La Serbie a été snobée lors de la commémoration du centenaire de l’armistice du 11-Novembre 1918, à Paris

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

118 contributions

  1. Schwarzwald dit :

    Encore et toujours une boulette de la part de ces branquignoles du gouvernement.

    • Julien dit :

      Ce ne sont pas que des branquignoles incultes (ils le sont), ce sont des illustres traitres, qui font honte à la France et aux Français.

    • Wardak dit :

      Rien à voir avec le gouvernement mais le chef du protocole devrait être blâmé, faut pas tout mélanger et faire de l’anti-Macron partout. J’ai passé 4 séjours dans les Balkans même à Belgrade, les monuments Français j’en ai vu quelques uns et ils sont toujours bien fleuris.
      De même celui de Thessalonique en Grèce.

    • Frank dit :

      @ Schwarzwald Une boulette? Plutôt un scénario de com bien pensé et bien exécuté.
      Hachim Taçi, pro-Albanais, cheval de Troie musulman Anglo-Saxon en Europe, auprès d’Erdogan, de Merkel, de Trump et de Macron, c’est un symbole voulu. Une Europe Macronienne, sans frontières ni obstacles pour les flux financiers, et la main d’oeuvre corvéable indispensable.
      Hachim Taçi, Trafiquant de drogue, mafieux, soupçonné d’avoir commandité de multiples assassinats d’opposants via l’UCK, de trafics d’organes sur des prisonniers Serbes, jamais inquiété, jamais jugé, mais invité d’honneur. A coté de Poroshenko, ( la tuerie du Maidan, l’immeuble d’Odessa, entre autre).
      Et la Serbie, en face, martyr volontairement humiliée, en oubliant que ce sont les empires qui ont manipulé les petites Nations, dans leur désir de guerre. Et que IIIème Reich , c’était le retour des impérialismes.
       » Le patriotisme est l’exact contraire du nationalisme. Le nationalisme en est la trahison » dixit notre Président. Le même qui a déclaré qu »Il n’y a pas de culture Française ». Le même qui s’acharne à critiquer son pays et ses concitoyens, dès qu’il est à l’étranger. Vous croyez vraiment à une bévue du protocole?
      En quoi défendre, par patriotisme, toute notre histoire, notre héritage commun, notre culture, est-ce opposable au nationalisme? En quoi étaient-ils des « lépreux » les militaires qui sont morts en 14/18 pour défendre leur Nation, c’est à-dire, entre autre, la possibilité de choisir seuls leurs dirigeants, et d’exiger d’eux qu’ils défendent, avant tout, l’intérêt de leur propre pays? Sans avoir pour autant aucune haine des autres.
      C’est vrai que ce doit être incompréhensible pour notre actuel président, et surtout à ses mentors, qui vénèrent le veau d’or mondialiste, cosmopolite, et l’immigration si rentable pour eux-mêmes, et si destructeur pour les peuples.
      Menacer d’une supposée « lèpre », pour mieux imposer le choléra à tout un continent, fallait oser.
      Surtout lors d’une commémoration de cette importance.

      • John dit :

        Pouvez vous juste faire la même recherche sur Vucic?

        • Indicatif 93 dit :

          Salut John,
          Es-tu un émissaire us-uk (et donc un traitre à ta patrie !), les instigateurs de cette guerre des Balkans afin de créer ex-nihilo un état musulman en plein centre de l’Europe ?
          Quant à ancel (ce traitre !) ce qu’il dit sur Sarajévo ou bien le Ruanda est complètement faux.
          Je le sais d’autant mieux que c’est moi qui dirigeait les tirs sur … les serbes et que c’est également moi qui suis le premier rentré au Ruanda.
          Indicatif 93

          • John dit :

            Vous ne connaissez pas la situation des Balkans… Avoir été présent pendant la guerre à un endroit ne fait pas de vous un connaisseur de la géopolitique, et encore moins de l’Histoire.
            Les images parlent d’elles même lorsqu’il s’agit des militaires faisant du maintien de la paix visés par des snipers à Sarajevo, ainsi que des vieux et des enfants…
            Et ses déclarations sont disponnibles en vidéo…
            Ce que vous oubliez en ne mentionnant que la Bosnie et le Kosovo, c’est que la Croatie est catholique, et que la Slovénie (certes sur une très courte période) ont été agressés par les dirigeants serbes… Milosevic est responsable de ce qu’il s’est passé, et toutes les théories du complot, c’est pour vous voiler la face.
            Vous lisez ces conflits avec le filtre d’aujourd’hui, guerre de religion. Il s’agissait d’oppression ethnique et volonté du plus puissant de se débarasser des plus faibles !

        • Frank dit :

          @ John Vous dites, dans un post suivant, qu’il est question  » d’une volonté du plus puissant de se débarrasser des plus faibles ».
          Vous mesurez la portée de votre propos?
          Qui est puissant dans cette affaire, et qui est la victime prévue et condamnée d’avance?
          Que y avoir passé quelque temps n’a aucune valeur?
          Que vous connaissez la géopolitique de la région, mieux que ceux qui y ont séjourné?
          Que vous pouvez distribuer bons et mauvais points, à tous, et surtout quelques autres qui connaissent la région?
          D’après vos lectures?
          J’envie vos certitudes, issues de YouTube. Référence ultime.
          Vous êtes sérieux?
          Moi, je trouve un parallèle entre la Serbie des années 90, et la Libye de 2011. J’ai probablement tort, mais qu’en pensez vous, puisque spécialiste?

          • John dit :

            Que savez vous de l’origine de mes connaissances sur ce sujet?
            .
            Milosevic, en arrivant au pouvoir a ouvertement affirmé son but, que tous les Serbes de Yougoslavie vivent au sein de la même nation…
            Cela a provoqué des guerres dans les Balkans, avec le refus de Milosevic d’accepter l’indépendance de la Croatie et de la Bosnie…
            Le cas du Kosovo est différent… Lisez mes autres commentaires avec mes explications de ce qui a mené au conflit…

            Est-ce que je mesure la portée de mes propos?
            Oui, les conflits dans les Balkans avaient pour but de déplacer des populations. Il ne s’agissait pas seulement d’une conséquence des conflits, mais bien d’une volonté d’avoir une population homogène sur une zone géographique définie…
            Quand je dis cela, je n’entends pas automatiquement « génocide » mais nettoyage ethnique qui prend lui en compte le fait de faire fuir des populations….
            Et c’est bien ce qui s’est passé dans les Balkans. Et cela ne concerne pas que la Serbie, mais aussi les ethnies opposantes qui ont agi de cette manière quand la Serbie et ses forces militaires ont perdu leur influence… Donc oui, ce sont des guerres ethniques, et pas des guerres de religion.
            .
            Qui sont les victimes? Tout le monde… Toutes les communautés ont perdu, et il n’y a pas le moindre gagnant. Et concernant le Kosovo, le fait d’être indépendant est ce qu’il y a de plus sain… Et plus vite la situation sera résolue au niveau politique, et des accords officiels faits entre les différents partis, et plus vite il sera possible de construire des relation apaisées, et suivre l’exemple de l’Allemagne et la France après la Seconde Guerre Mondiale.
            .
            Si vous voulez chercher un parallèle, allez plutôt vers l’Irak et le Kurdistan irakien… Cela correspond beaucoup plus à la situation du Kosovo…
            Et je note qu’ici très souvent la situation politique au Kosovo est pointée du doigt (à raison)… Mais c’est oublier que la mafia, le trafic d’armes, le trafic d’êtres humains, trafic de drogue, les réseaux de vol organisé,… concernent aussi la Serbie…
            Il faut comprendre que c’est lié à la pauvreté de la région et à la disponibilité des armes après les guerres des Balkans qui favorisent cette situation… Il n’y en a pas un qui est meilleur que l’autre. La situation est catastrophique des deux côtés de la frontière.

      • Robert dit :

        Bien vu, Frank.

      • Cimourdain dit :

        RRRRRRRRRRRR les musulmans, mmm …les mangeurs d’enfants ! etatata et patata.. Vous nous fatiguez , arrêtez donc de vous focaliser sur la religion, vous ne facilitez pas l’analyse, avec plus 1 md de monde sur le dos, ça devient vraiment lassant à la longue.

        • Frank dit :

          @ Cimourdin RRRRRRRRReprenez-vous… Jamais je ne nierait l’apport , plus ou moins forcé, de Français, ou non, de confession musulmane dans ce conflit. Ni dans les suivants. Et sans oublier notre déshonneur vis à vis des Harkis. Abandonnés et oubliés par nous, et surtout massacrés par leurs coreligionnaires, ne l’oubliez jamais. Donc, les pseudo-leçons d’éthique…
          Et le 13 novembre, on commémorait un autre anniversaire, celui d’innocents, croyants ou athées, par des musulmans, au nom de leur religion mortifère, peut-être dévoyée par certains ( pas d’amalgame, ni de stigmatisation, sic transit, mea culpa, bla-bla-bla..), mais en tout cas très, très affirmée par beaucoup.
          En attendant celui de Nice, et tous les autres.
          Qu’elle est l’origine revendiquée et commune de tous ces drames? Le Bouddhisme?
          Puisque vous semblez lassé et fatigué, comme vous dites, réveillez-vous.
          Pour vous, « l’analyse », c’est dire qu’il y a un Mds de musulmans dans le monde, et que je me focaliserais stupidement sur la religion?
          Sauf que ça laisse songeur, vu la situation…

    • Alain d dit :

      Difficile de faire autrement, parce que de mémoire cet ultranationaliste était la symétrie de droite de l’autre pourriture ultranationaliste socialiste Milosevic.
      Donc même racaille, et cet Aleksandar Vucic avait bien défendu Milosevic et autres violeurs, criminels et faiseurs de charniers.
      Une racaille reste une racaille, quelques soient sa religion, sa couleur de peau, son étiquette politique, son niveau social ou ses faits de guerre !
      On peut éventuellement excuser ceux qui n’ont rien dans la caboche, lui est intelligent et méthodique !
      Je sais bien que le pardon peut permettre la réconciliation. Et la France l’a bien fait après 1945, ce qui a évité de replonger depuis dans une nouvelle grosse guerre en Europe.
      Mais diplomatiquement on ne peut pas invité un type qui véhicule des idées comparables à celle du nazisme, et qui a défendu le nazi Milosevic, à cette commémoration.
      Ce type, comme d’autres, fout la zizanie dans l’UE, bien que la Serbie n’y soit pas intégrée.
      C’était tout de même le ministre de l’information sous le régime de Milosevic pendant les massacres au Kosovo. On sait tous ce que veut dire l’information sous une dictature > répression.
      De mémoire je le trouvais plus extrême que Milosevic, alors ce n’est certainement pas par hasard qu’il a maintenant récupéré le pouvoir avec l’appui des ultra-nationalistes.

      • jean pierre dit :

        bon par contre la présence d’un saoud ne vous gène pas ?

        • Alain d dit :

          @Jean-Pierre (et @Vince)
          Juste du réalisme :
          1) les affaires, coté Serbie, y’a pas beaucoup de fric.
          2) les hydrocarbures pour nos armées, mais plus généralement pour toutes les industries et transports proviennent pour beaucoup du Moyen-Orient.
          Nos plastiques, nos colles, nos chimies, domaines ou la France est excellente, en dépendent.
          Si les américains ne sont pas N°1 de l’offshore, après nous avoir volé Technip, alors ce doit toujours être le France.
          En Mer du nord, ça s’épuise.
          La Russie nous les gonfle et n’est pas fiable.
          Le gaz de schiste aux Etats-Unis ne fera pas long feu !
          Reste l’Arabie Saoudite, maitre du pétrole et le Qatar maitre du gaz, et les voisins Iran, Irak, Syrie, Yémen, etc.
          Et la France et ses territoires d’Outre-Mer a certainement des jolies réserves, mais a faite depuis longtemps le choix débile de s’en désintéresser totalement, alors qu’elle aurait pu faire un compromis.
          Ceci nous coute cher au niveau de la croissance.
          Ainsi va le monde

      • Vince dit :

        Soit, mais de là à prendre partie pour un des racailles. Dans ce cas on s’abstient.

      • Frank dit :

        @ MD Concernant l’une de vos remarques, la seule et véritable raison qui a permis à la France de rompre avec les éternels conflits en Europe, c’est de détenir l’arme nucléaire. Tactique + Stratégique. Et non les grands sentiments affichés d’amitié entre les peuples. Ce qui n’évite ni les tensions, ni les conflits limités, comme la Yougoslavie. Et sa dislocation post Titiste bien intéressée…
        On peut remercier De Gaulle pour l’avoir mis en place, et tous ses successeurs pour l’avoir maintenue. En particulier Chirac en 1995, sur la finalisation des essais nucléaires, malgré l’opprobre internationale.
        Mais notre actuel président est ambigu sur ce sujet.
        Une armée Européenne? Mais conçue, constituée, équipée, financée, et dirigée par qui, et selon quelle doctrine et quels buts? Sous quelle autorité réelle, vu la vassalité politique et industrielle, qui va durer encore plusieurs décennies? La seule unité représentative, la brigade Franco-Allemande, n’a jamais été déployée, hormis des bribes d’état-major soumises à d’autres instances.
        Mieux vaudrait se recentrer sur nos intérêts, et s’en donner les moyens. C’est pas ce qui manque.
        Par exemple, l’AME, c’est, pour budget 2018, 972 millions d’euros. Soit 1/5ème d’un second PA… L’aide aux « mineurs » non accompagnés », (gag), 1,6 milliards budgétés pour 2018. Une bonne douzaine de Rafale. Parmi d’autres exemples.
        Ensuite, au Français/citoyen/contribuable/électeur de choisir.
        On est en Démocratie, parait-il.

    • MD dit :

      Mais ces branquignoles ignorants et anti-militaristes là se se disent européens et non pas français. Ils tournent en dérision tout ce qui est nationalisme . Comment voulez qu’ils comprenent que les Serbes puissent être fiers de leur pays et de leur histoire miliaire ?

  2. Raymond75 dit :

    La Serbie ultra nationaliste et massacreuse, coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité ! Je n’en ai rien à faire de sa présence, même si il y a 100 ans elle était considérée comme ‘alliée’. Il faut en finir, par tous les moyens appropriés avec le nationalisme débile et criminel des Balkans, comme on a détruit le nazisme. Ces pays ne sont rien, sont incapables de vivre ensemble, sont corrompus. Qu’ils aillent au diable tant qu’ils n’ont pas évolué. Ils sont la honte de l’Europe.

    • Zozo28 dit :

      Raymond,jebi se budalo, traduction va te faire en….r,mais se déjà fait à mon avis espèce de merde

      • Raymond75 dit :

        Apprenez à écrire en français pour vous exprimer dans notre pays, cela fait partie des conditions pour obtenir une carte de séjour.

    • petitjean dit :

      vous avez tout faux ! La Serbie est victime !!
      apprenez l’Histoire plutôt que de régurgiter la bouillie de chat que les merdias vous ont mis dans la cervelle
      Aujourd’hui tout le monde sait, enfin, ceux qui font l’effort de s’informer
      lisez donc le livre que je conseille dans un post précédent……

      • berger dit :

        Oui, ce serait bien que quelques uns ouvrent de temps en temps un livre d’histoire. Ne serait ce que pour savoir combien nos soldats se sont battus courageusement avec leurs frères d’armes serbes.
        Gloire à l’armée d’orient et à tous ses morts pour nos deux patries.

      • WaterBoy dit :

        La Serbie de 1914, celle qui a mis de l’huile sur le feu en soutenant les nationalistes bosniaques dans leur projet d’assassinat? Moyennement une victime.

        En tout cas, la Serbie d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle d’il y a 100 ans. Il faut cesser de vivre sur une gloire passée autoproclamée.

    • Robert dit :

      Raymond,
      Quelle haute pensée, quelle fine analyse !

    • Moris dit :

      C est injustes vos propos car vous connaisez pas l histoire : 1 miĺion serbes massacré par les croates, muslims et Albanais pendant WW II .Des milliers serbes massacré par les Bulgares, hungro austroi et albanais. Je pense ca mérité une petite fessée.

    • Cimourdain dit :

      Raymond je suis tout à fait d’accord avec vous. Je trouve révoltant que la serbie puisse jouer un rôle de nation martyre à l’heure actuelle; quand nous le savons quel martyre elle a fait subir à ces petites nation dans les balcans les 30 dernières années.
      Ici,, sur ce forum, pour certains seulement, il suffit que la victime soit musulmanes, pour que tout crimes, même abominable soit justifié.

    • Anton Slavik dit :

      Vous n’êtes qu’un idiot utile et un ignorant.

  3. MAKE FRANCE GREAT AGAIN ! dit :

    Macron est un nain grotesque ! Trump l’a humilié, il lui a montré c’était qui le papa !

    • Bravo-charlie dit :

      Exact !
      Make France great again !

    • Robert dit :

      Macron a voulu humilier Trump en faisant chanter devant eux une militante qui avait insulté Trump en public, ce dont peu de gens parlent tant la légende de Trump est importante à maintenir.
      Trump n’a fait que réagir à sa façon.

  4. Optimist dit :

    Ya la Serbie de 1914-1918, et ya la Serbie de la guerre de Yougaslavie et son soutien actif à la Krajina criminelle… Un peu comme le Pétain de Verdun et celui de Vichy.
    Ils nous font la gueule? Et alors? Alors ils vont retirer leur demande d’adhésion à l’UE non? Ca serait logique… Bonne nouvelle.
    Ah ben non finalement….

    • Moris dit :

      Krajina était habité des siecles durant par des serbes. Leurs seul devoir étaient de proteger l’empire Autriche hongroise des Turcs Ottomans.
      Des la Croatie excistait de nouveau en 1991 ils sont sorti leurs drapeau et monnais fascistes des Oustachies de WWII qui ont tué ,massacré 1 millions serbes dans des camps de concentration.Leurs crimes n ont jamais été jugé par le dictateur communist croate Tito après à la fin de la guerre.

      • Robert dit :

        Mihailovic et ses soldats victimes de massacre par Tito ont vite été oubliés.
        Pas vendeur pour la sainte démocratie qui préférait Tito le boucher.

  5. Céphée dit :

    M’est d’avis qu’un poste d’historien va s’ouvrir à l’Élysée.

  6. BCh dit :

    Il semblerai que le gamin Jupiter et son staff aie séché les cours d’histoire.
    Juste un injure de plus de faite a la Serbie.

    • John dit :

      Est-ce que les dirigeants serbes durant la Guerre de Bosnie ont injurié la France en tuant ses militaires qui ne faisaient que maintenir la paix?
      Pour rappel, Vucic était membre de ce gouvernement !

      • aleksandar dit :

        Sauf que la Cour Européenne de Justice a reconnu que la Serbie n’était pas intervenu en Bosnie et débouté la Bosnie de sa demande de réparation.
        Faut demander a votre traitant du Pentagone de mettre a jour vos fiches.

        • John dit :

          Théorie du complot, bien sûr…
          Srebrenica c’est un suicide collectif organisé par les Américains c’est ça?

          Les faits sont un peu plus complexe. La justice n’a pas reconnu ce que vous dites. La justice a affirmé que les preuves ne permettaient pas de démontrer que la Serbie (ses dirigeants) avait une responsabilité active dans le massacre.
          Une responsabilité passive a toutefois été démontrée, avec des dirigeants serbes qui savaient ce qui se passait à Srebrenica et qu’ils n’ont rien fait pour empêcher le génocide.

          https://www.youtube.com/watch?v=PU6t2XWFQD8
          Voici le président actuel de la Serbie, qui fait une déclaration à l’assemblée nationale serbe (et pas Republika Srbska)… Il n’y a pas de preuve directe de l’implication de la Serbie dans la guerre de Bosnie, mais il y a des suspicions relativement fortes… Chaque responsable ayant fait des déclarations laissant penser cela. Et quel courage de sa part, « si vous nous bombardez, on tue des musulmans »… C’est celui-ci même qui se plaint de la présence du président du Kosovo dans la tribune!?
          Et c’est cette même personne qui surtout se plaint de son traitement, alors qu’il est allé aux commémorations du massacre de Srebrenica pour justement provoquer. (Et que ce soit clair, qu’un dirigeant politique serbe y soit présent, je vois cela comme étant positif et allant dans la bonne direction… Mais seulement si on parle d’une personne n’ayant pas participé / fait de déclaration haineuse à ce sujet).

    • Ltikf dit :

      En fait ca va plus loin: E.Macron vit dans son époque, c’est un postmoderniste, tout ce qui est durable et solide se désagrège, se liquéfie… Ceux qui achètes des DVD et des CD côtoient ceux qui piratent, les UBER concurrencent les taxis, les migrants se soignent parfois plus facilement que ceux qui ont une vie normale, etc… La société se déstructure – et ce n’est pas seulement propre à la France. L’innovation avec E.Macron c’est le postmodernisme mémoriel, déstructurer l’histoire pour la mettre au diapason de la société, floue… Ce qui me dérange le plus c’est que ceux qui touchent en général à l’histoire ont plutôt des profils de dictateurs è- on sent que ca le travaille beaucoup !

  7. PK dit :

    Pas rancunier le Président Serbe…
    .
    Toute la différence entre un homme d’État et un politicien prétentieux ignare.

    • John dit :

      Vucic était membre du gouvernement serbe pendant la Guerre de Bosnie… Il a participé aux massacres de Srebrenica ! Je sais pas pour vous, mais tous politicien faisant part de ce type de gouvernement ne mérite pas le moindre respect !

      • PK dit :

        La Serbie mérite les honneurs de 14 et son représentant officiel en est le signe visible aujourd’hui, quoi qu’il ait fait par ailleurs.
        .
        Donc soit on honnore la Serbie, soit on ne l’invite pas. Mais on ne fait pas les choses à moitié en mélangeant le présent et le passé.
        .
        En plus, ce genre d’événement est le meilleur moment pour justement se réconcilier.
        .
        On a assez d’ennemis en commun pour éviter de se taper sur la gueule entre alliés naturels.

        • Robert dit :

          PK,
          Ceux qui veulent nous diviser pour régner utilisent tout pour nous empêcher de nous unir autour d’un pas commun, d’une histoire commune, d’une civilisation commune.
          Il y a toujours un monument à la gloire de Franchet d’Esperey venu secourir nos frères d’armes en Serbie. Eux n’oublient pas.

        • John dit :

          Pourtant c’est bien lui qui mélange le passé et le présent…
          En quoi la présence de Thaci et Erdogan le dérange, alors que la présence de dirigeants allemands, autrichiens hongrois et bulgares ne le dérangent pas?
          Parce que c’est bien ces pays qui ont attaqué la Serbie durant la Première Guerre Mondiale, pas les Albanais ou les Ottomans..
          Et même si c’était le cas, soit il est cohérent et reproche la présence de tous ces pays, ou alors il ne dit rien…
          Mais le fait qu’il mentionne ces deux pays démontre bien qu’il a un problème avec l’Histoire moderne…

          Tout autre dirigeant serbe, j’aurais été d’accord avec vous… Mais c’est un homme qui s’invite aux commémorations du massacre de Srebrenica, alors que durant la Guerre de Bosnie, il déclara « pour tous serbe tué, nous tuerons 100 musulmans »… A mes yeux, cette personne est la moins bien placée pour commenter des commémorations.
          https://www.youtube.com/watch?v=PU6t2XWFQD8

        • Yannus dit :

          Putôt d’accord.
          C’est un déni historique.
          C’est à se demander si on aurait pas du présenter nos excuses à l’Allemagne et à la Turquie pour l’avoir gagné cette guerre.

  8. Bricoleur dit :

    Tout le monde ne pouvait être auprès de M. Macron … Et puis … sans faire un cours d’histoire, on peur se poser des questions sur l’attitude serbe au 20° siècle. Il faut mentionner que l’armée serbe a été totalement détruite fin 1915 par les austro-hongrois. Elle a été récupérée par des éléments français sur l’île de Corfou puis rééquipée de A à Z par la France avant d’être réengagée à nos côtés. Plus près de nous, son attitude a été pour le moins dominatrice, voire expansionniste, au début de la « guerre de Bosnie ». Les serbes constituaient l’essentiel de l’armée fédérale yougoslave. Ils ont attaqué les croates à Vukovar. Difficile ensuite de distinguer l’action des milices bosno-serbes de celle de certains officiers et soldats serbes de Serbie. Toujours est-il que les matériels bosno-serbes venaient des dépôts de l’ancienne armée fédérale. La documentation sur ce point manque cruellement !

  9. petitjean dit :

    Les Serbes ne sont pas rancuniers. Eux, nos frères d’armes durant la première guerre mondiale et qui furent plus tard trahi par la France de Mitterrand et de Chirac
    Il faut lire et relire le fameux livre du colonel Jacques Hogard « L’Europe est morte à Pristina » édition Hugo Doc, pour mesurer à quel point les Serbes ont été trahis par la France
    Au passage , on appréciera comment les USA, l’Allemagne et la Grande Bretagne ont pesé de tout leur poids pour imposer la création d’un état totalement artificiel, le Kosovo
    A rebours de nos alliances et sous la pression de l’OTAN, la France a abandonné la Serbie
    à lire aussi :
    Lettre ouverte à M. Frédéric Mondolini, ambassadeur de France en Serbie
    La nouvelle du drapeau de l’entité sécessionniste du Kosovo, arboré dans la cathédrale de Notre-Dame, est invraisemblable et profondément scandaleuse.
    http://www.bvoltaire.fr/lettre-ouverte-a-m-frederic-mondolini-ambassadeur-de-france-en-serbie/

    • John dit :

      Rappelez vous que la première guerre ayant vu la mort de Yougoslavie a opposé vos « frères » à un peuple catholique…
      La seule constante dans ce conflit, c’est celle du gouvernement Milosevic s’attaquant aux autres entités qui ne respectaient pas sa vision de la Grande Serbie…
      Peut-être que la vision d’un autre français pourrait vous intéresser: https://www.youtube.com/watch?v=docOsmJiweU
      .
      Milosevic est responsable de la situation des Balkans, et après ce qu’il a tenté de faire au Kosovo, il est plus que logique que les Kosovars ne soient pas très intéressés à l’idée de redevenir une minorité au sein de cette nation… Il faut arrêter de redéfinir l’Histoire, l’agresseur, celui qui a instigué tous ces problèmes est Milosevic…
      Imaginez ce qu’il a fait dans un autre pays multi-lingue et multi-culturel comme la Suisse…
      Si les Suisse-Allemands faisaient aux Romands la même chose que ce que Milosevic a fait, je pense que vous seriez favorable à une sécession !

      • Vince dit :

        Merci de rappeler la vulgate walt-disneyienne de ce conflit. Des fois qu’on aurait oublié qui était les gentils officiels.

  10. tartempion dit :

    Macron et l’histoire ça semble faire deux , il essaie juste en exploitant le sacrifice des français pendant la guerre 14 18 de se créer une stature d’homme politique .En se présentant ainsi à la face du monde comme le chantre de la lutte contre le nationalisme , il tente simplement d’exister sur la scène internationale .A bien des égards , le Président Donald Trump a raison en soulignant l’impopularité notoire de Macron en France , son manque d’expérience , l’échec de ses réformes , l’explosion du chômage et de l’immigration , l’insécurité endémique etc…
    Sous l’arc de triomphe à l’occasion de ce centenaire , Macron aura préféré le folklore de l’Afrique à des fins électoralistes aux chants traditionnels des peuples serbes dont le sacrifice immense et sans commune mesure avec celui des troupes africaines aura contribué à la victoire totale .

    • Je réponds dit :

      « son manque d’expérience »: il a plus d’expérience que Donald Trump; « l’échec de ses réformes »: les réformes viennent juste d’être engagées, elles n’ont donc pas pu déjà avoir échoué, il faut attendre d’en voir les résultats; « l’explosion du chômage et de l’immigration »: le chômage et l’immigration ont plutôt baissé depuis l’élection de M. Macron; « l’insécurité endémique »: en comparant à la France, c’est vrai que les ÉU apparaissent comme un havre de paix et de sécurité n’est-ce pas? (une tuerie de masse tous les 4 jours). Alors face à ça je crois que M. Trump avec son air d’abruti devrait balayer devant sa porte, et je préfère avoir M. Macron comme président.

      • Robert dit :

        Je réponds,
        Vous devriez réfléchir à deux fois avant de comparer Macron et Trump, déjà par les énormes différences entre nos deux pays et les projets que portent l’un et l’autre. Comme patriote, il est bien difficile de croire au patriotisme de Macron qui est inféodé à tous les lobbys cosmopolites et manifeste l’exact opposé de Trump. Trump n’aurait jamais invité à chanter devant Macron une personne qui l’insulte en public. C’est ça aussi la différence entre un roquet bien pensant et un homme d’état, le respect de la dignité de la fonction.
        Les élections du midterm n’ont pas vu la défaite habituelle du dirigeant en place et le sénat qui a beaucoup plus de pouvoir qu’en France a vu renforcer les élus républicains. Même ce part qui subissait le choix Trump et essayait de prendre ses distances avec lui a du se rallier à sa campagne et la campagne médiatique et judiciaire contre son candidat à la cour suprême, Brett Kavanaugh, a piteusement échoué. Les électeurs américains ont démontré qu’ils gardaient leur confiance à Trump alors que si Macron devait se présenter devant les français actuellement, je doute que son baratin suffise pour être réélu, même en manipulant des pseudo « terroristes d’ultra droite » et en jouant sur la peur du nationalisme.
        Macron n’a pas contre lui quasiment toute la presse, les groupes de pression soutiens des démocrates, et pour l’instant il n’a rien réalisé de décisif contrairement à ce qu’annoncent ses groupies. Concernant immigration et chômage, permettez nous de douter des chiffres officiels habituellement truqués.
        Quand à l’insécurité, c’est vrai qu’une agression au couteau quasi quotidienne, la plupart du temps par un immigré clandestin, on peut pavoiser. Aux USA, l’auteur d’un tel acte risque sa vie, en France c’est le passant ordinaire qui risque la sienne. Le viol des personnes très âgées se répand, c’est un peu une nouveauté, mais « ne stigmatisons pas », hein ?
        Quand les policiers n’interviennent plus normalement dans des centaines de quartiers, c’est vrai que ça ressemble à la paix sociale.
        Quand un policier doit rendre compte de la moindre intervention un peu musclée, c’est vrai que ça motive ses collègues à faire leur travail et que ça terrorise les délinquants. Malgré les grandes différences historiques et culturelles, nous n’avons pas vraiment de leçons à donner aux américains. On ne peut pas grimper au cocotier, à moins que l’état de déliquescence de notre société soit pour vous un signe de fierté.

  11. Auguste dit :

    Cela devient de plus en plus compliqué de commémorer 14-18.Il faut honorer les morts,pas trop insister sur la victoire,éviter les défilés guerriers, pour ne pas raviver les nationalismes,pas trop parler des alliés,ce qui pourrait recréer des divisions et apporter de l’eau au moulin des mêmes.On ne peut pas dire que ça a été une réussite.En honorant les US-Chine-Turquie-Allemagne et en oubliant le sacrifice des autres,Macron en a fait une opération politico-commerciale et les militaires honorant les Maréchaux,avec la polémique en sus sur Pétain,un évènement franco-français.Il n’ont pas été loin d’avoir tout faux.
    J’en reviens à mon idée des deux minutes de silence à travers tout le pays,comme le font les Israéliens.Outre à unir les Français dans le devoir de mémoire,renforcer le sens d’appartenance,cela aurait en plus une valeur éducative pour leurs enfants qui ne manqueront pas de poser la question:pourquoi?

  12. Robert dit :

    La première guerre mondiale a vu monter les revendications nationalistes, c’est Prinzip un serbe nationaliste yougoslave qui tuera l’archiduc François Ferdinand à Sarajevo, entrainant l’Europe dans la guerre. Mais c’est aussi la Serbie dont les soldats auront la plus forte mortalité durant ce conflit en combattant à nos côtés.
    Or, ce même type de revendications pour diviser, l’empire austro-hongrois à l’époque, afin de régner ont été reprises par l’OTAN en Bosnie puis au Kosovo afin d’installer des régimes musulmans et mafieux pour le Kosovo en Europe.
    Macron montre qu’il a choisi le camp du Kosovo en plaçant le criminel mafieux kosovar juste derrière les plus grands dirigeants. Qui s’inquiète du sort des chrétiens du Kosovo qui doivent être militairement protégés alors que cette région est la plus dense en monastères de toute l’Europe ?
    Le colonel Hogard a protesté énergiquement, mais quel grand média s’en est ému ?
    Ce n’est pas une simple erreur, comme la chanteuse noire fanatiquement hostile à Trump, tout cela comporte des messages qui nous sont envoyés par Macron et sa clique.
    https://www.tvlibertes.com/2018/11/10/26711/samedi-politique-s02e10-macron-18-mois-face-a-larmee-colonel-jacques-hogard

    • John dit :

      Le colonel Hogard ne connaît et ne comprend rien de la situation locale… Il est parti du principe que ce qu’il voyait était à l’origine de la situation des Balkans, alors que ça en était la conséquence…
      Il y a d’autres Français qui ont parlé de ce qu’ils ont vu, et la situation décrite n’est pas la même que celle du Colonel…
      https://www.youtube.com/watch?v=docOsmJiweU
      .
      Qu’ils soient musulmans est un détail, car c’est un détail dans leur culture ! Il y a plus de problème avec l’islam français qu’il n’y en a avec l’islam albanais…
      D’ailleurs, parlez de religion en Albanie, et personne ne saura qui a quelle religion. Mère Thérésa est albanaise, catholique, et une fierté nationale.

      • Robert dit :

        John,
        L’auteur que vous citez ne voit que Sarajevo et la guerre en Bosnie, or la guerre civile est toujours un ensemble avec de multiples causes, une cruauté inégalée et des conséquences diverses, ce qu’aborde le colonel Hogard, et pas votre auteur, car il est intervenu au Kosovo, après la guerre de Bosnie, et a vu l’évolution de la situation que celui que vous citez n’a pas pu voir, focalisé sur les seules atrocités contre les bosniaques en accablant d’ailleurs les seuls serbes de la situation. Au Kosovo, la situation avait changé et les serbes ne bénéficiaient plus de la « complaisance » qu’il insinue en Bosnie. Effectivement, il n’a pas vu la même chose puisqu’il n’a pas vécu la suite et ne montre que le prisme d’un bombardement sans recul ni vision d’ensemble.
        Bosnie et Kosovo ne sont pas simplement « culturellement » musulmans, la Bosnie a envoyé le plus important contingent d’islamistes combattre les « infidèles », de l’Albanie plus d’un millier de djihadistes sont partis en Syrie, et le Kosovo qui se réislamise persécute les chrétiens tandis que l’Albanie mère devient de plus en plus difficile à vivre pour les chrétiens. Après la terreur athée, l’Albanie voit refleurir la religion et l’islam s’y radicalise, comme dans le Kosovo voisin et frère. Jusque parmi les « réfugiés » en Europe ou les chrétiens originaires de ces pays, pire encore pour les musulmans convertis au christianisme, se voient persécutés par leur compatriotes musulmans.
        Le colonel Hogard connait mieux la situation que vous à vous lire qui présentez une situation angélique et d’essayer de le faire passer pour un imbécile devrait vous obliger à réfléchir avant de dire n’importe quoi. Entre parenthèse, votre ex officier ne comprend et ne connait pas plus la situation locale, vous désinformez en prétendant le contraire.
        https://www.cathobel.be/2012/07/20/les-bouleversements-de-lalbanie-islamisation-et-tensions-accrues/
        https://www.causeur.fr/refugies-chretiens-musulmans-allemagne-34785
        https://www.courrierinternational.com/article/2014/02/18/mourir-pour-l-islam-en-syrie

        • John dit :

          Le colonel est arrivé APRES la guerre au Kosovo, il n’y est pas arrivé avant…
          Jamais il n’a mentionné ce qui a mené les Albanais du Kosovo à se rebeller, et c’est ce qui est le plus frustrant pour eux aujourd’hui…
          Ce qui a mené à la rébellion des Albanais, c’est les décisions de Milosevic concernant le Kosovo à la fin des années 80 et au début des années 90…
          La Serbie retire l’autonomie à la province du Kosovo (pas très grave). Ensuite, il s’est attaqué aux droits de la population albanaise majoritaire… Tous les policiers, médecins, infirmiers et autres fonctionnaires albanais ont été viré, remplacés par des serbes concernant la police, et personne concernant le personnel soignant des hôpitaux. L’albanais a été langue interdite dans les écoles, les journaux albanophones ont été interdits, l’université de Pristina fermée…
          Donc imaginez cette situation, en Suisse. Les Romands totalement mis de côté par les Suisses-Allemands qui tentent d’abolir leur langue, leur culture…
          Les documents officiels sont rédigés plus qu’en serbo-croate. etc…
          Il s’en suit des manifestations PACIFIQUES de la majorité albanophone. Et la police (serbe vu qu’il n’y a plus d’albanais) mène des campagnes de répression, enferme les manifestants sans jugement durant plusieurs années. Leur famille ne sont pas informées de la situation, etc…
          Après plusieurs années de combat pacifique, à la fin des année 90, certains organisent une rébellion armée pour se débarrasser de cette situation qui viole les droits de l’homme, qui empêche toute évolution possible dans la région et qui les condamne à une vie de peur, de répression sans développement social ni économique…
          Avant l’intervention de l’OTAN, la minorité serbe a toujours l’armement principal, et une partie des Serbes (habitants) s’attaque à leurs voisins albanais…
          Et le colonel français a vu la situation où des Albanais étaient enfin en position de force (armée serbe retirée du Kosovo) face à leurs voisins qui s’étaient attaqués à eux, et donc, certains cherchent à se venger… Devinez quoi, les Français ont fait pareil avec les Allemands et les femmes qui ont couché avec les Allemands après la Seconde Guerre Mondiale…

          Enfin bref, vous avez le contexte. En ce temps, au Kosovo, l’extrémisme religieux n’existe pas… Tous les hommes boivent de l’alcool qui fait partie de leur culture.
          Et il se trouve que comme en France, au Royaume-Uni ou en Belgique, des pays du Golfe tentent de répandre leurs idées religieuses, et certains tentent de faire de la population des extrémistes… Cette frange est minime au Kosovo, et si ça se trouve, plus faible qu’en France…
          Il n’y a pas de « no go zone » comme en France… Et les femmes s’habillent comme elles veulent.
          Vous pouvez vous inventer une image de ce pays avec le filtre d’aujourd’hui. Il se trouve que les Albanais AIMENT l’occident qui les a aidés à retrouver la paix, et une vie normale ! Donc les islamistes, ils ont plutôt tendance à les détester.

          • Robert dit :

            John,
            Vous dites que le colonel Hogard est arrivé après la guerre du Kosovo ?
            Il est très fort alors puisqu’en arrivant après la guerre du Kosovo il a trouvé le moyen d’y diriger le COS durant ce conflit. Et à ce poste, il a été instruit de tout le retour d’expérience des conflits antérieurs par les cadres les ayant fait et par le renseignement français.
            Vous vous auriez épargné le ridicule en évitant ce genre d’affirmation. Visiblement, vous êtes venu ici faire du lobbying. En politique, on ne fait pas de la morale, vous devriez le savoir si vous êtes anglo-saxon car eux n’en font jamais sinon pour essayer de culpabiliser ceux qu’ils veulent affaiblir.
            Le Kosovo n’est pas l’Albanie, mais le coeur de la Serbie historique.
            Milosevic à la suite de Tito est un communiste. La décision américaine a détruit la Yougoslavie et a provoqué ces conflits sanglants et dévastateurs. Sans cette volonté, on peut penser que ces conflits n’auraient pas eu lieu ou du moins de façon si cruelle pour tous les camps. Si l’islamisme s’est développé, c’est grâce aux alliés des américains et aux américains eux-même par leur intervention. On a vu des SAS britanniques aux côtés de l’UCK, manifestant la duplicité des anglo-saxons, uniquement désireux de diviser et affaiblir l’Europe et d’y faire entrer des pays musulmans.
            Quand vous parlez de droits de l’Homme, ceux des palestiniens, avec le soutien inconditionnel des américains à Israël, aux irakiens, aux syriens, aux libyens, ils ont autant de valeur que ceux des minorités européennes. Visiblement, la morale n’a pas cours partout quand on fait la guerre et de la politique. Et jamais les droits de l’homme n’ont prévalu quand les intérêts étaient en jeu.
            L’Albanie voit renaître en plus du nationalisme l’identité musulmane, des chrétiens y sont persécutés, ce que je dis ne vient pas de moi, j’ai fourni une source de gens vivant sur place.
            Et tous les albanais musulmans, pays ou des chrétiens subissent une persécution contrairement à ce que vous affirmez, veulent renforcer le Kosovo de leur poids, comme certains d’entre eux sont venus renforcer les rangs des musulmans kosovars depuis des années. Car si la population musulmane y est majoritaire, c’est aussi grâce aux albanais voisins qui considèrent que la Kosovo fait partie de la grande Albanie. Avec les persécutions actuelles contre les serbes chrétiens au Kosovo, obligés de vivre protégés par une force internationale d’interposition, on imagine facilement l’évolution à envisager avec une communauté musulmane renforcée et l’impunité dont ils bénéficient pour persécuter ces chrétiens.
            En France comme dans la plupart des pays musulmans, ou à forte communauté musulmane, il a suffi de quelques années pour voir se modifier le comportement majoritaire de ces musulmans. En Bosnie aussi, les femmes musulmanes étaient libres, ils buvaient de l’alcool et mangeait du porc, leur conversion ayant été opportuniste en vue d’éviter la dhimmitude réservée aux chrétiens, et puis sont arrivés les fonds saoudiens ou turcs et le plus gros contingent parti en Syrie est venu de Bosnie.
            Vous semblez avoir du mal à imaginer que les européens, surtout dans cette région, connaissent parfaitement l’islam après des siècles de conflit et d’occupation. Ils savent très bien ce que la religion des droits de l’homme appliquée aux musulmans, donnera quand ceux-ci seront suffisamment forts pour imposer leurs règles.
            Avec nos droits de l’homme, ils nous imposeront leur charia. Ce que vous décrivez ailleurs arrivera naturellement là, d’ailleurs cela a commencé avec les persécutions et meurtres, prisonniers dont on a pris les organes vivants pour les vendre à des demandeurs israéliens, situation de dhimmitude des chrétiens au Kosovo, trafics d’êtres humains en tout genre car vos dirigeants kosovars sont en plus d’assassins des mafieux. Les USA n’ont pas manifesté de souci des droits de l’homme pour les défendre et les promouvoir.
            Nous défendons notre civilisation, nos peuples, nos libertés et nous connaissons les moralistes américains et britanniques pour leur double langage. Il y a vingt ans, les discours alarmants sur l’islamisation de l’Europe passaient pour extrémistes et irréalistes, aujourd’hui ils sont dépassés par la réalité. C’est ce double langage et cette duplicité qu’ont vus le colonel Hogard et tant d’autres au Kosovo, ils ont vus ou étaient les intérêts américains qui protégeaient leurs alliés saoudiens qui islamisaient ces contrées.
            Alors, ne vous gênez pas pour dénoncer cette hypocrisie. Nous assumons le passé des uns et des autres, bon nombre ont été condamnés, mais la politique, c’est le réalisme et nous n’allons pas faire entrer le loup albanais puis turc dans la bergerie européenne car toutes les leçons de l’histoire confirment que la cohabitation entre chrétiens et musulmans n’est possible qu’en dominant ces derniers ou en étant à terme dominés par eux.
            Les serbes ont fait ce qu’ils ont fait, provoqués en partie aux solutions radicales par l’agression américaine, nous assumons ce passé, mais ils sont chrétiens et européens, les turcs qui aident l’Albanie et frappent à la porte sont asiatiques et musulmans, historiquement ils ont toujours été ennemis de l’Europe et n’ont pas de raison de changer de point de vue devant notre naïveté et leur réislamisation. Aussi, inutile de vous fatiguer avec votre vision hémiplégique, vous ne voyez que les torts d’un camp, notre avenir est dans la solidarité européenne de civilisation. En se convertissant à l’Islam, certains ont choisi de devenir solidaire d’une autre civilisation, ennemie de la notre. Et les anglo-saxons voudraient que nous laissions entrer ces ennemis potentiels chez nous, on devine trop bien pour quels intérêts.
            A propos, ou en sont les procès pour les criminels de l’UCK ?
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Hogard_(colonel)
            https://www.cathobel.be/2012/07/20/les-bouleversements-de-lalbanie-islamisation-et-tensions-accrues/

          • Robert dit :

            L’Albanie est la première communauté en nombre parmi les immigrés récents en France.
            https://reporterre.net/Les-migrants-albanais-fuient-le-pays-le-plus-pauvre-d-Europe
            C’est le pays connu pour ses violences conjugales à l’encontre des femmes.
            http://www.forumrefugies.org/s-informer/evenements/conference-albanie-proteger-les-femmes-victimes-de-violences-et-de-traite-des-etres-humains
            https://enterredesaigles.wordpress.com/2012/07/26/si-vous-etes-lbanaise-vous-avez-une-chance-sur-trois-detre-battue-par-votre-mari/
            Et parlons du sort des femmes dans les réseaux de trafic humain que albanais et kosovars dirigent. Le trafic d’organes est aussi un juteux business.
            https://sites.google.com/site/albaniahistory/les-debats-actuels/la-mafia-et-les-trafics
            http://www1.rfi.fr/actufr/articles/036/article_19300.asp
            http://www.lefigaro.fr/international/2011/01/12/01003-20110112ARTFIG00670-un-trafic-d-organes-mis-au-jour-au-kosovo.php
            C’est aussi le pays du « droit du sang », cette vendetta familiale qui peut durer des générations et obliger à la poursuivre des petits enfants ou des oncles lointains et au-delà des frontières.
            https://www.ouest-france.fr/europe/albanie/en-albanie-la-terrible-loi-de-la-vendetta-4791164
            Et la criminalité et les trafics voit la communauté albanaise acquérir un monopole dans nombre de villes de France, comme Grenoble. Criminalité déjà présente en Albanie depuis longtemps. Dans les cas cités, je doute fortement qu’il s’agisse de chrétiens albanais.
            http://www.passionselectives.com/article-les-facteurs-sociaux-de-la-criminalite-en-albanie-49762255.html
            l’Albanie n’est pas encore dans l’UE, le Kosovo veut l’être, mais la mafia originaire de ces deux régions est déjà très présente en Europe comme chez eux.
            https://infos.fondationscelles.org/archives/87-au-coeur-des-reseaux-criminels-l-exemple-de-l-albanie-n-3
            Ils aiment l’occident, et veulent venir nous faire bénéficier de leur si grande richesse culturelle. Certains ne comprennent pas encore.

          • John dit :

            @Robert…
            L’OTAN a pénetré le sol du Kosovo après l’arrêt des combats entre l’armée serbe et l’armée de libération du Kosovo…
            Et les violences perpétrées par les Serbes avant le retrait de leur troupe militaires n’ont pas été constatées par ce colonel…
            Il a constaté les violences de vengeance perpétrées à l’encontre des Serbes…
            Donc oui, je réitère, il n’a qu’une vue partielle de la situation… Je ne dis pas que c’était juste ce qu’ils ont fait…
            Mais ce que vous faites, c’est par exemple oublier ce que l’Allemagne a fait en France, et juger les violences commises par la population française après la libération en 1944…

            Il y a eu des crimes de guerre de parts et d’autres… Je le reconnais, mais vous semblez l’oublier.

            Et le fait que vous omettez de répondre sur la situation qui a mené à la guerre me suffit…
            La KFOR au Kosovo permet en effet de protéger les Serbes, mais permet aussi de protéger le Kosovo d’une offensive militaire…
            Vous ne mentionnez jamais les provocations du côté serbe, vous ne mentionnez pas la situation des Albanais dans le sud de la Serbie où eux aussi sont persécuté…
            Vous êtes tellement aveuglé par votre filtre chrétien vs musulman que vous ne voyez pas que dans les Balkans il s’agit d’un conflit ethnique et non religieux…
            En bref, cette discussion ne mène à rien…

            Mais si j’ai une recommandation à vous faire, c’est de chercher à comprendre ce qui a fait que le Kosovo a commencé à pousser pour son indépendance dans les années 90 et pas avant…
            Informez vous sur les décisions prises par Milosevic concernant le Kosovo bien avant le conflit…

      • Robert dit :

        Complément d’informations sur la situation « normale » des chrétiens en Albanie et au Kosovo. Ce qui avait paru favoriser la paix religieuse en Albanie était la persécution commune des chrétiens et des musulmans sous l’ère communiste. Mais la réislamisation de fond des communautés musulmanes dans le monde plus les moyens investis par l’Arabie Saoudite et la Turquie pour essayer d’imposer un islam radical ont fait évoluer la situation. Nous ne sommes plus à la sortie du communiste athée.
        https://www.christianophobie.fr/la-une/albanie-persecution-chretiens-orthodoxes-saccroit
        https://lanef.net/2018/03/31/kosovo-le-calvaire-oublie-des-chretiens/
        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/24/01016-20101224ARTFIG00006-kosovo-l-heritage-chretien-risque-de-disparaitre.php

        • John dit :

          Attaquez vous au problème et pas à ses conséquences… L’Arabie Saoudite est l’origine du problème d’extrémisme dans toute l’Europe !
          Il y a complaisance des politiciens à cause de leur argent, mais si il y a une seule chose à faire pour retourner la situation de l’extrémisme, c’est bien s’attaquer au Qatar, aux Pays du Golfe …

          Et petite question… Au Mali, la France se bat contre les musulmans ou les extrémistes?
          Elle se bat contre les extrémistes…
          Et bien au Kosovo, le problème des serbes qui sont persécutés ne vient pas de leur religion mais de leur ethnie… C’est une conséquence des guerres des Balkans. Simplement, il ne faut pas lire cette haine avec la même perspective que celle en Iraq. Ce n’est pas de la Christianophobie, mais bien la haine des Serbes. (ce n’est pas bien pour autant, mais ce n’est pas une haine de religion, mais une haine mutuelle d’ennemis historiques)…
          Et si vous voulez voir cette différentiation entre les 2, demandez vous quelle est la situation des catholiques, et quelles sont les relations avec la Croatie par exemple pays très catholique.

          • Robert dit :

            John,
            Ne vous fatiguez pas, vous ne pouvez pas comprendre la solidarité civilisationnelle.
            Tocqueville disait bien
            « l’Amérique est passé directement de la barbarie à la décadence sans atteindre la civilisation ».
            Vous parlez morale et vous pensez intérêts.

          • Robert dit :

            La confrérie des frères musulmans est la plus puissante en Europe à propager l’islamisme, bien devant les salafistes, et avec des méthodes beaucoup plus intelligentes.
            Ils dirigent le CFCM et l’UOIF en France et les plus activistes des mosquées et écoles coraniques.
            Cette confrérie a été fondée en Egypte à Ismaïlia et est très opposée aux wahabbites saoudiens. Son influence en France est majeure auprès des musulmans. Et elle n’a rien à voir avec l’Arabie Saoudite, amie des américains et des israéliens, mais Erdogan en est très proche.
            http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/05/31003-20160205ARTFIG00415-uoif-freres-musulmans-salafisme-le-dessous-des-cartes.php

  13. UnKnown dit :

    Encore une fois, merci à nos élites Parisiennes…
    Remarquez, l’image de la France à l’étranger est en ruine de toute façon, autant continuer à jouer au guignol arrogant.

  14. CortoM dit :

    En diplomatie il n’y a jamais rien d’involontaire. Comme le mur De la Place Rouge du temps de l’URSS, la tribune des commémorations reflètait bien les tendances du pouvoir en place. Bien placé à la droite du « seigneur » au deuxième rang Omar Guelleh le Président de Djibouti, qui il n’y pas si longtemps ne pouvait pas venir sans risquer une convocation chez les juges. Depuis quelques temps la France tente de regagner de son influence sur Djibouti nonobstant les soupçons qu’ils soient les intermédiaires de différents chargement d’armement qui ont été saisis en provenance de Djibouti vers la Somalie et l’Ethiopie pour alimenter entre autres, les milices Oromos. Djibouti est en désaccord avec la plupart de ses voisins sur les ouvertures économiques qui se profilent.

  15. MAS 36 dit :

    A quoi sert donc l’argent de la République qui paye grassement tous ces « conseillers » qui en COMMUNICATION, qui en EXPERTISE FISCALE, qui en VOCABULAIRE et ATTITUDES SCENIQUES.

    Quand on sait pas on s’informe auprès de vrais spécialistes, dans ce cas là professeurs d’histoire, niveau lycée, tout simplement. Fermez l’ENA , ça ira mieux pour tout le monde.

    Deux impairs historiques commis par des chefs d’état, les USA pour l’annulation des célébrations de la bataille de  » Bois Belleau  » ( et ce même si il y avait un risque , et au contraire cela aurait été encore plus honorable pour les marines ) et la France pour notre sujet.

    Dans notre village de 220 habitants, nous avons pavoisé notre petit monument aux morts , lu le message officiel, minute de silence, Marseillaise , nous avons honoré nos douze morts.

  16. lym dit :

    Macron, au delà du hold-up initial, arrive à tout louper en fait!
    Emporter le job c’est une chose, mais si c’est pour poser d’évidents problèmes de compétences à tous les niveaux… tout en étant ridiculisé par Trump après leurs pathétiques séances « épouillage chez les grands singes » (les poux en moins, les pellicules en plus)!
    Fortiche le mec… En 2022, on pourra dire « et de 3 » (présidents trop nuls pour être autorisés par l’électeur à rempiler).

  17. Le Français dit :

    D’ailleurs, que faisait le roi du Maroc au premier rang ?

    • John dit :

      Ils se sont battus pour la France eux aussi !

    • Bravo-charlie dit :

      Macron le lèche babouches !

    • Auguste dit :

      Division Marocaine 14-18:double fourragère,10 citations.Devant la Légion 9

    • Alain d dit :

      Réfléchissez, si vous en êtes capable, et ouvrez donc des livres d’histoires
      Guerre de 1914-18: les soldats marocains « dans toutes les grandes batailles »
      https://www.lepoint.fr/culture/guerre-de-1914-18-les-soldats-marocains-dans-toutes-les-grandes-batailles-01-11-2018-2267794_3.php
      « 40.000 soldats vont être engagés, soit environ 7 % des troupes coloniales engagées aux côtés de la France »
      A l’époque, la France était un empire, et déjà de nombreux alliés, donc des soldats sont arrivés des de toute la planète, dont l’empire britanniques, pour soutenir la France
      Comme : Inde, Maliens, Malgaches, Calédoniens, amérindiens, Australie, Canada, Portugal, Etats-Unis et certains de ses alliés (Cuba, Brésil, ….), marocains, tunisiens, algériens, de combattants des xx régions de l’Empire russe, etc.
      1914-1918: l’Afrique a payé un lourd tribut à «la Grande guerre»
      http://geopolis.francetvinfo.fr/1914-1918-l-afrique-a-paye-un-lourd-tribut-a-la-grande-guerre-182833
      C’est pour cette raison que ça s’appelle une guerre mondiale, plusieurs continents impliqués. Pour celle-ci tous les continents ont morflé
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9rique_latine_dans_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

      • Robert dit :

        L’histoire réécrite par les idéologues de la repentance occidentale et de la culpabilité éternelle qui nous oblige moralement à accepter l’invasion migratoire, cela donne une certaine présentation des faits. Il ne faut jamais laisse passer un mensonge, plus encore quand il sert à nous culpabiliser et nous faire oublier notre histoire. La première guerre mondiale a été une guerre civile européenne dont notre continent ne s’est jamais relevé.
        Une autre présentation, plus conforme à la réalité, existe.
         » Enfin, point d’orgue de la grande entreprise de réécriture de l’histoire de France, l’amplification du rôle de l’Afrique durant la Première Guerre mondiale, à travers un message plus que subliminal : les Africains ayant permis la victoire française, leurs descendants ont des droits sur nous et voilà donc pourquoi ils sont chez eux chez nous…

        Je répondrai à ce troisième point en reprenant mon communiqué en date du 13 mai 2016 dont le titre était « La France n’a pas gagné la Première guerre mondiale grâce à l’Afrique et aux Africains ».

        Laissons en effet parler les chiffres :

        Effectifs de Français de « souche » (Métropolitains et Français d’outre-mer et des colonies) dans l’armée française

        – Durant le premier conflit mondial, 7,8 millions de Français furent mobilisés, soit 20% de la population française totale.

        – Parmi ces 7,8 millions de Français, figuraient 73.000 Français d’Algérie, soit 20% de toute la population « pied-noir ».

        – Les pertes parmi les Français métropolitains furent de 1.300 000 morts, soit 16,67% des effectifs.

        – Les pertes des Français d’Algérie furent de 12.000 morts, soit 16,44% des effectifs.

        2) Effectifs africains

        – L’Afrique fournit dans son ensemble 407.000 hommes, soit 5,22 % de l’effectif global de l’armée française.

        – Sur ces 407.000 hommes, 218.000 étaient originaires du Maghreb (Maroc, Algérie et Tunisie).

        – Sur ces 218.000 hommes, on comptait 178.000 Algériens, soit 2,28 % de tous les effectifs de l’armée française.

        – Les colonies d’Afrique noire dans leur ensemble fournirent quant à elles, 189.000 hommes, soit 2,42% de tous les effectifs de l’armée française.

        – Les pertes des Maghrébins combattant dans l’armée française furent de 35.900 hommes, soit 16,47% des effectifs, dont 23.000 Algériens. Les pertes algériennes atteignirent donc 17.98% des effectifs mobilisés ou engagés.

        – Les chiffres des pertes au sein des unités composées d’Africains sud-sahariens sont imprécis. L’estimation haute est de 35.000 morts, soit 18,51% des effectifs ; l’estimation basse est de 30.000 morts, soit 15.87%.

        Pour importants qu’ils soient, les chiffres des pertes contredisent l’idée-reçue de « chair à canon » africaine. D’ailleurs, en 1917, aucune mutinerie ne se produisit dans les régiments coloniaux, qu’ils fussent composés d’Européens ou d’Africains.

        Des Africains ont donc courageusement et même régulièrement héroïquement participé aux combats de la « Grande Guerre ». Gloire à eux !

        Cependant, compte tenu des effectifs engagés, il est faux de prétendre qu’ils ont permis à la France de remporter la victoire. Un seul exemple : l’héroïque 2° Corps colonial engagé à Verdun en 1916 était composé de 16 régiments, or, les 2/3 d’entre eux étaient formés de Français mobilisés, dont 10 régiments de Zouaves composés très majoritairement de Français d’Algérie, et du RICM (Régiment d’infanterie coloniale du Maroc), unité alors très majoritairement européenne.

        Autre idée-reçue utilisée par les partisans de la culpabilisation et de son corollaire « le grand remplacement » : ce serait grâce aux ressources de l’Afrique que la France fut capable de soutenir l’effort de guerre.
        Cette affirmation est également fausse car, durant tout le conflit, la France importa 6 millions de tonnes de marchandises diverses de son Empire et 170 millions du reste du monde.

        Conclusion : durant la guerre de 1914-1918, l’Afrique fournit à la France 5,22% de ses soldats et 3,5% de ses importations.
        Ces chiffres sont respectables et il n’est naturellement pas question de les oublier ou de les tenir pour secondaires. Prétendre qu’ils furent déterminants est en revanche un mensonge doublé d’une manipulation idéologique.

        Bernard Lugan

        • Alain d dit :

          @ Robert
          Oui, et bien, je ne vois pas trop l’intérêt de discuter de ces chiffres.
          Je n’ai pas collé ses liens pour les chiffres mais pour les nationalités engagées auprès de la France. Et la « repentance occidentale », tout comme le rappel par certains de la « culpabilité éternelle » ne sont pas nouveaux.
          C’est de la politique politicienne, et personne n’est dupe.
          Pour ce qui est de ’invasion migratoire » vers l’UE, pas besoin de remonter si loin dans l’histoire pour y trouver des responsabilités occidentale, russes et chinoise ! N’est-ce pas?
          Le fait est que de nombreux étrangers sont venus soutenir la France, contraints ou pas, dont nombreux sont mort pour la France !
          Mais c’est évident que les tirailleurs de petites nations ne pesaient pas bien lourd par rapport aux forces françaises engagés, et alors ?

          • Robert dit :

            Alain,
            Vos chiffres étaient inexacts concernant les pertes, c’est tout.
            Quand vous citez un titre d’article
             » l’Afrique a payé un lourd tribut à «la Grande guerre» »
            après avoir cité un autre titre
             » les soldats marocains « dans toutes les grandes batailles »
            le lecteur fait le lien entre les deux et peut conclure que les marocains et les africains on donc payé un lourd tribut.
            Sans préciser que la majorité des engagés et donc des victimes étaient d’origine européenne, cela ressemble à de la désinformation.
            C’est ce que fait Lugan puisque la plupart des autres ne le font pas et laissent prospérer la légende du film « Indigènes », « nous avons été sauvés par les pères des immigrés actuels » et nous avons une dette envers eux, ce qui est faux.
            Même les troupes africaines comportaient beaucoup d’européens.
            La désinformation ethno masochiste, ça suffit !

  18. Thinker dit :

    C’est vrai que c’est on ne peut plus incorrect. Normal que les Serbes le prennent comme une insulte.

    • John dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=docOsmJiweU
      N’oubliez pas l’Histoire récente…

      • Thinker dit :

        L’Histoire récente est encore plus trafiquée que l’Histoire d’époque parce qu’on a fait beaucoup de progrès depuis: Propaganda est un ouvrage postérieur à 1914-18 voyez vous.

        Donc l’opération fer-à-cheval est une fake-news d’anthologie au même titre que Timisoara, que les couveuses irakienne, les AMD de Saddam ou le génocide de Benghazi.

        On retiendra de ce pieux mensonge qu’il a contribué a créer un état mafieux peuplé d’Albanais au coeur des Balkans (la mafia est une invention Albanaise) et qu’aujourd’hui cet état réclame son rattachement à une grande Albanie en emportant au passage des morceaux entiers du Monténégro et de la Macédoine pendant qu’on oppose une fin de non-recevoir aux Serbes de l’Herzégovine. Mais en contre-partie les conséquences ont permis à la tour de Babel européenne de voter une loi pour interdire l’usage de bombe à l’uranium appauvri sur le sol de l’union.
        Est-ce un crime contre l’humanité ou pas d’utiliser des armes qui vaporisent de l’uranium dans l’environnement et polluent les sols durablement ?

        Milosévitch est mort en prison dans des circonstance trouble et sans jamais avoir été jugé et la chose a arrangé tout le monde tellement on avait peu de preuves de ce dont il avait été accusé…

        Et pendant la seconde guerre mondiale, les généraux américains ont bien du passer au moins 2 ans à calmer Churchill qui les emmerdaient sans arrêt avec l’idée de planter un poignard à l’Allemagne nazi à travers le « ventre mou » des Balkans: non non Winston on va plutôt débarquer en Sicile et en Normandie après avoir repris l’Afrique du Nord.

        Vous savez j’ai chialé en regardant Harrisson’s flower à 18 ans et j’ai chialé aussi devant Hôtel Rwanda (« les nations sont des hôtels » – Jacques Attali). Mais depuis j’ai grandi et j’ai appris que ça n’existe pas les guerres civiles qui ne soit pas instrumentalisé de l’extérieure.
        A titre personnel et après mettre un peu mieux renseigné je tiens Clinton pour l’un des président américain les plus sanguinaire de l’Histoire. Je pense qu’il a plus de sang sur les mains qu’un Bush sénior ou junior voir les deux. Il me semble que la déclassification des archives secret défense US maintenant c’est 30 ans donc on va surement pas tarder à apprendre des choses intéressantes sur l’Histoire récente… Enfin si nos journalistes nationaux font l’effort d’aller regarder et de nous rapporter les meilleurs morceaux évidemment ! Jusqu’à présent ils ne le font pas, il n’y a que nos amis Anglais qui s’intéressent aux petits secrets honteux de nos amis d’outre-Atlantique.

        • John dit :

          Pour commencer, les Kosovars ne veulent pas d’une grande Albanie, arrêtez d’inventer des informations… Ils sont enfin une nation libre et n’ont pas envie de redevenir une minorité…
          .
          Concernant la mort de Milosevic, il y a des soupçons d’un côté et de l’autre, toutefois, les documents des audiences sont publiques, et les preuves données par les deux partis sont donc accessible. Donc la théorie du complot sans chercher à se renseigner est facile, l’alternative serait intéressante. Ensuite, il y a eu des condamnations de crimes de guerre / crime contre l’Humanité qui concernent la Guerre du Kosovo, il faut arrêter de dire que tout a été inventé. Et oui, les crimes de guerre ont eu lieu dans les 2 camps, et nier leur existence quelque soit le camp, est une insulte à la souffrance des familles victimes de cette guerre !
          D’ailleurs, voici une partie du jugement du TPIY: « Au vu des éléments de preuve présentés au procès concernant des lieux de crimes situés dans 13 municipalités du Kosovo, la Chambre de première instance a conclu qu’une campagne de violence généralisée avait été menée contre les civils albanais du Kosovo lors des bombardements aériens menés par l’OTAN en RFY le 24 mars 1999. Cette campagne a été menée par l’armée et les forces du ministère de l’Intérieur (MUP) sous le contrôle des autorités de la RFY et la Serbie, responsables des expulsions massives de civils albanais du Kosovo de leurs maisons, ainsi que des meurtres, des violences sexuelles et des destructions délibérées de mosquées.

          « Ce sont les actions délibérées de ces forces au cours de cette campagne qui ont provoqué le départ d’au moins 700.000 Albanais du Kosovo pendant cette courte période allant de la fin du mois de mars au début du mois de juin1999», a déclaré le Juge Iain Bonomy à l’audience, qu’il présidait. »

          Pour ce qui est de la situation qui a mené à la guerre au Kosovo, avant de faire l’hypothèse de manipulation externe, il faudrait peut-être s’intéresser à ce qui a poussé les Albanais à se rebeller.
          Fin des année 80 début des années 90, Milosevic a retiré l’autonomie au Kosovo, et il a renvoyé une majorité des fonctionnaires de l’ethnie albanaise au Kosovo… Médecins, infirmières virés et pas remplacés (donc la qualité des soins a chuté). Les flics et les instits, ainsi que les personnes travaillant dans les administrations ont été remplacés par des Serbes. Donc en gros, l’ethnie albanaise majoritaire dans cette province a été officiellement discriminée largement.
          Les écoles n’ont plus enseigné l’albanais alors que c’était la langue officielle / majoritaire… Les journaux albanophones ont été interdits de publication, l’université de Pristina a été fermée.
          Les manifestations qui ont suivi ces décisions de Milosevic ont été suivies d’arrestations et l’emprisonnement sans jugement d’Albanais pour plusieurs années.
          La contestation est restée pacifique pendant très très longtemps. L’armée de libération du Kosovo a donc pris forme et été rejoint par beaucoup d’hommes.
          Que cette armée ait bénéficié de soutiens internationaux est fort probable. Mais ce qui a mené à la guerre vient bien de Milosevic et pas de l’extérieur ! Il est à nouveau trop facile d’y voir un complot, mais la situation locale était telle qu’un affrontement était inévitable dans ces circonstances.
          Et n’oubliez pas la première guerre des Balkans qui a opposé Serbie et Croatie… La Croatie est catholique. Donc l’image du « méchant peuple musulman » est trop simpliste et efface le rôle de Milosevic dans ces conflits ! Il est majeur.

          • Robert dit :

            Les albanais revendiquent toujours d’une grande Albanie et les kosovars sont albanais, d’ailleurs la population qui fuit vers nos pays devant la décomposition économique du pays sont remplacés par des albanais musulmans.

          • Robert dit :

            John,
            Combien de criminels de guerre kosovars ont été condamnés ?
            On en connait certains qui sont devenus dirigeants du pays, vous n’avez rien à leur reprocher ?

          • John dit :

            Oui, j’ai beaucoup à reprocher aux dirigeants actuels du Kosovo, et je ne souhaite que leur départ…
            Concernant la situation économique du Kosovo… Elle n’est pas facilitée par le comportement de la communauté internationale qui ne reconnait pas totalement son indépendance… Vous savez très bien que les pays en développement se développent par des investissements externes, qui eux ne se feront pas tant que la Serbie ne reconnaîtra pas l’indépendance du Kosovo, et donc la communauté internationale…
            L’économie ne peut pas fonctionner non plus, car ceux qui ne reconnaissent pas le Kosovo ne peuvent pas avoir d’accords de type quelconque, et donc les relations économiques sont bloquées avec une quantité énorme de pays.

      • Robert dit :

        John,
        Vous essayez visiblement à chaque intervention de dédouaner les anglo-saxons de leur responsabilité principale, ici dans les conflits des Balkans en vue de diviser et d’y installer des régimes croupions musulmans dont vous prétendez ensuite venir nous protéger en attaquant des pays souverains.
        Vos démonstrations laborieuses sont tellement grotesques pour essayer de nous culpabiliser qu’on a envie de répondre à votre inculture
        « MICKEY GO HOME « 

        • John dit :

          Et vous ne connaissez pas les Balkans… Alors que moi oui… Et je me fiche tellement des anglo-saxons… C’est vous qui faites une fixette sur eux…
          .
          Mais c’est cohérent avec le comportement de la France dans les Balkans qui a laissé faire des massacres perpétrés par les Serbes !

          • Robert dit :

            John,
            Vous avez plus que démontré ici que votre connaissance des Balkans est partielle et partiale, votre argument d’autorité ne tient pas.

  19. Chamborant autant dit :

    Certes, certes, c’est une boulette… mais pour ceux de ma génération, qui étaient dans les balkans dans les années 90 ce n’est pas forcément si simple.. et du côté de Vannes ont se souvient parfois de deux marsouins mort au combat.. contre des serbes.

    • Robert dit :

      Chamborant,
      Personne ici, je pense, ne nie les crimes commis par les serbes. N’oublions pas non plus que la coalition est venu chez eux et ils se sont défendus à leur façon.
      Cela n’excuse rien, c’était une guerre civile, atroce.
      Maintenant, nous sommes devant un fait accompli, imposé de l’extérieur, deux entités musulmanes dont les fidélités sont étrangères à l’Europe voire hostiles cherchent à s’imposer à l’Europe.
      Faut-il encore accuser les serbes de crimes passés pour les empêcher de construire leur destin ?
      Sont-ils nos adversaires parce que la Russie les a toujours soutenu ?

  20. Amaranthus dit :

    Oui mais vous comprenez la Serbie c’est l’alliée de la Russie, la Russie est méchante Poutine toussa !! NON je ne comprends pas !!! La Serbie a été un allié de poids durant la Grande Guerre, il aurait été de notre devoir de la faire figurer au premier rang. PAS la Turquie et la Bulgarie qui je le rappelle ont été NOS ENNEMIS !! Comme quoi nos gouvernements n’en ratent pas une pour nous faire passer pour des cons.

    • MD dit :

      Si la Serbie est bien l’alliée de la Russie, il fallait placer Vučić à côté de Poutine. Alors pourquoi ne pas l’avoir fait ? Historiquement , cela aurait été tout à fait justifié.

  21. titeuf dit :

    Euh… pardon..mais y’a pas a l’Élysée des « cons »eillés qui leurs disent a nos politiques que tel pays pendant l’évènement que nous fêtons nous a énormément aidé ou ses battu a nos côtés etc etc….
    Ça la fous mal…quand même….
    Autant je me réjouis qu’erdogan soit attablé a côté des chiottes…mais pour les Serbes….

  22. Flak dit :

    Une erreur impardonnable quoique en dise le président serbe para pure diplomatie et par interêt pour son pays… Franchet d’Espèrey doit s’en retourner dans sa tombe.

  23. Observateur amusé et cette fois triste dit :

    Les dégâts du manque de culture doublé un politiquement correct nauséabond. ….

  24. Pascal (l'autre) dit :

    Certains commentaires vis à vis de la Serbie sont pour le moins particulièrement vindicatifs voire haineux! La Serbie n’est hélas pas innocente (qui ne se rappelle pas de la guerre de l’ex Yougoslavie et celle du Kosovo, et de sa responsabilité dans le déclenchement de la première guerre mondiale*) néanmoins partant du constat que certains dressent ici sur le passé de la Serbie il faudrait arrêter tout échange avec l’Allemagne et son passé nazi, l’Italie et le fachisme de Mussolini, l’Espagne de Franco, le Portugal de Salazar, la Grèce des colonels et n’oublions pas les bons rapports que nous entretenons avec la Chine, l’Arabie Saoudite en autres chacun étant persuadé, que ces deux derniers pays représentent la « quintessence » de la démocratie !

    La question est: Malgré un passé « peu reluisant » quand un pays redevient à nouveau « fréquentable »?

    *Plusieurs historiens sont persuadé que l’attentat de Sarajevo n’a fait qu’accélérer l’histoire car au vu des alliances et des antagonismes la guerre était inéluctable………. et voulu

  25. Le Suren dit :

    C’est la commémoration la plus lamentable que j’ai jamais vue. Erreurs historiques, polémiques politiciennes, affronts injustifiés, courbettes inutiles, prises de paroles à tort et à travers, désunion nationale, récupération politicienne, théatralisation à outrance et j’en passe !

  26. Castel dit :

    Il suffit de se pencher sur les livres d’histoire, pour se rendre compte de l’inexactitude du rôle positif des Serbes dans le déclenchement de la première guerre Mondiale :
    En effet, si certains affirment que le déclenchement de cette guerre était pour nous presque une nécessité, en vue de récupérer l’Alsace et la Lorraine, perdues suite au conflit de 1870, ils oublient que quatre ans auparavant, l’Autriche avait également perdu une guerre contre la Prusse…
    Certains historiens pensent d’ailleurs aujourd’hui qu’une des raisons qui avait incité Napoléon 3, à entrer en guerre contre celle-ci, était de venger les Autrichiens, et se rapprocher des Habsbourg…..
    Inutile de préciser qu’avant cette guerre ( je parle de la guerre de 14) , les relations entre la Prusse et l’Autriche était encore loin d’être cordiale à cette époque….
    Mais voila, l’attentat de Sarajevo, a obligé cette dernière à accepter l’aide de l’Allemagne, car , elle n’aurait pas pu contenir les Russes sans son aide…
    Sans cet attentat, l’Autriche, n’aurait pas attaqué la Serbie,et provoqué l’intervention de la Russie….
    Et si par la suite, il y avait eu une guerre entre la France et l’Allemagne, l’Autriche et la Russie, seraient peut-être restés neutres dans ce conflit, et avec l’aide sans doute probable de l’Angleterre, si les Allemands avaient également décidés de violer la neutralité de la Belgique, nous aurions peut-être pu gagner la guerre plus rapidement…
    Mon but n’est pas de réécrire l’histoire, mais de faire remarquer aux monarchistes qui fréquentent ce site, que le déclenchement de cette guerre a provoqué la chute de deux des plus importants royaumes de l’époque, qui aurait pu à terme évoluer comme l’Angleterre, vers des Monarchies constitutionnelles, et éviter au passage, l’arrivée du communisme et du nazisme par la suite, et par la même occasion notre défaite de 40..
    Alors, je persiste et signe, nous n’avons pas à remercier les Serbes, d’autant plus, que c’est nous qui nous sommes porté à leur secours, et pas le contraire !!

    • Castel dit :

      Petite précision sur mon post précédent :
      Evidemment, à condition que cette guerre ne démarre pas en 14, pour une autre raison, car, nous n’étions pas prêts à ce moment la, mais quelques années plus tard, la situation aurait été alors différente…
      D’autre part, quand je parle de la neutralité de l’Autriche et de la Russie dans cette guerre, je dirai dans le pire des cas.
      En effet, l’une comme l’autre avait une bonne raison de se ranger de notre côté :
      L’Autriche, pour prendre sa revanche, sur la défaite de 1866, et les Russes, à cause de l’inquiétude que suscitait déjà les volontés expansionnistes vers l’Est de l’Allemagne..
      Cela dit, il aurait été improbable, que les deux se rangent de notre côté, car il existait aussi un contentieux entre eux, à propos notamment des pays Slaves qui composaient en partie le royaume des Habsbourg…
      Mais, même si l’un des deux seulement s’était rallié à nous, et que l’autre reste neutre, nous aurions eu sûrement des bonnes chances de l’emporter le moment venu…
      Malheureusement, l’attentat de Sarajevo, a empêché cette possibilité, et nous a contraint à une guerre longue et coûteuse, que nous avons certes finit par emporter, mais au prix que l’on sait, et pire encore, avec les événements de 40 à venir……

    • UnKnown dit :

      Une commémoration, ça sert à honorer les morts, pas la morale.
      60% des hommes Serbes sont mort durant cette guerre. Un sacrifice démentiel, qui fait que la Serbie méritait d’être au premier rang, aux côtés de la France. Mais vous pouvez toujours vous contentez de laisser l’Ottoman et son génocide Arménien au premier rang, pas de soucis de morale dans ce cas là apparemment (le seul pays qui a perdu 4 fois plus de civils que de militaires durant cette guerre, mais pas du fait de l’ennemi…)

  27. mavrix dit :

    ce n’est pas la première fois que l’ignorance (?) de Macron
    Macron est coutumier de la distorsion de l’histoire.
    Hier (avant l’élection) contre son propre peuple avec les crimes contre l’humanité de la colonisation.
    Aujourd’hui avec un des plus fidèles alliés du peuple français.
    Errare humanum est, perseverare diabolicum.
    A samedi…

  28. Moris dit :

    C est injustes vos propos car vous connaisez pas l histoire : 1 miĺion serbes massacré par les croates, muslims et Albanais pendant WW II .Des milliers serbes massacré par les Bulgares, hungro austroi et albanais. Je pense ca mérité une petite fessée.

  29. Pragmatique dit :

    La Serbie c’est un peu comme la Russie et Pétain, il y a eu du bon et finalement du très mauvais. Mais comme certains ont la mémoire courte, ils préfèrent retenir l’histoire avant les périodes sombres et ainsi vivre dans une naïve nostalgique.

  30. Raymond75 dit :

    Merci de montrer à longueur de commentaires votre mépris pour les élus de la république, ainsi que vos chefs, que vous dites servir. Vous mépriser la société que vous dites défendre, vous êtes gonflés de certitudes issues du passé mais ne comprenez pas le présent. C’est pour cela qu’on vous envoie dès que possible dans des OPEX lointaines.

  31. Grangé Jean-Marc dit :

    Si vous souhaitez écrire un petit mot de sympathie à l’Ambassade de Serbie, c’est là :
    ambassade.paris@mfa.rs

    voici le mien

    Bonjour,
    Suite aux évènements du 11 novembre, en tant que français patriote, avec mes deux grands-pères qui ont combattus durant la Première Guerre Mondiale, je vous prie de croire en l’expression de ma profonde gratitude et de mon respect le plus absolu envers votre Nation et votre Peuple.
    Fraternellement
    Jean-Marc Grangé

  32. Après l’échec des Dardanelles à l’été 1915, une partie du corps expéditionnaire franco-britannique fut ramenée dans le port grec de Salonique. Le 25 novembre 1915 fut donné l’ordre historique de retraite de l’armée serbe par le roi Pierre Ier, qui refusait la capitulation. Commença alors un épisode tragique qui se terminera seulement le 15 janvier 1916 : la traversée de l’armée et de la cour royale serbes à travers les montagnes d’Albanie. Assaillie par le froid et les maladies, un tiers de l’armée serbe périra. Le lieutenant-colonel Broussaud signalait l’ « épuisement physique et moral complet » et des « coups de fusils des comitadjis albanais » ; il évoquait aussi la mort de jeunes recrues par centaines le long des routes. Or ce fut l’armée française qui, sur 120 000 soldats serbes arrivés à pied sur la côte albanaise, en récupéra 90 000 pour les transférer sur l’île grecque de Corfou. Entre le 15 janvier et le 20 février 1916, furent ainsi évacués à Corfou plus de 135 000 soldats serbes.

    Comment expliquer la lecture d’un texte en chinois, pays non engagé en 1914 dans le conflit mondial, et aucune référence à la participation de la Russie et de la Serbie aux côtés de la France en 1914-1918. Les 450 000 soldats serbes morts et 800 000 civils fauchés par le typhus ou morts dans les geôles autrichiennes sont-ils morts pour rien ?
    Mais au-delà de tout signe de reconnaissance envers les Alliés, c’est la célébration, devant la tombe du soldat inconnu, des perdants et donc des pays agresseurs qui choque une grande partie de l’opinion française. Comment expliquer la présence d’Angela Merkel, et l’absence de parade militaire, autrement que par un amour suicidaire pour les puissances centrales qui semblent sur le terrain prendre leur revanche sur l’humiliation subie en 1918 puis à nouveau en 1944. Les troupes allemandes, outrepassant leur rôle purement défensif qui leur avait été attribué en 1945, occupent exactement les mêmes localités au Kosovo et en Métochie qu’en 1944. Que diraient aujourd’hui, face à cette soumission devant l’Allemagne, Franchet d’Esperey, grand vainqueur de 1918, ou De Gaulle, compagnon d’armes du chef résistant serbe Draza Mihajlovic ?
    Mais la France s’est définitivement humiliée avec l’honneur fait à un Etat mafieux et à ses représentants. Hashim Thaçi, poursuivi depuis plusieurs années par les tribunaux suisses pour trafic d’armes, et serbes pour trafic d’organes. Pour boucler la boucle de cet abaissement macronien ne manquait plus que ce symbole ultime : pendant sept jours, dans la basilique Notre-Dame a été placé le drapeau du pseudo-Etat du Kosovo, toujours non-reconnu à l’ONU et trou noir de l’Europe. Quel choc des symboles quand on sait que c’est dans cette même cathédrale qu’en juin 1389 ont sonné les cloches à l’annonce des premières victoires serbes contre l’Empire ottoman, lequel était entre autres aidé par des unités albanaises.
    https://www.causeur.fr/france-serbie-guerre-macron-11-novembre-156150

    • Robert dit :

      Bien vu, Dov.
      C’est ça l’esprit de l’UE.

      • tschok dit :

        Oui, bien vu Rob et Dov. Cette saloperie d’UE qui veut nous empêcher de nous en foutre sur la gueule avec ces enflures de boches! C’est ça l’esprit de l’huheu.
        .
        On va pas se laisser impressionner par des connards de technocrates européens, nan mais.
        .
        Mais keskeucé ces idées farfelues de réconciliation à la con alors qu’il y a seulement eu 10 millions de morts en 14/18 et à peine 40 en 39/45?! On n’a pas épuisé notre potentiel, quoi merde! On peut faire encore pire!
        .
        Heureusement que la vraie France peut compter sur des vrais mecs comme vous. Pas des homos qui transmettent le sida, koi. J’ai trop envie que ça saigne.
        .
        Putain, je me ferais bien un bon steak frittes, dites donc. C’est que ça creuse de raconter des conneries.
        .
        Bon, et puis après le steak, on se fait les anglishes. Faut venger Waterloo et Azincourt. Et Jeanne, c’est pov’ Jeanne qui a été grillée par un Cauchon. Franchement, quelle ironie, une bergère grillée par un Cauchon… De quoi devenir chèvre, j’vous jure.

  33. petitjean dit :

    Page d’Histoire
    au début du 20ème siècle la Serbie est sous la domination de l’Empire Austro Hongrois
    http://centenaire.org/fr/espace-scientifique/pays-belligerants/la-declaration-de-guerre-de-lempire-austro-hongrois-au-royaume
    nombreux ouvrages sur la question
    « Le 28 juillet 1914, suite au rejet de son ultimatum par le gouvernement serbe de Nikola Pašić, le gouvernement austro-hongrois déclare la guerre à la Serbie. Ses troupes franchissent immédiatement la frontière. »
    « L’état-major austro-hongrois s’attendait à une promenade de santé en Serbie, pays rural, pauvre et arriéré peuplé de seulement cinq millions d’habitants, soit dix fois moins que l’Autriche-Hongrie. Il va très vite déchanter face à la résistance opiniâtre des paysans-soldats serbes. » (……..)
    https://www.herodote.net/28_juillet_1914-evenement-19140728.php

  34. petitjean dit :

    Danger dans les Balkans
    L’Arabie saoudite accroît investissements et influences en Bosnie
    « La Bosnie, pays à majorité musulmane, a le vent en poupe auprès des touristes venus de la péninsule arabique. Des investisseurs, venus notamment d’Arabie saoudite, développent commerces et logements qui ciblent cette clientèle. Une présence qui dépasse les seuls secteurs touristique et économique. Comme ailleurs, le royaume wahhabite use de son influence pour promouvoir et diffuser sa lecture rigoriste de l’islam : »
    https://www.ndf.fr/politique/14-11-2018/larabie-saoudite-accroit-investissements-et-influences-en-bosnie/

  35. Yves Cadiou dit :

    Négliger le Président de la Serbie le 11 novembre 2018, et dans le contexte actuel des relations difficiles entre Macron et les militaires français, ça ressemble beaucoup à un petit règlement de compte politicien franco-français.
    Il y a des coïncidences qui ne peuvent pas être des hasards : en 1917-18 plusieurs régiments de l’armée française furent intégrés à l’armée serbe. Parmi eux le 3ème RIC fit forte impression aux autorités serbes. Voir ici : http://tableaudhonneur.free.fr/3eRIC.pdf
    Extrait :
    ORDRE GÉNÉRAL DU VOIVODE MITCHICH Commandant la 1ère armée serbe, pour toutes les troupes de l’armée.
    « Dans l’attaque générale de l’armée du 9 décembre, le 3e régiment d’infanterie coloniale français s’est particulièrement distingué.
    Ce jour-là, pour la première fois, cet héroïque régiment a pris part au combat sur le front de la 1ère armée, au cours duquel il a donné la preuve de sa haute valeur. A l’heure précise fixée pour l’attaque de l’infanterie, ce régiment est sorti des tranchées et a commencé résolument le mouvement en avant vers les tranchées ennemies. Malgré une résistance très acharnée de l’ennemi, le régiment a réussi à occuper la première ligne de tranchées ennemies et il a continué sa progression en avançant de 800 à 1500 mètres sous le feu de l’artillerie très violent et sous le feu de mitrailleuses et d’infanterie de front et des deux flancs. Le régiment a maintenu les positions conquises quoi qu’il ait été en flèche et a, de ce fait, beaucoup souffert du feu de l’ennemi.
    J’ai observé personnellement le mouvement de ce régiment et je considère de mon devoir de porter à la connaissance de toutes les troupes sous mes ordres ce bel exemple de conduite héroïque au feu, en les invitant à l’imiter au prochain combat, afin que nous puissions, par des efforts communs, plus facilement et plus rapidement obtenir les résultats voulus. »
    .
    Ce document est accessible en tapant « Serbie 3ème RIC » sur un moteur-de-recherche. Aujourd’hui le 3ème RIC est devenu le 3ème RIMa. Depuis le début de la professionnalisation et des opex, il confirme être resté le valeureux régiment d’assaut qu’il était il y a un siècle.
    Ce Régiment fut commandé par le Colonel François Lecointre qui s’y était déjà illustré comme Capitaine au Rwanda et à Sarajevo.
    .
    Si l’on rapproche ces faits de la rancune que pourrait ressentir le Président Macron à l’encontre des militaires depuis juillet 2017 et son « je suis votre chef » qui fut très mal perçu, il est difficile d’admettre que le président serbe a été snobé à cause d’une simple inattention des services protocolaires de l’Élysée .
    Cette faute, volontaire ou pas, ne va pas arranger dans notre Pays l’incompréhension qui domine les rapports entre le monde politique et le monde militaire.
    .
    « Je n’ai pas réussi à réconcilier le Peuple avec ses dirigeants » disait le Président de la République avant-hier. Il n’a pas réussi non plus à réconcilier les militaires avec le monde politique.
    Son double échec est cohérent parce que l’armée – c’est-à-dire le Peuple rassemblé sous le Drapeau pour servir les armes de la France – bénéficie de la confiance des Français : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/13/01016-20180713ARTFIG00342-la-popularite-des-militaires-aupres-des-francais-est-a-son-zenith.php

  36. leo KARO dit :

    L’histoire retient la vérité mais nos dirigeants s’accommodent avec cette dernière, ainsi j’ai découvert il y a quelques semaines que le Portugal avait perdus beaucoup de ses enfants dans nos tranchées….en visitant le mussée militaire de Braganca qui est au nord est de ce beau pays ! A quand une invitation officielle de ce pays très francophile ? pour rétablir l’histoire…et par respect pour ces morts !

  37. tschok dit :

    C’est con pour la Serbie.
    .
    Snobée le 11 novembre à Paris. Et défendue par des ordures ici, du 14 jusqu’au 16 courant.
    .
    Vraiment pas de bol, les Serbes. C’est un pays qui attire les saloperies. Une énigme. Aucune raison à la base. Mais la Serbie exerce une fascination sur les enflures.
    .
    Du coup, à chaque fois qu’il y a une cérémonie, les Serbes ne sont pas dans la photos. C’est Tonton bec de lièvre. On le planque. Vous mettez un Serbe dans une comémo, il attire toutes la racaille fasciste du quartier.
    .
    Pourtant, les Serbes ont sévèrement dérouillé dans l’histoire.
    .
    L’autre jour, j’étais à une soirée et il y avait un jeune couple de Serbes, littéralement monopolisé par trois ou quatre types, dont j’ai appris plus tard qu’il s’agissait des fachos de la soirée. Ils étaient à la peine, les pauvres. Je suis allé les désincarcérer. En plus, ils étaient plutôt pro-européens, plutôt de gauche, pas militaristes. Ils ne savaient plus comment s’en dépatouiller, dites donc.
    .
    C’est la malédiction des Serbes. Même quand il font rien pour, ils appâtent le facho. Y en a qu’ont pas de bol, franchement. Les jeunes filles qui marchent dans la rue attirent les cendriers, les Serbes, c’est les fachos.
    .
    Y a des trucs étranges quand même.

    • Frank dit :

      @ tschok
      Fascinant. Captivant. Je suis béat, comme chacun, de découvrir les convives de vos repas, qui réunit opportunément Serbes crédules de circonstance, méchants fachos incontournables, piques-assiette inévitables, et l’intello utile de service, vous-même, sur ses hauteurs…
      Quel était le menu? Le vin? Mignardises avant, petites liqueurs ensuite? Miam Miam…
      Ceci dit, je vous suggère une autre façon de vous exprimer, hors petites errances gastronomiques.
      Comme ce classique de la rhétorique: Thèse/Antithèse/Synthèse. Merci Hegel.
      S’il avait été présent à votre dîner, il vous aurait apporté et fait goûter un petit vin de Moselle.
      Et peut-être, après les vertus du vin, celles de la cohérence du propos, l’élégance du style et la vanité de l’insulte, qui sait?
      In vino veritas…

    • Plouc putatif dit :

      @ frank
      Tschok est souvent agaçant, c’est vrai. Agaçant et inutile. Il suffit de ne pas le lire : vous perdez votre temps en essayant de lui faire la leçon parce qu’il n’est visiblement pas capable de comprendre.
      Ce n’est pas pour être lu et partager des idées qu’il écrit sur ce blog, mais seulement pour écrire. Il se donne l’impression d’avoir quelque chose à dire et d’exister.
      .
      Si on ne le lit pas il ne le sait pas. Mais il veut croire qu’on le lit et ça lui suffit pour soigner (je ne dis pas guérir, car il est probablement incurable) son problème existentiel.

  38. Frank dit :

    @ tschok
    Fascinant. Captivant. Je suis béat, comme chacun, de découvrir les convives de vos repas, qui réunit opportunément Serbes crédules de circonstance, méchants fachos incontournables, piques-assiette inévitables, et l’intello utile de service, vous-même, sur ses hauteurs…
    Quel était le menu? Le vin? Mignardises avant, petites liqueurs ensuite? Miam Miam…
    Ceci dit, je vous suggère une autre façon de vous exprimer, hors petites errances gastronomiques.
    Comme ce classique de la rhétorique: Thèse/Antithèse/Synthèse. Merci Hegel.
    S’il avait été présent à votre dîner, il vous aurait apporté et fait goûter un petit vin de Moselle.
    Et peut-être, après les vertus du vin, celles de la cohérence du propos, l’élégance du style et la vanité de l’insulte, qui sait?
    In vino veritas…