Archives quotidiennes : jeudi, 25 octobre, 2018

Les Forces aériennes de la gendarmerie n’envisagent pas de se doter à nouveau d’avions légers

L’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] regarde avec intérêt l’éventualité d’acquérir davantage d’avions légers pour assurer des missions à coût moindre par rapport au recours à des hélicoptères. Au moment de sa création, dans les années 1950, cette dernière disposaient de tels appareils, comme le Piper L-18, le Cessna L-19 où encore le Nord

Le ministère des Armées s’interroge sur le « bien fondé » des « outils d’aide au départ » des militaires

Pécule, attribution d’une pension afférente au grade supérieur, etc… Les aides incitant les militaires à quitter l’uniforme sont-elles susceptibles d’être remises en question? C’est en effet ce qu’a laissé entendre Jean-Paul Bodin, le Secrétaire général pour l’administration du ministère des Armées, lors de son audition par les députés de la commission de la Défense. En

« Il faut que tout change pour que rien ne change! » : La Belgique choisit le F-35 américain aux dépens d’un avion européen

Dans les années 1970, quatre pays européens, à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège, s’associèrent pour acheter en commun un même type d’avion de combat pour moderniser leurs forces aériennes respectives. Deux modèles furent ainsi mis en concurrence, pour ce que la presse spécialisée appelera plus tard le « marché du siècle »

La Défense italienne annule et reporte des programmes d’armement pour trouver au moins 450 millions d’euros

Le 23 octobre, la Commission de Bruxelles a rejeté le projet de budget 2019 présenté par le gouvernement italien, au motif qu’il n’est pas conforme aux règles du pacte de stabilité et de croissance. Du jamais vu. L’exécutif de l’Union européenne [UE] a ainsi pointé les prévisions de déficit (2,4% au lieu des 0,8% promis

Un ex-général américain met en garde contre la probabilité d’une guerre entre les États-Unis et la Chine

Début octobre, un rapport de l’Heritage Foundation, un centre de réflexion basé à Washington, a prévenu que les forces américaines ne sont actuellement pas en mesure de mener deux guerres à la fois, malgré les augmentations importantes de leurs budgets. Les effectifs de l’US Army seraient en effet insuffisants, tandis que l’US Navy manquerait de