CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Que la France cède son siège à l’UE au Conseil de sécurité de l’ONU? « Stupide! », juge M. Le Drian

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

108 contributions

  1. R2D2 dit :

    « ….certains pays africains et l’Allemagne évidemment, puissent avoir leur place de permanent au Conseil de sécurité…. »
    Euuuh on parle de quels pays africains? C’est une vraie question car je n’en vois aucun qui ait atteint la masse critique suffisante.

    • Le Breton dit :

      Peut-être le Maroc et l’Afrique du Sud.

      • R2D2 dit :

        Quitte à froisser du monde aucun de ces deux pays n’a une économie, une diplomatie ou encore une puissance militaire qui justifierait une place **permanente**.
        L’Afrique du Sud à un moment a ete le pays africain le plus avancé (et paradoxalement l’embargo l’a bien aidé) mais aujourd’hui ce n’est pas pour rien qu’il est appelé Rhodésie 2.0…

      • patex dit :

        Le Maroc ? C’est un nain économique, isolé géographiquement et relativement peu peuplé.
        Je verrais plutôt l’Egypte ou le Nigeria…

    • dolgan dit :

      aucun, c’est des propos purement diplomatiques (comme pour l’allemagne,le japon, le brésil) .
      .
      N’en citer aucun permet à tous de penser que c’est d’eux qu’on parle. Mr Le Drian ne fait là que son métier.

      • Turkoise dit :

        truqué la résolution del’ONU pour participer la guerre civile de la Libye,
        respecte rarement les résolutions de l’ONU et possède toujours le plus grand nombre des colonies au monde,
        remplacée par l’Allemagne est raisonnable.

    • Lechavenois dit :

      à R2D2 :
      .
      « .. Euuuh on parle de quels pays africains?… »
      .
      Ben, … les pays africains disposant : de force aériennes stratégique + une puissance économique et financière susceptible d’influer sur les principales bourses du monde :
      .
      Dans le désordre : la sierra léone, le libéria, le burkina, la somalie, le mozambique, … etc….

      • faya dit :

        les pays africains disposant : de force aériennes stratégique + une puissance économique et financière susceptible d’influer sur les principales bourses du monde : la sierra léone, le libéria, le burkina, la somalie, le mozambique
        Excellente blague.
        Sinon même le Nigéria ou l’Egypte n’ont pas pas la carrure pour se tenir au conseil de sécurité, déjà que nous comme les Anglais c’est pas dis que ça dure, vu nos gouvernements successifs, mais les pays africains, bonne chance à eux. Déjà que personne ne les écoute lorsqu’ils parlent de leur propre continent, alors du monde…

      • bat dit :

        poisson d’avril ,y’avait Djibouti du temps ou c’était un territoire français………ihihihi hélas 1977 est passer par là …Depuis y’a plus aucun pays africain d’igne d’un tel poste …tous diriger soit par des mafieux ou des fachos

  2. lxm dit :

    Ah, l’arrogance teutonne qui revient, et leur envie de tout dominer et abaisser.
    Non, aucun siège pour eux, tant de pays valent mieux qu’eux et sont plus gros qu’eux et devraient passer devant.
    Brésil, Mexique, Nigeria, Congo, Ethiopie, Egypte, Inde, Indonésie, Thailande..
    Si on se base sur l’Histoire du monde pour estimer les pays les plus redondants géographiquement( qui se recrée même sous un autre nom), on devrait même y placer Turquie( anatolie) et Iran( plateaux de perse) bien avant la germanie qui n’a presque été toute son histoire qu’un morcellement de tribus qui ne se réunit que pour envahir ses voisins et les massacrer.
    Perso, pour 2 nouveaux sièges je mettrais bien l’Inde et l’éthiopie.
    Mais c’est peut-être ce concept de siège permanent qu’il faudrait virer.

    • R2D2 dit :

      Le meilleur candidat reste le Brésil: cela fait des décennies qu’il s’y prépare en démultipliant son réseau d’ambassade dans le monde entier, en participant – avec plus ou moins de bonheur – a des operations de maintient de la paix, en ameliorant ses capacités militaires, en accroissant son soft power en amerique du sud, etc. Et de lui donner un siege permanent permettrait de faire rentrer toute l’Amerique du Sud d’un coup / meilleure repartition géographique.
      Rien que par sa taille continentale il est à l’echelle des Etats-Unis, de la Chine et de la Russie.
      .
      Et le point positif est que sa candidature pourrait etre facilement soutenue par les autres pays contrairement à l’autre candidat, l’Inde, qui repond lui aussi aux criteres mais qui aura la Chine sur sa route…

      • Xaintrailles dit :

        Le Brésil,ce pays d’avenir et qui le restera encore longtemps… ( Ch. de Gaulle ).

      • dolgan dit :

        C’est justement l’opposition avec la Chine qui fait que l’Inde est la mieux placée. Le principe c’est d’empêcher que les gros se chient trop dans les bottes et en viennent à l’affrontement direct et massif. Seule la menace d’un tel affrontement imminent pourrait amener des changements parmis les membres permanents du conseil de sécurité.

    • faya dit :

      Alors personnellement, je suis un germanophobe assumé et même carabiné mais faut quand même pas déconner…
      Le Saint-Empire romain germanique ça t’évoque quelque chose, Charlemagne (je rappelle qu’autrefois la terre des francs s’étendait de la France à l’Allemagne, perçu comme une terre dirigée par un seul et même peuple, même si la notion de peuple n’était pas exactement la même qu’aujourd’hui). Genre Frédéric Barberousse, c’était un cul-terreux ?
      Ensuite, des tribus ? Le Palatinat, la Rhénanie, la Prusse ou la Bavière c’était des tribus ? En 1870, on s’est fait botter le cul par une tribu ? Bref, ridicule comme argument d’autant que cette dite tribu a roulé sur l’Europe il y a encore 70 piges…
      Quant aux pays qui devraient passer devant tu sors le Congo, on parle bien du pays minée par une guerre civile depuis 20 piges, avec enfant soldats, sécessions ,épidémies et prostitution endémiques, insécurité quotidienne un peu partout ? Quant à l’Ethiopie ou la Thaïlande, laisse moi rire, on leur demanderas leur avis lorsqu’il s’agira de déterminer le meilleur lieu de séjour pour les pédophiles…
      Ok pour certains états cités type Inde ou Brésil et encore, il foutait quoi le Brésil ou le Mexique avant le XV ème siècle ? Je sais pas on me parle de pays redondants, ceux-là n’en sont absolument pas… pareil pour l’Indonésie ou encore le Nigéria…
      La Germanie reste incomparable à ces états, faut pas déconner. Que ce soit au niveau de l’art, du développement technologique, de l’érudition, de l’économie et autres…
      Perso j’adore le concept de pays redondants qui « renaissent sous un autre nom » et le gars cite la Turquie. Donc l’Empire Ottoman n’est juste qu’une resucée de l’Empire byzantin, lui même une resucée des Hittites ? Tu vas te faire des amis en Anatolie toi…
      Pour finir, le Saint-Empire romain germanique se forme entre la fin du premier millénaire chrétien et le début du second, il est déjà plus ancien que la plupart des états « redondants » cités, et il pourrait être intéressant de s’apercevoir que dans le même temps, la France plonge dans une féodalité aussi violente que celle qui règne en Allemagne, le contexte d’une époque troublée tout simplement. il faut aussi être forcé de reconnaître que les allemands au moins se réunissent avant de massacrer les autres, nous français on a développé la spécialité de se massacrer entre nous, jpense que ça se vaut au final, en terme de conneries jveux dire… et je ne parlerais pas de l’épopée napoléonienne (que j’admire d’ailleurs) on part d’un peuple en plein massacre civil, la Révolution puis la Terreur, qui va foutre à feu et à sang la moitié du continent pour étendre ses idéaux (que la plupart des européens ne partageaient pas et même s’en foutaient). Même les Polonais, fidèles alliés de l’époque, voulait juste qu’on leur rendent leur royaume, ils s’en foutaient des droits de l’homme…
      Donc non, si on doit filer un siège de sécurité, qu’il soit donner au Japon ou a une Corée unifiée (espérons-le), à l’Allemagne, à l’Italie déjà, après on parlera des « seconds couteaux » type Brésil ou Turquie. L’Italie, c’est déjà plus « redondants » (cte principe ridicule déjà…, non parce que si la redondance devient un argument donner vite un siège à l’Iraq, bah quoi ? le Croissant fertile, Babylone tout ça et puis Israël aussi, les mecs ont quand même pondu le livre base des deux plus grandes religions du monde) que la Thaïlande ou le Congo (demande au français de placer le Congo-Thaïlande-Nigéria etc. sur une carte histoire qu’on rigole un bon coup…)

      • Vinz dit :

        « . il faut aussi être forcé de reconnaître que les allemands au moins se réunissent avant de massacrer les autres »
        .
        La bauernkrieg, guerre de Smalkalde ou la guerre de trente ans, c’est pas mal aussi.

  3. wagdoox dit :

    On voit bien la différence entre ce que Macron a promis aux Allemands et la réalité de ce que son gouvernement est prête à accepter.
    On voit aussi que son parti pousse à tout va pour les européens et se dédit pour ne pas faire peur à la grande majorité des Français qui commencent doucement à comprendre les véritables projets de Micron

    • Pourquoipas dit :

      Macron a promis des choses aux allemands? Ah bon. Premiere nouvelle.

      • NRJ dit :

        Si les allemands en parlent justement aujourd’hui alors qu’ils ne le faisaient pas avant, c’est forcément pour une raison particulière. Soit parce que Macron les embête avec l’UE et qu’ils le mettent au défi de tenir son raisonnement jusqu’au bout.

        Soit parce que c’est leur condition pour accepter des demandes de Macron. Macron à des finances dans le rouge et la seule chose qui lui évite des amendes à l’UE (comme celles qui ont plané sur l’Italie et qui devraient également nous impacter vu qu’on respecte pas les conditions européennes) ce serait la peur de MLP qu’il agite comme épouvantard. Mais on peut douter que cet épouvantard suffise, il doit y avoir autre chose. Le siège de sécurité est possiblement en question dans la négociation secrète menée en sous-main. Ça n’aurait donc rien d’impossible que notre siège soit donné aux allemands. Ce serait même logique.

  4. JG von Rheydt dit :

    Réforme du droit de véto, représentation d’autres puissances autres que étatiques (régionales africaines, orientales, asiatiques), bref une succesion à l’ONU. Vous connaissez une puissance qui se coupe un bras volontairement? Surtout si elle est devenue une naine galactique.Le discours de de Villepin a été son chant du cygne. L’OTAN est devenue la vraie gouvernance, à l’aune de quoi tout se décide, reconnaissons le. Et les esclaves ne réclament pas leur libération. Dormez brave gens, les yeux fermés on a l’impression que rien ne changera jamais, du moment que l’on puisse continuer son petit commerce. Surtout ne rien faire, la peur de l »effet papillon et la théorie du chaos.

    • Czar dit :

      tu fais de la projection de tes propres complexes ?

      si la France est une « naine galactique » qui sont les gens à taille normale ?

      tes « puissances régionales africaines » ne sont même pas foutues d’aligner une troupe à peu près efficiente

      quelles puissances ? Le Brésil et ses avions d’opérette ?

      de toute façon, la vraie réforme de l’ONU se fera comme à chaque changement du concert international, après un conflit majeur. On n’en est pas là.

      • Euclide dit :

        @ czar
        Alors, comme çà vous connaissez le vocabulaire freudien. Hi! hi!

        Le seul pays d’Afrique qui aurait pu jouer un rôle international est l’Afrique du Sud mais elle est mal barrée.
        Selon le général de Gaulle » le Brésil est un pays d’avenir et qui le restera  »
        En ce qui concerne avoir un nouveau représentant à l’ONU seul l’Inde peut le prétendre et peut être l’Iran

      • JG von Rheydt dit :

        référence astrophysique au destin des étoiles et des soleils qui deviennent des étoiles naines puis des trous noirs et dont malgré leur poids énorme on ne perçoit plus l’influence dans l’espace

        • Czar dit :

          justement, nous n’avons pas « un poids énorme » mais contrairement à l’Inde, encore une influence certaine sur la scène mondiale.

          En l’état actuel des choses, lorsqu’il s’agit d’aller au charbon, la carte des responsabilités recoupe assez nettement celle des Cinq Grands. et les schleuhs, avec leur réponse qui réussissait l’exploit de cumuler une arrogance inouïe et une prétention grotesque au vu de ses possibilités, se sont aliénés ici la plupart des sympathies et il y a fort à parier que l’ècre de Micro-Jupin passée, le prochain dirigeant français aura pour premier réflexe de remettre Berlin à sa – petite – place et de renvoyer le traité d’Aix au rang des « chiffons de papier » (ach!) où il sera en bonne compagnie avec celui de l’Elysée, jadis vidé de son sens par le Bundestag sur « invitation états-unienne »

          Après tout, le Japon est une puissance économique plus considérable et n’y est pas lui non plus en dépit de forces « d’autodéfense » qui, elles ne s’entraînent pas avec des manches à balai.

          Par ailleurs votre propos initial était une impasse, l’organisation des NU stipule bien que les postes au Conseil de Sécurité doivent être occupés par des Etats, et rien d’autre.

          @Euclide : L’Iran n’a strictement aucune chance, et l’on sait pourquoi (même si en termes d’action réels, il le mérite sans doute plus que le Nigéria qu’on met tout le temps en avant , histoire de justifier d’avoir un Africain à la table, comme si c’était une fin en soi alors qu’ils sont même infoutus d’assurer par eux-mêmes la police de leur propre continent.

          D’ailleurs, je peux me planter mais j’imagine que l’Ethiopie aura plus de chances d’être le premier Africain à accéder un jour au Conseil)

      • Stoltenberg dit :

        Bientôt.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ JG von Rheydt  » L’OTAN est devenue la vraie gouvernance  » Eh non! La véritable gouvernance c’est Wall Street et leurs programmes le Dow Jones et le Nasdaq. L’OTAN n’est qu’un simple outil!

      • Euclide dit :

        @ Pascal
        Vous pouvez raisonner plus loin. Les vrais maîtres du Monde sont à Wall Street, à la City de Londres ainsi qu’à Hong Kong ou Shangai et à Tokyo.

  5. Auguste dit :

    « …..il n’y a pas d’Organisation des Nations Unies.Il existe une communauté internationale qui peut parfois être dirigée par le seul pouvoir réel restant dans le monde,à savoir les USA,lorsque cela convient à nos intérêts et que nous pouvons faire en sorte que d’autres personnes s’en mêlent….. ».(John Bolton 3 Février 1994)

  6. hoopy dit :

    L’UE est un nain politique, n’a pas de politique étrangère claire et n’a pas d’armée. Que viendrait donc faire l’EU au conseil de sécurité ? Je pense que certains Allemands ont les dents un peu trop longues. Ils ont déjà le contrôle économique de l’UE. Leur donner le contrôle politique reviendrait à leur donner le 4ème Reich. Non merci.

    • Xaintrailles dit :

      Entièrement d’accoré. En 5 lignes tout est dit, bravo.

    • John dit :

      N’exagérez pas…
      Le 4e Reich? Sérieusement?
      On ne peut pas dire que l’Europe est un nain politique. Simplement, il faut être cohérent avec la construction de l’UE, et le rôle de l’UE n’est pas de faire de la géopolitique… Leur rôle est de créer un espace commun avec une partie de lois communes, ainsi que de gérer les accords commerciaux avec les pays externes. Et il faut mettre en avant le fait que l’exécutif de l’UE n’est pas suffisamment légitime pour diriger sur certains sujets…
      Pour autant arrêtez avec votre image de dictature… Vous savez ce qu’est le 3e Reich? Allez vivre dans les dictatures actuelles, allez en Corée du Nord, et donnez nous des nouvelles d’une éventuelle dictature européenne. Ha j’oubliais, vous ne pourrez plus en sortir et nous en parler.

      L’Allemagne n’a pas le contrôle économique de l’Europe, et de la même manière, la France n’a pas le contrôle militaire de l’Europe. Être le plus grand dans un domaine au sein de l’UE ne fait pas d’une nation un maître…

  7. Robert dit :

    Pas si l’UE prétend être là pour remplacer les nations.
    Tous les projets de l’UE ne vont-ils pas dans ce sens ?

  8. floco dit :

    L’UE n’est pas un état. Et seul un état peut intégrer le conseil de sécurité. ( dixit M. Le DRIAN )

  9. Coumaillau dit :

    Quand nous parlons UE, pourquoi plus l’Allemagne que les autres pays européens !!! T’en que nous ne ferons pas une Europe comme les usa, nous n’y arriverons pas !!! Un président UE avec un vice président et une police fédéral ect ect…

    • Plusdepognon dit :

      @ Coumaillau
      Vous avez votre réponse avec la crise des « subprime » (dont le résultat est le renflouement des banques par les Etats, qui sont depuis attaqué par ces mêmes banques).
      La Grèce, l’Espagne, le Portugal… tous ces pays ont eu un traitement de choc de politique économique qui a chassé pas mal de leurs habitants vers des horizons meilleurs. L’Allemagne et les Pays-Bas ne veulent pas payer pour les autres pays (ils s’en sortent mieux que les autres donc pas de partage). De plus, l’Europe au départ était un espace relativement homogène en terme de niveau de vie et le protectionnisme n’était pas un tabou. Aujourd’hui les USA et la Chine se régalent en rachetant des pans entiers de l’économie de chaque pays sous le couvert du « libre marché ».
      Il n’y a aucune solidarité entre pays européens. L’Europe est une civilisation, pas un Etat fédéral. C’est très différent !

      • Castel dit :

        Plusdepognon

        C’est peut-être bien pour ça que l’Europe doit essayer de faire front commun vis à vis des deux principales puissances économiques dans le monde…..
        Si on se base sur le système Américains, rappelons que chaque état possède ses propre lois ( même si certaines lois fédérales s’imposent au pays), sa propre police, ses propres traditions..etc…..
        Seuls la monnaie et l’ Armée sont communes à tous les Etats….
        Donc, sans vouloir copier ce système, on pourrait peut-être essayer de s’en inspirer partiellement au moins.
        Mais, je reconnais qu’il existera une difficulté supplémentaire pur l’Europe ;
        La langue parlée est différente pour la plus-part des états, et cela n’améliorerait pas la compréhension entre les différents pays, que ce soit au sens propre ou figuré !!

        • Plusdepognon dit :

          @ Cartel
          Les USA, la Chine et même le Japon se protège de certaines OPA sur leurs fleurons industriels. Les Européens, ou plutôt leurs représentants ont pêché par idéologie pure en croyant à la mondialisation heureu9.
          Pour les langues, histoires et différence… c’est ce qui fait l’identité européenne ! L’histoire ne peut pas être balayée d’un trait de plume.

    • Xaintrailles dit :

      T’en que …au lieu de tant que ! Êtes-vous sûr de comprendre votre propre langue ? C’est du niveau CE2… il est vrai que l’orthographe de niveau CE2 est ignorée aujourd’hui par bien des doctorants, qui confondent le verbe être avec le verbe avoir !

  10. revnonausujai dit :

    Le Drian se plante, les boches ne sont pas stupides, ils sont vicieux !

    • NRJ dit :

      Vocabulaire très constructif démontré d’une brillante démonstration bravo

      • revnonausujai dit :

        inutile d’écrire un roman pour démontrer une enième fois une évidence criante !
        – les boches ne sont pas stupides, ils jouent en fonction de leurs intérêts et plutôt bien puisque ça marche;
        – ils sont vicieux: il suffit de l’exemple araboyéménite, ou bien de l’appel merkelomigratoire pour voir qu’ils jouent sur l’émotion et la culpabisation de leurs partenaires, alors qu’il s’agit de manoeuvres purement mercantiles;
        – Le Drian profère une anerie, ou pire , de l’enfumage, en qualifiant leur position hostile de stupide alors qu’elle est réfléchie et délibérée.
        was sonst noch , dans votre language de coeur !

        • NRJ dit :

          Les allemands défendent leurs intérêts à peu près comme tout le monde a part surement les eurocrates de Bruxelles probablement trop coupés de la réalité et mettant l’idéologie avant les intérêts (comme l’a montré l’entrée de la Turquie dans l’Europe et l’échec de la fusion Alstom Siemens). Quoi de choquant ?

          Concernant le refus d’exporter des armes à l’Arabie Saoudite, les allemands jouent contre leurs intérêts à tel point que Rheinmetall a porté plainte contre le gouvernement allemand. Cela a pour cause le passé allemand (nazisme) et la volonté de Merkel de reprendre du crédit dans son opinion. Par ailleurs d’un point de vue strictement personnel, approuvez vous vraiment la vente d’armes qui vont tuer des civils innocents ? Kaggoshi s’est fait coupé en morceaux pour s’être opposé à son gouvernement mais ce n’est pas grave. Pour les migrants Merkel a montré une rare imprévoyance pensant que cette migration compenserait la faible démographie allemande. Faudrait t’il appeler ça du vice ? Si vous en accusez le gouvernement allemand alors vous n’avez aucune idée du monde dans lequel vous vivez. Si ça concerne le peuple allemand alors c’est du racisme. J’espère au moins que vous assumerez.

          Sinon je suis gaulois. Je pense que l’Allemagne est notre meilleur (ou moins mauvais c’est selon) allié dans l’échiquier mondial face à la Chine et aux USA, mais je reste attaché au pays. Mais bon vous me semblez trop simple d’esprit pour faire la nuance. Par ailleurs quand on voit vos termes, il faut ajouter votre jalousie naturelle car les allemands sont très bons économiquement alors que nous sommes mauvais.

          • John dit :

            Rheinmetall a porté plainte contre l’Allemagne a refusé l’export après avoir accepté l’exportation. En faisant cela, l’État allemand fait perdre les investissements faits par Rheinmetall, et a modifié potentiellement des stratégies lors d’appels d’offre,…
            Donc il y a en effet des pertes financières pour cette entreprise privée, et elle demande légitimement des compensations.
            Donc je plussoie sur le fait que l’Allemagne ne cherche pas à défavoriser ses alliés, mais uniquement à se concentrer sur ce qu’elle pense être juste, ou alors son image. Quoi qu’il en soit, elle applique le droit national, et tous les clients d’entreprises allemandes dans le domaine de la défense devrait connaître le droit allemand. Et c’est pareil pour le droit d’autres pays !

            Et en effet, l’Allemagne aujourd’hui est probablement le pays le plus mesuré parmi les grandes puissances économiques.
            L’Allemagne est la première à vouloir être diplomate avec la Russie, à vouloir être partenaire commercial de la Chine, de la Russie, des USA et autres pays.
            Elle est constructive concernant la question de l’Iran.
            Bref, pour moi non plus il ne s’agit pas d’un partenaire problématique. Il s’agit d’un partenaire dans la direction est connue. Par contre, les USA, le RU, l’Italie sont des pays dans l’orientation politique future est tellement indécise que je ne vois pas comment on peut considérer ces pays comme étant plus fiables.

        • re dit :

          défendre ses intérêts est une chose, se comporter en escroc en est une autre.
          Il suffit de rappeler les entourloupes bochoroutinières consistant à gonfler les commandes de matériel pour se voir attribuer une part importante du gateau industriel puis, à suivre , la réduction de commande, une fois le partage acquis.
          Pas vicieux, les schleuhs ?
          racisme envers eux ? vous rigolez ! ce sont eux qui méprisent ouvertement l’Europe du Sud, le club med, qui ont traité les grecs comme des esclaves , qui utilisent la main d’oeuvre de l’est pour faire du dumping; ach, ça rappelle le bon temps de gossvatti !
          quant à la simplicité d’esprit, pour paraphraser un grand ancien, il vaut mieux voler vers l’Allemagne compliquée avec des idées simples, ça évite au moins de finir en supplétif du 4° reich

  11. Ah Ca ! dit :

    Par définition sa réponse est un argument fallacieux, appel à l’ignorance.
    Pouvait-on espérer autre chose de ce vil personnage ?

  12. Raymond75 dit :

    La demande est stupide puisque l’Union Européenne n’est pas un Etat fédéral, n’a pas de ligne diplomatique (mais au contraire des divergences permanentes), et n’est pas capable d’assurer seule se défense.

    Federica Mogherini est Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ; elle est une sorte de porte parole et d’ambassadrice, mais n’a aucun pouvoir de décision ou de négociation, bien que compétente et dévouée.

    Je profite de l’occasion pour dénoncer à nouveau le droit de veto accordé aux vainqueurs de la seconde guerre mondiale (la France vainqueur après une défaite éclair et quatre années d’occupation ! ) : ce droit dénature totalement les missions de l’ONU, et les abus répétas de la Russie, des USA et de la Chine en sont une illustration. Que les puissances nucléaires (toutes) aient une voix plus forte que les autres se comprend, du fait de leur pouvoir de menace et de destruction ; mais elles ne doivent pas avoir la possibilité de bloquer une décision.

    • robin darbin dit :

      La France est vainqueur de la seconde guerre mondiale parce qu’elle a perdu 75 000 hommes en 15 jours en 40. Elle a aligné 300 000 combattants pour sa libération et la destruction du Reich. Le nombre des civils français victimes des bombardement est supérieur à ceux du blitz. Enfin depuis 1960 la France est une puissance nucléaire. Enfin la France n’a pas fait un usage massif de son véto qui n’a guère été utilisé qu’a l’époque du conflit algérien.

      • Raymond75 dit :

        Veto pendant la guerre d’Algérie … pour interdire toute critique ou sanction, notamment a propos de la torture et des déplacements forcés de population ! Le ‘droit’ de veto est toujours un abus.

        le

    • Xaintrailles dit :

      Avec des gens comme vous on n’a pas besoin d’ennemis ! Vous dénigrez le rôle de la France, mais celui du Royaume Uni était-il vraiment plus brillant en 1940 ( considéré comme relevant de la trahison par la majorité des belges et français de l’époque … «  Du fait de leur pouvoir de menace et de destruction »… ah bon les pays disposant d’un siège permanent sont les plus nuisibles ? Je n’avais pas vu cela comme ça ! Pour moi les « nuisibles » de 45 n’ont pas à avoir accès à un siège permanent, c’est tout.

      • John dit :

        Vous savez très bien que le choix britannique a été celui de protéger son propre peuple.
        Au final, tout président, tout général doivent prendre ce genre de décision lorsque la situation le demande.
        Et en 40, le Royaume Uni n’était pas suffisamment puissant pour combattre l’Allemagne sur le continent, et à la fois s’assurer qu’ils pourraient continuer à défendre leur pays en cas de défaite sur le continent.
        Que la France et la Belgique en aient souffert, et qu’ils en aient voulu au RU, rien d’étonnant. Mais avec du recul, de part et d’autre, les réactions et décisions sont logiques .

        Et la conclusion sur le droit de véto de Raymond n’est pas totalement fausse. Il n’a pas dit que la France était nuisible. Mais parmi les membres disposant du droit de véto, il y en a 3 qui l’utilisent pour des raisons purement diplomatiques, économiques, ou de politique.
        Les USA et la Russie sont champions du véto, la Chine est dernière. La France et le Royaume Uni ne l’ont pas utilisé depuis 91 (voire avant).
        ….
        Exemples de véto récents:
        – 02.2019, Chine et Russie, à propos des élections au Venezuela
        – 06.2018, USA, à propos des manifestations à la frontière (Gaza)
        – 04.2018, Russie, à propos de la Syrie, armes chimiques
        – 12.2017, USA, à propos d’Israël, de la question palestinienne, et de la reconnaissance de Jerusalem comme capitale israélienne….
        – 7 résolutions suivent concernant l’utilisation d’armes chimiques en Syrie, véto russe et chinois
        – 07.2015, résolution S/2015/508 concernant le génocide de Srebrenica. Le but de cette résolution est de reconnaitre les faits, reconnaitre les dysfonctionnements de l’ONU ayant permis le massacre, et de mettre en place des mécanismes permettant de mieux traiter les potentiels génocides et de collaborer à leur évitement.
        Véto russe…

        Bref, juste en voyant cette liste, on voit que le concept de véto est totalement dépassé, qu’il n’est pas démocratique, et qu’il empêche d’avancer sur certaines questions.
        Et les vétos concernent des sujets où des vies civiles sont en jeu. Et pour des questions d’alliances, ils disent « fuc* » à ces civils et protègent leurs amis…
        Que la France ait ce droit ne signifie pas qu’elle l’utilise à mauvais escient. Mais on est en droit de considérer ce véto comme étant dépassé aujourd’hui. Les grandes puissances « perdent » en puissance face au reste du monde. Et elles n’ont pas (plus) de légitimité à être au dessus des autres.

      • John dit :

        Par le passé, la France a utilisé son véto alors qu’une résolution concernait l’Afrique du Sud. Des sanctions économiques étaient voulues à l’encontre du régime de l’Apartheid….
        La France y a mis son véto 3 fois en 77 (avec le Royaume Uni et les USA), en 74…

        Allez voir la liste des vétos contre des résolutions de l’ONU…
        Dans la plupart des cas, je n’arrive pas à comprendre que les criminels, criminels de guerre, régimes injustes puissent être protégés de cette manière.
        Le principe des résolutions de l’ONU est de travailler à des solutions encourageant la paix, ou/et des agissements en accord avec les droits humains les plus basiques. Ca signifie aussi que si un véto est utilisé alors qu’une situation est avérée (ce qui n’est certes pas toujours le cas), alors ça revient à protéger des coupables… C’est indigne de la responsabilité qui est entre leurs mains

  13. petitjean dit :

    Cette clarification était nécessaire, mais va-t-elle calmer les ambitions de l’Allemagne qui a mis la pression sur la France ?
    Et jusqu’où Macron est-il prêt à concéder ? (c’est d’ailleurs Macron qui aurait dû clarifier, pas son ministre ! )
    ps: j’avais pourtant compris que la France s’était engagée à partager son siège avec l’Allemagne. La France et l’Allemagne, l’occupant à tour de rôle…..

    • R2D2 dit :

      Je ne suis pas sur de voir où l’Allemagne a mis la pression… il s’agit pour l’instant que de politique interieure allemande. Et les interventions francaises n’ont ete là que pour rappeler qu’il existe une ligne rouge, meme pour un pays pro européen comme la France.

    • Iceman dit :

      Vous avez mal compris (ou voulu comprendre), il n’en a jamais été question côté français. Et le ministre des Affaires étrangères est tout à fait dans son rôle en répondant au ministre allemand sur une question qui concerne son domaine.

  14. Laurence Lagnelle dit :

    Franchement je trouve légitime de la part de l’Allemagne cette demande, le pays étant leader de l’UE depuis qq années déjà qu’on le veuille ou non (Sarkozy déjà suivait les directives d’Outre-Rhin) et ce n’est qu’une juste évolution des choses. D’autant qu’ils demandent le siège pour l’UE et non pour eux-mêmes (même si en pratique ça reviendrait au même).

    Le monde a évolué depuis la WW2, mais apparemment quand je voit certains ici encore nommer les allemands « bosh «  je me dis que certains sont encore restés qq décennies en arrière.
    Mais je peux aussi comprendre la nostalgie de certains pour une époque révolue où ils avaient leur heure de gloire

    • Xaintrailles dit :

      Bosch  est une marque de machine-outils que je recommande ; travaillez-vous « fur die grosze Deutschland » ou bien avez-vous « épousé » leur cause ?
      Désolé mais pas de nostalgie pour moi, seulement de la lucidité !

    • R2D2 dit :

      Au sein de l’Europe nous n’arrivons pas a gerer une crise aussi simple comme celle de la dette de la Grece. C’etait il y a pas si longtemps et tout le monde – littérallement – a bien pu voir que l’Europe n’etait pas une entité unique et soudée. Au final la dette grecque nous a couté beaucoup plus – financierement et politiquement – que si on l’avait effacé dès le début.
      Un autre exemple? Les migrants. Depuis combien de temps l’Italie appelle a l’aide qu’aucun autre pays européen ne lui vienne en aide?
      .
      Dans ce contexte comment donner un poste a une entité qui n’est finalement qu’un bateau ivre?
      Comment cette entité pourrait reussir a exprimier le moindre avis sur une resolution contre la Chine par exemple?

    • Vinz dit :

      Non la demande n’est pas légitime, l’Allemagne (s’)étant castrée militairement (une très bonne chose) et une non-puissance nucléaire, avec donc une politique extérieure qui se limite pratiquement à offrir des sous-marins à Israël. D’où zéro poids diplomatique.
      .
      Si c’est une question d’argent, la Suisse ou le Qatar auraient plus de légtimité. Bref, y a des limites à l’Euro-Reich.

      • Castel dit :

        Vinz
        La France a obtenu son siège au conseil de sécurité à l’issue de le seconde guerre mondiale, elle doit bien évidemment le conserver….
        Par contre l’Allemagne, vu son passé encore récent ne me semble avoir aucun droit particulier sur ce point
        Par contre, l’Europe étant la troisième économie mondiale, serait en droit de l’obtenir….
        Et dans ce cas, la France en faisant partie, cela permettrait à notre pays d’accroître encore son influence internationale

    • NRJ dit :

      Plutôt d’accord.

      Après Sarkozy était considéré comme le leader européen avec Merkel (on parlait de moteur franco-allemand). Qu’est ce qui vous permet de dire qu’il était contrôlé par les allemands ?

      • dolgan dit :

        Il n’était pas contrôlé, mais la relation était sans dialogue: Merkel décidait, Sarkozy appliquait sans même penser qu’il aurait pu avoir son mot à dire sur les décisions.
        .
        ça a d’ailleurs été un angle d’attaque de l’UMP contre Hollande en mode: « Regardez cet incapable de Hollande qui veut dialoguer avec l’Allemagne. Il est en train de casser le moteur de l’Europe. »
        .
        Le couple Franco-allemand ne fonctionne que quand il y a dialogue. Et à l’époque, Merkel faisait n’importe quoi pour des questions de politiques intérieures. Rarement, un dialogue Franco-allemand n’aurait été aussi nécessaire.

        • NRJ dit :

          Hollande disait en 2012 qu’il attenderait la chute de Merkel si celle-ci s’opposait à lui et s’arrangerait avec les socialistes allemands pour faire ses réformes débiles (eurobonds pour les grecs, faire de l’inflation pour repousser les échéances du déficit, arrêt des reformes de structure pour arrêter le déficit en France) ce qui n’a évidemment pas marché. Pas étonnant que l’UMP l’attaquait sur ça.

          Par ailleurs je ne vois pas en quoi Merkel décidait et Sarkozy appliquait. Ils étaient d’ accord pour faire des reformes de structure et pour modifier l’UE. De là à dire que l’Allemagne dirigeait …

    • basstemp dit :

      Merci de nous prouver que les femmes dès qu’elles l’ouvrent a ces sujets ne sont que pure trahison au peuple et a la nation ! De tout temps les hommes ont été les responsables de la préservation des nations et on comprend pourquoi !

      Votre progressisme n’est que pure trahison a nos intérêts, parions que vous êtes une élite qui n’a rien a foutre du peuple français et de son lien de + en + tendu avec la nation qui ne cesse de trahir

      Parions que vous vos rèves, c’est le mondialisme crasse, c’est l’économie française dépouillée de ces joyaux …

      Votre internationalisme crasse transpire par toutes vos pores et me font vomir

      Maintenant je sais pourquoi le féminisme existe : Pour mieux trahir le peuple et la nation par l’intérieur, les choses sont devenues très claires en France a ce propos !

      Un jour vous regretterez vos imbécilités et méditerez combien vos opinions n’étaient que trahison envers un peuple en souffrance

      • Iceman dit :

        En parlant d’imbécilités…. Même pour du troll, c’est très mauvais. Votre commentaire est vraiment pitoyable

      • Elwin dit :

        SVP, pour l’avenir de la recherche française, pourrez vous donner votre corps à la science ?

  15. Dog dit :

    et lui c’est qui ? dans le sens il parle au nom de qui ? parce que son étiquette elle est clair
    https://www.youtube.com/watch?v=Dwxerztwvh8

  16. mustard dit :

    De toute façon tot où tard un gouvernement le fera car on baisse toujours notre froc toujours face à l’Allemagne et l’europe. Un député européen le disait récemment les allemand son la main mise sur les commission européenne ils ont placé partout des députés expérimentés et influent qui écrasent les autres par leur méconnaissance (surtout les français).

    • NRJ dit :

      N’importe quoi. Ce n’est pas une question de baisser son froc. C’ est une question de choix. On a fait le choix en France de faire du déficit qu’on ne peut pas tenir et que l’UE ne peut pas accepter. Comme on préfère continuer ce déficit plutôt que de remettre en question notre système on arrive à cette situation où on est obligé de lâcher nos atouts pour tenir une politique malsaine encore un an. La France est simplement en faillite c’est la raison pour laquelle on accepterait les demandes européennes comme sur le CETA ou la fusion Alstom-Siemens. Ce n’est pas une question (et ça n’a jamais été) une question de froc. On est juste à deux pas de la faillite rien de plus.

  17. Frank dit :

    @ Robert Il n’y strictement justement rien, dans l »Art. 8 du traité d’Aix La Chapelle, qui précise que la France s’engage, ou même le désire, à conserver ses droits au CS de l’ONU, tout en travaillant ouvertement à favoriser la présence de l’Allemagne dans ce conseil. Absolument rien d’écrit, ni de signé qui conforte les propos de Le Drian.
    Au contraire, la France s’est engagée, par Traité, à s’employer que l’Allemagne finisse à terme à disposer d’un siège au CS. Sans aucune contrepartie.
    Et il n’est nulle part écrit , dans cet article 8, que la France se garde et s’emploie à défendre son siège au CS. L’esprit du Traité est l’inverse.
    Des petits pas successifs, en catimini, avec des acteurs Young Leaders élus.
    Par contre, il est signé que ce gouvernement, et donc les suivants (Traité), vont travailler pour que l’Allemagne y ait accès, et c’est la volonté affichée et signée, en douce, au nom des Français.
    Sauf que l’on ne leur a pas demandé leur avis.
    Le 22 janvier dernier, notre Président a signé, dans l’indifférence et les restes de gueule de bois des fêtes, un Traité majeur de sujétion et de dévotion à son mentor immédiat, et à d’autres plus discrets. Comme Marrakech, cinq semaines plus tôt.
    Et je met au défi, quiconque, de me prouver les intérêts et les avantages que la France va tirer de ce Traité, preuves et arguments à l’appui.
    En matière de Défense, toutes les ambiguïtés ont été remarquées précédemment. A suivre.
    Mais elles sont plus vastes, et Le Drian, comme MAE, est insignifiant.
    La défense de notre politique extérieure lui a été offerte pour services rendus au bon moment.
    Bilan nul, peu importe, on a les responsables politiques que l’on a choisi.
    Signer des Traités est une prérogative présidentielle, Vème oblige. Mais dans l’esprit, ce doit être dans les intérêts de notre pays. On en est loin. Mais je crois que la France n’est pas la préoccupation première de notre actuel président, navré pour ceux qui ont voté pour lui.
    Dans les faits, E. Macron est notre troisième président successif qui s’acharne à détruire notre Nation, pour la diluer dans une vague nébuleuse financière, cosmopolite et mondialiste. Par convictions personnelles, ou pour retour d’investissement. Mais élu, donc légal.
    « Etat de Droit », phrase toute faite, répétée inlassablement par chacun, pour masquer la confusion paresseuse et confortable entre le Droit, la force affichée et, surtout, la bonne conscience de ses intérêts personnels. A chacun de se positionner…
    Que chacun défend en votant, puisque nous somment, parait-il, en Démocratie. Et donc de se donner l’illusion de peser.
    L’ironie, c’est de croire que désigner inlassablement une petite oligarchie corrompue va résoudre les problèmes que cette dernière a créé pour défendre ses avantages.
    Le comique, c’est de déposer un bulletin dans l’urne dans ce but.
    Comme demander à des dindes de voter pour Noël.
    Et, en fin de compte, on a la France que l’on mérite.
    Pour info, ou somnifère:
    https://www.bruxelles2.eu/wp-content/uploads/2019/01/traite-francoallemand-aixlachapelle@fr19011

    • Vinz dit :

      « E. Macron est notre troisième président successif qui s’acharne à détruire notre Nation,  »
      .
      Ca a commencé avec Mitterrand, mais il n’a pas vu venir la réunification allemande aussi rapidement. Mitterrand reste dans une tradition plutôt gaullienne tout de même. Il pensait que le projet de l’Union Européenne serait un levier pour la diplomatie de la France, quand elle s’est révélée au final un boulet, surtout après l’intégration des pays de l’Europe de l’Est (merci Chirac)
      .
      La vassalité a commencé véritablement avec Chirac, le Badinguet de la V°.

    • Robert dit :

      Frank,
      Je partage votre point de vue.
      Je dirais même que dans l’esprit des fondateurs, l’UE n’avait pas vocation à devenir une puissance politique, plusieurs d’entre eux étant liés aux américains donc juges et parties. Et que mélanger des pays aussi différents, aux intérêts divergents, ne pouvait qu’accélérer cette dilution du politique, avec un autoritarisme constant concernant la pensée progressiste. Et Macron signifie la fin du politique au sens noble du terme pour entrer dans le concret, diabolisation des nations, « le nationalisme » contre le progressisme qu’il représente, c’est à dire une idéologie cosmopolite, anti naturelle, qui s’impose aux peuples sans être soumise au vote ou au référendum. On coopte simplement ceux qui la partagent, peu importe leur camp politique, et on diabolise ceux qui sont trop modérés à son égard, ceux qui lui seraient hostiles seront simplement l’objet d’un cordon sanitaire, comme certains l’ont connus. Une idéologie imposée, fin du politique, et sidération des peuples par l’ambiance de crainte dont on attend que l’Etat providence nous protège.

  18. Niko dit :

    C’est la France qui paye les armes nucléaires et l’UE qui siège au Conseil de Sécurité? Quelle blague!

  19. Armand2REP dit :

    Lorsque l’UE devient un seul pays, cela peut arriver.

  20. helaine jean pierre dit :

    La Grande Bretagne aussi possède un siège. Pourquoi la France seule ? Il y aurait donc 2 sièges en Europe c’est cela qui n’est pas normal et pas la France. Ceci nous dirige vers l’éternel problème européen : la division et le manque de cohérence . Car le problème n’est pas le siège de la France mais celui de l’Europe. On a tendance à simplifier pour masquer nos insuffisances . Mais la véritable question est : Pourquoi deux sièges en Europe ? Que Merkel regarde aussi de l’autre côté de la Manche elle nous rendra un grand service.

  21. Eric dit :

    La macronie ; incompétente en politique intérieure ; totalement dépassée en politique extérieure et européenne ; est dirigée par l antechrist ! Il détruit toutes les structures sociales et humaines françaises et nous emmène dans le mur .. il fait de même avec l Europe en ne faisant que monter les pays les uns contre les autres au seul bénéfice des banquiers allemands et en ne respectant pas les accords avec les seules nations fiables ( uk ) . Au profit la encore des lobbies insdustriels et bancaires germaniques ( char , avion de combat , drone etc …) ..sans réfléchir à l intérêt commun …
    Résultat prévisible : relations exécrables avec Italie , Pologne , Hongrie ; relations difficiles avec hollande , Slovaquie , relations inexistantes et faibles avec Espagne , Portugal ; relations en baisse avec uk et Belgique et relations de plus en plus délicates avec l Allemagne ….. a quand la prochaine guerre me le destructeur des acquis historiques …. un petit gamin nul en géopolitique et en politique tout court ….

    • MERCATOR dit :

      Un petit exorcisme pourrait vous faire du bien, il faut vous approcher de l’évêché dont vous dépendez, il y a un prêtre dédié , en plus c’est gratuit, courage !

    • Vinz dit :

      « au seul bénéfice des banquiers allemands »
      .
      Je ne sais pas s’il existe des banques bénéfiaires en Allemagne. Visiblement pas la Deutsche Bank…

    • NRJ dit :

      Fiables, les anglais ? Ça va pas ? Les anglais sont pro américains, preuve en est leur armement: ils ont des hélicoptères Apache et Chinook américains, des avions de chasse F-35 également américains, des drones Reaper (nous aussi mais les allemands ont eux des Heron israéliens), des missiles de croisières Tomahawk américains etc…

      Pas étonnant que les programmes franco-anglais marchent, car ils ne touchent que des programmes secondaires sans prise de risque technique et technologique (contrairement aux programmes franco-allemands). La seule nation fiable en Europe niveau défense c’est malheureusement l’Allemagne qui a la volonté et les moyens de mener une industrie européenne indépendante des USA.

      Pour le reste je serais globalement d’accord avec vous, mais ce que vous dites n’a aucun intérêt. Il n’y a aucune démonstration, c’est ridicule.

  22. JG von Rheydt dit :

    Les sièges anglais et français devraient fusionner pour donner une voix à l’OTAN moins les USA, se serait davantage réaliste

  23. lym dit :

    Le critère étant d’être puissance nucléaire, Israël/Pakistan/inde/Corée du Nord voir Iran pourraient passer devant les germains même si ça leur fait mal au c.. !!! Leur fixette est risible et leurs antiques B61 sous double clef, qui vont les faire trahir comme tant d’autres resté au même point la cause de l’Europe de la défense pour le F35, n’y changeront rien.

    • Xaintrailles dit :

      En 1945, seuls les USA disposaient de l’arme nucléaire, donc ce n’était pas et à mon avis toujours pas le seul critère ; expliquez-moi SVP où vous avez lu cela ?

  24. robin darbin dit :

    Le commantaire de ce ministre est des plus malvenu alors que la France milite depuis plus d’une décénie pour l’admission au conseil de sécurité de l’Allemagne mais aussi du Brésil et de l’Inde.

    • Affreux Jojo dit :

      La France milite pour élargir le conseil permanent de sécurité. Pas pour y abandonner son siège. Que je sache.

      Donc, moi je crois que c’ets votre commentaire qui est malvenu.

  25. Frédéric dit :

    Les États-Unis sont d’accord pour céder leur siège a l’Organisation des États Américains ? Russie et Chine a l’Organisation de coopération de Shanghai ?
    Tant que l’Union européenne ne sera pas une fédération ou confédération digne de ce nom avec un chef d’État et un gvt unique, ce genre de proposition ne passera même les rêves fumeux de ce auteurs qui ignorent les règles mêmes qui régissent les Nations unies.
    Et Robin Darbin ne sais pas faire le distinguo entre aider des Nations a avoir une place et laisser sa propre place ?

  26. Ph52 dit :

    De toute façon, on est encore loin de constater une réelle convergence de visions en
    matière de politique étrangère au sein de l’UE.

  27. Parabellum dit :

    Le ministre allemand montre la vraie nature de la politique allemande et notre naïveté debile à tout miser sur ce pays …quant à l onu ça sert en fait à quoi ? Bla bla pseudo neutraliste et gaspillages en tous genres …les américains la boudent et ne s en portent pas plus mal…une toute autre politique française est possible t souhaitable mais elle nécessiterait un courage hors de vieilles habitudes et un de Gaulle mais c est fini depuis 1970…

    • Czar dit :

      depuis 74 et le Kennedy de Chamallières et son auto-dénigrement déguisé en réalisme : « 1% de la population mondiale, puissance moyenne », Pompidou avait lui gardé l’essentiel de l’acquis gaullien en y rajoutant une inflexion plus proche des circuits bancaires et industriels.

      C’est pour ça qu’on parle de gaullo-pompidolisme.

  28. vrai_chasseur dit :

    Les 5 membres permanents du conseil de sécurité ont « la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale » (dixit charte de l’ONU). Ils ont donc été choisis selon des critères assez simples, il fallait être à la fois
    puissance géographique,
    puissance démographique,
    puissance diplomatique,
    puissance militaire,
    puissance nucléaire.
    Quand l’Allemagne remplira tous ces critères elle pourra envisager un siège de membre permanent (le raisonnement vaut pour l’UE aussi).
    Pour le moment ce n’est pas le cas. L’Allemagne peut donc être membre non permanent (avec droit de vote) comme l’Inde, l’Afrique du Sud, le Nigéria etc, ce qu’elle a déjà été et ce qu’elle sera à nouveau.

    Ajoutons par ailleurs que les attitudes récentes de l’Allemagne en matière de droit de veto (sur les exportations d’armes), la font percevoir plutôt comme un membre potentiellement capricieux voire à problèmes, que comme un membre constructif.
    Cela n’incite aucun membre permanent actuel à pousser sa candidature parmi eux.

    • Xaintrailles dit :

      Vous avez oublié ou omis un critère important en 1945 : il fallait appartenir au camp du bien, celui des vainqueurs de la 2° guerre mondiale ! Au passage on peut rappeler que ce camp a été rejoint dans les derniers délais par la Turquie ( dix jours avant la capitulation allemande ) quel courage ! Le critère de puissance nucléaire n’existe pas au départ.

  29. aleksandar dit :

    De toute façon, il faudrait changer les statuts de l’ONU, ce qui se heurterait au veto russe. Avec 20 millions de morts en 1941 et 1941 , ce n’est demain la veille qu’ils vont accepter de voir l’Allemagne membre permanent du CS.
    Veto probable de la Chine qui ne verrait pas d’un bon oeil un concurrent industriel majeur devanir une puissance internationale.
    Et veto des anglais sortis de l’EU qui ne serait surement pas d’accord pour partager leur influence au CS avec les allemands.

  30. aleksandar dit :

    Entre 1941 et 1945 *

  31. Robinson dit :

    « Ach ! Il y a aussi les Français? Il ne manquait plus que cela… » s’était exclamé le Maréchal Keitel lors de la signature à Berlin de la capitulation allemande le 8 mai 1945.
    On dirait qu’il ressort aujourd’hui de cette rancœur germanique envers la France, la même qui avait nié la victoire française en 1918, et conduit à un 2ème désastre ; au fonds, il reste une jalousie contre la France, sinon un mépris, et quelque part l’intention de laver un ressenti d’injustice passée.

    • MERCATOR dit :

      a signature doit avoir lieu à Karshorst, dans la banlieue est de Berlin, au quartier général du maréchal Joukov. De Lattre remarque immédiatement que le drapeau français ne figure pas avec ceux des trois puissances alliées. « Et pourquoi pas la Chine ! », rétorque dédaigneusement un dignitaire soviétique. « Les Russes se décident à fabriquer un drapeau, raconte le général vendéen. Avec une pièce d’étoffe rouge empruntée à un ex-pavillon hitlérien, une toile blanche et un morceau de serge bleue découpé dans une combinaison de mécanicien… À 20 h, notre emblème national est fixé entre ceux de la Grande-Bretagne et des États-Unis, dans un faisceau que surmonte le drapeau soviétique. »

      À minuit six – donc le 9 mai -, Joukov ouvre la séance. Sont présents : Tedder, le maréchal de l’air britannique, Vichinski, représentant Staline, Spaatz, commandant des forces aériennes militaires, et De Lattre. Entre alors le maréchal Keitel. Le commandant en chef de l’armée allemande aperçoit le drapeau français et le Vendéen. « Ach, grommelle-t-il, il y a aussi des Français. Il ne manquait plus que cela. » Il jette alors son bâton et sa casquette sur la table et s’assied. La signature du traité peut commencer.

      • Czar dit :

        « Lakeitel » ainsi qu’il était appelé avec mépris par ses pairs pour sa servilité devant Dodolf.

        Faut croire que les paillasses-nées éprouvent le besoin de temps à autre de restaurer leur complexe narcissique par un petit sursaut d’arrogance.

    • Castel dit :

      Robinson

      Pour avoir dit ça, il a finit au bout d’une corde !!!

  32. affreux Jojo dit :

    Je pense que la raison qui pousse les allemands, majorité actuelle et opposition, à parler ainsi, réside dans l’affirmation de Macron d’étendre le « parapluie » nucléaire français à l’ensemble de l’Europe. Sans à priori avoir demandé aux Européens ce qu’ils en pensaient. Si la France décide d’utiliser l’arme nucléaire pour protéger l’Europe, elle expose l’ensemble de l’Europe à d’éventuelles pressions nucléaires. Et si être parmi les 5 possesseurs historiques de la bombe donne une légitimité à un siège permanent au conseil de sécurité, alors les Allemands sont aussi en droit, en contrepartie, de ne pas être écartés des décisions qui s’y prennent. Et comme ils sont conscients de ne pas être seuls en Europe, si la France « donne » sa bombe à l’Europe, peut-être en contrepartie de son financement (que s’est-il dit réellement ?) , alors l’Europe peut demander à ce moment là de prendre le siège français. C’est logique. Je ne m’explique pas, plus j’y réfléchis, ce soudain consensus dans ce débat en Allemagne

    Moi, je dis qu’on ne nous a pas tout dit…

  33. helaine jean pierre dit :

    mais oui, on nous ment ! Mais personne n’a le monopole du peuple … oubliez pas votre gilet jaune au passage.

  34. MERCATOR dit :

    « Un militaire doit de toute urgence déposer ce gouvernement de traitres au peuple et a la nation » Dites donc cela ressemble fort à l’encouragement à un coup d’état militaire , dans certains pays cela donnerait droit à un réveil à six heures du matin par des messieurs en imperméable et chapeaux feutre.

  35. cedivan dit :

    Que pourra faire un Conseil de Sécurité porté à 20 ou 30 membres ?…..Probablement rien.

  36. Lassithi dit :

    C’est formidable cet engouement à céder le peu de souveraineté qu’il reste à notre pays et brader le patrimoine national aux intérêts privés.
    Ce que disent ouvertement les allemands maintenant fait partie de leur OPA sur la France que Macron leur ouvre pleinement sans aucune contrepartie. Le traité d’Aix la Chapelle est une étape, dans une stratégie européiste de dissoudre les états nations pour une entité supra nationale, gouvernée par qui, dans quel intérêts réel ?
    certainement pas ceux des peuples, puisqu’il n’existe pas de peuple européen.
    Devant les capitulations récurrentes depuis 1992, ils est grand temps de reprendre notre destin en main. Les britanniques le font, mais trahis par leurs représentants, l’accouchement se fait dans la douleur. Mais ce grand peuple ouvre la voie de ce que nous devons suivre pour rester libre.

    • Xaintrailles dit :

      Je ne suis pas certain qu’il faille emboîter le pas des britanniques ; mais ce qui est certain c’est que l’Europe sans eux est très déséquilibrée en faveur de l’Allemagne… Ce qui peut aussi se retourner contre eux, à mon avis, s’ils sont trop arrogants ! Là où je suis d’accord avec vous, c’est que le premier ennemi des intérêts français, depuis au moins 12 ans, se trouve malheureusement à l’Elysée…