Archives quotidiennes : vendredi, 14 décembre, 2018

La Hongrie commande 16 hélicoptères H-225M « Caracal » auprès d’Airbus

Contrairement à d’autres pays membres de l’Union européenne, et même si ses relations avec Bruxelles sont souvent houleuses, la Hongrie [aussi membre de l’Otan, ndlr] joue la carte européenne en matière d’aéromobilité. Ainsi, après avoir commandé, en juin, 20 hélicoptères militaires H145M auprès d’Airbus Helicopters dans le cadre de son plan de modernisation Zrinyi 2026,

Naval Group – Le premier sous-marin Scorpène destiné à la marine brésilienne a été mis à flot

Dans le cadre d’un accord de coopération stratégique signé en décembre 2008 par le Brésil et la France, le gouvernement brésilien a attribué au constructeur français Naval Group [ex-DCNS] un contrat visant à livrer à la Marinha do Brasil cinq sous-marins  [dont un à propulsion nucléaire], avec, à la clé, des transferts de technologie. Le

L’Otan va revoir son engagement au Kosovo, qui vient de confirmer la création d’une armée « nationale »

Ce 14 décembre, le Parlement kosovar a confirmé la transformation en « armée nationale » de sa force de sécurité du Kosovo [KSF] dont la mission se limite à des tâches relevant de la protection civile et de la gestion de crise. Selon la loi, qui n’a pas été votée par les députés de la minorité serbe

Le partenariat stratégique franco-belge dans le domaine des blindés médians se met en place

Le 7 novembre, suite à l’annonce faite deux semaines plus tôt par Charles Michel, le Premier ministre belge, la Belgique a signé, avec la France, le contrat CaMo [Capacité Motorisée] d’un montant de 1,6 milliard d’euros pour la livraison de 382 Véhicules blindés multi-rôles Griffon et 60 Engins blindés de reconnaissance et de combat Jaguar

Avec l’appui de la coalition, les Forces démocratiques syriennes ont chassé l’EI de son dernier bastion important en Syrie

Au cours de ces dernières 24 heures, l’opération Roundup, menée par les Forces démocratiques syriennes [FDS, alliance de groupes armés arabo-kurdes, nldr] avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, a connu une avancée majeure. Une semaine après avoir brisé les lignes de défense mises en place par l’État islamique [EI ou

Yémen : Le Pentagone réclame 331 millions de dollars à la coalition arabe pour des missions de ravitaillement en vol

Le 13 décembre, à Stockholm, et sous l’égide des Nations unies, le gouvernement yéménite, soutenu militairement par une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, et les rebelles Houthis, aidés par l’Iran, ont trouvé un accord portant sur un cessez-le-feu dans la région de Hodeida, dont le port a une importance crucial pour l’acheminement de l’aide alimentaire