La Bundeswehr précise son intention d’ouvrir son recrutement aux ressortissants de l’Union européenne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

81 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Excellente idée ! 😀
    .
    Allez , je postule …………..
    https://www.youtube.com/watch?v=eaX8eOzr3dY
    .
    Et vive l’ Europe ! 🙂
    https://www.youtube.com/watch?v=zcsi3PDHKRI

    • Auguste dit :

      Et les Français on les regroupera dans la division Clovis.J’ai hésité entre Clovis et Charlemagne.J’ai trouvé que Charlemagne ça fait pas sérieux.
      « Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école?.C’est ce sacré Charlemagne,sacré Charlemagne »
      Et puis Charlemagne est un Carolingien,2ème race des Rois Francs.La 1ère race étant le Mérovingien Clovis……L’un nous a cassé les pieds,l’autre le Vase de Soissons.Le choix s’imposait,a mon avis.Qu’en pensez vous?….A vous les studios,à vous Cognacq-Jay

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste
        .
        Euh ……….. Je crois qu’ il y a rupture de faisceau , nous avons perdu la liaison satellite ……………. 😉
        .
        La Division Charlemagne , voilà un nom qui me dit vaguement quelque chose …………….
        C’ était pas une sorte d’ Armée du Salut , une espèce de volontariat entre l’ Abbé Pierre et Pinochet/Tapioca qui en son temps essayait de faire entendre raison aux démons de l’ Enfer en prêchant la Bonne Parole ( oui , parce que la mauvaise , ça le fait déjà moins …….. ) ……….?
        .
        Il me semble que c’ était un truc dans le genre …………….
        .
        Vous confirmez ? 🙂

      • Marsouin.doc dit :

        J’aime bien la division « Charlemagne ». Ça rappelera la fameuse division SS de 1944/45 où des salopards français ont combattu sous l’uniforme Allemand et SS……derniers défenseurs du bunker d’Hitler.

        • ScopeWizard dit :

          @Marsouin.doc
          .
          Hitler …………..
          Un caporal artiste-peintre « raté » putschiste et même pas allemand , et pourtant il a réussi à presque tenir la moitié du Monde dans sa main ………………..
          Comment a t-on pu engendrer un tel monstre ? d’ une telle puissance ?
          Terrible question en vérité aux réponses plutôt dérangeantes et probablement plus terribles encore ……………..

  2. Fred dit :

    Une des raisons que l’armée Allemande était tellement performante durant la seconde guerre mondiale est due au patriotisme de ces soldats. Même quand pratiquement plus aucun soldat ne croyait dans la cause, l’armée continuait à se battre férocement. Des « mercenaires » n’ont pas le même sens du devoir.
    Je suis curieux de savoir ce que cela va donner.

    • Castel dit :

      @Fred
      Coyez vous vraiment ?
      Un certain corps Français, s’appelant « Légion Etrangère » fête chaque année « Camerone », qui rappelle son combat héroique au Mexique, et qui n’est malgré tout, qu’un de leurs nombreux exploits, parmi tant d’autres…..
      On pourrait également parler de la « Bandeira »en Espagne qui n’ont pas grand chose à envier à « nos » Légionnaires
      Je ne vois pas pourquoi cela serait différent, pour des soldats engagés par l’Allemagne….
      Les seuls mercenaires criticables à mon sens, sont ceux qui s »engagent pour des organisations genre « blackwater », qui sont à mon sens plus des miliciens rétribués que des véritables soldats !!!

      • PK dit :

        La Légion est un corps pétri de traditions et ces traditions forment le creuset de l’esprit qui l’anime. Un légionnaire n’est pas bon en soi : on a tenté de créer des compagnies d’affreux en Afrique en ne recrutant que des ex-légionnaires. Elles ne valaient pas tripette.
        .
        Ce qui fait la différence, outre la tradition, ce sont les officiers qui encadrent les légionnaires, qui eux-mêmes doivent entrer dans un certain moule. Par exemple, un officier fête Noël – la fête la plus importante à la Légion après Camerone – avec ses hommes (et normalement leur offre à chacun un cadeau).
        .
        C’est ce mélange unique qui fait de la Légion un corps exceptionnel. Vous pourrez vouloir décréter en créer un, sur le même modèle, dans le pays d’à côté et il vous faudra, avec beaucoup de chance, peut-être quelques dizaines d’années pour y arriver, avec à la clé de nombreuses guerres gagnées et perdues.
        .
        Bref, les boches, à part avec la LVF, je ne vois pas trop ce qu’ils pourraient tirer d’un recrutement étranger.
        .
        À moins qu’ils embauchent des Turcs.

        • John dit :

          Il faut bien un début… Le fait de le commencer bien plus tard que la France ne signifie pas qu’il ne faille pas le faire…

      • Yannus dit :

        Je suis totalement d’accord avec vous.
        En plus cela va dans le sens d’une armée européenne. Gageons que l’Allemagne sera plus présente en Opex dans l’avenir.

    • Sergent Augagneur dit :

      C’est aussi grace au chocolat magique…La « Pervitin »…

    • Raymond75 dit :

      Il est regrettable que les soldats allemands de la deuxième guerre mondiale aient eu ce ‘sens du devoir’ …

    • John dit :

      Donc la légion étrangère ne combat pas aussi bien pour la France que les Français?

    • Celtibère dit :

      Pour le savoir il suffit de connaître un peu d’histoire, matière qui fait cruellement défaut chez certains, et en particulier chez nos dirigeants. Dès le premier siècle les Romains ont commencé à recruter des auxiliaires pour leurs légions parmi les « barbares ». Puis ont fait de ces « barbares » des citoyens Romains (Ça ne vous rappelle rien?). Puis les choses ont commencé à merdé quand un général romain d’origine germanique, un certain Arminius, s’est retourné contre l’empire au profit de ses anciens coreligionnaires. Au quatrième siècle, les légions étaient composées presque entièrement de « citoyens romains » issus des quatre coins de l’empire, sauf de Rome. Mais c’était déjà la fin. On connait la suite. Enfin seuls certains semblent la connaitre devrais-je dire.

      • Auguste dit :

        Il y avait même,parmi ces auxiliaires,un certain Vercingétorix.Certains Historiens disent même qu’il était,en tant que chef des Arvernes, officier de l’armée romaine.Comme le fut Arminius en tant que chef des Chérusques.

      • BarbaR dit :

        mouais, leurs principales revendications n’étaient pas de casser l’empire romain mais bien au contraire d’en faire partie à part entière, d’autant qu’ils avaient au cul d’autres barbares

        cette vision de la fin de l’empire romain me parait très simpliste

        au demeurant, l’Empire romain a compté sur les « barbares » durant des siècles et des siècles et ça lui a plutôt bien réussi

      • dolgan dit :

        Une belle réussite que de construire un tel empire à partir d’une petite ville et de le faire tenir aussi longtemps. L’idée d’intégrer les populations locales fut excellente.

    • Nasser dit :

      C’est faux.
      La division Charlemagne (volontaires français) en mai 1945 a été la dernière unité à défendre le bunker d’Hitler.
      Plus récemment, on peut voir l’abnégation dont font preuve les jihadistes étrangers au Levant.

      • Bouli dit :

        d’ailleurs, les SS, soit-disant corps d’élite comptaient énormément d’étrangers parmi eux et pas toujours volontaires d’ailleurs

        sinon, les « convertis » au sens large (aussi les nouveaux nationaux) sont souvent parmi les plus fanatiques et plus catholiques que le pape

        si tu offres la possibilité de combattre à un étranger, il pourra parfois combattre mieux que les nationaux, à condition qu’il ne le fasse pas pour l’argent évidemment et qu’il soit sincère dans son engagement, mais on peut trouver des gens comme ça, c’est évident, à condition que le pays ait une bonne image

  3. Bikoro dit :

    Le grand retour de la Waffen SS!! L’armée allemande comme creuset de l’intégration européenne. L’Histoire se répète.

    • Renard dit :

      C’est marrant, je pensais exactement la même chose…

    • John dit :

      Oui bien sûr…
      Vous voyez pas une légère différence entre les SS et l’armée allemande actuelle?
      Et vous voyez pas une différence dans les raisons du recrutement à cette époque et le recrutement actuel?
      Il faut beaucoup plus que cette similitude pour considérer la répétition de l’Histoire…

  4. Raymond75 dit :

    Une décision qui peut surprendre, et est due initialement aux difficultés de recrutement nationale. Mais c’est aussi une façon de créer une ébauche d’armée européenne de fait : si toutes les armées européennes faisaient de même (ce qui serait tout simplement conforme au droit du travail), le sentiment de défense européenne progresserait.

    Cela montre aussi l’importance du travail fait par l’Allemagne pour comprendre son passé et ses erreurs tragiques, et mettre fin définitivement au militarisme et au nationalisme germanique..

    • Frédéric dit :

      La petite armée du Luxembourg fait de même 🙂

    • John dit :

      Et techniquement, la raison principale est la difficulté du recrutement. Avec un plein emploi, difficile de trouver des candidats prêts à se sacrifier pour des guerres qui ne les concernent pas !
      De plus, la bi-nationalité devient de plus en plus courant, les origines se mélangent. Il y a de fait moins de sentiment d’appartenance à une nation, et plus de sentiment d’appartenance à des valeurs communes. Donc l’Europe se fait naturellement.

  5. Clavier dit :

    Faudrait qu’ils regroupent tous ces fils d’Europe dans une division qu’ils pourraient baptiser …Charlemagne !

  6. Auguste dit :

    S’ils reconstruisent les unités et les uniformes de 40,je pense que les candidats ne manqueront pas.En tous cas ils auront plus de succès que l’idée saugrenue d’une légion étrangère en Italie,un moment (bref) envisagée.

  7. dolgan dit :

    C’est assez courant.
    .
    Les anglais le font (gourkas), les Français (Légion), les américains (contre la nationalité), il me semble que les espagnols ont aussi un système dans le même genre (si quelqu’un peut confirmer).
    .
    Vous avez d’autres exemples?
    .

    • Renard dit :

      La légion espagnole ne recrute plus que des Espagnols me semble-t-il.

    • Auguste dit :

      En Espagne:Legion et Regulares.Même si le recrutement actuel a un peu changé pour ces derniers.Israél:mais faut avoir des ascendants juifs.Les USA.Et la Russie qui recrute les ressortissants des anciennes Républiques Soviétiques.Pour ne parler que de l’Occident.

    • garance dit :

      La Bandera ?

      • Auguste dit :

        Bandera veut dire drapeau,et c’est le nom d’un film.La Légion espagnole s’est appelée « Tercio » jusqu’en 37.Après Legion.

    • Frédéric dit :

      En Espagne, ce sont les ressortissants d’Amérique latine qui sont acceptés dans la Légion.
      L’armée du Luxembourg accepte depuis longtemps les ressortissants de l’Union européenne dans ses rangs.

      • Vince dit :

        « L’armée du Luxembourg accepte depuis longtemps les ressortissants de l’Union européenne dans ses rangs. »
        .
        Ouais enfin bon faut être sérieux. L’armée du Luxembourg !!! Combien de divisions ?
        Et pourquoi pas la garde pontificale tant qu’on y est.

    • Castel dit :

      @dolgan
      Oui, la fameuse  » Bandeira  »
      Sans doute par son statut, la plus proche de notre « Légion étrangère »

    • Pierro dit :

      Le Belgique recrute aussi des ressortissants Européens, ils peuvent même devenir pilote de chasse.
      Mais mais je crois qu’ils ne sont pas regroupés dans un corps spécifique.

      • Bouli dit :

        non, pas de corps spécifique en effet, mais les emplois sont effectivement ouverts aux membres de l’EEE et aux suisses pour la Défense belge

  8. Le Breton dit :

    Ils ne trouvent plus de volontaires chez eux ?

  9. Sam dit :

    Tiens pourquoi pas ? Eux au moins ne doivent pas avoir Louvois…

  10. LaCuscaPsd dit :

    En 70 ans les allemands sont passés d’une meute de loups à un troupeau de brebis….Si non ils peuvent toujours recruter quelques anciens paramilitaires serbes (même si le pays ne fait pas partie de l’Ue) je pense qu’ils en auront besoin pour mater les banlieues !!!

  11. wagdoox dit :

    c’est encore une fausse bonne idée qui va sauter à la figure du gouvernement allemand.
    Ca va attirer des gens pour la solde mais si jamais ca chauffe se seront les premiers à rentrer au pays et laissant l’Allemagne à son sort.

    • Bikoro dit :

      @Wagdoox. Et pourquoi cela? Les Français membres de la Waffen S.S. n’étaient pas tout bonnement rentrés chez eux quand ça a pété pendant la Seconde Guerre mondiale. Au contraire, ils ont bien fait le coup de feu contre la France…Non?

      • Wagdoox dit :

        La guerre était bien avancée !
        Les mecs étaient là par idéologie pas pour la solde comme ça sera le cas maintenant.
        La section Charlemagne n’a jamais servie contre la France jamais. Elle a servit contre l’urss, les mecs étaient d’ailleurs plus anti communiste que pro nazi …
        bref il va falloir relire un peu ces bouquins d’histoire là

        • Yannus dit :

          Oui,
          Et même s’ils étaient du coté des méchants, les deux divsions de 300 pechnos de la LVF ont avec l’aide de 4 chars retardé l’avancée de l’armée rouge pendant quelques jours, détruit 41 chars (autant de morts pour la LVF ) et tué une tripotée de fantassins.
          Comme quoi au sol, la meilleure défense, c’est la défense.

        • Robert dit :

          Wagdoox,
          La LVF a été créée en juillet 41 à l’initiative des allemands juste après le début de l’opération Barbarossa, un an plus tard elle a été transformée en Légion tricolore puis a été intégrée à la SS dans la division Charlemagne en 1944. Ils n’étaient pas adhérents aux thèses nazis mais proches des partis collaborationnistes. Certains diront qu’il n’y a pas de différence, mais c’est un peu simplificateur.
          D’après ce que j’ai lu sur ce sujet, ils n’ont jamais combattus contre les français. Sinon, donnez des exemples et des sources. D’après tout ce que j’ai lu, ceux qui avaient survécu à la campagne de Russie et ne sont pas morts à Berlin soit ont été exécutés par les soviétiques, ils étaient bien reconnaissables au tatouage de leur groupe sanguin sous le bras, soit sont arrivés en France au moment de l’épuration.
          C’était par adhésion à une vision révolutionnaire typique des partis collaborationnistes qui ont dévoyé le patriotisme, et en rien pour l’argent. Ils ont laissé beaucoup de soldats au tapis dont les derniers défenseurs du bunker d’Hitler à Berlin. Il existe de nombreux livres de membres de la Charlemagne dont « Le rêveur casqué » de Christian de la Mazière ou Saint Loup avec sa trilogie.

          • Jean la Gaillarde dit :

            Effectivement, la seule présence de soldats de la division Charlemagne face à des soldats français a été mis en avant lors de l’arrivée de la 2ème DB à Berstengaden. En repli depuis la Hongrie, quelques éléments se sont retrouvés en Autriche et, lorsqu’ils ont appris qu’en face, s’étaient des soldats français, ils se sont rendus et donc n’ont pas combattu contre les français. Jugés rapidement, ils ont été fusillés sur ordre du général LECLERC. (Il a considéré qu’ils avaient servis sous un uniforme ennemi et donc ont été jugé pour intelligence avec l’ennemie – Donc, en tant de guerre, peine de mort).

          • Robert dit :

            Jean,
            Ils ont été exécutés sans aucun procès. Le motif avancé par certains est la susceptibilité de Leclerc qui leur reprochait d’avoir combattu sous un uniforme étranger et auquel l’un a répondu crânement, car ils risquaient clairement leur vie, d’avoir eux aussi combattu sous un uniforme étranger, étant tous vécus d’uniformes américains. Ils seront fusillés par des républicains espagnols présents dans la 2eme DB.
            Ayant combattus les soviétiques et non pas ni les français ni les américains, l’accusation d »intelligence avec l’ennemi » aurait pu ne leur valoir que de la prison et de l’indignité nationale comme tant d’autres.
            Même la fiche Wikipedia cite Notin, auteur d’une biographie de Leclerc, qui reconnait que cette exécution entache la légende du maréchal.
            Pas de procès et exécution sommaire.
            Je n’ai jamais entendu une autre version d’une source sérieuse.
            http://secretdefense.blogs.liberation.fr/2010/06/30/le-8-mai-1945-douze-soldats-francais-de-la-waffen-ss-sont-fusilles-par-dautres-soldats-francais-appartenant-a-la-2eme/
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Leclerc_de_Hauteclocque
            https://www.youtube.com/watch?v=E9GMXndOo9c

      • Didier dit :

        Leur horizon étai au mieux le peloton, au pire la corde… Ça motive.

      • Vince dit :

        Y avait un endoctrinement idéologique derrière quasi mystique qui n’avait rien avoir avec ce que peut proposer une démocratie sociale aussi embourgeoisée et molle que la RFA. Ils vont mourir pour la sauvegarde de l’Oktober Fest et des autoroutes sans limitation de vitesse ?
        .
        La logique du mercenariat a des limites. Ca a bien servi les Romains au début, et puis ça les a perdu sur la fin.

  12. Renard dit :

    Ils ont foule d’immigrés non?

  13. pepel_WASSKA dit :

    Mais on le fait en France !
    Cela s’appelle la Légion Etrangère, et comme son nom l’indique, c’est plein d’étrangers. La différence est qu’en Allemagne, ils veulent faire cela dans l’armée régulière, mais c’est tout.

  14. petitjean dit :

    Attendons de voir concrètement les choses, pour l’instant c’est une annonce
    En attendant, nous aussi en France, nous avons de sérieux problèmes de recrutement. Et même si on ne le crie pas sur les toits nous devons « dans certains cas » abaisser notre niveau d’exigence pour recruter !
    et puis prenons de la hauteur :
    Soyons honnête, si nous sommes parents ou grands parents a-t-on envie de voir nos enfants ou petits enfants risquer leur vie pour, pour………..quelle cause au juste ?? Mourir pour quel idéal ?
    Je rappelle que nos états nations sont condamnés à mort par nos zélites mondialistes
    ne restons pas au raz des pâquerettes, réfléchissons
    Qui ici a envie de se faire trouer la peau, pour qui , pour quoi ?………..

  15. olivier 15 dit :

    Il va falloir la rendre bandante, l’armée allemande !!! Parce que à part être mobilier de caserne, elle ne vend pas du rêve. elle ne fait rien, n’a rien, et n’existe que par le nom. Bon courage…

  16. eric dit :

    Ce sont Les conséquences d une société allemande dont l échelle des valeurs se fonde dorénavant sur le .. prix de l argent .. malheureusement cela est devenu commun à toute la société germanique européenne actuelle : On paye pour éviter le don du sang …
    A une époque ancienne c était la sueur qui épargnait le sang …
    autre époque , autres mœurs ..
    Déplorable …

    • John dit :

      La belle société française est teeeellement mieux n’est-ce pas?
      Vous croyez qu’il y aurait autant de militaires en France si le chômage n’était pas de 10%?
      C’est vrai que les années 40 étaient tellement mieux… Et que dire des années 60-70 où l’Allemagne de l’est était un pays autoritaire dont 1/4 de la population était informateur de la Stasi. Et le monde retenait son souffle de peur d’une guerre nucléaire qui anéantirait la planète…

  17. NRJ dit :

    Je crois que l’AFD (Alternative für Deutschland -les méchants populistes-) veut rétablir la conscription. Vu que ce parti prend de plus en plus d’importance, peut-être qu’un moment cette idée disparaîtra d’elle-même.

  18. Ambrosius dit :

    Pourquoi pas. les allemands de souche ne veulent plus choisir le metier des armes. Ainsi c’est un veritable Probleme. Vaut mieux uhn groupe de mercenaires solides et devoues que des nationaux hesitants et sans convictio aucune. On appellera ceci « l’Armee Europeenne ». Faut-il encore quer Berlin laisse respirer ses partenaires dans le domaine du commerce des armes etc pour ne pas imposer 100%

  19. Barfly dit :

    Et pourquoi pas une armée allemande composée de migrants syriens ?
    Les allemands ont subit un véritable traumatisme suite à la seconde guerre mondiale, ils ont une véritable défiance envers les idées de nation, armée, peuple. Cela peut se comprendre quand on voit la folie que ces idéologies ont engendré par le passé.
    Mais ce n’est pas en mettant ces questions de côté qu’ils échapperont au contexte international. Un jour ou l’autre tout ça leur reviendra comme un boomerang.

    • John dit :

      L’Allemagne, comme de nombreux pays développés, a une démographie plutôt mauvaise. La population devrait passer de 81 millions en 2015 à 70 millions en 2055.
      Économiquement c’est un vrai problème (en faisant l’hypothèse qu’il y aura toujours autant d’emploi dans le futur malgré l’intelligence artificielle).
      Et quand je dis économiquement, je parle aussi du système de paiement des retraites dont la population active paie les retraités. Donc la part à payer par employé explosera si la situation ne change pas.
      Accueillir une population dans le besoin dans un pays dans le besoin d’une main d’oeuvre jeune était une opportunité pour l’Allemagne. Mais c’était aussi un choix pour ne pas regarder ensuite dans le passé et voir tous ces morts qui auraient pu être évitées.
      Quant à la question de la nation… L’Allemagne est dans une situation « similaire » à la France des 30 glorieuses. Une immigration vient soutenir une économie relativement dynamique (certes pas autant que l’était l’économie française à ce moment), et l’intégration par l’économie et les écoles fonctionne plutôt bien… Il y a une réelle mixité culturelle et sociale.
      Tant que l’école joue son rôle de tremplin social, que l’économie ne différenciera pas en fonction des origines, et que l’urbanisme ne mènera pas à la « ghettoisation » ce problème n’en est pas un.
      Un sujet qui est trop peu abordé dans la situation des cités, c’est la responsabilité des urbanistes…
      Développer des habitations à loyer réduit était une nécessité, certes…
      Mais avec une immigration qui finissait presque systématiquement dans ces énormes quartiers, avec une densité énorme, le risque était l’impossibilité de s’intégrer…
      Si vous regardez les Français à l’étranger, c’est l’une des communauté à systématiquement rechercher des « semblables » lors de leur émigration à l’étranger. Et ceux-ci très souvent se retrouvent entourés d’amis à majorité française. Ils ne s’intègrent pas tant que ça, et veulent uniquement une opportunité de carrière. Ce n’est pas un reproche, mais la réalité. Tout ça pour dire que c’est un réflexe humain de s’entourer de ce que l’on connait.
      L’urbanisme doit avoir pour objectif de permettre aussi l’intégration, et cela n’était pas le cas. Que ce soit pour les Français avec ce choc culturel, ou pour les immigrés, ces cités ont eu un effet majeur sur le communautarisme aujourd’hui.
      Dans certains pays où ce genre d’urbanisme n’existe pas, et où « riches » côtoient leurs voisins « moins fortunés », il y a beaucoup moins de questions relatives à l’intégration et à la différence.

  20. Souverainiste dit :

    La Grande Armée et la Wehrmacht l’ont fait avant la Bundeswehr, excepté que les territoires ne s’appelaient pas « Union européenne ».
    Mais le principe est le même. Ça en dit long sur la mentalité allemande quant au Machin européen. Nous n’avons rien à faire avec ces gens-là.
    .

    • John dit :

      Je ne suis pas sûr de bien comprendre… Êtes vous en train de faire un amalgame entre UE et l’Allemagne Nazi?
      Le principe n’est pas exactement le même. Durant cette période, ceux qui joignaient cette armée, c’était pour tuer du communiste et toutes les minorités qui déplaisaient à Hitler…
      Aujourd’hui, l’armée allemande est dirigée par un état démocratique respectant les droits de l’Homme et toutes les conventions auxquelles elle s’est engagée.
      Ceux qui permettent de faire l’amalgame entre UE ou tout autre État occidental considéré comme démocratique, avec l’Allemagne nazie ne se rendent pas compte des souffrances que les Européens ont subies par le passé… Le jour où vos parents, frères, soeurs et enfants seront assassinés par les dirigeants à cause d’un critère purement subjectif, vous pourrez faire ce genre de comparaison.

      • Robert dit :

        John ,
        Pouvez vous nous donner des exemples de « minorités qui déplaisaient à Hitler » que les français de la LVF puis de la Charlemagne ont contribué à tuer ?

    • Souverainiste dit :

      John, je vous remercie pour les bons vœux que vous adressez à mes « parents, frères, sœurs, enfants » qui seront « assassinés à cause d’un critère purement subjectif ».
      Vous préféreriez peut-être qu’ils soient assassinés sur des critères moins subjectifs : vous allez loin.
      .
      Vous ne voulez pas comprendre que les Allemands d’aujourd’hui, même si l’on les qualifie de « vieux », de « rentiers », de collectivité sans avenir, restent fondamentalement les mêmes que ceux qu’ils étaient hier et avant-hier : une race, une langue, une religion font « Deutschland über alles.
      .
      L’on pouvait fréquenter ces gens lorsqu’ils étaient neutralisés parce que leur territoire était coupé en deux mais ils redeviennent dangereux avec la réunification : ils considèrent que l’Europe est naturellement germanique.
      .
      Le Machin européen est une organisation qui va complètement dans le sens voulu par les Allemands, au mépris de nos propres aspirations.
      .
      Mais hélas, à cause de la trahison de notre classe politique, nous sommes (nous = la France) désormais embarqués contre notre volonté clairement exprimée (référendum de 2005) dans le projet allemand de domination de l’Europe.
      .
      Merci encore pour vos bons vœux.