La Hongrie commande 44 chars Leopard 2A7+ et 24 obusiers PzH 2000 auprès de Krauss-Maffei Wegmann

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. LaCuscaPsd dit :

    On aime pas Orban à l’Ouest mais on ne dit pas non a son argent…hehehe ! Ps Laurent vos chiffres sont faux le coût du contrat est d’environ 550 millions d’euros ! https://www.janes.com/article/85348/hungary-orders-leopard-2-mbts-and-pzh-2000-sphs

    • Raphael dit :

      @LaCuscaPsd
      C’est pas faux, mais Orban ne nous aime pas et lui non plus ne refuse pas nos subventions. Cela étant dit la Hongrie a au moins le mérite de chercher des solutions Européennes, ce n’est pas le cas de grand monde dans la région…

  2. Zebaut dit :

    C est la restauration de l empire austro-hongrois

  3. Dobri dit :

    En plus, nous nous changons les fusil d’assault, pistolet-mitrailleur et pistolet. CZ 806 BREN 2, CZ Scorpion Evo 3, CZ P-07 et P-09. Nous fabriquons sous licence dans une usine en Kiskunfélegyháza.

    • Frédéric dit :

      Tiens, en regardant vite fait, j’ai lu que le GIGN français à aussi réceptionné des CZ BREN 2 en calibr 7,62 × 39 mm

  4. maya6259 dit :

    La Hongrie appartient à l’arrière-pays Allemand , pas étonnant que les panzers aient du succès et même si le Leclercq était encore produit , il n’aurait aucune chance à l’est alors qu’il vaut le panzer Léopard. Les Allemands vendent des armes , par contre pour s’engager sur le terrain , ils n’existent plus. Le soldat Français combat les islamistes avec des armes vendues par l’industrie allemande , par contre , pas un seul combattant outre-rhin à l’horizon ……. on est les cons comme d’habitude.Et ne parlons pas des F-35 que les allemands vont acheter à Trump , surtout pas des Rafales ….. en effet , il ne faudrait pas contrarier les ventes de Mercedes et BMW aux USA.

    • John dit :

      Arrêtez de tout mélanger… Le commerce c’est le commerce. On parle d’entreprises privées qui cherchent à vendre leur produit, et de pays qui défendent LEURS intérêts et pas celui de la France. Et se plaindre par supposition en faisant l’hypothèse qu’ils n’auraient pas acheté le Leclerc…?
      .
      Il se trouve par exemple que le PZH 2000 est sauf erreur le seul obusier sur chenilles construit actuellement en Europe. Et il se trouve qu’il partage certains éléments avec le Leopard 2… Donc la combinaison des 2 est assez logique.
      .
      Concernant le F35, l’Allemagne va certainement acheter l’Eurofighter… Et surtout… Si l’Allemagne décide d’acheter le F35, c’est justement parce qu’il apprtera autre chose que l’Eurofighter…
      L’Eurofighter et le Rafale sont dans la même catégorie, quel serait l’intérêt de l’Allemagne d’avoir un autre type d’appareil alors qu’il est très proche de l’Eurofighter T3? Sérieux….
      .
      Et la France ne favorise jamais son industrie dans ses choix étatiques? Et il se trouve que les Allemands vendent des véhicules où des prix plus élevés n’impacteraient pas tant que ça les ventes…

    • ChatSauvage dit :

      *La Hongrie appartient à l’arrière-pays Allemand , pas étonnant que les panzers aient du succès et même si le Leclercq était encore produit , il n’aurait aucune chance à l’est alors qu’il vaut le panzer Léopard.*
      .
      Hum.. c’est surtout qu’en faite le Léopard est surement l’un des derniers si ce n’est le dernier char encore produit (je pense) et ayant un bon rapport qualité prix et assez fiable,Challenger,Leclerc ne sont plus produits,et on voit mal la Hongrie acheter aux Russes le T-14 ou T-XX dernières version au vus du climat actuel et du prix ou même l’Abrams américain assez coûteux en logistique et au prix.
      .
      La Hongrie n’avait pas trop le choix,c’était l’un des chars les moins coûteux et l’un des plus viables pour un pays de son gabarie,je ne vois pas trop ce qu’elle aurait pu prendre d’autres,les équivalents du Léopard sont le Type 90-10 mais le Japon n’exporte pas ses chars et le K2 Black Panther coréen mais il reste assez chère (3ème char le plus chère au monde) et la Corée comme son « voisin » japonais n’exporte pas non plus ses chars excepté un transfert technologique avec les turcs.

      Ha oui l’Altay turc aussi qui est très proche du K2 également et partage des bases proches avec le Léopard mais si la Hongrie n’a pas opté pour cet solution c’est qu’elle jugé plus viable et plus intéressant le choix allemand et surement car il y avait « peut-être » un « paquet » Léopard + PZH et il faut dire le prix est assez bas soit 565 millions si on se fie au lien du commentaire de « LaCuscaPsd ».
      .
      Au moins certains peuvent se rassurer « qu’elle achète européen » comme pour ses hélicoptères,reste à voir la suite,mais son choix sur le char Léopard est très compréhensible voir juste « normal » au vus des conditions actuels,prix,fiabilité,taille et armée du pays et position.

    • Frédéric dit :

      Et les pilotes d’hélicoptères allemands morts au Mali ?!?

    • rené Clément dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=CuFT13kPeu4
      Choix extrêmement judicieux de la RFA en 1960, et entêtement !!!!
      Actuellement les choix sont sous égide de l’otan. Rien n’a changé.

  5. Qui ça ? dit :

    Le char Leclerc n’a connu qu’un seul contrat d’exportation, et ça date de 1993 … c’est-à-dire il y a une éternité déjà. En plus GIAT avait réussi à perdre de l’argent sur ce contrat, car les émiratis avaient exigé de sacrées garanties de fonctionnement de ces chars dans leur désert. La maintenance fut ruineuse pour GIAT …
    Depuis la France qui se retrouve surdotée en char Leclerc, a tenté à plusieurs reprise mais sans succès d’en revendre les siens en seconde main à certains pays.
    Pendant ce temps-là, les chars Leopard se sont vendus comme des petits pains …

    • sentinelle dit :

      Le léopard est un excellent char mais le Leclerc également en combat dynamique avantage au Leclerc aucun doute et les engagement des clients dans des conditions jamais optimum en témoigne le problème n’est pas là en revanche en matière industrielle avantage aux germains mais ce n’est pas nouveau et ça ne concerne pas seulement les blindés

    • Vince dit :

      Revendus comme des petits pains. répétons le pour la deuxcentième fois.

  6. Sgt moralés dit :

    Dobri et istvan frères jumeaux ?

  7. MP3 dit :

    C’est un beau succès.

  8. Raphael dit :

    Depuis 1992, 110 militaires Allemands sont morts en Opération (Adria, Afghanistan, Bosnie, Cambodge, Géorgie, Irak et Kosovo) – dont 37 au combat. Plus de la moitié (58) de ces morts en Afghanistan dont 35 au combat. Les 110 morts comprennent aussi 22 suicides. Ce qui vous dites est donc faux. Rappelons également que la majorité de ces opérations se fait en dehors de toute sphère d’influence et d’intérêt Allemand, comme au Mali par exemple ou deux pilotes de Tigre sont morts. « F-35 que les allemands vont acheter à Trump », parlez en à @Laurent Lagneau, vous tenez un vrai scoop. « Le soldat Français combat les islamistes avec des armes vendues par l’industrie allemande » à part les FS, Je ne connait aucune unité qui utilise le 416 sur le terrain. Sinon depuis 1945 l’Allemagne a acheté 300 Alouette II, 20 Atlantic, des SS-11, 186 NordAtlas, 234 Magister, 6 Djinn et 3 Cougar juste pour en nommer quelques uns. La France n’a jamais acheté de systèmes majeurs à l’Allemagne, et la plupart des coopérations Franco-Allemandes furent à l’avantages de la France en termes de répartition économique et industrielle. En attendant, pendant que ces Allemands qui « détestent » tant la France et ont « horreur » d’acheter Français ont sans broncher acheté des systèmes majeurs à la France depuis le début de la guerre froide – la France fait une crise existentielle à cause d’un fusil. Et après ca on s’étonne que plus personne ne veut laisser de leadership dans des coopérations militaro-industrielles à la France. La Grande-Bretagne et l’Italie ont sauté sur le F-35 dès que possible, pas l’Allemagne. Pourtant aujourd’hui la majorité des internautes ici regrettent que l’Allemagne ait été choisi au dépend de la GB et de l’Italie pour le SCAF et le MGCS. Mais les amis, l’Allemagne n’a pas été choisi au dépend de ces deux pays, ce sont ces deux pays qui ne vous ont jamais attendu ni regretté et qui ont sans broncher choisi les USA et le F-35. Maintenant que vous avez perdu tout partenaires potentiels, il ne reste plus que l’Allemagne et l’Espagne. Et vous vous attendez sérieusement à ce que le SCAF permette à l’ensemble de l’industrie Aéro Française de survivre (traduction: des miettes pour l’Allemagne) et d’obtenir un 50-50 pour le MGCS? Et après ca c’est l’Allemagne qui est de mauvaise foi? Laissez moi vous dire que malgré certaines voix qui s’élèvent en Allemagne pour cette répartition défavorable au nom de l’unité Européenne et de l’amitié Franco-Allemande les industriels savent bien que cette répartition et non seulement ridicule, mais qu’en plus la France sera obligé d’accepter une autre répartition, à défaut d’alternatives crédibles. A moins que vous voulez voir chez les Indiens, mais dans ce cas ne venez pas nous parler de l’avidité Germanique pour les technologie Française, ce qui coopèrent avec l’Inde savent ce seul le transfert technologique les intéressent.

    • Raphael dit :

      Mauvaise manipulation, ce commentaire était une réponse à @maya6259.

    • Hermes dit :

      Sauf que comme toujours vous confondez tout.
      .
      Pourquoi la France irait acheter du matériel « majeur » qu’elle produit elle même ?
      .
      Faut être un minimum logique…
      Si on suit votre logique, la France doit s’excuser d’avoir réussi à faire durer son industrie de défense ?

      • Raphael dit :

        @Hermes
        Je ne confond rien du tout. Je n’ai jamais souhaité que la France se fournisse ou que ce soit. J’essaie simplement de contrer cette idée reçue que la France est au botte de l’Allemagne et que l’Allemagne a « horreur » d’acheter Français, comme on peut le lire si souvent dans cet espace. Voila tout. Je démontre simplement que l’Allemagne s’est fournie en France à de nombreuses reprises et que le choix de l’Allemagne en tant que partenaire dans le SCAF et le MGCS n’est pas une décision d’un gouvernement « Germanophile » ou « soumis ». Il s’agit d’un choix sous la contrainte, non pas du gouvernement Allemand mais de la volonté Française de faire des économies sans pour autant abandonner son industrie domestique. Étant donner que tout les « bons » partenaires sont partis voir ailleurs, c’est la dernière option qu’il reste au gouvernement. A part cela, ils peuvent tenter de tout faire maison, mais un pays en difficulté économique qui balance des dizaines de milliards dans des grands programmes d’armements – ca pue l’URSS des années 80. On sait comment cela s’est terminé.

  9. gros puscule dit :

    en hongrie le ciel est vertmat…. petite plaisanterie mais enfin un pays européen qui joue le jeu.

  10. Pierro dit :

    Les forces de l’Axe reprennent leurs habitudes…

  11. Louis dit :

    Au moins les Hongrois achètent Européens:
    – Chars allemands,
    – Hélicoptères Airbus Caracal H-225M
    – Avions suédois JAS 39 Gripen
    Il est rare de voir un pays européen qui soit si européen que cela dans ses achats d’équipements militaires

  12. Bravo-charlie dit :

    Normal, les meilleurs chars au monde sont le Merkava et le Léopard, la Hongrie achète donc européen ./

    • sentinelle dit :

      affirmation fausse déjà il s ne correspondent pas au même concept mais je ne vais pas répéter à l’infinie les mêmes choses !

  13. POPOFF dit :

    On peut dire ce que l’on veut vis à vis de la politique migratoire et intérieure d’Orban mais en terme de défense il se montre bien plus « européen » que des pays tel que la Belgique.

    • Anonymous dit :

      C’est pas la Belgique qui vient d’acheter pour plus d’un milliard de blindés français

  14. Je trouve qu’il y a beaucoup de mesquineries gratis dans tous ces commentaires (hormis certains) franchouillards qui mènent au final nulle part …avec une pettie pointe de complexe d’infériorité !

  15. werf dit :

    La Hongrie a fourni aux nazis plusieurs divisions SS (23, 26 etc) qui se sont particulièrement illustrées dans les massacres de population (cf.histoire des divisions SS). Il en reste quelque chose aujourd’hui. Rien d’étonnant dans la fascination qu’a toujours exercé l’Allemagne sur la Hongrie d’autant que le mouvement AFD allemand fait rêver aujourd’hui l’extrême droite hongroise. L’armée hongroise est très représentative de cette évolution depuis les années 1990 et la chute du mur de Berlin.