Grand débat national : La Défense arrive en tête des domaines où l’État devrait faire des économies

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

160 contributions

  1. B21 raider dit :

    Ces soit disant citoyens ont le qi d’une limace, il n y a qu’une vérité à laquelle je crois et c’est que plus on investit dans les entreprises de défense locales plus on développe des produits compétitifs à l’export, alors tailler dans les dépenses du ministère de la défense reviens à l’heure actuelle a se tirer une balle dans le pied… à bon entendeur

    • Kobalt dit :

      B21 raider Complètement d’accord avec vous.

    • Ah Ca ! dit :

      Oui, ces sont en majorité des retraités, qui par le passé étaient des militants PC, PS et CGT qui ont participé à ces réunions….
      Qu’a cela ne tienne, on peu tout de même comprendre ces gens surtout à écoute d’un de nos anciens ambassadeurs, membre de fait de nos services secrets, au sujet d’une guerre ou nous combattons toujours… Pour rien et surtout contre nos intérêts! merci nos traitres Sarko, Hollando et Mackro… Pas étonnant que le chien Sarko ait enlevé le crime de haute trahison de la constitution…
      Hautement conseillé l’émission avec monsieur l’ambassadeur Michel Raimbaud « 120 États ont agressé la Syrie »
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=17&v=tGnTa51vLCQ

      • Frédéric dit :

        Hum, Giscard et Mitterrand avait fait le budget de la défense à 4 % du PIB, envoyé les paras à Kolwezi et bloqué le Roi des Rois au Tchad.

    • Albatros24 dit :

      Vous avez raison.
      Cet état de fait chez nos concitoyens vient qu’ils sont travaillés par les médias qui ne cessent de répéter que le déficit serait trop important, qu’il faut réduire les dépenses publiques et que l’Armée ne sert plus à rien puisque pas de guerre et plus de service national puisque plus d’URSS (quid de la Chine et de Poutine ou des Djihadistes ?)…
      Or et tout le monde le sait, si l’on veut garder une Défense raisonnable et une Dissuasion impérative, on est obligé de monter à 2% au moins du PIB (sans les pensions)…
      Revient l’idée de retirer le budget de la Défense des critères de Matrique…puisque nous sommes de facto devenus l’Armée de l’Union européenne avec le départ des brits.
      Macron en bon énarque de manquera pas de prendre les bonnes décisions …que nous serons nombreux à regretter ici.
      Selon moi l’argent est mal utilisé (on contrôle mal ou pas du tout son utilisation et l’efficacité de la dépense publique, ce qui permettrait de choisir chaque année entre continuer ou non une dépense publique) et beaucoup de ce qui devrait l’être n’est pas fiscalisé : nos entreprises du CAC40 qui paient leurs IS à l’Etranger (environ 34 milliards à des taux très bas, ce qui deviendrait 50 milliards s’ils étaient payés en France au moins), les optimisations fiscales (qui frisent les 100 milliards annuels). Ce surplus d’argent permettrait de relancer les investissements nécessaires (infrastructures routières, du rail, de l’internet 4G ou 5G, recherche fondamentale et appliquée en lien avec le privé, l’aide aux PME innovantes et exportatrices par des crédits à taux 0%, la relance de l’apprentissage pour les formations du niveau CAP à ingénieur, … pour relancer la croissance par l’investissement, les salaires augmentant ensuite du fait de cet investissement la croissance augmenterait ce qui permettrait de faire rentrer de l’argent dans les caisses afin de moins s’endetter. Au bout de plusieurs années de croissance économique, le chômage en plus baisserait.

      • NRJ dit :

        Le déficit est trop important en France, on peut douter de certaines choses, mais il y a quand même des limites. Vous croyez vraiment que Macron et Hollande mettent un surplus d’impôts sur les entreprises pour leur petit plaisir personnel ? Cela est la cause (ou du moins la plus importante) du manque de compétitivité de nos entreprises. Vous pensez que s’ils ne baissent pas également les impôts sur les français c’est simplement parce qu’ils n’en ont pas « envie » ?

        Ils sont simplement pieds et poings liés. Ils sont obligés d’être crédible devant les banques et les fonds d’investissement à qui ils empruntent. C’est pour ça qu’ils augmentent encore les impôts et qu’ils ne font pas un déficit à 50% du pib. N’oubliez que s’ils perdent leur crédibilité vis à vis des banques on aura la situation grecque de 2010 avec faillite de l’État (et c’est ce vers quoi on s’achemine et on y arrivera si du changement n’arrive pas de façon radicale).

        Vous avez le mérite de proposer des choses sinon, c’est bien. Mais est ce crédible ? Non

        Vous ne pourrez pas obliger les méchantes entreprises du cac 40 à payer plus que ce qu’elles font parce que sinon elles partiront hors de France. Et là on n’aura même pas le maigre (mais qui reste élevé par rapport aux autres pays) impôt qu’elles donnent aujourd’hui. C’est peut-être triste pour vous mais une entreprise ne sert pas qu’à payer les caprices d’un gouvernement ne voulant pas se réformer.

        Rien n’empêche des personnes d’optimiser fiscalement leurs biens. Si vous remettez en cause la légalité du droit vous n’aurez plus qu’a installer une belle dictature en France. Quant à l’évasion fiscale (si c’est à ça que vous pensez) on met déjà pas mal d’argent à la limiter. Et dire qu’on va la supprimer ou qu’on peut faire « mieux » (bien sur) c’est un discours de bisounours.

        Tout ce que vous dites à la fin est de l’idéalisme complet. Il y a des méthodes qui peuvent aider à améliorer la situation mais rien n’est aisé. Ça va peut-être vous surprendre mais la magie n’existe pas en dehors des discours des candidats à l’élection présidentielle.

        • albatros24 dit :

          Ce n’est pas pour plaire aux créanciers de la France qu on lève des impôts Dieu merci. Ce sont les créanciers qu reconnaissent à la France une faculté de facilement recouvrer ceux ci, d’avoir de beaux bébés (participation dans près de 100 entreprises importantes, dont Aéroport de Paris, qu’il est stupide de vendre au passage), qui fait que nos créanciers nous font confiance .

          Les entreprises du CAC40 payant leurs impôts à l’Etranger sont déjà parties de France en fait : elles ne paient rien en France mais y font des bénéfices.

          L’optimisation fiscale est votée avec la loi de finance annuelle, rien ne nous empêche de la restreindre…et nos députés n’iront pas en prison pour l’avoir voté bien sûr.

          L’évasion fiscale : (je n’en parlais pas en fait mais c’est un bon exemple) les services fiscaux luttent contre elles, mais avec des moyens amoindris depuis que Sarko a réformé la FP d’Etat, l’Armée et la police (pour ses économies de bout de chandelle, que nous retrouvons avec Macron) et réduit avec la RGPP le nombre des fonctionnaires – dont les corps de contrôles (services vétos, services des fraudes, enquêteurs du Trésor,…). Difficile de faire fonctionner TRACFIN dans ces conditions avec moins d’agents. Mais le nombre d’énarques lui stagne…

          Vous êtes libre de me traiter d’idéaliste, ou de tout ce que vulez nous sommes en démocratie et sur un site ouvert merci à son créateur, mais en fait je n’invente rien (je ne suis pas assez intelligent pour cela) : je vous suggère de vous intéresser à Keynes et de regarder comment ses théories s’appliquent aujourd’hui encore aux Etats Unis par exemple, pays libéral mais qui investit fortement dans le militaire et dope son économie ainsi. Je peux vous conseiller quelques ouvrages là dessus ou la lecture du journal Alternatives économiques (alternatives au libéralisme de bon aloi cela s’entend).

        • albatros24 dit :

          Nos politiques sont des énarques néo libéraux qui ont à coeur leur carrière et un pantouflage lucratif réussi. Ils se sont eux même liés les mains avec les critères de Matrique et une orthodoxie financière…Orthodoxie toute relative quand il convient de sauver nos banques de leurs excès en tous genres, le sevrage est toujours difficile et du fait de la perpétuation de leurs vices et accoutumances, lucratives à très court terme et mortifères à moyen terme, nous aurons bientôt l’éclatement d’autres bulles. Et ce sont les contribuables qui, a nouveau, seront saisis au portefeuille. Notre déficit qui a fortement augmenté en 2008 justement après la crise des subprimes (une invention de matheux fiscaux…français bossant aux Etats Unis) du fait du renflouement de ces banques par des liquidités empruntées par l’Etat…l’Etat c’est vous, c’est moi. Mais ce n’est jamis le banquier à qu il n’arrive que du bien et jamais de malheur.
          Pendant ce temps dormez chers français et..réduisons le déficit, serrons nous la ceinture et stoïquement supportons car..nous n’avons pas le choix..
          Nous avons plusieurs choix en fait, mais on ne vous le dit pas et on vous dit même que c’est impossible.
          Ceci sans révolution prolétarienne aucune, en restant dans un pays développé avec une économie capitaliste mais avec une participation de l’Etat plus sériée.

      • Le Suren dit :

        Je ne peux qu’applaudir vos propos.

    • Le Breton dit :

      En fait la majorité qui ont participés à ces réunions, mais ils ne vous le diront jamais, sont ceux qui ont votés pour Macron qui sont en train de se plaindre maintenant.

    • Thaurac dit :

      D’accord avec vous, le profil de ces gens qui ont pris part à ce « sondage » doit être identique pour tous.
      Ensuite avec les logiciels de changement d’IP, la même personne doit pouvoir voter des dizaines de fois, ces sondages en ligne , je les croirais quand le gars rentrera son numéro fiscal, comme sur les sites du gouvernements, tu n’es pas recensé fiscalement ( même si tu ne payes pas d’impôts) tu ne votes pas…
      Une partie des branleurs qu’on voie dans les manifs, doivent passer entre les mailles…

    • Rafale52 dit :

      Bravo, je suis de votre avis, baisser le budget serai une traîtrise..

  2. petaf dit :

    oui il y a des économies à faire dans les guerres que l’on fait et chez les politiciens qu’on engraisse largement !

  3. Lapino dit :

    Voilà pourquoi la démocratie directe serait un échec, les gens sont bien trop stupides, centrés sur eux mêmes et ne voyant que ce qu’ils peuvent tirer du système pour que leur voix soit prise en compte. Le jour ou il y aura des attentats ou autre qui les toucheront personnellement ce sont les mêmes qui viendront pleurer pour être protégé.

    • Clément dit :

      @Lapino
      Vous vous méprenez sur la démocratie. En démocratie la bonne décision n’est pas celle qui est intelligente (pour ça vous avez la technocratie, ou même le « scientisme »), mais celle qui est voulue par la majorité. A aucun moment ce type de régime ne prétend fournir une réponse intelligente, mais seulement démocratique.

    • Tintouin dit :

      Voilà pourquoi je suis Républicain d’abord, Démocrate ensuite ! 😉

    • Rafale52 dit :

      Effectivement, il faut accepter d’avoir des personnes plus qualifiées et compétentes que soit dans certains domaines !

  4. Raymond75 dit :

    En fait il faudrait approfondir ; je pense que une partie de la population est opposée aux OPEX quasi perpétuelles en Afrique, et à des interventions extérieures de type Afghanistan.

    • Électeur dit :

      @R75, d’accord avec vous : nos concitoyens veulent plutôt que l’on cesse d’user nos moyens dans des guerres qui ne sont pas les nôtres.

    • Sunny dit :

      Comme quoi il ne faut pas désespérer, il semblerait qu’il reste encore quelques cerveaux capables d’un début de réflexion certe succincte mais largement plus pertinente que la majorité des précédents commentaires.
      Dans un élan charitable, souhaitant encourager cet inhabituel acte d’introspection, je me permettrais d’ajouter quelques éléments susceptibles d’énerver plus d’un contribuable, ni retraité
      ni ancien encarté bolchevik ou pire écologiste.
      1) Le sketch Louvois, le pauvre il ignorait qu’il deviendrait synonyme de gag au XXI siècle. Pour mémoire chez les civiles ce type de systèmes automatique de traitement de l’information est considérer comme maitrisé depuis l’invention de la carte perforée aux environs de la moitié du XX siécle.
      A combien va revenir ce numero de clowns ? (Pour les amoureux de la data: calculer en millions d’euros en intégrant budget réalisé et couts indirects ;).
      2) Restons dans ces bons vieux systèmes automatisés (je sais ont dit plates-formes numériques,
      ça sonne mieux, mais je fais un effort pour me faire comprendre des dignes successeurs des concepteurs de la Ligne Maginot il parait qu’ils sortent des mêmes écoles) et regardons comment une entité censée non seulement l’Indépendance de la France mais en être le garant devant la Nation signe un accord cadre avec un fournisseur non seulement étranger mais soumis à une législation le mettant à la disposition de son état d’origine (pour ceux qui cherche encore
      il s’agit de Microsoft et du Patriot Act). Et cela alors qu’il existait des alternatives.
      Mais parait-il il y a eu une prise de conscience des plus hauts niveaux de décision et qu’ils ont
      ordonné pour rétablir cette indépendance de taper Qwant et non plus Google dans la barre d’URL
      de leur PC sous Windows. Que ceux pour qui cela a fonctionné lèvent la main.
      En tant que simple citoyen je me demande pourquoi les responsables ne sont toujours pas
      passés en cour martiale pour haute trahison.
      3) Pour finir ne soyons pas petits bras et prenons de front le Complexe Militaro-Industriel.
      Fourguer sa camelote au Petit Pinochet Egyptien en étant financé par le Boucher de Riyad,
      le tout justifé par la sacro-sainte défense de l’emploie ne passe plus. C’est dommage cela va faire
      des trous dans le budget.
      Bonne réflexion.

    • Thaurac dit :

      Alors on ne garderait que les opint style sentinelle?

    • nexterience dit :

      oui, mais qui viendra nous expliquer si ce sont les intérêts non pas de Total mais des Français qui sont défendus en Libye ou en Irak?

  5. ScopeWizard dit :

    Pourquoi ne suis-je pas étonné ? Mais pourquoi ne le suis-je pas du tout ?
    Je devrais pourtant l’ être ……….. ben non , je ne le suis pas …………………
    TSSS TSSS TSSS ……………

    Ça va pas ça , faut que je me débrouille pour tomber des nues !

    Alors les Français veulent donc que l’ on dépense moins d’ argent concernant la Défense tandis que lors du 14 juillet ils préconisent massivement tout le contraire , tandis que le gouvernement , lui , précise très clairement que son budget va progressivement augmenter d’ exercice en exercice ……………….. ce qui correspond pile-poil aux annonces et promesses qui ont précédé mais aussi suivi la démission du CEMA De Villiers ………….

    Ben non , vu le bordel ambiant , le Français n’ en est plus à une contradiction près , donc zéro surprise et de toute façon il vaut beaucoup mieux pour le gouvernement en place que ses actes correspondent à ses paroles étant-donné que si Centurions finir par se barrer puisque eux en avoir vraiment marre voire soudainement titillés par l’ idée d’ aiguiser quelques poignards en Terre si peu promise , César , lui , très mal barré et son avenir fort compromis ……………….mais alors , tout ça vraiment pas bon du tout pour lui ……………. sans compter que Sénat prêt à donner le TOP départ du premier coup de poignard …………

    Bref , on n’ est pas rendus ! 😉

  6. JG von Rheydt dit :

    Qunad la majorité des contributeurs de ce site écrivent que la France n’a rien à faire au Mali et devrait laisser les Africains se débrouiller, comment voulez vous que le citoyen lamba pense differement.

    • NRJ dit :

      On est des citoyens normaux. Tout le monde paye des impôts directs ou indirects (par la tva). A partir de là il est normal de demander un bilan des opérations militaires. Les militaires ont beau dire « on ne fait pas la guerre avec des calculettes ». Ben en fait si. Surtout dans un pays ou 2 agriculteurs se suicident tous les jours et où le chômage tu de 10000 à 20000 personnes par an.

      Ce qui est commun alors est de dire que Barkhane est un échec comme vous l’avez exprimé. Y a t’il des raisons de penser différemment ? Si oui je vous écoute. En ce qui me concerne je ne vois pas en quoi les milliards dépensés ont pu améliorer la situation et il est légitime de demander s’il n’y avait pas d’autres moyens, notamment en laissant les africains se débrouiller (après tout les irakiens ont bien réussi a repousser l’EI alors que la coalition n’était que très partiellement engagée (entraînement et appui aérien ce qui est très limité dans les combats urbains de Mossoul).

    • FredericA dit :

      Bien dit ! Cela étant, la géostratégie n’est pas un exercice très simple à maîtriser. Peu de Français « comprennent » réellement les enjeux (directs et indirects) des OPEX réalisées par la France.

    • TINA2009 dit :

      Bsr JG von Rheydt !

      Nous devons , effectivement, impérativement, aider et rester au MALI… Mais , pour les seules motivations implicites actuelles.
      c’est simple : tous les Maliens, au 10/04/2019, ont impérativement , besoin de nous . Et NOTRE AIDE , à leur encontre, nous aide !
      Etre présent au Mali, en Mauritanie, au Tchad, en Côte d’Ivoire, au Burhina faso , en RDC, … mais aussi en Guinée, au Togo, en Libye, en Ethiopie, dans les 2 Somalie, au Gabon, et surtout au Zimbabwe, en Afrique du Sud, au Kenya, est vital pour la France !
      Nos effectifs militaires …. Mais beaucoup plus encore nos effectifs diplomatiques et socio-économiques publics et privés… doivent être multipliés par 2…. Au minimum !
      Ils ont besoin de nous : Nous avons besoin d’eux sur nombre de domaines !
      on est en retard, dès à présent , par rapport aux chinois , aux américains … Et bientôt aux russes et indiens ! C’est inadmissible pour la FRANCE!

  7. petitjean dit :

    Ce fumeux « grand débat » n’accouche même pas d’une souris
    inutile de disserter sur les supposées économies à faire dans nos armées
    En général, les peuples ont une mémoire de poisson rouge (je demande pardon aux poissons rouges), bien entretenue par tous les moyens, médias en tête, du Système
    Oublié la guerre que nous ont déclaré les islamistes, oublié les centaines de morts et de blessés dans les attentats qui ont ensanglanté la France
    Quel est donc la compétence des peuples dans le domaine de la défense, de la géopolitique, des menaces, des très hautes technologies, de l’excellence industrielle ??
    Laissons tomber ce « sondage »
    Toujours est-il que ce vrai faux « grand débat » n’accouche de rien et aucune mesure d’envergure ne sera mise en œuvre pour sauver la France du naufrage
    D’ailleurs ce « grand débat » n’est qu’une opération d’enfumage pour ne pas parler de l’essentiel, préoccupation première des français : l’immigration et l’islamisation de notre pays !

    Macron est En Marche vers l’échec mais il ne faut pas le dire

    https://www.polemia.com/macron-en-marche-vers-echec/

    • Thaurac dit :

      Individuellement, une personne à un QI, mais en masse, foule, derrière un leader, une idée, la foule à le même QI à diviser par le nombre de participants!
      donc moins qu’un parc à moules!

    • Parabellum dit :

      Grand débat bidon ou en fait 500 000 personnes ont envoye trois mots…et il y avait en novembre sans doute autant de gilets jaunes sur les champs et ils défilaient au début avec des drapeaux français et chantaient la marseillaise…manœuvre pour dis créditer ce mouvement de base qui a panique l establishment …dans ma ville de 150 000 i

    • Françoise dit :

      @petitjean : « je demande pardon aux poissons rouges ». Oui, merci pour votre politesse, et heureusement que vous ne leur avez pas grimé la face en noir avec du charbon…

  8. Albe dit :

    « À croire que les débats et les événements de ces dernières années ont été oubliés par certains. Ou qu’ils n’entendent pas l’écho du fracas du monde. » Entièrement d’accord !
    Si les français s’étant exprimés pensent que des efforts peuvent être effectués sur le budget de la défense, c’est que la défense fait bien son boulot et a bien colmaté la brèche par laquelle c’était infiltrée les terroristes. Plus loin, hors de perception, l’armée entre autre, même un combat qui maintient a distance les terroristes hors de son territoire national. Seulement, les français bien enfermés dans leurs bulles de protection n’ont pas réellement conscience de ce que cela veut dire. Peut-être qu’un petit stage en immersion dans le monde de l’horreur et de la violence les aideraient à comprendre. Par contre il faudra aussi comprendre que demander à ses militaires d’évoluer sur ce terrain la et de maintenir toute cette violence la a distance n’est pas sans conséquence, qu’il y a un prix à payer … Au sens propre comme figuré ! Réveil les oui oui …

  9. Thaurac dit :

    Vu les anars et gauchistes dans ces mouvements, fallait pas s’attendre à autre chose.
    Truc marrant leur fameux RIC , n’intéresse personne….

    • revnonausujai dit :

      euh,
      les participants au « grand débat » sont plutôt des urbains, retraités et aisés; on n’est pas dans la même population que gilles et john.
      maintenant, nihil novi sub et caetera, la trahison des clercs, ce n’est pas une nouveauté !

    • FredericA dit :

      « Truc marrant leur fameux RIC , n’intéresse personne…. »
      .
      Oui, je me suis fait la même remarque. Le souci est que les médias écoutent toujours les voix minoritaires qui « parlent fort ». Une fois de plus, la majorité silencieuse a un avis tout autre.

      • Thaurac dit :

        Vous appelez la « majorité silencieuses  » ces connards qui nous gonflent depuis 5 mois ?

  10. Barfly dit :

    Les français ne voient pas plus loin que le bout leur rue, parfois le bout du village mais au delà, c’est trop demander. Tout craque de toute part, autant au dedans qu’en dehors, et il faudrait s’affaiblir, encore et toujours, se fragiliser jusqu’à être vulnérable. J’ai de plus en plus de mal avec la mentalité de ce pays. Je crois que je suis en train de devenir prématurément un vieux con.

    • NRJ dit :

      Parce que vous voyez plus loin ? J’espère qu’il vous est venu à l’esprit que c’est ce que pensent la plupart des français.

      Et cela est également vrai pour notre belle élite (du moins celle que j’ai côtoyé) qui a troqué les valeurs contre l’idéologie.

  11. Matrix dit :

    Le syndrôme GJ : »Au nom du peuple nous voulons plus de moyens et moins d’impôts avec le pognon des autres »

    Croisons les doigts pour qu’un bien pensant ne demande pas un RIC pour abandonner notre dissuasion nucléaire.

    • Rafale52 dit :

      Carrément !! Quand certains préconisent l’abandon de la dissuasion aéroportée pour faire des économies, j’ai envie de leur mettre le nez dans les lignes de budgets pour leur démontrer le faible coût de la dissuasion aéroportée par rapport à ses avantages tel que la mise en œuvre du vecteur ASMPA ou encore sa visibilité, afin d’éviter de recourir à plus conséquent… sans parler de tous les avantages issus de la recherche qui alimentent le conventionnel voir même le civil. Le fait d’avoir une dissuasion nous permet d’avoir une maîtrise du spectre haute intensité etc … Et j’en passe.. C’est folie que de penser à abandonner la dissuasion… mais bon Question de culture de patriotisme et d’éducation…

    • Matrix dit :

      Et vos potes GJ ont été absents du débat parce qu’ils l’ont boycotté comme des cons qu’ils sont, et maintenant ils vont venir dire qu’ils n’ont pas été entendus , trop facile le pretexte.
      Qui exige le RIC ??
      Quant à mes potes macronistes, je vote encore pour qui je veux et tant mieux si ça vous fait chier

      • ScopeWizard dit :

        @Matrix

        Négatif !

        Ils n’ ont rien boycotté du tout , la plupart a très vite compris que tout ce que l’ on a osé appelé un grand débat n’ était qu’ un enfumage supplémentaire permettant à l’ Éxécutif de monopoliser toute l’ attention et notamment au Chef de l’ État de pouvoir faire son show et étalage de sa maîtrise du discours comme des sujets abordés en l’ occurrence pendant parfois le tiers d’ une journée .

        Pour participer au « grand débat » , il fallait d’ une part dévoiler la ou les questions que vous désiriez poser , les thèmes étant déjà pré-sélectionnés par l’ Exécutif , ceci vous disait-on afin d’ éviter que les mêmes questions ne soient posées et de manière à ce que chacun puisse s’ exprimer SAUF QUE dans la réalité des faits , si la question ne plaisait pas , vous étiez automatiquement écarté au prétexte en substance : « par manque de place compte tenu du nombre très important de demandes , votre demande de participation n’ a pu être retenue , nous en sommes désolés et bla bla bla …………. »

        D’ autre part , si vous étiez reconnu FN ou LFI et probablement une ou deux proximités politiques de plus , alors là mis à part peut-être un petit pourcentage , vous étiez là aussi tout de suite exclu avec comme justification le même prétexte bidon …………

        Je crains fort que les GJ depuis 5 mois dans la rue ne soient qu’ une petite partie de tous ceux qui vont sortir et faire du « bruit » la prochaine fois si le pouvoir en place ne répond pas positivement à certaines de leurs revendications parmi les plus « normales » , « urgentes , symboliques ………..

        Perso , du RIC je m’ en fous et contrefous , quant à vos accointances politiques , je m’ en fous aussi ; votez pour qui vous voulez à partir du moment où vous vous y retrouvez mais sachez bien ce que sont les macronistes et plus généralement les défenseurs du système ………..

        Et si vous me sortez que « système » ne veut rien dire et qu’ il s’ agit là d’ un genre de terme fourre-tout qui veut tout dire et rien dire et permet de surcroît de n’ en rester qu’ à l’ écume des choses , permettez-moi de vous dire que vous êtes un âne ( et encore je trouve que cette « comparaison » est particulièrement injuste vis à vis de l’ intelligence de cet animal ) parce que à partir du moment où l’ on se réclame partisan du « macronisme » , alors on sait forcément ce que cela signifie , on connaît la surface mais aussi le fond et par conséquent on approuve et on cautionne en toute connaissance de cause ………..
        Donc , si tel est votre cas franchement c’ est heureux et c’ est tant-mieux , vous savez donc exactement ce que j’ entends pas « système » et quels sont les intérêts réels défendus .

        J’ insiste : vous êtes un âne « si » ……….. ne vous méprenez pas et par réflexe de pensée conditionné style raccourci sémantique ne me faites surtout pas dire ce que je ne dis pas , les mots choisis ont leur importance et le plus souvent un sens des plus précis ……………. 🙂

  12. trandal dit :

    mais bien-sur il faut desarmer la France pour donner plus à des paresseux et des pleureuses installes dans leur mediocrite morale par des allocs de tout genre qui ne font que detruire l’esprit d’initiative et l’envie d’exister par ses valeurs ; on ne trouve plus d’ouvriers en France rien que des chomeurs qui se lamentent sans cesse ! avant quand la periode (benie) des allocs en tout genre n’existaient pas on prenait n’importe quel boulot pour vivre en attendant de trouver mieux , maintenant on mendie et on se plain sans cesse de ne pas etre considere ; il faut se battre pour evoluer et non pas insulter ceux qui le font ,de la lutte nait l’homme , de la paresse sort une larve haineuse

    • Allobroge dit :

      « on ne trouve plus d’ouvriers en France rien que des chomeurs qui se lamentent sans cesse ! » Oui mais heureusement pour nous et chances pour la France, les migrants arrivent !..Ouf !…

      • Thaurac dit :

        Un chômeur est malheureux de son état, un gilet jaune, un branleur est bien content de son état, il prend de la société mais ne veux rien donner, nuance!

        • ScopeWizard dit :

          @Thaurac

          N’ importe quoi !

          Alors selon vous tous les chômeurs sont malheureux d’ être au chômage et tous les GJ très heureux d’ en être là ???

          Sont tous les mêmes , quoi ! Des clones !

          Y en a qui déconnent ………… 😉

          Et puis , toujours selon vous , un GJ ne veut rien donner et tout prendre ????
          Mais « on » n’ arrête pas de le plumer le GJ et ça dure depuis des années alors que son pouvoir d’ achat reste faible et n’ augmente pas , que voulez-vous qu’ il rende , son slip ?

          Je suis d’ accord que certains entrent dans la description que vous en faites , mais certainement pas tous , loin s’ en faut !

          Et puis , ne perdez pas de vue cette évidence : la plupart des GJ ne sont pas/plus dans la rue mais ils sont pourtant bel et bien là ……………….et leur nombre va croissant ………………

          Si notre si cher gouvernement et nombre d’ élites prennent ça par dessus la jambe , perso je sais que certains ne répondront plus de rien , ce qui est certes regrettable à plus d’ un titre mais en même temps on ne peut plus logique ……………

          Après , chacun se le voit . 🙂

  13. je me marre dit :

    Youp la boum !! Bercy est là !! le grand débat national est un miracle il va dans le sens de l’ exécutif alors que dans des sondages sérieux les français n’accordent qu’un faible soutien à ses 2 têtes (Macron et Philippe) et à leur politique …Le traitement des données du débat et des cahiers de doléances en si peu de tps c’est risible ! et en plus les résultats sont en accord avec la lettre cadre de notre cher président …Ayons de l’humour!!

    • FredericA dit :

      Le projet du candidat E. MACRON indiquait qu’une des priorités était de baisser les impôts. Quelques mois plus tard, il a été élu sur la base d’un projet incluant (entre autres) des baisses d’impôts. Quelques mois plus tard, les premiers GJ se plaignent des hausses des impôts sur les carburants. Quelques semaines plus tard, les résultats du grand débat confirme qu’une grande partie des Français souhaitent des baisses d’impôts.
      .
      Qui l’eu cru 😮 !!!!

      • ScopeWizard dit :

        @FredericA

        Eh bien non , c’ est faux et archi-faux !

        Allez , soyons cool , et disons que votre raisonnement est quelque peu « hâtif »……….. 😉

        Le candidat Macron a certainement été choisi au premier tour de scrutin pour son programme en tant que futur Président potentiellement élu et éligible par nombre de votants , c’ est archi-vrai et c’ est incontestable ; en revanche , il l’ a été au second tour pour faire barrage au Front National et à Marine Le Pen , beaucoup lui ont apporté leur voix principalement dans ce sens et une minorité pour son programme ………….

        Donc , quand le Chef de L’ État entame son récital avec l’ aide de son gouvernement et de sa majorité pour faire les chœurs , en nous martelant que c’ est sur l’ application de son programme qu’ il a été élu par les Français , soit il se la raconte , soit il « nous » la raconte , soit il commet une magistrale erreur d’ analyse et n’ a rien compris aux raisons profondes de sa propre élection , ce qui au passage me surprendrait beaucoup …………… mais bon , en même temps rien n’ étant impossible …………… 🙂

  14. Clément dit :

    Déjà il faut relativiser : le 2nd sondage cité équilibre le premier.
    Ensuite il faut peut être se mettre à la place des sondés. Les milliards de la défense peuvent sembler futile quand on a tout les jours la misère quotidienne sous les yeux. Je ne dit pas qu’ils ne sont pas important, mais de nombreux facteurs peuvent jouer. Les problèmes du quotidien sont plus directement visibles que les problématiques géo-stratégiques. Et de facto, le français lambda a plus de chance de se faire licencier, de se faire prendre sa maison par la banque, d’être victime d’une bavure policière où d’un agent immobilier malhonnête, que de se faire tuer lors d’un attentat ou par l’armée Russe.
    Je pense que ce résultat provient d’une hiérarchisation et d’une perception « faussée » des problématiques, plus que d’un désamour pour la défense.

    • lym dit :

      Le coût de la politique du logement (social donc) est sans doute pour certains plus une surprise: Ceux qui imaginaient ce mouvement canari parti d’en bas en sont pour leurs frais: Il rassemble autant ceux qui ne joignent plus les deux bouts (avoir un travail n’y suffisant de plus en plus pas au pays des taxes) que les cochons de payeurs de la classe moyenne (qui paient leur logement et fort cher): Avec des HLM délabrés a peine 5 ans après la construction ou la dernière rénovation et une politique d’aide totalement dévoyée (et même pas soumise au fait d’élever autre chose que des fouteurs de merde), en effet, on aimerait voir une bonne partie de cette aide aller par exemple à la santé/éducation/armée/justice…
      Si les banlieues n’ont pas bougé sur ce coup, c’est pas forcément un hasard. Et c’est bien ce qui inquiète petit gourou: Un mouvement qui fédère du bas qui bouge encore au milieu qui pête un câble jusqu’aux retraités (et côté revendications, que devraient dire les actifs sur ce point en bons baisés de l’histoire à venir?)… Il est vrai qu’on a vu ça finir en têtes sur des piques, surtout quand on n’arrive pas à arrêter de mépriser le monde avec se clique de peigne culs.

    • FredericA dit :

      Je partage votre vision.
      .
      C’est tout le problème de la perception de la gestion d’une nation VERSUS la gestion du quotidien. Lorsque l’on a du mal à remplir le réservoir de sa voiture, le remplacement des VAB ou des FAMAS est clairement secondaire.

    • ScopeWizard dit :

      @Clément

      Perso , je trouve votre synthèse des plus intéressantes même si d’ après moi elle reste très incomplète !
      Disons que dans ce cas , nous nous rapprocherions bien plus d’ une analyse que d’ une synthèse ……… 🙂

  15. Lil dit :

    Le « peuple » déteste ses élites. Malheuresement le peuple est infiniment stupide (Ceci n’engage que moi et je l’assume). Aucune vision ni réflexion au-delà des clichés et des discussions de comptoir. Cet exemple sur la défense démontre le manque absolu de perspective et même de perception de ce qu’est notre monde aujourd’hui. Ce sont les mêmes qui pleurnicheront au prochain attentat en accusant les « élites » de ne rien faire, qu’on a rien à faire au Mali mais qui fustigent les arrivés d’immigrés de pays en guerre, qui trouvent la Chine dangeureuse mais qui ne comprennent pas l’intéret d’une force suffisante de dissuasion … Bref, tout et son contraire, spécialité des abrutis jaunes. Pour ma part, respect à ceux qui construisent, avancent et font tout ce qui est en leur pouvoir pour faire de notre pays un endroit ou il fait bon vivre.

    • NRJ dit :

      C’est vrai que notre élite est très intelligente et surtout très patriote. Elle veut accueillir tous les migrants mais de toute façon elle ne les verra jamais à Paris et dans les autres centre villes. Elle souhaite une ouverture complète des frontières sachant que de tout façon elle n’aura jamais à manger le poulet à l’eau de javel american ni la concurrence d’ouvriers polonais, et en contrepartie elle pourra partir à l’étranger si quelque chose se passe mal en France.

      Et il est vrai que nous sommes les gendarmes du monde. On est là pour régler toutes les crises et c’est nous (enfin ceux d’en bas) qui en prendront les conséquences. C’ est pour ca que malgré les problèmes d’intégration en France, il n’y a pas de problème pour accueillir des migrants.

      Enfin vous n’avez rien compris au mouvement des gilets jaunes. Ce n’est pas un parti politique, c’est une émeute de gens contre un système qui ne les représente pas. La couleur politique n’a pas sa place là-dedans (C’ est pour ça qu’on y trouve tous les extrêmes) ainsi que les leaders. Mais pour comprendre ça il faut voir un peu plus loin que BFM tv.

      PS: je connais l’élite parisienne, du moins en partie.

    • Euclide dit :

      @ Lil
      Si selon vous les GJ sont des abrutis, alors vous etes le chef d’escadrille de ces GJ.
      Prière de faire travailler vos cellules grises comme dit le célèbre détective belge Hercule Poirot. Le pb c’est qu’il a beaucoup de crétins meme sur ce blog. La révolution de 1789, 1830, 1848, la commune de Paris, la guerre 14/18 ont été faites par les GJ de ces’époques.

      • ScopeWizard dit :

        @Euclide

        C’ est à dire que les « gens » sont très cons et qu’ en plus « on » les prend pour tels en multipliant les causes de leur connerie ainsi que son amplification , soit tout à fait consciemment et volontairement , soit sans le faire exprès ( mais là j’ y crois déjà beaucoup moins ) ………..

        Ce que je pense , c’ est que certains ont tout intérêt à ce qu’ une majorité d’ individus soient la plus « bête » possible de façon à pouvoir exercer un contrôle sur eux , et ce à plusieurs niveaux dont la consommation n’ est pas le dernier loin s’ en faut en plus de la fabrique du consentement à ceci ou à cela , sans que cela ne provoque de remous susceptibles de remettre en cause le système .

        Ceux qui sortent du lot ont quant à eux tout intérêt à aller dans le sens de la doxa des courants de pensée dominants sous peine d’ être aussitôt rangés dans la case des « complotistes » ou des mal baisés ou encore des « dangereux* » ( *ce qu’ ils sont effectivement ; hormis la nature de l’ être humain parfois fort cruelle , ce n’ est pas pour rien que lors de certains épisodes de déchaînement de violence suite à une prise de pouvoir , « on » tue quelquefois jusqu’ à extermination tous ceux qui pourraient constituer une opposition comme ce fut le cas durant le régime des Khmers Rouges dans ce malheureux Cambodge en 1979 ) ……….

        Comme ça , plus de débat ou de discussion qui tienne , on peut les oublier et passer sans plus tarder à autre chose , continuer à suivre le chemin que l’ on s’ est tracé …………

        Balancé comme ça , je reconnais sans peine que ça ne ressemble à rien mais j’ essaierai d’ y revenir plus tard parce qu’ il y a beaucoup à dire mais vraiment beaucoup .

        Disons que les GJ sont le résultat d’ une somme d’ éléments accumulés au fil du temps parce que UN SYSTÈME s’ est mis en place et exerce trop de pouvoir , mais aussi parce que démographiquement parlant nous sommes à présent beaucoup trop nombreux , ce qui encourage certains qui pourraient pourtant s’ opposer à ne pas le faire et à accentuer les difficultés en venant en aide au SYSTÈME ……….

        Et c’ est ce SYSTÈME qu’ il s’ agit de comprendre …………..

        Mais c’ est bigrement long à exposer d’ autant plus que les trois-quarts s’ en foutent ……………..
        Or , c’ est pourtant ce système qui la plupart du temps régit leur existence …………… ce qui ne les empêchera pas de voter pour ceux qui ne cesseront de les plumer , t’ en fais pas . 🙂

        • ScopeWizard dit :

          Tenez , cher Euclide , un exemple tout récent entendu pas plus tard que ce matin sur LCI………..

          Le journaliste a en face de lui Agnès Buzyn qui à un moment donné lui dit en substance qu’ en Suède il y a dix fois moins de maternités qu’ en France et que pourtant tout se passe pour le mieux car les Suédois ont organisé le transport des femmes qui ont besoin de s’ y rendre …………….

          Bien , tout ça est parfait !

          Elle a juste omis de préciser ( et le journaliste avec ) que la Suède c’ est en gros 4/5 èmes de la superficie de la France métropolitaine et que la population suédoise n’ est que de 10 millions , sa densité de 23 contre 100 mais avec un taux d’urbanisation ( proportion d’ habitants vivant dans les villes ) qui atteint les 84% contre 77.5 en France , auquel se rajoute un PIB PPA ( par habitant ) de 45 contre 38 en France………

          Donc conclusion , si tu ne sais pas tout ça , si tu n’ as pas ces données , ces points précis de comparaison , la Ministre peut te raconter ce qu’ elle veut , comparer ce qui en toute logique ne devrait pas l’ être , toi tu gobes ………….. en plus elle présente bien , elle parle bien , elle est plutôt bien de sa personne , parlant d’ une voix douce et tout et tout , elle a l’ autorité de sa profession ( médecin , te rends-tu compte ! ) ainsi que celle de sa fonction ( Ministre ) et toi ben comme de ton côté tu ne sais pas grand-chose , tu es donc le bon « client » tout disposé à te laisser abuser par le discours ( surtout dans sa forme ) et à tout cautionner sans broncher …………

          Et tout à l’ avenant !

          Et des exemples tel que celui-ci , il y en a des pilées et encore des pilées chaque jour que le Bon Dieu fait sans parler de tous les sujets qui ne sont jamais traités ou même évoqués !
          Et moi , j’ en ai ras le bol !

  16. Thierry HENRY dit :

    Mobiliser SENTINELLE contre les Gilets jaunes a produit ce résultat…

    • Thaurac dit :

      Bof, faut voir qui à voté, dans les cahiers de doléances, les réunions dans les maries des grandes villes, on voyait max 100 personnes, des retraités, et je ne pense pas que cela viennent d’eux.
      Le reste, c’est le bidouillage des sondages en ligne, avec les gilets jaunes et affidés qui ont du voter chacun , une dizaine de fois!

      Quoiqu’il en soit, on est loin, très loin , d’un sondage révélateur par rapport aux votants inscrits en France, c’est me^me anecdotique!

  17. toto dit :

    Les résultats sont à l’image de la population qui a participé au grand débat, totalement déconnectées des réalités. Le problème et la solution sont bien connus, il faut payer les dettes accumulées et pour cela il faut commencer par cesser de s’endetter en recentrant les financements sur les fonctions régaliennes de l’état dont l’armée fait partie. Il faut dans le même temps se remettre au boulot donc ré-ouvrir des usines et pour cela il faut avoir une main-d’oeuvre concurrentielle, c’est à dire ne pas toucher aux salaires (la productivité en France est bonne voir très bonne dans certains secteurs) mais il faut baisser le niveau de toutes les ponctions directes et indirectes de l’état sur les salaires qui tuent notre compétitivité (fait exploser le coût finale de production et donc le prix de vente minimum à partir duquel on est rentable). Ces surcoûts sur les salaires nous oblige à nous spécialiser dans le luxe ou des niches ultra-spécialisées qui sont certes rentables, mais ne permettent pas de donner un travail et un avenir à tous. Pour info, vous pouvez regardé ce qu’a fait le Portugal après 2008, ils ont eu des années difficiles juste après 2008, mais maintenant on relocalise vers le portugal (on appel ça le nearshore par opposition à la délocalisation offshore au magreb ou en Inde), et contrairement à ce que diront les biens pensants racistes malgré eux, ce ne sont pas des « sous-job » que l’on rapatrie d’Afrique ou d’Inde, mais de vrais savoir faires dont on aurai bien besoin en France.

    • Clément dit :

      @toto
      Vos solutions économiques sont bonnes … dans une économie type XIXe siècle. Mais le capitalisme financier ne marche plus comme ça (ce n’est pas le travail qui crée la richesse par exemple).
      Et d’ailleurs savez vous que le Portugal a d’abord tenté une relance par la rigueur (remboursement des dettes, privatisation, …) avant de totalement faire marche arrière et d’appliquer la politique inverse (relance par l’endettement et l’investissement). Et c’est cette seconde solution qui a fonctionné.

      • Thaurac dit :

        pour l’endettement , on est full, plus possible sans tomber vers un D-

        • Clément dit :

          Mais ça c’est par ce que le jeu est truqué. Car en réalité, économiquement parlant, c’est l’endettement qui cré la richesse.

  18. Bubu dit :

    Si c’est pour ètre utilisés dans des opérations sentinelle, c’est du gaspillage de personnel. Il faut des effectifs moins nombreux, mais mieux entrainés et mieux utilisés, mieux équipés et mieux payés, ce qui n’est pas le cas actuellement. Il faut réorienter les budgets vers le big data, l’intelligence artificielle et la cybersécurité.

    • Allobroge dit :

      Effectifs moins nombreux avec une armée de 100 000 dans l’armée de terre et 100 000 gendarmes ??!…N’oubliez pas qu’il faut recruter, conserver sous l’uniforme, entrainer, envoyer en OPEX ou OPINT et permettre aussi le repos de nos « guerriers » et donc ça fait du monde et au minimum trois l’effectif que l’on engage !

  19. lym dit :

    Comme toujours, la réponse dépends aussi de comment la question est posée. Et supprimer le sénat maison de retraite, ça a été posé?

    • Thaurac dit :

      +1
      Les surcouches administratives qui coûtent un bras..aussi

    • matrix dit :

      Oui, en 1969
      Et cette réforme qui donnait plus de pouvoir aux régions et fusionnait le sénat avec le CESE collait avec certaines des revendications des GJ, sauf que ça s’est vite transformé en plébiscite contre un Président que plus personne ne voulait et dont tout le monde se gargarise aujourd’hui.
      50 ans après la question est toujours sur (sous) le tapis , cherchez l’erreur.

      Mais tout ça , c’est de la faute aux « autres » n’est ce pas?

  20. Polymères dit :

    Quoi qu’on en pense, ces contributions font bel et bien office d’un sondage devant amener à des réflexions.
    Je l’ai dit souvent à ceux qui préconisent « d’écouter » le peuple quand il s’exprime, il ne fait pas toujours des choix sensés et comme toujours, on aime et on veut le respect du vote populaire, quand ça arrange. Sans compter ceux qui « profitent » de l’occasion pour influencer sur une question secondaire et finissent par se tailler quand il faut assumer les problèmes (voir le Brexit…)

    Soyons en bien conscient, la réalité de la majorité des citoyens, c’est celle de sa propre bulle, de son porte-monnaie et le collectif est inexistant, malgré tous les discours de solidarité qu’on peut entendre. Certains ont beau dire qu’ils se battent pour les plus pauvres, pour plus de justices sociales, mais ces gens, ils se battent en espérant que d’autres qu’eux payeront et ils espèrent même recevoir quelques choses. Comment ces personnes réagiraient si on venait prendre leur argent pour rendre ceux qui sont plus pauvres qu’eux un peu moins pauvre? Oui exactement à ce que vous pensez.

    Pour beaucoup de citoyens, tout ce qui ne le concerne pas directement, toutes les aides sociales que les autres touchent et qu’ils ne touchent pas, tout cela sera toujours à leurs yeux là ou on peut faire des économies, les plus riches qu’eux doit être « séché » avant qu’on vienne toquer à leurs portes et ainsi de suite, bref le « concept » gilet jaune du « on veut plus en donnant moins » et ou d’autres doivent payer.
    Dans ce contexte de gilets jaunes et de « lutte » contre les autorités, il n’est pas surprenant que la défense (symbole de l’état et d’une certaine manière de sa répression) soit dans le lot.

    Maintenant est-ce que cela sera retenu par l’exécutif? Je ne le pense pas, car le contexte, même s’il a échappé à une partie des contributeurs qui ne voyaient que des gilets jaunes contre des policiers. Pour le pouvoir politique, la baisse de dépenses sécuritaires est dangereuse, car ça lui reviendrait directement dessus dès lors qu’il y a un problème (attentats etc…).

    Attendons les premières mesures qui sortiront de ce grand débat, mais restons tous lucides, ce qui sera donné à quelques uns devra être repris, l’état ne vole pas les gens et n’est pas un fabricant d’argent, il n’est qu’une plateforme de distribution, qui distribue déjà plus qu’il n’en reçoit.

    • ClémentF dit :

      Le rapport de la nation à ses armées n’est plus aujourd’hui qu’un fil ténu.

      La Gauche « la guerre c’est mal, Fin de l’Histoire, dividendes de la paix » voulait faire des économies sur la défense pour rerverser les crédits sur ses politiques sociales/clientélistes.

      La Droite sans courage ni vision, s’est bien accommodée de cette tendance, l’avenir étant de toute façon au commerce mondialisé l’OMC règlera mieux le monde que l’ONU.

      Politiquement au niveau national, tout le monde s’est entendu pour jeter un voile pudique sur la destruction de nos capacités militaires (quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage). Dans le discours public des dernières décennies, à part des OPEX incompréhensibles pour le grand public qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, les seules choses mises en avant sont quoi ? Vigipirate ? Sentinelle ? Du travail de police qui n’a rien à voir avec la Défense, quoi.

      Pas étonnant que le Gilet Jaune lambda se dise qu’on va faire des économies sur la Défense, il ne sent pas concerné, c’est trop loin de lui (ça donne une idée du confort mental dans lequel vivent ces soi-disant laissés pour compte).

      Le facteur de changement pourrait bien être que le monde devient plus instable, et que même nos veules élites ne peuvent pas faire semblant de ne rien voir. Il va peut-être falloir réintégrer dans le discours politique les enjeux de sécurité majeurs qui nous font attendent. Quand les nuages deviendront noirs, aucun de nos politiciens ne voudra être celui qui a enterré définitivement les armées, si il y a bien un truc qui les effraie, c’est la responsabilité.

    • Tremah dit :

      C’est (malheureusement) vrai. Je connais des personnes bénéficiant d’une situation confortable, voyageant, consommant, investissant, qui sont néanmoins persuadées d’être les « vaches à lait » du système. Maintenir un certain niveau de prestation sociale dans une population qui a presque totalement perdu la notion de bien commun revient à institutionnaliser le ressentiment des uns vis à vis des autres. Par ailleurs, les gens ne parviennent plus à faire la différence entre la qualité de vie (le fait d’avoir accès à une alimentation saine, des soins de qualité, un environnement préservé, d’avoir de bonnes relations, etc.) avec le consumérisme (pouvoir combler toutes ses envies et si possible au plus bas prix).
      Cependant il ne faut pas exagérer le sens à donner aux résultats de ce grand débat arbitré et animé par Macron. J’ai moi-même renoncé à poster ma contribution en constatant que les thèmes avaient été sélectionnés et que les questions étaient dans l’ensemble subtilement orientées pour valider les propositions gouvernementales. Je pense aussi que beaucoup de gens ont refusé de se prêter à un exercice qui ressemblait davantage à une opération de communication centrée autour du chef de l’Etat qu’à une consultation citoyenne et populaire. Il y a clairement eu un effet dissuasif, démontré par l’homogénéité sociologique des contributeurs (diplômés plutôt urbains, retraités à gros pouvoir d’achat…).
      Par ailleurs, les modalités de traitement paraissent pour le moins opaques. Pour le moment, les premières conclusions tirées semblent corroborer la politique de Macron alors que tout le monde sait que LREM ne représente qu’une certaine strate de la société.

  21. Castel dit :

    Le budget de la défense a toujours été la bête noire des citoyens « bien pensants »
    Mais ces mêmes personnes seraient les mêmes à se sentir « trahies », si nos forces n’arrivaient pas à défendre le pays, comme en 1940, par exemple….
    Il faudrait bien que les gens comprennent que si le terrorisme a tout de même baissé dans notre pays, c’est bien que l’armée a put intervenir, au côté de ses alliés, pour aller les contrer partout ou il préparaient des actions néfastes contre notre pays…
    Mais,t si nous ne voulons pas les voir réapparaître dans un avenir proche, il ne faut pas relâcher nos efforts, et bien sûr cela a un coup, qu’il faut assumer….
    Car, comme on le voit par exemple en Libye à l’heure actuelle, ils sont prêt a resurgir dès que l’on baissera la garde….
    Enfin, il ne faut pas non plus négliger la menace intérieure ( même, si pour l’instant, elle semble un peu exagérée par certains) ou l’armée doit pouvoir aider la police efficacement en cas de besoin….
    Bref, il serait temps que les citoyens de ce pays, change un peu leur regard sur l’armée, et comprenne, que, vu la situation actuelle, ce n’est pas le moment de réaliser des économies de « bouts de chandelle », ( à peine 1,5% du budget de l’état), mais au contraire de produire un léger effort supplémentaire pour assurer l’avenir du pays !!!

  22. Robert dit :

    Entre la jalousie sociale promue par l’esprit révolutionnaire et sa lutte des classes et l’égoïsme sociétal promu par pressions et mensonges par les élites, que pourrait-on attendre de mieux de la république sondagière?
    Que le chef d’état soit soucieux du bien commun et qu’il s’occupe du régalien et laisse les communautés naturelles faire ce qui leur revient par une légitime subsidiarité. L’armée, la défense, ce n’est pas au peuple de s’en occuper, mais à ses chefs.
    Ce n’est ni à la rue, ni à des élites hors sol et cooptées entre elles de gouverner la France, mais aux plus capables pour servir qui ne dépendront d’aucune maçonnerie ni d’aucun parti.

    • Clément dit :

      @Robert
      Vous savez que « diriger » et « ne dépendront d’aucune maçonnerie ni d’aucun parti. » c’est antinomique ? Le fait de diriger, de gouverner, fait appartenir d’office à la « caste des gouvernants » (la parti le plus influent).

      • Robert dit :

        Clément,
        Compétent et soucieux du seul bien commun n’est pas antinomique.
        Appartenir à une caste en soi n’est pas forcément un problème, même à un parti, sauf si cette appartenance vous fait passer le bien commun après.
        Quand à la maçonnerie, favoriser des intérêts extérieurs d’un petit groupe est le principe même de la république et de fait antinomique avec le bien commun sauf pur hasard qui existe rarement en politique.
        C’est pour cela que je ne suis ni démocrate, le peuple n’est ni en soi compétent ni soucieux du bien commun pour diriger un pays. Par contre, un père de famille est compétent et soucieux du bien commun de sa famille, un paysan de son territoire, un artisan de son art et de son métier, etc, et tous bien plus que l’Etat qui n’a pas à se mêler de leurs affaires, sinon pour leur permettre d’effectuer dans les meilleurs conditions ce qu’ils savent faire associés avec d’autres ou pas.
        Les dirigeants devraient échapper à la démagogie électoraliste, même si on ne peut empêcher une personne d’avoir des affinités et des goûts philosophiques. tant qu’il passent derrière le bien commun, ou qu’ils y correspondent, pas de problème.
        Le bien commun, le service d’un pays, ne peuvent être soumis à la démagogie ou à la dictature relativiste et à la course à l’élection.
        Je sais, je parais un peu utopiste, mais je suis très réaliste.

        • Clément dit :

          Un père de famille est compétent et soucieux du bien commun de sa famille jusqu’a ce qu’il se mette à la violenter et l’abuser, un paysans de son territoire jusqu’a ce qu’il rende la terre stérile à force d’y mettre du poison, un artisan de son art et son métier jusqu’a ce qu’il brule l’atelier pour toucher l’assurance, etc …
          C’est pas utopique, c’est romantique comme vision des choses ! On dirait que ça sort d’un livre de Michelet. C’est beau, mais ça me parait plus littéraire que pragmatique.

          • Robert dit :

            Clément,
            Utopique de considérer le droit naturel comme supérieur au droit positif ?
            Oui, je l’assume.
            Des parents donnent la vie, pas l’Etat. Un paysan travaille la terre et nourrit les habitants d’un pays, pas l’Etat. Un artisan fabrique, construit, répare, et pas l’Etat.
            Prendre les échecs, les perversions pour légitimer que l’Etat prenne leur place est une vision récente, durant des siècles, c’est cela qui a prévalu avant que l’Etat s’enfle et prétende mettre son nez partout et savoir mieux faire que les autres.
            Mais si vous lisez des auteurs républicains, vous ne risquez pas d’entendre parler honnêtement de cette réalité y compris chez Michelet.
            Un père indigne a toujours été déchu de ses droits quand il ne les remplissait plus correctement et l’échelon supérieur, sa famille, des institutions charitables puis l’Etat, prenaient le relais pour suppléer. Le terme suppléer est important, il résume la subsidiarité réelle.
            Ce n’est pas le paysan qui a décidé d’empoisonner la terre, ce qu’il a fait avec de grandes réticences et après avoir été manipulé, c’est l’Etat pour servir le progressisme et au passage de grands groupes qui se sont enrichis en faisant disparaitre la paysannerie. Il est donc devenu l’employé des banques, le prisonnier-quémandeur de l’Etat qui se retourne vers lui à la fin pour lui reprocher de ne plus nourrir le peuple.
            Un artisan était un amoureux de son art, considéré comme un seigneur et un artiste, qui transmettait avec amour aux générations suivantes. Il aura fallu que l’Etat providence vienne le déposséder et en faire une vache à lait à ruiner par la concurrence du travail mal fait à l’autre bout du monde ou sans conscience par des gens uniquement soucieux de gagner de l’argent, dont ceux qui trichent. L’Etat a beaucoup fait pour les déposséder de leur statut social et de leur dignité.
            Mais parlons nous d’une société réelle avec un homme réel ou d’une société ou l’homme, et la femme, ne sont pas le centre et le but de toute vie sociale, la société moderne dans toute sa splendeur ?
            Le romantisme procède d’une vision moderne et idéaliste de l’homme, Rousseau par exemple, que je ne peux partager car elle a préparé la modernité que j’exècre pour son incapacité à reconnaître ses limites et ses échecs.

          • Clément dit :

            @Robert
            Ah mais je ne cherche pas à légitimer l’état, mais je ne crois pas non plus que les autres figures d’autorités vaillent mieux.
            Il en reste que « le droit naturel », « l’appel à la nature » comme votre vision de la campagne ou du passé sont des concepts très romantiques et romanesques. La réalité est plus nuancée.

        • Robert dit :

          Clément,
          Soit vous êtes ignorant de ce dont je parle, soit vous faites l’idiot, mais je n’ai jamais parlé « d’appel à la nature » mais de droit naturel. En réalité, je suis favorable à la loi naturelle et l’ordre naturel qui en découle, qui n’ont rien à voir avec l’idée de nature telle que la définit un Rousseau.
          Mais le droit naturel est déjà moins contestable que le droit positif ou le droit objectif qui gouvernent nos sociétés modernes. Le problème n’est pas l’Etat, mais sa place et sa définition.
          https://www.valeursactuelles.com/societe/quand-letat-rejette-la-loi-naturelle-94012
          https://questions.aleteia.org/articles/167/quest-ce-que-le-bien-commun/

    • Raymond75 dit :

      En un mot, vous soldat de la république faites la promotion d’une dictature militaire ! J’adore consulter ce site consacré aux militaires, car ici votre ‘devoir de réserve’ s’efface devant la spontanéité de vos pensées. Et après ces grandes phases, vous attendez que la population vous soutient ?

      • Bangkapi dit :

        Sauf que Robert n’est pas militaire et encore moins un soldat. Il a fait son service il y a bien longtemps.
        C’est un curé qui prêche pour sa paroisse catho/tradi.

        • Robert dit :

          Bangkapi,
          Tout le monde prêche ici pour sa paroisse, mais beaucoup ne l’avouent pas. Peu ne défendent pas des idées en abordant des sujets. Je fais partie de ceux qui avancent à visage découvert, d’ou les qualificatifs qui se veulent désagréables, réducteurs et caricaturaux.
          Je suis avant tout un français patriote fidèle aux enseignements de l’Eglise, ni moins, aujourd’hui cela suffit pour être qualifié d’intégriste.
          Maintenant, vous pouvez toujours me contredire avec des arguments, je n’ai jamais menti ni insulté personne et j’essaie d’éviter à tout prix les arguments d’autorité pour avoir le dernier mot. Je respecte votre point de vue, respectez le mien, que j’essaie de fonder sur le réel arbitré par la raison droite.

          • Bangkapi dit :

            Robert.
            Je ne suis pas foncièrement contre, je pense seulement que votre combat est dépassé.
            C’est peut-être dommage mais arrêter l’immigration et l’islam me semble impossible.
            Mais il faut combattre l’islam politique tout en respectant l’humain.
            La France de demain sera multiethnique , multiculturelle et je crois que personne n’y peut rien.
            Je reconnais la constance de vos propos même si j’en partage assez peu étant non croyant comme la plupart de nos concitoyens.
            Pour moi catho/tradi c’est pas une insulte, surtout pas mais le classement dans une case dans la société qui est très éclatée et diverse.
            Conscient que le régime parfait n’existe probablement pas je me content d’être républicain et si possible démocrate. Bien à vous.

          • Robert dit :

            Bangkapi,
            Vous semblez penser en résignation, comme si jamais avant nous la situation avait paru irréversible pour finalement évoluer autrement.
            Un poète disait « je ne recule pas vers ce qui fût, je monte vers ce qui demeure. »
            L’aspiration spirituelle et religieuse chez l’être humain est impossible à éliminer, elle se tait, se cache, prend d’autres formes ou se pervertit, elle patiente, attend son heure.
            La situation actuelle avec l’islam, comme face à tout autre problématique, ne peut être considéré en morceau détaché d’un ensemble. L’universalisme catholique a dévié vers le matérialisme marchand avec le protestantisme, couplé avec un puritanisme moral qui inversait le précepte du Christ « la loi est faite pour l’homme et pas l’homme pour la loi. » Avec l’islam, dans la continuité du judaïsme, nous sommes dans cette inféodation du spirituel au temporel, l’islam est une loi sociale à prétention religieuse qui nie le spirituel dont l’être humain à besoin pour respirer et accepter sa condition humaine dans un équilibre qui n’entrave pas sa course vers le Ciel. Mais avant tout, l’universalisme permis par l’hérésie protestante a donné ses enfants matérialistes, dont la république. Et ce combat contre le spirituel nécessaire à l’être humain a laissé un vide s’installer, le sociétal devenant la nouvelle morale mais « affranchie » de la raison droite, de l’ordre créé par Dieu et de sa dimension naturelle, l’ordre naturel. Nous avons pu avancer durant plusieurs siècles parce que l’héritage et la culture demeuraient chrétiens et que l’athéisme n’existait qu’en prétention à remplacer le spirituel mais en s’appuyant sur l’héritage chrétien. Mais nous sommes au bout de ce cycle d’illusion, cela fait trop longtemps que la pensée et l’action des hommes a érigé l’autonomie humaine en primat. Un homme n’est pas un homme, un enfant n’est pas un enfant sauf si l’orgueil ou la folie d’humains l’a décidé, l’être humain prétend s’auto créer, ne dépendre d’aucune filiation, tout inventer.
            La folie érigée en système de pensée et de vie.
            Plus de transmission, de filiation, d’héritage, d’humilité et l’amour devient conditionnel, subjectif.
            Ce qui est selon moi la cause première de la perte de la valeur travail, effort et sacrifice. Si nous ne donnons plus la vie, ne sacrifions plus notre vie, ne fondons plus de familles, mais voulons jouir ici et maintenant sans limites et surtout sans penser à l’avenir, logiquement arrive un moment ou il faut faire venir des esclaves, consentants cette fois, pour faire ce que nous ne voulons plus faire. Sauf qu’eux aussi sont en crise existentielle et qu’ils ne « jouent pas le jeu ». Et leur religion leur dit qu’ils hériteront de notre civilisation sans combattre parce que nous ne croyons plus en rien.
            Ce n’est pas nous qui pouvons décider ou non d’avoir un ennemi, mais de refuser de l’identifier ne nous protégera pas d’un inévitable conflit. En fait, il a déjà commencé, regardez les revendications musulmanes. Mais si nous ne voulons pas voir en lui un ennemi, il faudrait commencer par regarder lucidement comment nous avons pu en arriver là.
            Je pense que nous sommes responsables d’avoir laissé un vide, spirituel et moral s’installer dans notre civilisation, puis que nous avons cru qu’une population vigoureuse allait venir nous débarrasser de ce problème métaphysique encombrant.
            Je suis toujours fasciné par l’admiration béate de la gauche idéaliste et athée pour l’islam.
            Notre véritable ennemi, c’est notre propre désespérance, nos doutes chroniques, notre perte de foi en Dieu, en nous, en nos valeurs. Si nous ne prenons pas conscience qu’il nous faut les réinvestir au plus vite et nous remettre à prier et à revenir à une pensée réaliste et raisonnable, nous aurons quand même ce conflit qui s’annonce, mais nous n’y serons pas préparés intellectuellement et spirituellement et, désolé de le dire, mais ce sera bien plus cruel que tout ce que nous pouvons craindre. Un poète anarchiste, Fernando Arrabal avait fait sensation à un congrès de la fédération anarchiste espagnole en proclamant « compagnons, il nous faut réapprendre à prier. »
            Dans une guerre civile et religieuse, le « respect de l’humain » est bien oublié et quand il y a une éclipse, de la raison droite, tout le monde est à l’ombre.
            La société multiculturelle et multiethnique est toujours multiconflictuelle si une population et une culture ne dominent pas pour s’imposer.
            Certains qui nous ont imposé le cosmopolitisme souhaitent ce conflit pour détruire et diviser durablement. Je ne souhaite pas ce conflit religieux, la civilisation catholique est d’un autre ordre et a vocation à civiliser, pacifier, guérir les haines, pas à promouvoir la guerre. Mais nous sommes si peu nombreux et bien seuls à regarder ce qui va mal et ne pas se résigner malgré tout.
            Souvenez-vous de la décadence de l’empire romain, les barbares allaient l’emporter avec des religions qui ne prônaient pas la paix et le pardon des offenses. Il a fallu plusieurs siècles de martyrs et de souffrance pour parvenir à civiliser ce qui dure encore aujourd’hui.
            La question est; aurons-nous des saints, des héros et des martyrs comme autrefois ?
            Encore désolé d’être comme je suis, je ne vois pas d’autre réalité. La solution humaine c’est celle-là, le miracle serait que l’homme comprenne par lui-même.

      • mich dit :

        Décidément ! donnez du « vous soldat de la république » sur le nombre quand même restreint de commentateurs sur ce site ,faut le faire et en plus vous parlez pour  » la population  » ,toujours aussi modeste .

    • matrix dit :

      « Ce n’est ni à la rue, ni à des élites hors sol et cooptées entre elles de gouverner la France, mais aux plus capables pour servir qui ne dépendront d’aucune maçonnerie ni d’aucun parti. »

      Mais je vous en prie Robert , ayez jusqu’au bout le courage de vos convictions et dites nous que parmi ceux que vous considérez les plus capables il y a : VOUS !
      Bon, c’est entendu, hein, … aux prochaines élections vous y allez !!!

      • Robert dit :

        Matrix,
        Il faudrait prendre la peine de lire ce que j’ai dit. Certains me reprochent d’être excessif, radical, mais je ne cache jamais ce que je pense. L’honneur du combat à visage découvert m’a déjà valu quelques ennuis avec la justice républicaine et j’ai alors fait de ces ennuis une tribune, alors que si j’avais fait profil bas j’aurais pu bénéficier de la mansuétude relative de la république.
        J’ai toujours été au bout de mes convictions, même si parfois elles se sont révélées fausses à l’usage.
        Je ne suis ni démocrate ni républicain, ni adepte de la dictature ou de l’autocratie. En réalité, je ne vois pas, dans l’état de notre société, de système qui corresponde à ce que je pense. Donc ni adepte de la purge électorale ni de la révolution.
        Si je pense avoir des compétences, je peux me tromper d’ailleurs c’est à mes pairs de me le faire savoir, c’est à mon niveau. Je crois à la subsidiarité et au bien commun, selon l’enseignement de l’Eglise.
        Si je vote, ce n’est jamais pour un parti, un programme, un homme ou une femme, mais pour quelques aspects d’un programme ou pour contrer un autre programme néfaste à mes yeux comme tout ce qui concerne la culture de mort, le laïcisme révolutionnaire ou le cosmopolitisme. C’est décevant, je sais, mais je ne vois pas d’autres moyens et m’abstenir si un moyen d’essayer de limiter les dégâts de l’électoralisme est à ma portée me ferait penser à une passivité à laquelle je me refuse.
        Mais vous pouvez voter comme il vous plait ou vous présenter vous-même si cela vous tente. Pour connaitre des élus, je suis admiratif pour leur engagement honnête et loyal, mais je vois aussi leurs limites dans le système et dans les oligarchies qui seules dirigent réellement nos pays. Mais ils font ce qu’ils peuvent ou ils sont et je ne les critiquent pas, je ne crois pas à ce système c’est tout.
        Un monsieur que j’estimais, et qui pensait peu ou prou comme moi, disait
        « On peut faire son devoir conjugal en voulant y prendre du plaisir, mais vouloir faire son devoir électoral en y prenant du plaisir relève de la perversité. »
        Je pense exactement cela.
        Connaissez vous le distributisme, une théorie sociale prônée par le grand GK Chesterton en s’appuyant sur des encycliques sociales des papes ?
        Cette théorie réaliste a pu être déformée de son esprit authentiquement humain et chrétien, mais elle reste intéressante.
        http://caelumetterra.hautetfort.com/tag/Distributisme/

        • Matrix dit :

          Je vous lis souvent et depuis longtemps, mes convictions ne sont pas les votres , et parfois vous m’exasperez un peu, d’où ma pique.
          Vous auriez pu mal le prendre et vous ne l’avez pas fait, j’étais habitué à un texte froid et là je perçois l’homme.
          Le pire, est que plus je relis votre paragraphe et plus je dois vous donner raison.
          Oui, effectivement, nous pourrions remplacer la devise de notre beau pays par : hypocrisie, jalousie, égoïsme , ce serait moins romanesque mais plus vrai.
          Je souhaite également un état plus régalien et moins social et comme je le dis souvent la gestion d’un état est une affaire trop sérieuse pour être confiée au peuple.
          Par contre, je me refuse à penser que les politiques qui nous dirigent soient aussi tordus qu ‘on veut bien nous faire croire , bien au contraire, seulement, ils sont pieds et poings liés par un état qui est devenu un ogre insatiable, une opposition populiste qui raconte n’importe quoi car elle ne prend aucun risque à faire des promesses qu’elle ne devra jamais tenir, des français qui descendent dans la rue à tout bout de champ por quemander « plus de moyens , plus de personnel », un pays au bord de la faillite, et des engagements financiers tout simplement hallucinants.
          Et avec ça on ose encore dire qu’ils sont nuls ?
          La Ve République nous permet d’élire un roi pour 5 ans, mais tous ces gens là ne sont rien d’autre que des hommes, avec leurs doutes, leur foi ( ou pas) , leur côté sombre, comme vous, comme moi, comme tout le monde, et ils ne sont pas capables d’un quelconque miracle tellement attendu, cette venue d’un homme providentiel, un messie .
          Cela n’est pas possible car les francais ne croient pas en dieu, mais… il croient au père noël.
          Et le père noël offre un avantage incomparable que même dieu ne peut pas offrir : on peut lui faire une liste et en plus on peut y mettre tout ce qu’on souhaite, alors pourquoi se priver ?

          • Robert dit :

            Matrix,
            Vous vous méprenez peut-être sur moi, si vous restez poli je n’ai aucune raison de ne pas l’être ni de me vexer, d’autant plus que je suis guère susceptible. Même avec ceux qui ne sont pas polis, je ne rentre pas dans l’invective. J’aime échanger et confronter les points de vue, je trouve que cela manque beaucoup à notre temps. Je conçois facilement que je puisse agacer et d’expérience j’ai rencontré souvent des gens qui ne supportaient pas qu’on ne soit pas d’accord avec eux, tout en prétendant officiellement être de grands défenseurs de la liberté d’expression. Avec eux, c’était le clash immédiat, mais pas de mon fait sinon par ma franchise et mon absence de respect humain, peut être parfois par ma maladresse.
            Je crois que nos élites sont à notre image, sans courage face aux groupes de pression qui finalement dirigent, centrés sur eux dans une époque hédoniste et égoïste, ou on croit s’être créé soi-même, ne rien devoir aux autres et avoir droit à tout, manquant de convictions car on a supprimé la saine disputatio pour un échange entre gens qui pensent tous de la même façon sur l’essentiel, comme la culture de mort et le mondialisme, avec diverses nuances sur l’accessoire. A leur place, Dieu m’en garde, nous serions peut-être aussi médiocres et corrompus d’esprit comme de moeurs. C’est le pouvoir illégitime, sans garde fous ni compte à rendre qui corrompt.
            Le culte de l’argent, des biens matériels, a pris toute la place là ou le spirituel s’est estompé, même chez ceux qui croient en Dieu.
            Je vous trouve dur avec les populistes, si ils gouvernaient on pourrait réellement voir s’ils sont incapables plutôt que d’en faire un démon pour garder le pouvoir. Et ceux qui savent qu’ils auront à gouverner provoqueront une sélection naturelle entre les uns et les autres, surtout s’ils auront à rendre des comptes devant la justice, ce que je pense légitime quand de telles responsabilités, la vie, la sécurité des citoyens leur sont confiées sans réserve. C’est cette confiscation du pouvoir par la pensée conforme et une caste qui permet à une opposition de prendre des postures confortables en sachant qu’on le lui laissera jamais y accéder. De ce point de vue-là une Marine Le Pen est à l’aise, elle n’aura jamais à faire ses preuves.
            Je suis pour le social, un distributisme juste, mais au service de l’être humain et pour son vrai bien, pas pour l’asservir à l’Etat providence ni pour flatter une clientèle électorale à demeure. C’est terrible de naitre, vivre et mourir assisté, en marge d’une société qui n’a pas besoin de nous. La piété, l’esprit filial et la gratitude forgent une dignité et un sens naturel de la responsabilité qui est devenu une confrontation pour notre malheur. Mais je crois possible de revenir à la raison, certains ne l’ont jamais quitté, face à de graves dangers et ce serait pour notre bien à tous et l’avenir de nos enfants.
            Pour la fin, je suis d’accord avec vous, nos concitoyens méritent mieux que la médiocratie et cela dépend de nous de faire notre possible, déjà par notre discours et nos échanges, pour ne pas favoriser la division et le conflit.

  23. Raphael dit :

    Le grand problème de la France c’est que le peuple souhaite tout avoir, et que l’ensemble des partis politiques de l’extrême gauche à l’extrême droite préfèrent promettre la Lune au peuple plutôt que de regarder les gens dans le blanc des yeux et d’expliquer qu’à un moment il va falloir faire un choix douloureux. C’est le trio Pouvoir d’achat-Projection de Forces-Protection Sociale qui amène ce pays à sa perte. Il va falloir jeter l’un des trois, et le peuple n’arrive pas à s’accorder sur lequel ce sera. Toute influence politico-militaire à l’international ne peut être efficace qu’avec une politique de la carotte et du bâton. Pour l’instant la France possède encore le bâton, mais ce n’est déjà plus le cas pour la carotte. L’influence de la France dans le monde diminue parce que la France ne peut pas se permettre d’investir des sommes colossale à l’étranger. Ainsi la Chine prend le pas sur la France en Afrique, et sans soutien total de l’Allemagne la France ne peut se faire entendre en Europe et ce même en Méditerranée. Par peur d’expropriation et par crainte de ne pas pouvoir être compétitif à cause des taxes les investisseurs et entrepreneurs Français quittent le Bateau. Les services publiques perdent jours par jours en qualité faute de moyens et de réformes audacieuses et intelligentes. Si la France veut sauver ce quelle peut de son niveau de vie actuel et de sa place dans le monde il va falloir que le peuple de France trouve un accord sur ce qu’est le rôle de l’état pour les Français et dans le monde, et vite. Et quel que soit votre choix, il va falloir convaincre pacifiquement des millions de Français qui ne sont pas de votre avis… Bonne chance. Certains de vos voisins ont compris depuis un certain temps (par la contrainte bien-sûr) que le monde à changé et que nous ne sommes plus aptes à être des puissances militaires, économiques, politiques et culturelles le tout à la fois et à l’échelle mondiale. Réveillez-vous mes amis, avant de souffrir de psychoses nostalgiques sur la grandeur passée comme nos amis Britanniques – premier symptôme d’une nation qui digère mal son déclassement.

    • Phil dit :

      Tout a fait d’accord. Le problème est que depuis Miterrand qui a ruiné la France avec le plus gros emprunt mondial jamais réalisé, et fait que seuls 43% des Francais sont matraqués par l’impôt, les suivants essaient uniquement de satisfaire les 57% qui ne paient rien ou peu car mathématiquement, ils représentent plus de voix… donc la France continuent inéxorablement de sombrer.

  24. Le Suren dit :

    On n’a rien appris depuis le pacifisme imécile des années 30 suivi par la raclée de 1940 !

  25. Weld dit :

    Comme c’est étonnant ! Ce « Grand Débat » faussé depuis le début va juste servir au gouvernement qui s’appuiera sur cette pseudo « légitimité » pour faire exactement ce qu’il avait prévu depuis le début : un désengagement de la France en tout ce qui concerne ses compétences régaliennes.

    • garance dit :

      Exact. Avec l’avantage de remettre une pièce dans le bouzin à gaulois qui n’attendent que cela pour se taper dessus. Pendant ce temps…LesRoMains

  26. DarkGrifter dit :

    Comme disait un de mes potes Para « Et dire que je me lève tous les matins pour défendre des cons » …
    Mais sincèrement, le grand débat et un argument de plus pour le politique de désavouer notre armée, une fois de plus en demandant d’en faire plus avec rien et une fois de plus prendre le lambda pour des cons…

    • albatros24 dit :

      Votre copain défend aussi un pays ses valeurs et son histoire en plus de sa famille…

    • Raymond75 dit :

      Aucune hésitation : il vous faut démissionner et cesser de défendre ces cons … qui ne vous ont rien demandé. Ce sont ces cons qui ont été mobilisés depuis 1870, mal commandés par des êtres d’une intelligence supérieure, et qui ont été tués, mutilés, blessés, prisonniers. Quelle bande de cons !

    • Castel dit :

      DarkGrifter

      Votre pote Para n’avait peut-être pas complètement tort, mai il ne faut jamais oublier, que même si on défend nos « cons », c’est pour les défendre contre d’autres « cons », encore bien pire qu’eux !!

  27. Gremlins dit :

    Les Européennes vont montrer l’inverse.

    • Thaurac dit :

      Du rêve, LREM en tête suivi du RN mais au second tour , toujours la même chose, les gens feront front contre le RN, perpétuelle répétition.
      Enfin, le fn avait été le grand gagnant des dernières élections européennes , faut pas l’oublier et cette fois ils risquent d’avoir la majorité à l’assemblée européenne.

  28. Plusdepognon dit :

    J’ai une idée des domaines où il ne faut pas en faire (armée, police, justice ):
    https://youtu.be/TWBrUKhANBc
    Mais il ne faut pas creuser bien longtemps pour trouver où en faire:
    https://youtu.be/ZyADhlaED-g
    Et combattre la fraude fiscale pudiquement appelée optimisation ( voilà à quoi servent les inspecteurs des finances publiques, pas à pantoufler).

  29. delta dit :

    Si on croit aux propos des connaisseurs du sujet , dans les 30 ans , la contrainte énergie climat devrait créer 1.2 milliards de réfugiés , faisant passer les conséquences des évènements en Syrie pour une balade de santé ( 1 millions de réfugiés arrivant en Europe et plusieurs millions dans les pays limitrophes ) . Il est évident que dans ce contexte le « budget » de la Défense ne peut diminuer et les politiques le savent fort bien . Alors je mets budget entre guillemet , parce qu’il est fort probable que la manière dont on compte aujourd’hui ne soit pas la manière dont on compte demain .

  30. albatros24 dit :

    C’est aujourd’hui pourtant le domaine où l’Etat devrait investir le plus…et c’est un secteur qui rapporte économiquement politiquement et socialement.
    Avec la modernisation de nos infrastructures ainsi que la recherche ou l’apprentissage.

  31. Il faut aller plus loin. Il faut supprimer des bases, des blindés, de l’industrie, de l’entrainement. Ensuite supprimer le droit de vote des militaires, refaire des lois afin d’accentuer le devoir de réserve, diminuer la solde, augmenter le nombre d’officiers, rétablir la torture, mettre les gilets jaunes dans des camps, construire des miradors aux ronds-points, des nids de mitrailleuses sur les grands boulevards, utiliser les street-medic comme bouclier humain, rétablir le veau d’or, prendre l’ADN de chaque citoyen bizarre, commander un grand nombre de tickets de rationnement, interdire la plage aux africains, et surtout, et surtout, se mettre un plumeau dans le c*l bien profond puis monter sur le nez d’une grand-mère saper arc-en-ciel en gueulant bien fort: COCORICOCUL!!!!

  32. Raymond75 dit :

    Une enquête d’opinion montre que les militaires sont majoritairement favorables à l’augmentation du budget de la défense 🙂

  33. petitjean dit :

    Sachons raison garder
    le sondage est un des nombreux outil du Système pour enfumer , manipuler l’opinion !
    les français sont nuls en économie et en finance
    on ne leur à pas dit que le budget de la défense , ce n’est même pas 2% du PIB !! C’est à dire pas grand chose
    On ne leur à pas dit que l’état dévore 56% de ce PIB, ce qui est par contre absolument monstrueux !
    On ne leur a pas dit que nous sommes le pays du monde le plus imposé d’impôt, de taxes et de prélèvements sociaux : où passe tout cet argent ??
    On ne leur a pas dit que l’invasion migratoire nous coûte plusieurs dizaines de milliards chaque année !!
    Alors, oui le peuple est ignorant et cette ignorance est entretenue !!………….

  34. Fréd JEAN dit :

    Ce grand débat qui a permis d’étaler l’incompétence et la méconnaissance de bcp de français en matière économique,des intervenants incapable de comprendre fiscalité directe indirecte etc.etc.
    cela même qui demandent une baisse des dépenses militaires seront les premiers a s’offusquer de l’arrêt de sentinelles.

  35. Jm dit :

    La dernière fois que j’ai lu ça, c’était dans les livres d’histoire et ce que m’a raconté mon grand-père.
    C’était 1936, je veux le beurre, l’argent du beurre, la crémière, le sourire de la crémière et la crèmerie.
    Mais surtout, que ça ne me coûte rien, prenez l’argent chez es autres.
    Principe du « donne moi ta montre, je te donnerai l’heure ».
    Et en 1939, ça c’est bien terminé.

    • Raymond75 dit :

      C’est grace à cela que la France a un des systèmes sociaux parmi les plus avancés du monde, que l’on s’ingénie à faire disparaitre ! Vous, vous vous faites foutre de votre gueule avec un logiciel de paie qui ne fonctionne pas, mais vous envoyez vos femmes protester, car votre obéissance est une servilité. Aucun civil n’aurait accepté cela, et la paie informatique existe depuis les années 70.

      En 1939, la France mal commandée, qui n’avait rien compris aux armes blindées et à l’aviation, a perdu en trois semaines, mais en 1944 et en45, sous commandement et équipement américain, les Français ont très bien combattu, y compris les français arabes. Et pour ce qui est de la marine dite ‘nationale’, elle n’a jamais combattu : refus de rejoindre les Britanniques et destruction à Mers El Kebir, puis un glorieux sabordage collectif à Toulon.

      Et ne parlons pas du putsch des bouffons galonnés à Alger, réduit à néant en deux jours par l’attitude du contingent.

      Vous pouvez en effet donner des leçons !

  36. Phil dit :

    J’adore, 500000 personnes ne ‘sont pas représentatives de la population’? Peut-être parce qu’elles s’expriment dans le calme et font partie des 43% des Français à payer l’impôt sur le revenu?? Par contre, moins de 100000 personnes qui sèment le désordre et coulent des entreprises, et en plus ne paient pas d’impôts et bénéficient de tous les droits et déductions, sont représentatives de 62 millions de français????? Laissez-moi rire, ou plutôt pleurer! Nous marchons vraiment sur la tête dans ce pays d’assistés qui ne veulent pas bosser mais que ceux qui bossent payent pour eux!

  37. wagdoox dit :

    Grand débat qui n’a de grand que le nom, très largement boycotté par les GJ et complètement verrouiller par le gouvernement.
    Ce résultat n’a pour but que de s’assurer du soutient de l’armée au cas ou…

  38. JG von Rheydt dit :

    Il y aura toujours des Bastien Lachaud qui ne sont en charge de rien pour lancer ces idées qui ne servent qu’à instiller d’autres chevaux de Troie. Il n’y a pas de risque à défendre le budget de la Défense, ni besoin d’être un militariste: Entre les engagements internationaux et les programmes d’armement qui obligent, le levier emploi que représentent l’armée et l’indistrie de défense. Sauf à parler du service national qui n’a rien de miltaire ou d’utile et qui peut représenter une économie substancielle.

  39. Olivier Fournier dit :

    Débat dominé par LFI. Normal.

  40. Breer dit :

    Ouahou…. beaucoup de rancœur contre les retraités…. je le suis à présent de l’armée (16 ans) et du civil (28 ans) et il est évident que la France doit avoir une armée moderne, mais tout le monde sait que la défense est un gouffre sans fin, vu la vitesse ou les technologies et les matériels deviennent obsolètes… Et oui certaine opérations en Afrique coûtent chers aux contribuables, et pour peu de changements, puisque cela sert de prétextes pour retourner les populations de ces mêmes pays contre la France, et n’empêche nullement l’arrivée dans notre pays de ces mêmes populations .. le plus grand risque actuel reste évidemment le terrorisme et la progression de l’Islamisme radical au sein de notre pays, si un conflit important avec l’Est devait arriver en Europe sans le soutient militaire des USA, on risquerait de perdre gros …

  41. Parabellum dit :

    Ce débat est une arnaque médiatique puisqu’en fait il n y a eu que 500000 contributeurs voire moins …il y avait autant de gilets jaunes sur les Champs Elysées en novembre..dans ma ville de 150 000 inscrits sur les listes électorales il y a eu à peine 500 personnes pour une seule réunion en mairie…quand à La Défense on peut penser qu une autre stratégie et d autres moyens sont souhaitables et possibles et que 2 pour cent du pib reste nécessaire mais avec d’autres objectifs…on a gaspillé 12 millions pour ce débat bla bla …le sidaction n a rapporté que 4 millions…avec 12 millions on peut nourrir combien de pauvres des resto du cœur…, etc…La Défense n est pas la plus gaspilleuse même si on pourrait faire autrement dans bien des domaines.

  42. Vberlichingen dit :

    Quand on demande a une bande de faignants qui passent leur journée sur un fond point voilà ce que ça donne…pourquoi ne pas transférer Johnny Hallyday aux Invalides aussi ?

  43. Plusdepognon dit :

    En brisant les moyens de l’Etat, on s’achemine vers la loi du plus fort. « Affamer la bête », c’est à dire la puissance publique est une stratégie de banquiers qui est implacablement mise en oeuvre depuis les années 80…
    http://www.lefigaro.fr/i
    Il faut que l’Etat soit perçu comme incapable pour le remplacer par des acteurs privés.

  44. Bloodasp dit :

    Je sais même pas pourquoi on disserte sur ce sujet. Il suffit de regarder qui participait à ces débats: Des retraités, des chômeurs et des militants de gauche et enfin des syndicalistes, la crème en somme. Au prochain conflit je propose qu’on les envoie en première ligne, c’est tellement plus facile d’envoyer les enfants des autres défendre nos valeurs et nos intérêts.

  45. Vinz dit :

    28% de 560 000 contributeurs pour majorité diplomés de l’enseignement supérieur – soit le contraire du profil GJ des ronds-points.
    .
    Mr Lecornu : « Spontanément, les Français nous disent : ‘là où vous pourriez faire des économies, c’est dans la défense.’  »
    .
    Non, les Français disent à 81% qu’il faut maintenir ou augmenter les moyens des militaires. Certains disent l’inverse..

  46. Allobroge dit :

    Je ne suis pas persuadé que les résultats de ce grand débat soient ceux annoncés mais comme ce gouvernement comme les autres d’ailleurs ne sait rien faire d’autre que de ponctionner les budgets de la défense il ne va sans doute et à nouveau pas s’en priver mais pour cela il faut préparer l’opinion.Ensuite il aura beau jeu de dire voyez, c’est le résultat des avis demandés à la population !

  47. Pascal (l'autre) dit :

    Paradoxe typiquement français!! A moins que ce ne soit la consommation effrénée de psychotropes dont la France est championne du monde.
    -hier j’adulais les forces de l’ordre, aujourd’hui je les hais.
    – Je veux plus de démocratie mais je ne vote jamais.
    -J’exige que l’on prenne en compte mes idées mais je considère que le grand débat est une vaste fumisterie.
    -Je veux moins d’impôts mais je veux toujours plus d’aides.
    -Je veux que la justice soit sans faiblesse mais appliquées aux autres.
    -Je veux plus d’écologie mais à condition que ce soit les autres qui changent de mode de vie.
    -Je râle sur le prix des carburants mais je fais tourner le moteur de mon gros SUV même si je suis dans un magasin ou que j’attends ma /mes chères têtes blondes à la sortie de l’école.
    -Je ne veux plus d’énergie nucléaire mais je ne veux pas d’éoliennes dans mon champ de vision.
    -Je veux plus de liberté mais je veux que l’Etat s’occupe du moindre de mes problèmes.
    -Je veux la meilleure éducation possible pour mes enfants mais je ne fais absolument pas confiance aux enseignants.
    -Je veux davantage de sécurité mais je considère que cette sécurité est trop chère.
    -Je me plains des nuisances sonores mais je fais pétarader ma tondeuse le dimanche matin.
    etc, etc, etc!!
    Eh oui c’est cela ………………… La France!
    ps: Il y a quelques années sur ce même blog sur une discussion qui parlait déjà de baisser le budget de la défense j’avais posé la question:  » que va choisir le citoyen si on lui propose de baisser le budget de la défense pour grapiller quelques centimes d’Euros sur son plein de carburant ? Vous avez trouvé ? C’est bien, vous avez gagné le livre « comment râler tout le temps pour les nuls »!

    • Castel dit :

      Pascal
      Je vous rejoins pleinement dans votre analyse….
      Il faut bien reconnaître que le Français est certainement l’un des pires râleur que l’on puisse trouver sur la planète !!
      Il n’y a qu’a voir le tollé de protestation engendré par l’installation des nouveaux compteurs « Linky »
      Quelle autre habitant dans le monde se plaindrait qu’ on vienne lui installer un compteur électrique moderne, permettant de surcroît de pouvoir suivre sa consommation au jour le jour ?
      Idem pour les éoliennes, les relais GSM, censés d’après certains de provoquer des troubles, alors que de nombreuses études ont prouvées qu’il n’en était rien….
      bref, en matière de râleur compulsif, pas la peine de chercher, on ne trouvera rien de pire que le Français !!

      • Robert dit :

        Castel
         » alors que de nombreuses études ont prouvées qu’il n’en était rien… »
        Comme pour les effets dangereux de certains médicaments, prothèses, « de nombreuses études » calmaient l’opinion avant un scandale. La docteur de Brest qui a bataillé contre le Mediator et d’autres produits dangereux a fini par obtenir justice, en partie, mais beaucoup de victimes inutiles parce que  » de nombreuses études ont prouvées qu’il n’en était rien… »
        Dans la réalité, les conflits d’intérêts entre labos, politiques, corps médical, revues spécialisées, sont fréquents et quand des gens se plaignent de certains nuisances, si cela gêne un changement administratif qui facilite surtout le travail pour les fournisseurs d’électricité là, plus de contrôle humain, les fabricants de prothèses mammaires ou de traitements ici, il est facile de les faire passer pour des râleurs et des arriérés. Il y a quarante ans, ceux qui parlaient des risques de l’amiante s’entendaient tenir votre discours.
        Or, souvent, ils finissent par obtenir raison, malheureusement souvent trop tard pour beaucoup d’entre eux et avec des dédommagements dérisoires. Le progrès et les découvertes scientifiques sont faites pour les gens, ne pas l’oublier, ce n’est pas un but en soi d’accepter un progrès ou une découverte scientifique.

  48. intruder dit :

    ben oui , s il suffit de sortir les bougies et faire des marches blanches pour arreter les terros ca devrait marcher aussi pour une agression militaire!

  49. bat dit :

    l’armée est déjà à l’os ,inutile de ronger plus …mais allez expliquez cela à des anciens appelés qui n’aime pas l’armée et des gens qui y ont échappé et des bonnes femmes qui s’évanouissent dès qu’on tue un poulet …la France est un pays de vieux qui ne veulent plus de guerre …donc çà se dit faut réduire cela sert à rien …on a vu en 1940 ce que cela a donné de ne pas tenir une armée au dessus du panier ….manque de transmissions ,modernité des équipements encore sur étagère,et aussi doctrine d’emploi dépassée ,,apparemment ils veulent un bis répétitas…..en Indochine déjà les chefs avaient minimiser et snober l’adversaire ..rebelote en =Algérie mais cette fois c’était diplomatiquement qu’on avait rien vu venir ,on gagne la guerre du terrain on perd celle des salons feutrés diplomatique ….ils auraient pu se dire que 1956 et suez était une leçon diplomatique …et bien non …si on a une guerre type malouines on perdra si on continue à ronger …la Marine ne peut pas surveiller ses espaces .les armées font des efforts depuis Mitterrand ,çà commence à suffire ….l’éducation nationale ne sert quasi à rien ….elle forme des chômeurs .la plus part du temps,ou bien elle encourage des traîtres à la nation .à combattre le pays ..divisons l’effort pécunier de ce coté là ..et reformulons l’apprentissage vers des formules qui marche …..le tout bac est un non sens

    • mollet francis dit :

      bien dit avec les yeux en face des trous

    • TINA2009 dit :

      Bsr BAT !

      + 10000 , sur nombres de points ou je vous rejoins !

      Toutefois , je souhaite être un peu  » POSITIF » au regard de vos observations, affirmations, et la vision à L’Instant T de nos armées , d’une part ; et de tous les autres aspects de notre pays ( car tout est lié)
      —> Dès lors , soyons positifs :
      – Tout pays , non producteur de matières d’origines minérales (charbon, gazières et oléo), à même de satisfaire ses propres besoins, est désavantagé en 2019, pour la production d’énergie! Et ses Armées sont fragilisées.
      – Tout pays qui dispose de la technologie en propre , pour produire dans le secteur civil , en totale autonomie, de l’énergie d’origine hydraulique et nucléaire, dispose, ALORS, d’une résilience significative dans des scénarios de paix et troublés ou encore de guerres ( symétriques/asymétriques), affectant peu l’organisation globale de chaque ETAT.
      —> La politique adoptée depuis l’arrivée de POMPIDOU, concernant cette observation , pour LA FRANCE, doit être supprimée. Une politique de recherche ambitieuse, sur le territoire national, doit être (re)lançée!!! L’avenir de l’énergie utilisée par nos matériels militaires est en jeu pour les 3 prochaines décennies.
      – Aujourd’hui, et ce , depuis 3.5 ans, nous ne disposons plus, EN FRANCE, de l’autonomie technologique pour la production d’énergie d’origine Hydraulique et Nucléaire, pour des finalités aussi bien civiles que militaires ( car elles sont obligatoirement et systématiquement liés pour chaque pays disposant de cette technologie). La Division de Alstom Nucléaire a été cédé , volontairement, à GE…. GE , qui se trouve en ce 10/04/2019, dans une M.E.R.D.E incroyable; et ce , depuis plusieurs mois.
      —> Nous devons racheter IMPERATIVEMENT, le périmètre Nucléaire ALSTOM vendu à GE (….et la division ferroviaire, car pour reprendre les propos allemands, la concurrence ça a du bon!!!!!), il y a 3.5 ans. Les 2 diplomaties américo-françaises doivent -devraient- s’entendre, car sur le moyen terme, recouvrer cette autonomie est également bénéfique pour les USA. Sur le Plan Militaire, cela a une conséquence évidente, compte tenu de la baisse très significative de production des huiles lourdes ( mazout , GO…) au niveau mondial depuis le 2ème semestre 2016 ( 3 raffineries ferment ! Et SEULES,les Huiles lourdes du VENEZUELA permettraient d’atténuer significativement la baisse de production constatée mondialement… Et donc de disponibilité, sur le marché international, d’huiles lourdes!) : Quelque soit les décisions qui seront prises au niveau de la nature et les missions des futurs navires de notre MARINE NATIONALE pour les 2 prochaines décennies, les plus grosses unités devront- devraient impérativement diposer – d’une mototorisation d’origine nucléaire (Fregates, PA, PH, Ravitailleurs, SM, BSM/BA) …. Résilience et autonomie oblige …. Ce qui suppose une rupture conceptuelle de tous ces navires et de la dotation de leurs équipements et armements ….

      Dans le cas contraire, Mr BAT, vos observations sont des prophéties !!!

      Bonsoir ! Car MA PLANCHA M’attend!

      • NRJ dit :

        Vous vous trompez. Si on refusionne alstom transport et énergie, on perdra les deux. N’oubliez pas que l’on a face à nous les géants américains de l’énergie et les géants chinois du train. Leurs entreprises ont des chiffre d’affaire bien supérieurs aux nôtres et des capacités d’investissement en recherche par conséquent beaucoup plus importantes. Par conséquent on sera forcément dépassé à terme (a moins bien sur que nos rivaux ne fassent pas le nécessaire, mais on ne peut pas baser une politique là-dessus). Le seul moyen de faire face est de fusionner ou s’allier (a la façon du rapprochement Renault-Nissan) avec une autre entreprise de taille proche. Dans ces domaines, c’est Siemens le seul partenaire possible.

        La concurrence a du bon, mais ce serait quand même dommage (et c’est un euphémisme) d’attendre la faillite d’Alstom et Siemens pour faire le nécessaire.

        Pour un sujet assez proche, pensez vous sérieusement qu’on aurait encore des concurrents à Boeing si Airbus n’avait pas été fait contre l’avis de l’Europe.b

        • TINA2009 dit :

          Bsr NRJ !
          Relisez – moi !
          pour ce qui concerne SIEMENS, recherchez ces propos concernant la filiale Ferroviaire de l’ex ALSTOM et La sienne … Ses propos rejoignent les miens !
          – Il en est de même pour la division Nucléaire d’ALSTOM (que l’on s’entende bien : ALSTOM à périmètre égal à celle de sa vente à GE ! Le meilleur de venir en aide à GE , est une rétrocession du périmètre ALSTOM à l’ETAT FRANCAIS ! *
          – Ensuite, le Marché domestique Francais (ENORME!) assure 15 à 20 années de travail à quasi-pleine charge à ALSTOM nucléaire, ROSATOM, CEA, EDF, AREVA, NAVAL GROUP … pour le remplacement des centrales nucléaires , celui des navires et SM existants … Et celui des futurs navires qu’il faudrait concevoir , si nous souhaitons limiter l’exponentielle de la courbe de décroissance de notre production d’énergie (toute source confondue) et mise à disposition d’énergie globale… Que ce soit pour des applications civiles comme militaires…. Notre souveraineté est en jeu, notre futur, notre résilience sont en jeu… Notre dissuasion nucléaire, et surtout , non nucléaire sont également en jeu !
          PS : Sur ce point, et pour ne prendre qu’un seul exemple, L’ ALLEMAGNE est dans une M.E.R.D.E. incroyable! Nous , LA FRANCE, si nous renouvelons et accentuons notre production d’energie nucléaire, serons enviés et respectés mondialement…. Comme les russes , et les chinois, dès lors qu’ils développent leurs productions d’origine nucléaire.
          – Pour ce qui est de la concurrence des Chinois, une industrie complète , autonome et nationale Française, constitue un Marché PARTICULIEREMENT SECURISANT pour l’ensemble de nos acteurs nationaux exerçant dans cette filière…. Ce marché constitue la base solide permettant une démarche technico-commerciale ambitieuse pour s’imposer , sur nombre de marchés étrangers, en luttant contre l’industrie Chinoise, éventuellement allemande ( mais sans marché domestique, c’est beaucoup plus dur, sans compter que l’industrie allemande ne maîtrise plus la totalité de la construction d’une centrale nucléaire depuis les années 2000) , mais surtout RUSSE ( Industrie la plus compétente et plus compétitive avec des résultats civils….Mais surtout militaires) !
          PS : Votre exemple RENAULT- NISSAN est un contre- exemple : je vous invite à réactualiser vos informations à ce sujet… Cerrtains japonais ont trahi… Volontairement!!!

    • TINA2009 dit :

      pss :
      – Le meilleur et plus facile moyen pour diminuer le budget confié aux ARMEES, c’est « L’EXTERNALISATION » !
      Or , depuis Mai 2017, l’Accélération, sur ce point de développement, est … « HYPERSONIQUE »!

      • Électeur dit :

        L’externalisation est rentable seulement si l’on fait comme les administrations civiles : c’est-à-dire en sous-traitant à des entreprises qui utilisent tous les moyens du dumping social européen pour diminuer les coûts.
        Certains travailleurs français en France, employés par des sociétés dont le siège social est en Syldavie*, sont ainsi régis par le droit du travail syldave (= payés au lance-pierre et sans aucun droit aux congés, même pas aux arrêts maladie.
        .
        * Remplacez « Syldavie » par le pays centre-européen de votre choix.

        • TINA2009 dit :

          Bsr ELECTEUR !

          Et merci pour votre exemple !
          Rien à rajouter : Beaucoup est dit!

    • Stylgar dit :

      L’éducation nationale sert.
      Les gens qui ont un diplôme ont très nettement moins de risque d’être au chômage que ceux qui n’en ont pas et c’est ces derniers qui forment le gros de la cohorte des chômeurs. Après on peut discuter de ceux qui décrochent et on peut aussi parler de la place de l’apprentissage.

      • Plusdepognon dit :

        @ Stylgar
        Les propos sur l’éducation nationale sont pour la plupart du dépit amoureux.
        L’éducation est la base de la vie en société. Les parents ont un énorme rôle à jouer, celui de l’école etant l’instruction.
        Mais étant donné que le droit de grève et le nombre de personnes employés par le ministère de l’éducation nationale les met à l’abri de beaucoup de réformes, c’est un peu du dépit que vous lirez de temps en temps ici.
        Ceux qui sont concernés par les réformes de l’éducation nationale n’écrivent pas ici. Les articles sur les armées nous suffisent !
        Bien à vous.

  50. cedivan dit :

    « les dividendes de la paix » font encore des dégâts….

  51. Laurent D. dit :

    Malheureusement la défense ne sait pas communiquer!
    Plutôt que d’inonder les magazines et sites spécialisés de photos du Griffon, du hk 416, du « combattant 2020 » avec son nouveau treillis tout propre, la défense devrait rabâcher les problèmes:
    -le Griffon remplace un vhl de plus de 40 ans d’âge, qui ne protège plus nos soldats, et encore n’arrive-t-il que très en retard, au compte goutte, pas a maturité (les livraisons 2020 ne seront qu’une boîte de conserve sans électronique, pas au point), pour partie sans armement (moins de tourelleaux que de vhl) (a ce sujet, savez vous que l’armée a commandé des bouchons en caoutchouc pour boucher les trous permettant l’installation des tourelleaux, sur les véhicules qui n’en seront pas dotés ? On aura donc des vehicules neufs mais sans électronique embarquée, sans armes mais avec des bouchons en caoutchouc!)
    -les nouveaux VT4 qui ont l’air d’un caprice tellement ils sont imposants et rutilants, sont en fait sous-motorisés, ne remplaceront qu’1 P4 sur 3, et remplacent là encore un vhl qui a 30 balais minimum
    -les hk416 ne remplaceront pas les Famas nombre pour nombre, là encore on perd en quantité ce qu’on gagné en qualité. Un régiment d’infanterie va par exemple voir cohabiter des Famas lim, infanterie, revalos, félin, et des hk en nombre restreint. Un cauchemar logistique, surtout que les munitions ne sont pas les mêmes pour toutes ces armes!
    -les nouveaux treillis ne concernent que les partants en opex, les autres gardent pour un temps indéterminé (donc très long, a l’armée) des treillis « félin » totalement inadaptés, en plus d’être moches…
    -les nouveaux gilets de combat-pare balle, SMB, n’équipent pas tous les combattants, au sein d’un même régiment d’infanterie. Vu le rythme des missions qui s’enchaînent, on est obligés de sans cesse percevoir ces gilets, les réintégrer pour que d’autres les perçoivent immédiatement, espérer qu’ils soient revenus a temps pour notre nouveau départ… Sachant qu’ils s’usent puisque utilisés en permanence et ne sont ni réparés ni remplacés, il y en a en toute logique de moins en moins!

    En conclusion, le défense se procure de très bons matériels, voire des matériels qui pourraient être très bons, mais 1:en version tellement basique que ça en perd une bonne partie de l’intérêt du matériel
    2: en échantillonnage, soit en nombre très insuffisant pour équiper ses soldats.
    Qu’elle communique là dessus et pas uniquement en positif avec belles photos ou montages a l’appui, et l’opinion publique arrêtera peut être de la voir comme un poste d’économies!!

  52. Raymond75 dit :

    Que cela ne vous décourage pas : il est URGENT et INDISPENSABLE de développer l’avion de supériorité aérienne de 8ème génération, le missile de croisière qui se déplace à 10 000 km/h, l’avion de transport qui devra remplacer l’A400 M, le futur porte avions nucléaire qui montrera au monde entier que la France est une grande puissance, le remplacement des SNLE en cours de construction, et plien d’autres choses tout aussi indispensables et coûteuses.

    Et n’oubliez pas : les industriels ont toujours un temps d’avance. Ils vous vendent un matériel sophistiqué, et ils ont le suivant en réserve. Dès que vous aurez payé le premier, ils feront une présentation du second.

    On appelle cela le ‘mouvement brownien’ : une agitation non maitrisée et totalement aléatoire et subie.

    • vrai_chasseur dit :

      @Raymond75
      Vous lisez trop les brochures marketing des industriels de la défense.
      La réalité de la chose militaire est plus simple : la France dépense 1,8% de son PIB pour sa défense, à comparer à 32% de son PIB pour ses dépenses sociales. Certains véhicules blindés datent du temps où on roulait encore avec des phares jaunes et les avions ravitailleurs ont un âge double de celui de leurs pilotes.
      Par contre si vous voulez savoir à quel rang on se situe avec ces 32% de dépenses sociales, la réponse est sur le graphique de l’OCDE ici : https://data.oecd.org/fr/socialexp/depenses-sociales.htm

      Soyez heureux de vivre en France, nation qui a, malgré ces chiffres, une armée digne de ce nom et qui est respectée dans le monde entier.

      • NRJ dit :

        Comparer dépenses sociales et dépenses militaires n’a aucun sens. Les dépenses sociales sont de la redistribution directe alors que les dépenses militaires (ou pour les forces de l’ordre, l’enseignement, la recherche etc) sont des budgets fixes que l’Etat paye pour assurer son fonctionnement.

  53. Thaurac dit :

    Alors Cassandre, tu vois quoi?

  54. 6 millions de chômeurs pour moins de 500 000 emplois vacants, et les trous-du-cul continuent de montrer du doigt les pauvres français comme responsables, comme assistés, tandis que les dividendes et la baisse des impôts pour les riches n’ont jamais été aussi importants. Et ça prétend ensuite vouloir défendre la France et tous les citoyens qui la composent. Les baltringues! Elle court elle court la collaboration, elle repassera par ci, elle repassera par là… Bon voilà, pour trouver des hommes de bonnes volontés et bienveillants, on est dans une merde colossale! Moi avec une telle quantité de faux-cul, en mode martingale des commandos, je me dit que veau* mieux apprendre ses tables de multiplication que la chose militaire. L’élite d’un côté, et les gueux de l’autre, c’est pas très fraternel finalement l’armée… Arch! Bon on sort le grand jeu pour l’enterrement d’un médecin militaire pendant que les accords de Genève sur la croix rouge, et donc les street-médic qui soignent sans distinction gilet jaune et CRS (Comme la convention le prévoit), se font martyrisé par des autorités bien au-delà de ce que prévoit le minimum d’intelligence humaine. L’enterrement était hors proportion, vous le savez tous, et cela nous renvoie direct à un pays de bisounours incapable d’affronter l’ennemi sur son terrain, par peur de la moindre perte? Daesh n’était pas au Mali mais au moyen-orient, je sais pas si vous l’avez remarqué, alors arrêtez de frimer! Pathétique, et on payera cette lâcheté au niveau de notre résilience à pouvoir affronter les pires adversités! Mais vous avez les raison les gars, les méchants c’est les gilets jaunes, les assistés, les pauvres, etc, par contre vos chefs…ouaaah très impressionnant en effet. Sinon à quand un état des lieux de notre intervention au Mali, et du niveau d’amélioration? Et est-ce-qu’on aperçois Tripoli depuis Madama? Et Vinci c’est au Qatar, donc nos péages et bientôt nos aéroport parisien? Putain c’est la grande classe la France de 2019…

    • Plusdepognon dit :

      @ Alphonse Daubet
      La France a les problèmes qu’elle mérite. Tel le gosse mal élevé, le peuple français ne supporte plus la vérité ou la contradiction. Il préfère les mensonges et le déni de réalité, comme le montre toutes les élections.
      Un peuple qui vote pour des corrompus n’est pas victime, mais complice.
      On vous attend à l’Elysée, presentez vous aux élections. Je voterai pour vous. Reste à convaincre quelques millions d’autres veaux.

  55. delacolo dit :

    le budget de la défense est de 32 milliard d’€, celui de l’éducation 54 milliard d’€, la dette de la SNCF 52 milliard d’€…
    questions, parmi ces trois entités qui est le plus performant ? qui est jamais en grève ? qui assure la sécurité de la nation ? qui à la meilleur intégration social ? qui travail au-delà de 35h mais sans toucher des heures sup ? qui prend le relais de l’éducation à cause de l’échec de l’éducation parentale et scolaire ?
    alors si les égoïstes nombrilistes de GJ veulent faire des économies, qu’ils aillent les chercher dans les secteurs défectueux de la nation…

  56. Raymond75 dit :

    Est ce que les militaires qui contribuent à ce site (un site civil qui traite de la chose militaire et non un site militaire) se rendent compte de ce qu’ils disent ? Je ne considère pas cette participation aux commentaires comme un sondage d’opinion auprès des militaires, mais il y a tout lieu de s’interroger :

    Ainsi les civils sont, au choix, des cons, des retraités frileux, des abrutis manipulés par les médias, et pire, des gens du PC, du Ps ou de la CGT. Ils ne comprennent rien, et devraient se taire. Ils devraient vous admirer en permanence, mais sont réservés. Ils ne comprennent rien à la défense nationale, n’ont pas d’esprit patriotique, des lâches : la preuve ? Ils n’aiment pas la guerre !!!

    Seuls les militaires sont habilités à discuter de la guerre, qu’ils semblent vivre comme une sorte de duel entre surhommes, alors que leurs engagements sont un signe d’obéissance qui est un choix de vie. Ceux qui s’expriment méprisent le pouvoir civil et leur hiérarchie, et il y en a au moins un qui clairement revendique une dictature militaire, en France, en 2019 !

    Vous vous engagez dites vous pour ‘nous’ défendre ; mais comment peut on défendre un peuple que l’on méprise ? Et comment ce peuple pourrait vous faire confiance ? Le ‘lien armée-nation’ ? où est il ?

    La professionnalisation de l’armée peut correspondre à une nécessité économique dans un pays surendetté et qui ne maitrise plus rien dans l »économie. Elle est aussi techniquement efficace du point de vue de l’entrainement et de l’utilisation de matériels sophistiqués. Mais elle n’est en rien représentative de la nation.

    C’est pourquoi, bien que vous soyez nombreux à me considérer comme anti militariste, ce qui est faux, je revendiquerais toujours un service militaire calqué sur celui de la Suisse : un service de quatre mois obligatoire, sans dérogation, avec en gros un mois ou plus de classes militaires, une formation de secouriste, une affectation de un mois dans une association, et aussi une formation civique qui est absente des programmes de l’Éducation Nationale. Et aussi quelques périodes d’un WE pendant quelques années. L’objectif n’est pas la qualification opérationnelle immédiate, mais de comprendre que dans une démocratie la défense du pays est l’affaire de tous. Et cela vous permettrait de connaitre un peu mieux la population civile …

    Lorsque l’intervention en Afghanistan a été décidée, les civils ont dit que jamais vous ne pourriez gagner ; ils avaient raison. L’intervention en Libye a détruit ce pays, mais on n’a pas aidé à sa reconstruction ; résultat ? pillage des casernes, dissémination des armes en Afrique, relance du terrorisme, guerre civile. En Irak et en Syrie, la lutte contre l’État Islamique était une nécessité, mais la France a largué des bombes de haut ou de loin, et ce sont les Kurdes qui ont fait le travail au sol, et nous allons les abandonner … Et les OPEX africaines durent depuis 60 ans, sans aucun résultat.

    De cela, vous n’êtes pas les décideurs, ce sont les gouvernements, de droite, de gauche, du centre, du haut, du bas. Vous obéissez, et certains d’entre vous le paye de leur vie, ou sont gravement blessés. Mais cet engagement est votre choix. Les civils ne sont jamais associés à ces décisions, fait du prince, validé à retardement par une chambre de députés godillots.

    Les civils connaissent l’histoire de France, marquée depuis deux siècles par des défaites. Ils ont été mobilisés, et se sont bien comportés (pas de désertions de masse ou de refus de combattre), ils avaient autant à cœur que vous de défendre leur pays.

    Cessez donc de vouloir dominer les autres, notamment par le mépris. Les Français ne méprisent pas les militaires.

    • Plusdepognon dit :

      @ Raymond 75
      Ne prenez pas quelques commentaires pour la réalité.
      La professionnalisation des armées a eu un effet: le métier de militaire est devenu, pour la plupart des militaires, un cdd. Donc, il y a bien plus d’atomes crochus entre un militaire d’aujourd’hui et un civil, qu’entre un soldat d’une unité professionnelle et un civil d’avant. L’armée est une étape dans la vie d’un militaire et le retour au civil est considéré comme normal. Les valeurs de la société sont celles des citoyens la composant. C’est peut-être celles-ci qui sont à reconsidérer, car un monde individualiste met en péril le groupe social entier, lorsque plus personne ne voit d’intérêt à être soudés. La somme de tous les égoïsmes ne fait pas forcément un avenir commun. C’est plus une question de valeurs dans le style « dans quel monde voulez vous vivre ? », que de différences entre les civils et les militaires.

      • Raymond75 dit :

        « un monde individualiste met en péril le groupe social entier » ; tout à fait d’accord.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Raymond 75  » Seuls les militaires sont habilités à discuter de la guerre, qu’ils semblent vivre comme une sorte de duel entre surhommes, alors que leurs engagements sont un signe d’obéissance qui est un choix de vie. Ceux qui s’expriment méprisent le pouvoir civil et leur hiérarchie, et il y en a au moins un qui clairement revendique une dictature militaire, en France, en 2019 !  » Même si certains ont une vision « messianique » et foncièrement biaisée de leur mission il ne faut pas prendre quelques cas pour la pensée dominante!
       » je revendiquerais toujours un service militaire calqué sur celui de la Suisse  » Comparer la Suisse à la France (rien qu’au point de vue de la mentalité des deux peuples) c’est un peu comme le mariage de la carpe et du lapin ! La Suisse n’a pas d’ambitions internationales particulières de par son histoire non coloniale. De plus elle n’a pas propension à voler au secours de la veuve et de l’orphelin comme le fait systématiquement la France, cette dernière étant dépositaire des « Droits de l’homme » (j’ai mis droits de l’homme entre guillemets car, parfois certaines interventions sont un peu moins …….. louables ou plus « intéressées »!)
       » Vous vous engagez dites vous pour ‘nous’ défendre ; mais comment peut on défendre un peuple que l’on méprise ? Et comment ce peuple pourrait vous faire confiance ? Le ‘lien armée-nation’ ? où est il ? »
      Qu’il y ait une minorité de « warriors » qui se prennent pour des centurions et voient les « chapeaux mous » comme quantité négligeable vous avez raison. Mais c’est un constat que dans les franges « supérieures » de la société civile le mépris pour la chose militaire est quand même assez développé. Il serait particulièrement intéressant de connaitre les ratios d’engagés (MDR & s/Off en particulier) en fonction du statut social dont ils sont issus. Entre les fils/filles d’employés et de cadres supérieurs je crois savoir ou la balance penche! et je ne parle même pas de la progéniture de nos chers politiques!
       » Lorsque l’intervention en Afghanistan a été décidée, les civils ont dit que jamais vous ne pourriez gagner ; ils avaient raison. L’intervention en Libye a détruit ce pays » Otez moi d’un doute ! Ce sont des militaires qui ont décidé des interventions en Afghanistan et en Lybie? Oh!!!!! Chic mr le Président! Grace à vous on va aller casser du bougnoule!!!! Ou alors plus con que con nos politiques, on vous envoie faire la guerre mais attention hein, hors de question de gagner! Remarquez quelqu’un avait dit il y a longtemps que les militaires paient pour les conneries des politiques qui sont des …………………….civils! C’est ballot!
       » ce sont les Kurdes qui ont fait le travail au sol, et nous allons les abandonner  » Vous avez là tout à fait raison! C’est une tradition dans la diplomatie occidentale de jeter comme des « kleenex » les alliés lors de nos interventions mais la diplomatie ……………………….. des civils encore! C’est ballot!
       » De cela, vous n’êtes pas les décideurs, ce sont les gouvernements, de droite, de gauche, du centre, du haut, du bas. Vous obéissez, et certains d’entre vous le paye de leur vie, ou sont gravement blessés. » Et qui vote pour ces gouvernements de ………… civils? Ben des civils! ……………….. c’est ballot!

    • mich dit :

      « Est ce que les militaires qui contribuent à ce site (un site civil qui traite de la chose militaire et non un site militaire) se rendent compte de ce qu’ils disent ? Je ne considère pas cette participation aux commentaires comme un sondage d’opinion auprès des militaires, mais il y a tout lieu de s’interroger :…… »
      Franchement ,est ce que vous vous rendez compte de vos propres propos ? trop drôle les militaires qui ne connaitraient pas le monde civil !Votre couplet civil VS militaire ,un peu binaire quand même pour notre société en 2019 ,je ne pense pas que vous soyez idiot ,alors ne faites pas semblant de ne pas comprendre les interventions sur ce site en les caricaturant aussi.
      Un service à la « Suisse » vous dites ,mais à l’image du fameux RIC qui se voudrait un cousin des « votations » ,c ‘est un élément parmi d’autre d’une société qui ne s’est pas bâti comme la notre et pas en un jour ,mais pour cela c’est vrai qu’il faut faire l ‘effort de connaitre l ‘histoire (vous êtes d ‘ailleurs bien optimiste sur votre affirmation sur les connaissance en histoire) ,ce n’est pas valable juste pour tel ou tel ,mais pour chaque français tout simplement ,y compris moi et visiblement vous .

  57. Eurafale dit :

    Ça je confirme, dans votre cas, l’Éducation Nationale n’a pas servi à grand chose. Oubliées les règles de grammaires, la conjugaison, les accords, les majuscules, la ponctuation, etc… Maintenant, chômage ne veut pas forcément dire manque d’emplois. Ce n’est pas au niveau de l’Éducation Nationale que cela se joue mais au niveau de l’orientation professionnelle post-étude. Au final c’est comme avec la Défense : mettez et donnez les moyens, les résultats suivront. Divisez l’effort pécunier de l’Éducation Nationale et vous vous retrouverez avec un pays sous qualifié. Pour rester dans le domaine de la Défense, cela voudrait dire moins d’ingénieurs et de scientifiques, donc potentiellement la perte d’entreprises comme Thalès, Safran, Dassault et d’autres, qui amènerait à une perte d’autonomie en matière scientifique et technologique, donc dépendance à d’autres pays en matériel militaire (par exemple acheter du F-35), en renseignement (bye bye nos satellites et notre participation à Arianespace) etc etc…
    Ensuite « elle encourage les traîtres à la nation »… Ah… Un exemple ?

    En soit, être un pays qui ne veut plus de guerre est une bonne chose. Ça permet de ne pas sacrifier une génération entière en conneries territoriales, religieuses ou autre. Mais ne plus vouloir de guerre ne veut pas forcément dire qu’on coupe les vannes à la Défense, ou qu’on reste comme des moutons en cas d’agression. Ne plus vouloir de guerre ne veut pas forcément dire être aveugle.
    Depuis combien de temps les Suisses n’ont pas été en guerre ? Et pourtant ils ont toujours une armée.

  58. Pascal (l'autre) dit :

    Hors sujet mais les commentaires plus anciens ne sont plus accessibles! titre de la discussion en haut d’écran et …… page blanche! J’ignore si d’autres posteurs sont dans le même cas mais l’accès est parfois long très long!! de plus mon antivirus déclenche en bloquant l’accès a l’URL » adsnative. com » reconnu comme un malware .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Bon le problème a disparu, les commentaires sont à nouveau visibles …………………………….. les mystères du Web !!!!!!!

  59. Edgar dit :

    Le Grand Débat à la française n’a strictement rien à voir avec un référendum en bonne et due forme. Il ne peut y avoir de décision concernant le budget militaire que si la question est réellement posée aux citoyens.