M. Trump assure que les alliés ne « profiteront » plus des États-Unis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. Patrick Spellat dit :

    La vraie question : que restera-t-il après le(s) mandat(s) de Trump de l’alliance atlantique???

    Joyeux Noel.

    • dolgan dit :

      Côté européen, pas de doute, ça bougera pas.
      .
      Au pire du pire, Turquie et/ou USA quitteront l’OTAN (Et nous concernant, ce qui restera, même fortement désorganisé, sera suffisant pour faire face aux menaces). Mais le plus vraisemblable reste le statut quo. Simplement, les USA en sortiront affaiblis politiquement et donc économiquement.

  2. Céphée dit :

    Réponse facile des européens pour envoyer les américains se faire foutre : Acheter européen.
    Et Trump va y parvenir sans le vouloir.

    • Jason Bourne dit :

      C’est mal connaitre les européens !
      Au contraire, ils vont acheter encore plus américain qu’ils ne l’ont fait par le passé et ils vont devoir achter au prix fort ! Trump a juste décidé d’augmenter le « pizzo » et les petits états européens vont s’écraser comme ci de rien n’était. On le voit déjà avec les pays bas qui vont commander d’avantage de F35 malgré qu’il a explosé l’enveloppe budgétaire

      • Hermes dit :

        Exactement ça…
        .
        Ils vont tous être en mode « Oh mon dieu non, Trump reste avec nous ! Tiens je baisse mon pantalon et je te donne le contrôle de mon pays ».
        #Belgique
        #Pays-bas

      • bat dit :

        évidement cette Europe est impossible …il faut que la France en Sorte pour la foutre définitivement en l’air et que l’on revois tous ces traités débiles qui nous affaiblissent

        • Yannus dit :

          Bonjour,
          Ce serait mal venu dans le contexte.
          Si la France sort de l’OTAN, et qu’il y a bisbille entre la Turquie et la France, la turquie serait en droit de faire intervenir l’article 5 de la clause de l’OTAN contre la France…

        • Yannus dit :

          Par contre,
          Rien n’empêche :
          1) de mettre en place une force européenne potentiellement indépendante des USA.
          2) d’acheter Européen en matière d’armement et ITAR free, Airbus en sait quelque chose…

        • FredericA dit :

          @bat : Vous avez raison ! D’ailleurs le brillant exemple que nous donne le Royaume-Unis donne furieusement envie de déclencher un Frexit à très brève échéance. Un peu de lecture pour votre information : https://www.lepoint.fr/monde/brexit-un-terrible-impact-sur-l-economie-britannique-28-11-2018-2275079_24.php
          .
          Blague à part, bonnes fêtes de fin d’année 😉

        • Alain d dit :

          Et bien si l’Europe se disloque, la France se fera ratatiner, déjà dans le spatial, le Galileo et tous les autres projets européens pourraient bien passer à la trappe, et les petites nations iront encore plus cirer les pompes aux Etats-Unis puisque l’Europe ne sera même plus une puissance économique, ne pouvant même plus imposer des sanctions économiques. Ce sera la zizanie, et la poudrière des Balkans pourrait bien être très vite incontrôlable. Si l’UE explose la Chine comme la Russie et les Etats-Unis (version Trump) vont être aux anges.

    • John dit :

      Les exportations militaires américaines vers l’Europe ne sont plus si grandes que ce que vous cherchez à dire…
      A l’époque, les blindés, les chars lourds, les obusiers étaient principalement américains…
      Les avions étaient principalement américains, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les Anglais, volaient uniquement sur avions américains, ce n’est plus le cas aujourd’hui.
      Bref… Je pense que d’acheter européen par principe est une grande erreur (tout comme acheter américain par principe). Il faut acheter le matériel qui convient le mieux à la mission des militaires.
      Et ce matériel varie d’un pays à l’autre…
      Ensuite, il faut nuancer entreprise et produit américain. Les chars Piranha par exemple sont développés par MOWAG en Suisse. Mowag est une filiale aujourd’hui de General Dynamics.
      Mais les Piranha européens sont produits en Suisse, ou alors localement (comme ce sera le cas pour l’Espagne ou la Roumanie).

      • Hermes dit :

        « Le matériel qui convient le mieux »
        .
        Cela inclue la politique. Et c’est d’ailleurs pour ça que le matériel US souvent favorisé, car les pays européen n’achète pas le soutient européen.

      • Dans le Bayou dit :

        Depuis 1945, les anglais n’ont jamais volé sur grand chose d’américain comme avion de combat, à part quelques F-4 revus avec des moteurs RR et des B-29..
        Mais les temps changent et comme les anglais ont bradé leur industrie aéronautique, le F-35 va devenir leur pain quotidien ..

        • John dit :

          Dans le cas de la Grande Bretagne, pouvez vous me dire quel pour quelle raison le F35 n’est pas un bon choix?
          Le F35 permet justement à son industrie aéronautique de travailler. Partenaire de niveau 1, 20’000 emplois sont concernés au Royaume Uni. Rolls Royce participe grandement au F35B.
          Et les chiffres estiment que pour chaque £ dépensé par l’Etat pour l’achat de F35, son industrie bénéficiera de 3£ de travail grâce à l’export…
          Il faut arrêter parfois les clichés, et s’intéresser plus à la réalité.
          Airbus a réussi son tour de force en devenant le seul avionneur civil européen… Forcément que l’industrie aéronautique britannique a perdu de sa réputation. Mais son statut de fournisseur indispensable à l’indispensable à l’industrie aéronautique mondiale (motoristes, ailes …) montre une réalité différente.

      • Alpha dit :

        Notons aussi l’existence de produits européens, comme par exemple des frégates de construction espagnoles, mais bardées d’équipement et d’armements US… Cela fausse la donne sur la réalité des exportations militaires US vers l’Europe…

        • John dit :

          Je ne dis pas que les exportations américaines vers l’Europe n’existent pas…
          Mais il faut avoir une forme d’honnêteté et voir que l’industrie européenne a évincé l’industrie américaine de son sol, sauf dans certains domaines.

          Et contrairement aux USA, l’Europe est faite de plusieurs pays, dont chaque élu est sensé défendre les intérêts de son propre peuple.
          Et cela peut arriver au résultat pas le plus favorables aux Européens.

          Si on s’intéresse à l’aviation, à part quelques petits contrats, avant l’arrivée du F35, les avionneurs européens dominaient le marché européen.
          Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Mais c’est aussi en raison de l’absence de compétition directe !

        • Nico St-jean dit :

          @ Alpha
          .
           » Cela fausse la donne sur la réalité des exportations militaires US vers l’Europe… »
          .
          Non la donne n’est pas faussé car même outre-mer, le tout est comptabilisé au sein du chiffre d’affaire de Raytheon par exemple (SPY-D sur les navires de Navantia) puis, comptabilisé à nouveau dans les études d’exports d’armement annuels. Rautheon doit par exemple, tout inclure pour son rapport d’impôt et cela devient une donnée publique fiable 😉

    • lym dit :

      Même pas certain… Ils misent surtout sur sa non ré-élection au vu des ventes de la « grosse dinde » que Trump a pu fêter cette année encore mieux que les précédentes.
      On parie que même ces connards de schpountz vont y aller? Les signes avant coureurs sont bien là et il n’y a bien que l’européiste idolâtre qui y croit.

  3. milouf dit :

    On en rêvait, Trump le fait ! On va vite être débarrassé de cette alliance qui n’a plus d’intérêt !
    Trump, tel Caligula, va guider ce cher peuple du nouveau monde vers la fin de son empire.
    Souhaitons qu’il n’emporte pas le reste du monde dans son « fire and fury » !

  4. petitjean dit :

    Mais pourquoi déplorer le départ des armées US de Syrie (à supposer d’ailleurs qu’elles partent réellement et en totalité ). Tout en rappelant qu’elles occupent illégalement un territoire souverain.
    Nous, européens, que faisons nous en Syrie ? Quel est notre intérêt ? Nous n’ y sommes que des suppéltifs !
    Trump fait ce qu’il a dit qu’il ferait lors de sa campagne présidentielle
    le microcosme américain, Pentagone, démocrate et autres partisans de l’hégémonie américaine sur le monde, hurlent contre Donald Trump. Mais je peux vous assurer que l’immense majorité du peuple américain est satisfait que les boys rentrent à la maison
    Tempête dans un verre d’eau à Washington, mais tempête formidablement amplifiée par les nombreux médias anti Trump
    l’Amérique malade de ses va-t-en-guerre :
    http://www.dedefensa.org/article/la-guerre-est-declaree-suite

    • John dit :

      La présence de l’Amérique reste un facteur qui permet d’éviter les altercations entre les forces présentes sur place !!!
      Entre la Syrie, la Tuquie, les sunnites et les chiites, les Israéliens et finalement les Kurdes, et les puissances externes telles que les Russes, Européens et Américains, les intérêts ne sont pas les mêmes…
      Israël et l’Arabie Saoudite veulent limiter l’influence iranienne en Syrie ; et réciproquement.
      Les Turques craignent que le PKK bénéficie de l’expérience au combat des peshmerga… Les Peshmerga veulent récupérer toutes les zones du Kurdistan qui a été laissé à tous les adversaires.

      Bref si on considère le tout, la présence américaine poussait un peu à la mesure, et au calme.
      Les Israéliens seront plus nerveux. L’Iran va probablement augmenter son influence. L’Arabie Saoudite y mène un double jeu. Les Peshmerga alliés des occidentaux vont subir les décisions turques qui vont nuire à la lutte contre DAESH, et ils attaquent le seul partenaire dont la religion n’est pas une motivation…
      Bref, la situation sur place sera plus instable au début et aussi longtemps que les partis en présence avancent leurs pions…

      • datamo dit :

        Pour ma part, je considère à l’inverse que le retrait US sera un facteur de nature à permettre de stabiliser la situation.
        En premier lieu, il écarte le plus grand danger qui est un affrontement direct entre les USA et la Russie dont on ne sait jamais comment il pourrait dégénérer.
        Ensuite, plusieurs intervenants que vous avez cités vont devoir constater que les GI ne feront pas la guerre à leur place ou avec eux. Cela aura immanquablement pour effet de rendre leurs prétentions plus raisonnables (Israël , les Kurdes et l’AS).
        Cela vaut également pour les britanniques et les Français qui ne pourront dès lors compter que sur leurs propres forces dont on connait les limites sur ce théâtre d’opération lointain.
        La Turquie dont la hantise est la création d’un Kurdistan hostile à ses frontières saura trouver un accord avec Assad et l’Iran dont les préoccupations sur ce point sont assez similaires. Si cet accord est trouvé pour réintégrer les Kurdes dans l’état syrien , la Turquie limitera au maximum son action militaire annoncée.
        La Turquie , l’Iran , la Syrie ou la Russie ne veulent à aucun prix d’une grande guerre régionale contrairement à l’AS ou Israël qui pourraient trouver avantage à la dévastation et à l’affaiblissement de leurs pays voisins.
        Le retrait US écarte ce danger.

        • ji_louis dit :

          « La Turquie dont la hantise est la création d’un Kurdistan hostile à ses frontières saura trouver un accord avec Assad et l’Iran dont les préoccupations sur ce point sont assez similaires. »
          Cet accord s’appelle la paix des cimetières (en langage juridique, un génocide).

          • datamo dit :

            Les 3 pays cités (Turquie-Iran-Syrie) ont une vision commune : pas question de voir un Kurdistan hostile devenir un instrument de déstabilisation pour chacun d’eux.
            Pour cela , nul besoin de massacre , une solution négociée politique et sécuritaire peut assurer le nouvel équilibre régional.
            Ajoutons qu’aucun des 3 pays ne tient à faire la guerre au 2 autres.
            Crier au génocide à tout bout de champ est le plus sur chemin pour aboutir à un nouveau naufrage.

    • Hermes dit :

      On essai d’en finir relativement rapidement avec les terroristes en Syrie qui avait tout de même créé un « état ».
      .
      Ce qui était une menace pour tout le monde.
      .
      Le tout en évitant autant que possible de reproduire l’Afghanistan.
      .
      C’était nécessaire et c’est d’ailleurs pourquoi la Russie a permis l’accord, sans quoi l’OTAN n’aurait jamais pénétré l’espace aérien Syrien…
      .
      Le problème c’est que lorsqu’on se retire trop tôt, c’est comme quand on arrête un traitement sans être guéri, on prend le risque de voir un retour en force, et bien plus résistant…

    • bat dit :

      On parle d’anti Trump mais d’ailleurs qui possède cette presse anti Trump …autre question pour la France .qui possède la presse pro Macron ???qui nous en parle 50 % du temps par des sondages quasi quotidien ,il y en a même sur ce blog dans le coin droit (d’ailleurs je les shoote par Adblock ces saloperies de sondages permanents ……cherchez et vous trouverez à débattre .?…car la vraie question se pose là …..la presse super pouvoir ,les média télé ,les médias papiers sont tous plus ou moins des possessions de milliardaires …….qui sont ces milliardaires et de quels droits ils bafouent la liberté de presse …………ils vous diront qu’ils n’interviennent pas …….c’est ce que se défendait serge Dassault en parlant du figaro ……alors il aurait fallu lui poser la question …pourquoi avoir fait des pieds et des mains pour racheter la Soc presse (ex Groupe Hersant qui comprenait plein de petits et grands journaux régionaux ???oui pourquoi . vu que ce groupe avait en plus des quotidiens,bimensuels et des magazines dont évidement le FIGARO …..puis une fois obtenu ce qu’il voulait …le voilà qui revend au plus offrant tout ces journaux sauf qu’il garde le Figaro …et c’est ainsi que bon nombre de quotidiens de presse locales se sont retrouvés aspiré par la Pieuvre OUEST FRANCE …dont Presse Océan le quotidien de Nantes …..si vous appelez cela de la liberté de presse ,mon cul …tout ceci ne sert pas la vérité et le journalistes qui ne file pas droits bien évidement qu’il sera prier d’aller voir ailleurs ,parfois même si il frôle de trop près certaines magouilles internationales et qu’il en extirpe quelques vérités qui dérangent on retrouve ces journalistes les deux pieds dans le béton au fond de l’eau …c’est arrivé à un qui enquêter de trop près sur l’argent d’un politicien Français (que je ne citerai pas vous comprenez bien pourquoi )

      Pourquoi Boloré a acheter canal Plus et nous a shooter les vrais guignols de l’infos ……vous croyez vraiment que ce que faisait l’équipe à Gacio n’impacter pas ce que les gens pensent des politiciens …..si cela ne jouer pas .pourquoi avoir virer l’équipe originale …les guignols ne sont plus que l’ombre d’eux même maintenant .. juste du bébéte show .

  5. faust dit :

    Non seulement il lache ses allies , mais en prime il les insultent , la diplomatie de l’arrogance dans toute sa splendeur !
    la suite du tome  » america fisrt  » ça risque d être  » america alone  »
    Pendant ce temps là , l’OCS regroupe la moitié de la population mondiale et a pour nouveau mot d ordre « dédollarisation » … la prochaine passe d arme risque d être d ordre monétaire , la cible : le pétrodollar qui est en train de se faire swapper par quasi tous les pays de la planète

    • Meiji dit :

      J’ai presque envie de dire, ils l’ont voulu, ils l’ont eu …
      L’Amérique s’isole plus que jamais, le réveil risque d’être dur a la fin de son mandat.

    • Pathfinder dit :

      @faust
      Même Rome a fini par chuter… et l’entité qui prendra le relais s’étendra jusqu’à rencontrer d’autres limites. Le seul couac, est que chaque nouvel empire entraîne dans sa chute une foule chaque fois plus importante; le monde connu lors du déclin de l’Empire Romain d’Occident était (je crois) de 50 millions d’habitants.
      La population mondiale avoisinait le milliard en 1800, puis environ 2 milliards en 1930, 3 milliards en 1960, et nous approchons aujourd’hui les 8 milliards… soit une expansion d’environ 7 milliards en 200 ans. Alors oui, il n’est plus donné de s’imposer uniquement par ses extravagances.

      • Amaranthus dit :

        Empire byzantin = -/+ 40 millions d’habitants au VI ème siècle. Perse sassanide = a peu de choses près pareil. Royaumes barbares = une vingtaine de millions. Chine des Tang =-/+ 100 millions.

        • TINA2009 dit :

          Bsr Amaranthus !

          Merci pour ces précisions !
          J’ignorai que la chine des Tang étaient déjà aussi nombreux au VI ème siècle… Je ne connais que très partiellement l’histoire de cette zone géographique de l’est asiatique!

      • TINA2009 dit :

        Bsr Pathfinder !

        Merci pour vos précisions !
        Pour ma part , je préconiserai une baisse de la population mondiale à 500 – 750 millions …. D’où plusieurs guerres significatives cumulées avec des pandémies, exterminations significatives …. Avec l’aide d’armées de Drônes dotés de L’IA?????

    • TINA2009 dit :

      Bsr FAUST !

      -Excellente précision concernant la dédollarisation depuis plusieurs années!
      – La fin de la convertibilité dollar/Or de 1971 – NIXON- et le GES de 1944 à Bretton woods sont morts.
      -TRUMP responsabilise nombre de ces alliés : Il ne risque pas de les Lâcher , puisqu’ils constituent un débouché ( voir la TURQUIE tout, tout récemment…).Les Alliés Européens constitue son marché domestique !!!! … Sauf , si réveil des Européens …. Toutefois, les USA deviendront, comme par le passé, l’un de nos pires ennemis… Réveil ! Réveil !

  6. eric dit :

    On ne sait si ce clown grotesque est franchement stupide ou carrément acheté par Poutine …
    Il faudrait menacer les usa de les renvoyer de l otan … il doit bien y avoir une ligne en petits caractères au fond du traité …
    Il n y a que la manière forte qui peut faire bouger les imbéciles et les dictateurs …
    De toute manière il ne sera pas présent si la situation s échauffe … ( le dernier inf le prouve )….

    • Anonymous dit :

      Virer les usa de l Otan c’est lui enlever sa crédibilité car ses forces sont a 90% américaines.

      • dolgan dit :

        Mouais, vous ne devez pas être bien informé sur la puissance militaire (+economique+diplomatique+démographique) des pays de l’Otan hors USA.

        • Anonymous dit :

          Si si économiquement le reste des pays de l Otan est au moins aussi riche que les USA mais diplomatiquement a part la France et le RU qui a eux 2 ne pesent pas le dixième du poids diplomatique des USA et encore moins militairement… c’est pas suffisant pour stopper une hypothétique invasion russe loin de la

          • dolgan dit :

            Russe: sans souci (enfin quelques millions de morts quoi). L’ex-URSS n’est plus. Et l’armée russe est loin de l’armée powerpoint que le Kremlin vend à son peuple et ses Fans.
            .
            Et si par miracle les russes parvenaient à franchir le Rhin , on les atomise.

  7. fenneck33 dit :

    Le président Trump devrait mieux connaître l’histoire de son pays. Après la bataille de Georgetown où la majorité des combattants étaient français (sur terre et sur mer) et canadiens français, les états unis qui doivent leur indépendance finalement à la France ont tout simplement tourné le dos à leurs alliés et commercer avec les anglais. Savoureux de voir comment il interprète l’histoire

    • Anonymous dit :

      Oui c’est bien de nous ressortir des histoires d il y a 200 ans pour contredire des propos actuels. Et tout peuple obtient son indépendance en premier lieu grace a lui meme parce qu’il l a voulu, pas grace a d autres nations comme vous le prétendez même si elles y ont grandement contribué. Deuxièmement dois je vous rappeler quel pays a libéré la France pendant la seconde guerre mondiale ?

      • Hermes dit :

        La Russie qui a poussé vers Berlin bien avant que les troupes US ne souhaitent déclencher Overlord.
        .
        Les US n’ont pas libéré la France, le sang français et le sang anglais ont été chacun bien plus versé que le sang US en Europe.
        .
        Les USA pendant la WW2 c’est le pacifique, en Europe ils ont servi de moteur (et surtout de ravitailleur…) mais n’ont certainement pas été les acteurs clés.
        .
        Je pense qu’ici, c’est vous qui devriez étudier un peu plus l’Histoire…

      • bat dit :

        ah bon …si la France n’intervient pas ..les états unis reste anglais monsieur que cela vous plaise ou non les historiens s’accordent à le dire

      • fenneck33 dit :

        Vous n’avez pas compris à ce à quoi je faisais allusion. Bien évidemment que la 1ère guerre mondiale et la seconde guerre mondiale ont vu les USA s’engager. Et nous sommes redevables. Cependant il a fallu Pearl Harbor pour cela. Je pense utile de bien connaître l’histoire pour comprendre le temps présent. Les USA se sont engagés car c’étaient leur intérêt avant tout. Trump ne fait que confirmer cela en tournant le dos à ses alliés comme l’a fait G Washington.

      • OTOOSAN dit :

        « a libéré la France » …en détruisant un concurrent économique et politique et en se créant un marché captifs débouché vital à sa propre industrie…sans compter la pression interne de groupes de pression communautaires dont on trouve la signature dans la presse de l’époque…

  8. Fred dit :

    La « diplomatie » mondiale frétille :
    .
     » Les chefs de la diplomatie chinoise et pakistanaise se sont entretenus mardi à Pékin des « changements » de la situation en Afghanistan, sans mentionner directement le retrait de milliers de soldats américains qu’envisagerait Donald Trump.
    .
    La Chine, alliée du Pakistan, a renforcé ces derniers temps ses liens économiques et politiques avec Kaboul et use de son influence pour tenter de rapprocher Afghans et Pakistanais, aux relations historiquement empreintes de défiance. » (Reuters)

  9. Lucy dit :

    Soit la Syrie n’est pas importante et donc Trump a raison soit ce l’est et il y a 2 possibilités:
    – l’europe remplace les E-U
    – l’europe n’a pas les moyens d’y remplacer les E-U
    Dans les 2 cas c’est bien l’europe qui aura profité des E-U.

    • Anonymous dit :

      En quoi l europe a profité des Etats Unis ? La crise migratoire qui secoue l Europe est du aux Etats Unis qui ont armé des rebelles djihadistes en Syrie. L Europe est en train de perdre son industrie militaire car elle ne fait que s armer au pret des Etats Unis pas le contraire.

    • ji_louis dit :

      Vous oubliez le scenario bien plus probable où c’est la Russie qui remplace les USA, et là, c’est les USA qui auront profité des kurdes et européens.

  10. jean claude dit :

    Qu’est ce que l’on fait en Syrie, ont combat Daesch, sans cela la Syrie et l’Irak serait sous le joug des islamistes. Acheter Européen, oui cela est possible, mais quand ont voit tous les achats de F35. Les boys rentrent à la maison. Ils ne sont plus très nombreux, comparé, a ceux déployé en Irak, pour Saddam Hussein.

  11. Arthur dit :

    >Enfin, M. Trump oublie aussi que l’industrie américaine de l’armement profite pleinement de ce jeu d’alliances, avec un chiffre d’affaires de 226,6 milliards de dollars en 2017, soit 57% du marché mondial.

    Je pense justement qu’il ne l’oublie pas et que c’est bien la raison pour laquelle il pousse les membre de l’OTAN a augmenter les dépenses militaires … de matériel compatible avec les normes OTAN, un marché dans lequel la part des États-Unis est encore plus élevée.
    Le soutien à l’industrie est un axe fort de la politique de M Trump

  12. Parabellum dit :

    Trump fait ce pourquoi il a été élu et pratique l autre politique à ericaine historique: l isolationnisme et le retrait des affaires européennes. IL a un Arsenal qui lui permet de taper définitivement et sans perte partout: drones et missiles de croisière et snle …l Europe n a rien sauf nous un peu avec la force nucléaire…pensons donc autrement notre defense en produisant plus de sous marins et des vecteurs stratégiques et faisons une approche des..russes. Les américains feront la guerré en Asie un jour…nous on a les islamistes…pensons et agissons autrement..

    • Tremah dit :

      Oui jusqu’à 1945, la politique américains vis-à-vis de l’Europe oscillait entre la méfiance et la défiance. L’Europe c’était le continent qu’on avait quitté, pas celui où l’on voulait revenir (à part quelques élites). Trump réactive une part enfouie mais toujours présente de la psyché américaine.
      Malheureusement les Européens drogués aux « dividendes de la paix » ne semblent pas l’avoir compris et croient pouvoir acheter à coups de F-35 et de contrats militaires l’engagement des Américains. On en sera que plus dépendants, sans forcément être beaucoup plus « garantis »…

    • TINA2009 dit :

      Bsr PARABELLUM !
      – Bcp dde réflexions perspicaces dans vos propos !
      Il ya Du boulot , URGENT, pour les européens … Et pour les français, en particulier …. Et dans ce cas , il faut augmenter le budget des Armées de 5 Milliards / An pendant 10 Ans ; et ce , dès l’an prochain ! + budget spécifique pour les OPEX de 1.5 mILLIARDS / an .

  13. william dit :

    Trump a raison. L’Europe n’investit pas assez dans sa défense et cela depuis la création de lOTAN.

  14. Iskar58 dit :

    Je pense que Trump veut recentrer ses moyens militaires sur l’Asie face à la Chine.
    Il ne craint militairement que la Chine la nouvelle méga puissance du XXIème siècle

  15. Raymond75 dit :

    C’est pourquoi les Européens (sauf la France ) se précipitent pour acheter des F35 hors de prix, pour acheter la protection US. Trump a raison : les Européens se sont toujours cachés sous le parapluie US. La France est un cas d’exception depuis De Gaulle, et les Britanniques ont une puissante armée, mais très dépendante des US.

  16. vachefolle dit :

    il faut attendre que l’espion à la charge des Russes, Alias D.Trump, finisse son mandat ou soit viré.
    Encore 2 années a attendre, mais un peu moins en comptant la période de réélection.
    Si par magouille russe ou chinoise il est réélu, alors ça sera la fin de l’OTAN et de l’empire américain qui fonctionne par l’interventionnisme permanent.
    Toute le monde aura compris le message, débrouillez vous sans nous.

    • petitjean dit :

      savez vous que Trump aux USA est très populaire ?? (que ça nous plaise ou non !)
      Et puis posez vous une question essentielle : pourquoi cette haine an ti Trump ? Qui est derrière ?
      oui, il faut lire beaucoup et surtout se couper des merdias de propagande et accessoirement se repasser ses discours durant la campagne présidentielle
      ce n’est pas un gros travail…………………

      • TINA2009 dit :

        Bsr PETITJEAN !
        MERCI POUR CE RAPPEL concernant le perception de TRUMP en son pays, d’un part ; de la haine anti- trump, d’autre part !
        Soit il y a beaucoup d’ignorants sur ce site ; soit ils sont lobotomisés !

    • datamo dit :

      Vachefolle
      Mémère Clinton est fière de vous.
      Enfin quelqu’un qui a compris qu’elle n’a pas perdu l’élection parce qu’elle était corrompue , haïe , dangereuse et moralement dégueulasse mais à cause des uns ou des autres….

  17. Expression libre dit :

    Bon, j’ai l’impression que Trump n’a pas apprécié les propos récents de Macron sur la nécessité d’une défense européenne tous azimuts. Ce n’est pas la seule raison, évidemment, du retrait américain en Syrie. Mais si les Européens prenaient conscience du fait qu’il vaut mieux se défendre par soi-même, ce ne serait pas plus mal mais deux seuls pays qui assument en Europe, la France et la GB. Et le réarmement coûtera cher. Qui remettait en cause le principe même de notre dissuasion nucléaire ? Bref, sacré Trump, il veut que l’Europe dépense plus et achète US. La Belgique a acheté le F35 , pardon, le parapluie nucléaire américain. C’est ce qu’il veut. Le petit village gaulois résiste. Manquerait plus que l’Allemagne…. Bon, Trump n’est pas éternel.

  18. R2D2 dit :

     » Enfin, M. Trump oublie aussi que l’industrie américaine de l’armement profite pleinement de ce jeu d’alliances »
    pas seulement l’industrie de l’armement mais toute l’économie américaine. Car avec le parapluie américain va de pair avec les entreprises américaines.

  19. tatsu dit :

    dommage que De Gaulle ne soit plus là, j’aurais bien aimé les échanges entre eux deux.
    Et le général n’aurait pas baissé son pantalon comme le fait l’Europe aujourd’hui.

  20. Breer dit :

    on dirait qu’il veut tout faire pour nuire aux équilibres fragiles de l’Europe, économiquement, et politiquement….

  21. Paul Letissier dit :

    Mais qui sont donc ces « alliés » qui profitent des US au Proche-Orient ?

  22. Gremlins dit :

    Il a raison. Et dans ce sens la France sera sans doute son seul véritable allié. Alors laissons nous aussi un peu de distance avec nos « alliés » et participons à la course aux armements. C’est bon pour l’économie. Avec la lutte contre la fraude, c’est une bonne façon de relancer notre pays et les Français !

  23. bat dit :

    moi je dis que c’est pas plus mal ,car depuis trop longtemps les Hollandais ,les allemands et tous les pays du nord de l’Europe ne font aucun effort de défense crédible …ils se rabattent sur le chapeau OTAN et de la puissance des amerloques,ils refusent d’augmenter leurs dépenses pour une vraie défense européenne ,et ils refusent d’inclure les dépenses militaire de la France dans le calcul des dettes du pays ….avec leur sacro saint 3% ,tous ces pays trop pacifistes le Luxembourg inclu nous ont depuis trop longtemps pris pour des cons grâce à l’aveuglement des anciens dirigeants amerloques pro Clinton et tous ceux de cette clique !

    • Géo dit :

      @ bat. Vous avez raison concernant ces Européens qui se comportent en « passagers clandestins » de l’OTAN (et aussi, depuis cinquante ans, en passagers clandestins de notre Défense nationale).
      .
      Mais au moment où Trump se retire de Syrie et où aux États-Unis les sympathisants d’Israël manifestent leur désaccord avec ce retrait, je suppose que cette déclaration de Trump vise plutôt Israël que les Européens.
      .

  24. PK dit :

    Je voudrais bien connaître le poids militaire de 2000 FS sur le terrain.
    .
    Certes, ce sont sans doute les meilleurs combattants que l’US Army/Navy possèdent, mais bon, on a vu qu’ils se prenaient quand même un certain nombre de pions un peu partout… Que pèsent-ils réellement ?
    .
    À part le poids de l’aviation, et sans doute de l’artillerie, perdre 2000 FS dans ce conflit qui relèvent aujourd’hui de la haute intensité en ce qui concerne les combats en agglo, je me demande pourquoi tout le monde hurle. S’ils gardent des TACP avec l’aviation, ça ne va pas changer grand chose. Sauf si l’aviation part… et encore. Quand on regarde les bilans des bombardements français, ça tape peu au final donc on doit pouvoir compenser.
    .
    À part pour la log où les Américains sont indispensables partout, je ne vois pas le problème.

  25. Clavier dit :

    Sacré Trump, il fait ce qu’il avait annoncé , à savoir faire payer aux européens la facture de l’OTAN ….Je suppose qu’il va devenir de plus en plus populaire chez lui et de moins en moins chez nous !
    Le problème c’est que les USA vont se retrouver seuls face à la Chine et à la Russie et que l’OTAN va en prendre un coup !

  26. Thomas dit :

    Tout ceci est extrêmement intéressant, peu importe les points de vues.
    C’est un régal de vous lire ainsi que les liens laissés par certains contributeurs.
    Chacun se fera son avis mais continuez à débattre Messieurs.

  27. diego48 dit :

    Et pan dans la gueule de tous ceux qui achètent leurs matériels militaires aux States…Cela va leur coûter très cher

  28. Trump fait monter les enchères et nous allons probablement accepter de payer plus.
    Il défend les intérêts de son pays, peu-on le lui reprocher. On peut seulement regretter de ne pas en faire autant.

  29. chicha dit :

    C est fou le nombre de spécialistes qui jugent
    Trump sans savoir ce qui se passe vraiment.

  30. Carin dit :

    À PK
    Pour qu’un avion « tape » il faut une grosse logistique ( reco /identification, confirmation de cible, minimum 2 avions pour taper, un pour confirmation des dégâts occasionnés, et un ravitailleur pour l’aller/retour de tout ce beau monde!
    La France fait ses propres dossiers de cibles… en utilisant également les renseignements US! ( après vérifs), Les autres participants n’utilisent que les renseignements US, et ne montent pas un seul dossier de frappe! De là à se passer des US, il y a une marge que nos avions ne peuvent pas assumer.. et même si les allemands laissent leurs 4 tornado continuer leur mission de renseignements, cela ne suffira pas vu qu’ils ne frappent pas!
    Quand à nos 3 caesar, ils ne pénètres pas sur le sol syrien… ils n’en ont pas l’autorisation des autorités syriennes… car quoi que l’ont dise, la France n’agit que dans le cadre qui lui a été reconnu par l’ONU ( frapper par les airs, l’etat Islamique, dans le cadre de la légitime défense).

  31. albert66 dit :

    Trump n’a visiblement rien compris à la notion d’alliance. C’est l’union qui fait la force.
    Il s’imagine visiblement que chaque pays doit avoir la meme puissance de feu que les américains. il n’a pas compris que chacun contribue à sa modeste mesure à renforcer l’alliance, qui au final devient une énorme armée commune.
    Tout ce que Trump va réussir c’est perdre tous ses alliés, les uns après les autres et les USA se retrouveront seuls, à la grande joie des russes qui vont ramasser de nouveaux amis à l’image de la Turquie par exemple.
    Ce type va ruiner 100 ans de politique d’alliance stratégique des USA.
    Ce pays est devenu fou …

  32. Szut dit :

    Heureusement qu’on à la France et ses rafales ainsi qu’une amitié sans failles entre les pays européens. Poutine le sait d’ailleurs il craint moins les américains surarmés que la formidable force militaire des Etats-Unis d’Europe.

  33. personne dit :

    Le message est clair : tu préfères acheter du gaz popov chère Merkel plutôt que du gaz naturel yankee, tu n’es pas mon alliée alors débrouille toi tout seule pour la défense de ton pays de plouc. Le bougre lie la notion d’alliance tant à la chose militaire qu’économique, ce n’est plus une alliance, c’est un carcan…

  34. Non dit :

    Hypothèse de travail: ce « retrait » est l’occasion de remettre Blackwater à l’étrier et amorcer une belle pompe à budget.
    À toutes fins utile, y compris éviter la prison pour un petit mafiosi endetté de TV-réalité.

  35. Rigel dit :

    Technique de Trump pour convaincre de ses mensonges : répéter à l’envie les mêmes phrases mensongères, les simplets finissent par succomber.
    La bêtise de ce type est insondable, il n’y a jamais eu autant de démissions, de personnels virés dans son entourage, en moins de deux ans de mandat… C’est une preuve.
    Il roule pour Poutine, qui le tient par les couilles….. Esbrouffe, c’est le mantra de ce crétin, mais cela conduit ce monde là dans le mur.
    Évidemment, il restera un paquet d’abrutis à encore vouloir lui cirer les pompes…..