CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

La Royal Navy prépare un important déploiement en mer Baltique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

46 contributions

  1. aleksandar dit :

    Y aura le porte avion sans avions aussi ?

    • Stoltenberg dit :

      Le Kuznetsov ? Je ne crois pas que ce tas de ferraille dont le nuage de fumée est visible depuis l’espace pourra reprendre la mer.

      • Le Glaive dit :

        @stoltenberg : Autre chose, et qui doit être visible depuis l’espace aussi, c’est la profondeur de vos analyses géostratégiques.. vous avez raison sur un seul point : Les Russes ne semblent pas du tout intéressés par le fait d’avoir des porte-avions. cela démontre une chose simple, et qui détruit un pan entier de votre idéologie atlantiste : ils ne sont pas une puissance impérialiste, rêvant d’une domination mondiale et se dotant des moyens militaires pour le faire; contrairement aux Américains qui possèdent une dizaine de porte- avions et en construisent d’autres…
        Sans parler des Chinois qui se lancent dans cette direction de domination globale et qui vont vite rattraper le temps perdu…
        votre moquerie pitoyable contre les Russes se retourne en fait contre vous.. La puissance militaire russe n’a pas été conçue dans un but impérialiste, contrairement à la puissance américaine. Mais on arrive déjà bien au-delà des limites de ce que vous êtes en capacité à comprendre..

        • Alpha dit :

          @Le Glaive, alias Jacques29
          « Les Russes ne semblent pas du tout intéressés par le fait d’avoir des porte-avions. »
          Ah bon ?…
          Super votre affirmation !…
          Mais, hélas fausse …
          https://fr.sputniknews.com/russie/201810251038641907-porte-avions-batiment-guerre-amiral-kouznetsov-russie/
          https://fr.sputniknews.com/defense/201808241037796803-russie-marine-porte-avions-nucleaire/
          Aïe !… Déjà que votre crédibilité est au plus bas…
          Et notez que je vous ai adressé des liens de « Sputnik news », seul média en qui vous ayez confiance !!!… 😉

        • Stoltenberg dit :

          Ils manquent de maîtrise technologique pour construire un PA et d’autres navires, c’est tout.

          • John dit :

            Mouais…
            Pas besoin de grande maîtrise technologique pour construire un porte avion…
            Sans catapulte, la conception est relativement « simple »…
            Les Russes ont toujours construit des navires, ils le font encore… Par contre, les financements ne sont pas forcément là. Dans le cas du Mistral, acheter sur étagères 2 bâtiments avait bien plus de sens que de payer la conception…
            La propulsion nucléaire, ils connaissent. Donc je ne vois pas en quoi ils n’ont pas la compétence de le faire…
            Peut-être qu’il ne sera pas aussi technologiquement avancé que ceux d’autres pays. Mais les compétences s’acquièrent avec les investissements !
            La France ne savait pas construire un PA avant de construire le premier. Il se trouve que la Russie ne part pas de rien.

          • Stoltenberg dit :

            Ah et la strategie des Russes consiste à combler leur manque d’argent et de technologie par de la propagande que vous gobez comme un enfant.
            .
            Ils n’ont clairement pas les moyens de développer une flotte de navires + sous-marins nucléaires. Ils construisent donc des petites unités ou des sous-marins conventionnels, techno des années 1980 + quelques modernisations, qu’ils espèrent exporter dans des pays qui, comme eux, ont des moyens limités.

          • Stoltenberg dit :

            Et concernant la stratégie américaine, elle consiste à mener une guerre loin du territoire national. Ils ont plus de chance que les pays qui ont le malheur de se trouver à proximité des puissances expansionnistes et agressives comme la Chine communiste et la Russie. Et pour cela ils ont besoin de moyens de projection de force, en effet.
            .
            La stratégie russe et chinoise consiste à harceler, provoquer et annexer les pays et territoires qui sont proches de leurs frontières.

          • Tremah dit :

            Les Russes n’ont tout simplement pas besoin d’avoir une dizaine de porte-avions contrairement aux Etats-Unis. La Russie est une puissance continentale et tellurique dont le vaste territoire situé au carrefour de l’Asie, de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Arctique lui assure une position centrale et dominante sur la carte géostratégique. Les Etats-Unis sont une puissance maritime dont le territoire est excentré par rapport à cette « île-monde » où Brzezinski situait le centre de gravité de la géopolitique mondiale. Les Américains ont donc besoin d’exercer leur influence et leur domination sur les mers pour peser face aux puissances telluriques que sont la Russie et la Chine, tout comme l’Angleterre avait besoin de dominer les mers pour exercer son contrôle sur l’Europe continentale.
            Il serait cependant absurde d’en conclure que ni les Russes ni les Chinois ne sont des puissances impérialistes poursuivant une politique de domination régionale (assumée et explicite) qui s’inscrit elle-même dans une stratégie globale (cachée et implicite). L’impérialisme russe est évident à l’est de l’Europe et dans la revendication territoriale et stratégique de Moscou sur l’Arctique. Pour le reste, il faut évidemment tenir compte de la faiblesse économique et structurelle de la Russie (PIB équivalent à celui de l’Espagne) qui lui empêche de déployer une « grande stratégie » telle que le voudrait Poutine et qui le conduit à la place à « faire des coups » (Géorgie, Ukraine, Syrie…) en profitant de la division ou des hésitations occidentales, sans forcément avoir les moyens de mener à bien une vraie politique impériale, contrairement à la Chine dont les ambitions géostratégiques commencent à percer derrière le voile des discours lénifiants sur la coopération économique. Les nouvelles routes de la soie visent clairement à bousculer l’ordre mondial fondé sur la domination maritime américaine en étendant la sphère d’influence directe chinoise à l’ensemble du continent eurasiatique (et à l’Afrique). Les élites chinoises sont particulièrement conscientes que le repli amorcé par la Chine impériale au XVIIème siècle a conduit au déclin de la Chine au cour des siècles suivants. Il n’y a donc aucun doute à avoir sur la nature des ambitions géostratégiques chinoises, et ceux qui nous expliquent aujourd’hui que les Chinois veulent simplement rétablir leur influence sur la mer de Chine sont soit naïfs soit des agents de propagande pro-chinois (on en a une tripotée en France).

        • pellerin dit :

          Rappelez moi le salaire moyen d’un Russe, de combien les salaires ont ils baissés depuis 2014, l’armement à tué le citoyen russe, mais permis à Poutine de jouer les coqs de combats, huit cents personnes partent de Russie chaque jour, source russe, natalité en berne digne d’une grande confiance en l’avenir faut il continuer…..

        • Stoltenberg dit :

          John : Les PA sont des navires extrêmement protégés avec plein de systemes divers et variés pour assurer le bon fonctionnement (y compris le réacteur et les catapultes), de plus les aéronefs qu’ils emportent sont parmi les plus sophistiqués au monde. Les russes ont également des problèmes avec leurs boomers et sous marins d’attaque à propulsion nucléaire. Le problème est clairement financier et technologique (sachant que ces 2 choses sont liées).

      • laurent dit :

        @ stoltenberg : j’aurai pas mieux dit lol

      • Orlando dit :

        Je peux vous dire que même son style obsolète actuel ne remets pas en cause son potentiel de riposte au niveau de son emport de missiles ce que les PA british n’ont même pas. N’oubliez pas les swordfish en 40 contre la marine italienne

    • Aleksandar, on renifle ton côté anti-Occidental à chacun de tes messages ici …

    • bat dit :

      oui avec des rafales équipés de ballonnets amortisseurs pour se poser ,et de Jojo coup de pied au cul pour les catapulter …help
      pilote ………mais mais mais Therésa MAY …..
      jojo —-y’a pas de Mais ;

  2. Vinz dit :

    Qu’est ce que la Syrie vient faire dans le lot ? Parce que les occidentaux n’y ont jamais fait usage de la force ? On est bien dans l’hystérie la plus débile qui soit. Enfin si ça peut donner un argument aux EM pour augmenter leur budget, pourquoi pas.

    • laurent dit :

      Les pro russes français toujours dans le déni : les russes ont bien volé un territoire, la Crimée, à un pays souverain? on est d’accord.

      • Czar dit :

        ouais un peu comme l’OTAN a violé vingt ans avant le principe censément le plus important de l’ordre international de l’après guerre : celui de l’intangibilité des frontières en agressant un Etat souverain la RF Y et en lui arrachant un morceau de son territoire, le Kossovo-Métochie (tout en proclamant dans les résolutions utilisées à l’appui de cette agression que l’intégrité territoriale de ladite RFY était maintenue)

      • Vinz dit :

        Ah, les Russes ont donc aussi annexé la Syrie pour la rattacher à la Crimée. J’étais pas au courant ; d’un coup tout fait sens maintenant. Merci de vos lumières.

      • wagdoox dit :

        De la meme manière que l’URSS avait violé le territoire Russe en donnant la Crimée à l’Ukraine sans jamais rien demandé à la république russe. Et oui un peu d’histoire aide à comprendre que l’URSS n’était pas la Russie.
        C’est comme si demain Junker donnait l’Alsace à Luxembourg…
        Sinon on peut aussi rendre la Crimée aux Turcs.

      • Lolo dit :

        Qui a créé une révolution en Ukraine et à placé un dingue à sa tête, vous le savez mais ha oui, eux ont le droit et les autres le droit de la fermer.

    • Goulag dit :

      Admettons et pour le reste ? Ukraine, Géorgie ??? J’attends avec impatience votre analyse éclairée.

      • Vinz dit :

        J’en ai pas, parce que en vérité j’en ai rien à foutre de ce qui se passe dans une Taïga à plusieurs milliers de kms de chez moi, entre une population russophile et russophone à l’est de Ukraine, un gouvernement Ukrainien corrompu jusqu’à la moelle qui ne pense qu’à sucer des subventions de l’UE et à pleurnicher sa mère à l’OTAN par faute de sa propre incompétence, et un type au Kremlin qui défend les intérêts plus ou moins bien compris de son pays. Quant aux intérêts de la France dans ces trous du cul du monde, je crois qu’il n’est pas loin de zéro en fait.
        .
        Mais si vous tenez absolument à mourir pour Luhansk, le bled le plus pourri du cosmos, soyez mon invité, passez le premier.

  3. Dimitri dit :

    Après Ossétie du Sud 2008, Crimée 2014, place à Finlande, Suède ou Biélorussie 2020 ?

    • Le Glaive dit :

      @ Dimitri : trous de mémoire ? vous avez oublié le détail des opérations guerrières américaines « récentes » …
      Afghanistan 2001 2014, Afghanistan 2015-2019
      Kosovo- Serbie 1998
      Irak 1991, Irak 2003
      Libye 2011
      Syrie 2012-2019
      Venezuela 2019 ?

      • Alpha dit :

        @Le Glaive, alias Jacques29
        Et dans toutes les opérations que vous citez, les US ont annexé des territoires ???…

        • revnonausujai dit :

          non, mais ils ont fait pire au Kossovo: ils ont créé de toutes pièces un état maffieux, véritable chancre purulent au coeur du continent européen.

          • C’est pas un réussite ce Kossovo mafieux (avec un seul « F » …), on est d’accord, cela ne donne pas l’absolution pour autant à la Fédération de Russie pour ces comportements violents dans certaines zones d’Europe !!! J’aime ces pro russes qui n’assument pas qui n’assument jamais et pire qui passent leur vie à détourner le problème qu’on leur met sous le nez ! Mauvaise foi et lèche bottisme …

        • Czar dit :

          non ils ont fait mieux, ils ont établi un protectorat (mafieux qui plus est), où est la différence avec l’Ossétie ?

          • Alpha dit :

            @revnonausujai
            @Czar
            Ouais, ben, les gars, vous auriez mieux fait de vous abstenir ou d’aller à la pêche plutôt que de me répondre en rebondissant maladroitement sur le sujet de l’état mafieux…
            Parce que si vous voulez évoquer un « Etat mafieux », je pourrais vous suggérer un certain pays, la Russie, qui possèdent en son sein une certaine République, la Tchétchénie, dont la mafia n’a rien à envier à la mafia albanaise basée au Kossovo…
            Et même, la Russie elle même pourrait être qualifiée d’Etat mafieux, tant le régime russe utilise la corruption, la menace, l’intimidation et la violence pour parvenir à ses fins et se débarrasser de ses adversaires. Tout en s’en mettant plein les poches…
            Avez-vous entendu parler du « Gobelin », ce chef de gang, aux ordres de qui vous savez, qui fait régner « l’ordre » en Crimée, cette région « libérée » ?
            Et, grand seigneur, je n’évoquerai pas ce qui se passe en Transnistrie, Abkhazie où sévissent aussi des réseaux criminels en lien avec le Kremlin. Et il ne s’agit pas d’une image facile, mais bien d’une réalité, même si beaucoup refuseront de la voir…

          • Czar dit :

            bon, mal alpha, en quoi ton pavé amphigourique a infirmé quoi que ce soit du constat que j’ai fait : les Stazunis ont créé un précédent avec le Kossovo-Métochie.

            Qui est devenu un foyer à la fois de criminalité mais aussi d’islamisme, tout ça « grâce » à l’agression otanienne.

            Que la Tchétchénie ne soit pas un paradis démocratique, nul n’en disconvient mais la priorité pour Moscou était de maintenir dans son giron cette part de son territoire, on ne peut objectivement pas reprocher aux Russes de ne pas avoir changé la nature des tchétchènes.

            et puis si tu parles d’Etats mafieux, on peut aussi remonter à la CIA et son rôle dans le trafic de drogue ou d’armes pour finandcer ses petites guerres privées, hein.

            Je suis certain que tu n’es pas partisans du « deux poids, deux mesures », aussi, il devient dès lors difficile d’ouvrir sa gueule quand les Russes font la réponse du berger à la bergère. En Géorgie, ils n’ont fait qu’appliquer les leçons de l’OTAN.

            Quant à la question de l’annexion de la Crimée, pour en rester à la simple question des équivalences et du légalisme, quand on a le lécheur de fions israéliens Drumpf qui reconnaît unilatéralement l’annexion du Golan, il sera dur d’opposer ensuite à Moscou cette violation du droit international.

          • revnonausujai dit :

            tiens, vous faites du  » ouatehaboute » , maintenant !
            que la Russie se comporte parfois mal n’empêche pas de critiquer les USA quand ceux ci font des saloperies, à moins bien sur d’être un laquais qui se prend pour un saigneur . Pour mémoire , l’intervention US en Yougoslavie est concommitante aux ennuis de braguette de Clinton qui avait besoin d’un dérivatif de politique étrangère pour sauver sa présidence
            que la Tetchénie soit ou non un état maffieux, c’est bien possible, mais à peu près rien à battre car ça n’impacte pas la vie des Français.
            On ne peut pas en dire autant des menées criminelles des crapules albanokossovars, entre délinquance, faux réfugiés et trafics en tout genre, avec un impact direct tant sécuritaire que financier..
            au jeu du plus maladroit ‘ (et dans votre cas de l’antiFrance), c’est plutôt vous qui aurait mieux fait de passer en mode extinction des feux.
            vous devriez laisser tomber Alpha et passer à Beta, c’est plus descriptif !

          • revnonausujai dit :

            @ souvenir d’asie…
            Le Larousse admet les deux orthographes mafia/maffia et mafieux/ maffieux; je prends donc votre remarque pour ce qu’elle vaut, un jappement de roquet hargneux.

    • Lagaffe dit :

      La Biélorussie est en tête de liste selon Loukachenko, la Russie multipliant les pressions depuis le début de l’année.
      https://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3520778/2019/03/01/La-Bielorussie-ne-compte-pas-s-unir-a-la-Russie.dhtml

    • wagdoox dit :

      A force de prolonger l’OTAN, les Russes ont compris que la présence d’états tampon ne servaient à rien alors autant prendre un max de terrain et mettre la frontière russe aussi loin que possible de Moscou.
      C’est pas souhaitable mais si on avait voulu pousser les Russes à faire exactement ca on n’aurait pas fait autrement.

  4. Degourba dit :

    Ce qui est sûr pour la Grande-Bretagne la Russie n’est pas l’Argentine. Cfr Guerre des Malouines.
    Ce qui est vraie la marine russe n’est pas extra par rapport a ses homologues occidentales mais elles disposent de toute une panoplie d’armes et vecteurs antinavires de courte, moyenne et longue portée qu’il serait suicidaire de tenter quoique ce soit contre la Russie dans le but plaire a l’Ukraine.

  5. Degourba dit :

    Rectificatif: c’est la marine russe qui dispose de toute une panoplie d’armes antinavires…

  6. Plusdepognon dit :

    Est-ce que quelqu’un sait si les rosbeefs ont encore besoin de nos marins pour leurs rafiots ou ils ont retrouvé une automie ?
    Enfin, faisons des ronds dans l’eau… pendant ce temps là, il n’y a pas de brexit (la souveraineté nationale du peuple est donc un leurre).
    https://youtu.be/vF_UHKuP_O8
    Les visages de la puissance:
    https://youtu.be/ORDhv4vuJGw
    Ça va bien se passer…

  7. Sonis dit :

    La photographie d’accompagnement devrait montrer l’HMS Albion, cité dans l’article, et non l’HMS Ocean qui a déjà été revendu au Brésil.

  8. helaine jean pierre dit :

    Pourquoi faire ? Utilité d’un tel déploiement ? Lècher les bottes de Trump post-brexit ? Faire une grosse frayeur à Poutine dans le style comique troupier ? Tout simplement montrer ses gros muscles pour ne pas être en reste ? On tombe dans le ridicule , manquait plus que la GB pour tomber dans ce piège des plus funeste, on attendait mieux.

    • Goulag dit :

      Et quand les russes font le même type de manœuvres c’est quoi ? De la légitime défense ou de la pêche à ligne déguisée ?

    • wagdoox dit :

      montrer que le RU est encore un partenaire incontournable de la sécurité de l’est de l’Europe.
      Perso je mets ca plus dans un contexte brexit sans exit qu’autre chose.

  9. Goulag dit :

    Le Glaive qui doit avoir des actions chez Gazprom pour chanter les louanges de la Grande Russie et son armée régionale aux vue pacifistes. Qu’est ce qu’il faut pas lire!

  10. basstemp dit :

    La situation dans la mer Baltique me fait doucement rigoler … Car d’ici a 10 ans environ : La situation est vouée a totalement s’inverser et notamment quand on veut bien regarder en face la situation pitoyable de la Suède qui pour l’instant ne cesse de brandir la Russie comme une menace tel un ogre prêt a la dévorer … !

    Mais projetons nous dans l’avenir, d’ici a 2030 en prenant en compte l’évolution inexorable de la population en Suède qui se laisse envahir par la forme la + violente et belliqueuse de l’islam alors que ce n’est qu’un petit pays de 10 millions d’habitants subissant un changement radical et rapide de population …

    Je n’ai pas la moindre idée de ce que sera le comportement de l’Otan d’ici a 2030 et quel sera sa politique envers l’islam en Europe d’ici la, mais il y a un truc qui me parait certain : C’est que les suédois « de souche » (ou tout du moins occidentalisés …) se verront probablement forcés de négocier avec la Russie une entente pour reprendre le controle de leur propre pays, car la situation actuelle ne laisse aucun doute sur l’avenir sombre qui va planer sur eux, et les signes avant coureurs sont bien la ! Malmo devenue « capitale du viol en Europe » , vous pensez vraiment que c’est le signe d’un pays qui va bien ? Alors qu’a l’inverse la Suède est sensé être le pays le + intransigeant sur ces questions enfin … Intransigeants entre « suédois »

    Quiconque veut bien ouvrir les yeux y verra les signes annonciateurs d’un futur djihad qui ne demandera qu’a éclater sur place et d’une guerre civile qui sera devenue inévitable si la Suède ne fait rien d’ici a 2025 pour tenter d’inverser les choses et de faire repartir chez eux les immigrants les + intolérants !

    En France et en GB la situation n’est guère mieux, mais la population d’origine est assez nombreuse pour que ces 2 pays puissent parvenir a endiguer par eux même toute tentative de djihad intérieur et ce même après le décès en masse des baby-boomers qui risque fort de faire apparaitre au grand jour de manière définitive ce « Grand Remplacement » qui aura été tant nié : Car d’ici a 2030 le décès en masse des boomers va faire bondir de manière spectaculaire le taux de populations remplaçantes par rapport a ceux d’origine ! C’est le grand nombre de boomers qui permet pour l’instant de rester dans l’illusion

    Mais la ou je veux en venir, c’est que le problème sera qu’en Suède, avec 10 millions d’habitants, ce remplacement va atteindre une masse critique très dangereuse passé 2025 : Car le nombre d’habitants occidentalisé va chuter vers des chiffres dangereux pour espérer pouvoir constituer une armée qui pourra rester de majorité « occidentale » et la … Quand la guerre civile islamique leur éclatera au nez : La Russie ne pourra plus être vu comme le prétendu ennemi qu’on veut faire croire !

    Au contraire, la Russie sera probablement la seule solution pour un pays comme la Suède (si ce pays ne fait rien pour endiguer la situation d’ici la …) pour opérer un « grand nettoyage » si les Suédois espéreront récupérer leur pays …

    D’ailleurs il me parait probable que de toute façon, les armés de l’Otan auront fort a faire ailleurs … En Europe ou le djihad pourrait éclater de partout ou on aura laissé l’islam proliférer en masse jusqu’a l’éclatement au grand jour de la guerre civile

    D’ici la, beaucoup vont continuer a nier le problème … Et certains jouerons même la surprise quand cela aura lieu, comme s’ils n’avaient pas vu les choses arriver … Trop occupés a insulter leur co-nationaux de fachos, de racistes, de ceci, de cela … Pendant que l’islam radical se répandait comme la poudre

    On ne pourra pas dire que ces gens n’auront pas été prévenu ! Et pourtant, la collaboration massive continue … A vomir

  11. Vinz dit :

    Lire « Achever Clausewitz » de René Girard. Où le mimétisme rencontre la montée aux extrêmes de Clausewitz – « Dans la guerre « le sentiment d’hostilité » (la passion guerrière) finit toujours par déborder « l’intention hostile » (la décision raisonnée de combattre), d’où la montée aux extrêmes : la guerre est un acte de violence et il n’y a pas de limite à la manifestation de cette violence. »
    .
    « La montée aux extrêmes est le résultat d’un processus mimétique : le combattant augmente sa puissance de feu et son adversaire l’imite en l’augmentant lui aussi.  »
    .
    Où l’on voit que la montée aux extrêmes et le mimétisme ont lieu dès avant le conflit « chaud ».