En possession d’un pistolet MAC50 et de munitions, un militaire du 8e RPIMa a été arrêté à Barcelone

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

90 contributions

  1. Parabellum dit :

    Le Mac 50 est quand même pas une nouveauté…arme de ceinture qu on a eu pendant des années : on voit d ailleurs encore …numéro efface? On a du mal contrôlé les stocks réformes …

    • dolgan dit :

      il a été en dotation longtemps, c’est pas les armes « perdues » qui doivent manquer.

  2. ced dit :

    Ca ressemble plus à un militaire qui se prend pour Rambo et se permet de trimballer armes et munitions. Cela dit, c’est assez étrange car il savait qu’il serait fouillé….

  3. « il avait oublié de rendre les chargeurs et les munitions »…
    Il avait aussi oublié qu’il portait ce sac lors de son entrée dans l’église. Cinq chargeurs, ça ne pèse pas grand chose.
    Il avait oublié qu’il était en possession d’un pistolet, que cette arme avait un N° de série effacé. Il avait même oublié pourquoi il l’avait achetée.
    L’amnésie, cette terrible affection.

  4. M´enfin ! dit :

    Bon sang ne saurait mentir !

  5. Breer dit :

    C’est sûr que ce caporal se moque du monde…. comment peut on « oublier » de rendre un chargeur et des munitions à l’issue d’un exercice de tir d’entrainement au sein du régiment ???
    en plus possesseur d’ un MAC50 avec un numéro de série effacé, si les munitions sont bien celles utilisables avec le MAC, il est presque évident que cet « emprunt » est plus que volontaire …

    • Castel dit :

      @ Breer
      On a connu bien pire, il n’y a pas si longtemps, lorsque pendant une journée ouverte au public, en 2008 à Carcassonne, un sergent du GCP avait tiré accidentellement dans la foule, faisant 17 blessés, mais par miracle, aucun mort avec son Famas !!
      Il avait prétendu alors qu’il avait « oublié » de vider son chargeur , après des exercices de tir la veille…
      Mais quand on connait la différence de poids entre une arme, avec un chargeur équipé de balles réelles, ou des cartouches à blanc, l’explication à l’époque m’avait laissé assez sceptique…
      à noter aussi, que ces munitions de 5,56mm, si elle sont très invalidantes par la suite ( la plus-part des blessés conserveront probablement des séquelles graves), elle ne sont quand même pas très meurtrières ; s’il avait s’agit de 7,5 mm, ou de 7,62, je suis certain qu’il y aurait eu plusieurs morts !

      • Xaintrailles dit :

        Je ne suis pas certain que je me fierais à vous, comme expert en balistique terminale… pour les munitions de petit calibre et de haute vélocité. Je crois que le tireur n’a fait qu’arroser, et a eu de la chance que le bilan ne soit pas plus lourd.

      • David dit :

        Si vous arrivez à faire la difference entre une arme chargée à balle réelle et une à balle à blanc rien que par le poids vous êtes vraiment fort ….

      • ClémentF dit :

        Faire la différence au poids, à chaud, en rechargeant rapidement, mais bien sûr…

  6. dolgan dit :

    wahou!! on a un prix nobel là …
    .
    Et côté français, on tire quelles conséquences de cette interpellation?

    • v_atekor dit :

      Qu’il faut choisir : soit on donne le Bac, soit on recrute à Bac -2 ; mais les deux à la fois ça peut présenter certains risques.
      .
      « Oublier » de rendre des chargeurs, les « oublier » encore à l’entrée du monument le plus visité d’Espagne, passer la frontière, passer quand même le portique de sécurité et donner son sac au scanner…
      .
      Je pense qu’on a un candidat sérieux au prix Ig-noble de la Paix pour 2018 !!!

    • mynameisfbi dit :

      [complot on 1]
      légal et tradi chez des officiers de police américains de provoquer un délit … j’organise une vente d’arme avec comme lieu d’échange une église , j’attends une touche , ensuite je balance une alerte sur un possible attentat (facile d’être au jus quand on organise ) , puis je fais coincer le pigeon
      moralité : les américains nous aiment bien

      [complot off 1 ]

      [complot on 2]
      simple exercice inter allié d’écoute des réseaux qui a fonctionné
      moralité : ils sont bons , nous sommes en sécurité
      [ complot off 2]

      avec un peu d’imagination si quelqu’un souhaite prendre le relais .

      • Auguste dit :

        Donner un rendez-vous, pour une vente d’armes, dans la cathédrale probablement la plus surveillée,ça ne va pas attirer beaucoup de pigeons.Un peu foireux,non?

        • Fred dit :

          @ Auguste
          La Sagrada est un temple expiatoire ; ceci explique peut-être cela : un acte manqué de contrition :o)

  7. Fredo dit :

    ah , les ptits gars du  »houite » toujours prompt à faire la une …
    Le choix du PA MAC 50 ? trop jeune pour comprendre que c’est de la m….. !
    des mun dans la musette ?
    On peu se poser les questions de savoir si c’est un jeune qui n’a rien dans le ciboulo , si c’est voulu ?
    En tout cas , on reste perplexe pour autant de bévues .

    • Le MAC 50 avait certes des défauts dont l’éjection inopinée de son chargeur mais c’est surtout l’utilisation d’une munition pour PM donc trop puissante qui occasionnait des incidents de tir et des fêlures de la culasse. Le P O8 connaissait les mêmes problèmes avec les munitions françaises.

  8. themistocles dit :

    Avantage, avec un MAC 50, il est impossible de toucher sa cible. On ne touche que ce que l’on ne vise pas…

    • Clem dit :

      Facile de mettre le résultat sur le dos de l’arme. Elle est ancienne, archaïque et inconfortable certes mais elle n’empêche pas de faire de beaux cartons.

    • Polymères dit :

      C’est tellement cela, un pistolet à utiliser à bout touchant pour la précision…
      La première fois que je l’ai utilisé, j’avais honte du résultat avant qu’on me dise « non c’est normal… » et que j’ai vu la différence avec d’autres pistolets.

    • Pierro dit :

      C’est marrant, la seule fois où j’ai tiré avec pendant mes classes (et donc la première fois au 9mm), j’ai tout mis dans la silhouette (j’ai pas dit que le groupement était beau, mais le mec aurait passé une mauvaise journée).
      Avec le HK USP Compact, c’est vrai c’était groupé…

    • Robert dit :

      Themistocles,
      Je n’ai tiré qu’une fois au PA Mac 50 lors de mon service militaire et, à 25m, j’ai tout mis dans la cible, sans avoir visé ailleurs. Mais j’avais pris mon temps pour tirer.
      Par contre au Famas, jamais rien dans la cible.

  9. Duc d'Orléans dit :

    Pour un vieux de la vieille, dont je fais partie, c’est curieux cette excuse d’un oubli de rendre les munitions après une séance de tir ! C’était la même excuse au 3° de Carcassonne quand il y avait eu une catastrophe avec 17 blessés lors des Portes ouvertes en juin 2008 . Bref, je ne suis pas assez intelligent pour comprendre…

  10. Bravo-charlie dit :

    C’est pas nouveau, notre Armée est vérolée.

    • Ancien Marsouin dit :

      @ bravo-charlie : dire « notre armée », c’est exagéré.
      Il y a un manque de sérieux dans la gestion des munitions d’un régiment, ce n’est pas « l’armée ».
      D’autant que ce même régiment s’est déjà fait remarquer pour un problème de chargeurs garnis conservés de façon non-réglementaire. Irrégularité qui serait restée sans conséquence si le détenteur avait redoublé d’attention. Comme aujourd’ hui : si le fautif avait redoublé d’attention, sa faute passait inaperçue.
      .
      Après l’accident de 2008 dans ce même régiment des enquêtes ont eu lieu, des sanctions ont été prises, des procédures correctes ont été rétablies.
      Visiblement, ça n’a pas suffi : le problème est plus grave que de la simple négligence occasionnelle. Il s’agit d’un défaut de comportement qui résulte vraisemblablement d’un état d’esprit profondément ancré dans ce régiment.
      .
      Pour moi qui suis un ancien des Grands Régiments de l’Infanterie-de-Marine, je vois dans cet incident (incident cette fois, accident naguère) qu’il faut se poser les bonnes questions, et conclure sans faiblesse, quant aux Paracolos.
      Malheureusement la conjoncture n’est pas très favorable pour une reprise en main sans faiblesse parce que le CEMAT lui-même est Paracolo. On verra.
      .
      Quoi qu’il en soit, conclure comme vous le faites que « notre armée est vérolée », c’est très exagéré.
      Réagir, oui. S’énerver, non.

      • Bangkapi dit :

        Vous avez raison et c’est pas d’hier. Je pensais qu’ils s’étaient améliorés au 8 mais c’est à priori pas trop le cas.
        J’ai fait une OPEX détaché chez eux et déjà à l’époque il y avait un problème grave de surveillance des munitions.
        Maintenant le fait d se garder une cartouche de temps en temps à l’issue d’un tir cela c’est presque incontrôlable. Et on arrive ainsi à se faire un chargeur ou deux.
        Pour ceux qui disent que le PA MAC 50 ne vaut pas un clou faut peut-être pas trop pousser non plus. Certes ce n’est pas le meilleur pistolet mais j’ai toujours fait de bons cartons avec et il est simple d’emploi et d’entretien.

      • Bravo-charlie dit :

        J’espère que vous avez raison, l’avenir nous le dira !

  11. Alain TERIEUR dit :

    Un militaire français, tentait de pénétrer dans le bâtiment, accompagné de sa compagne, mais au passage du portique de sécurité, qui protégeait la cathédrale, il a été détecté dans sa valise un pistolet 9 mm, 5 chargeurs et un couteau.
    Dans le véhicule de l’individu, retrouvé près du site par les « Mossos » (Police Catalane), ont été découverts également une seconde arme à feu et des chargeurs.
    Bien que d’origine algérienne, (cette précision n’apparait dans les médias français) les autorités catalanes ont écarté le mobile terroriste car l’individu interpellé était un « militaire français ».
    Certainement un algérien converti au christianisme qui venait prier avec toutes ses armes ou les faire bénir … ?
    https://www.observalgerie.com/actualite-algerie/un-militaire-franco-algerien-arrete-en-espagne-avec-des-munitions/

    • bruno saliou dit :

      enfin on a l’origine ethnique du gars . ben oui y a des islamistes dans l’armée française.le pb c’est pas si mais quand la guerre civile.

    • Albatros24 dit :

      Amusant votre surnom. A l’intérieur…
      Ancien de la Police ?
      Peut être qu’il ne faut pas dramatiser, il n’y a pas eu de mort ni de blessé, ni « allons donc au bar » et porter des armes blanches c’est fréquent, j’en portais aussi moi même au service militaire et je n’étais pas le seul loin de là (mais pas de munition+flingue par contre).
      C’est peut être une bêtise d’un soldat maghrébin qui a peur de se faire flinguer par un prochain Merah et qui porte un arsenal perso sur lui…ce qui n’est pas très malin, mais quand on voit les photos du gus il a plus l’air de sortir d’une banlieue que d’une caserne ou de Polytechnique.
      Quand j’étais minot j’ai habité à deux pas de Castres, et lors des fêtes foraines il y avait toujours des bagarres entre les paras du 8 et les « arabes ». Depuis… ils ont fusionné…un bon signe d’intégration non ?

    • Albatros24 dit :

      Il me semble que l’arme à feu était dans sa voiture et non sur lui.
      C’était un sac à dos et non une valise de plus.
      C’est bien un militaire français (pourquoi des guillemets ?) puisqu’il est du glorieux 8, ex bataillon de paras coloniaux en Indo
      Mais peut être ai je mal lu ?

  12. Stéphane dit :

    Il y a quand même un gros soucis de sécurité dans son régiment. Ne pas rendre 5 chargeurs approvisionnés après une séance de tir, cela ne passe pas inaperçue normalement si tout le monde avait fait son boulot. J’ai fais 28 ans dans l’armée et après chaque séance de tir l’armement et les munitions sont contrôlées à la réintégration. Il n’y a pas un soucis????

  13. José dit :

    J’ai l’honneur de vous rendre compte …

  14. Robert dit :

    Un pistolet avec le numéro effacé, ça sent le matériel volé ou une arme sale comme on dit, même si ce n’est pas la plus utilisée.
    Se promener à l’étranger avec une arme au numéro effacé plus des chargeurs et en plus avec un push dagger qui n’est pas un couteau ordinaire mais une arme pour frapper.
    Désolé, même un caporal du 8eme RPIMA, ça peut être une racaille ou un converti islamiste.
    On a déjà vu des anciens de l’armée française, au moins six, dont un des forces spéciales, se retrouver chez Daech.
    Cela peut aussi être une provocation, pourquoi pas pour se faire virer de l’armée s’il en a marre.
    https://lecolonel.net/un-ancien-du-1er-rpima-a-rejoint-les-islamistes-en-syrie/

    • Robert dit :

      Romulus,
      Le genre zyva assez con pour se filmer sur internet avec son arme, oui c’est bien ça.
      Quand on pense que c’est un para français et pas une racaille de banlieue, on voit la limite de la diversité.

  15. Barrois dit :

    Déplacé de rapprocher ce fait du gendarme arrêté par les douanes avec de l’explosif ?
    Il apparaît qu’en France il n’y ait que les services de sécurité qui ne soient pas tenus au respect de la loi. Dommage.
    Nos militaires sont laissés libres à ce point ?
    En tout cas, ce ne semble pas être le cas pour ceux qui ne sont plus en active qui sont, eux, étroitement surveillés.

    • Albatros24 dit :

      Ha oui, où ça en est cette histoire de gendarme avec des explos…c’est plus grave non ?

      • dolgan dit :

        Pas forcément.
        .
        Le gars au pistolet ressemble pas mal à un survivaliste/cowboy (il manque juste le duct tape dans la liste de l’attirail , il avait même un multitool). Mais c’est peut-être juste un trafiquant d’arme.
        .
        Le gars à l’explo , c’est peut-être un trafiquant. Mais ça peut aussi juste être un type qui « joue » à faire péter des trucs dans son jardin. Tous les ans, il y en a qui s’arrachent la main (ou plus) en faisant mumuse avec des explos.

  16. Auguste dit :

    C’est quand même pas très clair tout çà.Pourquoi il n’a pas laissé ses chargeurs dans la voiture,sachant qu’il y a un contrôle à l’entrée de la cathédrale?.Encore un oubli?

  17. Rédondo dit :

    Il ce fout de la gueule du monde c’est tout !
    Le vieux survivaliste !

  18. Le Breton dit :

    Il faudrait vérifier les antécédents de cet homme, il me semble qu’à la Légion Etrangère, ils sont plutot tolérants avec le passé des candidats à certaines limites, je me demande ce qu’il en est dans ce régiment de paras.

  19. Xaintrailles dit :

    Son excuse d’avoir laissé par mégarde les munitions dans son sac à dos ne tient pas, surtout si comme l’affirme le Midi Libre, il a laissé d’autres munitions dans sa chambre d’hôtel… Sa copine avait-elle envie de vérifier si le petit jésus avait bien été mis dans la crèche ? Tout cela va intéresser la justice française, et il semble que sa brillante carrière va s’interrompre assez rapidement… On aimerait aussi avoir des nouvelles du gendarme convoyant des explosifs par la Gare de Lyon…

  20. petitjean dit :

    L’individu en question est un français d’origine algérienne. Pourquoi ne pas le dire ?!
    « Les Mossos d’Esquadra (police de Barcelone) ont arrêté un citoyen français d’origine algérienne qui s’apprêtait à pénétrer à l’intérieur de l’église Sagrada Familia de Barcelone avec cinq chargeurs d’une arme de neuf millimètres.
    Selon El Periódico, des agents ont signalé que les munitions ont été détectées à l’intérieur d’une valise lorsque le suspect a traversé l’arc de sécurité qui protège le monument avec sa famille. De plus, un couteau a également été trouvé à l’intérieur de la valise.
    Une fois arrêté, les Mossos ont fouillé le véhicule du jeune homme où ils ont également trouvé une arme à feu et d’autres chargeurs contenant des munitions. Pour l’instant, la police a écarté le mobile terroriste car l’homme interpellé est un soldat français. »
    https://www.telecinco.es/informativos/sociedad/detienen-militar-sagrada-familia-municion_0_2683275059.html

  21. ScopeWizard dit :

    Avant de juger de la gravité ou de la bizarrerie de cette affaire et ainsi de se faire une idée de la balance entre malveillance et étourderie voire négligence , je suggère de faire des recherches concernant la fréquence de tels incidents au sein de nos forces armées depuis au moins disons 10 ans ; cela permettra d’ y voir beaucoup plus clair et de déterminer s’ il s’ agit d’ un simple fait divers comme il y en a tant ou s’ il s’ agit d’ un évènement à prendre beaucoup plus au sérieux que de vulgaires manquements dans les agissements disciplinaires/règlementaires …………….
    .
    Perso , je me refuse à charger la barque de ce soldat en l’ absence de tels renseignements considérant que je ne ferais que gloser sur un sujet dont je ne sais presque rien …………….
    .
    Maintenant , il y aurait également de quoi s’ interroger sur ses appartenances , obédiences , origines , mais de ça maintenant en France il ne saurait être question …………. à moins qu’ il ne soit d’ origine russe cela va de soi ……………………. 😉
    .
    PS : perso , j’ ai sorti ( entre-autres ) un obus de 120mm , plutôt une carcasse d’ obus de 120 qui une fois à la maison a fini en décoration puis en pot de fleurs ……………… alors voyez que nous étions très loin de quelque projet terroriste …………….. plutôt dans le trip souvenir/trophée ………………
    Bon , en même temps je me vois mal le trimballer dans un sac à dos ( ou autre ) lors d’ un séjour touristique ; faut dire qu’ un obus de ce calibre fait son poids et occupe un certain espace voire un espace certain et que tu ne mettrais pas grand-chose d’ autre dans un sac …………………… ou alors il te faut un très très grand sac …………………….
    Ah ben , chez-nous on fait dans le costaud ou rien …………… 🙂
    .
    Mais que foutaient les MP ? 🙁

    • v_atekor dit :

      Quoiqu’il en soit, ça fait trop de coïncidences (notamment avec la mise en garde des USA sur un attentat à la Sagrada Familia) pour que ce gars ne soit pas méthodiquement interrogé. Les Catalans l’ont fait, je pense que de retour à Castre il aura un comité d’accueil.

  22. Le MAC 50 avait certes des défauts dont l’éjection inopinée de son chargeur mais c’est surtout l’utilisation d’une munition pour PM donc trop puissante qui occasionnait des incidents de tir et des fêlures de la culasse. Le P O8 connaissait les mêmes problèmes avec les munitions françaises.

  23. pierre dit :

    Ca sent l’islam !!! l’armée francaise aurait un ver dans son fruit???

  24. Carin dit :

    Ce qui m’interpelle, ce n’est pas le mac50 que ce garçon a pu se procurer en France ou lors d’une opex en Afrique ou ces armes ont finies après leur retrait des forces de police, non moi ce qui m’interpelle c’est que ce mili a « oublié » de rendre cinq chargeurs approvisionnés après un exercice de tir sans que les armuriers de sa caserne ne les lui réclament??? Je pense que des sanctions s’imposent pour ces armuriers pour le moins négligeant… j’espere juste pour ce gars que le mac50 n’a pas servi sur un braco ou un tir sur une personne, parce que là… c’est pour de bon qu’il serait dans la mouise !

    • pepel_WASSKA dit :

      J’ajouterai qu’à tous les exercices de tir auquel j’ai participé, je n’ai toujours rendu que des chargeurs vides. Je n’ai jamais eu trop de munitions en trop…

  25. Gégétto dit :

    Bin moi j ai amené ma petite fille à la fête de son école, j avais des chargeurs dans mon blouson et un pistolet sur le siège arrière de mon véhicule…quel distrait que je suis!!!C est un cadeau de Noël que j ai pas eu le temps de ranger…Vous me croyez j espère.
    Mais bon, mis à part cela, on notera bien qu il s agit d un militaire « Français »,n allez surtout pas chercher une hypothèse qui relèverait d une thèse complotiste, la cinquième colonne…. tout ça…Il allait crier un truc incompréhensible…
    Non rien de tout ça ,juste un type un peu distrait.

    • Romulus dit :

      Oui comme dirait mon dentiste, pas d’amalgame !

    • Robert dit :

      Gégetto,
      C’est quoi les règles légales pour un civil concernant le transport d’une arme, dans le cas bien sûr d’un droit de port d’arme?

      • Gégétto dit :

        Robert,
        A l arrache:Au cours du transport, les armes à feu doivent être non chargées et placées dans un coffret fermé à clé ou avoir la détente verrouillée ou être équipées d’un dispositif de sécurité équivalent »
        Les munitions dans les mêmes conditions et à part.
        Mais dans le cas qui nous intéresse , ce « militaire » d origine algérienne qui salit l armée Française,apparemment a tous les droits.Il ne doit pas comprendre, dans sa banlieue c est la norme.Ou alors il se préparait à transformer la Sagrada en stand de tir.

        • Robert dit :

          Il a dit aller en Catalogne pour faire du tir avec une arme dont le numéro est effacé, cela me fait penser au dealer qui se fait prendre avec une arme et qui défend mordicus que les rues sont dangereuses et qu’il a peur.

  26. Pierre dit :

    Profil tout à fait normal, mais bien sûr…

  27. Bikoro dit :

    Que voulez-vous dire? La vérité est que le niveau intellectuel des militaires français est bas. Ce type n’en est qu’une illustration. Ignare comme ses pieds. J’ai été une fois à la Sagrada Familia. Avec la sécurité, on n’y badine pas.
    Il se permet de trimbaler des armes parce qu’il a des muscles et qu’il est Blanc. Si cela avait été un Arabe ou un Noir, avec comme facteur aggravant le fait d’être de confession musulmane, il serait aujourd’hui convaincu d’actes de terrorisme…sans autre forme de procès.
    En somme, bête comme…il est.

  28. Bangkapi dit :

    Dans ma carrière j’ai connu des officiers, des sous-officiers et des militaires du rang qui on commis des infractions criminelles ou pénales. Par pure connerie ou par l’appât du gain. Et ils étaient presque tous « gaulois ».
    Mais là, avec un soldat d’origine algérienne ( et donc on suppute musulman ) le raciste et l’obsession de certains en font un graine de terroriste sans aucune preuve. C’est peut-être tout simplement un abruti mais peu importe.
    Vous ne pensez pas qu’il serait bon de laisser la SM et la gendarmerie enquêter.

    • Albatros24 dit :

      Vous avez raison, c’est ce que fait justement l’institution dans sa grande sagesse…
      mais c’est sacrément débile quand même de faire cela aujourdhui (où la Catalogne est sens dessus dessous), dans une église, et en étant lui même musulman…
      c’est au minimum un gros c…
      A t il toujours sa place au glorieux 8 ?…

      • Robert dit :

        La Sagrada Familia est un objectif privilégié pour les islamistes, ce n’est pas un lieu comme les autres.

    • Daniel Chollet dit :

      Des Gaulois quoi de plus normal dans la Régulière ?

  29. PK dit :

    Bon, le gars n’est pas très malin. Mais hors cas toujours possible d’une collusion avec l’islam – pardon du terrorisme islamique -, il s’avère qu’on a toujours fait ainsi dans toutes les unités militaires, y compris les gendarmes : récupérer une arme, la garnir de munition du régiment « non utilisées » et avoir ainsi de l’artillerie à la maison.
    .
    Ça ne date pas d’hier et ça ne s’arrêtera jamais.
    .
    Tiens, une petite histoire pour le fun. Un gars qui possédait une jolie artillerie tire et fait un dégât collatéral accidentel chez son voisin. L’expert en assurance passe, vient le voir en lui disant que les dégâts ne pouvaient pas venir d’une .22 et l’oblige à ouvrir son placard pour vérifier l’arme. Il en choisit une – en l’occurrence un fusil USM1 – et part tranquillement.
    .
    Pas vu, pas pris. C’est la règle !

  30. Roger 29 dit :

    On pourrait retenir le mot « Stupide ». C’est un truc à la Benala, qu’il soit condamné pour incompétence et dispensé de peine.

  31. aleksandar dit :

    Les racistes ont trouvé un os a ronger.
    Un algérien, un algérien !
    Pour ce qui est de l’oubli, vu le nombre de trucs qu’on trouve parfois sur des sites ou des véhicules en transit : munitions, explosifs, cordeau détonnant, ou sur les véhicules des AA52 approvisionnées chargées………. plus rien ne peut m’étonner.
    Sans compter le nombre de soldats qui essayaient de ramener des Kalash de Bosnie ou du Kosovo.

    • Albatros24 dit :

      Vous avez raison mais ces accusations hélas reposent sur des faits douloureux…et beaucoup de algériens ou français d’origine algérienne ont défrayé la chronique dont Merah.
      Avant tout convenez que c’est un gros c… (le petit para du 8), même si peut être c’était aussi pour se défendre au cas où un Merah allait l’adresser, pourquoi pas ?
      Mais il a gardé sur lui des cartouches pas une ou deux, 3 chargeurs complets et 3 couteaux de combat
      il fait cela en Catalogne en pleine alerte terrorisme où la police recherche justement un maghrébin
      dans sa voiture il y a l’arme de poing qui va avec les cartouches
      c’était dans une église
      tout en étant musulman..
      C »est un fait : tous les terros sont musulmans, même si tous les musulmans ne sont pas des terros Dieu merci. Si c’était un juif ou un chrétien qu avait fait cela dans une mosquée…vous imaginez le tollé dans le monde musulman ?
      Vous pouvez accuser de racisme, mais ici c’est un problème de religion et pas d’éthnie.
      L’Islam doit d’urgence se réformer comme l’ont fait les autres religions et surtout lutter contre le terrorisme qui est aussi une émanation de l’Islam…ceux qui peuvent le faire le mieux sont justement les musulmans.

      • Robert dit :

        Vous exagérez, la situation n’est pas si grave que ça.
        Nous avons Bilal Hassani qui est favori pour représenter la France à l’Eurovision.
        Je suis persuadé que ça va aider l’intégration en montrant que des immigrés musulmans peuvent être des exemples pour les jeunes.
        https://www.youtube.com/watch?v=Z4X4ygjcUd4

    • ScopeWizard dit :

      @aleksandar
      .
      Oui , certes !
      Moi je veux bien que les racistes aient trouvé leur « os à ronger » mais d’ abord de quels « racistes » s’ agit-il ? Ensuite , c’ est quoi le racisme ?
      Enfin , qui est raciste , qui ne l’ est pas ?
      Que croyez-vous ?
      Que les Noirs , les Gris , les Jaunes , les Bleus , les Vert-Pomme , ou les Rouges ne sont pas racistes ? Certains le sont énormément , c’ est très loin d’ être l’ apanage des Blancs , vous le savez bien………….
      .
      Même les animaux dans une même espèce le sont très souvent et peuvent pousser la chose jusqu’ à s’ entretuer ; on dit alors qu’ ils ne pas ou peu sociables entre-eux ………………..
      Le racisme a sans-doute une part de naturel que l’ Homme se drapant dans les certitudes de son immaculée perfection à jamais incontestable qui le place à un rang si supérieur rechigne à s’ avouer , refuse même de seulement envisager ………………. et pourtant ………………………

  32. Thierry HENRY dit :

    Le PA MAC 50 permettait de placer tous ses tirs dans la cible, à 25m, quand on s’entraînait régulièrement.

    De la part d’un Lieutenant ( années 80 ) qui mettait un point d’honneur à faire tirer ses appelés, chaque semaine. Si, c’était possible de tirer souvent, il suffisait d’utiliser les munitions non utilisées par les unités que le tir ennuyait…

    Meilleurs voeux à tous !

  33. Tap dit :

    Bah ! Je me souviens avoir vu, il y a longtemps, à l’époque du Mac50 justement, le bout du canon bien reconnaissable d’un AK47 dépasser du sac à dos d’un caporal-chef du 8 de retour d’Afrique. S’il lit ces lignes, il se reconnaitra : nous l’avions assez charrié sur sa discrétion… L’a-t-il par la suite apporté, ou ses chargeurs, dans une église espagnole ? Je ne peux le dire.
    On avait déjà des « bourricots » à l’époque du NG moyen 03 (Niveau Général noté sur 20) mais des comme ce caporal qui nous intéresse aujourd’hui, bonjour ! (A condition, bien sur, que l’on nous ait tout dit et tout bien traduit) Que lui est-il passé par la tête ? Peut-être rien, serait-ce cela le problème.

  34. Michel dit :

    L’Officier de tir n’a pas fait son travail,
    Le S/Off T.A.M de l’Unité n’a pas fait son travail
    Le S/Off munitionnaire du régiment n’a pas fait son travail
    retrouver les lots de munition 9 mm…et remonter aux sources de ces dysfonctionnements et sanctionner les fautifs !

  35. Michel dit :

    Mes meilleurs tirs l’ont été avec le PA MAC 50, le PM MAT 49, et l’A.A 52
    moyen avec le MAS 36 et le FSA 49/56 !
    C’était une autre époque…

    • roissard dit :

      Oui, avec un MAC 50 bien choisi on pouvait faire de grandes choses.
      Je me rappelle d’un concours de tir où il surpassait le MAB P15 compétition.

  36. Albatros24 dit :

    Quelques remarques me viennent à l’esprit dans cette histoire.
    Il n’ y a eu ni agression ni victime même si un beau remue ménage chez les Mossos qui sont en alerte depuis quelques temps.
    Dans les unités d’élite, il y en a beaucoup qui ont ce genre d’attirail avec eux (couteaux de lancer..) et le 8 est une unité d’élite. Quant à le porter avec soi ou dans sa voiture…bizzarre.
    S’il avait voulu commettre un attentat se serait déjà fait et les Mossos d’Escuadra l’auraient aussi net étendu raide…Mais ce n’est pas le cas et il était avec sa copine en plus…
    Les photos me semblent celle d’un gamin des cités, un franco algérien donc selon les médias. Rien qu’aux photos effectivement on aurait tendance à dire que c’est un djihadiste, surtout la première…
    .
    Mais un autre point me semble à prendre en compte : le gus pouvait porter cet attirail avec lui tout le temps pour une raison simple et logique. Il avait bien séparé l’arme à feu des munitions.
    En effet je rappelle que l’ordure Merah a déjà flingué dans le dos 3 sapeurs du 17 dont deux maghrébins et les soldats maghrébins sont justement la cible numéro une (avec les juifs y compris les petites filles à Toulouse…) des islamistes de tout poil (de barbe) et pas seulement de Daesh.
    Personnellement si j’avais un autre prénom que celui que je porte et qui est référencé sur le calendrier grégorien, finalement en tant que marsoin du 8 je porterai aussi des armes sur moi. Au 8 il a dû apprendre à s’en servir.
    Bref l’enquête des autorités devrait être efficace et sérieuse et je pense qu’à part la bêtise… c’est RAS dans cette histoire.
    Sinon on passe quand même pour des gros couillons auprès des espagnols…

  37. Marsouin béret noir dit :

    À quoi sert le béret rouge chez les Marsouins ?
    À repérer rapidement les mecs qui ne savent pas compter les munitions.

  38. Robinson dit :

    Quelle mayonnaise cette histoire ! un gars a prévu d’emmener sa petite amie en séjour à Barcelone, et puis alerte attentats, donc il se charge pour le cas où il faudrait aider, et probablement aussi pour épater sa copine.
    Visite d’un monument contrôlé, pas de problème il se dit, je laisse le flingue dans la voiture et j’emporte les chargeurs, comme ça si on le vole on peut rien en faire, et on ne peut me reprocher d’avoir des chargeurs puisque j’ai pas le flingue sur moi.
    Et patatras, il s’est complètement trompé.

    • Paul Letissier dit :

      @ Robinson, votre façon de voir est intéressante.
      Mais cinq chargeurs remplis, ça fait beaucoup pour aider les forces de l’ordre en cas d’attentat. Cependant, ce niveau de stupidité est possible.

    • Ancien Marsouin dit :

      Parfois d’excellents soldats, honnêtes et sérieux, perdent leur bon sens et se mettent à faire un peu n’importe quoi quand ils ne sont plus encadrés.
      Quoi qu’il en soit, la mauvaise gestion des munitions dans ce régiment, c’est clairement une accumulation de fautes de commandement à plusieurs niveaux.

  39. Max dit :

    Manquerait plus qu’il ait un nom à consonance maghrébine !

  40. Chasseurs dit :

    Petit problème,si les chargeurs qui ont été retrouvés provenaient du dernier tir de l‘intéréssé,ils ne pouvaient pas convenir au PA Mac50 car celui-ci n‘est plus en dotation dans les troupes de mélée mais plutôt le PA MAC Donc l‘arme était inopérante aux vues des informations diffusées et si les chargeurs étaient conforment à l‘arme ils ne provennaient pas du tir mais seulement que les munitions elles ont été détourner si elles proviennent d‘un lot Militaires.

    • Pétardier dit :

      Il suffit de lister et remonter tout les lots de munition de calibre 9 mm en cours ou mis à zéro utilisés par le régiment, pour cela déclencher une inspection « munitions » faire un inventaire complet des stocks.
      Retracer le parcours de cet individu (affectations antérieures, etc…)
      Je suppose que le D.P.S.D a déjà quelques pistes.