Archives quotidiennes : jeudi, 8 novembre, 2018

Un amendement a été déposé pour rétablir les crédits du ministère des Armées annulés par Bercy

Présenté en Conseil des ministres le 7 novembre, le projet de loi de finances rectifivatives [PLFR] 2018 prévoit donc, afin de financer le surcoût des opérations extérieures [OPEX] et des missions intérieures [MISSINT], de puiser 402,4 millions d’euros dans les crédits du ministère des Armées mis en réserve en début de gestion. Le programme « Équipement

Le général Lavigne envisage une coopération franco-allemande dans le domaine des hélicoptères de transport lourd

La Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 n’a pas donné la priorité au renouvellement des hélicoptères utilisés par les forces armées, étant donné que les livraisons prévues dans le cadre du programme HIL [Hélicoptère interarmées léger] ont été reportées à 2028. S’agissant de nouvelles capacités, il n’est pas question non plus d’acquérir des hélicoptères de

Le général Lavigne propose un nouveau « Plan de vol » pour l’armée de l’Air

Comme la Marine nationale, l’armée de l’Air aura aussi son nouveau « plan stratégique » afin de prendre en compte les évolutions prévues par la Loi de programmation militaire 2019-25, promulguée le 13 juillet dernier. L’annonce en a été faite par son chef d’état-major [CEMAA], le général Philippe Lavigne, lors d’une audition à l’Assemblée nationale dans le

Une frégate norvégienne risque de couler après être entrée en collision avec un pétrolier

Après avoir pris part à l’exercice Trident Juncture 18, organisé par l’Otan, la frégate anti-sous-marine norvégienne HNoMS Helge Ingstad se trouve actuellement en fâcheuse posture. En effet, dans la nuit du 7 au 8 novembre, ce navire est entré en collision avec le pétrolier Sola TS, battant pavillon maltais, près du fjord Hjeltefjord près de

Le chantier de refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle est officiellement terminé

Entamé en février 2017, le chantier de refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle est désormais officiellement terminé. Ses essais à quai et à la mer s’étant déroulés sans problème (ce qui n’avait pas été le cas lors de son premier arrêt technique majeur, en 2008), le navire vient en effet d’être remis à

Voulue par M. Macron, l’Initiative européenne d’intervention a désormais sa feuille de route

Le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], le général Jean-Pierre Bosser, a récemment fait part aux députés de la commission de la Défense des incompréhensions de ses homologues européens au sujet de l’Initiative européenne d’intervention (IEI), lancée par le président Macron afin de forger une culture stratégique commune aux pays souhaitant y adhérer. « Cela