Le vice-chancelier allemand estime que le siège permanent de la France à l’ONU devrait revenir à l’Union européenne

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

175 contributions

  1. Otan dit :

    Les Allemands n’ont pas tort ! la France se vante d’être le pays le plus europhile, donc il faut aller jusqu’au bout de la démarche.
    Si la France ne le fait pas c’est qu’elle ne veut pas de l’Europe et tous ces discours sur l’intégration européenne c’est juste du bla bla. C’est vraiment prendre les pays amis qui nous entoure pour des abrutis.

    • Hermes dit :

      Ca marche pas comme ça.
      On fait déjà beaucoup pour l’Europe, on va pas tout donner sans geste des autres.
      .
      Donc votre discours, vous pouvez vous le carrer là où je pense.

      • NRJ dit :

        En quoi on fait plus que les autres contributeurs comme l’Espagne, l’Allemagne ou l’Italie?

        • Hermes dit :

          Cette simple question démontre votre ignorance ou votre attachement extérieur…
          .
          Il doit faire froid à St-Pétersbourg.

    • KORINTH dit :

      Les français paient déjà seuls le coût de la dissuasion qui offre un « soft-power » aux allemands.
      Dans la mesure où l’Allemagne a accordé aux italiens, aux espagnoles et aux français des prêts qu’ils savaient non-remboursables et que l’engagement de ces fonds a permis d’accélérer le développement de l’industrie automobile allemande… on peut parler de subventions déguisées.
      Donc…si les Allemands prenaient l’Europe au sérieux, Mercedes devrait détenu par une holding Européenne et ses sites de production ventilés à travers l’Europe ; si j’osais, à l’image de feu notre fleuron national « Airbus ».

    • petitjean dit :

      êtes vous sourd et aveugle ?
      Le projet européen a été vendu aux peuples en les assurant que celui ci leur garantirait le plein emploi, la prospérité et la sécurité !!
      où voyez vous le plein emploi, la prospérité et la sécurité ??
      il y a en Europe des dizaines de millions de chômeurs, l’immigration a pris les proportions d’une invasion et l’insécurité est partout !!!!
      Sur quelle planète vivez vous ?………………

    • chasseur de trolls dit :

      C’est une BLAGUE???
      La France est le pays du monde qui milite LE PLUS pour l’intégration de nouveaux pays au rang de membres non permanents OU permanents du conseil de sécurité!!! DONT L’ALLEMAGNE QUE FRANÇOIS HOLLANDE A PROPOSÉ COMME MEMBRE!!!
      ET C’EST COMME ÇA QUE NOUS SOMMES REMERCIÉS?
      EN VOULANT RÉDUIRE NOTRE SOUVERAINETÉ ET NOTRE PRÉSENCE À L’INTERNATIONAL???
      Et c’est la FRANCE qui prend les autres pour des « ABRUTIS »???

      Ils vont me faire devenir pro-Russe à force de pousser mémé!

  2. Thinker dit :

    Nein ! L’article 50 puis la guerre est plus dans l’intérêt du peuple français.

  3. Bravo-charlie dit :

    Un schleuh reste un schleuh même dans un costard cravate de confection 2018 !

  4. Bazeilles dit :

    Le coup de la dépêche d’Ems en mieux…

  5. revnonausujai dit :

    il est bien dommage que nous ayons bazardé les Hadès; un tir sur sa gueule de boche, ça calmerait le salopard .
    quand je disais que Germania est plus belle quand elle est morcelée!
    qu’en dit elle, Brigitte, par la voix de son toutou ?

    • Robert dit :

      revnonausujai,
      L’Allemagne humiliée et divisée avec son peuple masochiste ont chez eux la banque européenne et l’économie la plus prospère du continent, et les français continuent de croire au Père Noël.
      Le tracé de l’Europe de Bruxelles ressemble drôlement à celui qu’avait concocté la SS avec tonton Adolf. Sauf qu’avec l’UE, ce sera le mondialisme qui dirigera et l’OTAN qui nous protégera.

  6. Gremlins dit :

    Je pense aussi que notre porte avion devrait être Européen, comme notre bombe atomique…
    Et va te faire empapouter.

  7. Bikoro dit :

    Les commentaires sont tout simplement…à mourir de rire!! Le vernis craque. La belle entente franco-allemande, source de nombreux poèmes d’amour, n’était en réalité qu’un leurre. Surtout quant il s’agit de se partager les « bijoux de famille »!
    Mr. le vice-chancelier, merci.

    • Pinouille dit :

      Et je suis bien curieux de savoir qui, dans ces commentaires, roule Allemand avec sa VW, Audi, BMV ou Mercedes. Les Français se sont auto-flagellés sur le plan industriel et ont massivement acheté Allemand en électroménager et voitures. Si je comprends et soutiens une souveraineté nationale sur ce point, je n’apprécie que l’on vienne pigner sur le plan économique.

    • Thinker dit :

      Le couple franco-allemand est le nom que nos journalistes nationaux avait donné au tandem présidentielle de Gaulle/Adenauer qui a signé le traité de l’Élysée. Le but de la démarche gaulliste était de se rapprocher de l’Allemagne pour préparer le départ des Américains du territoire de l’Europe des 6.
      15 jours le Bundestag ratifiait ce traité en y adjoignant un préambule qui le vidait de sa substance, ce qui fut assimilé par les politiciens parisiens sérieux comme un acte de divorce et de Gaulle donnait une conférence de presse mémorable pour exprimer sa pensé au cours de laquelle il se laissa carrément aller à traiter les Allemands d’hommes préhistoriques.
      Les Américains sont encore la 55 ans plus tard…
      Depuis la presse française démagogue et les politiciens issus des nouvelles générations de science po et de l’ENA ne cesse de nous rebattre les oreilles avec quelques choses qui n’existe plus et qui n’a jamais réellement existé. D’ailleurs outre-Rhin ce couple Franco-Allemand mythologique n’est jamais évoqué.
      Ils essayent visiblement de nous endoctriner à leur vision mais la loi nationale condamne les mariages forcés et poursuivre inlassablement son ex-épouse pour la faire revenir sur sa décision peut vous valoir une plainte en harcèlement.

      Que nous donne les Allemands en échange de nos derniers atouts ? Un peu de moins de mépris ? Une association gagnant-gagnant ? Autre chose que le droit de leur lécher les bottes cirées ?

      Depuis des décennies on se fait mettre en continue par eux et sans gagner aucune dot en échange. On a indirectement financé la réunification de l’Allemagne avec la politique du « franc-fort » « voulue » par un ancien collabo qui se prétendait socialiste tout en foutant les prolos au chômage depuis son arrivé au pouvoir et fort de leur nouvelle masse critique et de leur domination sur l’euro par leur droit de véto, les Allemands nous mènent une guerre économique et industrielle impitoyable pour nous en remercier. Ils sont en train de nous prendre tout ce qu’on a en profitant de la lâcheté/traitrise/stupidité de nos dirigeants.

      Et qu’on ne viennent pas me parler de la générosité Allemande qui paye nos taux d’intérêt bas en acceptant de maintenir l’euro: même les plus candides parmi nous ont vu ce que ça donné en Grèce en 2012 la générosité allemande et les taux d’intérêt bas. Et pour les trisomiques il va y avoir bientôt un cours de rattrapage en Italie ! 😉
      L’Euro n’est pas une monnaie commune, c’est conglomérat de monnaie multinationale portant le même nom s’échangeant au taux de 1 pour 1. Dans cette association, chaque banque centrale nationale reste responsable en propre de la monnaie qu’elle a émis, ce qui explique que les différents états de la zone ONT des taux d’intérêts différents qui peuvent très bien s’envoler jusqu’au plafond en cas de crise asymétrique (exemple grec).
      La chose s’est fait de sorte qu’elle soit facilement réversible, c’était une condition Allemande. On peut facilement la défaire mais il y en a à qui ça va couter cher: les états qui ont un solde target créancier ne récupéreront jamais leur mise. L’Allemagne est le plus gros créancier: 1000 milliards sur lesquels elle devra s’assoir en cas l’implosion de l’euro.
      La balle est dans le camps des Italiens. Si ils décident de briser leur chaîne, il y aura quelques années d’austérité avant la reprise, le temps de renflouer les banques et relancer l’emploi, mais c’est toujours mieux que l’austérité à perpet en se faisant constamment cracher dans la gueule en prime. Je ne leur jetterai pas la pierre perso…

      Lu ici plus tôt: « L’Allemagne est un boutiquier. Sa vitrine est alléchante, ses rayons bien achalandés, son tiroir-caisse est plein, mais la cave est rempli d’un gros de tas de cadavres d’esclaves. » Belle analogie !
      Les Allemands ne changeront jamais et c’est leur droit d’être comme ils sont mais c’est aussi le droit des autres peuples d’être différents et de refuser d’être dominer et écraser par eux.

    • LeGaulois dit :

      Oui c´est d´un tragique, étonné que ce genre d´insultes soient tolérées.
      De toutes manières, pourceque ca sert le « grand machin ».

    • petitjean dit :

      « La belle entente franco-allemande »
      n’a jamais existé !
      c’est une invention des européistes et qui est martelée par les journalopes aux ordres !
      ôtez vous oeillères et constatez les FAITS

    • chasseur de trolls dit :

      ET LES ALLEMANDS, ILS PARTAGENT QUOI?
      AH RIEN?
      APRÈS QUE FRANÇOIS HOLLANDE AIT MILITÉ POUR QU’ILS AIENT UN SIÈGE? APRÈS MITTERRAND-KOHL? APRÈS TOUS LES EFFORTS FAITS PAR LA FRANCE POUR PROMOUVOIR L’ENTENTE AVEC L’ALLEMAGNE QUI EN L’ESPACE DE 20 ANS A MENÉ DEUX GUERRES MONDIALES CONTRE NOUS SUR NOTRE SOL, TUANT ET DÉPORTANT NOTRE PEUPLE???
      PRENEZ-NOUS POUR DES JAMBONS AUSSI, IL Y A DES EUROPÉISTES QUI SEMBLENT AIMER ÇA.
      VOUS ÊTES SINISTRE.

    • elannion dit :

      Donc accepter de se faire dépouiller c’est normal
      Le refuser c’est être xénophobe ?
      Bon bah j’exige le déplacement de toute l’industrie des machines outils en France pour faire l’Europe grand encore.
      Quoi de ce côté là c’est pas bon ?

    • Auguste dit :

      Il ait fait la proposition,sachant la réponse.Une manière d’envoyer Macron et son européisme ad personam, sur les roses.A propos de l’armée européenne,les Allemands avaient déjà posé la question qui tue: »la France serait-elle prête à passer devant le Parlement Européen avant d’engager ses OPEX? »

    • Scipion dit :

      Heu… En l’occurrence il s’agit de bijoux qui appartiennent à la France et dont la valeur est incalculable.
      Voyons le problème autrement : que proposent donc les Allemands en contrepartie ?
      Un poste réservé aux Français de chef de la délégation de l’UE à l’ONU ?
      Autant dire rien du tout.
      D’ailleurs ce siège de membre permanent n’a jamais été mis sur la table par le gouvernement Français donc la déclaration du vice-chancelier Allemand semble provocatrice.

  8. intruder dit :

    qu on ressorte les hades, rien que pour les emmerder et leur mettre un peu la pression, c est tout ce qui nous manque!

  9. Szut dit :

    C’est de la provocation, le vice-chancelier allemand doit bien se douter que ca n’a aucune chance d’arriver. De plus qui définirait la position de l’Europe ?
    .
    A plus longue échéance en revanche c’est parfaitement logique. La France est un pays secondaire voire insignifiant à l’échelle mondiale. On peut d’ailleurs en dire autant de l’Angleterre et de la Russie. Si l’Europe politique prenait forme, elle devrait avoir un siège permanent à l’ONU.

  10. MD dit :

    Il parait que les c..s osent tout car c’est pour cela qu’ils sont c..s .
    Olaf Scholz a cependant raison d’être c.. . puisque, avec l’actuel Bibi Jupiter qui loge à l’élysée, il peut se permettre non seulement de l’être, mais aussi d’avoir de fortes chances que les c…. qu’il propose là aboutissent un jour comme il le désire.

  11. Carin dit :

    Il faudrait qu’un de ses conseillers, lui explique qu’en France, nous avons un adage qui dit « On couche, mais on n’embrasse pas… »
    Déjà qu’ils profitent de la couverture nucléaire française à titre gracieux…

  12. Allobroge dit :

    L’Allemagne est riche, la France est pauvre et en pleine crise alors l’Allemagne réclame à présent son dû c’est à dire le siège de la France à l’ONU. La France n’a plus que son arme nucléaire pour lui sortir la tête de l’eau mais pour combien de temps ?

    • Montaudran dit :

      La France est pauvre ???
      Je pense que vous n’avez jamais mis les pieds dans un pays pauvre…
      Certes l’état français a une dette de presque 100% du PIB mais d’une part l’état n’est pas la France et d’autres part on ne mesure pas la pauvreté ainsi.

      Tout ce qui est excessif est insignifiant – Talleyrand

    • Militaire dit :

      Que l Allemagne doit disant riche mais à la démographie apathique payé ses dettes de guerre…Après on pourra commencer à négocier le reste.

  13. Fredo dit :

    Contester le principe de mandat permanent ou même le veto ok mais viser la France c est pas bien, ils n avaient qu à pas provoquer de guerre mondiale ou alors la gagner.

  14. ClémentF dit :

    LOL

  15. Nenel dit :

    Vous fachez pas, la France a repondu. Va te faire foutre!

  16. cipal dit :

    il est urgent de rappeler à ce paltoquet qu’il a perdu le guerre et que l’ardoise n’est pas effacée quoi qu’il en en pense §
    le problème est que l’incompétent élyséen est capable de tout pour faire croire qu’il est un grand … quoi ? je vous laisse le choix de l »adjectif
    Je ne suis pas objectif… mon arrière grand père s »est affronté à eux en 1870, mon grand père a ramassé un peu de plomb entre 14 et 18, et mon père a joué à cache cache pas avec les sbires à Adolf au dernier round ! et je tiens à disposition le résultat d’un exploit des stukas en début juin 1940 sur notre propriété familiale
    Il va falloir arrêter les conneries et le pillage de nos compétences au profit de salopards qui ont oublié ce que firent leurs parents et grands parents en Europe, qu’ils s’écrasent sinon il va falloir remettre çà un de ces jours
    Désolé de cette digression personnelle mais qu’un salopard ose cette agression contre la France en dit long sur la perception des teutons à notre égard Le Général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe
    il est clair que les fils d’adolf sont entrain de préparer la revanche
    pas question de partager quoi que ce soir avec ces S….s
    dommage que nous n’ayons qu’un ersatz de chef d’état inféodé à l’ennemi !

  17. Philippe dit :

    C est pourtant une idee très intéressante! Au lieu de faire des commentaires d anciens combattants qui ont abuses de L anisette à la maison du para, dites aux allemands : chiche! Ét mettons en commun la politique étrangère et La Défense . C est un excellent programme, ét on commence à deux: France plus Allemagne, sans s alourdir des autres… Ét on met en commun la dissuasion nucléaire, sinon cela N à aucun sens : il en faudra de l Alka Seltzer, du café et de L aspirine à nos cousins germains ! C est une occasion en or d assurer une vraie gouvernance européenne, pour peu qu on en fixe au démarrage des conditions de fonctionnement ….gaulliennes!

    • EchoDelta dit :

      Et qui paye ? Parce que a ce jeu les allemands sont toujours aux abonnés absent…

    • Franchouillard dit :

      @ Philippe, Vos allusions aux anciens combattants qui auraient abusé de l’anisette, ça n’est pas sympa ni honnête, ni efficace (heureusement) pour introduire l’idée qu’il faut céder aux Allemands.

      Nous devrions, selon vous, céder sous prétexte d’essayer. C’est-à-dire faire du provisoire définitif. Et l’on pourrait, en attendant de se faire virer complètement, garder un strapontin à l’ONU comme autrefois on gardait une zone libre.
      Vous n’avez pas de meilleurs arguments à verser au débat ?

      L’idée de ce vice-chancelier allemand peut malheureusement plaire aux euro-atlantistes qui nous gouvernent.
      Nos politiciens, peu compétents en géopolitique, ne comprennent pas que l’amitié franco-allemande, c’est d’une autre époque : de Gaulle / Adenauer, puis Mitterrand / Brandt, ça se justifiait parce que l’Allemagne était coupée en deux et parce que l’existence d’une menace soviétique soumettait trop l’Allemagne de l’Ouest, donc l’Europe de l’Ouest, aux intérêts américains.

      C’est une époque révolue. La soumission de l’Europe aux intérêts américains existe encore mais le problème est différent parce que la menace soviétique n’existe plus. Même si certains essayent de la ressusciter.

      Il faut analyser l’actualité avec des schémas d’aujourd’hui et non avec des schémas périmés : c’est probablement ce que vous vouliez dire avec vos fines allusions aux anciens combattants, mais commencez donc par appliquer ce principe à vous-même.

    • Jim Corbett dit :

      « Les anciens combattants, il faudrait les tuer tous ! » disait Clemenceau en 1919.

  18. Elwin dit :

    Incroyable, ce monsieur a réussi à faire l’unanimité dans les commentaires ! Faut dire que question il a fait la blitzkrieg.

    • PK dit :

      +1.
      .
      Comme quoi, rien de mieux qu’une situation de guerre pour faire l’union sacrée en France… Les socialistes l’ont appris en 14 après avoir mis à genoux le pays… Ça risque de donner des idées à Jupiter vu l’état du pays 🙁

  19. Philippe dit :

    C est pourtant une idee très intéressante! Au lieu de faire des commentaires d anciens combattants qui ont abusé de L anisette à la maison du para, dites aux allemands : chiche! Ét mettons en commun la politique étrangère et La Défense . C est un excellent programme, ét on commence à deux: France plus Allemagne, sans s alourdir des autres… Ét on met en commun la dissuasion nucléaire, sinon cela N à aucun sens : il en faudra de l Alka Seltzer, du café et de L aspirine à nos cousins germains ! C est une occasion en or d assurer une vraie gouvernance européenne, pour peu qu on en fixe au démarrage des conditions de fonctionnement ….gaulliennes!

    • tschok dit :

      Ah? Un commentaire positif, c’est rare.
      .
      Le plus marrant, c’est que les commentateurs les plus hostiles sont les premiers à considérer l’ONU comme une institution fantoche. Ben finalement, ils y tiennent. Si! Incroyable.
      .
      M’enfin bon, si l’idée a sans doute ses bons côtés, il y a loin de la coupe aux lèvres. Ne serait-ce que l’européanisation de la dissuasion nucléaire française… ça c’est un gros truc. Dans un autre monde, peut-être…

      • Plouc putatif dit :

        tschok, vous avez mal lu : le commentaire de Philippe n’est pas positif.
        Quant à l’ONU, c’est bien une institution fantoche mais beaucoup de gens font mine de croire que l’ONU est valable. Nous devons donc tenir compte de cette erreur largement partagée et ne pas nous faire virer de l’ONU.

    • Romulus dit :

      Les anciens combattants abusent de l’anisette mais c’est @Philippe le « juste penseur » qui publie 2 fois le même commentaire !! Mdr !
      Sinon j’adore votre phrase « pour peu qu on en fixe au démarrage des conditions de fonctionnement ….gaulliennes! ». Tout est dans le « pour peu ». Vous êtes décidément excellent 🙂

    • Franchouillard dit :

      @ Philippe, Vos allusions aux anciens combattants qui auraient abusé de l’anisette, ça n’est pas sympa ni honnête, ni efficace (heureusement) pour introduire l’idée qu’il faut céder aux Allemands.

      Nous devrions, selon vous, céder sous prétexte d’essayer. C’est-à-dire faire du provisoire définitif. Et l’on pourrait, en attendant de se faire virer complètement, garder un strapontin à l’ONU comme autrefois on gardait une zone libre.
      Vous n’avez pas de meilleurs arguments à verser au débat ?

      L’idée de ce vice-chancelier allemand peut malheureusement plaire aux euro-atlantistes qui nous gouvernent.
      Nos politiciens, peu compétents en géopolitique, ne comprennent pas que l’amitié franco-allemande, c’est d’une autre époque : de Gaulle / Adenauer, puis Mitterrand / Brandt, ça se justifiait parce que l’Allemagne était coupée en deux et parce que l’existence d’une menace soviétique soumettait trop l’Allemagne de l’Ouest, donc l’Europe de l’Ouest, aux intérêts américains.

      C’est une époque révolue. La soumission de l’Europe aux intérêts américains existe encore mais le problème est différent parce que la menace soviétique n’existe plus. Même si certains essayent de la ressusciter.

      Il faut analyser l’actualité avec des schémas d’aujourd’hui et non avec des schémas périmés : c’est probablement ce que vous vouliez dire avec vos fines allusions aux anciens combattants, mais commencez donc par appliquer ce principe à vous-même.

    • Jim Corbett dit :

      « Les anciens combattants, il faudrait les tuer tous ! » disait Clemenceau en 1919.

  20. Arnaud dit :

    A mon avis, notre « président » va examiner cette demande et y donner une suite favorable…

    • Lassithi dit :

      @ Arnaud

      Dommage que Sarkozy ait enlevé en douce le crime de haute trahison de la constitution.
      Si Macron le fait, il en a visiblement très envie, il en serait passible.
      Une question à tout ceux qui soutiennent cette idée, que gagnerait la France ?
      Macron brade suffisamment d’intérêt stratégique aux puissances étrangères, Alstom dans sa totalité , Saint Nazaire, et qu’à gagné la France. Rien.
      C’est un travail de sape pour dissoudre le pays des gaulois réfractaires. Objectif de l’oligarchie euro atlantiste.
      Bizarrement, cette provocation vient en plein mouvement populaire où on chante la marseillaise au quatre coin de la France chaque jour.
      Visiblement nous vivons de nouveau en monarchie, où il y le peuple, la noblesse et le roi, tel Louis XV capable de signer le traité d’Utrecht…

    • Électeur dit :

      Arnaud, c’est à craindre en effet. Macron attendra d’être en fin de mandat pour faire ça, de façon à pouvoir encore aller un peu pérorer à la tribune. Il l’a déjà fait avec délectation en se donnant ainsi, aux yeux des gens qui n’y connaissent rien, l’air du mec qualifié en relations internationales.
      Il donnera une suite favorable à cette demande parce qu’il faut qu’il pense à sa reconversion après son passage à la Présidence de la République française : son intérêt de carrière prévaut naturellement sur l’intérêt de la France. Nous avons une grave faiblesse institutionnelle et tous nos « partenaires » l’ont bien compris.

  21. Bloodasp dit :

    C n’importe quoi, les allemands on s’en doute oublié l’histoire….et après que vont ils demander, que notre force de frappe nucléaire soit placé sous leur autorité? Macron démission !!!!

  22. Polymères dit :

    L’influence diplomatique que possède la France semble emmerder cet individu devant la réalité bien différente de l’Allemagne qui au delà de son rôle économique en Europe, n’a clairement aucune influence à l’internationale.
    Mais j’estime qu’il n’y a même pas besoin de s’arracher les cheveux car on sait que ça ne se fera pas et que la France peut très bien symboliser seule, la position de l’UE.
    Il est inconcevable d’avoir un organisme comme l’UE au conseil de sécurité, tout aussi crédible que d’y voir l’OTAN.
    L’influence allemande ne se fera pas sur le dos de la France.

  23. Romulus dit :

    Avec un peu de recul, tout ça c’est la faute des Ruskovs, en effet, pourquoi ils ont autorisé la réunification des Teutons ?
    Avant cette réunification, on étaient vraiment peinards, les petits gars de la RFA, ils étaient sympas, ils se contentaient du leadership sur les machines à laver et ils ne nous contredisaient pas trop. Les Polonais et les autres casse-couil…s de l’est n’étaient pas dans l’UE donc on étaient tranquilles, les emmerdes c’étaient les Russes qui les avaient.
    Quant aux américains, c’est dingue mais ils étaient super gentils avec nous, à l’époque on n’étaient pas des « singes capitulards », ils disaient même que la résistance avait fait un super boulot pendant la 2ème GM,.. bon faut dire qu’ils pensaient avoir besoin de nous pour la 3eme…
    Putain ! c’était vraiment le bon vieux temps…

  24. Vieux Réac dit :

    Quelle idée de leur rendre la Sarre aussi!

  25. Molloy dit :

    j’imagine un fauteuil pour 27… Autant supprimer le siège.

  26. Nike dit :

    Tout se négocie, mais là il va falloir de sérieuses contre parties.
    À mon avis le SCAF en fait partie, mais ce n’est pas assez payé pour une telle perte de souverainetè. Il va falloir aussi qu’ils investissent dans l’économie Française. Ça ne devrait pas être trop difficile, ils sont au plein emploi avec une population vieillissante et ils manquent de bras. Chez nous c’est l’inverse. Alors que Mercedes BMW, et autres viennent ouvrir des usines en France.
    Puis comme même avec ça c’est pas encore assez, il faut qu’ils participent à la défense européenne pour de bon, pas juste en profitant du parapluie Français ou de celui de l’OTAN. Nous cela fait des décennies qu’on paye cher notre indépendance. Tout ce pognon, on aurait pu le mettre dans notre industrie comme ils l’ont fait. Alors non ils ne vont pas bénéficier de tout cela gratos, il va falloir aligner les milliards.

    • Lassithi dit :

      Non, il est des choses non négociable. Sa femme ou son mari, sa brosse à dent, et la souveraineté.

  27. Sam dit :

    A force de réclamer une défense européenne elle finit malheureusement par pointer le bout de so nez…

  28. JCA69 dit :

    Surprenant de faire une telle demande au moment où le Royaume Uni quitte l’UE..
    La demande aurait pu être faite auprès de ne nos « amis » anglais.
    Mais voilà… cela aurait fait mauvais  » genre » compte tenu des gènes sanguins de la famille royale britannique..
    En contrepartie demandons à Olaf Scholz de faire en sorte que les pays européens et l’Allemagne en particulier achètent du matériel « européen » pour équiper leurs forces armées au lieu de se soumettre aux pressions de l’oncle Sam d’une façon quasi systématique.
    Ne parlons pas des armes nucléaires américaines en Europe dans le cadre de l »OTAN qui ont besoin des avions de nos « alliés » européens ( aux normes US) pour être éventuellement utilisées et dont les codes d’emploi restent « au chaud » à Washington…
    Mais là c’est une autre histoire tout comme la participation financière aux actions extérieures menées par la France au profit des autres états européens.

  29. Affreux Jojo dit :

    Je ne comprends pas très bien le petit jeu des boches dans cette affaire. On comprendrait parfaitement qu’ils réclament, comme les Brésiliens, les Indiens ou les Sud Africains, un siège permanent au CS du machin au même titre que les cinq titualires actuels. Mais pourquoi réclamer celui d’autrui ?

    Est-ce que pour les doryphores, le problème, ce n’est pas ce siège, mais plutôt la France ?

  30. Vincent Berthelé dit :

    Comme si l’Union Européenne était prête à « parler d’une seule voix »! Dans le contexte actuel (mise au ban de la Hongrie et de la Pologne, budget italien refusé par Bruxelles, déchirements quant à la crise des migrants, …), c’est particulièrement cocasse…

  31. M dit :

    Le Conseil de Sécurité, outre la guerre, représente aussi les 5 pays qui se sont investis militairement et diplomatiquement (à tort ou à raison) dans le monde depuis 70 ans avec leurs moyens militaires et leur sang.

    L’Allemagne ne fait pas partie de cette définition d’un état responsable et capable de faire entendre sa voix dans le monde au delà des aspects économiques. Il suffit qu’on leur dise qu’on arrête d’acheter leurs voitures pour qu’ils se couchent. Ce n’est pas l’image que je me fais de la responsabilité.

    Que la France puisse porter les revendications de l’UE à laquelle elle fait partie, c’est naturel. Qu’elle abandonne ce siège à un amas d’état dont la moitié est inféodée par la peur aux russes et l’autre moitié aux américains, et qui ne sont même pas capable de faire un embryon d’armée et de gouvernement commun, c’est n’importe quoi.

  32. Edouard dit :

    Le problème, c’est que ça vient des allemands qui, depuis quelques années semblent ne voir de l’interet à l’Europe que si c’est eux qui ont le leadership… on voit notamment ça avec les réticences sur les SCAF et à l’opposé d’être pour le char commun avec eux comme leader.
    En gros, le siège européen, ça serait en partie pour eux… enfin je le vois comme ça.

  33. girardin dit :

    Cette demande est tout à fait mal venue et inopportune. En effet :
    1) il convient de rappeler qu’il y a peu l’Allemagne espionnait la France :
    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-allemagne-espionne-la-france-on-attend-toujours-la-reaction-de-paris_1676428.html
    https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/dossier-la-france-et-lallemagne-sur-ecoute
    2) d’ici là un peu plus de bonne volonté dans l’élaboration en commun de grands projets militaires serait vivement souhaitable

  34. Les vaincus veulent prendre la place des vainqueurs ?
    Sketch de mauvais goût eu égard à nos morts.

  35. Nihilo dit :

    Je suis d’accord avec le commentaire de Philippe. L’idée est intéressante. Et dans le même esprit : « Si nous prenons l’Union européenne [UE] au sérieux il faudrait en plus que l’UE se construise sa défense y compris une doctrine nucléaire, des armées, et des industries. ».

    Donc voici le contrat :
    – la France remet son siège permanent de conseil de sécurité de l’ONU à l’UE ;
    – l’UE construit son armée de terre, son armée de l’air, sa marine, sa cyber armée, et ses renseignements aéro spatiaux ;
    – l’UE construit son industrie de la défense ;
    – l’UE se donne les moyens de sécuriser toutes ses frontières avec l’extérieur y compris celles du sud ;
    – la doctrine nucléaire, si elle est conservées, est achetée à la France qui la met à disposition de l’UE.

    OK ? Qui signe ? L’Allemagne ? La Pologne ? La Hongrie ? L’Estonie ? Etc.

    • Fabien dit :

      Je verrai bien un contrat simple:
      La France est habilitée à parler pour l’Union. Et elle seule
      Elle étends sa protection nucléaire aux frontières de l’Union et son état major et cadres deviennent de fait prééminent en interface avec l’OTAN, vidée de sa substance car soumise en Europe à Ballard
      Chaque année, l’adhésion des partenaires sera payée cent millions d’euros, plus cinquante millions par requête de déploiement ou auprès des instances internationales. D’avance.
      Avec une cotisation de deux milliards et demi par an minimum, je veux bien devenir le bras de l’Europe.
      Et ses couilles.

  36. spandoflage dit :

    Sur le principe, c’est pas bête du tout.

    De toute façon ce conseil permanent est une escroquerie en bande organisée issue de 1945. Et à ce moment là on s’est glissé dans l’embrasure de la porte pour voler un fauteuil près du radiateur et de la fenêtre…..Ah bien sûr plus tard quand on a eu le pétard atomique inutilisable, on a été plus sérieux (heu…ça se discute quand même Mme Michu).

    Seul pépin : l’Union européenne, ça n’existe pas. En tout cas pas sur ce plan là, où les 27 ne parlent jamais d’une même voix (normal)

    Alors tout ça c’est encore et toujours un pipeau de politicien, qui n’engage concrètement à rien. Rassurant de savoir que des gens ont fait des carrières entières sur la base du  » si ça se met en place, ça pourrait déboucher sur…. » !
    Moi j’ai candidaté mais ils m’ont dit qu’ils n’avaient pas de place pour les gros singes qui parlent. Mesquin…..

    • MD dit :

      Au lieu de dire n’importe quoi, apprenez donc tout de même que votre  »pétard atomique inutilisable » dont vous vous moquez si bien a pourtant, durant la période de la guerre froide, un peu ennuyé les Américains et le tout le reste de l’OTAN. Et c’est tout.
      Par contre il a surtout bien et très fortement emm…é les stratèges et les planificateurs soviétiques . Car tant que ces messieurs pouvaient jouer avec les règles de la dissuasion nucléaire dans une partie à deux , contre les seuls États Unis et le Royaume Uni qui ne comptaient que pour un , étant donné que les British étaient presque entièrement les vassaux de l’Oncle Sam, ils pouvaient encore croire savoir ce qu’il fallait faire.
      Mais à partir du moment où un nouveau partenaire est entré en lice, et que le jeu se faisait désormais à trois, même si ce troisième était tout petit, soi disant  »faible », et ne faisait pas trop entendre sa voix , ces intrus français étaient tout de même très embêtants car imprévisibles. Et des propres aveux aveux de leurs planificateurs , cela leur a donné bien des maux de tête puisque le dit intrus risquait à tout moment de jouer à part sa partition . Or les Soviets , tout comme les Russes de nos jour , sont comme çà: ils ont toujours eu horreur de l’incertitude . Regardez donc un peu comment se déroulent leurs élections présidentielles.
      Pour compléter le tableau, parlons un peu des armées des autres pays du pacte de Varsovie qui, l’époque, ne se sentaient guère très joyeuses à l’idée de se retrouver en première ligne, bien placées pour recevoir une bonne dégelée de  »pétards inutilisables  » par exemple du genre Pluton , et pas du tout très enthousiastes à cette idée. On peut les comprendre, car elles savaient bien mieux que Madame Michu et vous tout ce que cela pouvait leur faire .
      Et à présent, bien sûr, ces toutes ces armées pensent bien autrement aujourd’hui puisqu’elles ont changé de camp. Mais vous ne le savez peut-être pas.

      • revnonausujai dit :

        d’accord avec votre analyse du rôle des FNS vu du côté sov; pas du tout d’accord pour dire que ça a seulement un peu emmerdé les Américains; ça les a tout bonnement empéché de trouver un deal avec les Russes à nos dépens car il est bien évident (voir CDG) qu’ils n’auraient pas risqué Chicago, Philadelphie ou même un trou perdu au fond du Kansas pour Hambourg ou Paris.
        Tnutile de parler de KC135; ils ont fait contre mauvaise fortune bon coeur car ils avaient besoin de nous en réserve stratégique sur le théatre nord europe et qu’il aurait été contreproductif d’ulcérer De Gaulle à ce sujet!

  37. lxm dit :

    Sans encore aller jusque là, il suffit que la France fasse automatiquement un tour des pays européens avant de donner son avis à l’ONU.
    Notons que la possession de l’arme nucléaire fait partie du siège.
    On a perdu un empire, il nous reste l’ONU.
    Un pays, une langue, une religion, nous ne sommes ni allemands ni protestants, la vision du monde à l’allemande était de génocider la plupart des habitants de la planète. Nous sommes périodiquement en guerre avec les allemands ou leurs cousins saxons d’angleterre depuis 3 millénaires.
    Les allemands, peuple naturellement raciste qui est toujours dominé par ses démons, ne sont pas dignes de confiance, ils savent la France affaiblie par tous ces libéraux fous qui s’enchainent et bousillent le pays, ils en profitent. Moi je vois singapour, taiwan, israël, et je vois qu’un pays peut être beaucoup plus puissant que ne laisse supposer sa taille s’il s’organise bien, s’il ne laisse pas le marché faire tomber la qualité vers la médiocrité. En quelque sorte l’europe, l’union européenne n’est qu’une projection en plus grand de la france, du rêve français, une population bigarrée avec des cultures différentes unie par un même projet une même symbolique, il n’y aura jamais d’europe sans une france forte, l’allemagne apportera souffrance, ségrégation et dislocation.

  38. kelkin dit :

    Pour que ce soit envisageable sérieusement, il faudrait une Europe fédérale, avec notamment une politique étrangère commune, une politique de défense commune, une politique de souveraineté commune, un budget commun, et un système étatique fédéral légitimé par le suffrage universel direct (président élu au SUD) capable de réagir dans l’urgence en cas de crise sans avoir a d’abord obtenir un consensus parmi les gouvernements et assemblées des douzaines d’états fédérés. Or rien ne dit que l’UE va dans cette direction ; bien au contraire elle est en train de se désagréger, avec le départ d’un pays membre et de nombreux autres qui, bien que restant dans l’union, élisent des gouvernements populistes qui basent leur programme sur une opposition à l’UE (Italie, Hongrie, Pologne).

    Là ils veulent mettre la charrue avant les bœufs. En l’état actuel, la France perdrait quelque chose mais l’Europe ne gagnerait rien car elle ne saurait pas se servir de ce que la France lui cèderait…

  39. aleksandar dit :

    Seuls les naïfs vont croire que ce vice chancelier allemand a fait cette declaration de sa propre initiative risquant un incident diplomatique.
    L’idée de donner notre siège a L’ONU et les clés de la dissuasion nucléaire est une idée du régime de Macron.
    Inutile donc d’insulter les allemands, les traitres sont a Paris.

    • 341CGH dit :

      Je ne serais pas étonné d’apprendre que cet « Aleksandar » sous un pseudo qui évoque la Russie, soit un troll de nos faux-amis néocons.
      Il sait que notre personnel politique est de plus en plus (et irrémédiablement) coupé du Peuple et il cherche à transformer la faille en brèche.
      Il est vrai que nous avons un sérieux problème institutionnel. Mais nous réglerons ce problème entre nous sans laisser nos « amis » en profiter.
      En 1958 /62, ce fut parfois un peu dur mais en définitive ça s’est très bien passé et sans ingérence étrangère.
      .

  40. Matt dit :

    Dans la pratique, ça fait déjà longtemps que la France se fait porte-parole de l’UE au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU, et son véto sert aussi les intérêts de l’UE.

  41. pilum dit :

    L’allemagne a 10 fois raison sur ce point. Mais ce serait mieux si c’était accompagné immédiatement de vrais contrats pour le futur avion de combat franco-allemand.

  42. Clément dit :

    Un général des armées que j’ai eu comme professeur nous disait qu’un jour un général américain lui a dit : « La France vous êtes les meilleurs passagers clandestins au monde : vous êtes un petit pays et vous avez la place d’un grand pays ».
    Et oui mon coco, on se l’est gagné cette place !

    • Bazeilles dit :

      Qu’ils se taisent ! Nous construisions déjà des cathédrales quand leurs ancêtres frottaient encore deux bouts de bois pour faire du feu.

  43. Anaxagore dit :

    Même pas en rêve… Si un jour l’UE se délite, ce que je ne souhaite pas, il nous restera toujours ça. Par contre, la France peut très bien porter la voix de l’UE depuis son siège, ça ne lui donnera que plus d’importance. Il faudrait être fou pour sacrifier un tel atout.

    • Électeur dit :

      Mais quand on voit et entend notre président-chef vitupérer à la tribune sans vraiment comprendre ce qu’il dit (je pense à ses vociférations contre la CdN qui n’avait pourtant enfreint aucun traité international… j’ai honte) l’on est obligé de conclure que ce siège, nous n’en faisons pas le meilleur usage et que ça fragilise notre position.
      Vite il nous faut résoudre notre problème institutionnel qui amène des incompétents au pouvoir.

  44. Barfly dit :

    Et pourquoi la bombe atomique.
    Je trouve qu’il y a de moins en moins de limite à la connerie dans ce monde. ça me fait peur, vraiment.

  45. Arno dit :

    Doucement avec la germanophobie messieurs mesdames. C’est une idée du vice chancelier, pas de la chancelière et d’un social démocrate qui plus est, le fonctionnement du machin onusien est déjà complexe rajoutez-y la complexité du fonctionnement du machin européen, il est possible qu’il ne reste plus grand chose de ce conseil de sécurité, il y a peut-être à négocier de bonnes contreparties à cette proposition fumeuse. Mais j’ai un gros doute sur la sincérité et la crédibilité de cette proposition. A suivre.

  46. Toto le big-or-not dit :

    Bon en même temps les décisions de l’ONU sont rarement suivies des faits, que cette énorme pompe à fric est rien d’autre qu’un salon feutré où tout le monde se retribue et se rince la dalle, quand il ne se rempli pas les poches avec les aides ( cf pétrole contre dollars en Irak) donc finalement ça ressemble un peu à l’Union européenne . Non? Alors un peu plus, ou un peu moins de présence Française dans ce merdier…

    • Fabien dit :

      Au Mali, tout le monde à crié au scandale. Faire passer nos Opex en commission européenne ?
      OUI !
      On sera dispensé d’opex!
      Et le pognon ira dans le matos!
      .
      Ah mince! Je rêvais . En échange, il vont épuiser notre armée pour des missions casque bleu inutiles aux quatres coins.

    • Roger Dubreuil dit :

      @ Totolebigorno
      On ne dit plus « merdier », on dit « bololo ». C’est officiel.

  47. David dit :

    Quand je vois la nature des commentaires sur les allemands, j’aimerais que mes compatriotes témoignent au moins autant de pugnacité envers l’envahisseur qui est déjà réellement présent en France et qui continue de se propager avec un prosélytisme sournois.

    • basstemp dit :

      Oui vous avez raison sur cet envahisseur et sa nature, mais non vous avez tord sur un point sur le fait que c’est justement cette volonté française de coller au train sur certaines formes de neo-gauchisme allemand né du choc anti-nazi d’après guerre, ce que je veux dire par la :

      Les allemands en Europe sont leaders dans les opinions d’ouverture et a un vivre enssemble débridé, mais on en parle très peu en France sur cet aspect, aspect qui est réellement né du choc anti-nazi ! Et nous avons en France un spectre techno-cratique qui veux coller a cette vision allemande ouverte au monde comme si ils étaient le modèle a imiter a tout prix ! Et vous noterez que c’est pareil dans le domaine libéral et financier !

      Et c’est bien parce qu’une forme non négligeable en termes d’influence en France a voulu imiter ce modèle allemand depuis des décennies qu’on se retrouve justement avec autant d’envahisseurs comme vous les nommer en France !

      C’est bien beau de pointer du doigt l’envahisseur, mais le problème ne sera jamais rêglé si on ne pointe jamais du doigt les idéologies et les spectres d’intérets qui les ont fait venir !!! Car ils sont tout autant coupables a mes yeux

  48. Nom dit :

    Bon…
    Au final, je vois que même 70 ans après, certains allemands croient avoir finit par gagner la guerre en 2018…
    C’est nous qui avons gagné, français dégage, l’Europe est à nos pieds comme en 40…
    Qui l’eu cru ?
    L’allemand redevient hégémoniste…

  49. GJ dit :

    « La grandeur ne se partage pas. »

  50. Sharpei dit :

    Hello,

    je constate que bcp de commentaires proviennent de personnes ayant d’arrière pensées trop franchouillardes qui n’ont pas comprises que pour Europe forte face aux USA, Russie et Chine il faut que chacun des pays européens accepte de faire un effort; pour la France ce sera le droit de véto à l’ONU et sa puissance militaire, pour les allemand ce sera un coût financier plus important (‘est la banque de l’Europe), pour les autres pays je ne sais pas trop. Mais les GRANDS perdants seront les USA, la Russie et la Chine car le VRAI danger viendra d’eux. Donc pour ceux qui voient l’Allemagne comme un pays concurrent , ils n’ont encore rien vu du reste du monde. Ouvrez vos yeux au delà des frontières européennes, regardez comment réagissent les TRUMP, Poutine et autres dictateurs potentiels….