Paris n’exclut plus un retour des jihadistes français capturés en Syrie par les Kurdes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

143 contributions

  1. depuis le début de la guerre terroriste contre la France si moi j’étais au pouvoir .d’abord grand
    ménage :6 eme République. nouvelle Constitution . réforme de Bercy surtout les grands fermiers.
    terroriste :perte de la nationalité française pour toute la famille pour les naturalisés depuis 1962
    et retour au pays d’origine dans les 48 h.idem pour les narcos.

    • Vince dit :

      Pourquoi 6° République ? Passez directement à la 9°, on gagnera du temps.

    • Castel dit :

      paul de Thillot
      Et que faire des djihadistes comme celui sur la photo ?
      Ils sont biens plus nombreux que certains se l’imaginent, et occupent souvent des postes importants dans l’organisation….
      De plus, cela ne date pas d’hier, quand on se rappelle par exemple l’affaire de Roubaix en 1996, qui avait mobilisé le Raid, pour les neutraliser….
      Ce gang affilié à al quaida, était dirigé par 2 français de souche :
      Christophe Caze, ( mort aujourd’hui) et son bras droit, Lionel Dumont ( toujours en prison), les autres membres étant certes, des maghrébins, mais seulement des « suiveurs », aux ordres de ces deux là ….
      Je crois qu’il y a beaucoup de gens comme vous qui veulent surtout profiter de la situation pour faire un amalgame entre terrorisme et immigration…..
      Ce n’est pas complètement faux, bien sûr, et certaines mesures devraient être prises comme la déchéance pour les bi-nationaux, par exemple, mais des mesures basées sur des critères d’origines familiales, me paraissent absurdes, dans la mesure ou dans la même famille, on peut tout aussi bien trouver un islamiste, qu’un policier ou un militaire attaché à la France jusqu’au sacrifice suprême !!

      • Robert dit :

        Concernant le terroriste islamiste de Strasbourg, à ce jour près d’une dizaine de proches ont déjà été arrêtés pour complicité. Pour un seul, alors on peut imaginer combien de complices potentiels pour tous ceux qui sont passés à l’acte et combien sont prêts à aider les prochains à agir.

  2. Bloodasp dit :

    Voila pourquoi les Chinois vont nous bouffer tout crue, notre manque de discernement et de courage face aux décisions difficiles.On en revient toujours aux mêmes, les politiques…mais quelle plaie.

  3. Et bien qu’ils servent de donneur d’organes je vois que cela.
    Ou qu’ils mange du sanglier Oups que les sangliers degustent les restes!!!

  4. OTOOSAN dit :

    D’ici qu’il y ait des emplois réservés pour eux, genre dans la sécurité, les aéroports, les centrales, la distribution de carburants, les produits chimiques etc…

  5. Honneur dit :

    Très complexe comme dossier. Une fois que ceci est dit, on fait quoi ? 😉
    La position initiale de Le Drian était pleine de bon sens.
    Pour moi rien de choquant à cela. Pour tout citoyen français à l’étranger. Tu fais une connerie à l’étranger, tu subis les lois du pays. C’est logique et normal.
    Je me demande pourquoi les kurdes ont attendu de juger ces barbares avec les conséquences directes qui en découlaient… la mort.
    Maintenant, la situation actuelle…
    Bien entendu, inconcevable de retrouver ces animaux dans la nature… Mais que faire ? On les emprisonne en France. Nous n’avons pas le choix… C’est ici une question de droit, de politique et de géopolitique…
    Le droit… Ils reviennent en France, sont jugés, ensuite quelques années de prison avec éventuellement l’endoctrinement des autres détenus et ensuite remis en liberté. Des bombes à retardement dans la nature… Inacceptable !
    Solution ? Mise en place d’un tribunal d’exception, c’est-à-dire hors du droit commun. Le droit pénal français le permet (http://www.apcars.fr/la-justice-dexception-une-tradition-francaise/) . Le droit reste mais en dehors des règles en vigueur à un instant « t ». Donc on aboutit à la mise en place d’une loi d’exception pour ces barbares. Qui serait de quelle nature ? C’est à ce niveau-là que nous devons raison garder… Nous sommes et devons rester un pays des droits de l’homme… Oui, ces mecs sur le terrain se sont comportés comme des animaux… inutile de citer l’ensemble des tortures et ignominies les plus atroces pratiquées par Daesh… Mais ne basculons pas… C’est notre force contre cette barbarie en plus de nos moyens militaires. Une fois en France, on ne peut pas les pendre devant le bataclan, charlie hebdo, l’hyper cacher, etc… Même si l’idée est tentante ;-).
    Des idées… Isolement total, perpétuité jusqu’à la mort, basculement dans l’oubli. Le financement… Pour moi, cela ne me dérange pas que mes impôts servent à payer cet isolement plutôt que d’avoir ces mecs dans la nature…

    • jyb dit :

      @honneur
      intéressant. Pour ce qui est des kurdes, leur stratégie était assez bien vu. Garder et juger les djihadistes étrangers impliquait une « regularisation » internationale de leur situation. En un mot : souveraineté. En acceptant (voire demandant) que les kurdes rendent justice ( acte régalien ) sur le
      territoire qu’ils contrôlent, la communauté posait un état de fait.
      Maintenant trump a douché leurs espoirs a court terme, maintenir des camps et prisons sans contreparties n’a plus de sens.

    • mich dit :

      Bonsoir ,votre post résume bien la situation , en effet on a plus vraiment le choix ,les erreurs sont déjà faites depuis longtemps .

    • Clément dit :

      Sinon, la perpétuité réelle est possible. Il suffit de l’appliquer.

  6. Vince dit :

    « Christophe Castaner, a assuré, après avoir souligné que ce sont « d’abord des Français avant d’être des jihadistes » »
    .
    Il se fout de la gueule de qui sérieusement ? Précisément en devenant jihadiste, ils renoncent automatiquement à leur nationalité ; ils ont volontairement et consciemment rayé leur nationalité d’origine pour la combattre avec une détermination sans faille. Et leur nouvelle nationalité, c’est à présent l’islam – l’oumma.
    .
    Bref, ça doit être le maître du Grand Orient qui a dû lui souffler une solution aussi brillante. Une telle naïveté, ça relèverait presque de la haute trahison.

    • Castel dit :

      La haute Trahison, à mon sens, serait de permettre à ces individus de pouvoir s’échapper si leurs gardiens Kurdes ne pouvaient plus s’en occuper, à cause par exemple d’une intervention Turque, et qu’ils risquent de continuer à organiser des attentats contre notre pays……
      En leur mettant la main dessus, on est sûr de pouvoir les « boucler » dès leur arrivée sur notre sol, et qu’il ne pourront plus essayer de nous nuire….
      Bien sûr, il y aurait la possibilité de demander au service « Action » de s’en occuper sur place, comme l’a proposé un député, mais, dans ce cas, il ne faudrait s’attendre à la moindre reconnaissance officielle !!

      • Vince dit :

        « En leur mettant la main dessus, on est sûr de pouvoir les « boucler » dès leur arrivée sur notre sol, et qu’il ne pourront plus essayer de nous nuire…. »
        .
        Non. On est sûr qu’avec un bon avocat ils sont dehors qqs années après. Même un système comme Guantanamo n’a servi à neutraliser au final aucun terroriste – il suffit de faire la liste des actions terroristes commises par des ex-guantanamo.
        .
        La seule solution c’est malheureusement de les éliminer.

  7. Yannus dit :

    Bonjour,
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006149845&cidTexte=LEGITEXT000006070719
    Déjà je pense qu’ils auront perpetuité au titre de l’article 421-1.
    Je pense qu’à cette liste on peut rajouter toutes sortes de crimes et délits comme Intelligence avec l’ennemi 411-4.
    Normalement cela mène à une perpetuité avec quelques siècles de peine de sûreté.
    comme il est hors de question de relâcher ces gens là dans la nature ( sauf dans l’Etna si j’en suis certaines propositions).
    Je suggère des les envoyer dans une prison européenne au Groënland spécialement construite pour eux. Je dis ça parce que j’entend parler d’ Imams, de déradicalisation et de réinsertion.
    Je pense qu’on devrait leur donner le droit à l’euthanasie.

    • basstemp dit :

      Ce qui au niveau factuel au tribunal spécial de bougnoulie de Bobigny se traduira par 5 ans de prison et des hamsters & chatons a caresser ainsi qu’un coup de tampon du juge et de son syndicat gauchiste TRAITRE A LA NATION

      • MAS 36 dit :

        Maîtrisez votre vocabulaire par respect pour nos concitoyens maghrébins qui combattent dans les rangs de l’armée et de la Légion au Sahel justement. Ils agissent eux et pas derrière un écran.

        Pour info la Légion recrute en ce moment.

      • Clément dit :

        Fake news à la pelle, la justice française est factuellement bien plus dure que les « ont dit » du web.

        • Vince dit :

          Dans les verdicts peut-être. Niveau peine effectivement effectuée, les stats parlent d’elles-mêmes…

    • Blondin dit :

      ouais… mais le Groenland est une région tranquille, qui n’est pas encore trop polluée par l’homme, alors y envoyer ces daechiens bof… idem pour les Kerguelen où le brillant dupont aignan suggérait de les envoyer.
      Le sujet est pas simple, mais il est dommage qu’on ait pas pu (voulu ?) s’en débarrasser sur place à coup de GBU-12 et autre SCALP ! mais peut être est ce encore possible, on doit savoir où ils sont, on prévient les gardiens kurdes un peu avant et on pourrait régler une bonne partie du problème pour un rapport cout/efficacité bien meilleur que d’en faire des justiciables « classiques ».

      • Yannus dit :

        Bonjour,
        J’avais pensé l’antarctique mais c’est le seul continent sauvage et pas question de le polluer avec ces merdes. Le groënland est en train de fondre de toute manière.
        Tahïti n’est pas une bonne idée. Laissons les vahïnées tranquilles.

  8. werf dit :

    Il faut les mettre, après jugement par des tribunaux militaires, dans un camp de rééducation « à la chinoise » à Fangataufa ou Moruroa (archipel des Tuamotu) avec la légion étrangère comme « gardien ». On en profitera, grâce à leur travail obligatoire, pour y aménager une base solide avec l’agrandissement de la piste d’aviation et la modernisation du port militaire. Ils ne pourront revenir en métropole qu’à l’issue d’une période incompressible de 10 ans. Seuls les enfants de moins de 15 ans seraient accueillis. Les femmes suivraient la même procédure judiciaire (tribunaux militaires) et auraient un programme similaire aux hommes pendant leur détention en métropole, avec une période probatoire incompressible de 5 ans, et pourraient voir leurs enfants pendant la détention. Les enfants seraient confiés à des parents ou des familles d’accueil.

    • Bangkapi dit :

      S’il vous plait laissez la Légion en dehors de cela.
      Un légionnaire c’est un soldat, pas un maton.
      Sur le principe de faire dépolluer les atolls par des prisonniers je suis d’accord. Mais surveillés par des personnels recrutés pour cela ( PM par exemple ) mais pas par des combattants.
      Je ne connais rien en justice. Mais le jour où nos politiques ont supprimé justice militaire et tribunaux spéciaux, ils ont fait une belle connerie.
      Bien sur cela leur à éviter de devoir y répondre un jour. Et peut-être aussi pour répondre à des règlements européens ou internationaux , mais le fait est là maintenant on est bien démunis dans les cas de comme ceux-ci devant être réprimés par les mêmes tribunaux que pour les voleurs de pommes.
      Car enfin le bon sens voudrait : trahison = tribunal militaire.
      Prisonniers de guerre = pas de jugement et détention jusqu’à la fin du conflit. Sans droit à avocat et visite autre que la croix rouge.

    • Teddy78 dit :

      Pas suur qu’Oscar Temaru soit ok pour polluer un peu plus les atolls précités!

  9. petitjean dit :

    Pendant que nos soldats combattent les égorgeurs en Afrique, Macron décide, car c’est lui qui décide, de « rapatrier » (un ministricule a employé ce verbe !!!) en France les égorgeurs de Syrie et d’Irak !
    On « rapatrie » donc les égorgeurs comme on a « rapatrié » les pieds noirs d’Algérie !
    Quelqu’un pour souligner la contradiction ? Que dis je, la TRAHISON ?

  10. petitjean dit :

    Castaner en 2016 :
    une déclaration contradictoire de 2016 de Christophe Castaner a ressurgit sur les réseaux sociaux. Alors député PS des Alpes-de-Haute-Provence, il préconisait la déchéance de nationalité pour toutes les personnes condamnées pour terrorisme.
    2016 Sur @Europe1
    « dans l’absolu, il faudrait déchoir tout terroriste de la nationalité française »

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ petitjean Ne soyez pas étonné! Nos hommes politiques sont les champions dans l’art de changer diamétralement d’opinion. Par exemple lisez les déclarations de De Rugy sur les centrales nucléaires vous serez édifié! Nos politiques sont la forme la plus parfaite de la girouette, une heure après un pet de mésange ils tournicotent encore!!

  11. petitjean dit :

    Il est allé trop loin, il doit partir
    « En vérité, ce pouvoir est symboliquement à terre. Il a franchi un à un tous les seuils du discrédit, et puis ceux du scandale. Il ne lui reste plus que la force armée pour contenir la contestation.
    Et, pour tenir le reste, celle des répétiteurs médiatiques qui s’acharneront jusqu’au bout à soutenir qu’élu régulièrement, haut la main ajouteront même les plus bêtes ou les plus oublieux des conditions réelles de son élection, il est entièrement « légitime ». Nous apprenons donc de leurs bouches autorisées qu’un dirigeant, pour peu qu’il ait satisfait à une comédie électorale entièrement truquée, peut parfaitement mutiler ses opposants, envisager de leur faire tirer dessus au fusil d’assaut — une image que, pour tout leur récent bon vouloir, les médias n’ont pas encore trouvé le temps de montrer —, s’engager dans des voies juridiques proto-totalitaires, sans que sa « légitimité » soit le moins du monde remise en question. » (….)
    pour un fois que je cite Le Monde diplomatique
    article de Frédéric Lordon
    https://blog.mondediplo.net/il-est-alle-trop-loin-il-doit-partir

  12. Arnaud dit :

    M. Castaner se trompe sur un point : ces gens ont rejoins les rangs jihadistes, et de fait ils ont rejeté leur appartenance aux pays occidentaux.
    De plus, à partir du moment où ils ne seraient pas condamnés à mort, pourquoi donc ne pourraient ils pas être jugés dans les pays où ils ont commis leurs crimes et méfaits ??

  13. ced dit :

    A part le retour du bagne sur l’ile du Diable, je ne vois pas de vraies solutions

  14. MAS 36 dit :

    Il appartiendrai aux pilotes chargés de convoyer ces tueurs de ne pas le faire.

    Il appartiendrai aux personnels au sol de ne pas approvisionner l’avion.

    Il appartiendrai aux aiguilleurs du ciel de ne pas être opérationnels.

    Il appartient aux politiques , députés , sénateurs de prendre leur responsabilité. Sinon après il ne faut pas pleurer que des « gilets jaunes » agissent à leur place.

  15. HMX dit :

    D’où la nécessité de traiter le problème en amont. La France et les pays occidentaux ont soutenu et soutiennent toujours les kurdes (même si c’est de moins en moins vrai ces derniers temps…). Nous pouvons encore dans une certaine mesure leur apporter notre soutien (politique, armes, argent…) en échange d’un « menu » service : s’occuper comme il se doit de nos braves djihadistes. Au pire, si les kurdes refusent de s’en charger eux même, qu’au moins ils laissent la DGSE faire ce qui doit l’être en toute discrétion. Personne ne reprochera au PR une telle décision, bien au contraire. Et il y a pas mal d’autres pays en Europe (et dans le monde) qui pourraient trouver très inspirante cette « jurisprudence » française…

    C’est ça ou un glorieux voyage retour aux frais de la République, avec prise en charge à l’arrivée par des avocats et des associations droits de l’hommistes, acquittement garanti au bout de quelques mois de procédure en l’absence de toute preuve recevable, puis remise en liberté…

  16. Duc d'Orléans dit :

    Je rêve d’une république pure et dure qui se torche avec les droits de l’homme quand il s’agit de terroristes et qui aurait donné carte blanche aux Kurdes pour les liquider. Si on en accueille quelques dizaines dans nos prison surpeuplées, c’est inoculer des agitateurs qui ont l’image du héros et du martyr. Plus des procès qui n’en finiront pas , car ils feront appel. C’est fou !!!

    Une solution : les iles du Pacifique sont des territoires français . Au moins s’ils sont là bas on sera tranquille pour quelque temps.

  17. fanch dit :

    aux iles du salut il y a un maximum de places pour les bagnards !

  18. L enduriste du dimamanche dit :

    Comme j’ai « dit »
    Pardon pour le cote super gentil.
    C’est pas mon style.
    ils parlent, ils donnent leurs organnes ca peut servir de redemption…
    Sinon une mort longue et atroce..
    Bouffer par des cochons.
    Ou pour bien faire et tout aussi long et doulereux bouffer des pierres.
    (oui je peux pas et ne veux pas etre tendre avec eux) .
    Ils attaquent notre pays, nos familles nos enfants.
    Ou ils vont en taule avec une belle gravure sur le front pour les reconnaitre et si juste par plaisir on peut les exploser a leur sortie moi ca me va bien aussi.
    Aucun droit, et aucune redemption pour eux.
    Et de plus si possible pas des vierges des verges!!! CQFD.
    Je dois pas etre ici le seul ici a leur faire passer une fin de vie bien heureuse.
    Le pays des bisous ours.
    STOP.
    IL COMPRENNE QUE DES METHODES MOYENNAGEUSE!
    ET CA NOUS SAVONS FAIRE.
    (ps: un couple d’Amis et un petit bou!! a Nice).
    Alors, eux vont pas avoir la paix.
    Mr Castaner ouvrez la chasse.
    Les nuisibles ok. La Peste NON!

  19. Souverainiste dit :

    Je n’aime faire le rapprochement entre ce changement d’attitude du gouvernement parisien et l’article paru ici-même le lendemain : « Washington commande aux gouvernements occidentaux de rapatrier leurs ressortissants ayant combattu pour Daesh ».

  20. Jean la Gaillarde dit :

    ET bien je me trompe sûrement, mais, notre République est faible. On est en train de se poser un problème en se triturant les doigts en pensant aux droits de l’homme, vis à vis de personnes que les droits de l’homme n’ont jamais montré du doigt !!!! Je n’ai pas entendu les droits de l’homme dénoncer les exactions faites par Daesh … ben non, la peur certainement !!!
    Et bien si ces gens reviennent en France, je donne pas cher de notre République… Il est certain que les extrêmes arriveront au pouvoir car la population, dans sa lassitude devant tant de lâcheté de nos politiques, saluera, même si elle doit s’en mordre les doigts plus tard, l’arrivée d’un pouvoir plus autoritaire, qui soit capable de taper du poing sur la table.
    Ce n’est pas pour rien que TRUMP, POUTINE, l’Italie, le Brésil ont été choisis par une population qui se sent en déclin….. c’est un instinct de survie … un sursaut … c’est peut être pas la meilleure solution, mais c’est celle choisi par les populations … Voilà… Donc continuons dans ce sens et le réveil va être dur … très dur …
    Ces gens ont combattu dans les rangs de l’ennemi et ont commis des exactions sur un territoire étranger … qu’ils soient jugés par les juridictions de ce territoire. Les Kurdes, s’ils n’ont pas de juridiction, ils n’ont qu’à les rendre aux syriens ou aux irakiens. La DGSE n’a qu’à les tracer et si ils ressortent dans la nature …. Destruction … point barre … et les droits de l’homme je les invite à allez voir les Etats unis, la chine et le japon pour voir les conditions de détention dans ces pays avant de venir nous broyer les noix.

    • Robert dit :

      Jean,
      En Algérie, la ligue des Droits de l’Homme ne dénonçait que les exactions commises par les français contre les musulmans.
      Nous avons accepté la définition révolutionnaire des droits fondamentaux des personnes qui est vague et parfois utopiste ou arbitraire qui peut être interprétée comme faisant passer l’ONU avant notre patrie, l’individu avant la personne et l’humanité entière avant la famille, des concepts flous et vagues avant des réalités.
      Cette définition est faussée dès le départ et peut être modifiée dans son interprétation pour condamner un pays qui prétendrait faire passer la loi naturelle avant n’importe quelle liberté individuelle s’y opposant.
      Il faut pouvoir revenir à l’essentiel et modifier les lois pour favoriser le bien commun et plus le seul intérêt général qui parle d’un prétendu contrat social, donc de l’Etat qui décide pour nous en fonction de ses intérêts.
      La république est simplement une substitution au nom d’un contrat social, une utopie, d’une société organiquement ordonnée au bien commun, une réalité. Ce régime arrive au bout de ses contradictions quand un autre contrat social parvient à s’imposer, pour valoriser la terre, la nature, le monde, l’indifférenciation des êtres et des pays au nom de l’égalité de tout être humain partout dans le monde.
      Ce ne sont pas les extrêmes qui menacent notre paix sociale, ils ne sont que l’expression d’une disparition des idées et du débat politique qu’ils continuent de défendre. Ils paraissent extrêmes parce que nous avons fait disparaitre tout ce qui distingue et différencie au profit de slogans et de bons sentiments. C’est tout le paysage politique qui s’est fondu dans un consensualisme au nom du Progrès et d’une société mondialisée. Il faut réinvestir le champ du politique, de la réalité des choses, de la philosophie humaine pour rebâtir des courants d’idées sur le réel et privilégier le bien commun avant les égoïsmes individuels.
      On hystérie, on diabolise, toute perspective de débat, on confie les campagnes politiques à des communicants et des amuseurs publics et le citoyen oublie qu’il est le fils d’une lignée, d’un héritage, d’une terre et qu’il a des devoirs avant de prétendre à des droits. La piété filiale et l’enracinement cher à la grande Simone Weil, pas l’avorteuse la philosophe, plutôt que l’hédonisme individualiste qui s’affranchit de tous devoirs et toutes réalités au nom de son seul désir.
      Si nous ne savons plus pourquoi nous vivons, pouvons nous encore savoir pour quoi nous sommes prêts à nous sacrifier ?
      Eux savent, même si leur cause est mauvaise, et en ce sens ils nous sont supérieurs car ils sont prêts à mourir pour leur croyance. A nous de revenir aux valeurs fondamentales qui ont fondées notre civilisation et de nous rappeler qui nous sommes, d’ou nous venons pour comprendre ou nous voulons aller. On ne meurt pas pour une idée, on meurt pour une terre charnelle, une famille, des paysages, des visages. Commençons par vivre pour ces réalités au lieu de gaspiller notre vie en satisfactions immédiates et en futilités en croyant bêtement qu’en chassant de notre horizon les réalités essentielles, nous pourrons nous en affranchir.
      « Vous serez comme des dieux » est le premier mensonge de l’histoire humaine. »

  21. v_atekor dit :

    @ScopeWizard là encore je te réponds complètement hors sujet pour cause de commentaires fermés, en espérant que tu me lises.
    .
    Pour ta réponse 1. Il se trouve que mon fils se passionne pour l’évolution du genre humain, et que les connaissances que je retrouve quelques dizaines d’années après les avoir laissé ont sérieusement évolué. Donc, sur la base de ses lectures où je ne suis nullement un expert, je te confirme que les scientifiques considèrent toujours qu’il ne reste qu’une seule espèce d’humain depuis -30.000 et la disparition des néandertaliens, mais en revanche ont trouvé des dizaines de branches d’hominidés et d’espèces d’hommes qui ont cohabité, dont certains étaient des chasseurs, carnivores presque exclusifs. Certains semblent avoir évolué de façon indépendante selon les zones où ils ont migré, développant des caractéristiques propres avant que l’homo-sapiens ne domine partout avec éventuellement, et où il y a eu des croisements entre ces espèces anciennes et homo sapiens, dont les descendant ont hérité de quelques caractéristiques mineures (yeux bridés en Asie pour ce qui m’a été cité). Ne me demande pas comment ils ont réussi à connaître son alimentation & ses méthodes de chasses de ces individus sur la base d’os.
    .
    Idem sur le feu & l’implication sur la biologie humaine. Je ne prétends pas être un expert sur le sujet, je ne fais que transcrire des connaissances qui semblent avoir bougé massivement, notamment quant à la quantité d’hominidé qui ont maîtrisé cette technique de façon tout à fait courante très tôt, et les implications majeures que le feu a eu sur la biologie humaine qui s’est adapté, non seulement au niveau digestif, mais surtout cérébral.
    .
    Je ne prétends pas être un expert et ne peut que te renvoyer à des lectures contemporaines sur le sujet. Si tu as aussi un enfant qui veut visiter la grotte Chauvet & les musées environnants, les guides sont passionnants, même s’il faut faire quelques centaines de km, loin d’un tarmac…
    .
    Tout celà nous amène fort loin de la Syrie.

    • ScopeWizard dit :

      Ne t’ inquiètes pas , je te reçois 5 sur 5 . 🙂
      .
      Il est clair que la connaissance sur le sujet bouge et bougera encore ; l’ un des phénomènes qui explique ces différences de caractères physiques parfois si marqués , c’ est d’ une part de fort diverses possibles origines ancestrales , d’ autre part que contrairement à ce que l’ on voudrait bien nous faire gober , à l’ image d’ un « vivrensemblisme festif et décontracté » comme l’ a si bien qualifié je ne sais plus qui sur ce forum il y quelques mois lors de la mort du gendarme Beltrameles , tribus ou peuplades ne se mélangeaient pas ou peu , ce qui plus près de nous t’ explique par exemple pourquoi il y a tant d’ accents et pourquoi à un moment se disait « un village , un patois par village » ; pendant longtemps les hommes bougeaient peu voire pas du tout .
      .
      Mais la question est complexe , toujours pas tranchée , ni scientifiquement , ni sociologiquement , ni historiquement , et particulièrement « casse figure » tellement elle s’ avère sujette à controverses ; affirmer ou au contraire laisser planer le doute et l’ entretenir permettant de mieux rallier des partisans de quelque bord qu’ ils soient .
      .
      Voilà pourquoi je précisais en substance que je n’ avais pas l’ intention de prendre des positions extrêmes ou par trop catégoriques sur ce sujet devenu très sensible………………….

    • jean pierre dit :

      la vallée de la Dordogne magnifique et ses maisons troglodytes ( laroche gageac …. ) jusqu’aux chateaux forts. Magnifique et instructif

  22. le concombre masqué dit :

    L’irresponsabilité chronique des politiques est une insulte à l’intelligence dont ils ne font pas preuve. Nos dirigeants sont des traitres car ils ne font jamais ce qu’il faut pour protéger efficacement les français,et ils croient que nous allons les laisser continuer la chienlit durant des décennies et bien je pense qu’ils se trompe car les islamistes de tous bords qui sont en libertés sur notre sol envisagent un destin bien noir pour notre constitution et notre mode de vie et nous n’aurons d’autres choix que je faire comme les chrétiens maronites nous battre ou la valise ! Méditons mais pas trop longtemps car alors il sera malheureusement trop tard. L’engagement politique de nos dirigeants parlementaires et de l’exécutif n’est pas au service des Français mais seulement au service de leurs carrières et en cela les gilets jaunes l’on bien compris !

  23. GvB dit :

    Qu’a fait Leclerc quand 10 français ayant pris l uniforme de la waffen SS lui ont été remis par les US?…..il les a fait fusiller comme des traîtres alors pourquoi se poser des questions ?ils ont voulu lutter contre la France et bien malheur aux vaincus!et pas de misérabilisme avec ces femmes qui on rejoint le paradis du Kalifa !

  24. Robert dit :

    Au Danemark, un nouveau projet de loi vise à faciliter le rapatriement de tous les réfugiés dans leur pays d’origine, l’ONU s’y oppose.
    L’ONU, vous savez, ce « machin » dont les propositions ne sont pas contraignantes, paraît-il.
    https://www.thelocal.dk/20190130/denmarks-government-changes-policy-on-un-quota-refugees-with-new-bill
    Vous verrez toutes ces officines mondialistes se réveiller pour s’opposer si nos dirigeants ont enfin la volonté et le courage de renvoyer chez eux tous les faux réfugiés, et parmi eux nombre de vrais criminels voire de terroristes islamistes. C’est cette souveraineté qu’il faut commencer par retrouver avant de prétendre décider de notre avenir nous-mêmes.