L’Otan confirme l’installation d’un dépôt d’équipements militaires américains en Pologne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Ah Ca ! dit :

    Il faut sortir la Pologne de l’Union Européenne. Nous avons assez de fouteurs de mouise y compris national du type Macron avec son Sida des fonctionnaires.
    Caractéristique historique de la Pologne : Pays qui n’a jamais manqué une opportunité de trahir ses alliés.
    Allez ouste la Pologne, pas avec notre fric.

    • Thaurac dit :

      Pas avec vos roubles, c’est sûr, d’ailleurs ils ne valent plus grand chose…

      • Le Glaive dit :

        @ Thaurac : au niveau des arguments, vous atteignez des sommets, : bientôt vous espérez passer en grande section ?
        votre amour et votre respect pour la France, ils sont où ? face à ce pays qui passe son temps à se moquer de ses « collègues » européens, qui est pacsé avec les USA et qui plus spécifiquement a torpillé plusieurs contrats militaires avec nous : vous aimez que votre pays soit ainsi humilié et moqué ? la France, c’est vrament votre pays ? vous êtes sûr ? car c’est ça la démonstration de votre patriotisme : soutenir celui qui nous tire dans les pattes ? et cocorico en plus ?

    • Frank dit :

      @ Ah Ca ! Excellent!
      Pour au moins une raison, purement hygiénique, dont je vous remercie.
      Quatre phrases, cinq lignes de conneries qui donnent à chacun l’illusion d’être, sinon intelligent, du moins raisonnable, au moins pour ceux qui ont fait le bref effort instantané de vous lire. J’espère que la Sécu vous rembourse.
      Tapez Somosiera, Slawa ou Bzura, ou tant d’autres exemples, sur votre moteur, vous finirez peut-être par commencer à comprendre l’histoire de la Pologne.
      Quand aux trahisons vis à vis de la Pologne…on va procéder par étapes pour vous permettre de commencer, aussi, à comprendre.

      • Ah Ca ! dit :

        @Frank, mis à part vos sophismes, votre connaissance de l’histoire des polonais est défaillante. L’histoire de la Pologne est jonchée de compromissions, défaillances et traitrises.
        Nous les fréquentons et nous sommes quand même amis depuis près de mille ans, mais l’un n’empêche pas l’autre.

    • Christian dit :

      Pauvre type, tu viens de la planète des singes, de la mélanchonaïlle ou peut-être de la lepénaille et qu’importe d’ailleurs!

    • Stoltenberg dit :

      « Caractéristique historique de la Pologne : Pays qui n’a jamais manqué une opportunité de trahir ses alliés. »
      .
      Demandez à ceux de Vienne, de Somosierra, du Mont Cassin ou de la bataille d’Angleterre. Pour le coup c’est plutôt la France qui a trahi ses alliés en signant l’armistice et en collaborant avec l’Allemagne. Heureusement que de Gaulle et ceux qui l’ont rejoint ont sauvé l’honneur de la France.

      • Czar dit :

        ahhh enfin l’occasion pour mon vainqueur qui « s’intéresse à l’histoire de la seconde Gm depuis 5 ans » de nous gratifier d’une de ses savoureuses interventions, mélange d’âneries, d’approximations, et de pieux mensonges servis avec un ton péremptoire qui se veut démonstratif. J’ai d’ailleurs remarqu » (cf réponse à « john » que c’était un procédé habituel : puisque tu convoques la Science et le Savoir à chaque occasion, fais au moins d’avoir un échantillon sur toi pour changer.

        A part ça, c’est la France qui a « trahi » ses alliés à Dunkerque, sans doute ?

        quant à tes âneries polaquolâtres, elles ne dénotent pas de l’ineptie habituelle.

        @christian, ils disent pourtant bien des choses aux petits beaufs macronistes. Quant au constat que le pays d’Ubu est un parfait boulet dont la sagesse même recommande de se tenir éloigné, vous n’avez pas même tenté de le réfuter, on devine pourquoi.

        • Stoltenberg dit :

          Toujours dans la même convention. 95 % d’invectives, 5 % d' »arguments » qui sont, sans surprise, toujours faux. Visiblement vos profs d' »histoire » n’ont pas fait correctement leur travail mais cela n’est pas étonnant eu égard à l’état délabré de la branche « vulgaire » de l’enseignement supérieur, à savoir l’université. Bref.
          .
          Sinon, il y avait quoi à défendre à Dunkerque ? Les Français ont été battus dans les Ardennes quand leurs généraux ont laissé passer des colonnes de blindés et de camions allemands sans la moindre réaction. Cela ne m’étonne pas que les English voulaient rapatrier leurs troupes le plus rapidement possible. Ils ont également refusé d’envoyer la RAF sur le continent dans l’espoir pallier, si peu que ce soit, à la supériorité aérienne incontestable de la Luftwaffe.
          .
          La situation des Français à Dunkerque est bien à l’image de vos interventions sur ce site qui sont censées, comme je suppose, me contredire ou remettre en doute mes arguments. Insignifiante, sans espoir et battu d’avance.

    • Stoltenberg dit :

      Mais il faut dire que la Pologne ne fait plus confiance à la France depuis que la France a signé le pacte des 4 puissances en 1933 auquel les Polonais se sont farouchement opposés. La 2ème guerre mondiale (conséquence du laxisme français et anglais à l’égard de l’Allemagne) n’a fait qu’empirer les choses. Aujourd’hui la France n’est plus un garant majeur et fiable de stabilité et de paix dans la région de l’Europe Centrale selon les Polonais.

      • Vinz dit :

        La Pologne ne doit son indépendance au sortir de la 1° GM face aux Bolcheviks que grâce à l’aide/conseil militaire de la France. Avant cette aide ils se faisaient balayer.
        .
        En 1939 le sort de la Pologne était scellé avec le pacte germano-soviétique. Et en moins d’une semaine tout fut plié. Mobiliser plusieurs centaines de milliers d’hommes, ça se compte en mois, d’où la « drôle de guerre », qui ne s’est pas drôlement terminée du tout (enfin pour la France). On pourrait aussi largement discuter de la politique extérieure de la Pologne dans les années trente.

        • Stoltenberg dit :

          « La Pologne ne doit son indépendance au sortir de la 1° GM face aux Bolcheviks que grâce à l’aide/conseil militaire de la France. Avant cette aide ils se faisaient balayer. »
          .
          C’est assez fort comme hypothèse mais je suis d’accord avec vous sur le fait que l’aide française a joué un rôle très important.
          .
          « En 1939 le sort de la Pologne était scellé avec le pacte germano-soviétique »
          .
          C’est pour cela qu’il fallait agir plus tôt, en 1933 ou 34 et les Polonais le voulaient bien, ce sont les Français qui ont refusé d’intervenir.

      • Weld dit :

        Vous êtes vraiment fou pour sortir de tels propos. Tout le monde sait que la 2GM n’est pas du à un quelconque « laxisme » mais bien au trop dur traité de Versailles, qui n’a fait qu’empirer les ressentis entre les différents peuples.

        • Stoltenberg dit :

          Le traité de Versailles n’était pas assez sévère avec l’Allemagne. C’est justement le laxisme français et le refus d’appliquer ce traité qui ont mené à la 2ème guerre mondiale. C’est en violant le traité et non pas en l’appliquant que les Allemands sont préparé à la guerre, jusqu’à la preuve du contraire. C’est vous le fou, ou plutôt l’adepte des théories historiques à 2 balles.

    • Marco dit :

      Révise ton histoire. La vulgarité n’a jamais remplacé l’intelligence.

    • Aya dit :

      Vos exemples ? Veuillez m’excuser du peu, mais la Pologne se distingue plus par sa naïveté (en réalité une situation bien plus complexe qu’il n’y parait) que par ses trahisons, plutôt imputable à la France si on parle d’histoire. Mais bon je ne vous demanderai pas de vous y connaître… Généralement, quand on est ignorant, on ne le crie pas sur tous les toits…

  2. TINA2009 dit :

    Bsr à tous et à toutes !

    L’augmentation de la présence de L’OTAN en POLOGNE annonce un nouveau stade dans l’imminent début de la 3 ème guerre mondiale !
    Le territoire européen est le lieu choisi pour cette 3ème guerre ! Normal : c(‘est la ou se situe les Plus grands opposants aux sionistes , globalistes et libéraux mondialistes .

    • Stoltenberg dit :

      Faut limiter un peu les sites complotistes. Pour le coup, l’Amérique s’oppose plus aux globalistes que la France.

    • comex dit :

      Va te faire soigner

    • John dit :

      Qu’est ce qu’il ne faut pas lire…
      Déjà vous mélangez tout… Et ensuite, une 3e Guerre Mondiale est presque impossible, la destruction de l’humanité n’aurait aucun sens !
      Et selon vous, les juifs, globalistes et mondialistes seraient à la manœuvre pour causer une guerre? Déjà l’association de sioniste (ou juif) avec des théories complotistes est nauséabond. Le peuple juif a suffisamment souffert lors de la dernière Guerre Mondiale, justement à cause de ces théories de juifs étant riches et dirigeant tout officieusement.

  3. Teciu dit :

    C’est la France qui a trahi et vendu aux Allemands

  4. Frédéric dit :

    Quel âge avez vous ? J’étais ado durant les années 80, et la 3e Guerre mondiale était infiniment bien plus d’actualité que maintenant avec les Euromissiles, les guerres du Tchad à l’Afghanistan en passant par le Liban et le vol 007 de Korean Airlines.

  5. Grosminet dit :

    Va falloir revoir SÉRIEUSEMENT vos cours d’histoire….

    Parce que la France a étée défaite, puis envahie, justement car elle n’a pas trahie la Pologne…

    Marre des révisionnistes

  6. Breer dit :

    C’est sûr qu’en cas de conflit réel à venir, les polonais seront aux premières loges, (comme par le passé d’ailleurs). Evidemment personne ne peut prédire exactement les évènements futurs, mais
    une chose est certaine l’histoire humaine n’a fait que se répéter pendant des siècles… il est peu probable que le citoyen lambda, même chez les agités, rêve d’un chaos du style de la 2ème guerre mondiale, mais sans doute que les citoyens de cette époque là ne s’y attendaient pas non plus…

  7. aleksandar dit :

    L’OTAN peut installer tous les dépôts qu’elle voudra, la réalité c’est que la guerre « consomme  » et qu’au bout de deux semaines y aura plus rien.
    C’est d’ailleurs une des leçons du dernier exercice de la Rand Corporation, le manque de moyens de la chaine logistique transatlantique.
    L’autre étant le manque de personnels.

  8. spandoflage dit :

    évolution logique…
    effectivement, la Pologne est à la charnière de l’Europe d’aujourd’hui. Avant, c’était l’Allemagne (enfin, au « milieu » lol).

    L’allié polonais est précieux, à plusieurs niveaux : poste avancé de l’Ouest, bonne connaissance de l’équipe d’en face, et pays en fort développement.
    La Pologne a aussi d’autres ressources, notamment en cerveaux bien dégourdis. Rappelons, historiquement, que ce sont des méthématiciens polonais qui, les premiers, ont cassé le code Enigma.
    De façon récente leur R&D sur divers secteurs a montré leur potentiel de haut niveau….

    Le reste relève du choix politique : je n’ai personnellement pas énormément de griefs contre le Russie, qu’on a foulée aux pieds après 1991 et qui aujourd’hui venge les humiliations d’alors. Pour autant, gare aux excès du « panslavisme » à la sauce Poutine : une Pologne forte est un élément très important pour moduler tout ça.