Deux bombardiers tactiques russes Su-34 « Fullback » sont entrés en collision alors qu’ils survolaient la mer du Japon

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. Daide dit :

    C’est con 45 tonnes et pas un système anti-collision

    • Le Glaive dit :

      @ Daide : un peu comme le F/A-18 et le KC-130 des Marines américains qui sont entrés en collison le 5 décembre 21o8, près du Japon, quoi ? c’est con, plus de 100 tonnes à eux deux, et pas un système anti-collisison, ni l’un ni l’autre ?

    • Il est facile de deviner ce qui est aussi kon que votre profonde réflexion! Prompt retour auprès des leurs à ces aviateurs!

  2. Barfly dit :

    Une collision entre deux avions c’est rare quand même. Le Su34 est un bon avion mais pas le plus maniable qui soit…
    J’espère qu’ils retrouveront les autres aviateurs sains et saufs. Avec l’accident du mirage en France et celui là aujourd’hui, on se rend compte que le métier d’aviateur est très spécial et risqué.

    • John dit :

      En même temps, lorsqu’ils volent en formation rapprochée, la moindre erreur suffit !
      Donc même quand c’est rare, c’est loin d’être surprenant… ça arrive forcément…

    • Schmurtz dit :

      Perso, si on ne retrouve pas les 2 pilotes sov… euh, russes, ou si on les retrouve éparpillés « façon puzzle », personne, à part leurs familles, ne s’en portera plus mal… L’angélisme façon « nos frères d’armes » a ses limites.

      • Alexandre dit :

        Bien dit, j’ai eu la meme reflexion lors de la prise d’otages de Beslan, des futurs soldats rouges en moins….
        Un peu déçut tout de meme que dernierment les aviateurs aient survécuent au crash de leur Mirage, ils pourraient etre encore dangereux….

      • Le sicaire dit :

        Et la bêtise humaine est sans limite…

  3. Sgt moralés dit :

    J’attends l’article de sputnik…

  4. farsight dit :

    Heureusement il n’y a pas de mort et les secours sont sur place. Même si c’est dommage de perdre deux avions, le plus important ce sont les pilotes. J’espère qu’ils retrouveront les pilotes le plus vite possible et en bonne santé .

    • ji_louis dit :

      Pour avoir plusieurs fois joué les cobayes, je sais que les survivants ont un aperçu de l’enfer dans l’eau froide. Les 12h de survie là bas et en cette saison, c’est si les bonnes conditions sont réunies (et dans ce cas, les 2 avions ne se seraient probablement pas percutés).

    • Yani-igh dit :

      Ils n’ont pas retrouvé trois aviateurs.
      Seul un a été sauvé

    • Time dit :

      Faux il y a des mort sur quatre pilote il n’y a que un survivant.

  5. aleksandar dit :

    A priori un autre pilote a été récupéré.

  6. Etiennebee dit :

    Bouh … il va être chafouin la gars Vlad …
    C’est con pour l’image de la « grande et merveille armée russe … »

    • aleksandar dit :

      Faut vraiment être un minable pour se réjouir de le mort de ces pilotes parce que ça va embêter Poutine.

    • Le Glaive dit :

      @ Etiennebee : votre réflexion est vraiment une réflexion  » à la con » ! je ne vois pas d’autre formule ! les accidents existent hélas dans toutes les armées du monde, même celles qui vous plaisent.. et puis : qui a jamais parlé de  » la « grande et merveille armée russe  » ? propos inventé ! vulgarité ‘( « Vlad ») en plus !
      si ce sont des gens comme vous qui veulent montrer une  » supériorité  » par rapport aux Russes, ne changez rien, surtout : c’est pas encore après-demain que ça arrivera !

  7. lym dit :

    « D’après l’état-major russe, ils sont dotés d’équipements devant leur permettre théoriquement de survivre pendant au moins 12 heures dans des eaux froides. »

    Belle performance, c’est justement la question que je me posais: En cette saison à cet endroit, je ne pensais pas qu’un équipement puisse permettre de durer autant à la baille tout en tenant encore dans un siège éjectable.

    La collision n’a pas dû être trop violente (accrochage en formation, plutôt? ou alors le « char » encaisse vraiment) pour que les 4 aient pu s’éjecter.

    • Mon dieu, les conneries que l’on peut lire sur ce site.

    • Vroom dit :

      ça doit ressembler à une grosse glouglou, combinée à un canot gonflable dans le siège , comme chez nous.

    • ScopeWizard dit :

      @lym
      .
      Ce n’ est pas nouveau ; déjà pendant la Guerre de Corée ( 1950-1953 ) les équipages et pilotes de chasse de l’ US NAVY disposaient d’ équipements dont une combinaison adaptée à la survie en eaux froides qui se portait sur la combinaison de vol « normale » …………..
      Certains pilotes de F9F Grumman « Panther » portaient la MK-4 qui ressemble à une combinaison de scaphandrier , et vu la tête du gars qui pose avec qui n’ a pas l’ air d’ être très à son aise , son confort devait plutôt laisser à désirer :
      http://www.usmilitariaforum.com/uploads//monthly_01_2010/post-1289-1262777449.jpg
      .
      http://www.usmilitariaforum.com/uploads//monthly_01_2010/post-1289-1262777432.jpg
      .
      Notez les manchons même si la photo est petite :
      https://img.auctiva.com/imgdata/1/7/2/6/8/9/0/webimg/976319483_tp.jpg
      .
      Apparemment , cette combinaison de survie se composait de deux éléments , cette espèce de combinaison caoutchouteuse style combi semi-étanche de plongée ou étanche de scaphandrier que nous venons de voir , ainsi que ce que l’ on appelle un « liner » ( une sous-couche ) à savoir une première couche calorifique comme celle qui suit ………..
      https://thumbs.worthpoint.com/zoom/images2/1/0614/26/vintage-50s-usaf-korean-war-mk-anti_1_e1ef26d762517120973d0cdd65cbd2b6.jpg
      .
      https://thumbs.worthpoint.com/wpimages/images/images1/1/0614/26/1_e1ef26d762517120973d0cdd65cbd2b6.jpg
      .
      Il est probable que de telles tenues aient commencé à voir le jour et à être mises au point dès les années 1940 , la Seconde Guerre Mondiale et ses si variés théâtres d’ opérations exposant les pilotes et membres d’ équipage américains , britanniques , russes , japonais , italiens , ou allemands à devoir autant survivre en eaux chaudes qu’ en eaux froides et par des températures parfois extrêmes mettant à rude épreuve les capacités de résistance du corps humain ……………..
      Cependant , il semblerait que ce soit les USA qui aient pris une longueur d’ avance en ce domaine , comme dans bien d’ autres d’ ailleurs , il conviendrait de se renseigner afin d’ en savoir plus à ce sujet , connaître leurs performances , les diverses évolutions de ces équipements si spécifiques ……………..
      .
      De nos jours , de tels vêtements de protection ressemblent à ça :
      https://nedaero.com/wp-content/uploads/2018/02/uzipit.jpg
      .
      The U-Zip-It™ is a breathable, fire resistant dry suit which provides ultimate comfort and mobility for aviators, along with the highest level of cold water immersion protection. The low slung zipper makes donning easier than standard designs and the articulating elbow and knee patches significantly improves movement – in and out of the aircraft.
      .
      Traduction :
      La combinaison étanche U-Zip-It ™ est une combinaison étanche respirante et résistante au feu qui offre un confort et une mobilité optimaux aux aviateurs, ainsi qu’une protection optimale contre l’immersion dans l’eau froide . La fermeture à glissière basse facilite l’enfilage par rapport aux modèles standard et les patchs articulés aux coudes et aux genoux améliorent considérablement les mouvements d’entrée et de sortie de l’avion .
      .
      Voilà , c’ était juste un petit aperçu ……….. 🙂

  8. Arnaud dit :

    L essentiel, c est que les pilotes sont saufs

  9. Frederic dit :

    L’article de spoutnik d’hier soir indique :
    « Si l’un des pilotes a été retrouvé vivant et hospitalisé, on a appris que deux autres n’avaient pas survécu. Les opérations de recherches du quatrième et dernier pilote se poursuivent. »

  10. non 4 morts. mauvais temps ,tempête.

  11. charly10 dit :

    Comme quoi, nous ne sommes pas les seuls à être confrontés aux risques de crash aériens dans les armées.

  12. petitjean dit :

    soutien aux équipages ! Et puis cette question qui énerve : « toute cette technologie embarquée qui…….n’empêche pas une bête collision » !……………

  13. nexterience dit :

    Si le su34 est un chat volant, pouvant poser 8t de bombes à 1100km, le rafale est un char léger extraordinaire capable de transporter 9,5t maxi de charge et 3t dans un rayon de plus de 1800km.
    http://omnirole-rafale.com/9-5-t-demports/

    • B21raider dit :

      9.5 tonnes y compris les reversoirs de carburant largables, dans ce cas même le f35 peut transporter 9t en mode Beast.

  14. Thaurac dit :

    En temps normal, si on la jouait conspi, on dirait:
    « …suite au différent sur les iles aléoutiennes, le japon a déployé une nouvelle arme magnétique neutralisant tous les capteurs des avions, et ayant amené la collision de deux appareils russes…. »
    On a déjà eu le même baratin au sujet d’un avion russe et d’un destroyer us en mer noire…

    • Frédéric dit :

      Lapsus, les Îles Kouriles, pas celles en Alaska.

    • Polymères dit :

      Sans jouer les conspis, je pense que la tension avec le Japon qui est remonté d’un cran ces derniers temps après que la Russie ait décidé de remilitariser les iles Kouriles. Le Japon avait protesté envers la Russie, lui demandant notamment de cessez ses « opérations militaires », Moscou refusa.
      Ces Su-34 ne volaient pas au dessus de la mer du Japon par hasard, le nombre d’interceptions/accompagnements d’avions russes par les forces japonaises sont en hausses depuis quelques temps.
      Les russes mettent la pression militaire comme ils le font en Europe. Les vols de formations et d’entraînements se font toujours aux limites des frontières pour bien s’afficher et pour créer cette pression qui nourrit une image de puissance. La Russie est très vaste pour pouvoir s’entrainer, mais pourtant les avions ne font que voler aux limites.
      .
      2 Su-34 en moins, ce n’est sans doute pas catastrophique pour l’armée de l’air russe, mais ça donne tout de même un coup rude à son image, car cet avion est un nouvel avion, succédant au Su-24 et en partie (mais sans doute totalement à terme) au Su-25. Ils ne vont pas les remplacer au nombre.
      Au moment ou ils réduisent les budgets, perdre des matériels quasi-neuf ça fait mal, si ça avait été des Su-24, ça serait passé, car ils sont en fin de vie, un peu comme nous quand on perd un Mirage, c’est moins grave qu’un Rafale, l’un aura un impact à court terme, l’autre est un problème sur plus long terme.

      • Le Glaive dit :

        @ Polymères : Ceux qui frôlent en permanence les frontières, ce sont les gens de mauvaise foi comme vous, et leur indignation sélective.
        Vous parlez des vols d’entraînement à proximité des frontières, de la part des Russes. Un minimum de bonne foi et d’honnêteté intellectuelle vous amèneraient à constater que les Occidentaux font exactement la même chose du nord de la Baltique jusqu’à la mer Noire, pour ne citer que cet exemple.
        Regardez donc les trajectoires des vols des avions espions américains RC-135, ou de leurs drones Global Hawk en Pologne, dans la Baltique ou dans la mer Noire par exemple, on peut souvent les voir sur les sites de “radars virtuels”..
        Au ras des frontières 24 heures sur 24.
        Vous avez évidemment le droit d’avoir vos opinions mais l’on a aussi le droit et le devoir de vous apporter la contradiction en vous rappelant tous les éléments que vous oubliez systématiquement de mentionner, faisant en cela oeuvre de parti pris, d’indignation sélective et donc de désinformation .
        Si les Occidentaux étaient si convaincus que cela de leur supériorité, ils n’auraient pas besoin de pratiquer cette propagande et cette désinformation permanentes, qui les met exactement au même niveau que ce qu’ils dénoncent par ailleurs chez les autres.

    • MD dit :

      En tout cas , les Japonais pourraient bien avoir raison de mettre en œuvre la  »conspi » s’ils en avaient la possibilité.
      D’abord parce que Poutine s’est bien foutu de la gueule d ‘Abe en laissant entrevoir à ce dernier la possibilité que les îles Kouriles puissent être restituées un jour au Japon , ce que Lavrov vient de démentir.
      Et ensuite à cause de ceci:
      https://thediplomat.com/2019/01/japan-intercepts-2-russian-nuclear-capable-fighter-bombers/