CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Paris attend toujours des précisions sur les intentions américaines pour maintenir une présence militaire en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

6 contributions

  1. TINA2009 dit :

    Bsr Mr LAGNEAU ! Je n’ai plus accès à aucun des commentaires des participants …. ni même à mes propres commentaires !!!
    Que se passe t’il .??????

  2. jyb dit :

    @laurent lagneau
    un problème avec les commentaires, visiblement ?

    • Laurent Lagneau dit :

      @ jyb,

      En effet. Ils étaient trop nombreux pour que le serveur puisse supporter la charge (poids des commentaires + fréquentation assez élevée), ce qui rendait le site très lent, voire inaccessible. Et l’extension qui devait m’aider à résoudre le problème s’est plantée.

  3. Carin dit :

    La célébrité ça pèse… et pas que sur les épaules, les serveurs aussi!!! Félicitation mr Lagneau.

  4. Carin dit :

    Pour en revenir à l’article, on peut dire qu’on a vengé nos victimes du bataclan, des cafés parisiens, de Nice, du prêtre, des 2 jeunes filles de la gare st Charles à Marseille… même si c’est pas fini. Il nous reste à venger Charly hebdo, l’hyper-cacher, la policière municipale…. et ça c’est pas daesh!!! C’est AQ, que les russo/syriens nous ont tenu au chaud pendant toutes ces années…
    certains contributeurs vont arguer du fait que ça coûte cher, que nous n’avons pas les moyens, etc…etc… je répond d’avance qu’il faut à ces contributeurs, se porter au devant des familles de ces victimes et leurs expliquer comment tendre l’autre joue.
    Au lieu de penser à retirer « Wagram », nous ferions mieux de nous entendre avec les russes pour entrer officiellement en Syrie pour mettre sur la gueule de
    «  jair al sham », et imposer à nos « partenaires » européens de nous renforcer dans les airs et au sol, et pas pour se contenter de faire du renseignement à 15 mille mètres, où la tambouille dans les bases… mais bien pour aller détruire ces nuisibles.
    Il faut prendre Trump à contre-pieds, et rappeler au peuple américains ce qu’il doit à AQ, parce que lui (Trump) a l’air de l’avoir oublié.