En quoi le porte-avions Charles de Gaulle est-il un navire « écolo »?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

48 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Est ce que c’est drôle, et si c’est drôle est ce que je dois rire ?

    • vrai_chasseur dit :

      @Raymond
      l’amiral se contente de répondre aux questions posées par les députés.
      La question de savoir si le PA tient bien ses objectifs de « développement durable » a été posée par un député LREM (Loire Atlantique).

      • Raymond75 dit :

        Je respecte profondément ce digne représentant de la nation, député de Loire Atlantique, qui s’interroge pour savoir si un outil de destruction majeur est conforme à la charte du ‘développement durable’ …

      • PK dit :

        C’est dire le haut niveau intellectuelle de nos dépités !

    • PK dit :

      On vous a épargné le couplet pour savoir si la chair à pâté d’islamiste après trucidage était toujours hallal… ou si on les recyclait en bouffe pour chat (bio).

      Ne vous plaigniez pas.

  2. nexterience dit :

    # mode scientifique# L’écologie est une approche scientifique des plus compliquées qui soient. D’où les grandes bêtises parfois énoncées par des journalistes généralistes.
    L’ impact environnemental d’un produit ou service varie :
    -dans le temps
    – selon les critères écologiques que chacun retient.
    Généralement, ce sont deux solutions qui sont comparées à critère et date donnée.
    C’est pour cela qu’on lit tant de contradictions sur ce sujet.
    A propos de l’énergie électrique nucléaire, ses émissions de CO2 sont entre 8 (source EDF) et ~20g (USA) de CO2 /kWh. Car l’uranium ne pousse pas en barres prêtes à l’emploi.
    La fin de vie est plus obscure car, si on décide de transmuter par laser un jour ces déchets, cela dépensera peut être un peu d’énergie.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/record-mondial-thales-a-developpe-le-laser-le-plus-puissant-au-monde-811346.html
    # mode ironique#
    Il serait écolo également que le PA ne se fasse pas un jour torpiller. Les poissons apprécieraient l’abri que cela pourrait leur procurer mais moins les munitions, les produits radiotoxiques et le kérosène.
    .
    Mais tout de même, je salue les efforts du CDG pour ses déchets en mer. J’imagine que certains balancent encore tout à l’eau. On a dû suivre l’exemple de la marine suisse, référence dans le tri des poubelles.
    .
    Enfin, pour défendre les intérêts de Total au Moyen Orient, un PA vert est tout de même appréciable. Imaginez, sans lui, on serait peut-être obligé de se passer de pétrole et de rééquilibrer la balance commerciale du pays. En France, on n’a pas de pétrole mais ça nous empêche pas de polluer.

    • Czar dit :

      je suppose que vous n’utilisez pas d’essence dans votre voiture (et ne consommez aucun plastique d’origine pétrolière) , hein ?

      • Florent85 dit :

        Ce genre de commentaires m’afflige. On sait tous à quel point il est difficile d’être cohérent en cherchant un monde + juste. On nait dans un monde qu’on n’a pas choisi, et on est parfois bien forcé d’y faire quelques concessions, sans pour autant que ça nous oblige à renier notre idéal.

        Signé : un gars de 34 piges qui n’a jamais eu de voitures et qui tend vers le « 0 déchet », heureux avec ça, sans juger personne, et en étant conscient que ce n’est pas aujourd’hui généralisable.

        • Czar dit :

          moi ce qui m’afflige, c’est qu’un bobeauf qui passe sa vie sur internet délivre de hautes leçons de morale parce qu’il a dématérialisé sa facture EDF.

          A part ça, je répondais à son couplet imbécile sur Total comme si disposer d’un géant énergétique national était aberrant et honteux.

  3. Alain d dit :

    Le porte-avions est juste écolo parce qu’il permet d’échapper à des bases avancées plus denses.
    Et écologique, parce qu’en cas d’un conflit intense, c’est une base avancée prête à l’emploi avec appareils, énergie, stock pièces détachées et munitions, ce qui permet d’éviter un lourde logistique de projection pour installer une base de plus d’une vingtaine de Rafale + 2 avions de surveillance + radars + transmissions + popotes et chiottes.
    Mise en activité très courte pour une efficacité intense dès les premiers jours d’interventions.
    Alors que projeter une base terrestre est une longue course contre la montre qui n’est pas gagnée d’avance. Tout dépend aussi des moyens de (s) adversaire (s) et des alliés susceptibles d’accueillir cette base terrestre.
    Un plateforme projetable permet donc de rapidement mettre (ou proposer poliment) une baffe à celui d’en face au moindre coup, et de lui faire rapidement comprendre que sa guerre pourrait lui couter aussi très chère. C’est donc de la dissuasion, et y’ pas plus écolo que la dissuasion pour éviter une guerre longue et lourde qui n’aurait rien d’écolo !
    Et matière de conflits, la réactivité dissuasive est un bonus écologique !
    Ces remarques valent aussi pour les PHA (ex-BPC) et une bonne escorte.
    Un couple PHA + PA auprès d’une cote apporte une plus value énorme, puisque permettant une importante panoplie d’actions militaires, jusqu’à l’extraction de civils.
    Le porte-avion est donc écolo et humanitaire ! :>))
    Bande d’écolos de pacotilles, occupez vous donc de sujets utiles sans faire dans la démagogie !

  4. Chimère dit :

    Écolo ??? Et le kéro des avions (en tonnes) balancé à la flotte ?? Et le reste ( brins d’arrêts etc )?? Soyons sérieux, ce bateau applique seulement la loi …

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Chimère,

      Comme il n’y a plus de Super Etendard à bord, il n’y a plus d’élingue qui tombe à l’eau à chaque catapultage 😉

    • Hermes dit :

      A titre de comparaison un PAN reste plus écologique qu’un navire de croisière (en mettant de côté son groupe Aérien), c’est tout ce qui est dit.

      • John dit :

        Ce constat est particulièrement inutile.
        Si il y a un endroit où l’écologie n’est pas une priorité, c’est bien l’armée… L’avantage de PAN c’est son autonomie énergétique. Tant mieux si il produit moins de CO2 grâce au nucléaire, mais même si il n’était pas nucléaire, on le comprendrait.

        Les économies de carburants sont importantes pour des questions d’autonomie surtout, et l’effet secondaire positif c’est la réduction des émissions… Mais ce n’est pas sensé être l’objectif n°1.

    • cipal dit :

      très fort les brins d’arrêt à la flotte ! décidément les débilités écolos se fourrent partout !
      moi ce qui m’inquiète c’est qu’il y ait des abrutis à l’assemblée nationale qui dissertent sur l »écologie ! ils feraient mieux de s »intéresser aux sujets qui fâchent en ce moment, et à ce que j’ai cru comprendre ils ne manquent pas ! il est vrai que ce sont les mêmes qui se demandent quoi faire depuis quatre mois pendant que les tarés mettent le pays à sac !
      mais bon ils jouent au concours Lépine de la connerie journalière sur n’importe quel sujet !
      au fait il est urgent de revenir à l’arc c’est bien plus écolo que les bastos pour tuer, et encore un petit effort on remplace les chars par les chevaux ! (zut il y a la folle de St Trop qui va faire un pataquès !)

  5. Daniel BESSON dit :

    En ce qui concerne les déchets , Alexandre Prokhanov raconte que durant les années les années 70 un navire de l’ OTAN filait les navires Soviétiques dans la Méditerranée pour recueillir leurs déchets et les analyser .

  6. Chimère dit :

    Bien vu Laurent !!! Au fait, merci pour le travail de grande qualité que effectué tous les jours, pour notre plus grand bonheur. Merci encore !!

  7. Plusdepognon dit :

    Quoi, il n’y a même pas un troll sur ce sujet ?
    Bon, je me dévoue.
    Le Charles de Gaulle est écolo car il est souvent en cale sèche.
    Ok, je sors. 😉

  8. nexterience dit :

    A propos de l’impact environnemental de la guerre, voici une page traitant un problème crucial : les millions de bombes de 39-45 larguées à l’eau, vont , dans 15 ans, commencer de relâcher leurs produits hautement toxiques.
    Ces poisons non dégradables vont aller dans les chaînes alimentaires marines.
    La France sera un des pays les plus touchés au monde.
    Comme quoi, la frappe chirurgicale est écolo.
    .
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Munition_immerg%C3%A9e

    • précision dit :

      Ce n’est pas tellement le sujet, mais savez-vous s’il y en a plus que de munitions de 14-18? Et si elles présentent autant de risques pour la santé? Autant que je sache c’est surtout celles de la première GM qu’on a dans les eaux francaises. Quand on voit une carte des dépôts dans la Manche… c’est assez abominable.
      Enfin, au moins en France, si on doit faire attention aux poissons qu’on mange, se méfier lorsque l’on visite certains sites et quand on creuse le sol, et éviter les sites de vidanges, au moins on n’a pas trop d’uranium appauvri qui traîne en zone urbaine, pas trop de sites contaminés par des essais NBC, ni de champs de mines au milieu de la campagne… c’est déjà cela.

  9. ScopeWizard dit :

    2 à 3% ? C’ est tout ?

    Autant que le trafic aérien quoi !

    Donc quid des quelques 95% restants et d’ où proviennent-ils ? Des vaches ? Des plate-formes pétrolières off-shore ? Des centrales à charbon que l’ Allemagne de Merkel s’ est permis de réactiver et qui notamment depuis le bassin de la Ruhr polluent toute la région parisienne lors de certains pics durant lesquels on fait peser la responsabilité sur les automobilistes qui de leur côté « osent » encore rouler au Diesel tandis que depuis 40 ans on les encourageait tant qu’ on pouvait à le faire ?

    Y a un truc pas clair , là ( c’ est le cas de le dire ….. )…………………….
    Données pour le moins « bizarres » selon moi fort suspectes et sujettes à caution …………

    ACHTUNG à l’ escroquerie « écolo-idéologiste » ……………….

      • ScopeWizard dit :

        @Plusdepognon

        Et voilà ; telle est la question !

        La vérité , il faut aller la chercher ; encore faut-il en avoir les moyens et en premier lieu s’ accorder sur ce que l’ on définit comme étant « la vérité »……. ce qui lui imprime d’ entrée une part subjective à ne pas négliger ……….

        Alors , maintenant que j’ ai bien ouvert le parapluie , la question qui personnellement m’ intéresse est : perso , est-ce que je les ai ?

        Parfois je dispose de quelques éléments , souvent il m’ en manque …………
        Donc , je procède différemment et forcément je peux me planter sur toute la ligne ; j’ en suis parfaitement conscient .
        Seulement , non content de cela , si en plus à cause d’ un télescopage d’ intérêts divergents voire diamétralement opposés , certaines lignes de force , certaines puissances intrigantes financières comme d’ influence ( que l’ on appelle généralement des « lobbies » ) se contredisent via expertises et contre-expertises ou entretiennent sciemment le flou le plus artistique qui soit , comment voulez-vous qu’ à mon niveau , je puisse faire la part exacte entre le bon grain et l’ ivraie ?

        Par conséquent que me reste t-il ?
        Certes , je m’ exprime à la première personne mais je suppose que nous sommes fort nombreux dans ce cas ………..
        Eh bien il me reste , il NOUS reste le bon-sens , la logique , la capacité de recouper et de comparer ce que l’ on glane ça et là , l’ intuition ………………..qui sont tant de processus qui peuvent aller à l’ encontre de l’ apparence des choses et donc instiller le doute , le « doute » étant l’ un des pires ennemis d’ une République Démocratique telle que la nôtre ……………….

      • ScopeWizard dit :

        @Plusdepognon

        À propos puisque les commentaires ont fermé sur le fil en question …………

        Concernant Islam VS Église Évangélique ( entre-autres ) , très bien vu de votre part et choix de doc particulièrement pertinent !
        Je craignais franchement que personne ne pige un traître mot à mon charabia paraissant à première vue complètement hors-sujet …………………….

        Cependant , grâce à votre acuité d’ esprit , il n’ en a rien été ! Et puis Conesa connaît ça ! 🙂

    • nexterience dit :

      Arrêtez de voir un complot dès que vous avez la flemme de vous renseigner. Jancovivi et wikipédia ont toutes les infos sur le sujet.
      Oui, je sais, wiki est un complot chinois et jancovivi un reptilien.

      • ScopeWizard dit :

        @nexterience

        Pourquoi avez-vous comme réflexe premier d’ attribuer à tout intervenant qui émet des doutes par rapport à des données ou des thèses officiels ( parfois plus ou moins ) voire qui les remet en cause , qu’ il agit ou se comporte ainsi parce qu’ il est persuadé que cela procèderait d’un complot ?

        Pourriez-vous me l’ expliquer dans le détail ? Il se trouve que ça m’ intéresse beaucoup ……………

        La parole officielle et ses défenseurs doivent-ils dissuader de tout questionnement parce qu’ étant-donné qu’ elle est la parole officielle elle ne saurait être QUE parole d’ Évangile ?

        Eh bien , permettez-moi de vous faire remarquer que ce réflexe de béni oui-oui dévot et bigot ( oui le côté doctrine assimilable à une religion ne m’ a pas échappé ) à la puissance 2 est non seulement digne d’un enfant à qui il faut tout apprendre , tout montrer , bref éduquer , ce qui pourrait parfaitement se comprendre et s’ admettre si vous en étiez un , mais que venant d’ un adulte normalement majeur et vacciné comme on dit , qui n’ en est donc plus à ce stade de la vie , ce type de réflexe est à la fois débile ( dans le sens « faible ») et dangereux .

        Maintenant , si telle est l’ expression formelle , le passage obligé , vis à vis de ce que vous considérez être la manifestation nécessaire de l’ appartenance à une religion à laquelle vous vous identifiez au point de vous y confondre et de ne faire plus qu’ un avec elle , dans ce cas les croyances ……………
        M’ enfin , dans le même ordre d’ idées , ne confondez pas « croyances » et mode d’ emplois que l’ on appelle « religions » …………….

        Et surtout , ayez bien à l’ esprit que , certes cela a été l’ occasion de nous envoyer quelques « bons » mots dans la figure histoire de nous défouler un brin et de passer le temps , mais qu’ en même temps ( ah , une répétition ; en Français c’ est pas top ça ! ) je ne suis ni client , ni preneur , ni dupe …………… et que donc le doute m’ habite !
        Toutefois , nul besoin d’ exorciste ; je m’ entends pour l’ instant très bien avec mes petits démons et diablotins qui s’ agitent en tous sens autour de la grande marmite dans laquelle le frileux que je suis , trempe , sue , et devient rouge vif depuis tant d’ années ainsi préservé de toute morsure du froid ! 🙂

        Bah , n’ empêche ……… que la paix soit avec vous , mon frère …………… mais pareil que mon cousin ; un frère trèees éloigné ! 😉

        Vous avez noté , hein , j’ ai mis le paquet pour vous répondre ………….. alors mon soit-disant côté « flemmard » , hein !

      • Plusdepognon dit :

        @ nextexperience
        Jancovici ?
        https://youtu.be/Fp6aJZQldFs
        Le seul problème avec lui, c’est que le problème des déchets nucléaires est évité (lien avec EDF).
        Sûr de lui, mais intéressant.

    • Dans le Bayou dit :

      Si l’on en croit ce graphique pour la France, le transport routier arrive en tête, suivi des habitations puis de l’industrie.

      Émissions de CO2 par activité en 2017
      Données annuelles de 2000 à 2017

      https://www.insee.fr/fr/statistiques/2015759

      • ScopeWizard dit :

        @Dans le Bayou

        Merci ! 🙂

        Mais attention , il s’ agit clairement des émissions de CO2 et seulement de CO2 , or , celles évoquées dans l’ article concernent l’ ensemble des gaz à effet de serre , pas uniquement le C02 …………
        Et puis , très franchement , entre-nous l’ INSEE …………. bof !

    • John dit :

      Il faut peut-être aller un peu moins en surface et être moins démago sur ce sujet…
      Le secteur de la construction ainsi que les bâtiments représentent:
      – 40% de la consommation énergétique (toutes énergies confondues)
      – 40% des déchets produits
      – 40% du CO2 émis (10-15% pour l’industrie, et 25-30% dans l’utilisation des bâtiments)
      – 40% des ressources utilisées.

      Le reste des émetteurs de CO2 par secteur:
      – 15% pour le transport
      – 13% agriculture
      – 11% déforestations
      – 3% pour la gestion des déchets
      – 18% pour toutes les industries (construction mise à part)

      Pourquoi la construction a un pourcentage aussi élevé? Parce que le processus de fabrication du ciment rejette des quantités énormes de CO2. Comme le béton est « irremplaçable » et que l’acier demande beaucoup de chaleur, il n’y a pas de solution miracle…

      Concernant l’Allemagne, oui ils ont choisi temporairement le charbon après avoir pris peur du nucléaire. On peut penser que c’est une mauvaise décision. Mais l’Allemagne peut aussi penser la même chose de la France et se penser à risque en cas d’accident.

      Ensuite, le problème du diesel n’est pas tant le CO2 mais les particules fines très mauvaises pour la santé. En termes de CO2, le diesel est légèrement meilleur que l’essence.

      Concernant le diesel, le soutien vient du fait qu’après la guerre, pour soutenir artisans, agriculteurs, industriels la France a baissé les taxes sur le diesel (camions et tracteurs utilisant ce carburant). Après le choc pétrolier de 80, le pétrole devenant cher, les industriels ont commencé à offrir des moteurs diesels qui utilisaient un carburant moins cher.
      Et comme la France avait un savoir faire dans cette industrie, et que la consommation était inférieure, les considérations économiques ont pris le pas sur les conditions environnementales dont tout le monde ou presque se fichait à cette époque ! Bref, rien de bizarre

      Et l’écologie est loin d’être une escroquerie. Si on en parle intelligemment, qu’on planifie bien l’écologie est une opportunité !
      La France avec son domaine côtier pourrait produire de l’énergie pour beaucoup de monde, et l’exporter. La France pourrait devenir spécialiste de certaines technologies, car subissant des marées importantes, de l’énergie primaire gratuite est disponible, et le savoir faire a énormément de valeur à l’export. En plus de ça, l’énergie marémotrice est quantifiable, on peut estimer la production à la seconde près…
      Concernant l’efficacité énergétique, il y a énormément à faire. L’isolation permet de réduire la consommation d’énergie massivement et sur le long terme c’est un investissement rentable pour les privés. Et c’est aussi le cas pour les panneaux solaires thermiques et / ou photovoltaïques.
      Toutes ces énergies alternatives peuvent aussi permettre d’augmenter la production électrique pour pouvoir réduire la dépendance au pétrole et aux exportateurs… Réduire la balance commerciale est une opportunité qui ne se présente pas souvent. Mais pour ça, il faut se lancer dans la course !

      • ScopeWizard dit :

        @John

        Je vous remercie de me répondre de façon aussi précise et détaillée mais en même temps je ne saurais trop vous suggérer de « mieux » réfléchir ( ne vous en faites pas , c’ est aussi ce que j’ essaie de m’ imposer le plus souvent possible et je reconnais que ce n’ est pas toujours ce qu’ il y a de plus évident ) car ce n’ est pas la première fois que vous nous sortez des raisonnements un peu trop à l’ emporte-pièce probablement à cause de cette « hâte » dans la réflexion ………..

        Dans l’ article de Laurent , la phrase exacte est celle-ci :
        « Au niveau civil, le transport maritime représente actuellement entre 2% et 3% des émissions totales des gaz à effet de serre (GES) »

        2 à 3% au SEUL niveau civil DE TOUS LES GAZ À EFFET DE SERRE ………… pas seulement du C02 qui certes en constitue les trois-quarts mais n’ en est pas pour autant la TOTALITÉ ……………… en gros , il manque un quart ou 25%…………

        Donc , ne raisonner que par le CO2 fausse d’ entrée et l’ analyse et la vision globale du phénomène , cela ne peut que la restreindre………….

        L’ Allemagne peut penser et juger de ce qu’ elle veut , en attendant factuellement c’ est ELLE qui pollue et qui NOUS pollue à ce jour et selon toute vraisemblance bien plus que nous ne faisons ………
        Évidemment , si se produisait en France un accident nucléaire majeur , alors là étant-donné l’ origine de la pollution par nature si nocive et potentiellement si meurtrière il est certain que cette forme de production d’ énergie pourra nous être reprochée , l’ Allemagne devenant du même coup visionnaire et vertueuse , les rôles s’ inversant au gré des circonstances………………….

        Mais bien-sûr que l’ Écologie est une escroquerie mais elle n’ est pas que cela non plus …….

        À la base , elle ne l’ est pas du tout mais comme l’ Homme est ce qu’ il est ( physiologiquement , psychologiquement , éducation ) , comme notre société s’ est organisée et hiérarchisée en fonction de la puissance et du pouvoir que vous donne l’ argent qui permet d’ accumuler , de posséder , de diriger , de se faire obéir , alors forcément ce genre de cause peut très rapidement finir par être récupérée , détournée , par servir de tremplin , d’ outil afin de servir des intérêts très éloignés de toute préoccupation écologique comme par exemple les éoliennes , l’ augmentation des taxes et prix de l’ énergie et des carburants , le compteur Linky ( imposé par l’ UE ) , l’ interdiction des emballages plastiques comme les sacs dans lesquels vous rangez vos courses ……….. eh oui , ces fameux sacs qui étaient auparavant « gratuits » s’ inscrivant ainsi dans une offre de service et qui tout en étant soit-disant aujourd’ hui « interdits » sont désormais payants permettant aux bénéficiaires d’ accroître davantage leur profit au détriment du consommateur , ce même consommateur qui tout en s’ astreignant à trier ses déchets tel qu’ on lui a ordonné de le faire , se retrouve accusé d’ être responsable de leur présence dans la nature alors que ses déchets ont pourtant logiquement et normalement été traités selon un circuit très précis et rigoureux de recyclage et d’ élimination …………..

        Concernant vos explications sur le Diesel , je suis au courant ; mais il convient de ne pas occulter le fait que les moteurs Diesel ont accompli des progrès extraordinaires en quelques années à peine et que selon nombre d’ experts et de spécialistes de la question , si un moteur thermique utilisant du pétrole pouvait être rendu très propre , c’ était le moteur Diesel ………….
        Quant aux particules fines , il n’ y en a pas que dans les résultats de combustion du Diesel , certes pas , il y en a ailleurs comme dans la production d’ énergie , les engrais utilisés par le monde agricole , la combustion du bois , etc …………..
        La part de production , comme résultat d’ une combustion ou d’ un frottement , de particules fines restant en suspension concernant le Diesel tous modes de transport confondus n’ excède pas 15% ………. le maritime devant logiquement se tailler la part du lion de ce pourcentage tandis que les véhicules Diesel représentaient encore dans les 60% du parc automobile français en 2015 .

        Il y a donc , selon moi , quelque chose qui me semble d’ emblée illogique dans ces 2 à 3% d’ émissions totales de gaz à effet de serre dont serait responsable le trafic maritime civil ( manque le militaire ) , toujours suivant mon sentiment , c’ est forcément davantage ………………
        Je persiste et je signe : 2 à 3% , ça ne tient pas debout …………….

        Concernant nos capacités de production et d’ exportation d’ énergies naturelles renouvelables comme celles que vous citez en fin de commentaire , la question qui personnellement m’ obsède est : comment se fait-il , vu que cela fait au moins 50 ou 60 ans que nous sommes parfaitement conscients des impératifs à venir et des enjeux cruciaux qui nous attendent concernant la préservation de la Nature , que sur ces questions nous ayons tellement tergiversé voire stagné ? Au point que nous étions à la pointe du photovoltaïque qui est maintenant la chasse-gardée des chinois ?

        • ScopeWizard dit :

          Ah au fait !
          J’oubliais …………

          Pouvez-vous m’ expliquer ce que vient faire le mot « démago » en réaction à mon petit commentaire ?
          Je suis désolé , mais vu son sens précis sa pertinence m’ échappe …………….
          En quoi , selon vous , ai-je fait preuve de démagogie ?

          Vous auriez utilisé « défiant/défiance » , j’ aurais mieux compris …………………. 😉

          • John dit :

            Démago pour plusieurs raisons:
            – taper sur l’Allemagne est de bon ton ici pour faire passer son point de vue. Mais l’Allemagne a réactivé le charbon pour sa transition énergétique. Et faire croire que l’Allemagne est responsable de la qualité de l’air en France c’est oublier la pollution locale, et du Royaume Uni, la Belgique (très industrielle encore)…

            Et autre démagogie selon moi, celle de remettre en doute de données qui sont purement factuelles, en se basant uniquement sur ses impressions. L’approche complotiste est aussi de bon ton aujourd’hui. Donc oui je trouve ça démago.

            Le transport maritime souvent pointé du doigt pour sa pollution concerne surtout la qualité du fioul utilisé. N’étant pas réglementé, toute la merde se retrouve dedans, les particules les plus nocives s’y retrouvent, et en ce sens, quelques navires polluent plus que une bonne partie des voitures.
            Mais il est bon de savoir que le carburant utilisé n’est pas raffiné comme pour les autres carburants. mais qu’ils s’agit des déchets issus de raffineries. Mais cela ne signifie pas pour autant que la pollution en termes de CO2 est si importante que ça.
            Comparez simplement vos importations comparées aux transports effectués, au chauffage, à l’énergie grise de votre logement, produits chimiques, produits locaux ne transitant pas par la mer, …

          • ScopeWizard dit :

            @John

            Mais qu’ est ce qu’ il dit lui encore comme conneries ??? 😉

            Bon , peu importe , aujourd’ hui et tandis que les commentaires vont probablement se fermer sous peu , je n’ ai malheureusement guère le temps de vous répondre avec un minimum d’ intelligence …………..
            Aussi , je prendrai celui de bien vous relire pour pouvoir le faire plus tard , sur un autre fil ……………. sans doute en HS ………….

            Hein ? Si je me défile ?
            Non , pas du tout , simplement en cette journée je vais réellement manquer de temps ; j’ ai une semaine plutôt chargée , donc nous concernant c’ est juste partie remise ne vous en faites pas . 🙂

        • John dit :

          Oui, je suis bien conscient de la différenciation gaz à effet de serre / CO2…
          Sauf que les études sur ce sujet sont beaucoup plus précises, alors que l’émission des gaz à effet de serre en général sont plus complexes à évaluer.
          L’émission de méthane dans l’atmosphère par exemple est en partie non attribuable directement à l’activité humaine, mais indirectement. Le permafrost qui fond relâche déjà certaines quantités de méthane. Et ces valeurs ne sont pas attribuables directement à une industrie. D’où la raison du choix de ce chiffre.
          ..
          Et non, ce n’est pas un raisonnement à l’emporte-pièce, mais une réponse factuelle. Comme vous le voyez dans mon commentaire, il n’y a pas le moindre indice de confusion entre CO2 et gaz à effet de serre, bien que j’aurais pu le préciser certes… Donc le choix de CO2 est intéressant parce que les stratégies et solutions pour agir sur ce gaz à effet de serre en particulier existent ! Il est plus difficile d’acter sur le méthane dont une partie de la production est ancrée dans la culture, et demande des efforts que nous en tant que sociétés ne sommes pas prêts à effectuer tant que les grands industriels ne font pas leur part d’efforts. Don on revient aux énergies fossiles, et aux émissions de CO2.

          Donc pour être plus précis, on peut dire que la vapeur d’eau est le principal gaz à effet de serre, et qu’il est naturel, et qu’il a été essentiel à la vie sur Terre. La vapeur d’eau est responsable à hauteur de 70% de l’effet de serre.
          Le CO2 et les autres gaz qui étaient émis par des processus naturels contribuaient à l’équilibre relatif qui existait avant l’ère industrielle.
          Aujourd’hui, si on regarde l’effet des différents gaz émis par l’humain, en termes d’impact sur le climat (et pas de volume), c’est:
          – 1% halo-carbones qui ont un effet négatif sur la couche d’ozone (Ici on parle de réchauffement global et pas local)
          – 8% oxyde nitreux / protoxyde d’azote.
          – méthane 17%
          – 74 % CO2, dont 16% en CO2 non absorbé pour cause de déforestation.
          L’énergie provenant de combustion pour en tirer une forme d’énergie compte pour 70% de l’impact humain sur le climat. Cette énergie est utilisée pour la chaleur, la production d’électricité, les transports…

          Vous n’avez pas compris mon commentaire sur l’Allemagne alors… C’est vous qui commencez à les juger. La réalité est que le nucléaire et le fossile ont un énorme potentiel destructeur. Donc personne n’a raison et personne n’a tort, les 2 sont des solutions de relativement court terme et ne sont pas durables. La différence c’est que l’Allemagne impacte la qualité de l’air maintenant, mais un accident nucléaire français pourrait impacter pour longtemps une région frontalière.

          Concernant l’écologie, nous n’avons clairement pas le même avis. Mais je vais peut-être définir ce que je considère moi comme étant l’écologie.
          Pour commencer, je ne parle pas de politique, mais d’opportunités, d’actions qui effectivement améliorent le bilan pour notre planète.
          Votre exemple de sac plastique est regrettable. Mais non, les sacs plastiques et le plastique retrouvé dans la nature n’est pas le fait de ces filières, mais la responsabilité d’une partie de la population. Il suffit de traverser les frontières pour voir les différentes mentalités à ce sujet…

          Ensuite, concernant le transport maritime, peu importe votre sentiment, ce n’est pas grand chose, parce que pour commencer, le transport a une part moins importante que ce qui imaginé, seuls 15% d’émissions de CO2 (donc pas équivalent aux gaz à effet de serre)…
          Ensuite, on peut s’intéresser à la répartition modale du transport de fret qui est l’un des principaux pollueurs maritimes.
          D’après, Hercules E Haralambides, professeur qui gère la Chaire de « Center for Maritime Economics and Logistics ». A priori, il est calé. Il parle du coût du transport dans nos biens qui est passé de 10% en 1970 à seulement 3% aujourd’hui. L’optimisation des parcours, la taille des navires, etc… ont amélioré l’efficacité.
          Son chiffre est de 2.7% pour le fret maritime international, et 0.6% pour la pêche, et le fret maritime national. Et au contraire, en voyant ce chiffre, le professeur dit que ça sonne énorme à priori…
          Après ces chiffres, je peux vous expliquer en quoi le point de vue « européen » n’est pas forcément le bon…
          Pour le transport, l’océan est le moyen de transport le plus « propre ». 8 g de CO2 par [tonne * km]. L’avion c’est 665, 110 pour la route et 35 pour le train.
          Bien sûr les statistiques sont mondiales, et mondialement, les trains sont plutôt diesel qu’électrique. Globalement, les camions sont moins modernes qu’en Europe.

          Ensuite, pour le chauffage qui est un poste majeur de consommation, la plupart des pays se chauffent aux énergies fossiles. Il me semble que la France chauffe beaucoup à l’électrique si j’ai bien compris. C’est extrêmement rare ailleurs, car « trop cher ». Le fioul, le gaz et le bois voire encore le charbon dans certaines régions sont la base.
          Concernant l’industrie, il faut énormément d’énergies pour la plupart des matériaux. Qu’il s’agisse de métaux, ciment il faut chauffer à des températures extrêmes pour produire l’effet désiré. Et le processus suivant cette haute température est suivi par d’autres fours moins chauds,…
          Les mines nombreuses à travers le monde pour soutenir la consommation ne se voit pas ou peu, pourtant la pollution est conséquente. La déforestation qui empêche l’absorption de CO2 n’est pas réellement visible non plus…
          Le processus de fabrication de ciment implique des transformations chimiques, et la plupart des émissions de CO2 ne concernent pas l’énergie pour chauffée, mais les réactions chimiques. Comme le béton est la matériau de construction le plus utilisé, le ciment est nécessaire, et donc le rôle du ciment qu’on « imagine pas forcément » est énorme. Il y a d’autres processus chimiques qui impliquent que des gaz à effets de serre soient rejetés.
          Mais le point essentiel peut-être.
          Pour le moment, le fret maritime concerne certes tous les continents. Mais on voit une énorme majorité qui concerne le transport de l’Asie vers l’Europe et vers l’Amérique. Et du Golfe vers l’Europe et l’Amérique du Nord.
          En effet, si vous regardez la consommation mondiale, les « occidentaux » consomment plus en moyenne (par personne évidemment) que le reste du monde. Il y a quelques pays qui sont des exceptions. Mais qu’il s’agisse de besoins de pétrole, ou d’importations, nous sommes de ceux où la classe moyenne est « relativement importante » et donc notre consommation est « élevée »…

          Et votre conclusion… Oui, vous avez raison, malheureusement… Les investisseurs ont quitté les pays dits riches pour les investissements industriels.
          La consommation pour du « cheap » a tué l’industrie, et maintenant, la Chine a développé une industrie complète avec beaucoup de capacité de production et des ouvriers très qualifiés…
          En Europe, difficile de trouver des ouvriers spécialisés qualifiés dans bien des domaines… Sans eux, sans les ingénieurs, et sans volonté des consommateurs, ça ne va pas changer…
          Mais il y a des domaines où la France peut devenir championne, l’énergie marémotrice. Il y a le littoral qu’il faut, les conditions de marées idéales, etc, etc…
          Il y a le stockage d’énergie en plein boum. Donc il y a encore beaucoup d’opportunités bonnes pour l’économie, la planète, nos poumons…

    • sonata dit :

      L’agriculture à elle seule représente 35% des émissions de CO2, et la majorité des émissions de méthane. ,La production d’électricité environ 40%. Rien que ces deux postes représentent donc 75% des émissions de CO2.

      • John dit :

        Non, c’est pas tout à fait juste ce que vous dites…
        L’agriculture seule est responsable de 13% des émissions de CO2. Mais souvent ce secteur est regroupé avec la déforestation, et le changement d’affectation de surfaces qui compte pour 11% des émissions de CO2.
        Par contre, si on parle d’émissions de gaz à effet de serre, donc en ajoutant l’émission de gaz type méthane, alors l’agriculture impacte plus l’environnement. Pour la même masse de méthane, l’effet est largement plus important que le CO2. Donc en combinant la déforestation et l’agriculture, les émissions de gaz à effet de serre sont proches du tiers.

      • ScopeWizard dit :

        @sonata

        Merci ! 🙂

  10. Raymond75 dit :

    Je suggère de construire de nouvelles bombes avec un compartiment aménagé pour y stocker des déchets. Ainsi ils seront à la fois incinérés et dispersés sans pollution aucune.

    Je me tiens à votre disposition pour toute autre suggestion dans l’intérêt du développement durable.

    Cordialement

  11. petitjean dit :

    Laissons les escrologistes à leurs délires ! Oui le nucléaire , c’est zéro émission ! Le nucléaire c’est la solution. On ne peut raisonner des fanatiques, le rationnel leur échappe !
    Mais, par contre, si on parle de pollution, de rejets, alors, allons y . Juste un exemple pour s’amuser :
    Le saviez vous , la Méditerranée est la plus grande latrine du monde et on ne le dit jamais. Tous les pays riverains de cette mer rejettent leurs eaux usées dans celle ci . Dans une moindre mesure pour les pays de la rive nord, mais quand même, il y a de considérables progrès à faire. Mais ça n’intéresse pas nos escrologistes.
    Pour l’anecdote , quand je voyage, je me demande souvent comment sont traitées les eaux usées ? Dans les pays du sud c’est tout simplement effrayant
    Le plus marrant, c’est quand je vois dans les brochures touristiques, des endroits exotiques avec ces mignonnes petites constructions reposant sur pilotis dans des lagons de couleur turquoise, et toujours cette question : où vont les eaux usées ?
    Personne n’en parle , surtout pas nos écolos, pas plus que les agences de voyage
    Pardon de cette digression mais, oui l’activité humaine pollue, la bonne nouvelle c’est que en théorie nous avons la technologie pour y remédier. Par contre pour le réchauffement climatique, escroquerie du siècle, ben faut demander au bon dieu………………….

    • Frank dit :

      @ petitjean Vous citez un exemple parmi tellement d’autres… Mais sur un sujet aussi vaste que l’écologie, et l’ironie à peine dissimulée de l’article, comme les commentaires sarcastiques qui ne pouvaient que suivre, on mesure le décalage d’une petite minorité totalement déconnectée, et son pouvoir de nuisance.
      Ce qui m’intrigue un peu, c’est la raison, et le contexte, des propos de cet Amiral devant une commission parlementaire.
      Réponse à une question directe d’un élu Vert? Un débat sur les vertu écologiques de nos moyens de Défense? Une nouvelle directive Européenne? Un aparté personnel de sa part? Une réponse caustique à une question idiote?
      Mystère.
      Parce que là, on frise l’absurde, c’en devient comique. Les guerres « préventives, démocratiques et humanitaires », oui, mais sous réserve d’utiliser des armes écolo-compatibles. C’est vrai qu »un deuxième PA à voiles, c’est un projet qui mérite d’être étudié, avec RD sur papier bio et à la lueur de bougies…
      Comme le gourdin, l’arc ou le lance pierres, si fabriqués de façon artisanale.
      L’écologie, si ma mémoire est bonne, c’est une science qui étudie les interactions des êtres vivants dans un espace défini. Les habitants de Dresde, Tokyo, du Vietnam, par exemple, ou de Mossoul ou Raqqa plus récemment ont du apprécié les bienfaits écologiques et le bilan carbone de leur libération.
      Il est de combien, le « bilan carbone » ( j’adore ce terme), des militants prophètes écolos qui font régulièrement la tournée des plateaux télé énergivores en kW, et venus en avion et en taxi?
      Pour l’escroquerie, comme l’hypocrisie et la cupidité, on a effectivement pas encore trouvé la couleur de la poubelle qui convient à ce genre de déchets.

      • petitjean dit :

        on ne raisonne pas le dogmatisme
        notre militaire est bien obligé de répondre à la question d’un parlementaire , même une question débile, au mieux anecdotique…

    • petitjean dit :

      oups !
      Dieu, avec une majuscule !
      désolé..……….

  12. basstemp dit :

    Parce qu’ils utilisent des toilettes sèches et font composter le fumier dans la cale réacteur ? Comment ça non ? Spa zécolo ! Bande de vilain stremdrouates !

  13. Sunny dit :

    Comme toujours fidèles à eux même nos clowns étoilés: toujours plus haut toujours plus fort dans la connerie pure.
    Ils espèrent vraiment nous faire croire que les déchets nucléaires qui sont les plus toxiques jamais produits par des
    bipèdes sont sans conséquences.
    C’est pas les mêmes qui après avoir signé un contrat OpenBar avec Microsoft, se rendent compte que pour être indépendant
    technologiquement il suffisait de taper Qwant dans la barre d’URL d’Edge. Au fait c’est pas la même qui se sont chargés
    de la nouvelle application de gestion de la paie. On vient de m’informer que ce n’était pas exacte, ce sont uniquement les meilleurs qui s’en sont chargés.
    Signé un contribuable consterné par tant de bêtises.

  14. Le Glaive dit :

    La vraie preuve du côté écologique du CDG, c’est la réalité de ses opérations : il prétend embarquer 30 Rafale, suite à une séance photo organisée peu avant sa campagne, pour enfumer le populo, avec plein d’avions qu’on a fait venir spécialement de Landivisiau pour la photo, et qui y repartiront juste après ..
    et puis dans la vraie campagne, après, on a les 12 avions réellement en état de vol chaque jour.
    Avoir une capacité aérienne environ 110 % plus faible que ce qu’on annonce , ça veut donc dire moins de kérosène brulé ou vidangé pour se « mettre au poids »: c’est logique !
    le CDG, navire écolo comme celui de Greenpeace ? aussi guerrier que lui, en tous cas !