Japon : Un F/A-18 et un KC-130 Hercules américains sont entrés en collision lors d’un ravitaillement en vol [MàJ]

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, un F/A-18D Hornet biplace et un KC-130J Hercules de l’US Marine Corps [USMC] sont entrés en collision lors d’une phase de ravitaillement en vol, alors qu’ils évoluaient à environ 300 km au large des côtes japonaises.

Les deux membres de l’équipage du F/A-18 ont a priori pu s’éjecter de leur appareil. Ils ont d’ailleurs été retrouvés assez rapidement par l’important dispositif de recherche mis en place sur les lieux de l’accident par les forces américaines et japonaises. Ils ont ensuite été transportés à l’hôpital de la base d’Iwakuni, près d’Hiroshima. L’un d’eux a malheureusement été déclaré décédé par « les autorités médicales compétentes », a précisé un communiqué.

En revanche, le sort des cinq occupants du KC-130J demeure pour le moment inconnu.

Le F/A-18 et le KC-130J Hercules avaient décollé d’Iwakuni pour une mission « d’entraînement » de routine, a précisé le III Marine Expeditionary Force [MEF]. « Les circonstances de l’accident font actuellement l’objet d’une enquête », a-t-il précisé.

Les deux appareils impliqués dans cet accident appartiennent respectivement au Marine Aircraft Group 12 [MAG-12] et au Marine Aerial Refueler Transport Squadron 152 [VMGR-152].

Ce nouvel accident aérien concernant l’aviation militaire américaine vient s’ajouter à une liste déjà longue… avec au moins une quinzaine d’incidents sérieux rien que pour l’année 2018. En novembre, un F/A-18F Super Hornet du porte-avions USS Ronald Reagan s’était abîmé en mer des Philippines, en raison d’un problème mécanique. Son équipage avait pu être récupété sain et sauf.

Entre 2016 et 2017, le nombre de militaires américains tués dans des accidents aériens non liés à des opérations de combat a plus que doublé, passant de 19 à 37. Le chef du Pentagone, James Mattis, avait mis en garde, en avril dernier, contre la réduction des heures de vol des pilotes (hors missions de combat), le manque d’entraînement et les problèmes de maintien en condition opérationnelle.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Hermes

  2. de vrai_chasseur

    • de jyb

        • de jyb

    • de Auguste

        • de Hermes

      • de marc

      • de Huge Barbarian

  3. de Joe
  4. de Galopante

  5. de themistocles

  6. de ced

  7. de Vince

  8. de Fredo

    • de Hermes

    • de Frédéric

    • de Aure

    • de dolgan

  9. de Damien

  10. de Ledemocrate