Archives quotidiennes : mardi, 27 novembre, 2018

La France a livré 10 VAB et 96 missiles anti-char HOT au Liban

À l’origine, le Liban devait recevoir une aide militaire conséquente grâce un financement saoudien d’une valeur de 3 milliards de dollars, dans le cadre du contrat DONAS [Don Arabie Saoudite], attribué à la France. À l’époque, il était question de livrer aux forces armées libanaises trois patrouilleurs, des véhicules blindés, des missiles MILAN, des hélicoptères

Le Japon envisage d’acquérir 100 avions de combat F-35 supplémentaires

Le programme d’avion de 5e génération ATD-X [ou X-2] conduit par Mitsubishi Heavy Industries (MHI) étant à l’arrêt, Lockheed-Martin avait proposé à Tokyo, en avril, de développer un nouvel appareil combinant les capacités du F-22A Raptor et du F-35 Lightning II. Mais a priori, ce n’est pas vers cette solution que penche le gouvernement japonais.

Rheinmetall veut faire main basse sur le projet de char franco-allemand

« Concernant le système majeur de combat terrestre (MGCS), sous leadership allemand, […] un cahier des charges pour les études conceptuelles et les activités de R&D [recherche et développement, ndlr] sera convenu fin 2018. Rheinmetall, KMW et Nexter (sociétés du groupe KNDS), seront chargés de faire une proposition industrielle afin de mener avec succès les études

Mer d’Azov : Moscou met en garde Kiev contre « tout acte irréfléchi » tandis que l’Otan dit chercher l’apaisement

En 2003, Kiev et Moscou s’était mis d’accord pour garantir la liberté de navigation dans le détroit de Kertch, qui séparant la Crimée de la péninsule russe de Taman, relie la mer Noire à celle d’Azov. Seulement, l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie, en mars 2014, a changé la donne, les deux rives

Un haut fonctionnaire du Sénat soupçonné d’espionnage au profit de Pyongyang

L’on savait que l’écrivain et chroniqueur Yann Moix éprouvait de l’intérêt pour la Corée du Nord, au point d’emmener l’acteur Gérard Depardieu à Pyongyang pour assister à la parade militaire marquant le 70e anniversaire du régime nord-coréen, en septembre dernier. Mais, visiblement, ils ne furent pas les seuls Français à faire le voyage : Benoît