Le Tchad envoie 500 soldats au Nigéria pour combattre le groupe jihadiste Boko Haram

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. PK dit :

    Nigéria, 27e puissance économique du monde, 1èere puissance africaine, 200 millions d’habitants, se fait aider par un nain voisin…

    Tout le pathétique de l’Afrique résumé en une phrase… L’Afrique n’est pas près d’en sortir… et du coup, nous non plus.

    • Thaurac dit :

      Le problème des pays riches en pétrole, l’argent ne va que chez les amis des gens au pouvoir!
      Et surtout, au grand jamais, ne reste dans le pays!

    • R2D2 dit :

      En meme temps le Tchad c’est le seul pays du coin a avoir une armée qui soit capable de se battre. Et cela nous aide bien (bon il faut juste les surveiller car ils peuvent faire du zèle).
      Toutes les autres armées voisines ne sont capables de faire les malines que face aux civils. Dès qu’il faut se battre en face de quelque chose qui a du répondant pouf pouf il n’y a plus personne

  2. Vince dit :

    « l’armée nigériane se trouve en grande difficulté, en raison d’un manque de moyens, d’un moral en berne et surtout de l’absence d’une stratégie cohérente. »
    .
    Fait : L’une des toute premières économies africaines (riche à en crever de pétrole et de gaz), qui doit faire appel à l’un des pays le plus pauvre du continent pour s’en sortir avec une guérilla qui traine depuis 10 ans.
    .
    Appelons donc les choses par leur nom : en raison d’une corruption, népotisme/tribalisme, incompétence à tous les étages (conséquences usuelles des deux premiers termes). Manque de moyens, mon c.l.
    .
    Note : excellent véhicule l’AML ; rien de tel pour réchauffer ses rations de combat.

  3. Thierry HENRY dit :

    La bonne vieille AML…

  4. Sam dit :

    Si la lutte Boko-Haram présente des résultats insuffisant, prenons les décisions qui s’imposent : rapatriement du contingent tchadien au Mali au sein de la MINUSMA, renégociation du mandat ONU, prêt ou don d’armement lourd à l’armée tchadienne, appui aérien depuis N’Djamena, soutien opérationnel de la TF Sabre…

    Pardon ? Le Nigéria est une chasse gardée anglo-saxonne ? Ah, excusez-moi je voulais juste aider…

    • Elohïm dit :

      -Pauvres Africains…! Pour leur bien, ils sont devenus des étrangers chez eux en Afrique. En Occident paradisiaque et démocratique, ils sont des immigrés indésirables. Quel beau Monde…!

      • Vince dit :

        Pauvres Africains en effet. Ils vivent dans le continent aux sols et mers le plus riche du monde.

      • Balogne dit :

        après avoir renversé le regime de Kadhafi, les armes du ancien regime étaient éparpillées dans le sahel, pour agrandir les terroristes, les malheureux migrants morts en Méditerranée, et la France recevait le pétrole gratuit venant de la Libye, tout va bien !
        les conflits en Afrique, guerres civiles ( Tutsi et hutus de Rwanda, entre Mobutu et Kabila de Congo, entre Gbagbo et Ouattara de la Côte d’Ivoire…..), on voit toujours l’ombre de la France.

    • Frédéric dit :

      Hum, le principal fournisseur militaire du Nigéria depuis quelques années est la République Populaire de Chine qui lui à fournit entre autre des drones de combat CH-3 et devrait lui faire parvenu des JF-17 :

      http://www.air-cosmos.com/jf-17-le-nigeria-renforce-ses-capacites-aeriennes-106175

  5. Thaurac dit :

    L’armée tchadienne est la seule qui tient la route en afrique ( hors afrique du sud) on peut compter sur elle, les autres sont des guignols

    • Thinker dit :

      Pour être juste, il y a le Kenya et l’Éthiopie aussi.

      • jyb dit :

        @thinker
        Toujours la même difficulté, à savoir qu’une armée sur le papier ne dit rien de sa valeur opérationnelle. L’armée kenyane est à la peine quand il s’agit de faire du coin. L’armée éthiopienne a certes été supérieure aux érythréens mais elle a atteint rapidement ses limites en Somalie.
        Sur le « papier » l’algérie et l’égypte sont probablement les deux armées les mieux équipées et les plus cohérentes
        du continent mais là aussi pour l’égypte des difficultés dans la coin dans le sinaï.
        La meilleure armée est celle qui se bat. Les tchadiens à ce niveau sont les plus aguerris.

        • Anonymous dit :

          Surtout qu’en Egypte, ils n’ont pas à affronter des guérillas comme l’armée tchadienne. Dans le cadre d’un conflit contre une autre armée on ne sait pas ce que vaut le Tchad mais quand pour mater du rebelle ou du terro, ils ont acquis une expérience importante.

    • Lechavenois dit :

      à Thaurac :
      .
      « ..l’armée tchadienne est la seule qui tient la route en afrique… »
      .
      Et cela est vrai depuis des décennies, l’armée française n’a jamais tari d »éloge sur cette force d’Afrique Centrale sur laquelle elle a toujours pu compter pour l’épauler.

    • Anonymous dit :

      Les forces armées égyptiennes sont autrement plus puissantes ( même si elles sont aidées par Israël) et aussi l’armée algérienne qui a tout de même du affronter le terrorisme islamiste toute seule et a acquis une véritable expérience dans ce domaine

      • Carin dit :

        A@Anonymous
        Expérience qui c’est terminée par les accords dit « de la concorde » ou ces islamistes ont obtenu à peu près tout ce qu’ils voulaient.

    • Harambe dit :

      L’armée tchadienne a dû faire appel à la France pour arrêter une colonne de 50 technicals après 2 jours de bombardements…. http://www.opex360.com/2019/02/06/tchad-de-nouvelle-frappes-francaises-ont-detruit-une-vingtaine-de-pickups-hostiles-venus-de-libye/

      A se demander qui sont les guignols dont vous parlez.. A moins que vous ne parliez d’Afrique subsaharienne en parlant de guignols…

  6. Carin dit :

    Je ne sais pas combien il y a de soldats américains dans ce pays, mais apparemment ils sont mal commandés, parce que au niveau efficacité c’est pas ça!!!
    L’armee Tchadienne est très mal équipé, mais lorsque ses soldats étaient présents boko haram faisait beaucoup moins le malin et prenait des roustes chaque fois qu’il montrait le bout de son nez…
    allez les riquains ou vous sortez le grand jeu où vous mettez vos soldats sous commandement tchadien.. parce que là… c’est pas brillant, et dépêchez-vous sinon Buharu pourrait être tenté de faire appel aux popovs, et vous perdriez le beurre, l’argent du beurre, et même le joli popotin de la crémière locale ( a savoir.. le pétrole, le gaz, et leurs revenus). En ce qui nous concerne, barkhane va sûrement protéger et assister les 500 tchadiens parce ce pays est notre allié… pas notre vassal. De là à vous remplacer dans le soutien et la formation des troupes d’un pays qui vous apporte à vous… il n’y a qu’un pas que j’espere que nos politiques ne franchiront pas! Mais là aussi, en écrivant il me vient comme un doute.

    • Eric dit :

      Mais de quoi parlez-vous donc ? Il est question de la seule armée nigériane et de ses déboires (prévisibles compte tenu de la corruption et de l’inefficacité qui règnent dans ce pays) face aux islamistes, personne n’a jamais parlé des soldats US qui de toutes façons ne sont pas présents au Nigéria. L’antiaméricanisme primaire, c’est rarement compatible avec l’honnêteté et la rigueur de l’information… et puis sachez au passage que l’armée nigériane est en grande partie équipée de matériels russes, du T-72 à l’hélicoptère MI-24 !

      • Faublas dit :

        Encore faut-il qu’ils décident de les mettre en oeuvre, comme tous les moyens plus ou moins subventionnés dont ils disposent alors que ce pays est riche à souhait

      • Carin dit :

        À @eric
        Ce pays est bel et bien une chasse gardée américaine, son équipement mili n’est dû qu’au fait que l’etat est pauvre, et pour cause la mane pétrolière est partagée bien avant d’arriver dans les caisses du pays et finie sur des comptes privés dans des paradis fiscaux… alors oui les ricains doivent se bouger, sinon d’autres le feront à leur place. Le peuple ne verra pas plus la couleur de l’argent du pétrole, mais BH sera rayé de la carte, et c’est tout ce don les médias parleront.

  7. werf dit :

    Les sociétés pétrolières occidentales « arrosent » tout le monde et payent sans compter des « mercenaires » pour contrôler et sécuriser leurs installations. la population ne bénéficie pas du tout de cette manne pétrolière, d’où la progression de Boko Haram. Résultat : les étrangers, quels qu’ils soient, sont mal vus et encore plus, les francophones, dont les militaires tchadiens. Ils ne vont pas y rester longtemps, juste pour les élections… Ce sera la prochaine zone de conflit après l’Irak et la Syrie, intérêts obligent…

  8. Faublas dit :

    L’armée nigériane est mal armée, mal encadrée et ne dispose d’aucun soutien. Son efficacité globale est nulle, et cela génère de lourdes pertes dans ses rangs. Corruption des officiers, incapacité d’encadrement, manque de commandement… aucune surprise qu’elle se fasse battre par BH qui de plus, s’arme trop facilement. D’ou vient l’argent de BH ? Du trafic couvert par le Nigeria. Je suis dur, mais sur zone. Changer de l’argent à la banque, oubliez et allez voir le petit au coin de rue, pas les mêmes taux no frais… J’ignore quelle est la part de l’informel dans l’économie, mais c’est aussi une source de revenus, vu que la majorité des commerçants sont musulmans. Comment faire entrer le matériel de BH ? L’aéroport de Kano est une passoire à grande maille. Les administrations des ports nigérians sont solubles dans le $.
    L’entrée du Tchad est une excellente chose, ils vont nettoyer des zones, et quand ils partiront, le Nigeria sera incapable ‘occuper ou de garder les positions dégagées par les Tchadiens. Déjà vu dans le passé !
    Sans politique sérieuse et efficace du gvt Nigerian, aucune chance de venir à bout de BH.

  9. jyb dit :

    Afrique du Sud comprise.

  10. jyb dit :

    comprendre que bh/iswap c’est le flanc sud de barkhane, même si nous ne sommes plus dans le cadre du g5s. On peut s’inquiéter des récentes attaques de bh au nord du cameroun ( les 19 février et 30 janvier) alors que l’armée camerounaise ne semble pas avoir pris la mesure de la menace.