommage à des morts de guerres ……et comme on sait que les religions sont la principale source des guerres anciennes …l’espéce humaine n’est pas près de rencontrer des extra terrestre …l’humanité c’est le royaume des cons et des égos

    • NRJ dit :

      Nous on préfère attendre de se faire détruire par l’artillerie de séparatistes prorusses. On a participé au traité empêchant l’utilisation de sous-munitions et on n’a pas d’armes thermobariques contrairement aux russes, chinois et américains. Pourtant dans une guerre de haute intensité c’est l’artillerie qui comptera le plus. Plus même que les blindés.

  8. Sempre en Davant dit :

    Les AK-103 seront plaqués comment? Or, Platine, Argent,?

    On nous cache l’essentiel! 😉
    Cette liste de course montre quand même un joli retour de la puissance de feu. 7,62 et thermobarique. A moins que ça ne soit l’inverse.

  9. Auguste dit :

    Le secrétaire de l’industrie militaire turc a reçu une délégation de la commission des affaires étrangères,de la défense et des forces armées du Sénat Français.Un petit lot de Rafale ou on a simplement parlé Libye?.Les Egyptiens aussi ont été menacés par Trump,s’ils achètent du matériel russe.

    • Auguste dit :

      Avec les Turcs ça a foiré.

    • Anonymous dit :

      La Turquie d Erdogan acheter des Rafales ? Impossible. Ça sera soit des F 35 soit réinvestir ces sommes dans le programme local Tf X ou alors un oetit batch de su35 pour faire chier Trump

  10. John dit :

    Petite question… Où sont basées ces ONG et quel est le rôle défini dans leurs statuts?
    Et surtout, où est-ce que ces ONG peuvent réellement changer les choses? Seule une démocratie est influencée par cette forme de lobbying.
    Et puis surtout, ce que vous dites est simplement faux !!!
    Les ONG dénoncent aussi la Chine, la Russie et autres producteurs d’armement qui vendent dans ces conflits qui posent des problèmes humanitaires et de crimes de guerre….
    Dans ce rapport occident et orient sont dénoncés.
    https://www.es.amnesty.org/uploads/media/ATT_Illustrative_Cases_FINAL_24.08.15.pdf
    https://arms-uae.amnesty.org/en/ la Serbie et la Chine sont aussi dénoncés…

    Mais surtout, ce que vous semblez ne pas comprendre, c’est qu’il y a des pays occidentaux qui ont des lois concernant le droit à l’export. Dans un état de droit, la loi prime. Or certaines exportations vont à l’encontre du droit national.
    Dans ce cas, les ONG font leur travail. Elles ne peuvent pas agir sur les conflits directement. Par contre, elles peuvent travailler à la source qui est l’export d’armes. Et elles le font dans les limites de la loi…

  11. Castel dit :

    Ce que je voudrais rajouter, concernant la position Allemande, concernant la vente d’armes aux Saoudiens, est que le seul boycott efficace contre ce pays, serait de le faire aussi en ce qui concerne les achats de pétrole, car, tant qu’ils auront les moyens de s’acheter des armes, ceux qui en subissent les conséquences, ne verront pas trop la différence, qu’il s’agisse d’armes en provenance d’Allemagne, de Russie ou d’ailleurs !!

    • precision dit :

      Euh si les démocraties boycottaient le pétrole saoudien, même en imaginant que ce soit faisable (que d’autres n’achètent pas à notre place, qu’on puisse se passer de cette énergie), comment vivraient ses 30 millions d’habitants? La guerre en Syrie (18 millions d’habitants) a provoqué une crise migratoire sérieuse en Europe et surtout dans les pays limitrophes, alors qu’il s’agissait d’un état laïque et culturellement assez proche de l’occident. Alors je n’ose pas imaginer ce qui se passerait en cas de crise en Arabie Saoudite.

  12. Lagaffe dit :

    « D’un calibre de 220 mm, le TOS-1 est un lance-roquettes multiple monté sur un châssis de char T-72. Il utilise des munitions thermobariques et incendiaires. »
    Idéal pour la guerre au Yémen, c’est les iraniens qui vont pas être content !

    • datamo dit :

      C’est pas certain.
      A première vue, le TOS-1 peut faire mal aux rebelles et aux civils au Yémen. Mais les Iraniens ne sont pas sur le terrain donc pas menacés directement.
      De plus , il est clair que la prolongation des hostilités au Yémen blesse uniquement le régime saoudien.
      Les dirigeants iraniens pourraient se réjouir de voir MBS s’entêter dans un conflit qui l’affaiblie et le discrédite auprès du monde au motif qu’il pense que de nouveaux équipements peuvent changer la donne.
      Mais surtout , nous savons que les achats d’armes russes par MBS répondent à une volonté de nouer des liens , passer des alliances , négocier des protections , partager des intérêts économiques et politiques.
      MBS cherche ainsi auprès des Russes une réassurance face à ses grands alliés US/Israel dont au fond il n’est pas si sûr que ça de la bienveillance à son égard.
      L’influence russe auprès de MBS est un point très favorable pour l’Iran.
      Les dirigeants iraniens savent que Poutine aura un rôle de médiateur , cherchera à éviter un conflit direct entre l’AS et l’Iran.
      Il pourra contrebalancer le bellicisme d’un duo Trump/ Netanyahu dont la stratégie vise à impliquer l’AS dans un conflit contre l’Iran.

  13. vrai_chasseur dit :

    l’Arabie Saoudite s’intéresse aussi de très près au nucléaire.
    Elle vient d’accélérer sur le sujet.
    Sa stratégie se définit en quelque sorte en mimétisme frontal de celle de l’Iran : acquérir le savoir-faire, et se doter de l’arme nucléaire aussitôt que l’Iran le ferait.
    Pour cela des pas significatifs ont été faits récemment aussi bien pour acquérir du nucléaire civil que militaire :
    – développer la R&D locale sur le nucléaire, comme l’ont fait les iraniens. Pour éviter trop d’interférences politiques, le KA-CARE (King Abdullah City for Atomic and Renewable Energy) a d’abord fait appel à un pays tiers moins sensible, l’Argentine. On le sait peu mais ce pays maitrise le nucléaire civil depuis les années 60. C’est donc la société argentine INVAP qui achève actuellement la construction du premier petit réacteur nucléaire saoudien à vocation de recherche.
    – l’Arabie Saoudite a signé en 1988 le traité de non-prolifération nucléaire…mais refuse catégoriquement de revenir sur sa décision de 2006 de ne pas se soumettre à l’obligation d’inspection par l’AESA malgré les injonctions répétées des instances internationales.
    – viendront bientôt des appels d’offres plus conséquents, pour un total de 30 centrales nucléaires civiles…avec le but affiché de réduire la consommation domestique d’énergie fossile pour réserver le pétrole brut à la vente export. Ces appels d’offres seront assortis de clauses plus sensibles de transferts de technologie sur l’enrichissement de l’uranium.
    – ces appels d’offres allèchent la planète entière du nucléaire, USA, Chine, Russie, Corée du sud, France avec le tandem EDF+Areva : tout le monde est aux aguets. Mais les clauses de transferts de techno rendront ces appels d’offres extrêmement délicats à traiter.
    – Trump ayant flairé les milliards -et aussi les ennuis du transfert de techno- envoie son gendre Jared Kushner à la manoeuvre à Riyad pour tenter de vendre un deal global encadré, car il sait qu’il est exposé aux critiques du Congrès, aux réactions d’Israël et à celles de la communauté internationale. 8 compagnies US ont reçu très récemment des autorisations spéciales dites « part810s », commodes car elles n’ont pas d’obligation de divulgation publique, d’exportations initiales sur des technologies sensibles. Dont la très controversée société IP3 liée au Pentagone. Et il faut travailler sur des « 123 Agreement » du Nuclear Energy Act afin de pouvoir exporter ces technologies.
    -parallèlement l’Arabie Saoudite a signé un deal de coopération avec la Chine afin d’acquérir la maitrise de la partie vecteurs (missiles balistiques stratégiques de portée supérieure à 1500 km).
    Pas sûr que ce monde sera plus sûr avec un Moyen Orient nucléarisé.

    • Plusdepognon dit :

      @ vrai_chasseur
      Merci

    • Polymères dit :

      Oui vous avez raison, les saoudiens n’hésiteront pas à acquérir une capacité nucléaire.
      Ceux qui défendent l’idée ou le « droit » de l’Iran à avoir la bombe nucléaire par ce qu’ils pensent y trouver un intérêt en raison du fait qu’ils s’imaginent que les ennemis des américains, des saoudiens ou des israéliens sont « bons », doivent comprendre que ce soutien revient par défendre une prolifération nucléaire dans toute la région, ce ne sera pas juste l’Iran, comme ça n’a pas été juste la Chine il y a un peu plus de temps.
      L’iran nucléaire, c’est l’Arabie nucléaire et c’est aussi très certainement la Turquie nucléaire, voir l’Egypte. De même qu’avec les diverses rivalités et jeux d’alliances, on peut bien se demander si certaines bombes ne viendraient pas « aider » l’allié X ou Y.
      Un seul pays musulman a la bombe, on a vu comment que ça a fuité, tous ces programmes, tant en Libye, en Irak, en Syrie, en Corée du Nord ( qui a aboutit), la bombe se vendait partout. Moi je vous dis, la rivalité entre iraniens saoudiens, c’est bien le risque de voir des bombes se perdent chez les alliés syriens, irakiens, émiriens et j’en passe, voir à des groupes non étatique genre Hezbollah.

      C’est pour cette unique raison que je soutien TOUTES les initiatives pour empêcher l’Iran d’avoir la bombe, non pas pour emmerder les iraniens ou défendre les intérêts israéliens et américains comme certains aiment à voir toutes les personnes ne soutenant pas l’Iran.
      Cette république islamique est moins influente que les islamistes sunnites d’Arabie, mais ils ne sont pas bien différents en réalité, poussez les contre un mur, donnez leur une cause idéologique, ils trouveront vite des volontaires pour jouer les terroristes suicidaires (une pensée à nos gars du Drakkar,23 octobre 1983, Liban)

  14. joni dit :

    les US en ont marre des frasques saoud alors ceux ci ce preparent à l affrontement avec l Iran via un autre canal sachant qu ils possedent la bombe atomique via les paki

  15. precision dit :

    @lagneau
    Sauriez-vous pourquoi les USA ne veulent pas vendre de reaper? Il est surprenant de vendre des technologies nucléaires mais de refuser de simples drones…
    Les contrats dans la région ayant souvent des contreparties diplomatiques (cf Liban, Egypte, Lybie), auriez-vous aussi une idée de ce que les russes ont bien pu offrir ou « lâcher » pour obtenir le contrat?

    En tout cas voilà encore un pays du moyen-orient déjà surarmé qui augmente encors son arsenal alors que la région ne manque pas de défis plus urgents à régler. Difficile parfois de comprendre les priorités des gouvernements.

    • Iceman dit :

      La priorité des Saouds est relativement simple à comprendre : rester au pouvoir. Que l’Arabie reste Saoudite. C’est à dire acheter ou détruire tout ce qui pourrait constituer une menace interne ou externe pour la monarchie et avoir un soutien étranger aussi large que possible.

    • vrai_chasseur dit :

      @precision
      éléments de réponse, LL aura surement plus d’infos
      – Le drone Reaper n’est pas vendu à cause du Missile Control Technology Regime (MCTR), accord établi entre membres du G7 en 1987 qui prévoit la non-prolifération de missiles potentiellement porteurs de charges non conventionnelles. Cet accord a été étendu en 1992 aux drones à long rayon d’action porteurs de missiles dont le Reaper.
      La Chine membre du G7 a signé l’accord de 1987, mais pas son extension de 1992… cet accord est une simple volonté de non-prolifération. Les USA soumettent donc la vente des reaper à l’accord préalable de la Defense Security Cooperation Agency qui enquête sur l’usage. Ce qui a permis à l’Australie, l’Espagne, le R-U et la France d’en bénéficier mais pas d’autres pays.
      par ailleurs le Reaper US pour tirer un missile a besoin d’accéder au système satellite militaire du Pentagone, accès classé Top Secret. Donc un pays voulant tirer un missile avec un Reaper a besoin d’une ‘Clearance’ spéciale d’accès au réseau satellite du Pentagone, qu’il peut demander (cas du R-U) ou non (cas de la France avec les reaper du Niger). Mais le tir reaper reste sous le contrôle satellite des USA. La France étudie d’autres possibilités pour tirer avec des reaper mais ne communique pas dessus car la mise au point requiert un peu de temps…ce qui a fait jaser la presse en disant que acheter des reaper non armés c’est comme acheter des pistolets à bouchon etc etc.
      L’autre méthode de tir drone est la radiocommande depuis le sol (comme une maquette de modélisme). C’est le cas des drones armés chinois et la portée est évidemment plus courte puisque le tir requiert un contrôleur sol à proximité de la cible.

      – les technos nucléaires envisagées d’être vendues par les USA sont civiles. L’enrichissement de l’uranium même non militaire (pour faire du plutonium pour EPR par ex.) requiert l’autorisation formelle du Congrès US et c’est loin d’être gagné.

      • precision dit :

        Merci pour les précisions. Cela explique les motivations techniques, et je comprends le souhait de préserver la confidentialité sur les accès au réseau de satellite. Bon, par contre le côté « nucléaire civil » ça laisse quand même songeur (et pas que moi, des sénateurs US aussi). Surtout pour un pays qui n’en a pas besoin pour son énergie…

        Par contre êtes-vous certain que les drones chinois n’utilisent pas un relais satellite? De ce que j’avais lu c’était déjà le cas, et en plus la forme en bulbe sur le nez des wing loon semble prévue pour une antenne satellitaire.

    • Polymères dit :

      Je vais vous répondre concernant les russes.
      En fait ce n’est pas vraiment les russes qui ont poussés pour obtenir ces contrats, mais bien les saoudiens qui ont donnés ces contrats pour que les russes soient coopératifs pour le contrôle du marché pétrolier.
      La crise pétrolière est ce qu’elle était, les saoudiens (mais pas qu’eux) étaient alors dans une situation budgétaire tendue, en déficit, il fallait réduire l’offre pour que les prix du baril puissent augmenter et surtout il fallait éviter la course à celle ou on produit plus pour compenser la baisse, ce qui aurait dans le contexte pousser les prix vers le bas.
      Tout cela a été fait, l’Opep avec Riyad a sa tête est allé négocié avec les russes une baisse de la production et n’en doutons pas une seconde, les petits cadeaux en achats d’armes n’étaient pas sans arrière pensées et n’étaient certainement pas dictés par un besoin réel/urgent de ces matériels (même si après il l’auront été une fois la décision de donner de l’argent par cette voie a été actée).
      Les russes vendent a tout le monde quoi que sa propagande ou ses supporters laissent penser dans leur approche moral ou géostratégique. Comme dit mille fois, si nous ne leur vendons pas des armes, d’autres le feront et croire que la Russie refuserait des milliards sous prétexte qu’il s’agit d’un allié des américains ou des iraniens, c’est se fourvoyer. Les russes au contraire voient ce genre de choses comme une « influence » à saisir. Dans la vision russe qu’on constate en voyant sa propagande il n’y a pas de retournement de veste face aux « ennemis » d’hier (voir le cas turc), ce sont les autres qui dès lors tendent la main aux russes deviennent sympathiques, même si c’étaient les pires des pires sur qui on crachait systématiquement avant quand la main tendue allait vers les américains.

      • precision dit :

        ah oui c’est vrai j’avais complètement oublié le pétrole et gaz. Mais si mes souvenirs sont bons c’était à l’époque plutôt l’opep qui avait augmenté sa production (que ce soit pour tuer le gaz de schiste, remercier les clients occidentaux de leur soutien, ou pour embêter les russes et iraniens…).
        Mais ça parait effectivement vraisemblable que la situation se soit inversée au fil du temps.
        Et j’imagine que les russes peuvent être sympathiques avec quiconque leur donne des devises, surtout si le client leur reconnaît le statut de grande puissance à défaut d’en faire l’égal des usa.
        Et je suis bien d’accord avec vous sur le fait qu’ils vendraient à n’importe qui des armes. Ils ne sont pas les seuls (il y a une citation de Lénine sur « les capitalistes près à vendre la corde qu’on va leur passer au cou ») mais ce sont sans doute les derniers à avoir des états d’âmes en la matière.

  16. Plusdepognon dit :

    @ Castel
    Impossible, toute la politique des Etats unis est axée sur les cadeaux fait au royaume pour faire augmenter les cours (embargo sur l’Iran, situation du Venezuela,… ).
    https://youtu.be/40iIDVT05WY
    Pour acheter des armes, il faut avoir de quoi…

  17. Patbdx dit :

    Les USA ne sont pas généralement vent debout contre leurs clients qui achètent aussi du matos russe ? Ah… Sauf quand ceux sont les clients qui ont le pouvoir avec leur argent…

  18. Daniel BESSON dit :

    La G-R-A-N-D- E différence c’est que la Russie , ni d’ailleurs l’Allemagne , ne se pose pas en démocratie de référence ni en étalon en ce qui concerne les drouâdelôms©™ . Quand on a cette prétention , on a un rang à tenir et des obligations morales à respecter y compris en matière de vente d’armes . Mais rien ne nous permet d’exiger d’autres états qu’ils appliquent nos critères . En ce qui concerne les ONG’s , les ONG’s  » Russes  » ou du moins opérant en Russie sont tout aussi critiques sur ces ventes d’armes mais de manière sélective : Chine ; Iran , Syrie , Venezuela ….On s’étonne de pouvoir encore s’étonner .
    Selon les dernières statistiques dévoilées à Chattam House , la Séoudie était avec Israël , le Liban et la Tunisie parmi les derniers états de la région où la Russie ne vendait pas d’armes … Voilà qui sort la Séoudie de ce groupe !

  19. bat dit :

    du matos dont une partie si besoin à l’avenir qui finira aux mains des forces islamistes n’en doutons pas ….

  20. Plusdepognon dit :

    Il est normal que la realpolitik aime le coran alternatif. Deux poids, deux mesures sont les mamelles de l’inégalité et de l’injustice. Il me semble que l’ensemble des investissements de l’Arabie saoudite représentait 7% des investissements étrangers aux USA en 2001. Un investissement sur l’avenir en quelque sorte.
    Pour ceux qui ont le temps et la curiosité :
    Sur l’Iran:
    https://youtu.be/L-_aBmXXt3c
    https://youtu.be/kScRrdlVP9U
    https://youtu.be/s49klHsuf2g

    Sur les kurdes : https://youtu.be/iVav4Io8L90

    Remettre les choses en perspective avec l’histoire évite de se faire trop emballer par des « experts » de salon…

    Quand au pauvre Yémen:
    https://youtu.be/Liyk_PKMCwI

    Il suffit de suivre l’argent…

  21. Nico St-jean dit :

    C’est mort pour le S-400. Après un succès non-négligeable des Patriot au KSA (plus de 200 missiles balistiques interceptés) Raytheon viens de remporter un contrat de 7 radars AN/TPY-2 nouvelle génération pour le royaume.
    .
    L’Arabie saoudite devient donc, le tout premier client au monde à recevoir un radar au GaN basé au sol. De l’autre côté du Golfe, la pauvre aviation iranienne se fera illuminé dès le décollage … La beauté du GaN, c’est d’avoir une portée plus puissante que bien des radars basses fréquences, mais avec une précision chirurgicale et beaucoup de difficulté pour le brouillage adverse. C’est le nouveau radar du THAAD, mais ce dernier s’avérera très pratique pour l’espionnage aérien. Pa pour rien que la Chine en à peur en Corée ..
    .
    https://www.armyrecognition.com/march_2019_global_defense_security_army_news_industry/raytheon_to_be_awarded_contract_for_an/tpy-2_radars_for_saudi_thaad_system.html
    .
    La vente canadienne de centaines LAV 6.0/LAV 700 pour le KSA ira également de l’avant après un rejet de la court suprême canadienne pour empêcher ladite vente .. 15 milliards, c’est trop lucratif pour dire non apparemment.

    • Dresde dit :

      Et en quoi c’est mort pour les S-400 ? Les saoudiens qui l’ont dit ?

      • Nico St-jean dit :

        @ Dresde
        .
        -Ils ont le PAC-3 pour l’AA jusqu’à 100 km et tout ce qui est Croisère/TBM/SRBM et maintenant le THAAD pour du MRBM/IRBM. En quoi auraient-ils besoin du S-400 dont la réputation n’est pas très glorieuse après le dernier rapport que notre hôte à fournis sur le site ?
        .
        -Les EAU et le KSA font la dance du ventre depuis des années pour obtenir le F-35, ils en sont proche, paraît-il, et l’achat du S-400 viendrait mettre fin à tout se lobbying.
        .
        – Ils ont d’autres solutions d’achats russes s’ils veulent se diversifié au niveau géopolitique donc rien ne les obligent aux S-400.
        .
        Donc pour moi l’achat du S-400, c’est mort.

    • aleksandar dit :

      Votre inculture militaire, une fois de plus.
      L’Iran ne mise en rien sur son aviation sur le front sud. Son aviation est destiné a frapper en Afghanistan.
      Il mise sur ses missiles et l’effet de saturation.
      Concernant les  » 200 missiles  » interceptés, le ridicule de cette affirmation se suffit en elle-même.

      • Nico St-jean dit :

        @ aleksandar
        .
        « Votre inculture militaire, une fois de plus. »
        .
        Dit de la part d’un type qui affirme dans le même paragraphe que l’Iran délaisserait sa frontière sud (Arabie Saoudite, Israël, EAU) au niveau de son aviation […] pour 15 000 soldats US éparpillés un peu partout en Afghanistan, c’est un vrais compliment.
        .
        « Concernant les » 200 missiles » interceptés, le ridicule de cette affirmation se suffit en elle-même. »
        .
        14 Nov 2017, plus de 150 missiles (KSA-EAU) interceptés par les Patriot en 2 ans (depuis 2015) selon le directeur de la MDAA : https://www.defensenews.com/digital-show-dailies/dubai-air-show/2017/11/14/raytheon-saudi-based-patriots-intercepted-over-100-tbms-since-2015/
        .
        Des médias pro houthis affirment qu’entre 20 et 30 missiles ont été interceptés depuis début 2018, des médias pro saoudiens en revendiquent entre 50 et 75 … Je n’ai aucun problème à m’en tenir à « plus de 150 » puisque aucun côté n’à autant de crédibilité que la MDAA.

        • aleksandar dit :

          Inculture encore
          Manifestement vous ignorez les effectifs de la seule base de Bagram.
          Ajoutez a vos 15000 yankees , 10 000 contractors et le compte est bon.
          Ca en fait des body bags !
          Pas sur que l’opinion publique américaine apprécie.
          Quand a la frontière sud, elle sera défendue sans aviation, mais certainement pas délaissée.
          Inculture encore et mauvaise foi.
          Allez je vais être gentil, comme tous les nord americains et les pékins vous croyez que la guerre c’est Top Gun.
          Donc inculture sans mauvaise foi.
          Au fait, on parle de tous ces missiles patriots qui ont fait long feu, sont tombé sur des zones résidentielles au bout de 200 mètres ou on raté leur cible ?
          Revenez quand vous voulez.

          • Nico St-jean dit :

            @ aleksandar
            .
            Vu l’arsenale poussiéreuse des missiles iraniens, 1 : Les missiles ont plus de chances de tomber en l’Iran que sur Bagram ^^
            .
            2- Avec des CEP de 4000 m à 2500m pour un grand nombre du stock des années 70’s-80’s-90’s, leurs meilleurs chances d’atteindre Bagram est de viser à côté … Peut-être qu’ils y penseraient sérieusement.
            .
            3- La réplique serais de plusieurs milliers de Tomahawk/JASSM/ER et plusieurs dizaines de milliers de JDAMS/Paveway/JSOW/SDB entre autres. Et 2 millions d’américains, EAU, Israéliens, saoudiens, koweïtiens seraient juste à la porte le lendemains, probablement avec des forces de l’OTAN.
            .
            Pour quelqu’un qui ne regarde pas Top Gun, vous semblez énormément sous-estimé la puissance que représentent les américains de même que les représailles en cas d’attaques massives sur leurs troupes en sols afghans .. De même que tout les pays qui profiteraient de la poussée américaine, pour se débarrasser des gardiens de la révolution.

      • Iceman dit :

        Encore heureux pour elle qu’elle ne mise pas sur son aviation vu l’âge moyen de la flotte, surtout vu ce qu’il y a en face, surtout que l’aviation saoudienne ne sera pas seule. Pour ce qui est des missiles, ce qui est marrant c’est que les fans de Poutine sur ce site ont toujours l’air d’oublier le nombre et les capacités d’emport des destroyers et croiseurs de l’US Navy, que ce soit en anti-missile ou en missiles de croisière. Si saturation de système il y a, elle ne viendrait pas du côté que vous semblez croire…

  22. Zorglub dit :

    Dans la perspective de l’adoption du NOPEC par les zUS, l’Arabie Saoudite se menage peut-être une porte de sortie…

  23. aleksandar dit :

    Batterie Patriot : 32 missiles.
    100 batterie Patriot : 3200 missiles ( au cas ou la Barbarie Saoudite en aurait autant )
    En face, coté Iran approximativement ( cela diffère selon les sources de 1 a 2 ) entre 30 000 et 60 000 missiles.
    Qui gagne ?
    Simple arithmétique

  24. Plusdepognon dit :

    Qui ignore encore la profession d’ « assassin économique » ? Toute ressemblance avec des événements passés ou actuels serait purement fortuite !
    https://youtu.be/eLYuJCZZOec

    Et de la stratégie à la manoeuvre pour faire accepter l’inacceptable:
    https://youtu.be/Mm8PZFz9T-E