La version navale du F-35 a atteint sa capacité opérationnelle initiale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. Bravo-charlie dit :

    Très beau cliché en tête d’article !

  2. Clavier dit :

    Bref la dinde est prête pour Thanksgiving…!

    • Fralipolipi dit :

      Il lui manque juste son joli pul-over à motifs 🙂
      … poussez-pas, c’est vendredi, et je suis déjà partiiii …

    • Thaurac dit :

      Alors si tu es prêt , on va pouvoir y aller…;)

    • Gégétto dit :

      La dinde??!!
      Je pense que les seuls légitimes à pouvoir qualifier le F35 de dinde ou de cygne (Hans Christian Andersen ), sont les pilotes de chasse Israéliens;parce que eux et eux seuls ,pour l instant,vont amener cette machine se frotter à une défense anti aérienne dense et mener des opérations de guerre dans un milieu contesté.
      Le reste ce n est que du blabla fait un vendredi à l heure de l apéro!!!!! Attendre et voir peut être vous donneront ils raison…mais pas de précipitation vous risquez une grande déception.
      Cordialement.

      • Alpha dit :

        @Gégétto
        « Attendre et voir peut être vous donneront ils raison…mais pas de précipitation vous risquez une grande déception. »
        Oui, « La Dinde », et là, nous sommes samedi, 16h00, pas encore l’heure de l’apéro !… 🙂
        Et attendre quoi ? Çà fait des lustres qu’on nous annonce le F-35 comme la 8ème merveille du monde, et pour l’instant ? Des déconvenues, des retards importants, des sommes colossales investies dans un puits sans fond, toujours des problèmes, et toujours pas opérationnel malgré quelques IOC prononcées par ci par là…
        Alors oui, et je l’ai toujours dit, L.M. arrivera, in fine, à en faire un avion de combat correct de son F-35 (A, Bet C), mais à quel prix ???
        Enfin, vous citez Israël. Pourquoi pas… Sauf que les F-35 « Adir » selon l’appellation locale, sont notablement différents, les israéliens pouvant à loisir les modifier et intégrer leurs propres équipements, ce qu’ils ne se sont pas privé de faire pour combler certaines lacunes !… 😉

        • Gégétto dit :

          Alpha ,
          On est d accord sur un point: il y a les retards,les problèmes rencontrés par cette machine .Quant aux sommes englouties ou pas: Aux USA certains constructeurs d avions militaires se servent des crédits alloués, en principe, à une machine pour financer leurs Skunk Works chez LM ;Phantom Works chez Boeing..Est ce une possibilité?. Si le problème du positionnement de la crosse d appontage me laisse coi,interrogatif,les autres sont (pour moi) inhérent à la complexité d une telle machine aux antipodes de machines bien plus conventionnelles telles les Rafale, F 16, F 18 et autres zings de même facture.
          Israël a intégré ses propres systèmes optroniques ,de contre mesures, ses armements sur le F 35, comme ils l ont souvent fait sur leurs avions. F 16 I Sufa Version dérivée du F-16D Block 52 dotée d’une avionique spécifique à Israël
          F-15 I Ra’am dérivé du F 15 E avec des équipements développés en Israël.
          Il s est passé beaucoup de temps avant que notre Rafale( pourtant très « conventionnel » ) arrive à maturité .
          Nos aviateurs ont dû à un moment « bricoler » pour que cette machine puisse délivrer ses armements guidés laser (Rafale accompagné de 2000 D porteur de pod laser)
          Et maintenant, je suis heureux que nos aviateurs puissent mettre en oeuvre la meilleure machine qu ils aient connue et puissent jouer dans la cour des grands avec des moyens dignes de ce nom.Même si toutes les machines ne sont pas au standard F3 R;suivi du F4..
          Je suis d accord avec vous L.M fera du F 35 une excellente machine; ils ont été capables de faire voler à la fin des années 70 une machine aussi improbable que le F 117. Cordialement

          • Alpha dit :

            @Gégétto
            « Il s est passé beaucoup de temps avant que notre Rafale( pourtant très « conventionnel » ) arrive à maturité . »
            Hummm… Pas trop d’accord : Les retards connus sur le programme Rafale sont TOUS dus au manque de volonté politique (et au financement qui va avec…), sinon, l’appareil aurait été prêt à l’instant « T », selon les standards prévus.
            « Je suis d accord avec vous L.M fera du F 35 une excellente machine »
            Oulalala ! Comme vous y allez ! Je n’ai jamais affirmé cela ! J’ai dit « correct » tout au plus… C’est que j’ai une réputation à entretenir, moi, au sujet du F-35 !!!… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Le programme Rafale était annoncé à son début 18 milliards d’euros (à convertir en francs) avec notamment l’espérance de pouvoir s’associer avec d’autres gouvernements et d’en vendre plusieurs centaines à l’étranger. Finalement le programme est estimé à 43 milliards en 2011 et il n’y a qu’une petite centaine d’avions à l’export. De quoi vous faire relativiser le « succès » du Rafale.

            Surtout que vous dissociez politique et industriel alors que les 2 sont complètement liés dans un contrat de défense. Et on arrive dans la situation « on a un super produit qui fait tout et qui est génial, mais il est tellement cher que personne ne veut ou ne peut l’acheter ». Je caricature mais ce que vous dites revient à ça

  3. Carin dit :

    J’ai quand même dû mal à m’expliquer ce défaut de positionnement de la crosse d’apontage… il me semble que LM utilise Katia pour simuler ce genre de choses??
    Ils auraient dû voir cela en simulation et cela aurait évité tout ce temps perdu! Enfin cet avion cumule les années de retard, mais il avance!

    • John dit :

      Le logiciel (Catia si vous vous référez à Dassault) n’est qu’un outil!
      J’ai travaillé avec un professeur de mécanique des milieux continus avec qui j’ai dû mettre en avant les risques d’utilisation lié à Abaqus (un autre logiciel de la suite Dassault, qui étudie le comportement des structures sur la base des « éléments finis »)…
      Bref, tout ça pour dire que le logiciel est très bon car il fait ce qui est demandé. Mais après, l’utilisateur est critique. Mettez le meilleur pilote de chasse français sur un Mig 21, il pourrait peut-être abattre un mauvais pilote sur Rafale.
      Dans l’ingénierie, c’est pareil.

      Un bon ingénieur est un ingénieur qui connait bien la théorie, qui est capable de comprendre toutes les hypothèses nécessaires à la conception de ce qu’il doit concevoir, et qui est capable de comprendre les implications d’utilisation réelle.
      Il y a des hypothèses très théoriques qui elles en général sont faites systématiquement dans la conception des pièces. Là il y a des erreurs qui peuvent mener déjà à des problèmes ! Quelques exemples:
      – Plateforme pétrolière Sleipner A en Norvège qui a coulé suite à une mauvaise conception d’une paroi (analysée avec un méthode d’éléments finis, combinés à un mauvais encrage). Les pompes n’ont pas réussi à drainer la fuite conséquente, et la plateforme a simplement coulé. La mauvaise hypothèse a été d’approximer le comportement de la structure comme étant élastique linéaire. Les efforts tranchants étaient sous-estimés de 47%.
      Souvent, les marges de sécurité arrivent à compenser ces erreurs, mais parfois pas.
      – Missile Patriot en 1991 en Arabie Saoudite qui suite à une erreur d’arrondi a causé 28 morts
      Bref, vous comprenez l’idée.
      Ici, le logiciel importe peu, ce n’est pas le seul à pouvoir simuler le comportement de la mécanique de l’appareil. L’erreur aurait été la même avec tout autre logiciel « équivalent ».
      En l’occurrence, le problème venait de la forme du crochet et des erreurs dans la compréhension du comportement des brins d’arrêt.
      Cette forme a été modifiée, et un amortisseur ajouté afin d’empêcher des mouvements excessifs de la crosse une fois abaissée, rendant la crosse plus fiable.

      • Stoltenberg dit :

        J’ai entendu une histoire similaire, un ingénieur qui en avait embauché un autre pour faire des simulations sur un logiciel de résolution des problèmes EM en HF. Et l’ingénieur qui était en période d’essai ne comprenait pas du tout les limites des différentes méthodes de calcul ce qui a fait qu’il a dû quitter l’entreprise le jour même. En gros, si vous ne gardez pas un oeil critique sur ce que fait votre machine (conditionnement, stabilité…), vous risquez d’avoir des surprises.

  4. Olivier dit :

    Faut arrêter avec cette histoire de dinde car au plus le programme devient mature au plus tous les autres avions deviennent « obsoletes »

    • Castel dit :

      J’ai plutôt l’impression qu’il devient (enfin) mature au moment ou son remplacement serait déja envisagé …….
      enfin, comme dit le proverbe, mieux vaut tard que jamais !!

    • wagdoox dit :

      Obsoletes ?! les autres sont toujours mis à jour ou retirer du service.
      C’est donc quand le F35 sera pleinement opérationnel et que les « autres » auront été mis à jour qu’on pourra en parler.
      Mais oui le F35 est une dinde ! avec des capacités aérodynamiques de dinde mais c’est pas comme ca que l’USAF l’imagine, il n’y a que LM pour prétendre que c’est un avion agile.

  5. MERCATOR dit :

    En fouinant un peu sur le Net, on en apprend de bien bonnes, comme je l’avais dit précédemment les pays acheteurs du F35 dont pieds et poings lies pour 40 années , puisque par contrat le pentagone peut, sans à avoir à fournir la moindre explication arrêter de transmettre la liaison indispensable au pilotage de l’avion, les israéliens, dont on peut, parfois contester leur politique sont très loin d’être des imbéciles, ils ont donc immédiatement réagi à l’offre gracieuse de la dinde, ils ont immédiatement compris que le système centralisé de maintenance de Lockheed-Martin représente une dépendance vis-à-vis des Etats-Unis La
    société Israël Aerospace Industry (IAI) dispose dorénavant d’un service de maintenance complet. Israël à mis en place sont propre pare-feu pour s’ assurer que l’information privilégiée ne passe pas entre les Etats-Unis et israéliens via un système externe tel que le système Autonomic Logistics information (ALIS)

    Ils vont constituer leur propre stock pour garder leur autonomie en cas de conflit. Les israéliens sont les seuls à disposer des « codes sources » du F-35.

    Non contents d’avoir scanné l’ensemble des pièces et détruits les puces espionnes de la NSA ils ont modifié les ailes via leur entreprise Israel Aerospace Industries (IAI). De plus, Elbit Systems fournit le viseur de casque du pilote Le modèle yankee, outre qu’il fonctionne mal de nuit pèse 3 kilos , en cas de dog fight bien improbable il pèse avec les G jusqu’à 30 kilogrammes, pilotes body buildés bienvenus. En fait les F-35 « Adir » israéliens sont très différents, avec un système de communication unique dans le cockpit et d’un second système de liaison de données, connu sous le nom de « Ravnet-300 » et produit par la société Rafael Défense. Ce système comparable au système « Link16 » standard de l’OTAN, fonctionne nettement plus rapidement et permet plusieurs applications ils ont également substitué le système de guerre-électronique ASQ-239 « Barracuda » de BAE Systems par un système ultra secret « made in Israël » . Bref plus rien à voir avec le modèle d’origine . Par contre une petite simulation, 2028, les chalutiers Chinois avec leurs navires Usines pêchent de plus en plus dans les eaux de la Baltique, les F35 de l’OTAN font les gros yeux et menacent d’intervenir, le nouveau boss yankee ne veut pas se fâcher avec le nouveau boss chinois , « no problem sir  » on coupe la liaison informatique, bah la Baltique n’est plus froide avec le réchauffement climatique .

  6. MERCATOR dit :

    « Pour le moment, les F-35B de l’USMC et les F-35I « Adir » de la force aérienne israélienne sont les seuls à avoir été engagés dans des missions de combat, les premiers ayant effectué une centaine de sorties en Afghanistan et en Syrie. »

    Dites, Monsieur Lagneau, quelle est donc le sens ce cette affirmation ? Êtes vous donc, non neutre , quelles sont donc vos sources ? Faute de réponse étayée vous perdriez toute crédibilité& pour un site qui était jusqu’alors d’excellente facture cela est regrettable .

    • John dit :

      Les sources c’est le pentagone et Tsahal en l’occurrence !
      Le sens de cette information est purement factuel….
      – F35 B: en juillet 2018, un porte avion (navire d’assaut amphibie) des marines, USS Essex a pris le large pour le Golfe…. Il a effectué des missions en Irak, en Syrie et en Afghanistan ! Première mission en septembre au dessus de l’Afghanistan !
      https://news.usni.org/2019/02/27/first-marine-f-35b-combat-deployment-hints-at-new-roles-for-amphibious-ready-group
      https://www.military.com/daily-news/2018/07/17/marines-f-35b-fighters-headed-middle-east-first-time.html
      Même Sputnik a commenté cette mission. Et je doute qu’ils soient pro-américains
      https://sputniknews.com/military/201902261072770521-us-f-35b-daesh-targets-50/

      Israël a aussi annoncé des missions de combat dès mai sauf erreur.

      Ces missions ont été réalisées, le taux de disponibilité semblait satisfaisant, et ils ont fait le job, bien que les missions n’étaient pas forcément impressionnantes.
      Je ne sais pas si on peut considérer cela comme étant une preuve ou non, mais voici ce qui s’est dit.
      Israël ayant des F35, il est logique de vouloir tester la furtivité ! Un journal Koweïti a révélé qu’Israël avait fait des missions où le F35 aurait traversé la Syrie, l’Irak, puis pénétrer l’espace aérien iranien en survolant de grandes villes (Téhéran, Ispahan, Shiraz, Kiraj, Arak et Bandar Abbas) à très haute altitude, et sans être détecté ! Ils auraient pris des photos de la défense antiaérienne, et des photos de bases souterraines.
      Ce qui peut faire penser que ce ne sont pas que des paroles, c’est le limogeage du commandant de la défense anti aérienne (Général Amir Farzad Ismaïli)
      http://www.arabnews.com/node/1277401/middle-east
      https://lphinfo.com/iran-le-commandant-de-la-defense-aerienne-limoge-a-cause-disrael/

      Vous avez le droit de ne pas y croire. Mais il faut arrêter de voir de la manipulation ou de la propagande avec ce genre d’articles sur ce blog…
      Ce qui me surprend c’est de voir des personnes parano de la propagande pensant que qqun paierait des personnes pour commenter sur ce blog… Je trouve ça un peu ridicule !

      • sonata dit :

        Dites, c’est bien joli votre histoire, mais vous êtes conscient qu’il y a 2 000km entre Israël et Ispahan ? Le F35I a un rayon d’action de 1200km, et n’est pas encore certifié pour du ravitaillement en vol. Et quand bien même il le serait, question discrétion, on a vu mieux que les C130 ou les 707 en service chez Tsahal.

        Pour le reste, oui, il est établit que des usines à trolls russes polluent des sites internet notamment francophones. Et il suffit de voir le nombre de commentaires que génère un article concernant la Russie. Même sur ce blog (dont l’audience est loin d’être négligeable), ils explosent tous les compteurs !

        • John dit :

          Quand vous parlez de rayon d’action, il faut différencier plusieurs éléments, pour des missions de combat air-sol, air-air, reconnaissance basse altitude, reconnaissance haute altitude…
          Pour ce qui est de la haute altitude, c’est l’équivalent à un déplacement, l’appareil n’a rien d’autre que du carburant. Selon les pays traversés à l’aller, il est possible que des bidons aient été utilisés, et qu’ils aient été largués, et qu’ils aient pris le chemin le plus cours au retour.
          Il n’est pas impossible de ravitailler dans le Golfe Persique. Il n’est pas impossible que l’Arabie Saoudite ait même effectué le ravitaillement pour Israël vu la tension qu’il y a entre l’AS et l’Iran….
          Il semblerait que la distance que peut parcourir le F35, dans une configuration optimale, sans bidon, est de 2400 km. D’autres disent que 2400 km, c’est pour une mission de bombardement… Bref, difficile à dire. Quoi qu’il en soit, Israël développe des CFT pour doubler le rayon d’action en configuration furtive.
          Et concernant le ravitaillement, le F35 est plutôt discret dans cette configuration, et cela permet d’augmenter grandement le rayon d’action… Donc les avions ravitailleurs peuvent ne pas être discrets, il n’empêche que le F35 échapperait au radar…
          Alors si la question est: « serait-il possible de faire la même chose en temps de guerre », la réponse est probablement non.
          Il n’empêche qu’en temps de paix, il y a suffisamment de scénarios possibles qui permettraient à Israël de le faire.
          Concernant votre affirmation que le F35 Adir n’a pas encore la capacité de ravitaillement, les essais en commencé sauf erreur en aout 2017. Je doute qu’ils ne soient pas terminés aujourd’hui, ou qu’une version prototype ne soit pas utilisée… Il faut rappeler qu’Israël a tendance à aller très vite dans la mise en service et l’utilisation de nouveaux appareils. Et clairement, c’est une forme de dissuasion à l’encontre d’éventuels ennemis.
          Mais il est vrai que cela peut encourager de la propagande. Mais c’est possible dans les 2 sens.

          Concernant l’audience de ce site, qqun aurait-il des données, je serais curieux d’en savoir plus !

      • Carin dit :

        @john
        Sans verser dans la parano, je relève dans l’article en français concernant le limogeage de ce général iranien, que cela est intervenu parce qu’il n’avait pas avisé ses autorités de cette pénétration???
        Comment ce général aurait pu être au courant puisqu’il est précisé que les systèmes radars iraniens ( et d’autres) n’ont pas capté la présence des Adir??
        Ou ce général est innocent et sa hiérarchie ne vaut pas tripette, ou il a bien caché cette information, mais en ce cas les Adir israéliens ne sont pas passés inaperçus!!

    • olivier 15 dit :

      Et vous? Merci de citer les sources de tout ce que vous avancez.

  7. vrai_chasseur dit :

    IOC pour la Navy ça veut dire aussi que le logiciel commun à tous les F35 A B et C est a priori au standard Block 3F – c’est entre autres ce que la Navy attendait. Donc ce logiciel du F35 est au stade IOT&E (Initial Operations Test and Evaluation). ça veut que dire c’est au Pentagone maintenant de travailler, pour le tester et le débugger en vol …
    Donc il reste encore beaucoup de chemin. Semé d’embûches et de « petits détails » à régler. Comme ce reflet vert de lumière LED dans le viseur casque du pilote, par exemple, qui l’empêche pour le moment de voir les indicateurs d’alignement du porte-avions à l’approche. Détail avec des conséquences embêtantes : les appontages de nuit sont interdits pour le moment.
    La vie du F35 est décidément un long fleuve, mais pas tranquille.

    • John dit :

      Bientôt en Suisse, à Payerne pour les essais dans l’appel d’offre

  8. Trou la la dit :

    Toute cette intelligence dressée pour tuer.
    L’homme s’enfonce dans sa folie suicidaire.

  9. ScopeWizard dit :

    @Jolindien

    Plutôt HS :

    Non , je ne cherche pas à battre le record du plus long post , il est déjà battu depuis longtemps ; à présent , je compte m’ attaquer à celui le plus chiant et m’ est avis que j’ ai de bonnes chances de l’ emporter ! 😉

  10. Fernandez dit :

    Il ny a pas avion équivalent dans le monde actuel même pas les SU russe qui ne tiendront pas longtemps contre le f35 c c’est même pas la peine que le lézard qui se prend pour Staline rêve tous les SU avion russe seront mis au tapis détruit pas kes f35 c il on aucunne chance le blabla sa va 5mn du trou du Q russe, les russes ferais mieux de l’arrêter de préparer la corde avant quil ne soit trop tard et vite « logique hum

    • dolgan dit :

      Il est certain qu’il n’a pas d’équivalent. Il est aussi certain que ce n’est pas encore le meilleur avion US en service.
      .

    • ScopeWizard dit :

      @Fernandez

      C’ est avec des raisonnements de ce style , hâtifs et à l’ emporte-pièce , que l’ on a toutes les chances de se faire surprendre puis baiser en beauté par son adversaire .
      Ne vendez donc pas la peau de l’ ours , en l’ occurrence russe , avant de l’ avoir au moins dans le viseur ……… 😉

    • wagdoox dit :

      ahahah
      c’est une navette spatiale avec un paratonnerre obligatoire
      c’est pour vendre le F35 millenium ?
      aller on va prendre ses pilules là il est l’heure

  11. MERCATOR dit :

    Je remet ce post publié hier car le débat est déjà fermé .

    Cerise sur le gâteau qui assombrit l’avenir de la bombe volante !

    la plupart des dirigeants turcs de l’époque avec qui les discussions sur l’achat du F-35 ont eu lieue sont actuellement en prison.

    En cas de blocage de la vente de F-35, ( blocage qui rappelons le est due à la possible livraison des batteries de s 400, ce qui met à mal au passage le tartaronesque argument israélien de leur non efficacité) les conséquences seront importantes. En effet, « Ankara est un partenaire essentiel du programme F-35, plusieurs composants clés de la motorisation sont fabriqués par des compagnies turques, tandis que le principal centre européen de réparation et de révision du moteur Pratt & Whitney du F-35 se trouve à Eskisehir, au nord-ouest de la Turquie. Le département de la Défense estime qu’il faudra deux ans pour trouver et qualifier de nouveaux fournisseurs pour remplacer toutes les entreprises turques qui sont expulsées du programme. Autre conséquence, pour l’Otan cette fois, le pays pourrait bien refuser l’usage des installations de la base aérienne d’Incirlik, dans le sud de la Turquie, qui est un lieu de lancement essentiel pour les opérations au Moyen-Orient, notamment la campagne contre l’État islamique, et abrite un stock américain de bombes nucléaires B61, pilier de la dissuasion nucléaire américaine en Europe ».

  12. MERCATOR dit :

    Article intéressant à décortiquer pour les thuriféraires du F 35 , qui commencent à ressembler de plus en plus aux membres d’une secte .

    https://www.pogo.org/investigation/2018/03/f-35-still-no-finish-line-in-sight/

    • Dany40 dit :

      @MERCATOR

      Nous avons bien compris que vous teniez beaucoup à vous maintenir dans une illusion d’incapacité opérationnelle du F-35, malgré les faits avérés que sont ses missions de combat récentes.
      Ceci dit si vous pouviez éviter de nous ressortir un article vieux de 1 an, et qui cite pour justifier son propos un rapport du DOT&E qui n’est plus valable aujourd’hui (je vous engage à lire le dernier rapport du DOT&E)… Cela nous ferait des vacances.

      J’avais affirmé il y a un bon moment que le F-35 serait prêt au combat pour les 3 versions en 2020. Il est bien parti pour tenir ce délai

  13. Dany40 dit :

    @Alpha

    Mettre le lien c’est bien , avez vous lu la conclusion du rapport ? (Recommandations) .. y lisez vous une sirène d’alarme ?

    La réalité c’est que cet avion vole … et a priori plutôt bien … qu’il a effectué des missions de combat et que son carnet de commande augmente (Singapour).

    Mais vous avez raison , plus que les pilotes et cadres militaires remontant les résultats terrain , extrapoler en dramatisant un rapport civil sans tenir compte de sa vrai conclusion est sûrement plus proche de la réalité