En proie à une crise politique majeure, le Venezuela fera-t-il l’objet d’une intervention militaire américaine?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

140 contributions

    • Masaryk67 dit :

      merci pour votre article , je n’ai jamais autant ri 😉 de la pur déformation à la russe !!

      • B21 raider dit :

        Sarcasme hhh, cela dit il y a du vrai dans le fait que la Malaisie n’a pas autant de force de négociation que l’inde.

    • Ryan dit :

      Avez-vous lu les commentaires de cet article pour le moins publicitaire ? Allez voir.

      • Bomber X dit :

        Je suis moi même un client MIG et depuis que j’ai adopté le MIG-35 mes cheveux ont arrêté de tomber.
        Tout ça pour le prix d’un cinquième de Rafale ! Qui l’eut cru ?
        Et avec les économies j’ai pu m’acheter une usine d’auto cuiseurs à riz !
        Franchement il n’y a pas a hésiter.

    • Alain d dit :

      Oui c’est l’un des chefs d’œuvre de la propagande russe.
      Mais il faut reconnaître que ces chefs d’œuvre sont nombreux, ils se suivent et se ressemblent, ils ciblent les politiques et associations, qui ni connaissent rien à la technique, la performance ou la maintenance, mais qui peuvent peser sur les décisions. Les lobbys malaisiens pro-russes apprécient.
      Rien de nouveau à l’horizon.
      Le meilleur moyen pour vendre un mauvais produit (dépassé) est de tout miser sur le volet technico-commercial et la communication. Et ça marche souvent, qui ne s’est pas fait roulé au moins une fois ?

  1. B21raider dit :

    c’est une cible inintéressante pour l’armée US, des sanction seulement suffiraient sachant que les états-unis achètent 95% de la production d’or noir du Venezuela.

    • Thinker dit :

      Votre chiffre m’apparait vraisemblablement erroné: les US sont le premier acheteur, mais la Chine enlève sans doute déjà pas loin de 30% de la production. A noter que le Venezuela ne vend plus son pétrole à crédit à ses voisins comme il a pu le faire avant sa grosse crise économique, qu’il a diminué de beaucoup ses livraisons de pétrole contre troc à Cuba, et que les livraisons pour la Chine sont majoritairement du remboursement de crédit d’état à état, ce qui n’aide pas Caracas à gagner sa vie. La Chine a prêté, la Chine se fait rembourser en matières premières !

    • John dit :

      C’est une cible intéressante, car n’oubliez pas que le gouvernement Trump est le plus riche de l’Histoire.
      Et qui dit riche dit forcément détenir des parts dans les groupes énergétiques mondiaux, et américains en particulier (exxon mobil, Chevron, etc).
      Et de fait, une politique libérale par opposition à la politique « communiste » actuelle représente des opportunités d’investissements pour les groupes américains. Et si le gouvernement Maduro tombe, les suivants feront certainement le chemin inverse de la nationalisation de l’exploitation pétrolière. Donc soit les infrastructures et les droits d’exploitation seront rendus à leurs propriétaires précédents, ou alors vendus.
      Quand on connaît l’influence des « Koch brothers » sur l’administration américaine actuelle, il y a des chances que cela se fasse…
      Et si vous vous rappelez des déclarations de Trump concernant l’Irak, l’intérêt pour une intervention militaire est d’autant plus élevé. « We should have kept the oil in Iraq, maybe we’ll have another chance ».
      Avec le président brésilien qui a des idées politiques proches de Trump, et leur sentiment anti-gauchiste et leur approche autoritaire de la politique et des négociations, il se pourrait que Trump arrive à obtenir des soutiens régionaux en cas de volonté militaire…

    • Alain d dit :

      « les états-unis achètent 95% de la production d’or noir du Venezuela. »
      Encore un mensonge !
      De toute façon, je le répète, quand il y a de l’or, la Suisse est dans le coup, n’en déplaise à certains.
      Exportations du Venezuela:
      https://atlas.media.mit.edu/fr/visualize/tree_map/hs92/export/ven/all/show/2016/
      Une économie à chier!
      Belle réussite Chavez + Maduro, avec l’expertise de notre Mélenchon :>))
      Exportation vers la Suisse :
      https://atlas.media.mit.edu/fr/visualize/tree_map/hs92/export/ven/che/show/2016/
      Oups, là c’est très clair, 100% pour les fossoyeurs, qui ensuite, redistribuent.
      Exportation suisses :
      https://atlas.media.mit.edu/fr/visualize/tree_map/hs92/export/che/all/show/2016/
      Là il est possible que la Suisse refile de l’or vénézuélien raffiné au Etats-Unis, mais le premier acheteur de l’or suisse est la Chine.
      Une vrai merveille ces petites briques colorées, hein ?

      Je vois que Tharauc a squatté mes stocks d’or :>))

  2. Yannus dit :

    Comme le dit Junker, j’espère que toute l’Europe sera unie et soutiendra les forces démocratiques en Syrie…
    Pardon, au Venezuela je voulais dire.
    Bonne occasion pour tous les proxis européens des USA de démontrer leur loyauté : les Français vous soutiennent : Bonne chance !
    Nous on doit déjà avec les Britanniques et les Allemands sécuriser la frontière avec le Guyana ; on ne peut pas être au four et au moulin.
    Si accessoirement, on doit ouvrir une ligne de crédits européens pour la défense des intérêts européens, on pourra participer mais en tant que Français, I want my petrol back.

  3. Midas le voltigeur dit :

    curieusement l’article n évoque pas la position française ou l’absence de position française qui est également une information….parti pris?

    • Lechavenois dit :

      à Midas :
      .
      « ….n évoque pas la position française …. » :
      .
      Le président français a salué le 24 janvier, « le courage des centaines de milliers de Vénézuéliens qui marchent pour leur liberté » face à « l’élection illégitime de Nicolas Maduro ».
      .
      https://www.france24.com/fr/20190124-france-venezuela-emmanuel-macron-illegitime-election-nicolas-maduro

      • midas le voltigeur dit :

        @ Lechavenois
        Un peu plus clair dans la journée effectivement , mais des brumes persistantes malgré tout le gouvernement français ne reconnais toujours pas le « nouveau président » , la position dans les faits diffère de celle des usa ,cette différence notable est pourtant peu affichée tant par le gouvernement que par beaucoup de médias français. Aurait ton des doutes à Paris sur la finalité de cette aventure « démocratique »? Frileux sur les conséquences ? Ego manibus lavabit
        il est vrai qu’il ne ferait pas bon aujourd’hui être le premier à ce placer dans le chemin de la tornade trumpienne , tant pis pour le peuple vénézuélien qui n’est pas prêt j’en ai peur d’obtenir de véritables élections.

    • Alain d dit :

      De quelle position française parlez-vous?
      Celle de J-L Mélenchon, hier soir : le monsieur a dénoncé un coup d’état au Venezuela. C’est plus fort que lui, cette idéologie qui ne peut admettre que c’est Maduro qui a fait son coup d’état en conservant le pouvoir alors même qu’il avait plus de majorité.
      Notre grand démocrate Mélenchon semble avoir oublié que la France est ingouvernable sans majorité, et qu’il suffit d’un vote de confiance recalé pour tout faire sauter.
      L’autre solution, n’en déplaise à Mélenchon, est la cohabitation qui exclu qu’un parti fasse tirer sur les autres partis pour se maintenir au pouvoir, ceci s’appelle la démocratie.
      Combien de milliers d’assassinés et de millions de fuyards vénézuéliens faudrait-il encore pour que Mélenchon la ferme ?
      Le pays est totalement au fond du gouffre, et il en remet une couche, il n’est vraiment fini le camarade !

      • Clavier dit :

        Pour votre information cher Alain, Mr Mélenchon n’est pas encore notre président ….

        • Alain d dit :

          @Clavier
          Heureusement que cette vipère ne sera jamais président
          Après sa veste aux élections (bah oui, il n’a pas profité de la déconfiture de Filon et ni du débat raté de Le Pen), et juste le lendemain, grand démocrate, il invitait à mettre le feu dans la rue.
          Problème, une partie de la population veut bien voter pour Mélenchon ou Le Pen (les vases communicants) pour sanctionner les « gauche et droite traditionnelles », mais sans forcement pour adhérer aux idées de ces deux malades.

    • v_atekor dit :

      La position de la France et des Européens dans l’ensemble est de considérer Maduro comme illégitime, sans reconnaître pour autant Guaido comme président et en appelant à des élections.
      .
      En résumé, seule l’assemblée est reconnue.

  4. Anonymous dit :

    J’espère que tous les effrontés pro US vont condamner cette ingérence américaine dans les affaires intérieures d’un pays souverain le Vénézuélia. COMME PAR HASARD LE VÉNÉZUELA EST RICHE EN PÉTROLE, l’histoire se répète. Je ne soutiens pas spécialement Maduro mais ce n’est pas pour autantune raison pour que les Etats Unis interferent dans ses affaires intérieures. Ils reprochent aux russes de faire ce qu’eux font devant la communauté internationale !!! Ils veulent installer leur homme à tout prix et exporter la démocratie ( la leur en tout cas ) à coups de bombes. Juste a la vitesse a laquelle les américains l’ont reconnu président du Venezuela on sait de qui vient ce coup ( d etat même ). J’espère que tous les autres trolls pro us vont condamner cet impérialisme américain de la même manière qu’ils le font avec les russes ou les chinois. Ah mais non je suis bête c’est pas pareil pour les autres c pas bien quand c nous c bien, russes et chinois être méchants, américains être gentils démocraties. Bons toutous allez au dodos.

    • Euclide dit :

      @ Anonymous ainsi que petit jean et d’autres
      Je suis d’accord avec vos points de vues .
      Les States veulent conserver la domination sur l’Amérique du Sud et Centrale selon la doctrine Monroe du XIX ème siècle. La seule différence que les USA sont en déclin économique ( même si il est lent) depuis le 15 Septembre 2008 à NY avec la chute de la banque Lehman Brothers.
      L’aigle se déplume et la Chine et la Russie vont s’opposer à lui.
      Le Venezuela n’a pas fini de parler de lui.

      • Nico St-jean dit :

        @ Euclide

        Heu .. ? Pour le moment ce sont surtout les économies chinoises et russes qui sont en fort déclin et l’économie US qui est en plein boom … Mais informez-vous, par pitié informez-vous ..

        • aleksandar dit :

          C’est sur, 6.3 % de croissance prévue en chine en 2019, ( source Banque Mondiale )
          J’aimerai bien qu’on ai une économie  » en déclin  » comme ça en France.

        • John dit :

          Si on s’éloigne de la situation vénézuélienne on qu’on s’intéresse à ce que vous dites, permettez moi de vous contredire…
          L’économie chinoise a vu sa croissance se réduire, en effet. Elle est donc moins dynamique que par le passé. Mais sa croissance est toujours positive, et de fait, parler de déclin est techniquement faux !
          Et si on s’éloigne des chiffres et qu’on s’intéresse aux faits, son industrie est extrêmement dynamique et réactive. Son industrie tertiaire grandit, et le mode de vie de la population évolue positivement. Et cela est en général un signe d’évolution positive.
          Concernant la Russie, la situation est plus difficile à décrypter. N’oublions pas pour commencer que souvent, lorsque l’on parle de PIB et de croissance, beaucoup s’intéresse à la croissance du PIB en dollars !
          Or, cela ne prend pas en compte la variation du taux de change. Le rouble a beaucoup perdu de valeur. Et de fait, le PIB russe a baissé lorsqu’il est converti en monnaie étrangère.
          Qu’en est-il du PIB en PPA? Le PIB en PPA s’intéresse au PIB réel, il retire de l’équation les variations de taux de change et l’inflation.
          .
          https://data.worldbank.org/indicator/NY.GDP.MKTP.PP.KD?locations=RU
          Voici un site où vous pouvez voir la différence entre le PIB nominal (chiffres bruts en $), et le « GDP PPP (constant 2011 International $) », soit le PIB en parité de pouvoir d’achat, qui lui montre que le PIB russe a doublé depuis 2008, qu’il y a en effet eu une récession en 2009, suite à la crise économique mondiale, et qu’en 2015, la Russie a vu son économie en recul, probablement suite à la baisse des prix du pétrole d’une part, et surtout à cause des sanctions économiques.

          Alors la réalité est un peu plus complexe que de dire qu’un graphique a raison et l’autre tort….
          Comme le rouble a baissé, ils peuvent exporter pour plus cher, et ainsi la production n’augmente pas forcément, mais le PIB lui augmente.
          Et les importations forcément coûtent plus cher…
          Une chose est sûre, c’est que l’économie russe est dans une situation où l’annexion de la Crimée a complétement changé la donne. En cela, il est faux de dire que l’économie est en déclin. L’occident a bloqué l’économie russe ! Et je dis cela factuellement. Les sanctions causent la situation actuelle (je ne m’intéresse pas ici à qui a raison ou tort).
          Concernant l’économie américaine, la situation est un peu plus contrastée. Quoi qu’il en soit, oui, l’économie est en croissance. Le taux de chômage recule. Mais le nombre de jobs très très mal payés augmente lui aussi !
          Pas tout le monde profite de cette croissance.

          En bref, il faut nuancer un peu les propos quand on parle de ces comparaisons internationales… Quelques chiffres ne représentent pas toute la réalité…

          En 2017, la Suisse avait une croissance inférieure à la France lorsque ramenée en PPA… Pour autant, l’économie française n’est pas dans une meilleure situation… Et c’est bien pour cela qu’il faut creuser plus

    • Eric dit :

      Les trolls « effrontés » et autres toutous ont juste une question à se poser ( pas à vous, on voit bien que c’est inutile) dans cette affaire : au nom de quoi irions-nous défendre un régime aussi pourri, visiblement détesté d’une bonne partie de son peuple et qui indispose jusqu’à ses voisins ?

    • Nico St-jean dit :

      @ Anonymous
      .
      Ingérence dans les affaires intérieurs ? Les vénézuéliens se font et se feront encore plus massacrés si personne ne bouge. La majorité du peuple et du gouvernement demande JUSTEMENT une intervention américain pour que cesse se pillage corrompu du Venezuela depuis Chavez. 1000 milliards $ de recette de pétrole ont ..pouf… disparu, l’inflation qui explose, les exécutions de mêmes. Le pays s’en vas droit vers la guerre civile si personne ne viens renversé une bonne fois pour toute se chavisme pourri jusqu’à la moelle …
      .
      Et vous, vous parlez de troll ? Ça fait 15 ans que la Gau-gauche du web dans votre genre, trollez sur le pétrole avec les américains alors qu’ils n’ont jamais pris une goutte en Irak et qu’ils sont aujourd’hui premier producteur mondiale. Changez le disque, il est rayé ..
      .
      Xi, Poutine, Erdogan … bien sûr évidemment qu’ils soutiennent Maduro ! Qui se ressemble s’assemble (manque juste la Corée du Nord) tout ses régimes corrompu et totalitaires voient bien qu’ils sont en vois de disparitions ..

      • floco dit :

        Nico st. jean
        Je vous cite : les Vénézuéliens se font et se feront encore plus massacrés si personne ne bouge………..
        Vous êtes le BHL du moment. Même discours tenu pour la Libye par ce mosieur, et on a vue le résultat …

        • Clavier dit :

          Se faire traiter de BHL…OMG !
          Ce blog devient de plus en plus un refuge pour les humoriste des réseaux sociaux….!
          Mais que fait le Modo ?

        • Nico St-jean dit :

          @ floco
          .
          Sauf qu’à l’inverse de la Libye, le Venezuela possède encore un parlement démocratique, parlement qui à d’ailleurs largement le soutient du peuple ..

      • aleksandar dit :

         » La majorité du peuple demande une intervention. »
        Vous les avez compté ou c’est juste ce qu’écrivent le Wapo et le NYT ?

    • John dit :

      C’est la spécialité des USA l’ingérence, et Trump atteint des sommets à ce niveau, car il arrive à s’ingérer dans les affaires intérieures de pays démocratiques (officiellement et effectivement)…
      Dans le cas du Venezuela, la situation est un peu plus complexe. La crise sur place est grave. Est-ce qu’il faut encourager un Putsch? Non, je ne pense pas. Mais il ne faut pas accepter non plus que Maduro ne respecte pas son assemblée nationale à qui tous les pouvoirs ont été retirés…
      Il n’y a plus de contre-pouvoir, et il n’y a plus de réelle liberté… Et le plus grand problème est la situation de la population qui souffre énormément de cette impasse…
      Il n’y a pas de solution immédiate. Mais la démission de Maduro et l’organisation d’élections réellement libres, avec des observateurs internationaux (autant Cubains, Russes, Chinois, qu’Européens et Américains)… Si on regarde la situation économique actuelle, je doute fortement que Maduro ait une quelconque chance de réélection…

      • aleksandar dit :

        – L’assemblée nationale n’a pas voulu une cohabitation et a tenté par un coup d’état judiciaire  » a la brésilienne  » de chasser Maduro de la présidence.
        Ils ont perdu. Tant pis pour eux.
        – Pour ce qui est des élections au Venezuela, renseignez vous un peu, cela vous évitera d’écrire des énormités.
        – Plus de réelle liberté ? Dans un pays ou 95% de la presse et des médias est au mains de l’oligarchie pro-américaine ? Encore une fois, renseignez vous.

        • John dit :

          Je ne suis pas du tout d’accord avec ce que vous dites…
          Le Venezuela était plus ou moins démocratique… L’assemblée nationale et le président sont mutuellement des contre-pouvoirs… Et les deux se sont bloqués durant 2 ans… Rien de choquant à cela, ça s’appelle la démocratie…
          .
          Alors certes, l’assemblée avec une opposition majoritaire a voulu destituer Maduro… Il y a une procédure prévue par la loi pour manquement au devoir de sa charge. Si cette procédure existe, c’est qu’elle est régie, et donc que le président peut y faire face, et y présenter sa défense…

          La solution de Maduro a été de contourner l’assemblée en créant une assemblée constituante… Rien n’est prévu dans la constitution à ce sujet. Cela a été rejeté par l’opposition. Et leur « Cour Suprême » s’est arrogée les pouvoirs de l’assemblée nationale pour rendre cette assemblée constituante possible…

          L’assemblée constituante n’est pas plus légitime que le président auto-proclamé !

          Imaginez demain aux USA une procédure de destitution contre Trump. Si celle-ci n’aboutit pas, ça ne donnerait pas le droit à Trump de rejeter le sénat et le congrès, et de créer une nouvelle institution… Le rôle des contre pouvoirs est justement de se contrôler… Le président dans certains cas a aussi le droit de dissoudre une assemblée légalement et proposer de nouvelles élections…
          Mais là il a contourné les institutions et contre-pouvoirs en place !

        • John dit :

          Et j’oubliais, concernant la liberté… Vous ne considérez qu’un des aspects…
          Pour moi, un pays qui ne respecte pas le vote de sa population, et qui ne respecte pas ses institutions n’est plus libre.
          Peut-être que la presse est libre. Cela ne signifie pas que le peuple n’est pas prisonnier de l’abrogation de tous les pouvoirs !
          J’ai des amis dont la famille est au Venezuela, et en effet, ils crèvent de faim. Et beaucoup sont dans ce cas. Et l’entourage de ces personnes au Venezuela soutient l’opposition… Alors ce n’est pas un échantillon représentatif de la situation. Mais le dernier échantillon qui a de la valeur car tous y ont participé, c’est l’élection de 2015 ayant élu les membres de l’Assemblée Nationale.
          Au vu de la situation sur place, je ferais l’hypothèse (certes sans valeur) que l’opposition a encore grandi. Est-ce que vous trouvez normal de contourner les lois en place pour nommer une assemblée parallèle, et de rejeter le vote précédent des Vénézuéliens? Car c’est bien de cela qu’il s’agit.
          La politique est une « guerre » et les coups bas en font partie, et on peut le déplorer. Mais l’assemblée constituante est autant un putsch que ne l’est ce nouveau président !
          En l’occurrence, ce président auto-proclamé propose plus de démocratie alors que l’ancien ne revient pas à son assemblée nationale.

          L’exemple d’une vraie démocratie, c’est un parlement qui représente TOUTE sa population, et la population qui a le potentiel d’avoir le premier et dernier mot.
          La France par exemple n’est pas réellement une démocratie. L’une des raisons est que l’exécutif a un pouvoir énorme, et qu’il représente qu’un peu plus de 20% de la population.
          Et l’assemblée fonctionnant par élection locale, et non par liste, voit des partis éjectés de l’assemblée malgré des votes conséquents en leur faveur.
          Pour autant, je reconnais à la France le mérite d’avoir des présidents qui respectent leurs institutions, et qui acceptent les contre-pouvoirs qui existent !
          Le système actuel n’est plus le bon (la situation n’est plus la même que lorsqu’il a été mis en place)… Et c’est parce que le paysage politique et la situation des Français a évolué que ce n’est plus une démocratie idéale. Et ce n’est pas parce qu’une des personnes au pouvoir cherche à avoir plus de pouvoirs, à ne pas respecter son parlement…

  5. petitjean dit :

    1-en quoi sommes nous concernés par ce qui se passe au Venezuela ?
    2-n’est-ce pas au peuple vénézuélien de régler ses problèmes ?
    3-les USA ont toujours considéré l’Amérique latine comme son arrière-cour !
    4-n’est-ce pas le rapprochement réel ou supposé du Vénézuela avec la Chine et la Russie qui indispose les USA ?
    5-ce ne sont pas les dictatures qui manquent dans le monde , pourquoi le Vénézuéla ?
    6-encore une ingérence pour imposer la « démocratie » ?
    bon, je crois que j’ai fait le tour !……

    • v_atekor dit :

      Sur le 4/ Ca fait longtemps que le Vénézuela est proche de la Russie (et pas trop de la Chine) et ça n’a pas été un problème durant 30 ans. Les soucis sont plus avec les frontaliers Colombie et maintenant Brésil, où la tentation des armes est de plus en plus forte.
      .
      Alors que Trump veuille jouer un coup politique, et challenger la Russie pour voir si elle va vraiment se déployer en AL comme en Syrie, avec une logistique autrement plus compliquée, possible… Mais au fond il s’en fichent.

    • ji_louis dit :

      1) Parce que les problèmes vénézuéliens impactent la Guyane (sans parler de l’intérêt d’avoir une démocratie pluripartite plutôt qu’une dictature dans le voisinage).
      2) Parce que Maduro règle ses problèmes par la faim, la kalachnikov et les procès truqués.
      3) pas toujours, officiellement depuis 1823.
      4) Non, le rapprochement réel ou supposé de la Centrafrique non plus.
      5) Par principe, parce qu’un dictateur qui fait tuer ses opposants, et ne respecte pas le vote du peuple, c’est mal.
      6) Pas forcément. Pour faire cesser les problèmes socio-économiques des pays de la région dus à la politique de Maduro (et Chavez), assurément.

    • Frank dit :

      @ petitjean Pour l’anecdote, je me demande quelle est la couleur choisie cette fois par Washington pour qualifier la « révolution démocratique » qui s’annonce au Venezuela.
      Il y avait eu déjà le putsch Bleu, en mars 2014, l’opération Jericho, en mars 2015, le plan de l’amiral Tidd du Southcom en février 2018, maintenant ce coup d’état immédiatement approuvé par la « Communauté Internationale », et par Trump en particulier. tout s’accélère, on dirait.
      Pauvres Vénézuéliens. Je crains qu’ils ne regrettent prochainement l’incompétence de Maduro.
      https://www.les-crises.fr/et-ca-recommence-propagande-de-guerre-au-venezuela/
      La palette des couleurs pour qualifier les « révolutions spontanées » commence à se réduire…

    • Franchouillard dit :

      Non, mon cher petitjean, je crois que vous n’avez pas fait le tour : vous semblez oublier le lobby pétrolier qui est l’un des trois lobbies qui gouvernent de facto les USA.
      On peut dire que le pétrole Venezuelien est trop lourd et donc peu utile (il est lourd, c’est vrai) mais il est très utile dans de multiples utilisations importantes : propulsion des porte-conteneurs, centrales électriques thermiques…
      Cet aspect du problème n’est pas notre problème à nous Français mais ici comme ailleurs les USA pourraient intervenir pour détruire une production pétrolière concurrente sous prétexte de défendre (ou rétablir) la démocratie.
      .

  6. Fernand Sinman dit :

    Ah le fameux plan Cebrowski de destruction assumée du bassin des Caraibes par l’Amerique

  7. Stoltenberg dit :

    Hihi Maduro accuse les autres d’avoir organisé les protestations tout comme nos gouvernants qui accusent l’Italie d’avoir organisé les manifestations des Gilets Jaunes. La France et le Venezuela, beaucoup de ressemblances ?

    • v_atekor dit :

      Heu… On a encore du papier toilette dans les supermarchés…

      • Stoltenberg dit :

        Oui mais on a vu avec les GJ que cela peut également devenir assez violent. De plus, dans notre société de consommation nous sommes habitués à un cadre de vie un peu meilleur que les Vénézuéliens donc le « seuil de pauvreté » n’est pas le même.

        • v_atekor dit :

          Ca fait longtemps que tu n’as pas mis les pieds en Amérique Latine.
          .
          Ce qui choque le plus là bas, c’est la violence moyenne. Les GJ ont fait moins de morts qu’une seule journée banale dans une grande ville d’AL par arme à feu, sans même qu’il y ait de manifestation. (Certes ce n’est pas partout, le Chili a plutôt une bonne réputation sur ce plan). Mieux vaut se balader dans une manif de GJ, même durant une charge de la police qu’à Guayaquil ou Bogota à 20h en dehors de l’hypercentre…
          .
          Quant « au seuil » de pauvreté vénézuélien. Double mauvaise pioche. D’abord parce que Vénézuela a été longtemps assez riche, quelque soit le critère de comparaison… Ensuite parce qu’il y a de tout en AL, et rarement de pénuries. Ce qui est plus flagrant, c’est la séparation entre les classes pauvres, classes moyennes et classes riches, mais on trouve de tout.
          .
          Les pénuries au niveau du Vénézuéla c’est complètement inédit dans tout le continent…
          .
          Il y a bien une chose que l’on trouve facilement dans cette zone tropicale : c’est à manger, et qu’en ayant mis tous les œufs dans le même panier, ils n’ont même plus de riz ou de bananes qui constituent la base de l’alimentation ; ou la pêche qui est une ressource abondante pour plusieurs autres pays de la zone !

          • Robert dit :

            V_atekor,
            « Les GJ ont fait moins de morts » dites-vous ?
            Les GJ n’ont causé aucune mort, ce sont le passage en force de routiers ou automobilistes, et une grenade de la police à Marseille, qui ont provoqués des morts, pas les GJ.

          • Stoltenberg dit :

            Vous m’avez mal compris. Je ne parle pas de violence criminelle. Je parle de violence des manifestations. Je suis sûr que certains GJ étaient prêts à prendre l’Elysée d’assaut pour faire un coup d’état. Ce sont, certes, les individus les plus agressifs mais l’instinct de foule fait que le reste suit.

          • Robert dit :

            Stoltenberg,
            « Vous êtes sûr », mais vous ne pouvez pas en apporter la moindre preuve.
            Si on croyait tous les gens en colère, il y aurait du monde en prison.
            Ce qui est certain, par la simple observation et les discours successifs des responsables politiques ou policiers, c’est que la stratégie de la tension a été utilisée à plein par le pouvoir et qu’il est étonnant qu’il n’y ait pas eu plus de morts.
            Mais ils ne désespèrent pas, le flash ball n’est pas supprimé, malgré la mise en garde du chef de la police aucun policier n’a été poursuivi, et l’enfumage présidentiel ne vas faire qu’exaspérer les plus déterminés.
            Le pouvoir à besoin de discréditer les gilets jaunes, qui ruinent sa légitimité, et il veut des morts.
            A ce jour, l’action la plus violente contre le pouvoir, utiliser un Fenwick pour casser la porte d’un secrétariat d’état, était le fait de gens masqués et beaucoup suspectent les black blocks qui l’ont quasiment revendiqué, dont un ex mercenaire d’extrême gauche, Gaston Besson, dont le ministre ne fait pas étrangement mention dans ses discours complotistes alors que lui assume son activisme.
            Sachant l’impunité dont bénéficie cette milice dont tous les membres sont archi connus de la police, on est en endroit de se poser des questions sur qui provoque et laisse faire d’un côté et réprime aveuglément de l’autre pour pousser à la faute?
            https://www.europe-israel.org/2019/01/ce-sont-les-black-blocs-dultra-gauche-qui-ont-fractures-la-porte-du-ministere-de-benjamin-griveaux-et-non-des-gilets-jaunes-video/
            https://www.youtube.com/watch?v=4mfGcuaV9q8

    • dolgan dit :

      Personne ne croit à vos mensonges, pourquoi vous obstinez vous?

      • Stoltenberg dit :

        De toute façon, pour vous la référence de la vérité c’est la parole de Maduro ou Poutine… Je ne suis donc pas choqué par le fait que vous me traitez de menteur.

    • ji_louis dit :

      Vous avez vu ça où?

  8. petitjean dit :

    je suis impardonnable !
    à la suite de mon post précédent
    j’oubliais un nième critère : le Venezuela est le premier exportateur de pétrole d’Amérique du Sud !
    et d’autres richesses , comme l’or, le coltan, le gaz, du thorium, etc
    rien à voir ?……………….

  9. Stoltenberg dit :

    + La Russie va probablement soutenir Maduro. Elle a déjà appellé les USA à ne pas intervenir. Elle veut transformer ce pays en une colonie. Elle soutient déjà le terrible dictateur du Soudan Omar Bashir en envoyant des soldats et des mercenaires qui participent aux sanglantes répressions des manifestants. En contrepartie, le dictateur va céder les mines d’or aux oligarques russes et permettre à Poutine de construire une base militaire.

    • petitjean dit :

      « permettre à Poutine de construire une base militaire »
      seriez vous assez aimable pour nous dire combien de bases les USA ont dans le monde ?…..

      • Stoltenberg dit :

        Combien de Marines ou mercenaires américains entrainent les troupes des dictateurs pour que celles-ci puissent mieux tuer les manifestants ou participent directement aux massacres afin de permettre à leur pays de construire des bases militaires et aux oligarques de piller les ressources naturelles du pays ?
        .
        Hmmm… 0 ?

  10. lym dit :

    « Puis, en mai 2018, M. Maduro fut réélu président du Venezuela avec 67,8 % des voix… alors que seulement 46% des électeurs s’étaient rendus aux urnes.  »

    D’un autre côté, on en était chez nous à 25% d’abstention pour le 2nd tour de Micron, si on ajoute le vote blanc/nul c’est globalement 66% de votes exprimés. Certes, c’est 20% de plus que Maduro mais c’est aussi sans le boycott des partis d’opposition!

    Le résultat face à une chemise brune ayant eu la courtoisie de démontrer son incompétence à la TV (et non à la radio du même nom) juste avant le vote etant du même ordre de grandeur que Maduro.

    Objectivement, pas de quoi faire les malins…

    Niveau policier, la révolution jaune est matée assez durement avec ses estropiés bien trop nombreux et une consommation de lacrymo (utilisées en provocation) et autres grenades de désencerclement (dont chacun a pu apprécier de visu l’usage hors contexte, y compris de ces motards qui se sont pris un retour de boomerang) qui détonne par rapport aux émeutes de banlieue passées. Et pour les derniers actes, les armes automatiques étaient de sortie.

    Niveau économique, on n’en est certes pas (encore?) au niveau du Venezuela, mais l’Euro tempère sans doute bien les effets immédiats de l’affaire, quoiqu’on pense par ailleurs de ce Deutsch Mark.

    • Jolindien dit :

       » y compris de ces motards qui se sont pris un retour de boomerang »
      Mais vous n’avez pas vu ce qu’il s’est passé avant que les motards ne lancent des grenades….
      Les images veulent tout et rien dire.
      Et c’est bon, au bout d’un moment faut arrêter de tout ramener aux gilets jaunes!
      Vous voulez quoi de plus? Le beurre, l’argent du beurre, la crémière… Tout ça sans bosser? Car oui je vois ceux qui traînent au rond-point. Et les gilets jaunes ne représentent pas du tout le peuple. Je peux vous le certifier. Je suis de classe moyenne, que ce soit mon entourage familial, professionnel ou social, je ne connais qu’un seul pro gilet jaunes. ça doit faire 1%…. Et je ne suis certainement pas le seul.
      Donc comparer ce qu’il se passe en France et au Venezuela n’a pas de sens. Là-bas le pays est vraiment dans la merde et la contestation a vraiment une raison.

      • lym dit :

        Avant que les trois ne balancent, pas vraiment encerclés, cela défile devant assez calmement. La moto abandonnée ne sera même pas incendiée (s’il n’y avait eu ne serait-ce qu’un seul casseur…). Tout comme à l’Arc on avait tassé tout le monde au milieu à coups de lacrymo avant que ca bouge (belle réussite) et comme une semaine plus tard on voyait les mobiles se mettre subitement à gazer, séparés d’une entrée de pk souterrain, des manifestants immobiles. Vent debout, ils s’étaient tout repris dans la tronche. Episode fort drôle au milieu d’autres beaucoup moins et dont certains devront sans doute répondre un jour:
        https://www.facebook.com/LeMediaOfficiel/videos/583339465461125/

        On n’en est certes pas à la situation du Venezuela, mais la crise politique chez nous est bel et bien là et gérée par des ânes pourrait devenir majeure. Les richesses pétrolières en moins.

        Pour ce qui est des chiffres de manif, ont a parfois viré à la guignolade de donner quasiment un flic par manifestant. Regardez donc et concluez, vous aurez l’air plus malin et subtil que ce branleur de (Jean-)Gilles (Mon) Le Gendre!
        http://www.chansons-paillardes.net/chansons_paillardes/Breviaire-paillardes/Les_Paroles/JeanGilles.html

        • Jolindien dit :

          « Avant que les trois ne balancent, pas vraiment encerclés, cela défile devant assez calmement.  »
          Mais je persiste: vous n’avez pas vu ce qu’il se passait avant!
          Pour le reste honnêtement vous fatiguez pas, mon avis est bien ancré et profondément anti-gilets jaunes.
          Donc pour en revenir au sujet qui nous intéresse: aucun rapport avec le Venezuela, merci. « On n’en est certes pas à la situation du Venezuela »
          Alors pourquoi en rajouter?

    • Matrix dit :

      C’est ça, une fois de plus, faites nous croire que la France c’est le Venezuela, pourquoi pas la Somalie tant qu’on y est et n’oubliez pas de voter Merluche la prochaine fois.

    • Romain COISPINE dit :

      Mais lol votre commentaire c’est une blague, si les gilets jaunes avaient fait pareil au Venezuela il y aurait eu des centaines de morts et des milliers d’estropiés. Donc soyez heureux d’être en France et que l’on soit aussi (trop) tolérant avec des voyous et des anarchistes.

      • Robert dit :

        Romain,
        Comparer la contestation des gilets jaunes en France et la contestation du régime communiste au Vénézuela n’est pas pertinent, mais comparer ces gilets jaunes avec des voyous et des anarchistes non plus. Il y a eu effectivement des anarchistes et des voyous qui sont venus profiter des rassemblements gilets jaunes, mais pour l’essentiel, ils étaient distincts, les black blocks ou antifas sont vécus et se comportent de manière particulière et les racailles ne sont arrivés qu’au moment de passer au pillage. Si des gilets jaunes se sont laissé aller à commettre des violences, sans excuser les violences le contexte qui leur était imposé dans les manifs a nettement contribué à les pousser à la faute.
        Et je remarque que tous les groupes black blocks, racaille ou autre, ont eu très peu d’arrestations à déplorer proportionnellement aux dégâts qu’ils ont commis, alors que les policiers les connaissent par coeur et étaient très présents et actifs à ces endroits.
        On peut sérieusement se demander pourquoi lors d’émeutes de banlieue ou de manifs ou les black blocks sont en masse, il n’y a quasiment jamais de blessés parmi les fauteurs de trouble et que les policiers n’utilisent pas, sur ordre, de méthodes contestables à l’encontre des manifestants.
        Si nous ne sommes pas dans un régime totalitaire, et qu’il faut toujours comparer ce qui peut l’être, nous pouvons quand même reprocher l’usage que fait le régime de la police à l’encontre de citoyens pour l’ensemble pacifiques. Ce que vous appelez « tolérance » n’a visiblement pas eu cours envers les gilets jaunes, mais a lieu envers les racailles de banlieue, encore ces jours-ci, et les black blocks et autre antifas depuis de longues années. Le casseur antifa Antonin Bernanos était encore en action violente samedi dernier, au milieu des gilets jaunes, alors qu’il a été condamné dans l’affaire de la voiture de policiers qui avait brulé lors d’une manif de gauche.
        https://reflets.info/articles/les-blesses-eborgnes-par-les-forces-de-l-ordre-ne-le-sont-pas-par-accident
        Je ne cherche pas à contester votre point de vue, il vous appartient, mais à préciser votre affirmation, les gilets jaunes ne sont ni des voyous ni des anarchistes, même si ces derniers sont venus parasiter leur mouvement avec efficacité, et souvent avec une étonnante impunité. J’espère qu’il y aura des procès pour des blessés graves et pour certains abus commis par des policiers, comme il y en a eu pour les abus des manifestants.

    • Eric dit :

      Je vous en prie, allez donc vivre quelque temps dans ce joyeux pays qu’est devenu le Vénézuela avant de faire vos comparaisons acrobatiques. Une criminalité affolante : Caracas est la capitale mondiale des rapts et autres assassinats ; une corruption galopante, une inflation de folie dans un pays où le salaire moyen est autour de 30 dollars par mois, des affrontements de rue permanents et meurtriers entre opposition et pouvoir dictatorial… Là-bas, on utilise pas les lacrymo ou les grenades de désencerclement, mais les kalachnikov contre les manifestants.
      Autre point : comparer la situation économique du Vénézuela avec celle de la France n’a aucun sens. Le pays de Maduro ne produit à peu près qu’une seule chose : des hydrocarbures. Il en possède pourtant des réserves colossales, qui devraient en faire un pays riche. c’est aujourd’hui le plus pauvre d’Amérique latine. Même le Paraguay ou le Surinam sont loin devant ! Et puis, que je sache, il n’y a pas des millions de français qui se sont enfuis en Suisse ou en Allemagne du jour au lendemain.
      Enfin et pour finir, votre comparaison des deux élections présidentielles est elle aussi dénuée de sens : vous comparez l’élection vénézuelienne à un tour avec le second tour de la française ! Or, au premier tour de cette dernière, la participation était de 77 %, vote blanc ou nul compris. Précisons d’ailleurs que le taux de participation de 46 % est le chiffre officiel des autorités de Caracas : en réalité, les observateurs indépendants et les médias l’ont plutôt situé autour de 35 %.

    • garance dit :

      Fermez le ban…bang. J’adore.
      Effectivement notre bon sire soutient ceux qui manifestent pour leur liberté…au Venezuela. Les GJ ont eux la liberté…de se faire LBDer.
      Plus sérieusement oui je crains la suite dans la surenchère funeste.

  11. Carin dit :

    « L’armee défend notre constitution, et est garante de la souveraineté nationale »
    C’est bien là le problème!! La constitution et la souveraineté nationale se trouvent toute deux au parlement élu du peuple… et non entre les mains d’un seul homme, qui opprime, affame, et maltraite le peuple, obligeant ceux qui le peuvent à l’exil. Qu’attend l’armée pour faire appliquer la constitution et la souveraineté ?? Probablement de nombreux morts parmis les gens, tout ces « généraux » devraient se demander jusqu’ou iront les gens qui ne manqueront pas de les tenir comptables des morts et blessés à venir.

    • v_atekor dit :

      @Carin : C’est simple : Maduro est le patin de l’armée vénézuélienne qui a fait main basse sur le pétrole (et la drogue, maintenant que les Colombiens ont mis de l’ordre chez eux…). Donc l’armée ne défendra que sa pomme.

      • Nico St-jean dit :

        @ v_atekor
        .
        « Maduro est le patin de l’armée vénézuélienne qui a fait main basse sur le pétrole »
        .
        Exactement. D’ailleurs aujourd’hui : soutient de masse des militaires à Maduro et cela s’en vas directement vers une guerre civile ..

    • petitjean dit :

      « Qu’attend l’armée pour faire appliquer la constitution et la souveraineté »
      et si vous restiez en France !
      qu’attend l’armée française pour faire respecter la constitution et la souveraineté* de notre pays ?
      sur quelle planète vivez vous ??
      * souveraineté qui n’existe plus ! J’ose espérer que vous le savez……………………

      • dolgan dit :

        La souveraineté de la France est pleine et entière.
        .
        Et la France est la seule nation européenne capable de manière indépendante de faire respecter cette souveraineté.
        .
        Vous avez encore fait un cauchemard. C’est terrible de confondre rêves et réalité.

        • petitjean dit :

          NON la France n’est pas, n’est plus un état souverain !!!
          c’est dingue cette ignorance !!
          un état souverain bat sa propre monnaie !
          un état souverain décide seul de sa politique étrangère !
          un état souverain décide seul de la paix ou de la guerre !
          un état souverain élabore ses propres lois sans se soumettre à une autorité extérieure (80% des lois nous sont imposés par l’UE et sont transposées en droit français !)
          un état souverain décide qui rentre chez lui ou pas !
          un état souverain n’a pas une justice assujetti à l’UE !
          etc..
          informez vous avant d’affirmer
          écoutez par exemple Marie France Garraud
          https://www.youtube.com/results?search_query=Marie+france+garaud+la+france+en+voie+de+disparition

          • dolgan dit :

            La France décide seule de sa politique étrangère et de faire ou non la guerre à qui elle veut.
            .
            Battre sa monnaie n’est pas un signe de souveraineté .
            .
            Participer à l’Union Européenne est un choix souverain de la France. A tout moment, la France peut par un choix souverain décider de se retirer de l’Union Européenne.
            .
            Arrêtez de délirer sur la souveraineté de la France.

        • petitjean dit :

          « La souveraineté de la France est pleine et entière »
          quelle pitié !
          encore une preuve que la France n’est plus un état souverain :
          Union Européenne : la France ne peut expulser un terroriste algérien sans l’accord de la CEDH !
          « Cette affaire est emblématique de la perte de souveraineté de la France au profit de l’UE. Nous sommes obligés de supplier des institutions mondialistes de nous accorder le « privilège » d’expulser un étranger, terroriste de surcroît, vers son pays natal ! Si la CEDH refuse, l’humiliation sera totale. Rappel : arrêté en 2013 alors qu’il partait s’entrapiner en Algérie, Ali Meguimi voulait attaquer la Tour Eiffel et le musée du Louvres. » (…)
          https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/23/paris-demande-a-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-de-pouvoir-expulser-des-terroristes-algeriens_5413256_3224.html
          et pourtant l’immonde n’est plus une référence, mais il en parle……………

          • dolgan dit :

            On a choisi souverainement de respecter la CEDH. Soit on respecte ses décisions, soit on modifie les règles ou soit on se retire.
            .
            Dans les trois cas, le choix nous appartient. L’Europe ne peut pas être le bouc émissaire de nos choix.

          • nexterience dit :

            Dire qu’on n’est pas souverain parce qu’on respecte des traités qu’on a signé est risible.
            Nous avons signé de nombreux engagement car nous avons une ambition internationale de droit, de puissance.
            Si nous étions solitaires, comme vous souhaitez , nous serions plus faibles économiquement, politiquement … donc plus soumis aux pressions!!!!

      • John dit :

        Pouvez-vous être concret sur le rôle que l’armée pourrait jouer dans l’application de la constitution française?
        La seule perte réelle de souveraineté peut à la limite être la monnaie…
        Quand j’entends que la France n’est pas souveraine quand elle tente de réduire le déficit budgétaire, ça me fait un peu rire…
        Déjà, avoir une monnaie commune signifie respecter des règles communes pour que cette monnaie soit crédible (crise de 2012). Ensuite, Euro ou non, la France est en déficits constants depuis plus de 40 années… L’intérêt de la dette a une plus grosse part du budget que l’armée…
        Que l’Europe ait cette règle concernant le déficit ou non, à un moment ou à un autre, la France doit changer sa politique, réduire ses dépenses…
        Bref, rejeter certains des problèmes sur l’Europe est trop facile…

        • Yannus dit :

          Vous dites des foutaises. L’UE et l’Euro sont pleinement responsable de la situation de crise actuelle de l’économie française.
          Délocalisations; désindustrialisation de la France, dumping social, privatisations , souveraineté économique réduite…
          Il suffit pour s’en convaincre de regarder les chiffres de l’INSEE :
          1996 – 1997 (Chirac – Juppé) : +3,76% ; +1,58%
          1998 – 2001 (Chirac -Jospin ) : +0,43% ; -0,54% ; -0,63% ;
          2002 – 2006 ( Chirac – Raffarin – DDV) : +2,72% ; +4,64% ; +2,43% ; -1,31%
          On voit bien ici l’effet euro sur l’économie française qui s’apparente à un tremblement de terre économique. Le -1,31% correspond à la vague de privatisation du gouvernement de DDV.
          2007 – 2011 ( Sarkozy – Fillion): +1,52%; +5,77%; +14,14% ; +3,74% ; +3,47%
          Ici on voit bien le boucler fiscal d’un part + 5,77% et le braquage économique pour sauver les banques + 14,14%. La crise de la dette de 2012 (92,60% du PIB +3,94%) vient de là. Si on s’en était occupé en 2007 comme Bayrou le proposait plutôt que succomber au miroir aux allouettes sarkozien, on en serait pas là (62% du PIB en 2007).
          2012 – 2016 (Hollande – Valls) : +3,94% ; +3,58% ; +2,05%; +1,98% ; +1,30%
          2017 ( Macron – Phillipe) : +1,07%
          On a une constante dans ces chiffres : On voit que lorsqu’on a affaire à un gouvernement de droite tendance libéral la dette augmente mais avec un gouvernement socialiste l’endettement se résorbe.
          On voit aussi que cela ne peut se faire que progressivement espérons que cela se poursuive Macron.
          Désolé de devoir anéhantir vos préjugés ultralibéraux moisis mais les chiffres sont têtus; Rassurez-vous, ce qu’il y a de bien avec les politiques en vogue et la société hyperconnectée actuelle, c’est qu’ils n’aiment pas les chiffres parce que cela leur donne des migraines (bobos à la tête…).

          Cordialement,

          • John dit :

            Excusez mon incompréhension…
            Pour pouvoir vous répondre, pouvez vous m’expliquer à quoi correspond ces chiffres?
            Et pouvez vous m’envoyer idéalement la source de ces chiffres.

      • Carin dit :

        À petitjean
        Comment vous dire??? Vous êtes vraiment un drôle…
        un révolutionnaire de bar PMU… un gilet jaune de comptoir.. un guerrier du pastis.. et avec un tel bagage vous donnez des leçons de démocratie?? Vraiment un drôle…. vous m’avez l’air d’etre un conseillé politique de melenchon! C’est même probablement vous qui lui avez suggérer que la république c’etait lui!!! Un drôle quoi!!

  12. v_atekor dit :

    A la liste des pays ayant reconnu le président par interim, on peut ajouter l’Équateur dont la voix est intéressante puisqu’il s’agit avec la Bolivie et Cuba des plus proches alliés du Vénézuela en Amérique Latine. A noter que malgré le départ de M.Correa qui soutenait Chavez puis Maduro contre vents et marées, c’est bien le même parti qui est au pouvoir en ce moment…
    .
    https://www.eluniverso.com/noticias/2019/01/23/nota/7153868/ecuador-reconoce-juan-guaido-como-presidente-venezuela#cxrecs_s

  13. Namroud dit :

    Je doute fort que les Chinois et les Russes qui sont les principaux créanciers de maduro et qui ont surtout investi beaucoup sans le secteur pétrolier ( il paraît qu’il y a même des gisements d’or qui ont été découvert récemment ) vont apprécier.

  14. Le Glaive dit :

    Il y a 15 jours, la France , à propos du Gabon, condamnait fermement les putcshistes et réaffirmait la nécessité de respecter les pouvoirs issus des urnes et la légalité. On attend la même condamnation du purschiste Vénézuélien, dont la biographie est très éclairante évidemment, car issu de la petite bourgeoisie et formé dans uen université catholique privée initialement, il a poursuivi ensuite ses études… aux USA… ! inutile d’aller chercher plus loin ! encore un poulain américain, élevé au foin de la CIA, et qu’on relâche ensuite dans son environnement natal pour qu’il y accomplisse ce à quoi on l’a programmé.
    Parmi les premiers soutiens du Vénézuela, outre Cuba, Mexique, il faut aussi citer la Bolivie, et il semble que la Turquie veuille jouer les bons offices pour Moscou, un premier vol VIP a été identifié ce jour . En cas de pont aérien ( ou maritime) la pointe ouest de la France pourrait être concernée, mais les Russes ne sont pas fous, ils préfèrent semble-t-il faire le grand tout par la Baltique puis l’ouest de l’irlande avant de descendre vers le Vénézuela.. affaire à suivre, si le poulain américain arrive à passer la semaine .

  15. Auguste dit :

    Que Maduro soit un incapable,passe encore.Qu’il fricote avec les Chinois,Iraniens et autres Erdogan,ça passe moins bien.Mais qu’il propose une base aux Russes,là ça ne passe plus du tout.C’est la base au Russes qui a fait déborder le vase et mis le feu au lac.Pour l’instant il tente un coup à la chilienne,mais il y a un moment que Trump pense à débarquer au Vénézuela.Pas sûr que ce soit une bonne idée,même s’il a l’appui de la majorité des gouvernements sud-américains.Les gouvernements ne sont pas les peuples et je ne suis pas certain que ces derniers acceptent aujourd’hui une recolonisation US.S’ils débarquent,va y avoir des gilets jaunes aux rond-points sud-américains…à mon avis SGDG.

    • Nico St-jean dit :

      @ Auguste
      .
      Ne mettez pas tout sur le géostratégique (qui est cependant réel comme toujours). Depuis que Maduro est président : détérioration avec tout ses voisins : Brésil, Colombie, Guyane, etc. Bref, une déstabilisation du nord de l’Amérique du Sud. Sans compter l’inflation, la corruption, les répressions et autres. Le parlement Vénézuélien est la dernière instance démocratique de se pays et il faut le protégé.
      .
      Ensuite viennent effectivement des gains géopolitiques tout à l’avantage des américains qui se sont remarquablement bien rapprocher du Brésil et ont aidé la Colombie à faire « le ménage » comme vous dites. L’instauration d’une démocratie au Venezuela et la boucle sera bouclé.
      .
      Quant au peuple ? Ils implorent les USA et le Canada d’agir contre le régime et ne sont plus du tout endoctrinés par le chavisme un peu comme les cubains ne le sont plus par le « castrisme » (et je sais de quoi je parle, je suis allé à Cuba plus de 20 fois dans ma vie, j’ai vu le changement progressif)

      • Auguste dit :

        Le peuple qui implore les USA et le Canada,c’est le même peuple qui s’est soulevé contre le néolibéral pro-américain Perez,qui a fait donner l’armée et tué 3000 manifestants, et qui a élu Chavez par deux fois?.Bizarre qu’on ne parle jamais du Vénézuela idyllique de l’ère Perez qui a amené Chavez au pouvoir.

    • v_atekor dit :

      @Auguste, Nico a raison. pour qu’il y ait eu un retournement contre le Vénézuela de la part de l’Équateur qui est l’un des plus proches alliés, c’est vraiment que ça commence à bien faire. Je ne parie même pas sur un maintient durable de l’appui des quelques pays d’AL qui restent à le soutenir (liste exhaustive remise à jour : México, Uruguay, Bolivia, Cuba, Nicaragua, República Dominicana.) et notamment du Mexique.
      .
      Il faut ajouter aux points qu’avance Nico un point important sur la drogue. Durant les Farcs, la cocaïne était colombienne et rapportait gros. Malgré quelques résidus, l’épisode des Farcs est passé, et la Colombie met de l’ordre chez elle.
      .
      Et bien devine quel business fleurit chez le voisin vénézuélien qui a un climat comparable et où il y a des pénuries dans presque tous les secteurs ? Il y a une grosse différence avec la Colombie, c’est que c’est l’armée qui profite de cette manne.

    • aleksandar dit :

      Une opération militaire est toujours possible, mais ce ne sera pas contre des gilets jaunes mais plus probablement contre l’armée vénézuélienne.
      Le seul paramètre qui compte : combien de « boys  » morts le peuple américain est prêt a accepter pour une telle opération ?

  16. Amalric dit :

    L’option militaire est sur la table en cas de recours à la force… Et sponsoriser le recours à la force au Yemen avec une famine digne des plus grandes épidémies du moyen age ils en disent quoi les dirigeants US ? Toujours ce 2 poids 2 mesures.
    N’oublions pas que le Vénézuela regorge de pétrole. Maduro est donc prêt se faire « saddamiser ».
    Stop aux leçons de morale à deux balles.

    • Nico St-jean dit :

      @ Amalric
      .
      Les américains se sont retiré de la coalition au Yémen et demandent même remboursements aux pays du golfe ^^ Notamment pour le ravitaillement aérien.
      .
      « N’oublions pas que le Vénézuela regorge de pétrole. Maduro est donc prêt se faire « saddamiser » »
      .
      Et combien de barils de pétrole les américains ont-ils voler aux irakiens ? Niet .. Nada. Cela fait quand même un sacré bout de temps qu’on sais que cela n’à jamais été la motivation US pour envahir l’Irak. Et aujourd’hui ses mêmes US sont premier producteur de pétrole au monde .. Et malgré tout en entends ENCORE ses idioties de guerre pour le pétrole …
      .
      Je vous le dis comme à l’autre spammer plus haut : changez de disque, il est rayé.

      • Amalric dit :

        @ Nico St-jean

        « Les américains se sont retiré de la coalition au Yémen et demandent même remboursements aux pays du golfe ^^ Notamment pour le ravitaillement aérien. »

        – La belle affaire ils vont rembourser le ravitaillement. Et les avions et les bombes qui sont utilisés quasi quotidiennement c’est vendu par qui ?

        « .. Et malgré tout en entends ENCORE ses idioties de guerre pour le pétrole … »

        – Il est pourtant facile de remarquer que les pays qui sont libérés/détruits par les américains sont presque toujours détenteurs de réserves de pétrole ou autres ressources. La guerre et les lobbies sont liés. Ce n’est pas un secret.

        Et pour finir je ne « spam » pas. C’est justement toujours les mêmes qui utilisent le même disque pour justifier les fameux changements de régime dont on connaît tous les brillants résultats.

      • aleksandar dit :

        Les US retirés de la coalition au Yemen continuent a planifier les bombardements, a donner du rens aux Saoudiens, a réparer leurs avions et a les fournir en bombes de toute sorte.
        Heureusement qu’ils se sont retirés…………

    • MD dit :

       »Le Vénézuela regorge de pétrole »?
      D’abord , celui-ci est d mauvaise qualité. Ensuite les réserves et la production sont en déclin.

      • v_atekor dit :

        Côté réserves, elles ne sont pas connues. Chavez les avaient placées comme premières mondiales devant l’Iran, l’Arabie et les USA par simple orgueil nationaliste, mais ça n’est pas très crédible.
        .
        Chavez, c’est le gars qui a sorti que s’il n’y a plus d’eau sur Mars c’est la faute à l’impérialisme Américain : https://www.youtube.com/watch?v=7ebRDBWvilk (un grand moment !) et comme Maduro c’est le gars qui parle aux oiseaux (https://www.youtube.com/watch?v=qv5dAqSS0XU ) il ne l’a pas démenti…
        .
        Côté extraction, les infrastructures sont pratiquement HS, ce qui explique largement la crise dans laquelle est plongé le pays.

  17. lxm dit :

    On a un conflit classique entre dirigeant et parlement, cela terme des fois en guerre civile de basse intensité. Derrière la crise économique et humanitaire aux Vénézuela, on entendait les petites phrases assassines de Trump à propos de Maduro qui laissaient penser qu’un truc se préparait. Pour maintenir l’obéissance, il y a eu le faux attentat puis Maduro qui laissait entendre une invasion du guyana qui activait une riposte anglaise de placer une base là-bas, et cette histoire de base russe au vénezuela a dû être le truc de trop, et le nouveau « président » acclamé par l’occident a fait ses études aux états-unis, il a exigé le soutien américain avant de se lancer dans l’aventure. Coup d’état classique que tout le monde attendait depuis bien longtemps.
    La carte du monde des pays ayant accepté l’élection de Maduro en 2018 colle avec celle de ceux refusant le coup d’état, et c’est sans équivoque, on a bien une fracture OTAN contre OCS, c’est à dire états océaniques contre puissances continentales. La Turquie et le Mexique ayant fait dissidence. A nos diplomates d’éviter que cette guerre froide qui a un côté « fondamental » n’embrase le monde, sinon il n’y aura plus de monde. On ne sait où va craquer l’allumette qui allumerait la poudrière.

  18. petitjean dit :

    Essayons de comprendre ce qui se passe
    Cette étude peut y aider, on peut aussi la contester, mais, amis prenons le temps de lire…
    https://www.les-crises.fr/coup-detat-comprendre-la-nouvelle-offensive-contre-le-venezuela-par-romain-migus/
    le Président Obama a pris en mars 2015 un décret contre le Venezuela, en déclarant “l’urgence nationale” aux États-Unis, “en raison de la menace grave et inhabituelle contre la Sécurité nationale et la politique étrangère des États-Unis posée par la situation au Venezuela.” (ne riez pas svp… C’est en ligne ici) : https://obamawhitehouse.archives.gov/the-press-office/2015/03/09/fact-sheet-venezuela-executive-order

    devinez la suite….

  19. Thaurac dit :

    « « Nous voyons dans les actions sans gêne de Washington une nouvelle démonstration de l’ignorance totale des normes et principes du droit international. » »
    Faudra t’il, encore et encore, rappeler les interventions russes, deux fois en Tchétchénie, en Géorgie, au Donbass , en Crimée., Detroit de Kertch….Verront ils un jour , la poutre dans leur œil ?

  20. Thaurac dit :

    C’est marrant mais partout dans le monde, quand un tyran n’est plus légitimé par son peuple, s’accroche au pouvoir, vers qui se tourne t’il pour demander de l’aide, vers un autre tyran…

  21. petitjean dit :

    Autres infos sur Moon of Alabama
    https://www.moonofalabama.org/2019/01/venezuela-us-again-tries-regime-change-it-is-likely-to-fail.html

    « Les États-Unis interviennent au Venezuela, pays riche en pétrole, au moins depuis début 2000. Plusieurs tentatives, sponsorisées par les États-Unis, ont essayé de renverser le gouvernement socialiste élu, d’abord sous Chavez, puis sous Maduro. Mais les sanctions économiques prises par les États-Unis et leurs laquais ont rendu la vie des entreprises et du peuple vénézuéliens plus difficile. L’accès aux marchés financiers internationaux étant coupé, le gouvernement a fait de son mieux pour contourner les sanctions. Il a par exemple échangé de l’or contre de la nourriture en provenance de Turquie. Mais la Banque d’Angleterre, qui détient une partie de l’or du Venezuela, l’a pratiquement confisquée » (…..)

    • Frédéric dit :

      Je ris devant de telles billevesées 🙂 MÊME LA CHINE N’ACCORDE PLUS DE CRÉDIT A CARACAS ! Et je ne pense pas que Pékin soit un laquais de Washington !

  22. Barfly dit :

    Va t-on vers un nouveau scénario syrien ?
    Un dictateur et son clan plonge son pays dans le chaos, les pays frontaliers soutenus par les USA s’immiscent dans les affaires internes du pays, le dictateur demande assistance à d’autres états autoritaires (Russie, Chine, Turquie, manque plus que la Corée du nord), BOUM le pays implose, la population civile morfle. Ce pays avait tout pour être un modèle, dommage il est dirigé par des teubés.

    Ces événements nous révèlent aussi les contradictions des partisans de la France insoumise. Ils pleurent, ils crient à la dictature quand nos CRS tirent au Flash-Ball et dans le même temps ils soutiennent un gouvernement qui n’hésite pas à tirer à balles réelles sur la foule. Bref, pour eux, la violence est belle et légitime quand elle provient de l’extrême gauche.

    • aleksandar dit :

      Et la marmotte mets le chocolat dans le papier alu………………parce que le  » pacifisme  » des manifestants vénézuéliens est plutôt armé.
      Sans compter les agitateurs formés depuis des mois par la CIA en Colombie.
      Irak = pétrole
      Lybie = pétrole
      Syrie = pétrole
      Venezuela = pétrole
      Toute logique liant ces événements au pétrole ne serait que pure coïncidence et bien sur complotiste
      C’est aussi par hasard que le premier objectif des US lors de la conquête de Bagdad a été le ministère du pétrole ou ils ont volé 30 ans de recherches géologique irakienne.

      • Barfly dit :

        Le peuple vénézuélien manque tellement de tout qu’il n’a pas besoin d’agitateurs pour revendiquer un changement de régime. A ce niveau là, ce n’est pas le fait d’un complotisme, c’est la misère qui parle.

        https://www.youtube.com/watch?v=eJr7-Z4fqbo

        https://www.youtube.com/watch?v=fYHsLz5kHyM

        Quand je vois des images avec des centaines de milliers de manifestants et que tu viens me dire qu’ils sont formés depuis des mois par la CIA alors je me dis que la CIA est le plus grand syndicat au monde, capable de mettre des peuples dans la rue en un claquement de doigt. Bravo à eux. La CGT devrait en prendre de la graine.

        Irak, Libye, Syrie, Venezuela, en effet, il y a un point commun, c’est le pétrole mais il y aussi un autre point commun ce sont tous des pays gouvernés par des dictateurs ou des régimes autoritaires. Inévitablement, ce genre de régime finit dans le sang, en révolution, en guerre civile ou en assassinat politique. Ensuite que les USA viennent souffler sur les braises, c’est une chose mais ne nous y trompons pas, le contexte propice à de tels révolutions n’est pas le fait des USA mais bien celui des gouvernants en place. A croire qu’ils tendent le bâton pour se faire battre…

  23. Dany40 dit :

    Intervenir militairement au Venezuela ce n’est pas très « America first » ou je me trompe ????

    Sinon ….. intervention militaire bien sûr possible et sans trop de soucis pour les USA. Le soutien du Brésil et de la Colombie pourrait être facilement acquis … et de simples frappes contre les forces armées pourrait affaiblir leur soutien à Maduro.

    Pour autant est ce une solution ??? Pas sûr du tout …. la guerre civile guette.

  24. Thaurac dit :

    la guerre civile guette.
    La faute à qui, aux socialistes qui s’accrochent au pouvoir et sont près à tout pour y rester, malgré avoir pillé le pays!
    Dans d’autres états sud américain, la même chose s’est produite, et aux usa, c’est la haine ad nominen contre Trump depuis son élection, sans qu’ils pensent aux futurs des usa, en france, idem, bon, un peu éclaté, mais toujours partants pour dracher sur n’importe quel gouvernement qui ne soit pas issu de leur parti.
    Souvenez vous, un an et demi de perdu sous hollande, pour la frnce, les socialistes passant tout leur temps à détricoter les lois de Sarko……et le regrettant après pour certaines..

  25. UnKnown dit :

    Ça doit négocier sec chez les généraux et colonels Vénézuéliens.
    Après tant d’années d’inflation, et un niveau de corruption inique, et un système économique qui navigue dans des eaux pour le moins chaotiques (magnifique exemple d’économie appliquée par des gauchistes-et non des gens rationnels de gauche; 1 000 000 % d’inflation l’année dernière, mais tout va bien, c’est la faute aux USA…)

      • v_atekor dit :

        Vous êtes dans la désinformation à outrance. Le pb numéro 1 du Vénézuela, c’est de dépendre du pétrole au moment où les USA sont passés de 1er consommateur & importateur mondial à exportateur net… et pas qu’un détail puisqu’il sont 1er exportateur !
        .
        Ca s’appelle un retournement de marché, et le Vénézuela qui non seulement a mis tous ses oeufs dans le pétrole, mais qui en plus pâtit d’une matière première de mauvaise qualité, et d’infrastructures qui n’ont pas été entretenues (donc, chères…) se retrouve avec des dettes qu’il honore en faisant tourner la planche à billet. Donc, personne ne veut lui vendre. Donc il y a un crise économique majeure.
        .
        Les USA n’ont même pas besoin de mettre des sanctions pour que le Vénézuela se trouve dans une situation économique bien pire que l’Iran ou la Russie qui ont aussi subit ce retournement, mais qui ont eu la sage idée de diversifier un minimum leur économie.
        .
        Cela étant il faudrait que ces leçon portent. Il ne faudrait pas que l’Allemagne tombe sur des réserves gigantesques de gaz comme ont pu le faire les USA avec le pétrole, sans quoi la Russie se prendrait aussi un baffe monumentale, mais rien de comparable avec le cas vénézuelien dont l’économie dépend à quasi 100% du pétrole. L’Algérie avec le gaz est par contre dans la même situation en cas de retournement du marché…

  26. petitjean dit :

    Qui a oublié ici le « regime change » en Ukraine perpétré par les USA avec l’UE ??………….

    • dolgan dit :

      Lol.
      .
      Les USA tiraient dans les pattes de l’UE en Ukraine …
      .
      Le régime change, c’est les Ukrainiens qui l’ont fait et ce malgré les interventions (à balles réelles) Russes.

  27. petitjean dit :

    Intéressante analyse
    « La grande pelea, le combat final, a peut-être commencé au Venezuela. Le pion de Washington, et accessoirement leader de l’opposition, vient de s’y auto-proclamer « président par intérim », immédiatement reconnu par les Etats-Unis. Plus besoin d’élections désormais, c’est si pratique : les eurocrates en savent d’ailleurs quelque chose… Toute ressemblance avec un événement ou une situation existant ou ayant existé ne saurait être que fortuite, nous assurerait la CIA cinématographique, et seules les langues les plus mauvaises ou les esprits les plus taquins pourraient être tentés de dresser un parallèle avec un certain coup d’Etat il y a cinq ans, quelque part dans les grandes plaines (au hasard, l’Ukraine…) » (……)
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/01/peleas-a-caracas.html

  28. aleksandar dit :

    Cela me fait toujours rire de lire  » Maduro, le méchant dictateur  » de la part de ceux qui soutiennent Ben Salman, et la Barbarie Saoudite, sponsor officiel du terrorisme salafiste.
    C’est son hypocrisie qui tuera l’Occident

    • Amalric dit :

      Effectivement.
      Cela me fait penser aux sketches des Inconnus. Y a le bon dictateur et y a le mauvais dictateur^^
      Quand c’est la Russie qui bombarde une ville c’est un crime de guerre et quand c’est les USA c’est une libération…même si zéro survivant…

      • Barfly dit :

        Poutine fait aussi des affaires avec la Barbarie saoudite et ça n’a pas l’air de le gêner plus que ça.
        Personnellement j’ai souvent critiqué l’attitude de la France à l’égard de l’Arabie Saoudite, pays nuisible. Mais bon à croire que les enjeux économiques et énergétiques ont plus de poids que les enjeux diplomatique dans ce bas monde.

        Et puis le jour où il y aura des centaines de milliers de manifestants dans les rue de Ryad, où les affrontements feront des centaines de mort on pourra reparler de la position de la France. En attendant, c’est au Venezuela que ça se passe… le problème c’est que Maduro est un incapable juste bon à parler aux oiseaux mais il s’accroche au pouvoir avec son clan adepte de la corruption à grande échelle, et il s’y accroche d’autant plus qu’il est soutenu par la Russie et la Chine et que ça donne des ailes, il s’y accroche quitte à plonger encore plus son pays dans la misère… bref un gauchiste, un vrai comme on n’en fait plus, sauf en France.

  29. sentinelle dit :

    On voit a travers les commentaires le résultat du bourrage de crâne des médias français est-il juste de renverser une dictature d’inspiration cubaine qui affame son peuple dans le pays le plus riche d’Amérique latine ? Oui aucun doute vous avez de la famille en A Latine , non, j’en ai et d’origine vénézuélienne ! Oui les USA n’ont que trop tardé à faire tomber ce régime d’un autre temps aduler par notre extrême gauche Cuba suivra mais la transition est déjà en marche .

    • Robert dit :

      Sentinelle,
      Vous êtes pour l’intervention américaine ?
      Les précédents ont donné des résultats contestables.
      Si Maduro part, la situation changera sans intervention étrangère. Il suffi simplement de convaincre elles soutiens de Maduro de leur intérêt à son départ.
      Russes, ou cubains, comme américains n’ont pas d’alliés, ils n’ont tous que des intérêts.

      • v_atekor dit :

        Comme l’indique sentinelle, j’ai non seulement de la famille en AL, mais en plus des connaissances émigrées du Vénézuela.
        .
        Le hic dans cette jolie théorie, Robert, c’est que le principal soutien de Maduro, c’est l’armée Vénézuelienne, L’armée est même le seul soutien car Cuba, la Bolivie ou du beurre demi-sel ça fait a peu près pareil. La gérontocratie cubaine ne peut rien, et Evo pleure son accès à la mer tout en coupant méthodiquement les soutiens politiques qui auraient pu lui servir dans ses négo avec le Chili… Alors on brosse dans le sens nationaliste faute de pouvoir être efficace. Il reste la Russie, mais elle est lointaine et elle a finalement peu d’intérêts sur place. A part des rodomontades ses intérêts sont ailleurs.
        .
        Le hic, c’est que l’armée a fait main basse sur 2 business locaux : ce qui reste du pétrole, et la drogue. Et je ne serai pas étonné si l’on apprend que des trafics en tous genres se développent sur ce substrat mafieux, notamment des armes.
        .
        Alors faire partir Maduro en lui assurant un avenir doré, quizas, mais « tous ses soutiens » ça devient rapidement très compliqué à cause de la taille de l’armée et des intérêts mafieux qui ont été développés…

  30. werf dit :

    Le plus risible c’est notre ministre des affaires étrangères qui a franchi le « mur du con » en demandant fermement à Maduro de respecter la démocratie. Il allait, il y a peu, « embrasser les babouches » des monarchies du Golfe arabique, grandes démocraties par excellence!

  31. Molloy dit :

    Qu’attends donc M. Gérard Larcher pour se proclamer Président de la république ? Le soutien de Donald Trump ?