Archives quotidiennes : vendredi, 28 décembre, 2018

Un logiciel mis au point par une start-up française pour explorer le « Dark Web » intéresse les armées

Il faut être un initié pour connaître le « Dark Web », auquel on accède uniquement via des logiciels utilisant des protocoles particuliers, comme TOR [The Onion Router], Freent ou encore I2P. Et son contenu échappe aux moteurs de recherche classiques. Cela étant, cette partie « sombre » du Web est aussi le lieu de tous les trafics. Récemment,

La remise à plat contractuelle du programme d’avion de transport A400M suspendue à une décision allemande

Face aux problèmes rencontrés lors du développement de l’avion de transport A400M Atlas et aux surcoûts générés par ces derniers [environ 8 milliards d’euros, ndlr], Airbus souhaita renégocier les contrats de livraison concernant cet appareil avec ses clients, via l’organisation conjointe de coopération en matière d’armement [OCCAr]. Et les discussions débutèrent en février dernier. L’objectif

Les forces syriennes répondent à un appel à l’aide des milices kurdes, menacées par la Turquie

L’annonce du retrait américain de Syrie a été perçu comme un feu vert donné par le président Trump à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, pour lancer une offensive contre les milices kurdes syriennes [Unités de protection du peuple; YPG], actuellement engagées dans une opération visant à réduire les dernières positions tenues par l’État islamique

Dix gendarmes ont été tués lors d’une attaque lancée dans le nord-ouest du Burkina Faso

Depuis maintenant plusieurs mois, les jihadistes accentuent leur pression sur le Burkina Faso, considéré par certains observateurs comme étant le maillon faible du combat contre les groupes terroristes présents dans la bande sahélo-saharienne [BSS]. Ainsi, les attaques, généralement non revendiquées, se multiplient, essentiellement dans le nord et l’est du pays, au point que le Premier

Pendant la trêve des confiseurs, les forces françaises ne lèvent pas le pied contre les groupes jihadistes

Contrairement à ce que laisse entendre le président Trump pour justifier le retrait des militaires américains de Syrie, l’État islamique [EI ou Daesh] n’est pas encore totalement vaincu : le rythme opérationnel de la force « Inherent Resolve », dirigée par les États-Unis, en témoigne. Entre le 9 et le 15 décembre, cette dernière a effectué pas