Le président Trump a ordonné la création d’un « commandement militaire de l’espace »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

27 contributions

  1. sergeat dit :

    « faire le tour du monde en 30 minutes »? à 400 Km il faudrait approximativement une vitesse de 90 000 Km/h est ce possible sans d’énormes dépenses d’énergie pour l’accélération ?

    • Fred dit :

      Boaf … La BFR ne nécessitera qu’environ 4000 tonnes d’oxygène liquide/méthane, une paille :o)
      .
      Réutilisable, certes, mais pas plus de 4 à dix fois, ce qui est un poil moins qu’un C5 Galaxy. Et 31 moteurs-fusé à rapetasser à chaque usage.
      .
      Un fois son chargement livré, pour qu’elle reparte, il faut lui fournir sur place – entre autres – des centaines de tonnes d’oxygène liquide : d’un point de vue logistique, ça se fait les doigts dans le nez :o)
      Ou bien alors, on la renvoie par bateau (c’est con : ça rentre pas dans un C5 Galaxy), mais un petit bateau hein, : 118 m de long, 9m de diamètre, la bestiole. Ah ouais, pas oublier une toute petite grue pour la mettre sur le bateau et puis un camion léger pour l’acheminer au port.
      .
      Et avec tout ça, on aura livré 150 tonnes de matos …
      Il aurait pas acheté des actions chez Space-X, le général Carlton Everhart ?

      • Berkut dit :

        Yeah, Fracking Balloony !
        Même à vouloir débarquer en plein milieu de la Chine façon « Space D-Day », et à laisser les engins sur place, ils se feraient tirer comme des lapins par la DAA.
        On est en plein « Staship Troooper ».
        Do you want to know more ?

  2. Tito dit :

    Il est taquin ce Trump. L’arnaque de la conquête spatiale va être révélée au grand jour. Ils vont être obliger d’avouer qu’il ne sont jamais aller sur la lune.

    • Castel dit :

      @ Tito
      La, vous réveillez une des plus vielles thèses « complotiste »
      Mais, il suffit de réfléchir un instant, pour se rendre compte qu’elle ne tient pas une minute, vu qu’à l’époque, on était en pleine guerre froide, et que si les Russes avaient eu le moindre doute à ce sujet, ils ne se seraient pas privés de le faire savoir !!

    • Frédéric dit :

      C’est du second degré j’espère ?

  3. Raymond75 dit :

    J’invite les militaires de tous bords à aller exprimer leur savoir faire dans l’espace intergalactique, le plus loin possible.

  4. Carin dit :

    Parfois le moine soldat ( lire gal Mattis) doit rêver de laisser le moine à la maison et d’envoyer le soldat coller un énorme bourre-pif au petit scarabée ( lire président Trump)
    Pour le reste 150 tonnes de fret envoyer en 30 minutes en passant par l’espace? Il faudrait comparer l’empreinte carbone versus plusieurs heures de vol d’un C5 galaxy ? Et la MCO des deux porteurs après livraison? Sans compter les « déchets » que le lanceur ne manquera pas de laisser dans l’espace??? Après c’est sûr que côté pollution les américains s’en tapent un peu…

    • Frédéric dit :

      Commentaire sur la pollution absurde démontrant votre absence de culture générale.
      On a déjà les  »empreintes carbone » des lanceurs comme Ariane et Falcon qui ne passe que quelques minutes dans l’atmosphère. Un avion de ligne voyageant des heures dans les airs, pollue plus qu’une fusée. On parle de plus de vol suborbitaux, les débris du lanceurs sont détruit immédiatement lors de leurs rentrée dans l’atmosphère.

      • Carin dit :

        À Frédéric
        En parlant d’absurde, vous irez donner vos explications aux satellites qui les prennent dans la gueule vos débris soit disant détruits!!! Ainsi qu’a Tous ceux qui sont justement chargés des horaires de partance de tous ces lanceurs pour justement éviter qu’ils ne croisent sur leur route ces fameux débris.

        • Frédéric dit :

          N’avez vous donc pas lu ce que j’ai écrit ? On parle ici d’éventuelle transport SUB orbitaux.

      • sergeat dit :

        L’empreinte carbone est un leurre d’après François Gervais qui a participé aux travaux du GIEC,ses démonstrations vous poussent à vous poser des questions sur la réalité du  » danger » du CO2.

      • Hermes dit :

        Les débris ne sont pas « détruit » dans le meilleur des cas ils finissent en poussière.
        .
        L’emprunte carbonne des lanceurs c’est une histoire totalement différente, il n’y a que les boosters dont je ne connais pas la composition qui polluent dans le cas d’Ariane 5 par ex…
        Eh oui, Oxygène & Hydrogène, ce ne sont pas les ergols les plus polluant…
        .
        Pour la BFR on en sait rien, on ne sait même pas si elle sera réalisable « dans les temps ».
        Attendons cet été le test à échelle réduite du 2e étage de la BFR depuis une F9.

        • Fred dit :

          @ Hermes
          Oxygène & Hydrogène, effectivement, cela n’intervient pas dans le processus de l’effet de serre (sauf l’énergie nécessaire pour les produire, réfrigérer, transporter …)
          Mais les propergols pour fusées ne se limitent pas au couple Oxygène/Hydrogène : Monergol (hydrazine et dérivés, peroxyde d’hydrogène …) Polyergols à base de kérosène (RP-1 … Fusée Soyouz par exemple), composés fluorés … Et dans le cas de la BFR, le carburant est le méthane, qui, oxydé va donner du CO2, gaz à effet de serre.

  5. Fred dit :

    Pour info, le troisième satellite de la Composante spatiale optique (CSO), sera lancé par une Arianne 6 (fusée plus « souple » et qui remplacera – entre autres – les Soyouz [qui étaient optimisées pour les satellites de poids moyen lancés à l’unité]).
    Ceci pour atténuer les cris d’orfraie entendus lors d’un article précédent.

  6. Bravo-charlie dit :

    J’aime bien la gravure futuriste en accompagnement de votre article !

  7. Arnaud dit :

    Certains se moquent. Pourtant, en 1958, lorsque le président Eisenhower lance le programme Mercury, il propose que les astronautes soient des pilotes militaires. La NACA (puis NASA) envisageait plutôt des trapezistes ou des funanbules… Le film l’ « Etoffe des héros » rappelle ce moment cocasse. Lorsque Kennedy a annoncé qu’un homme marcherait sur la lune avant la fin de la décennie (60), beaucoup furent sceptiques… Or, ces ambitions ont tiré les USA vers le haut : astronautique, matériau, informatique,…ces projets ont tiré les technologies vers le haut. On verra dans 10, 15 ou 20 ans, mais Trump va donner une impulsion aux technologies US. Et par ailleurs, avec les récentes agressions contre des satellites, il semble de plus en plus que l’espace sera le théâtre de confrontations.
    Alors on verra. Mais je suis loin d’être certain que Trump est le benêt qu’on nous présente à chaque fois. D’ailleurs, que ce soit face aux migrants, face à la Chine, en Syrie,…ses décisions sont loin d’être stupides.

    • Tintouin dit :

      Houellebec partage votre avis sur Trump. Il a accordé récemment une interview à un journal américain où il exprime de l’intéret pour les positions de Trump, conformes à son programme de campagne.
      Et l’écrivain sent assez bien l’air du temps. Souvenons nous de la réprobation de certains medias (critique de canal + notamment) quand il sortit son livre « Soumission » en janvier 2015. Quelques jours après, l’attentat de Charlie Hebdo donna au livre une valeur prémonitoire, quant à la menace et à la pression islamiste sur notre pays.

    • sergeat dit :

      Trump n’est qu’un »benêt » que dans notre presse car il réfute le mondialisme cher à Macron,nos journalistes ne sont plus des journalistes mais des propagandistes payés par les milliardaires qui détiennent nos mass médias et qui ont mis Macron au pouvoir par un coup d »état » médiatique.

  8. Pierre dit :

    Bien que hors sujet sur ce fil, je suis étonné que le the mesuivant ne soit pas évoqué sur ce blog puisqu’il concerne directment l’AF, peut être l’auteur en a t il un en préparation. je mets cet info ici parceque çà concerne les forces armées US et les notres
    Kurdish forces confirm US and French forces began withdrawal from east Syria
    https://www.almasdarnews.com/article/kurdish-forces-confirm-us-and-french-forces-began-withdrawal-from-east-syria/
    Les forces kurdes confirment que les forces étatsuniennes et françaises ont commencé à se retirer de l’est de la Syrie

  9. Frédéric dit :

    Pour en revenir au sujet, la, il s’agit de réactivé le United States Space Command en service de 1985 a 2002. Pas vraiment révolutionnaire.

    La Russie a déjà des Forces spatiales depuis le début du siècle et personne n’a Poutine pour cette décision a ce que je sache 🙂

  10. Tito dit :

    Et le meutre d’henry IV, c’est pas un complot ? Et les services secrets, ils n’ourdissent pas de complots. Il y a une loi anthropologique fondamentale de l’espèce humaine : lorsque l’homme découvre un lieu, il y retourne. Lorsque l’Antarctique fut découvert, l’homme y multiplia les expéditions. Si nous étions allés sur la lune, nous y serions retournés, nous aurions construit des bases…car telle est notre manière de fonctionner.

  11. lxm dit :

    Donner une perspective à l’humanité, l’univers et son infini.
    A chaque fois qu’un territoire se peuple, il se structure en créant des échelons hiérarchiques, et puis un jour il devient trop peuplé et génère des « incompatibles avec le système » alors viennent en solution le suicide, l’exil , la guerre, la colonisation.
    Voilà, coloniser au loin.
    Je préfèrerais un espace démilitarisé, mais si pour le moment cela permet d’avoir le financement, on sait que la technologie militaire tire souvent la technologie civile car il y a une stabilité dans les investissements et non soumis à la rentabilité.