Selon Mme Parly, la coalition anti-jihadiste pourra toujours mener des opérations en Syrie depuis l’Irak

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. Baki dit :

    La coalition internationale sous le poids des états-unis laissera la Turquie porter atteinte à l’unité territoriale de la Syrie.
    Idem pour la Russie. La bronzette méditerranéenne c’est bien, les contrats d’affaires c’est cool. Erdogan se rend prochainement en Russie. La tomate sous serre en Russie, c’est de février à Avril .
    Si la Syrie ne protège pas ses frontières face à la Turquie, c’est qu’on a dit Nasdrovia à tartuff entre officiels avant toute opération !
    Quand à Téhéran, on préfère que le nord de la Syrie appartienne à son meilleur ennemi Régional qu’aux kurdes. Ça leur évitera de refaire une deuxième fatwa contre les mécréants -kurdes-, à l’image d Août 1980 ou de refaire une deuxième intervention comme faite récemment dans la région autonome du kurdistan en irak.

    Cette zone passera sous le girond de la Turquie et de l’ASL

  2. Duc d'Orléans dit :

    Je suis préoccupé par le sort des Kurdes. Dans un passé récent on a tellement vu de saloperies où on a laisser tombers ses alliés ! Méos et chrétiens du Vietnam, harkis d’Algérie, bref, la honte…

  3. Denver dit :

    N’importe quoi, une fois la zone évacué , la AAS qui reprend les zones, il faudra une autorisation pour rentré dans le territoire Syrien, vous allez vois une bonne avancée de la DCA dans ce coin là et pas un seul survole

  4. Fred dit :

    « Si une compagnie européenne ou américaine vient pour reconstruire l’Irak, le coût pour protéger ses employés est supérieur à celui du contrat. Si c’est une compagnie iranienne, c’est moins cher et elle n’a pas besoin de protection », a plaidé M. Zarif.

    M’ouai, pas sûr que l’entente sunnite shiite soit aussi bonne.

  5. Carin dit :

    Je me plante où Mme Parly sous-entends que nous allons également nous replier vers l’irak à la suite des américains?
    J’espere que les troupes kurdes ont étés bien formées et que nous resterons prêt à intervenir sous très court préavis!!

    • dolgan dit :

      La position Française est pourtant stable depuis plusieurs mois. On butte Daesh, on s’assure que les Kurdes se font pas massacrer et on se tire de Syrie (de manière visible en tout cas).
      .
      Elle rappelle aussi en terme diplomatique que les US , malgrès les gesticulations de Trump, se sont réalignés sur la position Française sus mentionnée. On verra si Trump re-retourne sa veste, mais pour l’instant, on en est là.
      .

  6. nimrodwing dit :

    la situation des combattants kurdes est inquiétante, j’espère que la coalition et surtout venant de la force française n’osera les laisser tomber au mains d’ Erdogan. Au niveau formation, je ne pense pas qu’il y est d’inquiétude la dessus au vus des résultats.
    Comment empêcher les turcs de fracasser du kurde ? ca me parait très compliqué, peut on compter sur aide diplomatique de poutine ? (j’y crois pas une seconde….)
    Dans tous les cas il est vital pour le moment que la France reste en présence dans la région, le boulot n’est pas terminé et on est loin d’y être.