La réforme des retraites des militaires est un sujet « anxiogène » pour le chef d’état-major de l’armée de Terre

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. Allobroge dit :

    « L’expérience montre qu’à chaque fois que nous avons abordé le sujet d’une réforme des retraites, certains militaires avaient tendance à partir de façon anticipée », a affirmé le CEMAT lors d’une récente audition à l’Assemblée. » En conséquence il vaut mieux les surprendre et qu’ils ne puissent pas se retourner !….Or un militaire surpris !!…..

  2. Allobroge dit :

    « La spécificité des militaires …. » tu parles ! Chaque corps de métier à une spécificité et c’est même pour cela que les retraites ne sont pas toutes identiques !Quel rapport entre une secrétaire des houillères et le mineur de fond par exemple !? Ah mais comme il est doux de tout vouloir niveler par le bas, faire du passé table rase !….

    • Thaurac dit :

      Il n’est pas doux, mais nécessaire c’est tout!
      Que le salaire d’un mineur de fond soit plus elevé que la secrétaire, oui, idem soldat, mais les retraites, conditions, doivent être les mêmes pour tous, on parle pas de « même montant » mais même condition de départ, de taux de paiement, de la pension de reconversion des veufs ou veuves ( avec un bémol, plus élevé chez le militaire sur le terrain, qui a donné sa vie pour la france)
      Arrêtez aussi de voir des élus comme hollande qui emplâtre trois ou quatre retraites plein pot.
      Tous à la même enseigne, pas de traite à plusieurs vitesses

  3. petitjean dit :

    Pardon pour ce hors sujet, mais c’est un clin d’œil à notre hôte :
    « Pas de défilé militaire pour l’armistice du 11 novembre : Macron ne veut pas froisser l’Allemagne »
    « Le sens de cette commémoration, ce n’est pas de célébrer la victoire de 1918. Il n’y aura pas de défilé ou de parade militaires », indique-t-on à l’Elysée, où l’on refuse « une expression trop militaire ». On précise que cela a été négocié avec l’Allemagne, la chancelière Merkel étant une invitée de marque des cérémonies.
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/11-novembre-l-elysee-ne-veut-pas-commemoration-trop-militaire-166057?utm_source=twitter

  4. TINA2009 dit :

    Bsr à tous et toutes !

    Attendons et Voyons….
    ROND…ROND…. ROND….ROND…

    A me confirmer , mais il me semble que j’ai en mémoire un régime spécifique pour les militaires remontant à 1853 …??? Quelqu’un peut-il nous le confirmer ou infirmer?

    Ps : Pour le reste , et personnellement:
    – ce ne sont, en aucun cas, les modalités d’application de la réforme aux militaires ( suis concerné !!!) qui sont inconnus par certains responsables : Elles sont parfaitement connues , mais non transmise aux citoyens, citoyens comme militaires. AAAAHH , quand PARLY Parle, Faut l’écouter !!! Sûr ????
    – Ce sont les objectifs de cette réforme pour les retraités d’avant 1963 et ceux à compter de 1963 jusqu’à la mise en place de cette réforme …..Puis des futurs retraités à compter de la mise en place de cette réforme … Qui m’interpellent… Je suis dans l’attente, mais il me semble apercevoir les grands perdants : Ce sont les mêmes qui ont déjà perdu pas mal avec l’augmentation des impôts directs et indirects, avec une accélération depuis 2017.
    – Je garde en Mémoire l’expression employée par Mr DELEVOYE :  » …REGIME UNIVERSEL…. » … Mhummmm … Mhummmm …. Ca me rappelle quelque chose, qui a déjà court dans d’autres domaines et secteurs , en france comme dans d’autres pays d’europe ( en autres, bien entendu…mais restons sur le sous -continent comme paramètre et vision pour le sujet présent.). Une même IDEOLOGIE GLOBALISTE, se déploit et devient concrète dans beaucoup « d’espaces » !
    – Pour ma part , j’interprète ce qui suit de la façon suivante ( Et je sais que des personnes , militaires et civils, l’interprète de façon identique) : (…Et d’ajouter : « Plutôt que de parler de ‘disparition’, je préfére parler de convergence. Ensuite, chaque entreprise, chaque branche est libre de maintenir des avantages comme elle le souhaite, à condition qu’elle l’assume financièrement. »)
    La convergence des 42 systèmes de retraites … Et le système basé sur l’acquisition de points permet de réduire consciemment et intentionnellement le nb de paramètres, et ainsi, de permettre de présenter ( en tant que « CREATION »…. hummmfff …. hummmfff… HAHAHAHA!!!!) UN SOCLE BASIQUE DES RETRAITES très avantageux pour l’ETAT ( Les gars du CNR Doivent Vomir en ce moment…) car moins dispendieux , tout en ouvrant une porte énorme pour le Secteur Privé de l’ASSURANCE ( ces-derniers sont Les copains des Elus , des Nommés, Des Commissaires, Tous mandatés par leurs mandants du PRIVé….héhéhéhé!).
    — Au final, on se retrouve dans le même objectif que pour la Maintenance, La gestion des Stocks et Flux . Désormais, C’est le domaine des retraites, dont on se doit de réformer au bénéfice du Privé.

    —> TOUJOURS MOINS D’ETAT !!!
    —> A BAS LE PROGRAMME DU CNR!!!
    —> TOUJOURS DIVISER POUR MIEUX IMPOSER!!!

    • personne dit :

      Bonsoir,
      « A bas le programme du Conseil National de la Résistance »…
      Tu désires revenir aux errements de la 3ème république qui ont conduit à la défaite de 39-40 ou carrément à Laval et à Pétain ?

      • revnonausujai dit :

        heu, le CNR, c’est 1945, IV° république !

        • personne dit :

          Bonne réponse, Revnonausujai.
          Le CNR a non seulement analysé les causes de la défaite mais aussi les errements de la 3ème République qui subsidiaient déjà le privé à coup d’argent public, notamment dans le transport ferroviaire, sans que cela rapporte un sou à la nation. Le CNR l’a fait avec l’intention de ne pas reproduire ces erreurs qui nous ont tant coûtés, mais il s’est de surcroit attaché à poser les bases ce ce qu’ont été les 30 glorieuses en y incluant un important volet social. Les requins de la finance et leurs ignares collaborateurs politiques ne cessent d’en démanteler les avantages pour mieux spéculer avec notre argent et le perdre à l’occasion à coup de milliards d’euros depuis par exemple qu’il n’y a plus de séparation entre banques de dépôt et banques commerciales.

  5. Amar Harraz dit :

    Que ceux qui sont les têtes pensantes (ou penseuses) c’est à dire les énarques, aillent en Afghanistan, dans la zone sahelo-sahélienne, en Syrie, partout où au premier coup de feu, ils rempliront plein leurs froques malgré les couches bébé distribuées des leur arrivée. Moi qui suis à la retraite; je suis d’accord pour la réforme des retraites militaires; mais par contre quand il s’agit d’envoyer des militaire au combat, que ces derniers avant de partir aient le droit d’être rémunérés en fonction des risques (ex. Afga. 6000 euros la journée, Mali 5000 euros la journée etc…) et même pour faire plaisir à Mr Delevoy c’est lui qui tiendra la caisse. Par contre pour les parlementaires, qui sont trop payés, ils seront rémunérés en fonction du travail fourni et des jours de présence etc…
    Par contre HONTE AU CEMAT qui au lieu de botter en touche aurait dû prendre position, mais enfin il pense peut être être élevé à la dignité de Maréchal, sait-on jamais.

    • Jean Phillipe dit :

      Bonjour, petite question , au jour d’aujourd’hui combien est la prime journalière d’un soldat en Afghanistan par exemple ?

      • Pierre dit :

        2,5 fois son salaire habituel (primes et indemnités incluses).
        Pour un jeune sous officier ou militaire du rang ça fait environ 3 000€ par mois. C’est considérable mais pas tant que ça par rapport au risque encouru et à ce que gagne beaucoup de cadres en France. Et c’est que durant le temps de la mission… quand tu rentres tu retournes à 1200€/mois.

        • Robert dit :

          Pierre,
          1200 euros de salaire net par mois pour un militaire du rang ?
          J’ose pas le croire.
          Cela se rapprocherait plus du pourboire des appelés que d’un salaire décent pour un militaire.

        • Ponpon dit :

          C’est pas 2,5 mais 1,5 fois la solde de base

      • Auguste dit :

        Insuffisante.

      • Jm dit :

        Grosso modo 120 € pour un 2ème classe.
        C’est simple et ce n’est pas un secret.
        Au Journal Officiel, vous allez consulter les soldes nettes (hors primes) des militaires par grade, vous multipliez par 2.5, vous divisez par 30, ça vous donne la solde journalière.

  6. tartempion dit :

    La question est de savoir si l’armée peut se permettre de rendre à la vie civile avec une pension de retraite à jouissance immédiate au terme de quelques années de service , un coiffeur , un cuisinier , un magasinier , un jardinier , un chauffeur d’autorité , un garde mascotte régimentaire , un secrétaire etc….en fait des civils en uniforme ayant moins de 40 ans qui ont généralement perçu une arme pour participer à un défilé ou une prise d’armes .Le CEMAT confond égalité de traitement et égalitarisme et voudrait qu’un combattant servant en unité de combat soit traité comme quelqu’un se la coulant douce dans le salon de coiffure de sa petit GSBDD.

    • Patriote35 dit :

      Lol les personnels de la GSBDD, travail bien plus que les combattants au quotidien. Chacun sont travail, mais parlons un peux du planning d’un combattant en Garnison. Réveil 7h30, pour le rassemblement à 8h. Sport jusqu’à 9h30, puis la douche à 10h.
      Ensuite consol, ou traîner à la popote. 11h15 devant l’ordinaire,et dans les 1er (soit pour l’apéro, ou pour rentrer le plus vite en chambre POUR la sieste. Il n’y a rien de mieux Après manger). Après soit une instruction, ou consol voire popote (tous dépend du planning de ses petits copains). Et ont a regarde l’heure, en attendant impatiemment 17h30 le rassemblement pour finir. Chacun sont travail, les personnels de GSBDD. Eux travaillent toutes la journée, et encore plus en mission.
      Alors que le combattants, lui sont travail se passe essentiellement sur le terrain et seulement sur le terrain. Mais bon quand je lis votre commentaire, j’entends bien votre frustration et jalousie. Une personne pour qui le soutien, doit être dévouée à tous vos petits caprices. Telle une PRINCESSE!!!!
      Donc respecté chaque corps de métiers, et je vous citerais ceci:
      « Le combattants marche souvent, combat parfois mais mange tous les jours »
      Fermé le banc

      • Vroom dit :

        Le Soutien est là pour soutenir, et non pour nous imposer des contraintes issues de leurs petites vies bien réglées incapables de s’adapter à la vie opérationnelle de certaines spécialités, assez de devoir faire œuvrer à leur place. Elles sont là les princesses, au Soutien !
        .
        Quant aux unités combattantes, je ne suis pas AdT, mais il me semble que le propre de ces unités , est d’être déployées. En garnison, instruction, sport, reconditionnement, paperasses de fin et de futures missions. Chacun son taf. Eux font toujours du HO quand les autres sont sur le terrain, et pour beaucoup , cela leur va très bien comme ça.
        .
        Les GSBDD, tous les jours nous apportent encore des preuves de leur incapacité, même s’ils ne sont pas responsables de ces structures. Par contre, ils sont responsables de leur disponibilité, de leurs connaissances des textes, et de la considération apportée aux administrés.

        • Patriote35 dit :

          Petite vie bien réglé, voyez très chère je suis en compagnie de combat. Ma compagne elle se trouve en GSBDD, et je peux vous assurer que sont planning de mission est bien plus chargé que le mien. Vous parlé de disponibilité, sachez que pour la plupart des départs elle ne les apprend aux mieux 15 jours à l’avance et au pire 2-3 jours avant sont départs. Depuis 2015 sont niveau d’indisponibilité est d’environ de 6-9mois par ans, alors que le mien est d’environ 4-6 mois. Mais vous parlé de terrain alors explique moi, pourquoi à telle du faire 3 sentinelle en pro terre entre 2015-2016 alors qu’il nous sont dévolues? Simplement car cela emmerde mais camarade, et oui vous auriez vue les têtes de la 2ème compagnie. Quand ils ont appris pour trident, sa valait le coup d’œil. Autre question pourquoi comme à Gao, sur une fob de 2000 pax. La cinquantaine de pax du DTSH devait assurer la défense de la pré fob?(ma compagne été déployés en 2017-2018, donc se que je vous raconte n’est que du concret)
          Pourquoi des sous-officier, réclamait au milieu du désert des hamburgers au foi gras pour leur petite sauterie?
          Pourquoi quand les 40T de marchandises, pour la semaine été livré les pax de l’ordinaire n’avais pas plus de 20pax pour aider à décharge sur 2000pax? (Pourtant il me semble, que ses pour l’intérêt commun). Si vous voulez je peux continuer avec encore plus d’exemples, le paquet de biscuits est très long.
          Donc ne vous y trompez pas les PRINCESSE ils y en a partout, mais beaucoup plus chez nous.
          Vous seriez surpris de voir, le nombre de pax qui subitement attrapé froid quand les sentinelle arrivé. Ou qui se plaignent de prendre 1 à 2 fois la garde, sur 1 mois alors que ma compagne monte 1 à 2 permanence par semaine en assurant 2 post(le sien et celui de cadre de permanence, alors qu’elle n’est que CCH). Ou pourquoi se sont les GSBDD qui vont assurer les gardes, dans les Eloca? Donc comme je le disais dans mon précédent commentaire, Il faut respecter chaque corps de métiers au sein de l’institution. Car les avantages et les inconvénients sont propres à chaque corps de métiers. Et que nous sommes tous dans le même bateau, chacun fait comme il peux avec les moyens que l’ont lui donnent. Et qui sont souvent en-dessous de se qu’ils devraient être. Et oui des bon et des mauvais il y en à partout, mais cela est sûrement plus visible sur une cinquantaine que sur 1 régiment.

          • Abdul49 dit :

            De grâce, achète un Bescherelle et un dictionnaire. Et surtout: lis les!
            Tu gagneras en crédibilité.

      • stephane dit :

        je kiffe merci pour la remise dans l’axe

    • Jm dit :

      N’écrivez pas cela, même si ce n’est pas pas totalement faux.
      Ils n’attendent que cela, diviser pour mieux régner et nous diviser.
      Parce qu’après ce sera les unités combattantes Terre contre les unités Air ou Marine dont le combat n’est pas le même mais la finalité identique, et cela se fera au détriment de tous, pour exemple, cela fait plusieurs années que je suis inséré dans une unité combattante Terre, même si je suis d’une autre Armée, je ne suis pas le seul, et tous nous risquons de pâtir de ces différences de prises en considération, y compris l’Adt, le fameux nivellement par le bas.
      Il en est de même de mes camarades Armée de Terre insérés dans nos Armées Marine ou Air, qui ne sont pas forcément des « planqués » même si leurs missions ne sont pas à l’identiques de celles que nous réalisons en unités combattantes.

    • Paul dit :

      Votre commentaire nuit à toute l’armée. C’est à cause de ce genre de raisonnements qu’on en vient à perdre de plus en plus de choses et que le nivellement par le bas l’emporte. Qu’est ce que ça peut vous faire que celui qui vous nourrit, transporte, habille ou vérifie votre chauffage ait les mêmes droits que vous?

    • stephane dit :

      Alors la avant de t’avancer je pense que moi étant cuisinier j’ai fait plus d’open hors spécialité que ton petit cul, des endroits mal famés j’en fait régulièrement pour compenser le manque de personnel.
      Je suis a 21 ans de services et minimum 12 OPEX sans compter fantassin en vigipirate 2 fois donc je pense que ma retraite a jouissance immédiate avec Minimum 4 a 6 mois de missions par ans depuis 21 ans je la mérite.
      Alors oui il faudrait revoir certaine retraite ou les militaires qui n’ont rien fait en 20 ans partirez juste avec le minimum mais sinon pour ceux qui on sacrifier vie de famille et autres je pense que la reconnaissance est de mise.
      Avant de parler tourne plusieurs fois ta langue dans ta bouche et je reste polie.

  7. Léosthène dit :

    Sauve qui peut !
    On s’est moqué des forces armées britanniques et de leur descente aux enfers après l’Irak et l’Afghanjstan, mais nous ferons mieux tout seul !
    Les budgets ne font pas tout et aucun ministre n’a compris que le coeur de nos capacités ce sont les femmes et les hommes de valeur. Avec un soutien administré par des civils et qui se suffit à peine à lui-même (ne parlons pas du soutien aux opérationnels), un logiciel Louvois pour saper le moral sans compter le gel des indices et de nouvelles mesures pour le règlement des ordres de mission, c’est le dernier coup pour achever l’institution..
    Soyez rassuré nous dit-on « Jean Paul Delevoye est sensibilisé  » (sic!). À quand les primes prises en compte ?
    Quant à la fameuse LPM, aucune n’a jamais été réalisée comme promise, alors…
    L’énarchie aura eu raison de la plus vieille institution de France, vive l’anarchie !

  8. Francis Hummel dit :

    Courage, fuyons !! Le CEMAT comme la ministre ont les éléments, ou des éléments, mais s’ils les transmettent et les rendent publics, ce sera l’envolée de moineaux.
    Pour les futurs b….., il serait intéressant de savoir si l’ISSE, les ISC, prime sentinelle, et les autres primes de qualification, de bonification, les IRE, seront prises en compte. Comme cela risque de gonfler potentiellement les pensions, je parie que non. Par ailleurs, la RAFP qui est une pyramide de Ponzi imposée à tous les fonctionnaires depuis 2005, sera-t-elle supprimée ?? J’en doute fort, car elle permet de financer les retraites et pensions actuelles… Donc, je ne suis pas sûr qu’il y aura des gagnants. Il faudrait surtout qu’il n’y ait pas de perdants. Ce qui serait une grande première au sein du MINDEF/MINARM…

  9. Hutte dit :

    Quand est ce Qu on parle des 300 soldats français prisonniers de guerre en Syrie ?
    Tiens tiens tiens t auras du boudin

  10. spad dit :

    attention à l’envolée de moineaux , les États-majors sont très inquiets, toute la chaîne hiérarchique commence à communiquer ( … ça va aller , les primes vont être inclus dans le calcul…) bref les poncifs habituels.

  11. toto dit :

    « L’expérience montre qu’à chaque fois que nous avons abordé le sujet d’une réforme des retraites, certains militaires avaient tendance à partir de façon anticipée. »
    Et c’est pas fini ! Nos chefs font tout pour que cela reste.

  12. leo KARO dit :

    La trahison est tout simplement un mode de gouvernance dans ce pays depuis quelques décennies et désormais nous touchons le point d’orgue ! Vendus à la finance internationale et à d’autres chapelles toutes aussi pernicieuses tel que notre parlement d’essayistes…de conservateurs et de profiteurs ! Nos chefs militaires n’y peuvent rien car il serait aisé de nous opposer la nation que nous servons !
    Aussi repensant à notre histoire dans ses heures douloureuses j’invite tous ceux qui viendraient à ce trouvez désormais en territoires amis à ce joindre à moi pour relever dans l’honneur cette république bananière qui est offerte à l’ennemi de l’intérieur.
    Adieu ma France
    Ces propos séditieux doivent vous rappeler nos héros… deux généraux ….un certain Charles et un autre Bruno…..qui doivent comme nous avoir bien de la peine de voir que notre gouvernance est tombée si bas. Préférant la grande distribution des bijoux de famille au profit de ceux qui ne la servent pas….!
    Si Vis Pacem Parabellum

  13. lieuteco-ancien dit :

    Si le CEMAT ne s’engage pas, cela tient de la retraite en rase campagne. Dans tous les cas, si la réforme st défavorable aux militaires ( je pense qu’elle le sera), il y aura des départs massifs.
    Les plus anciens, dont je suis, sont très attentifs aux décisions qui seront prises ( pour le moment cela s’oriente plutot mal) et se préparent à quitter le navire si le nouveau système ne préserve pas leurs acquis : quand on se situe plus près de la fin de sa carrière que du début, il serait effectivement inacceptable de tout perdre d’un seul coup.

  14. Jean la Gaillarde dit :

    Je suis militaire et gendarme. Donc je suis à la fois curieux de voir comment les militaires vont être traités et comment l’état va gérer cela avec les policiers. La réforme en elle même ne me pose pas de problème. De l’égalité, pourquoi pas ? Où je m’interroge s’est comment va t-on faire pour rendre attractif le métier. Peu importe que l’on respecte ou pas le métier des armes, peu importe que l’on soit pour ou contre les avantages de telle arme ou ou de telle autre. Le fait est qu’il va bien falloir armer en personnels, les régiments, les bâtiments, les avions, les bases, les brigades, les commissariats, les escadron, les CRS …… et comme ce boulot devient, au niveau de la solde, de l’ordre d’un ouvrier moyen, je ne vois pas comment on va être attractif si les avantages (bonification de 5 ans, jouissance d’une demi pension à partir de 17 ans ou 19 ans de carrière….) sont annulés. Voilà, c’est cela qui m’inquiète. Déjà que pour recruter, les forces armées et la gendarmerie à dû baisser considérablement les critères de sélection…. Voilà.

  15. Thaurac dit :

    Rassurez vous, ils ne sont pas les seuls.
    C’est vrai que pour la majorité des travailleurs du privé, les retraites (montant,trimestres cotisés, age de départ, modalités..pension de réversion, avantages par enfants…..) sont lamentables par rapport à d’autres et ce depuis des décennies et je comprends que ceux qui avaient des meilleures retraites (fonctionnaires, attachés territoriaux..etc) sentent comme une punition quand il faudra passer au nivellement par le bas (la majorité) d’où l’angoisse, angoisse dont le » petit peuple » a du faire avec, depuis très longtemps…Il a quand même fallu qu’ils soient bien enfumé pour supporter sans rien dire des inégalités criardes , ex les 20 meilleures années versus les 6 derniers mois plus ascenseur avant, pourcentage énorme de la retraite vs la moitié…..je me demande ce que vient faire le mot « égalité » dans notre devise….
    Alors oui, angoisse, stress , je le comprend…faut aussi que ça touche les élus, à y être….

  16. Kley dit :

    « ex les 20 meilleures années versus les 6 derniers mois plus ascenseur avant, »

    Vous oubliez un petit détail : pour simplifier, les 6 derniers sont calculés sur la solde de base(hors primes qui représentent entre 30 et 40% de sa solde) et les 20 dernières années sur le montant total des sommes versées au salarié du privé.

    Vous seriez étonné du peu d’écart entre les 2 formules…..

  17. personne dit :

    Vous avez voulu Sarkozy, vous l’avez eu, idem pour Hollande, idem pour Macron, vous vouliez même Fillon ou Le Pen.
    Je ne comprends pas pourquoi vous vous en plaignez, vous avez votés pour ces gens, vous avez lu et validé leur programme, et vous vous étonnez qu’ils passent à la trappe les acquis des militaires et des civils et n’aient qu’une patrie politique, « l’austérité ».
    Comme le disait Ben Hur Marcel :  » Écoutez, vous pensez tous que César est un con ? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons ? Que les émirs, la police et l’armée sont des cons ? Et vous pensez qu’y vous prennent pour des cons ? Et vous avez raison. Mais eux aussi, parce que depuis le temps qu’y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons… »

    • bob dit :

      @personne :
      Et de tout ceux que vous citez … lesquels ont respecter leur programme ?
      Merci et au revoir.

      • personne dit :

        Tous, Bob, tous. Même les deux perdants s’ils avaient été élus. L’austérité était au programme de ces 5 là avec toute les conséquences prévisibles que cela peut engendrer.