Les groupes armés centrafricains s’approvisionnent en armes et en munitions au Soudan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

14 contributions

  1. Rascasse dit :

    Et les armes arrivent au Soudan dans des containers chinois à Port-Soudan sur la mer Rouge, et sont payées par des princes du Golfe… surtout depuis que ce n’est plus Khadafi qui arrose. Et ça fait très longtemps, trop longtemps, que ça dure.
    Aux frontières du Soudan, il n’y a pas que la Centrafrique. Il y avait l’Ouganda (avant la sécession du Sud-Soudan), et la Lord Resistance Army. Il y a maintenant le Sud-Soudan et une guerre qui fait plaisir à Khartoum. Il y a la Libye et ses tribus wahhabites. Il y a la Niger et ses rebellions diverses qui communiquent avec tous les mouvements similaires jusqu’en Mauritanie et au Sahara occidental. Et juste derrière la RCA, il y a le Congo.
    Ca fait un sacré business.

    • Yannus dit :

      bonjour,
      C’est ce que je dis depuis longtemps, les Chinois font leur emplêtes en Afrique avec des gouvernements qui se débarassent de la population dont ils ne veulent pas et nous l’expédie en Europe via la Lybie.

  2. diego48 dit :

    Il faut quitter ce continent ingérable, les laisser s’auto détruire et nous occuper de ce qui nous menace directement ici, chez nous, càd l’immigration et la « cohabitation » avec ces arriérés !

    • Pravda dit :

      La population africaine va doubler d’ici 50 ans, le mieux serait d’avoir un continent stable et avec quelques amis.
      Sinon, le problème actuel (et réel) des migrations sera peanuts dans les années à venir.
      Le mieux serait une aide au développement ET surtout un contrôle des naissances.

    • Momo dit :

      Entièrement d’accord…

  3. Françoise dit :

    @Scope HS: Vous vous étiez demandé pourquoi M. Allègre avait « disparu des écrans radars » à la suite de la publication de son livre contre le réchauffement climatique. Le pauvre a été victime d’un arrêt cardiaque sévère il y a 4 ou 5 ans..
    .
    Il a été récemment à un colloque d’un de ces anciens collaborateurs et n’a qu’été capable de prononcer une seule phrase à la place d’un petit discours.

    • Dommage dit :

      Le « pauvre » menteur bouffi d’arrogance… Pas une larme à verser pour ce misérable.

  4. bat dit :

    c’est quand même pas le soudan qui les fabrique ….arrêtez et mettez en prison les fabricants et les vendeurs pour stopper les guerres (LOL)

    • Thinker dit :

      Le Soudan a une petite industrie de l’armement, certes modeste mais sans doute capable de fabriquer des AK sous licence ou des munitions. Souvenez que les Américains l’ont déjà bombardé une fois pour « punir » les attentats contre leurs ambassades africaines…

    • Marsouin dit :

      @ De Bat:
      Ces armes (fusils d’assaut, mitrailleuses et lances-roquettes) sont, pour la grande majoritée, de fabrication chinoise. Quelques-unes sont de fabrication russe ou encore d’Europe de l’est (plutôt anciennes dans ce dernier cas). Voir aussi le post de Rascasse. Pas facile d’arrêter les fabricants !
      Les trafiquants d’armes sont d’origines diverses, Moyen-Orient, Asie, Afrique, certains au sein d’organisations criminelles, d’autres sous le couvert de leurs gouvernements. Les quelques occidentaux (en voie de disparition ?) sont généralement connus des services et agissent dans le cadre de sociétés pseudos-légales installées en Afrique et traitent généralement avec les gouvernements en place. Pas facile non plus d’intervenir !

      • Alain d dit :

        Les chinois sont les 1er vendeurs d’armes au Soudan, mais il y a d’autres filières.
        Pas facile, Il avait déjà fallu très longtemps pour que la Chine signe une 1ère résolution ONU sur le Soudan. Elle avait été proposée par la France. Mais la Chine faisait obstruction durant des années. Des ONG dénoncent depuis bien longtemps les ventes d’armes chinoises dans l’ex-Soudan, sans efficacité.
        le Soudan du Sud, n’existe que depuis 2011.

  5. coco dit :

    je pense que le probleme de l’homme africain c’est l’homme africain notre erreur c’est l’arrivée des arabes et des français sur notre sol . ces pays d’Afrique colonisé par l’islam pense être des arabes et non africain. les pays chrétien d’Afrique pense être des blancs…merde …africain réveil toi.

  6. francis dit :

    ce sont des experts amis amis, quel merdier !