Archives quotidiennes : mercredi, 28 novembre, 2018

Le président turc accuse la coalition anti-jihadiste de protéger les milices kurdes syriennes sous couvert de combattre l’EI

Dans le combat contre l’État islamique [EI ou Daesh] en Syrie, les milices kurdes syriennes, qui fournissent le gros des troupes des Forces démocratiques syriennes [FDS], ont pris un part prépondérante. Et cela, avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis [opération Inherent Resolve]. Actuellement, les FDS tentent de chasser l’EI de

Syrie : Les États-Unis demandent une enquête « juste et transparente » sur l’attaque chimique présumée d’Alep

Le 24 novembre, plusieurs dizaines de personnes souffrant de troubles respiratoires ont été hospitalisées à Alep [Syrie] à la suite d’une attaque chimique présumée contre trois quartiers résidentiels de cette ville. Dans la foulée, les médias d’État syrien ont accusé les « groupes terroristes » présents dans la province d’Idleb d’en avoir été à l’origine. La Russie,

Le vice-chancelier allemand estime que le siège permanent de la France à l’ONU devrait revenir à l’Union européenne

Il est souvent dit que les réticences de Berlin pour s’engager militairement sur la scène internationale remontent à la Seconde Guerre Mondiale. Et c’est à l’issue de cette dernière qu’a été institué le Conseil de sécurité des Nations unies, avec quatre de ses cinq membres permanents (France, Royaume-Uni, États-Unis, Russie, Chine) ayant vaincu l’Allemagne nazie.

Mer d’Azov : La Russie aurait déployé des missiles anti-navires près du détroit de Kertch

Après la capture « musclée » de trois navires ukrainiens par les gardes-côtes russes en mer d’Azov, Kiev a indiqué que la Russie avait renforcé « drastiquement » sa présence militaire à sa frontière avec l’Ukraine. « Je ne veux pas que quelqu’un pense que ce sont des jeux d’enfant. L’Ukraine fait face à la menace d’une guerre totale avec

Une femme nommée chef d’état-major des armées en Slovénie

Jusqu’à présent, jamais une femme n’avait été nommée au poste de chef d’état-major des armées. C’est désormais chose faite en… Slovénie. En effet, le 27 novembre, le gouvernement slovène a confirmé la nomination de Mme le général Alenka Ermenc à les tête des forces armées du pays. « La nomination du major général Ermenc a été