Grand débat national : La Défense arrive en tête des domaines où l’État devrait faire des économies

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

168 contributions

  1. bat dit :

    l’armée est déjà à l’os ,inutile de ronger plus …mais allez expliquez cela à des anciens appelés qui n’aime pas l’armée et des gens qui y ont échappé et des bonnes femmes qui s’évanouissent dès qu’on tue un poulet …la France est un pays de vieux qui ne veulent plus de guerre …donc çà se dit faut réduire cela sert à rien …on a vu en 1940 ce que cela a donné de ne pas tenir une armée au dessus du panier ….manque de transmissions ,modernité des équipements encore sur étagère,et aussi doctrine d’emploi dépassée ,,apparemment ils veulent un bis répétitas…..en Indochine déjà les chefs avaient minimiser et snober l’adversaire ..rebelote en =Algérie mais cette fois c’était diplomatiquement qu’on avait rien vu venir ,on gagne la guerre du terrain on perd celle des salons feutrés diplomatique ….ils auraient pu se dire que 1956 et suez était une leçon diplomatique …et bien non …si on a une guerre type malouines on perdra si on continue à ronger …la Marine ne peut pas surveiller ses espaces .les armées font des efforts depuis Mitterrand ,çà commence à suffire ….l’éducation nationale ne sert quasi à rien ….elle forme des chômeurs .la plus part du temps,ou bien elle encourage des traîtres à la nation .à combattre le pays ..divisons l’effort pécunier de ce coté là ..et reformulons l’apprentissage vers des formules qui marche …..le tout bac est un non sens

    • mollet francis dit :

      bien dit avec les yeux en face des trous

    • TINA2009 dit :

      Bsr BAT !

      + 10000 , sur nombres de points ou je vous rejoins !

      Toutefois , je souhaite être un peu  » POSITIF » au regard de vos observations, affirmations, et la vision à L’Instant T de nos armées , d’une part ; et de tous les autres aspects de notre pays ( car tout est lié)
      —> Dès lors , soyons positifs :
      – Tout pays , non producteur de matières d’origines minérales (charbon, gazières et oléo), à même de satisfaire ses propres besoins, est désavantagé en 2019, pour la production d’énergie! Et ses Armées sont fragilisées.
      – Tout pays qui dispose de la technologie en propre , pour produire dans le secteur civil , en totale autonomie, de l’énergie d’origine hydraulique et nucléaire, dispose, ALORS, d’une résilience significative dans des scénarios de paix et troublés ou encore de guerres ( symétriques/asymétriques), affectant peu l’organisation globale de chaque ETAT.
      —> La politique adoptée depuis l’arrivée de POMPIDOU, concernant cette observation , pour LA FRANCE, doit être supprimée. Une politique de recherche ambitieuse, sur le territoire national, doit être (re)lançée!!! L’avenir de l’énergie utilisée par nos matériels militaires est en jeu pour les 3 prochaines décennies.
      – Aujourd’hui, et ce , depuis 3.5 ans, nous ne disposons plus, EN FRANCE, de l’autonomie technologique pour la production d’énergie d’origine Hydraulique et Nucléaire, pour des finalités aussi bien civiles que militaires ( car elles sont obligatoirement et systématiquement liés pour chaque pays disposant de cette technologie). La Division de Alstom Nucléaire a été cédé , volontairement, à GE…. GE , qui se trouve en ce 10/04/2019, dans une M.E.R.D.E incroyable; et ce , depuis plusieurs mois.
      —> Nous devons racheter IMPERATIVEMENT, le périmètre Nucléaire ALSTOM vendu à GE (….et la division ferroviaire, car pour reprendre les propos allemands, la concurrence ça a du bon!!!!!), il y a 3.5 ans. Les 2 diplomaties américo-françaises doivent -devraient- s’entendre, car sur le moyen terme, recouvrer cette autonomie est également bénéfique pour les USA. Sur le Plan Militaire, cela a une conséquence évidente, compte tenu de la baisse très significative de production des huiles lourdes ( mazout , GO…) au niveau mondial depuis le 2ème semestre 2016 ( 3 raffineries ferment ! Et SEULES,les Huiles lourdes du VENEZUELA permettraient d’atténuer significativement la baisse de production constatée mondialement… Et donc de disponibilité, sur le marché international, d’huiles lourdes!) : Quelque soit les décisions qui seront prises au niveau de la nature et les missions des futurs navires de notre MARINE NATIONALE pour les 2 prochaines décennies, les plus grosses unités devront- devraient impérativement diposer – d’une mototorisation d’origine nucléaire (Fregates, PA, PH, Ravitailleurs, SM, BSM/BA) …. Résilience et autonomie oblige …. Ce qui suppose une rupture conceptuelle de tous ces navires et de la dotation de leurs équipements et armements ….

      Dans le cas contraire, Mr BAT, vos observations sont des prophéties !!!

      Bonsoir ! Car MA PLANCHA M’attend!

      • NRJ dit :

        Vous vous trompez. Si on refusionne alstom transport et énergie, on perdra les deux. N’oubliez pas que l’on a face à nous les géants américains de l’énergie et les géants chinois du train. Leurs entreprises ont des chiffre d’affaire bien supérieurs aux nôtres et des capacités d’investissement en recherche par conséquent beaucoup plus importantes. Par conséquent on sera forcément dépassé à terme (a moins bien sur que nos rivaux ne fassent pas le nécessaire, mais on ne peut pas baser une politique là-dessus). Le seul moyen de faire face est de fusionner ou s’allier (a la façon du rapprochement Renault-Nissan) avec une autre entreprise de taille proche. Dans ces domaines, c’est Siemens le seul partenaire possible.

        La concurrence a du bon, mais ce serait quand même dommage (et c’est un euphémisme) d’attendre la faillite d’Alstom et Siemens pour faire le nécessaire.

        Pour un sujet assez proche, pensez vous sérieusement qu’on aurait encore des concurrents à Boeing si Airbus n’avait pas été fait contre l’avis de l’Europe.b

        • TINA2009 dit :

          Bsr NRJ !
          Relisez – moi !
          pour ce qui concerne SIEMENS, recherchez ces propos concernant la filiale Ferroviaire de l’ex ALSTOM et La sienne … Ses propos rejoignent les miens !
          – Il en est de même pour la division Nucléaire d’ALSTOM (que l’on s’entende bien : ALSTOM à périmètre égal à celle de sa vente à GE ! Le meilleur de venir en aide à GE , est une rétrocession du périmètre ALSTOM à l’ETAT FRANCAIS ! *
          – Ensuite, le Marché domestique Francais (ENORME!) assure 15 à 20 années de travail à quasi-pleine charge à ALSTOM nucléaire, ROSATOM, CEA, EDF, AREVA, NAVAL GROUP … pour le remplacement des centrales nucléaires , celui des navires et SM existants … Et celui des futurs navires qu’il faudrait concevoir , si nous souhaitons limiter l’exponentielle de la courbe de décroissance de notre production d’énergie (toute source confondue) et mise à disposition d’énergie globale… Que ce soit pour des applications civiles comme militaires…. Notre souveraineté est en jeu, notre futur, notre résilience sont en jeu… Notre dissuasion nucléaire, et surtout , non nucléaire sont également en jeu !
          PS : Sur ce point, et pour ne prendre qu’un seul exemple, L’ ALLEMAGNE est dans une M.E.R.D.E. incroyable! Nous , LA FRANCE, si nous renouvelons et accentuons notre production d’energie nucléaire, serons enviés et respectés mondialement…. Comme les russes , et les chinois, dès lors qu’ils développent leurs productions d’origine nucléaire.
          – Pour ce qui est de la concurrence des Chinois, une industrie complète , autonome et nationale Française, constitue un Marché PARTICULIEREMENT SECURISANT pour l’ensemble de nos acteurs nationaux exerçant dans cette filière…. Ce marché constitue la base solide permettant une démarche technico-commerciale ambitieuse pour s’imposer , sur nombre de marchés étrangers, en luttant contre l’industrie Chinoise, éventuellement allemande ( mais sans marché domestique, c’est beaucoup plus dur, sans compter que l’industrie allemande ne maîtrise plus la totalité de la construction d’une centrale nucléaire depuis les années 2000) , mais surtout RUSSE ( Industrie la plus compétente et plus compétitive avec des résultats civils….Mais surtout militaires) !
          PS : Votre exemple RENAULT- NISSAN est un contre- exemple : je vous invite à réactualiser vos informations à ce sujet… Cerrtains japonais ont trahi… Volontairement!!!

    • TINA2009 dit :

      pss :
      – Le meilleur et plus facile moyen pour diminuer le budget confié aux ARMEES, c’est « L’EXTERNALISATION » !
      Or , depuis Mai 2017, l’Accélération, sur ce point de développement, est … « HYPERSONIQUE »!

      • Électeur dit :

        L’externalisation est rentable seulement si l’on fait comme les administrations civiles : c’est-à-dire en sous-traitant à des entreprises qui utilisent tous les moyens du dumping social européen pour diminuer les coûts.
        Certains travailleurs français en France, employés par des sociétés dont le siège social est en Syldavie*, sont ainsi régis par le droit du travail syldave (= payés au lance-pierre et sans aucun droit aux congés, même pas aux arrêts maladie.
        .
        * Remplacez « Syldavie » par le pays centre-européen de votre choix.

        • TINA2009 dit :

          Bsr ELECTEUR !

          Et merci pour votre exemple !
          Rien à rajouter : Beaucoup est dit!

    • Stylgar dit :

      L’éducation nationale sert.
      Les gens qui ont un diplôme ont très nettement moins de risque d’être au chômage que ceux qui n’en ont pas et c’est ces derniers qui forment le gros de la cohorte des chômeurs. Après on peut discuter de ceux qui décrochent et on peut aussi parler de la place de l’apprentissage.

      • Plusdepognon dit :

        @ Stylgar
        Les propos sur l’éducation nationale sont pour la plupart du dépit amoureux.
        L’éducation est la base de la vie en société. Les parents ont un énorme rôle à jouer, celui de l’école etant l’instruction.
        Mais étant donné que le droit de grève et le nombre de personnes employés par le ministère de l’éducation nationale les met à l’abri de beaucoup de réformes, c’est un peu du dépit que vous lirez de temps en temps ici.
        Ceux qui sont concernés par les réformes de l’éducation nationale n’écrivent pas ici. Les articles sur les armées nous suffisent !
        Bien à vous.

  2. cedivan dit :

    « les dividendes de la paix » font encore des dégâts….

  3. Laurent D. dit :

    Malheureusement la défense ne sait pas communiquer!
    Plutôt que d’inonder les magazines et sites spécialisés de photos du Griffon, du hk 416, du « combattant 2020 » avec son nouveau treillis tout propre, la défense devrait rabâcher les problèmes:
    -le Griffon remplace un vhl de plus de 40 ans d’âge, qui ne protège plus nos soldats, et encore n’arrive-t-il que très en retard, au compte goutte, pas a maturité (les livraisons 2020 ne seront qu’une boîte de conserve sans électronique, pas au point), pour partie sans armement (moins de tourelleaux que de vhl) (a ce sujet, savez vous que l’armée a commandé des bouchons en caoutchouc pour boucher les trous permettant l’installation des tourelleaux, sur les véhicules qui n’en seront pas dotés ? On aura donc des vehicules neufs mais sans électronique embarquée, sans armes mais avec des bouchons en caoutchouc!)
    -les nouveaux VT4 qui ont l’air d’un caprice tellement ils sont imposants et rutilants, sont en fait sous-motorisés, ne remplaceront qu’1 P4 sur 3, et remplacent là encore un vhl qui a 30 balais minimum
    -les hk416 ne remplaceront pas les Famas nombre pour nombre, là encore on perd en quantité ce qu’on gagné en qualité. Un régiment d’infanterie va par exemple voir cohabiter des Famas lim, infanterie, revalos, félin, et des hk en nombre restreint. Un cauchemar logistique, surtout que les munitions ne sont pas les mêmes pour toutes ces armes!
    -les nouveaux treillis ne concernent que les partants en opex, les autres gardent pour un temps indéterminé (donc très long, a l’armée) des treillis « félin » totalement inadaptés, en plus d’être moches…
    -les nouveaux gilets de combat-pare balle, SMB, n’équipent pas tous les combattants, au sein d’un même régiment d’infanterie. Vu le rythme des missions qui s’enchaînent, on est obligés de sans cesse percevoir ces gilets, les réintégrer pour que d’autres les perçoivent immédiatement, espérer qu’ils soient revenus a temps pour notre nouveau départ… Sachant qu’ils s’usent puisque utilisés en permanence et ne sont ni réparés ni remplacés, il y en a en toute logique de moins en moins!

    En conclusion, le défense se procure de très bons matériels, voire des matériels qui pourraient être très bons, mais 1:en version tellement basique que ça en perd une bonne partie de l’intérêt du matériel
    2: en échantillonnage, soit en nombre très insuffisant pour équiper ses soldats.
    Qu’elle communique là dessus et pas uniquement en positif avec belles photos ou montages a l’appui, et l’opinion publique arrêtera peut être de la voir comme un poste d’économies!!

  4. Raymond75 dit :

    Que cela ne vous décourage pas : il est URGENT et INDISPENSABLE de développer l’avion de supériorité aérienne de 8ème génération, le missile de croisière qui se déplace à 10 000 km/h, l’avion de transport qui devra remplacer l’A400 M, le futur porte avions nucléaire qui montrera au monde entier que la France est une grande puissance, le remplacement des SNLE en cours de construction, et plien d’autres choses tout aussi indispensables et coûteuses.

    Et n’oubliez pas : les industriels ont toujours un temps d’avance. Ils vous vendent un matériel sophistiqué, et ils ont le suivant en réserve. Dès que vous aurez payé le premier, ils feront une présentation du second.

    On appelle cela le ‘mouvement brownien’ : une agitation non maitrisée et totalement aléatoire et subie.

    • vrai_chasseur dit :

      @Raymond75
      Vous lisez trop les brochures marketing des industriels de la défense.
      La réalité de la chose militaire est plus simple : la France dépense 1,8% de son PIB pour sa défense, à comparer à 32% de son PIB pour ses dépenses sociales. Certains véhicules blindés datent du temps où on roulait encore avec des phares jaunes et les avions ravitailleurs ont un âge double de celui de leurs pilotes.
      Par contre si vous voulez savoir à quel rang on se situe avec ces 32% de dépenses sociales, la réponse est sur le graphique de l’OCDE ici : https://data.oecd.org/fr/socialexp/depenses-sociales.htm

      Soyez heureux de vivre en France, nation qui a, malgré ces chiffres, une armée digne de ce nom et qui est respectée dans le monde entier.

      • NRJ dit :

        Comparer dépenses sociales et dépenses militaires n’a aucun sens. Les dépenses sociales sont de la redistribution directe alors que les dépenses militaires (ou pour les forces de l’ordre, l’enseignement, la recherche etc) sont des budgets fixes que l’Etat paye pour assurer son fonctionnement.

  5. 6 millions de chômeurs pour moins de 500 000 emplois vacants, et les trous-du-cul continuent de montrer du doigt les pauvres français comme responsables, comme assistés, tandis que les dividendes et la baisse des impôts pour les riches n’ont jamais été aussi importants. Et ça prétend ensuite vouloir défendre la France et tous les citoyens qui la composent. Les baltringues! Elle court elle court la collaboration, elle repassera par ci, elle repassera par là… Bon voilà, pour trouver des hommes de bonnes volontés et bienveillants, on est dans une merde colossale! Moi avec une telle quantité de faux-cul, en mode martingale des commandos, je me dit que veau* mieux apprendre ses tables de multiplication que la chose militaire. L’élite d’un côté, et les gueux de l’autre, c’est pas très fraternel finalement l’armée… Arch! Bon on sort le grand jeu pour l’enterrement d’un médecin militaire pendant que les accords de Genève sur la croix rouge, et donc les street-médic qui soignent sans distinction gilet jaune et CRS (Comme la convention le prévoit), se font martyrisé par des autorités bien au-delà de ce que prévoit le minimum d’intelligence humaine. L’enterrement était hors proportion, vous le savez tous, et cela nous renvoie direct à un pays de bisounours incapable d’affronter l’ennemi sur son terrain, par peur de la moindre perte? Daesh n’était pas au Mali mais au moyen-orient, je sais pas si vous l’avez remarqué, alors arrêtez de frimer! Pathétique, et on payera cette lâcheté au niveau de notre résilience à pouvoir affronter les pires adversités! Mais vous avez les raison les gars, les méchants c’est les gilets jaunes, les assistés, les pauvres, etc, par contre vos chefs…ouaaah très impressionnant en effet. Sinon à quand un état des lieux de notre intervention au Mali, et du niveau d’amélioration? Et est-ce-qu’on aperçois Tripoli depuis Madama? Et Vinci c’est au Qatar, donc nos péages et bientôt nos aéroport parisien? Putain c’est la grande classe la France de 2019…

    • Plusdepognon dit :

      @ Alphonse Daubet
      La France a les problèmes qu’elle mérite. Tel le gosse mal élevé, le peuple français ne supporte plus la vérité ou la contradiction. Il préfère les mensonges et le déni de réalité, comme le montre toutes les élections.
      Un peuple qui vote pour des corrompus n’est pas victime, mais complice.
      On vous attend à l’Elysée, presentez vous aux élections. Je voterai pour vous. Reste à convaincre quelques millions d’autres veaux.

  6. delacolo dit :

    le budget de la défense est de 32 milliard d’€, celui de l’éducation 54 milliard d’€, la dette de la SNCF 52 milliard d’€…
    questions, parmi ces trois entités qui est le plus performant ? qui est jamais en grève ? qui assure la sécurité de la nation ? qui à la meilleur intégration social ? qui travail au-delà de 35h mais sans toucher des heures sup ? qui prend le relais de l’éducation à cause de l’échec de l’éducation parentale et scolaire ?
    alors si les égoïstes nombrilistes de GJ veulent faire des économies, qu’ils aillent les chercher dans les secteurs défectueux de la nation…

  7. Raymond75 dit :

    Est ce que les militaires qui contribuent à ce site (un site civil qui traite de la chose militaire et non un site militaire) se rendent compte de ce qu’ils disent ? Je ne considère pas cette participation aux commentaires comme un sondage d’opinion auprès des militaires, mais il y a tout lieu de s’interroger :

    Ainsi les civils sont, au choix, des cons, des retraités frileux, des abrutis manipulés par les médias, et pire, des gens du PC, du Ps ou de la CGT. Ils ne comprennent rien, et devraient se taire. Ils devraient vous admirer en permanence, mais sont réservés. Ils ne comprennent rien à la défense nationale, n’ont pas d’esprit patriotique, des lâches : la preuve ? Ils n’aiment pas la guerre !!!

    Seuls les militaires sont habilités à discuter de la guerre, qu’ils semblent vivre comme une sorte de duel entre surhommes, alors que leurs engagements sont un signe d’obéissance qui est un choix de vie. Ceux qui s’expriment méprisent le pouvoir civil et leur hiérarchie, et il y en a au moins un qui clairement revendique une dictature militaire, en France, en 2019 !

    Vous vous engagez dites vous pour ‘nous’ défendre ; mais comment peut on défendre un peuple que l’on méprise ? Et comment ce peuple pourrait vous faire confiance ? Le ‘lien armée-nation’ ? où est il ?

    La professionnalisation de l’armée peut correspondre à une nécessité économique dans un pays surendetté et qui ne maitrise plus rien dans l »économie. Elle est aussi techniquement efficace du point de vue de l’entrainement et de l’utilisation de matériels sophistiqués. Mais elle n’est en rien représentative de la nation.

    C’est pourquoi, bien que vous soyez nombreux à me considérer comme anti militariste, ce qui est faux, je revendiquerais toujours un service militaire calqué sur celui de la Suisse : un service de quatre mois obligatoire, sans dérogation, avec en gros un mois ou plus de classes militaires, une formation de secouriste, une affectation de un mois dans une association, et aussi une formation civique qui est absente des programmes de l’Éducation Nationale. Et aussi quelques périodes d’un WE pendant quelques années. L’objectif n’est pas la qualification opérationnelle immédiate, mais de comprendre que dans une démocratie la défense du pays est l’affaire de tous. Et cela vous permettrait de connaitre un peu mieux la population civile …

    Lorsque l’intervention en Afghanistan a été décidée, les civils ont dit que jamais vous ne pourriez gagner ; ils avaient raison. L’intervention en Libye a détruit ce pays, mais on n’a pas aidé à sa reconstruction ; résultat ? pillage des casernes, dissémination des armes en Afrique, relance du terrorisme, guerre civile. En Irak et en Syrie, la lutte contre l’État Islamique était une nécessité, mais la France a largué des bombes de haut ou de loin, et ce sont les Kurdes qui ont fait le travail au sol, et nous allons les abandonner … Et les OPEX africaines durent depuis 60 ans, sans aucun résultat.

    De cela, vous n’êtes pas les décideurs, ce sont les gouvernements, de droite, de gauche, du centre, du haut, du bas. Vous obéissez, et certains d’entre vous le paye de leur vie, ou sont gravement blessés. Mais cet engagement est votre choix. Les civils ne sont jamais associés à ces décisions, fait du prince, validé à retardement par une chambre de députés godillots.

    Les civils connaissent l’histoire de France, marquée depuis deux siècles par des défaites. Ils ont été mobilisés, et se sont bien comportés (pas de désertions de masse ou de refus de combattre), ils avaient autant à cœur que vous de défendre leur pays.

    Cessez donc de vouloir dominer les autres, notamment par le mépris. Les Français ne méprisent pas les militaires.

    • Plusdepognon dit :

      @ Raymond 75
      Ne prenez pas quelques commentaires pour la réalité.
      La professionnalisation des armées a eu un effet: le métier de militaire est devenu, pour la plupart des militaires, un cdd. Donc, il y a bien plus d’atomes crochus entre un militaire d’aujourd’hui et un civil, qu’entre un soldat d’une unité professionnelle et un civil d’avant. L’armée est une étape dans la vie d’un militaire et le retour au civil est considéré comme normal. Les valeurs de la société sont celles des citoyens la composant. C’est peut-être celles-ci qui sont à reconsidérer, car un monde individualiste met en péril le groupe social entier, lorsque plus personne ne voit d’intérêt à être soudés. La somme de tous les égoïsmes ne fait pas forcément un avenir commun. C’est plus une question de valeurs dans le style « dans quel monde voulez vous vivre ? », que de différences entre les civils et les militaires.

      • Raymond75 dit :

        « un monde individualiste met en péril le groupe social entier » ; tout à fait d’accord.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Raymond 75  » Seuls les militaires sont habilités à discuter de la guerre, qu’ils semblent vivre comme une sorte de duel entre surhommes, alors que leurs engagements sont un signe d’obéissance qui est un choix de vie. Ceux qui s’expriment méprisent le pouvoir civil et leur hiérarchie, et il y en a au moins un qui clairement revendique une dictature militaire, en France, en 2019 !  » Même si certains ont une vision « messianique » et foncièrement biaisée de leur mission il ne faut pas prendre quelques cas pour la pensée dominante!
       » je revendiquerais toujours un service militaire calqué sur celui de la Suisse  » Comparer la Suisse à la France (rien qu’au point de vue de la mentalité des deux peuples) c’est un peu comme le mariage de la carpe et du lapin ! La Suisse n’a pas d’ambitions internationales particulières de par son histoire non coloniale. De plus elle n’a pas propension à voler au secours de la veuve et de l’orphelin comme le fait systématiquement la France, cette dernière étant dépositaire des « Droits de l’homme » (j’ai mis droits de l’homme entre guillemets car, parfois certaines interventions sont un peu moins …….. louables ou plus « intéressées »!)
       » Vous vous engagez dites vous pour ‘nous’ défendre ; mais comment peut on défendre un peuple que l’on méprise ? Et comment ce peuple pourrait vous faire confiance ? Le ‘lien armée-nation’ ? où est il ? »
      Qu’il y ait une minorité de « warriors » qui se prennent pour des centurions et voient les « chapeaux mous » comme quantité négligeable vous avez raison. Mais c’est un constat que dans les franges « supérieures » de la société civile le mépris pour la chose militaire est quand même assez développé. Il serait particulièrement intéressant de connaitre les ratios d’engagés (MDR & s/Off en particulier) en fonction du statut social dont ils sont issus. Entre les fils/filles d’employés et de cadres supérieurs je crois savoir ou la balance penche! et je ne parle même pas de la progéniture de nos chers politiques!
       » Lorsque l’intervention en Afghanistan a été décidée, les civils ont dit que jamais vous ne pourriez gagner ; ils avaient raison. L’intervention en Libye a détruit ce pays » Otez moi d’un doute ! Ce sont des militaires qui ont décidé des interventions en Afghanistan et en Lybie? Oh!!!!! Chic mr le Président! Grace à vous on va aller casser du bougnoule!!!! Ou alors plus con que con nos politiques, on vous envoie faire la guerre mais attention hein, hors de question de gagner! Remarquez quelqu’un avait dit il y a longtemps que les militaires paient pour les conneries des politiques qui sont des …………………….civils! C’est ballot!
       » ce sont les Kurdes qui ont fait le travail au sol, et nous allons les abandonner  » Vous avez là tout à fait raison! C’est une tradition dans la diplomatie occidentale de jeter comme des « kleenex » les alliés lors de nos interventions mais la diplomatie ……………………….. des civils encore! C’est ballot!
       » De cela, vous n’êtes pas les décideurs, ce sont les gouvernements, de droite, de gauche, du centre, du haut, du bas. Vous obéissez, et certains d’entre vous le paye de leur vie, ou sont gravement blessés. » Et qui vote pour ces gouvernements de ………… civils? Ben des civils! ……………….. c’est ballot!

    • mich dit :

      « Est ce que les militaires qui contribuent à ce site (un site civil qui traite de la chose militaire et non un site militaire) se rendent compte de ce qu’ils disent ? Je ne considère pas cette participation aux commentaires comme un sondage d’opinion auprès des militaires, mais il y a tout lieu de s’interroger :…… »
      Franchement ,est ce que vous vous rendez compte de vos propres propos ? trop drôle les militaires qui ne connaitraient pas le monde civil !Votre couplet civil VS militaire ,un peu binaire quand même pour notre société en 2019 ,je ne pense pas que vous soyez idiot ,alors ne faites pas semblant de ne pas comprendre les interventions sur ce site en les caricaturant aussi.
      Un service à la « Suisse » vous dites ,mais à l’image du fameux RIC qui se voudrait un cousin des « votations » ,c ‘est un élément parmi d’autre d’une société qui ne s’est pas bâti comme la notre et pas en un jour ,mais pour cela c’est vrai qu’il faut faire l ‘effort de connaitre l ‘histoire (vous êtes d ‘ailleurs bien optimiste sur votre affirmation sur les connaissance en histoire) ,ce n’est pas valable juste pour tel ou tel ,mais pour chaque français tout simplement ,y compris moi et visiblement vous .

  8. Eurafale dit :

    Ça je confirme, dans votre cas, l’Éducation Nationale n’a pas servi à grand chose. Oubliées les règles de grammaires, la conjugaison, les accords, les majuscules, la ponctuation, etc… Maintenant, chômage ne veut pas forcément dire manque d’emplois. Ce n’est pas au niveau de l’Éducation Nationale que cela se joue mais au niveau de l’orientation professionnelle post-étude. Au final c’est comme avec la Défense : mettez et donnez les moyens, les résultats suivront. Divisez l’effort pécunier de l’Éducation Nationale et vous vous retrouverez avec un pays sous qualifié. Pour rester dans le domaine de la Défense, cela voudrait dire moins d’ingénieurs et de scientifiques, donc potentiellement la perte d’entreprises comme Thalès, Safran, Dassault et d’autres, qui amènerait à une perte d’autonomie en matière scientifique et technologique, donc dépendance à d’autres pays en matériel militaire (par exemple acheter du F-35), en renseignement (bye bye nos satellites et notre participation à Arianespace) etc etc…
    Ensuite « elle encourage les traîtres à la nation »… Ah… Un exemple ?

    En soit, être un pays qui ne veut plus de guerre est une bonne chose. Ça permet de ne pas sacrifier une génération entière en conneries territoriales, religieuses ou autre. Mais ne plus vouloir de guerre ne veut pas forcément dire qu’on coupe les vannes à la Défense, ou qu’on reste comme des moutons en cas d’agression. Ne plus vouloir de guerre ne veut pas forcément dire être aveugle.
    Depuis combien de temps les Suisses n’ont pas été en guerre ? Et pourtant ils ont toujours une armée.

  9. Pascal (l'autre) dit :

    Hors sujet mais les commentaires plus anciens ne sont plus accessibles! titre de la discussion en haut d’écran et …… page blanche! J’ignore si d’autres posteurs sont dans le même cas mais l’accès est parfois long très long!! de plus mon antivirus déclenche en bloquant l’accès a l’URL » adsnative. com » reconnu comme un malware .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Bon le problème a disparu, les commentaires sont à nouveau visibles …………………………….. les mystères du Web !!!!!!!

  10. Edgar dit :

    Le Grand Débat à la française n’a strictement rien à voir avec un référendum en bonne et due forme. Il ne peut y avoir de décision concernant le budget militaire que si la question est réellement posée aux citoyens.