La Russie accuse la Norvège de faire monter la pression dans l’Arctique et promet d’y répondre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. Poorfendheure dit :

    Faudrait déjà être d’accord sur le parcours des frontières…

  2. Schwarzwald dit :

    aaah ! les Russes et leur amour pour se faire passer pour des victimes …
    « au mon dieu Sergueï, un chevreuil passe à coté de la clôture ! » « Vite oleg ! lance un missile nucléaire, nous sommes menacés » … pfff, russes pathétiques …

    • John dit :

      Un minimum de respect entre toutes ces nations ne serait pas de trop.
      Il faut essayer de comprendre la Russie pour comprendre ses actions. La Russie a vu l’OTAN se rapprocher de ses frontières depuis la chute de l’URSS. Que ce soit au nord, à l’est ou à l’ouest de la Russie, il y a partout des alliés des Américains !
      Les USA interfèrent dans toutes les élections dans l’Europe de l’est en essayant de les orienter vers l’occident.
      Et c’est sans parler de la marine et de l’air force qui déploient des avions et navires dans les zones particulièrement proches des frontières et forces russes. La mer noire et l’océan arctique en sont des exemples. En Syrie il y a eu quelques incidents.
      Personnellement je préfère ces déclarations à des « incidents » impliquant des avions, des sous-marins pour montrer celui qui a la plus grosse….

      Et le contraire se produit aussi très régulièrement ! Qu’en pensez-vous dans les cas suivants:
      – Japon? https://japantoday.com/category/politics/update-1-japan-asks-russia-to-reduce-military-activity-on-disputed-islands
      – USA: https://www.arctictoday.com/u-s-military-warns-russian-arctic-expansion/

      Encore un exemple « intéressant ». Lorsqu’un F16 OTAN escorte un ministre russe dans la Mer Noire en 2017. J’aimerais bien voir la réaction américaine si Mike Pompeo était escorté par un petit Su27 proche des frontières américaines….
      http://www.thedrive.com/the-war-zone/11734/missile-laden-su-27-gets-between-nato-f-16-and-russian-defense-ministers-jet
      C’est tellement facile de commenter sur la Russie. Je ne suis pas Russophile, je trouve que ce qu’il se passe en Ukraine n’est pas bon, que le comportement est en effet ambigu dans les pays de l’est…
      Mais on peut aussi penser que la Russie fait cela pour agrandir la « zone tampon » entre le territoire russe et l’OTAN… Et la Russie peut critiquer le comportement des pays OTAN qui eux ne souffrent jamais de sanctions même lorsque des erreurs sont faites.

  3. Starshiy dit :

    Bonjour
    Dans les faits, la flotte russe ne dispose que de quatre SSN actifs, les deux Sierra II, l’unique Yasen et un antédiluvien 671RTMK Victor III. Tous les autres sont en entretien de plus ou moins longue durée.
    Pour les SSGN (Oscar II), seuls trois sont actifs.
    Quant aux Kilo, des diverses versions, il n’y en aurait que deux ou trois actifs. On peut y rajouter le Sankt Peterburg, seul Lada en service.
    Sur 6 au plan d’armement (Lipetsk, Vladikavkaz, Magnitogorsk, Kaluga, Yaroslav, Sankt Peterburg)

  4. Castel dit :

    C’est incroyable, cette paranoïa des Russes :
    Qui peut croire un instant que la Norvège serait une menace pour la Russie ?
    Par contre, la réciproque n’est pas forcément vrai, et, du fait de l’attitude de cette dernière avec ses voisins immédiats, on peut comprendre que la Norvège recherche un appui concret auprès de l’OTAN…..
    D’autant plus que la Norvège possède des gisements pétrolifères qui doivent attirer bien des convoitises, notamment pour les futures zones de forage, en territoires litigieux !!

    • Anonymous dit :

      Votre dernière phrase peut s’appliquer aux russes. Ils possèdent des gisements pétroliferes qui attisent la convoitise des voisins, les frontières maritimes n’étant pas toutes bien délimitées c’est pour ça que tension il y a. La Russie comme la Norvege ne veut pas perdre ne serait-ce qu’une goûte de son pétrole. Je comprends les inquiétudes des 2 mais se placer du côté des Norvégiens et voir les Russes tout de suite en méchants c’est malhonnête. « qui peut croire un instant que la Norvege serait une menace pour la Russie » vous voyez que vous n’y êtes pas du tout, il s’agit de potentielles spoliations de pétrole mais pas de menaces territoriales.

    • ESPAGNAC dit :

      Pas très clair ce commentaire Castel, la Norvège combien d’habitants? Ses voisins, combien d’habitants ? Terrestrement parlant 3: la Finlande, la Suède et la Russie. Maritimement parlant, le Danemark, l’Islande et le Groenland (Danemark aussi). Pensez-vous vraiment que la Norvège doive se protéger d’une éventuelle invasion des esquimaux ou plutôt d’un pays qui durant les dernières années a marqué sa volonté de violer les frontières de ses voisins?

      • Castel dit :

        Espagnac

        J’ai un peu de mal à comprendre ce qui vous fait trouver peu clair dans mes propos ..
        Je pense qu’ils ont été suffisamment précis pour que l’on puisse comprendre qu’une éventuelle menace pour la Norvège, ne venait pas des Esquimaux !!!

        • ESPAGNAC dit :

          Pardon, je me suis mal exprimé. Je vous appelais à témoin sur le commentaire d’Anonymous. Je regarde ce blog depuis plusieurs années sans intervenir mais je suis de plus en plus ulcéré par par certains commentaires. Au contraire, j’approuvais ce que vous avez dit. J’ai essayé par humour (pas très réussi apparemment) d’indiquer que la Norvège avait plus a se méfier d’un de ses voisins enclin à violer les frontières que de ses autres voisins Danemark, Suède, …et que dans ce cas,pour protéger ses frontières il était plus efficace de s’intégrer de plus en plus dans l’OTAN que de bâtir un mur de l’Atlantique Nord contre une éventuelle invasion des esquimaux. Je vous assure que la prochaine fois, je tournerai ma plume sept fois dans l’encrier avant d’écrire. j’apprend à participer à un blog.

      • Thaurac dit :

        C’est en pensant comme vous que la norvège a été dans les premières victimes des allemands pendant la ww2.

    • ESPAGNAC dit :

      pardon

    • Pluton dit :

      on peut prendre ou pas parti, mais l’interet ici est de comprendre le message envoye par les russes : la cooperation militaire croissante de la norvege avec ce que la russie considere comme une menace, l’otan, implique qu’elle n’est, ne sera plus considere comme un pays « neutre » avec les consequences au niveau accords/discussions que ce soit militaire/diplomatique, et peut etre economique.
      je ne connais pas suffisamment les relations russo-norvegiennes, le nombre d’accords signes, le nombre de negociations en cours, pour pouvoir evaluer les differentes consequences de relations moins cooperatives.

      • Lagaffe dit :

        La Norvège est membre de l’OTAN depuis 1949, elle n’a jamais été considéré comme un pays neutre par l’URSS / Russie.
        L’actuel secrétaire général de l’alliance est le norvégien Jens Stoltenberg.
        Vous confondez avec la Finlande !

      • MD dit :

        En ce qui concerne les relations russo-norvégiennes, lisez donc l’histoire de la provocation soviétique du 7 juin 1968 à la frontière du Finnmark:
        https://en.wikipedia.org/wiki/Borisoglebsky,_Murmansk_Oblast#1968_border_provocation
        Si vous ne la connaissez pas, vous êtes excusé d’avance car comme cela se passait au moment du Printemps de Prague et des événements de mai 1968, la presse française ne l’a jamais rapportée.
        Prenez donc aussi connaissance du traité de Svalbard ( 9 février 1920) et des disputes qui ont suivi en 1977 entre la Norvège et l’URSS ( et la Russie qui lui a succédée) . Vous constaterez que les récriminations des Russes contre la Norvège ne datent pas seulement d’aujourd’hui.
        Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que , dès le début de la Guerre froide, les Norvégiens aient considéré que l’URSS était leur principal et seul ennemi. Aujourd’hui, ils sont bien obligés de penser que rien n’a changé avec la Russie, quand un Poutine et un Lavrov s’amusent à souffler sur les braises . Le  »message » envoyé est très clair :  »Rien n’est changé: ce qui est à moi est à moi, et je veux ce qui est à toi . Alors écrase toi vite ».

    • John dit :

      N’est-ce pas les USA qui ont eu tendance à provoquer des conflits autour du pétrole dans l’Histoire moderne?
      Je comprends la Norvège moi aussi, MAIS je comprends aussi les Russes. La Norvège subit cette attaque verbale russe à cause de l’activité américaine, et celle de l’OTAN qui veut s’approcher des frontières russes…
      Avec plus d’honnêteté intellectuelle, on peut voir que les USA et les Russes jouent au même jeu dangereux. Ces deux nations se voient comme potentiel ennemi sans réelle raison. Juste par habitude ! Et personne n’a intérêt à ce qu’il se passe qqch…
      .
      On peut critiquer Bush père pour son rôle dans la situation au Moyen Orient. Mais on peut souligner le travail avec Gorbatchev après la chute du mur. Une telle détente et une plus grande confiance serait nécessaire aujourd’hui. Les dépenses en armement augmentent à nouveau, et en même temps que les extrémismes.
      .
      Et dans le rôle positif de Bush, on peut aussi noter l’arrêt de l’armement des Afghans qui a stoppé sous Bush. Une bonne partie de l’argent a été utilisé par des « nationalistes » qui voulaient protéger leur pays. Mais une partie de l’argent a aussi bénéficié a Al Qaeda qui a profité des livraisons d’armes et de l’entraînement au Pakistan.
      Bref, tout ça pour dire que lors de la détente des relations russo-américaines, ont permis de stopper les conflits indirects qui pour certains se sont par la suite retournés contre nous. Et aujourd’hui, les tensions croissantes ont l’effet inverse. La Syrie est proche d’être un nouvel Afghanistan. Un ennemi commun certes (DAESH), mais combien de groupes extrémistes sont soutenus par chacun des deux camps? Des groupes chiites (Iraniens) soutenus par les Russes, le régime syrien d’un côté. Cela leur permet de se rapprocher d’Israël… Et de l’autre côté, il y a des groupes qui sont soutenus par l’Occident qui sont sunnites mais plutôt vers une doctrine Wahhabite… Et n’oublions pas les Kurdes soutenus par l’Occident, ne posant pas problème aux Russes, mais posant problèmes aux Turques. Et cette même Turquie aujourd’hui est courtisée par la Russie, et c’est exactement ce qu’il se passait durant la Guerre Froide…
      Bref, les 2 côtés font de la m****

  5. omiomi dit :

    Ah, les méchants norvégiens ! Toujours belliqueux, c’est bien connu.

  6. nexterience dit :

    Les Norvégiens sont bêtes:
    alors qu’ils pourraient vivre en paix avec leur rente gazière, ils invitent l’OTAN juste pour le plaisir de foutre la merde avec leur tranquille voisin russe.
    A moins que…

    • Dans le bayou dit :

      La Norvège est un membre fondateur de l’OTAN, elle n’invite personne.

    • didixtrax dit :

      la rente gazière et pétrolière norvégienne touche à sa fin avec la déplétion des grands gisements. Le pays doit d’ailleurss déjà commencer à taper dans le fonds souverain qu’il avait fort judicieusement constitué pendant les années fastes. Les futurs gisements –qui restent à développer– sur la frontière avec la Russie sont déjà l’objet d’accords de partage et d’exploitation commune avec elle.

  7. Thinker dit :

    Tandis que les Russes ne font monter la tension nulle part… tout guette avec impatience le premier blackjack abattu sur un malentendu…

  8. La Norvège est un pays très très dangereux !!!!!!!!
    Grand merci à l’administration Poutinienne de nous alerter de ce fléau Viking …Il est temps que l’ONU adopte une résolution et condamne avec la plus grande fermeté les agissements de ces dangereuses peuplades Nordiques hégémoniques !

    • ESPAGNAC dit :

      En total accord avec vous, d’autant plus que ce pays détient un otage au fin fond de ses aurores boréales . Russie aidez-nous à libeller le Père Noël.

      • ScopeWizard dit :

        @ESPAGNAC

        En total désaccord avec vous ; le Père Noël étant américain après avoir émigré des Flandres néerlandaises d’ où il serait originaire et le comble est que nous aurions là un Protestant ( eh oui , catholicus du Grec katholikos = universel et je vous rappelle que le protestant ne croit et ne se base que sur la Bible , l’ innovation ce n’ est pas son truc donc par exemple il va rejeter toute tradition orale ) , ce qui finalement compte tenu de la majorité de l’ immigration US durant la seconde moitié du XIXème siècle s’ inscrit dans une certaine logique , sa boisson favorite étant le soda , boisson emblématique de l’ hégémonie US s’ il en est ………….
        Et ce couillon a même été jusqu’ à changer son nom passant de Saint Nicolas à celui de Santa Claus …………. alors qu’ il lui suffisait de substituer le début « NI » par « COCA » , ce qui aurait donné Saint COCAcolas ………………. nous n’ étions alors plus très loin de la célèbre marque de soda reconnaissons-le ; décidément , ce Père Noël ne réfléchit pas , du moins pas suffisamment…………………….

        TSSS TSSS TSSS…………. 🙁

  9. HBob dit :

    D’accord avec vous tous . Je ne comprends pas la paranoïa des russes. Les bases de l’otan Poussent comme des champignons à leur porte. Leur territoire est cerné par l’otan, et ils s’inquiètent . Incompréhensible en effet.

    • MD dit :

      Combien ya-t-il de bases champignons de l’OTAN ?
      Et Kaliningrad, la Transniestrie, la Crimée, le Donetsk et les territoires enlevées à la Géorgie ne sont pas des bases russes aux portes de l’OTAN ou de pays partenaires ?

    • Lagaffe dit :

      « Leur territoire est cerné par l’otan » : Vous avez des très gros problèmes avec la géographie, regardez une carte du monde et où sont les pays membres de l’OTAN ! (petite aide : la Géorgie, l’Ukraine, la Finlande et la Biélorussie ne sont pas membres de l’OTAN).
      La Russie a 600 km de frontière avec l’OTAN (en comptant Kaliningrad !)… sur 21 700 km de frontières !

      • ScopeWizard dit :

        @Lagaffe

        « Leur territoire est cerné par l’otan » : Vous avez des très gros problèmes avec la géographie, regardez une carte du monde et où sont les pays membres de l’OTAN ! (petite aide : la Géorgie, l’Ukraine, la Finlande et la Biélorussie ne sont pas membres de l’OTAN). »

        Certes !
        Mais de quel bord se sentent-ils le plus proche ? En particulier la Finlande ………….
        Et pensez-vous sincèrement que tous ces pays ne fassent pas l’ objet d’ une lutte d’ influence afin de les incliner politiquement , idéologiquement , , économiquement , et culturellement , dans un sens ou dans l’ autre ?

        Non , la Russie est bel et bien cernée par un camp qui prône quelque chose de différent , ce même camp qui défait l’ idée même de nation née en Europe au profit d’ un universalisme basé sur les lois du Marché , une idée originaire d’ Europe non latine .
        Une idée qui se développe à partir des années 1970 avec la montée en puissance des pensées inspiratrices de Milton Friedman ( économiste américain 1912-2006 ) et de Friedrich Hayek ( économiste et philosophe britannique né en Autriche 1899-1992 ) ……….. qui pourtant ne se sont eux-mêmes jamais revendiqués du Neo Libéralisme , l’ idée dont il est question , mais seulement du Libéralisme ! Allez comprendre …
        Vous noterez au passage que nous avons là deux penseurs anglo-saxons , ce ne sont pas des latins comme évoqué plus haut …………..
        Tandis que les pères et maîtres à penser du NL en assumaient , eux , l’ entièreté du terme quand ils en ont forgé le concept en 1938 ……………..
        Il s’ agissait de messieurs Friedrich Hayek et Ludwig von Mises ( économiste né en Autriche-Hongrie en 1881 puis naturalisé américain , mort en 1973 ) ……………
        Voilà d’ ailleurs quelque chose qu’ il ne faut d’ ailleurs surtout pas rappeler sous peine d’ être réduit à du « complotisme » si cher à certains ………………

        Le NL est une sacralisation de l’ argent au détriment de toute humanité , la Russie terrible ennemie d’ un passé proche prônant un tout autre système politico-économique à l’ époque de l’ empire connu sous le nom d’ URSS , le Communisme , un système suscitant si peu le consentement des peuples qu’ il ne pouvait s’ exercer que par la force , ce qui a nécessairement entraîné l’ évidence d’ une classe dominante et dominatrice caractérisés par la terreur et le culte du chef , une Russie qui à présent doit rentrer dans le rang et faire partie intégrante du « truc » , celui du « camp du bien » ( à tous les sens du terme ) , ce « truc » qui permet à certains de tant s’ enrichir alors que tant d’ autres touchent du doigt la misère ou la paupérisation .

        La Russie est notre ennemie , il faut l’ abattre , l’ accuser de tout tandis que nous n’ y sommes jamais pour rien ou presque ou alors nos raisons à nous d’ avoir mal agi sont les bonnes car les agissements de notre ennemie nous y ont contraints , il est là et bien là le fond du problème : la domination du Monde par le Marché sans oublier des choses insignifiantes ( d’ ailleurs , jamais personne n’ en pipe mot ) comme la « Destinée Manifeste » ……………………

        Hein ?
        Rappel dérangeant ?
        Oui , je sais …………
        Mais c’ est simple : vous n’ avez qu’ à attribuer ce discours à un « dérangé » et le tour sera joué ! 😉

        C’ était quand que notre ami Zola a écrit « l’ Assommoir » ? En 1876 ?
        Ben , il serait peut-être temps de songer à le réveiller et de le sortir de sa torpeur afin qu’ il nous rédigeât la suite , vous ne trouvez pas ? Ou tout en ce bas-Monde va pour le mieux ?

        • Lagaffe dit :

          Bis repetita : Regardez une carte du monde. Le Caucase + l’Asie (« alliés » de Moscou au sein de l’OTSC bien qu’étant tous « libéral » sauf la corée du Nord) c’est 10 fois plus de frontières russes qu’en Europe.
          La Russie est allié avec des dizaines de pays « libéral » et pratique soi-même le libéralisme avec encore moins d’humanité qu’en occident… le libéralisme et le culte de l’argent ne gène Poutine que quand il vient de l’Europe et des USA. Bizarre, non ?

  10. Frédéric dit :

    Il faut réactivé l’Alliance franco-russe face aux féroces viking qui ont volé la Normandie !
    Le naufrage de la frégate Helge Ingstad était en fait une opération de guerre préventive menée par les glorieux nageurs de combat du GRU !!!
    Bref, menacer ses voisins n’est pas une politique géniale à long terme. Moscou va finir par pousser Oslo à acheter des missiles de croisière longue portée.

  11. Finaud dit :

    Il ne faut pas s’étonner que les relations soient glaciales en Arctique.

  12. Dbomber dit :

    C’est la photo de quel sous marin?

  13. Lagaffe dit :

    L’Arctique est une zone de développement prioritaire pour la Russie, le président russe Vladimir Poutine s’étant rendu à plusieurs reprises sur place. En décembre 2017, il a prôné « la mise en valeur industrielle de l’Arctique, notamment l’extraction des matières premières ». La Russie s’attache aussi à développer sa présence militaire dans la zone. L’armée russe y a ainsi intensifié son activité, procédant à la remise en état de plusieurs aéroports abandonnés après la chute de l’URSS.
    Le ministère russe de la Défense a annoncé l’an passé avoir découvert onze nouvelles îles et six détroits dans l’Arctique lors des cinq dernières années. Ces annonces ont renforcé les prétentions de la Russie dans cette région disputée, où elle a revendiqué en 2015 devant les Nations unies sa souveraineté sur 1,2 million de km2.
    Moscou espère en outre exploiter le passage du Nord-Est, qui relie l’océan Atlantique à l’océan Pacifique par l’Arctique. Il doit simplifier la livraison d’hydrocarbures en Asie du Sud-Est depuis la Russie.
    « Je vais paraphraser notre (scientifique russe Mikhaïl) Lomonossov, qui disait que la richesse de la Russie va s’accroître en Sibérie: la richesse de la Russie va s’accroître dans l’Arctique », a encore déclaré le président russe.
    Il assure aussi que la flotte du Nord de la marine russe va continuer de développer des groupes de forces et déployer encore plus de troupes en Arctique dans le cadre du plan du ministère russe de la Défense.

  14. Dany40 dit :

    Et on se demande pourquoi les norvégiens s’équipent en F-35 ???

    Les russes n’ont pas finis de râler quand ils auront des minis AWACS furtifs rôdant partout le long de leur frontière :))))))

  15. Thaurac dit :

    Depuis plus de 10 ans , la Russie essaye de s’implanter un peu partout, annexe, crée des milices séparatiste, nous parle et nous présente chaque jour , des armes nouvelles, tient un discours belliqueux, ….je trouve que c’est l’hôpital qui se fout de la charité .
    Je me demande si cette propagande fonctionne même chez les russes eux mêmes, tellement que c’est gros!

  16. Thaurac dit :

    Il est temps que Poutine consulte, il part complètement en live, la paranoïa le rend barjot!
    Et un dictateur barjot, on a vu avec l’histoire, ce que ça peut donner!

  17. Breer dit :

    on a vraiment l’impression que les dirigeants russes préparent un coup fourré d’envergure, et que ces annonces en sont les prémices, la fonte des glaces, et l’ouverture des zones Arctiques à la prospection sont en train de générer une avidité vis à vis des ressources naturelles jusque là

    impossibles à atteindre… les raisons d’états se foutent totalement des équilibres de la planète, qu’ils soient géopolitiques, économiques, ou écologiques… Le cynisme des dirigeants a toujours amené les nations au plus près, voir au chaos directement…

  18. lxm dit :

    L’évolution du drakkar inspirant la terreur serait donc le sous-marin norvégien.

  19. Sonata dit :

    Le régime de Poutine serait capable de se dire menacé par le féroce Luxembourg…