Selon un rapport du Congrès, les États-Unis ne sont pas certains de gagner une éventuelle guerre contre la Chine ou la Russie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

105 contributions

  1. jyb dit :

    Premier point : c’est déjà une démarche assez saine de supposer qu’on ne gagne pas une guerre avant de l’avoir conduite.

    • wallontin dit :

      mais il y a des français qui approuvent la France d’envoyer les navires de guerre en Mer de Chine au cas où la Chine fait la guerre avec leurs voisins.

      • MD dit :

        ERRATUM : au lieu de lire :
         »au cas où la Chine fait la guerre avec leurs voisins »,
        lire :
         »au cas où la Chine chercherait à s’emparer de nos territoires du Pacifique et de l’Océan Indien ».

        • Davidegovave. dit :

          ces territoires sont des colonies selon l’ONU, ils seront décoloniser. ils appartiennent pas à la France.

      • Hermes dit :

        Eh bien c’est tout à fait normal, de plus la France agit relativement correctement et se contente de faire un geste politique par ces passages.
        .
        Une guerre en mer de Chine impliquerait de toute façon la France par ricochet…

        • Cuolosal dit :

          il n’y a pas de miroir en France ?
          on a dit que la France n’a que 2 jours de stockage de munition.

        • Montdoux dit :

          je me souviens qu’il y a environ 10 ans avant, je suis passé aux Invalides tous les lundi, j’ai vu des cérémonies.
          je crois que les talibans sont très forts.

      • Montaudran dit :

        Cela n’est pas très sain non plus de partir de l’hypothèse qu’il ne faut jamais intervenir que l’on en doit pas avoir d’alliés même lointains (par exemple éventuellement le Viet-Nam, le Japon, l’Australie etc…) .
        Le complexe du cocooning…

    • John dit :

      En effet !
      Mais considérer une guerre conventionnelle entre ces pays est un peu surprenant et pas très réaliste.
      Alors oui, ça permet de donner une idée assez complète des capacités conventionnelles de chacun des pays et d’imaginer différents scénarios.
      Il est aussi vrai que les armées sont maintenant plus compétente en guérilla et contre-terrorisme, et que les compétences en conflit symétrique se perdent. Et autre que des compétences perdues, le matériel militaire, les quantités sont souvent orientées pour faire face à des conflits asymétriques.

      • aleksandar dit :

        Plus compétentes en guérilla et contre-terrorisme ?
        Comme en Irak et en Afghanistan ?

    • Pong dit :

      Bah, c’est pas trop compliqué pour eux. Vietnam, Corée, Afghanistan, Somalie,Irak, boko haram…

  2. Fralipolipi dit :

    Bah … qu’ils se rassurent, l’arrivée d’un envahisseur russe ou chinois à Kansas City n’est pas non plus pour demain !
    D’ailleurs, bon courage au fada qui voudrait faire débarquer ses troupes sur le territoire continental américain … ça risque de piquer dur, et longtemps.
    .
    Après, il est évident que le développement économique et militaire de la Chine rend toute intervention US sur le territoire chinois de plus en plus hasardeuse.
    Mais nous savons tous que ce n’est pas là un gros risque.
    Le grandes puissances préfèreront toujours s’affronter en mode indirect … elles ont trop à perdre en se tapant directement dans l’pif.

    • Albatros24 dit :

      exactement
      pas de guerre entre puissances nucléaires tout simplement,
      uniquement des affrontements indirects

    • Stoltenberg dit :

      Je pense que l’approche américaine est différente de celle des Français. Là où la France se contente de garder le stricte minimum vital de sa puissance (économique, militaire, politique etc.), les Americains veulent être toujours le leader mondial. Donc si la France se contente d’espérer que leur territoire national ne sera pas mis trop en danger et que ses entreprises ne seront pas excessivement pillées par les Chinois, les Américains préfèrent agir.

    • dom dit :

      il manque a la chine quelques chose d’essentiel.
      l’expérience de la guerre , il y a la théorie avec des quantités d’armes mais dans la pratique c’est pas la même chose.

      • perry57 dit :

        L’expérience est compensé par la masse. Si on regarde les derniers conflits (hors « maintien de la paix ») du type WW2, Corée, Vietnam, vous avez beau avoir de beaux joujoux au top de la technologie, à la fin le rustique, la quantité l’emportent forcement par saturation.

    • Montaudran dit :

      Il suffit que la Chine se lance dans l’invasion de Taïwan et que les USA décide de l’empêcher.
      Scénario pas tout à fait absurde.

      • Fralipolipi dit :

        En effet, ce scénario de l’invasion de Taiwan par la Chine continentale n’est pas absurde, mais si et seulement si les 2 géants décident de vraiment mettre les c……s sur la table (chose assez improbable à ce jour).
        .
        C’est même pour cela que Taiwan est un excellent indicateur.
        Tant que les Chinois n’y touchent pas, cela veut dire que les US sont nettement supérieurs à la Chine.
        J’irai même au delà, tant que les US fournissent des armes à Taiwan, c’est qu’il se savent déjà et encore bien supérieurs militairement à la Chine.
        Le jour où les US commenceront à ne plus souhaiter armer Taiwan (force protestations et injonctions de Pékin), ce sera alors une période charnière (un retournement de la crainte ?) … mais rien ne dit que cela arrivera.

    • Carin dit :

      Pour que vous ayez tout à fait raison, il faut que les deux puissances se faisant face restent maîtres de leurs nerfs… les américains savent faire, mais les chinois me semblent plutôt sanguins.. ( voir le traitement réservé aux différents bateaux de pêche vietnamiens! ) et les ricains n’ont pas leurs pareils pour pousser à la faute, se faire percuter une corvette et mettre en danger un équipage, est tout à fait dans leurs cordes, les médias aidant, c’est tout le peuple américain qui criera vengeance!

  3. PK dit :

    Absurde… Un conflit classique ne peut opposer deux puissances nucléaires… donc ce genre de discours est aberrant.
    .
    Enfin, le budget chinois est bidon, comme tous les chiffres issus de Chine en général. Il est sans doute très différent. Il suffit d’ailleurs de voir ce qu’ils produisent annuellement rien que sur l’eau pour s’en rendre compte. Enfin, comme tous les pays à pouvoir d’achat faible, comme la Russie, un dollars « chinois » ne produit pas comme un dollars « américain » : il ne faut donc pas comparer les budgets, mais bien ce qu’ils peuvent produire, ce qui est SENSIBLEMENT différent.

    • Fred dit :

      @ PK
      La Chine est encore un nain nucléaire stratégique face aux Américains, qui peuvent annihiler leurs forces par une première frappe.
      Je ne suis pas du tout sûr qu’ils se risqueraient à envahir le territoire chinois. Un blocus serait suffisant à les liquider, et ça, ils en ont encore largement les moyens. Ils n’ont pas envahi le Japon.
      .
      Je reste convaincu que les États-Unis déclencheront une guerre préventive contre la Chine, avant que celle-ci ne les égale militairement. Nous sous-estimons l’incroyable (pour nous européens) cynisme américain, qui plus est cynisme messianique, notion qui nous est encore plus étrange et étrangère, mais qui est bien réelle.

      • tschok dit :

        Cékoi le « cynisme messianique »?

        • Pascal (l'autre) dit :

          Les responsables politiques américains considèrent qu’ils ont une « mission divine » vis à vis du reste du monde. Ils restent persuadés que leur modèle est le meilleur. Deux citations typique de cet état d’esprit,
          leur devise: In God we trust. (en Dieu nous croyons)
          God bless américa! ( que Dieu bénisse l’Amérique)

    • Bidijou dit :

      Les stockages de bombes nucléaires seront suffisamment fait disparaître les USA et leurs alliés. 300 pour chaque, bon appétit.

    • John dit :

      Les Républicains cherchent à justifier les dépenses militaires en très forte augmentation…
      Les projets américains en matière de défense sont relativement importants en ce moment:
      – La Marine est en cours de renouvellement de la flotte de porte avion. De nouveaux sous-marins classe Virginia (mis à jour) sont construits, des sous-marins de classe Columbia sont en cours de conceprion. De nouvelles frégates vont être construites. La flotte d’avion de chasse est en cours de renouvellement (F35 B et C pour les F18)
      – Le Corps des Marines renouvelle ses véhicules amphibies principalement, de nouveaux hélicoptères CH53K
      – L’US Army: ils étudient l’éventuel achat de tanks légers (pas en remplacement des M2 Bradley, mais en complément de ces deux).
      Le remplacement des Hummers est en cours. De nouveaux hélicoptères sont en cours de développement.
      – US air force:
      Remplacement des F16 par des F35, remplacement des avions ravitailleurs par des KC46, remplacement des avions d’entraînement, nouveaux bombardiers B21,
      Enfin bref, beaucoup de programmes conventionnels en cours, et ce rapport correspond à l’avis de l’électorat de Trump, et à l’image de « restauration » de la puissance américaine ! Ces rapports ont une composante politique majeure…

  4. Namroud dit :

    Traduction : le congrès doit augmenter le budget de la défense, bien sûr pour le grand bonheur des entreprises du complexe militaro-industriel et aussi les banques qui vont prêter à l’état, c’est pour ça que la dette publique aux USA ( 104% du pib) est plus élevée que celle de la France par exemple ( 99%), et oui n’avez vous pas remarquer que depuis 1945 l’oncle Sam est toujours soit impliqué directement dans des conflits, et si ce n’est pas lui directement C’est ses alliés car il faut bien que les actionnaires des entreprises d’armement se remplissent les poches ? Déjà les USA eux même sont un théâtre de guerre: le nombre de morts par armes à feu en une seule journée équivaut aux nombre de victimes du 13 novembre 2015 chez nous, donc trump n’a pas à nous donner des leçons qu’il balaie devant sa porte car quoiqu’on puisse dire on est plus en danger dans les rues américaines qu’en France . J’ai de la famille au Canada , un pays moins peuplé que la France ( environ 30 millions d’habitants ) mais où il Ya très peu de criminalité et une société plus ouverte et tolérante ( Ce qui est le cas des pays anglo-saxons sauf les usa) et ils me disent qu’il ya plus d’Américains qui s’installent depuis de nombreuses années au Canada que de Canadiens qui s’installent aux USA.

    • Gremlins dit :

      Ouverture tolérance attentats…

    • Françoise dit :

      @Namroud: « Le Canada est une société plus ouverte et tolérante ( Ce qui est le cas des pays anglo-saxons sauf les usa) »
      Rectification : Le Canada est certes plus ouvert et tolérant que les États-Unis, mais on va voir pendant combien de temps encore. Cela change déjà (J’ai oublié la référence) d’ailleurs.
      La Grande-Bretagne est dans une sacrée mélasse, comparable à celle de la France, quant à ses communautarismes qu’elle a laissé se développer.

      • Robert dit :

        Françoise,
        Les pays occidentaux ayant laissé s’installer sur leur sol de fortes communautés d’autres civilisations avec une politique de discrimination positive ont importé leurs conflits et leurs moeurs, je pense aux musulmans mais je crois que les hindouistes pourront se manifester un jour. La Grande Bretagne, pourtant réputée pour sa politique d’accueil très généreuse refuse d’accorder l’asile politique à Asia Bibi, chrétienne condamnée à mort au Pakistan, parce qu’ils ne veulent pas d’attentats contre leurs représentations dans les pays musulmans et ne peuvent assurer sa sécurité dans un pays ou les pakistanais musulmans peuvent violer et prostituer durant des décennies de très jeunes anglaises sans qu’aucun service social ni police n’interviennent de peur d’être taxé de racisme. Les islamistes pakistanais en Angleterre ont même réussi à obtenir que des tribunaux régis par la charia règlent leurs affaires internes et ils peuvent venir manifester dans les rues anglaises en criant leur haine des occidentaux.
        Le Canada est une société particulièrement en pointe dans l’inversion morale, le racisme anti occidental, cette haine de soi que nous seuls cultivons en bons masochistes, et la détestation de tout ce qui fait de la peine à ses envahisseurs.
        La tolérance est en train de tuer les pays occidentaux, car elle est une fausse valeur et à ce titre elle permet à n’importe qui de faire n’importe quoi.

    • Stoltenberg dit :

      Oui, effectivement, on est tellement bien par rapport aux USA avec nos 100% du PIB d’endettement.
      .
      Si le gouvernement n’a pas de succès majeur dans ce domaine, l’insécurité sera la raison principale de son échec lors des prochaines élections présidentielles. Et manifestement, ce ne sont pas les armes à feu qui gangrènent les USA mais le trafic de drogue. Si D. Trump réussit à construire le mur sur la frontière mexicaine, il va éradiquer presque entièrement ce problème. C’est’ entre autres pour cela que les Démocrates font tout ce qu’ils peuvent pour que ce projet n’aboutisse pas.
      .
      J.Trudeau est en train de négocier un accord de libre-échange avec la Chine. S’il y arrive, l’économie canadienne va se faire manger par la Chine. Bravo Mr. Trudeau!

  5. Raymond75 dit :

    Zut alors, où va t’on si ‘on’ est pas certain de gagner une guerre ??? Il est vrai que le budget militaire officiel US est un peu juste : 660 milliards $ annuels ! Trump va l’augmenter, au grand bénéfice de ses copains du complexe militaro-industriel. Du fric pour la guerre, rien pour la paix, mais quoi de plus normal ?

    • Hermes dit :

      La majorité de ce pognon est reinjecté indirectement dans la paix.
      .
      Que ce soit par la solde des soldats, la croissance économique des industriels (ce qui octroie emplois qui eux octroient salaire qui eux permettent de faire vivre des gens, beaucoup faisant par ricochet des dons aux organismes divers et varié tel que la préservation des prêtres catholique qui représente si bien la paix qu’ils peuvent se permettre de jouer avec les petits enfants..)
      .
      Bref, pour changer vous répondez à côté de la plaque, après tous ces mois, je ne comprends toujours pas votre présence ici.

      • Pascal (l'autre) dit :

        Et toujours les poncifs habituels sur les prêtres catho!! franchement je ne dois pas être le seul à penser que vous concernant on se pose également la question de votre présence sur ce forum !

  6. Fralipolipi dit :

    Jolie photo en tous les cas.
    Le pont d’envol est bien plein d’avions au parking, mais ça catapulte tout de même (… là, faut pas trop vite avoir besoin de revenir apponter).

    • Gremlins dit :

      Je me faisais la même réflexion. On est sur de la com je pense pour cette photo.

    • Royal Marine dit :

      Lorsqu’une pontée est au catapultage, elle n’est pas à l’appontage…
      C’est toujours comme çà sur un PA.
      J’ai vu une nuit de quart dans l’Indien, un PA US balancer sur alerte une pontée de 30 avions en moins d’une demie-heure…
      La nuit était devenue très bruyante et claire…

  7. Math dit :

    A vouloir être fort partout…

  8. jyb dit :

    Irangate. Dans les années 80, l’amérique reaganienne vend des armes aux ayathollas iraniens pour lutter contre les mouvements marxistes d’amerique centrale. Aujourd’hui, l’amerique trumpienne armes des mouvements marxistes pour lutter contre les ayathollas iraniens.
    Dans les années 80 les états unis ont armés des moudjahidines islamistes afghans pour lutter contre des soviétiques. Aujourd’hui et depuis 17 ans les usa luttent contre ces mêmes moudjahidinesqui au demeurant n’ont jamais été aussi proche d’une issue victorieuse.
    Et que dire des saoudiens…ou des pakistanais dans une confrontation sino/us.
    Avant de penser arsenal, il faut avoir une vision au moins à moyen terme qui vous indiquera les objectifs dont vous déduirez les moyens.

  9. Barfly dit :

    Il est clair que les USA seul ne peuvent pas vaincre la Chine et la Russie. Il perdrait la guerre et s’en serait finit de leur Hégémonie.

    Avec leurs différents alliés (et parmi eux de grandes nations militaires) en Europe et dans le Pacifique, la victoire est envisageable. C’est pour ça que Trump ne devrait pas trop faire cavalier seul, et il ferait mieux de cajoler ses alliés plutôt que les malmener. L’armée US est une grande armée mais elle est loin d’être parfaite, elle s’use et accumule les failles, ce que démontre ce rapport. Dans ce monde, seul on ne vaut pas grand chose et cela vaut aussi pour les USA.

    A part ça, je n’ose imaginer les conséquence d’un tel conflit. Le monde serait entraîné dans un cataclysme dont il ne se relèverait pas. De toute façon, faire la guerre à la Russie et à la Chine serait complètement absurde. Il n’ y aucune haine entre nos pays, juste des contentieux, des tensions qu’il faut traiter avec sérieux. La diplomatie suffit à cela.

    • jopiter dit :

      quand vous parlez des alliés, ça me fait penser des voyous de banlieue, qui sont un groupe des gens pour faire le vols à main armée, piller les magasins.

      • Barfly dit :

        @jopiter
        Bah oui, dans toutes les guerres il y a des alliances. En ce moment on commémore la guerre 14-18, et les alliances entre pays étaient fondamentales. On peut même dire que ce jeu d’alliance a conduit à la guerre comme un effet domino. La France n’aurait rien pu faire seule, idem pour les allemands, les anglais ect
        De là à comparer ces alliés à des racailles de banlieue, c’est une image comme une autre…

    • Gremlins dit :

      Et pour l’écologie…
      Je blague.

  10. jyb dit :

    irangate. Dans les années 80, l’amérique reaganienne vend des armes aux ayathollas iraniens pour contrer les mouvements marxistes d’amérique centrale. Aujourd’hui, l’amérique trumpienne arme des mouvements marxistes pour contrer les ayathollas iraniens. Dans les années 80, l’amerique toujours reaganienne arme des moudjahidines islamistes pour lutter contre les soviétiques. Aujourd’hui et depuis 17 ans les usa luttent contre ces même moudjahidines qui soit dit en passant n’ont jamais été aussi proche d’une issue victorieuse. Que dire des saoudiens avec le 11 septembre.
    Est ce que le rapport de force sino/americain se mesure en nombre de porte avion ou en portée de missile ? imagine t-on la position des pakistanais par exemple ? ou des japonais ?
    Avant de penser arsenal, il est nécessaire d’avoir une vision à long terme ou au moins à moyen terme. De cette vision on déduit des objectifs, et de ces objectifs des moyens. Le meilleur moyen de gagner la bataille finale et de ne pas y etre contraint. Suivant cette idée la chine a remporté la première bataille, celle de l’infrastructuration de l’espace maritime qu’elle revendique. La montée en puissance accélérée de sa marine risque d’etre la seconde bataille qui va lui permettre d’éviter la confrontation finale.

    • aleksandar dit :

      Malheureusement les militaires et les politiques américains ne pensent pas comme ça.
      La vision a moyen et long terme est celui de la super puissance sans rivals et le caractere exceptionnel de la nation  » indispensable « , ce qui a beaucoup de mal a se traduire en objectifs puis que ces objectifs sont en tout lieu et en tout temps donc des centaines d’objectifs pour des action  » appliquées » qui finissent par n’avoir aucune force décisive.
      Et puis les américains, pensent  » massive » , le plus d’avions, le plus de chars, le plus de navires etc, le nombre devenant la référence essentielle qui permet le succès des armes.
      Mais quand cette force est disséminée aux 4 coins de la planète , elle devient inopérante.Ce n’est pas le premier rapport depuis 10 ans qui met en évidence la complète impréparation de l’armée US.
      Le rapport original : https://media.defense.gov/2018/Nov/05/2002059226/-1/-1/1/FY2019_LIG_OCO_OIR_Q4_SEP2018.PDF
      Un autre : https://southfront.org/why-the-u-s-military-is-woefully-unprepared-for-major-conventional-conflict/

  11. petitjean dit :

    Mais pourquoi donc ces Etats Unis d’Amérique se voient-ils toujours en guerre contre quelqu’un ??
    Maladie mentale ?
    il est vrai que leur acte de naissance est imprégné de sang, celui des amérindiens qu’ils ont génocidés !!!

    • Geoo dit :

      petitjean,
      « Mais pourquoi donc ces Etats Unis d’Amérique se voient-ils toujours en guerre contre quelqu’un ?? »
      En tant que Français, nous aurions peut-être au moins DEUX raisons de nous en féliciter. Non ?

      • Hermes dit :

        Si vous parlez de la WW1, la présence US est pratiquement anecdotique, ils n’ont pas influencé la guerre.
        Cela dit, la France n’est pas la mieux placé sur le sujet, combien d’années (Oui oui années, j’ose même pas dire décennies…) avant nous été en paix depuis les premiers royaume Francs ?

        • revnonausujai dit :

          aaecdotique ?
          à l’armistice, 2 million se soldats américains en France dont 1 million au front.
          et surtout, dans un pays étranglé économiquement, ses régions industrielles , son charbon aux mains de l’ennemi, livraison de matériels, véhicules, alimentation,..
          si en novembre 18, Français et Britanniques ont fait le choix de l’armistice alors que l’Allemagne n’était pas encore envahie et l’armée écrasée, c’est aussi, en dehors des considération sur les pertes évitées parce que, de mois en mois les Américains prenaient plus de poids dans la bataille et qu’il fallait éviter qu’ils aient un rôle prépondérant dans les négociations de paix.Nous avons d’ailleurs eu un succès mitigé dans cette approche, ce qui montre bien leur influence.
          Au passage, gagner la guerre, c’et bien mais ce qui est important c’est de gagner les conditions de la paix et là, nous n’avons pas été bons..

          • Barfly dit :

            « Anecdotique » ?
            Les américains n’ont pas gagné la guerre par contre l’arrivée massive de ce nouveau contingent avec toute la puissance économique derrière a largement fait comprendre aux allemands qu’ils l’avaient perdu. Tous les généraux allemands savaient à ce moment là que ce n’était qu’une question de temps. Quand l’Allemagne était usée jusqu’à la corde les alliés eux bénéficiaient d’un sang neuf. L’entrée en guerre des USA à dissuader les allemands de continuer la guerre, leur faire comprendre qu’il était inutile de continuer le massacre alors que militairement parlant, en 1918 les allemands étaient encore apte à combattre et à livrer de grandes batailles.

    • Robert dit :

      Petitjean,
      Irak, Syrie, Libye, Iran, oui on ne voit pas du tout l’intérêt commun à provoquer et vouloir envahir ces pays, vraiment.

  12. Pierro dit :

    Les gens aiment se faire peur.
    La Chine n’a rien démontré militairement (à part de l’audace pour occuper des cailloux en Mer de Chine, mais pourra-t-elle défendre et ravitailler ces îlots face à l’US Navy ?). Les capacités de la Chine sont hypothétiques. D’après les propres reportages Chinois ils font de piètres casques bleus, j’attends de les voir en opération.

    La Russie n’a pas les capacités de projection US. Elle intervient dans son environnement proche, parfois par des moyens détournés (Wagner) et subit de lourde pertes(selon nos standards occidentaux) pour accomplir ses objectifs.

    • Gremlins dit :

      Je ne pense pas qu’une guerre entre ces pays se ferait sur le terrain. Ce sera les meilleurs missiles et satellites armées notamment qui donneront le vainqueur.

    • dakia dit :

      « D’après les propres reportages Chinois ils font de piètres casques bleus, »
      les combats rapprochés à la baillonnette c’est fini, je te rappelle

    • Auguste dit :

      On pourrait en dire autant des Américains.Qu’ont-ils démontré depuis 1945?.Sans compter qu’en cas de conflit avec la Chine,les USA vont être confrontés au même problème qu’en Corée en 1950.Outre qu’aujourd’hui la Chine a une réponse nucléaire,le conflit va surtout profiter à la Russie.C’est peut-être pas le scénario rêvé des Américains.Et l’inverse,une attaque sur la Russie,est valable aussi.

  13. Alain d dit :

    « il ne faut pas non plus perdre de vue que la solde d’un militaire américain n’est pas la même qu’un soldat chinois ou russe »
    Et évidement que le coût du travail, des retraites, des matières premières et de la production ne sont pas comparables.
    Il faut donc s’imposer des facteurs multiplicateurs pour comparer les budgets. Ca vaut aussi pour la France vis à vis de la Russie et de la Chine.
    Si la Russie qui a un budget a peu près équivalent à la France, grâce aux deltas sur les différents couts, salaire, social, recherche, développement et production, elle peut produire bien plus et bien plus vite. Ces industries sont à la limite, ne serait-ce que parce que les prix sont cassés pour obtenir des marchés, et que malgré les cout bas, il doit falloir ~ 3 russes pour sortir la même quantité de travail qu’un américains ou un français, à cause d’un manque criant de modernisation et de management. Là, la Russie perd tout de même beaucoup sur son avantage sur le cout du travail.
    D’un autre coté, la modernisation des industries mettrait beaucoup de techniciens et d’ingénieurs sur carreau ! Et Russie n’a pas besoin de cela en se moment, puisque l’augmentation rapide et immédiate, de l’âge de la retraire, de 5 années, pour les hommes et les femmes, va laisser de nombreux jeunes sur le carreau !

    La Russie, par effets de saturation, dans les airs, le spatial, dans l’anti-aérien, dans le cyber, dans les sous-marins et surtout dans le terrestre, cherche à compenser le retard technologique et qualitatif. C’est d’autant plus logique que les pays qu’elle convoite à ses frontières, comme la Géorgie et l’Ukraine, étaient encore plus en retard, dans tous les domaines de la défense.
    Aucun des voisins n’a envie de voir débouler les nombreux blindés russes. C’est le cas de la Biélorussie qui n’a donc d’autres choix que garder des bonnes relations contraintes avec la Russie, et calmer ses jeunes qui sont très attirés par l’UE. Vive la dictature permet donc d’éviter d’être envahi par une autre dictature. Dure réalité !
    Les blindés et l’artillerie, dont les MLRS (saturation de zone), et des aéronefs sans besoins de ravitaillement font déjà l’affaire pour les voisins, comparativement très sous équipés.
    Et comme ensuite la Russie ne relâche jamais l’étau, et se fout des accords qu’elle a signé et signe, elle gagne du terrain!
    Avec les Etats-Unis ou l’OTAN, ce serait évidement une confrontation d’une autre dimension…….

    • aleksandar dit :

      Ouais, les russes seraient Berlin en moins d’une semaine…..
      Manifestement vous ne savez pas ce qu’est une  » balance de forces ».

      • MD dit :

        Une  » balance  » des forces? Non.Les Français ne savent pas ce que c’est.

        • Alain d dit :

          Bah, si un jour on établit un palmarès des comiques, ici-même, aleksandar est une bonne mise !

          • aleksandar dit :

            Le comique regarde les chiffres, les forces en présence, le terrain les tactiques, les appuis, la gestion des flux logistiques et analyse.
            Les Alain D regarde TF1 ou BFMTV………….
            Deux mondes différents en effet.

          • Barfly dit :

            « A Berlin en moins d’une semaine », là tu rêves.

          • Alain d dit :

            @aleksandar
            TF1 ou BFMTV pas vraiment mon choix. De toute façon TVs à chier juste bonne à produire des nuls, sauf rares exceptions.
            Et les presses ne sont vraiment pas des contre-pouvoirs, mais bien formatées aux ordres de la droite ou de la gauche.
            L’important c’est de la savoir !
            Je viens tout juste de m’acheter mon premier écran plat, c’est vraiment que la TV n’était pas le premier de mes soucis. L’image est grande, belle, mais les émissions toujours à chier !
            Et comme j’ai un 24 et un 27  » IPS photo pour les ordis, je ne suit pas vraiment impressionné par la qualité TV.

            Et vous l’un des plus formaté, avec votre propagande à 2 kopecks !

      • Alain d dit :

        Ouais, mais, en bien plus de 2 semaines, les russes et leurs mercenaires ne sont pas arrivés à Kharkov, ceci contre une armée fantôme, ceci même avec l’effet de surprise !
        Ils ont rapidement perdu du terrain dans le Donbass, toujours face à une armée ukrainienne quasi inexistante. Raison de l’envoi massif de troupes russes à l’automne 2014, avec de nombreux matériels (préparations et entrainements dans la région de Rostov). Leurs adversaires étaient encore à cet instant principalement des très jeunes des volontaires sans expérience, sous-alimentés, sous-équipés, sous-entraînés, sous-approvisionnés et épuisés par déjà plusieurs mois de combats !
        La Russie a sous-estimé la résistance du peuple ukrainien !
        Et si la Russie s’était préparée plus longtemps et plus massivement, ceci aurait été plus prévisible, donc l’Ukraine aurait eu plus de temps pour enrôler, pour remettre des matériels en service, pour s’organiser.
        La Russie n’a que très peu utilisée les aéronefs, parce qu’elle baratinait qu’elle n’intervenait pas.
        Mais parce que les aéronefs ukrainiens n’étaient pas d’un réel danger, parce que sous-équipés, peu nombreux et sans munitions guidées, ainsi que très limitée en vision. Ils devaient rentrer dans l’espace de tir des MANPADS et de simples canons antiaériens de faible portée.

        Si la Russie envisageait d’arriver à Berlin, et si c’était dans ces capacités, cher rêveur, la préparation serait énorme et longue, et plus que visible, minimum 2 mois, et elle devrait mettre en œuvre d’énormes moyens logistiques.
        Le temps donc aussi pour l’OTAN et l’UE de se préparer à les accueillir comme il faut !
        Le danger, si danger il y a, est donc pour les proches voisins de la Russie.
        Désolé, mais la montée en puissance des forces russes en Syrie a été relativement long, et bien visible, malgré qu’elle n’avait pas d’adversaires à contrer.
        Des manques de moyens de transports logistiques flagrants, comme toutes les nations de l’UE !
        Mieux vaut s’aguerrir et prévenir que guérir !

        • Royal Marine dit :

          Sauf que jamais l’Armée russe n’est rentrée en Ukraine… Sinon, l’Ukraine serait redevenue russe sur tout son territoire en moins de 3 jours…
          Sauf pour TF1 et BFMTV justement.
          Arrêtez de biberonner aux fake news de l’ingo mainstream. Çà vaudra mieux. La partialité vous aveugle.

          • Alain d dit :

            @ royal marine (des majuscules ça se mérite!)
            Les seuls quelques pauvres petits drones de l’OSCE prouvent le contraire, que la Russie continuent à s’installer dans le Donbass. Les cérémonies et cimetières russes tout autant !
            Et plusieurs échanges de prisonniers avec des officiers russes dans les lots livrés pas l’Ukraine !
            Il est étonnant, qu’un clown tel que vous, pense encore pouvoir nous faire avaler des couleuvres.

    • Motox1 dit :

      La chine peut effectivement les inquièter sur plusieurs fronts. Pour la russie vous avez raisons , dans un conflit non-nucléaire il se feront vite écraser..mais je pense qu’ils le savent et qui ils n’attendraient pas longtemps avant de bouger les ogives

  14. Castel dit :

    A condition que cela reste dans les limites d’une guerre classique….
    Sinon, en cas de confrontation nucléaire totale, seuls les rares survivants pourront décider du résultat !!!

    • Logitime dit :

      selon les experts, si toutes bombes n. chinoises tombent sur les USA, ça sera la disparition de ce pays,
      à l’autre sens, il y aura encore 500 millions chinois survivants.

      • Ulrich dit :

        @Logitime

        Pourriez-vous donner la référence de l’étude, s’il-vous-plaît ?

      • Françoise dit :

        @Logitime: N’importe quoi, les Chinois sont concentrés. Avec un missile ou une bombe étasunien(ne), les Étasuniens tuent 10 fois plus de Chinois que les Chinois ne tue d’Étasuniens.
        .
        Je vous rappelle qu’une grande partie de la Chine est un désert et que le peuple est concentré près de la mer.

        • Logitime dit :

          60% de population chinoise sont des paysans, et 2 millions paysans USA. Donc les bombes chinoises sont largement suffisantes même assez pour les alliés des USA.

      • Carin dit :

        À logitime
        Ou 500 millions de chinois à qui personne n’a dit qu’ils étaient mort…

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Logitime 500 millions de Chinois qui erreront dans un no mans land radioactif pour de nombreuses années! Dans le cas d’une guerre thermonucléaire totale il vaudra mieux être………………… mort!

    • Françoise dit :

      @Castel : Les survivants seront les membres de tribus indonésiennes, indiennes et sud-américaines, qui continueront à vivre à l’âge de pierre sans rien remarquer, si ce n’est un approvisionnement plus difficile en casserole.

  15. NRJ dit :

    J’ai du mal à comprendre. Trump demanderait t’il vraiment à la Défense de réduire son budget de 33 milliards? Alors qu’il a augmenté ce même budget depuis 2 ans en le passant de 500 à 700 milliards ?
    Si tel est le cas, on peut se demander si ce rapport est sincère, et s’il ne s’agit pas d’une tentative pour conserver le budget en disant « tout ira mal si on réduit le budget ». C’est le genre d’arguments que sortent toujours les secteurs pour justifier des dépenses somptuaires et inutiles. Les USA ont dépensé des dizaines de milliards sur des programmes inutiles comme le Futur Combat System, l’hélicoptère Comanche, l’hybride V-22 ou même le fameux F-35 (bien qu’il y ait à mon avis une tentative d’écraser par une surenchère technique, technologique et industrielle l’aviation européenne en associant dépendance industrielle des européens et dépendance stratégique en gardant aux USA sites de traitement d’info nécessaires à l’infovalorisation et donc à l’utilisation du F-35).

    On le voit en France ou l’on n’a pas un budget colossal : il faut miser sur la montée en puissance des capacités le cas échéant plutôt qu’essayer de maitriser toutes les technologies en quantité à n’importe quel prix. Dans une guerre c’ est ce facteur qui entrera surtout en compte.

  16. Jacques999 dit :

    Autre lecture: il y a rééquilibrage. Si les USA maintiennent cette politique, le coût est 10% du PIB ou plus ; avec les risques d’implosion financière et sociale. Est ce viable sur une longue période? Idem pour la Russie et la Chine, même problématique.
    Pourquoi ne pas considérer l’idée ridcule de parier sur le développment des échanges commerciaux, culturels… C’est aussi une gestion des conflits et des déséquilibres, mais la probabilité que tout le monde y trouve un bénéfice me semble plus forte ; à l’exclusion de l’industrie de l’armement évidemment.
    En cas de guerre, une force de projection ne pourrait pas gagner contre les autres mastodontes sur leur propre territoire. Question de logistique et de volume. Exemple: la Russie décide d’envhir Kalingrad ou l’Ukraine… qui peut l’empêcher? La Chine décide d’annexer les iles litigieuses d’Asie, idem.
    Le frein principal, plus que militaire, est sans doute qu’ils évaluent les risques sur les flux commerciaux (entre autres) et meusres de rétorsion. Le coût serait sans doute supérieur au bénéfices.

  17. Meiji dit :

    Rien qu’à voir le GOUFFRE que représente la classe Zumwalt pour la Navy, qui explose tous les budgets prévus et n’est pas opérationnel . Rien que son canon de 155, qui devait avoir un obus d’une portée de 160km et être « économique ». Finalement la portée opérationnelle n’est que de 100km, et le coût a chaque tir dépasse les 800 000 dollars (soit autant qu’un missile …). Il coûte tellement cher que ce remplaçant de la classe Arleigh Burke (presque 70 exemplaires) a vu sa commande passer de 24 exemplaire a seulement … 3 !!!
    On peut aussi parler de l’A10 thunderbolt a bout de souffle qui ne trouve pas de remplaçant, l’EA6 Prowler, plein de chose qui font que même avec son budget faramineux, l’Armée Américaine souffre de gros problèmes de disponibilité du matériel et de quantité. La vache a lait des industriels?
    Il doit vraiment avoir un problème quelque part.

  18. Jean marie dit :

    Dans le qu’a d’une telle guerre tous le monde serait perdant

  19. Faublas dit :

    Les USA souffrent d’une déficience chronique : constituer une armée pour un conflit conventionnel majeur (comme beaucoup de pays occidentaux « développés » : la capacité d’intégration de la classe d’âge. selon des stats US, dont celles des Vétérans, il y a de quoi avoir peur (je reprend un article de « Le Monde » et certains de ce site. D’obésité à surpoids, déficit de capacités physiques « de base », criminalité, surdité… la capacité de recrutement et de mise en conditions opérationnelles semble très faible. Un chinois nourri au riz, sans smartphone pour détruire les tympans et physiquement entrainé dans les écoles est nettement plus opérationnel.
    Quant aux moyens technologiques, le nombre d’ingénieurs formés par an en Chine est du niveau des actifs aux USA. Ne sous-estimons pas la capacité technologique et de production de ce pays, d’autant qu’ils produisent les supports servant actuellement à la « suprématie » US.

  20. Motox1 dit :

    Ces 12 membres de la commission ont dû avoir un bon paquet sur leur compte de compagne ou offshore pour sortir avec des recommandations pareilles…700 MRd de dollars et en plus ils veulent augmenter de 3 à 5% par an…c’est un peut le budget d’un gros pays Nato chaque année

  21. dakia dit :

    pas de souci, on est là!!!

  22. ScopeWizard dit :

    Si ce n’ était aussi effrayant quant aux terribles perspectives , tout ceci serait presque comique …………..

  23. Lagaffe dit :

    On ne doit pas avoir peur d’un pays qui craint de perdre une guerre.
    En revanche on peut être terrifié par celui qui pense être sûr de la gagner.

    • Hermes dit :

      En effet… seul les fous prétendent pouvoir gagner une guerre tant l’issue n’est jamais certains…

    • le Sicaire dit :

      Bonjour Lagaffe,

      Je pense que l’on devrait plutôt se méfier d’un pays qui craint de perdre une guerre et par contre être plus confiant par rapport à celui qui pense être sûr de la gagner…

  24. Lagaffe dit :

    et là, c’est le drame…
    « Le tout premier audit complet des comptes du Pentagone a révélé des erreurs de gestion, a annoncé jeudi Patrick Shanahan, secrétaire adjoint à la Défense. Cette inspection est effectuée par 1.200 contrôleurs qui ont examiné la comptabilité du ministère dans de très nombreux domaines tels que l’armement, le personnel militaire et les biens immobiliers. On ignore quelles seront les conséquences de cet audit, mais il pourrait falloir plusieurs années pour corriger les erreurs qui a révélées, selon des membres du Pentagone et des experts extérieurs.
    Une loi fédérale de 1990 exige que les instances gouvernementales fassent l’objet de tels audits, mais le Pentagone n’en avait encore jamais effectué pour l’ensemble de ses activités. »

  25. Clavier dit :

    J’attends toujours le chef d’Etat-Major qui annoncera que son armée est suffisante pour relever le défi d’une guerre

  26. Poorfendheure dit :

    Quand Jean-Pierre Petit a voulu lancer un projet national qui aurait pu déboucher sur des torpilles MHD on lui a claqué la porte au nez.
    Maintenant les chinois ont leur première torpille MHD pendant que nous réfléchissons toujours comme au XX siècle..
    Nous sommes assis sur nous acquis c’est pourquoi nous progressons désormais moins vite si rien n’est fait.

  27. Davy Cosvie dit :

    Il serait intéressant de savoir plus exactement ce qu’entendent les États-Uniens par « ne pas gagner une guerre ».
    L’on peut supposer que pour eux, ça signifie qu’ils ne sont pas sûrs de pouvoir détruire le pays ennemi comme ils ont détruit le Japon en 1945 ou l’Irak en 2003. Ne pas gagner une guerre, ça signifie pour eux que, comme au VietNam, ils vont devoir rapatrier leurs troupes sans être parvenu à leurs fins.
    .
    Mais en aucun cas les États-Uniens n’imaginent que « perdre une guerre » ça pourrait signifier la disparition des États-Unis.
    Au fond et nonobstant l’apparence, ce rapport du Congrès est d’un optimisme stupéfiant.
    Au-delà de l’optimisme, il révèle surtout un mépris absolu pour le reste du monde parce que les États-Unis montrent ainsi leur conviction tacite qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent sans courir de risque autre que « ne pas gagner ».

  28. Montaudran dit :

    En lisant les commentaires je me rends compte que vous pensez la guerre sans voir la géographie.
    Évidemment si le conflit contre la Russie ou la Chine avait lieu disons à Cuba, les USA balaieraient les deux armées/marines adverses. De même si on imagine un conflit maritime dans l’Atlantique nord contre les russes, les navires et sous-marins de ces derniers seraient balayés, pas sans pertes mais balayé tout de même.
    Mais le conflit imaginable ne se passerait pas dans le « backyard » des américains ce serait dans les pays Baltes ou la Finlande pour la Russie et on sait d’ors et déjà que les reprendre/libérer serait difficile ou encore Taïwan pour un conflit avec la Chine. On le voit ce serait des endroits où les USA malgré leur supériorité qualitative et quantitative serait loin et/ou interviendraient à rebour.

  29. mayce dit :

    Il faudrait sans doute avoir le contenu du rapport pour l’analyser mais je me méfie souvent de ce genre de rapport alarmiste surtout dans un contexte ou une baisse de budget est souhaitée…

    Après, tout dépend de ce qu’en entends par « vaincre » , je pense qu’il est militairement impossible pour une armée actuelle d’envahir et occuper la Russie ou la chine, de par l’étendue de leur territoire et leur force. Cela aura un coût humain et financier qui n’est pas tenable .

    Maintenant ce qui serait plus probable serait un affrontement ponctuel limite ( par exemple une échauffourée autour de Taiwan ) ou bien un affrontement nucléaire total.

    Dans le premier cas, il va sans dire que la supériorité technologique US a encore de beaux jours devant elle , pour le second cas DIEU ai pitié de nos âmes.

  30. lxm dit :

    Les USA prennent enfin en compte un scénario OTAN contre OCS et cela fait mal.
    La russie a prévenu qu’en cas de guerre elle userait massivement de l’arme nucléaire dans un but offensif. La chine a une doctrine d’usage de l’arme nucléaire de théâtre, mais il est peu probable qu’elle l’utilise sauf pour défendre son territoire national, XI veut l’intelligence artificielle ultime qui lui donnera la clé pour conquérir le monde, il ne devrait rien tenter avant de l’avoir.
    J’ai déjà du mal à croire que les USA pourront maintenir leur budget militaire qui grève leur budget fédéral, et qui saignera leurs comptes dans les prochaines années avec la montée des taux d’intérêts.
    Je prend en compte l’hypothèse que Trump est en fait un isolationniste, et que l’amérique va « de nouveau » vers cette voie, et réduira fortement son armée. Macron a ainsi raison de vouloir monter le niveau en europe pour compenser le retrait américain.
    Mais fondamentalement un pays qui ne contrôle plus sa monnaie ne peut pas financer de guerre. L’angleterre a encore la banque d’angleterre, mais la france ne peut plus, c’est à dire qu’il faut préparer par des moyens détournés la capacité de se défendre contre un ennemi en grand nombre, maintenir la population en forme optimale, un patriotisme rationnel( on défend nos familles et notre héritage), créer un réseau-squelette de gens de confiances répartis dans tout le pays et qui pourront éteindre déjà tout incendie local par eux-mêmes et ensuite se relier pour agréger rapidement le reste de la population, bref la conscription sans la conscription.

  31. Dany40 dit :

    Simple incarnation de la politique stratégique US depuis la chute de l’URSS. Tout le système US repose sur une puissance militaire massive justifiée par la présence d’une menace claire et identifiée. La construction patiente et attentive de l’épouvantail chinois s’est faite sur plus de 20 ans pour arriver aujourd’hui à cette capacité de montrer la Chine comme une menace pour les USA.

    Mais il faut être extrêmement clair …. militairement tout comme économiquement la Chine n’est PAS une menace importante pour les USA. Sa puissance réelle, sa nature institutionnelle et surtout sa dépendance envers les USA ne lui permettront jamais de bousculer les USA de leur position hégémonique. L’histoire de la grande guerre est un mythe pratique … les USA n’ont jamais eu l’intention d’aller envahir le territoire chinois mais ils aiment en faire la menace (cela provoque des investissements massifs des chinois pour les stratégies de déni d’accès … des fonds qui ne vont pas ailleurs).
    Seule la capacité d’influence sur le monde compte .. l’énorme réseau d’alliés des USA est tout aussi important que leur capacité militaire propre. Trump, à vrai dire, est une menace bien plus grande pour la position des USA que peuvent l’être les chinois ou la Russie.

  32. Vince dit :

    Pour 700 milliards t’as plus rien. C’est dur de dépenser son argent.

    • ScopeWizard dit :

      HA HA HA !
      .
      Excellent ! 🙂
      .
      USA : one point !
      Russia : 10 points !
      China : 12 points !
      France ? Euh , on n’ y est pas ; en fait , on n’ y est plus …………. 🙁 Où on est , d’ ailleurs ??? 🙁

      • Barfly dit :

        L’armée US fait un genre d’audit et reconnait lucidement qu’elle ne peut assumer un conflit d’une telle ampleur.
        La Russie et la Chine devraient en faire autant. Mais là je rêve, ce ne sont pas des pays qui étalent leurs faiblesses au grand jour, ils sont plutôt du genre à gonfler les muscles… de façon artificiel parfois.

        • ScopeWizard dit :

          @Barfly
          .
          Je ne saurais dire s’ il y a de la simple « lucidité » dans ces propos , un aveu de faiblesse ou tout son contraire , ce que je sais et dont je suis sûr c’ est que les USA sont de loin la première puissance militaire du Monde quantitativement comme qualitativement , ce qui du reste correspond à ce qu’ ils sont sur les plans économique , industriel , démographique , et comme de plus ils font partie des quatre plus grands pays de la planète en terme de superficie , ils ont beaucoup d’ espace , ce qui constitue un atout majeur qui leur permet d’ être moins vulnérables et surtout moins impactés par une série d’ attaques massives conventionnelles aussi bien que nucléaires ………………….
          Ils ont également de vastes accès aux deux océans Atlantique et Pacifique et du fait de leur premier rang ZEE peuvent aller partout voire se projeter d’ à peu près n’ importe où …………….
          La Chine ou la Russie peuvent-elles en dire autant ? Je ne le pense pas .
          .
          Donc , pour moi , ce rapport du Congrès s’ apparente plutôt à un mélange savant de prudence , de logique , mais aussi d’ esbroufe pure et simple …………. ou alors ils sont très cons …………

  33. Pascal (l'autre) dit :

    Donald Trump n’avait pas fait grand mystère qu’il voulait réduire le budget de la défense donc ce rapport du Congrès tombe plutôt bien! Et il est quasiment certain qu’il y a certainement eu lobbying du fameux « complexe militaro-industriel.

  34. vrai_chasseur dit :

    On peut voir les choses d’une autre façon : le meilleur moyen pour augmenter le C.A. des industries de défense US, est de faire produire un rapport alarmiste par 12 ex-seniors du Pentagone. Et de le faire publier par le Congrès.
    Ce qui va mécaniquement augmenter le budget de défense, en baisse ces temps-ci. Car les politiques US ne valent pas mieux que leurs homologues européens : ils ont fait des coupes sombres au lieu de faire des coupes claires.
    (La différence entre une coupe sombre et une coupe claire, c’est une fois qu’on a coupé le budget, on n’y voit toujours pas clair).

  35. Davy Cosvie dit :

    Les intérêts géopolitiques des différentes communautés états-uniennes sont très divergents.
    .
    Par exemple les hispanos n’ont aucun intérêt à défendre au Proche-Orient, seuls les sympathisants d’Israël se sentent concernés. Au contraire la situation en Amérique du Sud préoccupe la minorité hispanique, de moins en moins minoritaire.
    .
    De ce fait les US n’ont plus qu’une seule alternative : l’isolationnisme ou la partition.
    .

  36. SunnySounds dit :

    Ils pourront toujours mettre tous les moyens qu’ils veulent, ça ne les empêchera pas de se prendre des baffes par des microbes. A ceux dont la mémoire est calibrée par Twitter regardez comment les vietnamiens les ont fait dégagés à coup de pieds dans le fondement de leur super puissance.
    Depuis presque 20 ans les barbus en sandales en Afghanistan se débrouillent pas trop mal avec ce qu’ils ont. Grace à la vision stratégique de votre commandant en chef de l’époque (l’ex président « casse toi pauv’…. » vous avez pu le constater par vous même à Uzbin et dans d’autres endroits pour un total de 90 morts. Pour quelles raisons ????
    Comme le monde serait simple s’il n’y avait que toujours plus …..

  37. Pascal (l'autre) dit :

    @ SunnySounds
    « Ils pourront toujours mettre tous les moyens qu’ils veulent, ça ne les empêchera pas de se prendre des baffes par des microbes. A ceux dont la mémoire est calibrée par Twitter regardez comment les vietnamiens les ont fait dégagés à coup de pieds dans le fondement de leur super puissance. »

    Conclusion hâtive et orienté, je vous invite (si vous le trouvez) à lire l’ouvrage du colonel Jacksel Markham « Jack » Broughton « les crêtes de la mort » et vous comprendrez ( e ce qui concerne au moins les opérations aériennes) pourquoi les américains ont « perdu » la guerre du Vietnam .
     » vous avez pu le constater par vous même à Uzbin » Uzbin fut d’un point de vue tactique une grossière erreur, on envoie pas une section en fond de vallée ou à flanc de vallée sans s’être assuré qu’il n’y avait pas d’hostiles planqués juste et/ou derrière la crête!

    • SunnySounds dit :

      Conlusion hative contre arguments médicocres surtout de la part d’un pro de la question. Depuis quand même avec les conseils de super Jack Broughton peut-on controler un pays depuis les airs.
      Quand à votre argument tactique sur Uzbin il ne réponds pas à la question STRATEGIQUE pourquoi
      étions nous en Afghanistan. C’est manifestement au de la de votre vision.
      Quand à mes références littéraires dans ce domaine j’en resterais aux vrais maîtres pour la stratégie:
      Sun Tsu, Machiavel et Clauwitz.

  38. ScopeWizard dit :

    @SunnySounds
    .

    « Quand à mes références littéraires dans ce domaine j’en resterais aux vrais maîtres pour la stratégie:
    Sun Tsu, Machiavel et Clauwitz. »
    .
    Alors , voyons de plus près le pedigree de ces gaziers ……………….
    .
    Sun Tzu : -544 — -496 av J.C
    Machiavel : 1469 — 1527 ap J.C
    Von Clausewitz : 1780 — 1831 ap J.C
    .
    Bon , inutile de continuer arrêtons les frais ; indépendamment du fait que ce sont tous trois des personnages célèbres qui ont fait leurs preuves au point de toujours nous servir de référence , êtes-vous sûr qu’ ils sont suffisamment raccord avec l’ époque actuelle , et même depuis ces cinquante ou soixante dernières années , ne serait-ce que par rapport aux moyens technologiques dont nous disposons aujourd’hui pour nous faire la guerre ou conduire une bataille ?
    .
    Lequel des trois a jamais vu un avion ? La bombe atomique ? La Terre depuis l’ espace ? La télévision ? Tapé sur un clavier informatique ?
    .
    Bref , saisissez-vous où je veux en venir ? 🙂