Les évaluations du renseignement américain contredisent le président Trump

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. Le Glaive dit :

    Les services de renseignements Américains ont perdu définitivement toute forme de crédibilité depuis la sinistre fable des armes de destruction massive en Irak.
    les services de renseignement américains ne sont qu’un des bras armés du lobby militaro-industriel qui pousse à la guerre dans toutes les directions possibles, parce que ça fait rentrer de l’argent dans leurs caisses.
    Ce sont eux qui poussent à la guerre contre la Corée du Nord et qui n’accepteront jamais l’idée d’un apaisement, ce sont eux qui poussent à la guerre contre l’Iran, et ce sont eux qui ont tout intérêt à ce que l’organisation Al-Qaïda soit puissante, elle peut encore leur servir au Moyen-Orient voire en Afrique pour leur faire office de mercenaires ou de prétextes comme cela a été le cas depuis qu’ils ont créé cette organisation.
    le lobby des faucons américain est à la fois puissant et dangereux car il ne recule devant aucune méthode, surtout les pires, pour entraîner le chaos, qui est aussi la source principale de leurs revenus.
    ce sont eux qui alimentent actuellement le feu contre le Venezuela, où le poulain américain (dont la biographie complète n’apparaît toujours pas en public et notamment les 2 années qu’il a passé de 2007 à 2009 au sein d’une institution américaine à quelques encablures de la Maison Blanche, avant de rentrer chez lui, devenu comme par hasard un militant politique enflammé, pro-américain et violemment anti chaviste )…
    Les services de renseignement américains se comportent à la fois comme des cow-boys et des voyous, ce sont les héritiers directs de ceux qui a fondé l’Amérique d’ailleurs, à base de violence, d’armes à feu, de pillages des richesses, et d’extermination ou de mise en esclavage des populations locales. Voilà la belle civilisation qui sert de modèle unique à certains Français !

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Le Glaive,

      Ca vous arrive de lire les articles (et les documents mis en lien) avant de commenter? Ou alors cédez-vous à des réflexes pavloviens?

      • Le Glaive dit :

        @ Laurent Lagneau : C’est parce que je lis les articles, que j’y réagis : -vous parlez bien ici des services secrets et de la Corée du nord : j’y réponds en disant mon point de vue
        -vous parlez ensuite des services secrets et de l’Iran: j’y réponds en disant mon point de vue – vous parlez des services secrets et de l’Etat Islamique/ Daesh et finalement Al Qaida, : je donne mon avis sur Al Qaida précisément , pas E.I. Que vous faut-il de plus ? Certaines choses me font réagir très vite, bondir même , en effet, quand je tombe dessus.
        Comme il serait utile que vous posiez la même question ( « ça vous arrive de lire..etc) à une majorité de vos lecteurs , proches de votre ligne éditoriale, et dont les réflexes pavloviens, comme vous dites élégamment, ne vous sautent apparemment pas aux yeux : quand on ne regarde que dans une seule direction, évidemment , on ne peut pas tout voir !

        • Laurent Lagneau dit :

          @ Le Glaive,

          Ne me racontez pas de salades. Vous bondissez avant même d’avoir lu. Et ne venez pas me faire un numéro à la Caliméro parce que je vous laisse toute latitude pour vous exprimer alors que nous sommes d’accord sur presque rien 😉

      • precision dit :

        @laurent:
        c’est vrai que votre texte prouve plutôt que les SR américains sont plus prudents et objectifs que leur actuel président vis à vis de l’Iran, et restent mesurés avec la Corée du N.
        Mais je comprends un peu la remarque du Glaive sur le comportement « voyou » des SR: si l’on prend en compte le fait que ce sont ces services spéciaux US qui avec leurs alliés ont alimenté en armes ou aidé ces mêmes groupes (EI, Al Qaida), ne pensez-vous pas que c’est un peu hypocrite d’agiter maintenant le risque d’une résurgence pour maintenir une présence US en Syrie sans l’accord de ce pays?

        • John dit :

          J’entends ce que vous dites… Mais je ne pense pas que ces services de renseignements ont agi de cette manière dans le dos de leurs responsables.
          Je pense qu’ils étaient exécutants, et censés trouver des moyens de le faire discrètement et ayant une certaine latitude quant aux méthodes…
          Mais peu importe ce qu’en on pense… Trump qui se base sur son avis de non connaisseur concernant tous les sujets est dangereux.
          La crédibilité des compétences de Trump est elle aussi problématique….
          D’un côté, on peut se poser des questions s’agissant des intérêts des services de renseignement… Mais de l’autre, pour Trump, tout ce qu’il dit est orienté pour contenter son électorat, être présent dans les médias, etc…
          Rien de ce qui sort de sa bouche n’est factuel. Il n’y a que des opinions.

          • precision dit :

            Tout à fait d’accord pour l’impression que donnent les « sorties » du patron actuel du bureau ovale.
            Ma remarque avait uniquement trait au fait que les SR qu’on oppose ici à Mr Trump ne sont pas forcément honnêtes non plus: compétents, loyaux, évitant généralement les mensonges et plutôt factuels, d’accord. Mais ne donnant que les éléments qui confortent leur vision, ce qui parfois nuit autant à la vérité que les mensonges flagrants de certains énergumènes… C’est donc juste la partie de l’article traitant d’AQ et de l’EI qui me fait penser à des larmes de crocodile.

          • John dit :

            En effet, il y a une certaine ironie dans la situation !

      • Alain d dit :

        Waf, waf, waf :>))

    • bat dit :

      pavlovien ah le beau mot de suite pour réduire ce que les gens disent …comme le mot populiste pour insulter en faisant croire qu’on est intellectuel …la réalité est là les amerloques foutent la merde partout dans le monde-…vous me direz mais les Français l’ont fait aussi (rassurez vous ) ….les amerloques ont juste pris la relève des anglais ……les Russes sont beaucoup moins démonstratifs mais eux ce fût par les idées et ils sont toujours montré du doigt de peur de rechute mais les amerloques sont l’autre face de la médaille …les chinois par contre sont plus souple et plus difficiles car ce sont des commerçants ,les amerloques perdent le leader ship mondial à petit feu mais le perdront …la guerre ne résout rien ….et leur adorateurs se font de plus en plus rares …leurs vrais démocrates et pacifistes ont toujours du mal à émerger car le lobby des armes commence à la base ,chez les plus jeunes …leurs culture est basé là dessus ….et agresser partout est leur péchés mignon ….le peuple n’est rien là bas ,leur vote est de plus truqué …. le monde ne vis que par l’influence d’empire ,l’histoire se répète ….et à chaque fois tous les moyens leur est bon …les droits de l’Homme tous s’assoient dessus en coulisse ….seuls les pires arrivent au sommet ,donc les politiques n’y échappe pas …c’est pour cela que l’histoire du monde penche entre les temps de paix et les temps de massacre

      • Le Glaive dit :

        @ bat : » Pavlov », » Caliméro » : les arguments que l’on m’oppose sont imparables . Je ne peux que m’incliner devant la supériorité de la dialectique atlantiste : elle est vraiment la plus convaincante, et je comprends l’enthousiasme et l’adhésion unanime qu’elle suscite.

        • Laurent Lagneau dit :

          @ le Glaive,

          Je ne vous opposais pas d’arguments. Je vous posais juste une question 😉

    • vrai_chasseur dit :

      Ouh la…
      on dirait un magnétophone avec un message enregistré préformatté.
      Allez sans rancune

    • Eric dit :

      Refrain bien connu… L’Amérique satanique contre les gentils Poutine, Xi Jinping et maintenant Maduro. Ca ressemble tellement à la propagande prosoviétique du PCF des années cinquante que ça en devient grotesque. Il faudrait penser à se renouveler du côté de Saint-Petersbourg…

    • misterhobbes dit :

      quelques soit la qualité des renseignements, le pouvoir politique peut leurs faire dire n’importe quoi avec quelques omission et mensonge …

    • ruffa dit :

      C’est quoi ce délire ? On dirait un article pondu par l’Humanité ( un journal qui va crever : bonne nouvelle!) Ton Maduro au Venezuela s’est mis tout seul dans les emmerdes et l’Iran est un facteur de guerre pour tout le Moyen-Orient !

    • Castel dit :

      Le Glaive
      Le lobby des faucons Américains est tout de même largement aidé par l’attitude de certains:
      – Pas d’attentat du 11/septembre, probablement pas de réélection de Bush, et donc, pas d’invasion de l’Irak, ni même de l’Afghanistan….
      – Pas d’essais nucléaires et de menace de Pyong Yang, et pas de menaces Américaines
      – Respect élémentaires des droits de l’homme au Vénézuela, et pas de menaces Américaines non plus…..
      La meilleure preuve est que d’autres pays en Amérique Latine, ont suivit la voie du « Bolivarisme », comme la Bolivie par exemple, avec qui, les Américains ont une relation tout à fait normale……

  2. FNG dit :

    « L’Iran n’entreprend pas actuellement d’activités clés que nous jugeons nécessaires pour produire une arme nucléaire
    Même les services de renseignements américains le disent….
    Pour ceux qui ne voulaient pas écouter l’AIEA ni les Européens et préféraient céder aux sirènes de Trump et Bibi, voila un autre son de cloche.
    Leur imposture est, encore, mise en avant. Mais cela ne les gênera pas plus que ça.

    • bat dit :

      t’as des satellite perso d’espionnage pour l’affirmer toi donc …LOL

      • FNG dit :

        @ bat
        T’est qui toi ?
        Plus fort que les services de renseignements américains ?
        Plus qualifié que l’AIEA ?

      • FNG dit :

        @ bat
        Et apprends à lire (et à comprendre…) avant de sauter sur ton clavier, ce n’est pas moi qui affirme quoi que ce soit.

    • Thinker dit :

      Certaines sources (Israéliennes) doutent que le réacteur de recherche d’Arak destiné à « fabriquer des médicaments anti-cancéreux » en produisant du plutonium n’a pas été bétonné pour le mettre hors service définitivement tel que c’était convenu dans l’accord 5+1. Voila un bon moyen de confirmer ou d’infirmer la crédibilité de l’AIEA chargée de vérifier la chose: aller à Arak et prendre des photos.
      Pour ma part j’ai un jour rencontrer l’un des ingénieurs de l’organisation qui avait été chargé d’aller vérifier la radioactivité dans les Balkans et qui n’a rien vu d’inhabituel… c’est pourtant pas ce que dit l’armée de terre Italienne et les euro-députés écologistes qui font voter des lois au parlement de Strasbourg.

  3. werf dit :

    Tout cela c’est du pipeau, comme toutes les publications annuelles de la CIA sur les états du monde. Le directeur du renseignement n’a aucun pouvoir de décision. Il est chargé de coordonner les 17 agences et services de renseignements US, rien de plus. Il est donc obligé de faire un rapport avec des « copier-coller », le tout obligatoirement validé par chacune des agences. Autant dire qu’aucun sujet très sensible n’est abordé. Ce sont des généralités qui n’engagent que lui. Il ne ferait pas long feu s’il dépassait la ligne rouge…

    • didixtrax dit :

      ça rappelle l’auto-justification tautologique de ces sinistres « autorités » après le 11/09 : nous n’avions que les rapports de nos services pour décider et nous ne pouvions pas ne pas leur faire confiance — et celles des-dits services : nous avions la pression constante de notre tutelle pour trouver quelque chose donc nous remontions tout et n’importe quoi pour produire des rapports et analyses allant dans le bon sens pour notre carrière.

  4. Ltikf dit :

    Comparer les prises de paroles d’un roi de la négociation comme Trump (coups de force, bluff, paroles lénifiantes, prêcher le faux pour savoir le vrai, etc, etc…) avec un résumé de résumé de résumé de rapports, on trouvera toujours des dissonances… Au fait qui a eu l’idée de comparer ? Les Démocrates ? Le Quai d’Orsay ? A qui profite le « crime » ?

  5. ced dit :

    Trump n’a pas tout bon. OK. Quid des autres présidents US ? Quoi de réellement nouveau finalement ?….

    • John dit :

      C’est un site qui traite de l’actualité… Donc il est logique de relater les faits actuels.
      Concernant les différents présidents, là on ne parle pas de qui est bon ou mauvais (du moins c’est comme ça que je l’interprète).
      Ici, les USA ont un président qui ignore les conseillers, les faits, les spécialistes, etc… concernant presque tous les sujets.
      Son opinion et son image ont plus d’importance que le reste, donc il n’écoute même plus les services de renseignement.
      Et dans sa communication, tout ce qu’il fait est génial est réussi, et abouti, alors qu’en réalité, ce qu’il fait en général, c’est des annonces, sans réel suivi.
      L’exemple qui m’a le plus marqué s’agissant de la contradiction des services de renseignement, c’est quand il a annoncé qu’il croyait Poutine s’agissant de l’ingérence russe dans le vote à la présidentielle. Il avait publiquement dit qu’il croyait Poutine, et pas ses propres services de renseignement.
      Je trouve que sa contradiction peut avoir un intérêt pour ne pas croire sur parole tout ce qui est dit par les spécialistes, conseillers, renseignements, … Mais systématiquement les ignorer n’est pas mieux !

  6. Romain COISPINE dit :

    Trump n’est qu’un clown. même avec la preuve devant les yeux il ne changerait jamais d’avis pour ne pas perdre la face : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/30/97001-20190130FILWWW00184-trump-les-renseignements-americains-ont-tort-sur-l-iran.php

  7. jyb dit :

    chapeau pour le résumé.
    J’adore ces petits exercices de propagande et de manipulation. Le message c’est que trump est un accident mais que pour le reste la doctrine reste la même.
    Un point inquiétant toutefois. Le traitement lacunaire de boko haram/iswap qui monte en puissance
    dangereusement.

  8. joni dit :

    MR TRUMP est le meilleurs president du monde apres BIBI, ces deux ont le regards vifs et claire face aux neuneu micron et j en pense.

    • John dit :

      J’arrive pas à savoir si c’est ironique ou pas…
      Concernant la situation économique, les présidents, quelque soit le pays n’ont pas d’impact réel sur les cycles, mais uniquement sur la situation structurelle… Donc les résultats économiques des USA, que ce soit Obama ou Trump ne leur sont pas attribuables, ou que très marginalement

  9. L'Espadon dit :

    Je pense que le PDF lié à votre article est plus intéressant à lire. On y apprend plus de chose en autre que le Yemen est entrain de crever dans l’indifférence générale: « The humanitarian impacts of the conflict in Yemen—including, famine, disease, and internal displacement—will be acute in 2019 and could easily worsen if the coalition cuts key supply lines to Sanaa. The fighting has left more than 22 million people, or approximately 75 percent of the population, in need of assistance, with millions of people at severe risk of famine by the UN definition—numbers that are likely to rise quickly if disruptions to aid access continue. »

  10. TINA2009 dit :

    Bsr à tous et toutes !

    Gloire à TRUMP! Gloire à TRUMP ! Gloire à TRUMP et tous ses lieutenants et volontaires adeptes et combattants !
    A mort L’ETAT PROFOND !

  11. Arnaud dit :

    Je ne suis pas certain que l’analyse des SR américains sur l’Iran soit si fiable. C’est un pays où il est difficile de recruter des sources. Et puis, si le programme nucléaire irannien était si peu avancé, pourquoi avoir créé et envoyé STUXNET pour le planter ? Enfin, dans les années 70-80, on ne peut pas dire que les SR américains ont été très clairvoyants sur cette région du monde….
    Sur la Corée, Trump exagère bien sur. Après tout, il est déjà en campagne. Mais ses avancées sont quand même spectaculaires, dans une région du monde qui en était restée au statu quo de 1953…
    Bref, cette note ressemble plus à du Trump bashing édulcoré qu’à une analyse fine. Trump est un politique, il fait donc de la politique. On peut au moins lui reconnaître que lui sait prendre des décisions. Tout cela me fait beaucoup penser à la présidence de Reagan, qui était moqué par les « élites » de l’époque (le clip de Genesis « this is le world we live », les « spitting image » britanniques,…), lui qui avait figuré dans des westerns de série B ou des spots de lessive. Sauf qu’il a fait tomber l’URSS, et que 30 ans plus tard, il est considéré comme l’un des plus grands présidents américains

  12. aleksandar dit :

    Sinon le même bla bla bla inconsistant  » , l’Iran qui soutient le terrorisme, la Corée du Nord nucléaire , Daesh qui fait peur etc etc.
    Çà va être amusant le jour ou ils vont découvrir que l’Iran possède la bombe atomique stockée en Corée du Nord.

  13. Appolo dit :

    Il ne peut même plus accuser les démocrates ou les équipes mises en place par Obama vu les auteurs de ce rapport (Coat pour le renseignement et Haspel pour la CIA) ont été nommé par lui !
    Beau désaveu de sa politique étrangère ! En fait, il n’est d’accord qu’avec lui même (et pas toujours), un jour il devra se rendre compte qu’il n’est pas Dieu et qu’il y a une réalité. Mais ce n’est pas son point le plus important, tant qu’il y a des débiles profonds qui continuent à le croire, lui et ses tweets foireux plutot que des rapports et faits travaillés et détaillés.
    Enfin, c’est quand même une autre mauvaise nouvelle pou lui, d’autant plus que les agences de renseignements sont plutôt respectées aux USA

  14. Molloy dit :

    Les SR US n’ont pas forcément tort sur la Corée du Nord ( Kim n’est pas con, sa bombe est un de ses seuls atouts) mais sur l’Iran, pardon mais celle-là  » Téhéran continue de « parrainer le terrorisme en Europe et au Moyen-Orient », elle est très bonne.

  15. Robinson dit :

    Par rapport à ses derniers prédécesseurs, Trump dit beaucoup plus de conneries, mais en fait beaucoup moins.

  16. ScopeWizard dit :

    Hé ben , ça s’ agite dans le coin ……………..
    .
    Sinon , quelqu’ un pourrait poster une analyse un poil plus approfondie ou est-ce trop demander ? 😉

    Hein ? Qui ?
    Ah non , ce coup-ci le père Scopy passe son tour et voire même davantage ; place aux jeunes ! 🙂

    • MOUCHETOXIQUE dit :

      une analyse approfondie: Cupidité, égocentrisme et perversion, sont les trois fondements qui construisent nos civilisations. Ses trois états biochimiques réunis dans nos cerveaux reptiliens sur développés, participent au fondement de la psychopathie. Le réal-politique, l’idéologie ou le patriotisme non rien à voir le dedans . Ce sont des obis et surtout des mensonges perfides qu’on s’accorde pour justifier notre désir d’en découdre. L’homme sage et un guerrier, confiant, il cultive la vie tout simplement. L’homme faible, paranoïaque, cultive la « peur ». La peur, symptôme d’un dérèglement intérieur et maintenant extérieur exacerber par le manque de ressources, est curieusement la maladie du bourgeois. La peur rend fous et L’analyse des fous est très simple, ils sont fous. Mais le pire ne sont pas les fous qui nous dirigent, mais les gens qui les écoutes et qui les suivent, à l’est comme à l’ouest, au sud comme au nord. Ce que l’homme a perdu c’est sa capacité à être des vrais guerriers, c’est-à-dire des hommes dangereux, mais donc de paix, car sur de leurs forces et de leurs moyens à dire non et a construire un oui. Sans doute a cause de la pollution, du monde des machines et du temps machine qui nous dirigent, nous perdons nos moyens cognitif, psychologique et de conscience à être entier debout et droit. Nos faiblesses ont créé de là sur information technologique, mais un peu réchauffent, trop brule. Un monde sur-paranoïaque, surveiller par des machines et s’armer dans le but d’anticiper la menace. La peur rend fous, car la mort et éternelle, le guerrier-sage le sait et cultive le beau dans ce temps bien court que dure un moment de paix. Avoir peur, c’est mourir un peu plus tous les jours, jusqu’à se détruire soi-même, puis les autres, puis le monde. La peur dirige le monde, alors la jouissance dirige la chute par réciprocité des vases communicants, nous sommes devenue boulimiques de surconsommation par réaction à la peur de la surpopulation que nous refusons de régler et la perte du contrôle de la matrice économique que nous continuons de confier à des machines sans état d’âme. Nous sommes devenue des enfants, faibles et démunies au point de confier notre survie à des machines fortes et plus intelligentes que nous. Aucune gloire dans ce combat, aucun rite du passage à l’âge adulte du guerrier samouraï dans ce monde si. Nous reste Cyril Hanouna, la pilule de nos femmes à boire dans l’eau du robinet, et l’esclavagisme moderne du métro, boulot, dodo. Comme disait léodagan dans Kaamelott : »tout cramer pour repartir sur de bonne base ». Ça arrive à grands pas et ce n’est sans doute pas plus mâle Alpha….

  17. Jean la Gaillarde dit :

    moi je ne suis pas assez féru dans ce domaine donc je lis, j’analyse pour moi, je m’informe, j’apprend mais j’évite de commenter puisque je n’y connais pas grand chose. Si tout le monde faisait comme moi, les débats seraient plus consistant et sérieux.