Armée de Terre : L’espace de manoeuvre et de tir « Opéra » a été inauguré à Canjuers

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

11 contributions

  1. Fred dit :

    Difficile d’être contre ce genre de centre d’entraiment. Par contre, il me semble avoir lu que les chars Leclers sortent rarement de leur hangars. En conséquent, et si c’est vrai, ce n’est pas que des centres qui sont à construire mais il faudrait également des budgets suffisant pour utiliser ces centres.

  2. M´enfin ! dit :

    Ca tombe à pic car y´a du boulot au vu du résultat des tirs de riposte dans le dernier accrochage au Mali…
    A leur décharge, si les séances de tir sont aussi espacées que de mon temps faute de crédit, de temps, de cartouches etc…,
    sans compter ceux qui sont incapables de « trouver » leur ligne de mire (si si !) , je comprends mieux ce raté lamentable.

    • Marco dit :

      Vous n’y étiez pas, alors ce que valent vos commentaires…

    • heaume44 dit :

      @ M´enfin !
      ‘’sans compter ceux qui sont incapables de « trouver » leur ligne de mire (si si !)’’
      Vous en avez connu ? Il y en a en ce moment ? Vous pouvez nous en dire plus ?

    • heaume44 dit :

      @ M´enfin !
      Qu’entendez-vous par  »incapables de « trouver » leur ligne de mire’’ ?
      Cette locution me laisse… perplexe, pour faire simple.

  3. Cram dit :

    Ah ! Canjuers, ses longues nuits à surveiller les LRM du 74e sans pouvoir se réchauffer mais voir le soleil se lever, quel pied… En 93

  4. architya2000 dit :

    Le chantier a été mené par le SID, service d’infrastructure de la défense, maître d’oeuvre de l’opération. Le 19 RG était main d’oeuvre militaire pour une partie minoritaire de l’opération. C’est le détachement du SID de Draguignan qui a conçu et suivi ces travaux majeurs qui ont pris plusieurs années.

    • revnonausujai dit :

      l’AdT fait un complexe et cherche à tout prix à se mettre en valeur,quitte à faire de la com mensongère.
      cf « LE GEAI PARE DES PLUMES DU PAON » Jean de la Fontaine

  5. JEAN-RENE LAMANDE dit :

    J’ai servi sur ce camps de 1975 à 1981, au CPCIT/ABC puis au 1RCH/CPCIT, c’était tout neuf à l’époque puisque le CPCIT avait déménagé de Mailly le Camps quelques années plus tôt. De mémoire, il y avait déjà de l’infanterie, du matériel et le BMGL qui s’occupait de l’infrastructure du camp. J’y suis revenu quelques années après en mission entre 90 et 94, avec le Leclerc en phase d’expérimentation, je n’ai pratiquement rien reconnu alors je n’ose pas imaginer aujourd’hui. En tout cas, belles réalisations.

  6. werf dit :

    Il faut vendre le maximum d’hectares inutilisés partout en France pour remplir les caisses du ministère des armées qui a le droit de percevoir 80 % de la recette.