Florence Parly : « Une Otan forte, c’est une Europe forte »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Clavier dit :

    Moi je dirais plutôt : « une OTAN forte, c’est une Amérique forte « 

  2. Le Glaive dit :

    Comment la ministre de la Défense française ose-t-elle se prévaloir d’abord de deux entités supranationales et étrangères ? Qu’est devenu l’adjectif « nationale » dans son titre? Une telle allégeance à des entreprises étrangères, cela porte un nom tout simple: la trahison, ou même la haute trahison, étant donné le poste de responsabilité qui est le sien.
    Les armées françaises ne sont-elles plus qu’une milice de mercenaires au service de Washington et de Bruxelles ? La notion même de territoire national a-t-elle été définitivement rayée des textes officiels de la République française ?
    Pourquoi arborer encore le drapeau tricolore et les cocardes sur nos équipements militaires, s’ils ne sont plus qu’au service d’entités étrangères, dont une part non négligeable des activité est consacrée à nuire aux intérêts fondamentaux de notre pays ?
    Restera t-il France des soldats, des marins, des aviateurs, qui metten d’abord et comme seule référence, les trois couleurs du drapeau de leur pays ?
    Décidément cette femme ministre d’un gouvernement mondialiste et atlantiste, délivre des messages qui sont une véritable insulte à l’histoire de nos armées et aux principes fondateurs de notre nation.

    • TINA2009 dit :

      Bsr LE GLAIVE !

      Excellentes reflexions que je partage !
      Toutefois, j’ajouterai que les « PLUS CONS », ce sont NOUS , MILITAIRES !
      Les Véritables TRAITRES , ce sont NOUS !
      Nous sommes , actuellement, en ce 16/10/2018, Une véritable Insulte à l’histoire de nos armées, aux principes fondateurs de notre nation, à nos propres valeurs militaires pluri-centenaires, une menace pour les intérêts fondamentaux de la France , NOTRE PAYS, que nous ne défendons plus!

      Bien à vous ,

      TINA!

    • NRJ dit :

      Tout dépend de comment on considère la France. Mais aujourd’hui, la France est trop faible sur tous les plans économiques (économique, politique, militaire et stratégique) pour pouvoir imposer sa politique et faire reculer les infiltrations des politiques étrangères dans sa politique intérieure.

      Il m’est avis que la France seule conduira tôt ou tard à la perte de sa souveraineté. Cette menace s’est déjà matérialisée quand les entreprises françaises ont du cessé leurs activités en Iran, ou quand elles se font rackettées aux usa (Alstom, BNP Paribas). Je vous conseille de lire l’article https://www.latribune.fr/economie/international/les-sept-armes-imparables-qui-permettent-aux-etats-unis-de-dominer-le-monde-789141.html
      Cela vous montrera la difficulté de faire face à la politique américaine.

      Pour cette raison, je souhaite que la France suive avec l’Allemagne une même politique. Il faut en effet s’associer à plusieurs « petits » pour lutter contre un « gros » et notre voix sera plus entendue avec l’Allemagne qui est un peu supérieure qu’avec les USA qui nous écrasent. Concrètement, à 2 pays, on aurait les moyens de racketter en réaction aux américains leurs entreprises quand ils le feraient avec les nôtres. Mais pour ça, la première étape serait de suivre la politique économique allemande (préalable à tout politique sociétale et militaire) et concrètement de réduire les dépenses de l’État, car on aura du mal à imposer les mérites de notre modèle qui nous mets derrière toute l’Europe sur tous les indicateurs (chômage, déficits, croissance). Mais pour ça il faut un gouvernement ayant une vision long terme. Sarkozy semblait en avoir une (reforme des retraites, baisse du nombre de fonctionnaires). Fillon avait également cette vision à la dernière élection. Mais on a préféré d’autres présidents au programme économique plus que discutable (et discuté par tous les analystes de programmes économiques).

      • petitjean dit :

        en politique il faut une longue mémoire :
        c’est Sarkozy et Fillon qui ont rejoint le commandement intégré de l’OTAN !
        c’est Sarkozy et Fillon qui ont bafoué le vote des français qui avaient dit NON au projet de constitution européenne !
        c’est Sarkozy et Fillon quui sont allés assassiner Kadafi , plongeant la Lybie dans le chaos !
        Quant à la dette, aux déficits, au chômage de masse, à l’insécurité, à l’invasion migratoire, ce sont les résultats des politiques menées depuis des décennies par des majorités de droite ET de gauche
        La gauche Et la droite étant les deux faces d’une même médaille socialiste-européiste-mondialiste
        Si on n’a pas compris ça, on n’a rien compris….

        • NRJ dit :

          Rejoindre le commandement intégré de l’Otan n’a rien d’illogique. On est dans un monde qui bouge et on était bien content que les USA nous apportent du soutien aérien en Afghanistan ou en Lybie. C’est donc hors propos de dire ça.

          Pour la Lybie, je suis tenté de vous dire : les choses se seraient elles mieux passés si on avait laissé Kadhafi massacrer sa population. Il y aurait eu d’autres intervenants extérieurs comme en Syrie et puis la zone serait restée un chaos. C’est d’ailleurs ce qui va sans doute se passer en Syrie. Après on peut dire a posteriori qu’Harmattan était un mauvais choix.

          Ensuite il faut voir les actions des gouvernants, même s’ils ont tous une part de responsabilité. Si je me rappelle bien, le gouvernement Sarkozy a vécu la pire crise économique depuis 1929. Et on s’en est bien sorti avec des croissances supérieures au reste de l’UE. On était dans les leaders à ce moment là. Et Sarkozy a mené des actions qui allaient dans le bon sens en réduisant la dépense de l’État via la réduction du nombre de fonctionnaires ou la réforme des retraites. D’ ailleurs dans ce dernier cas, malgré toutes les critiques de tout bord, personne n’est revenu dessus. On en est même à dire qu’il n’a pas assez agi, quand tout le monde disait qu’il en faisait trop. Je vous rappelle le mot d’ordre d’Hollande à l’élection : concertation. De telles reformes permettaient de réduire les impôts et le déficit, d’améliorer la compétitivité des entreprises, donc derrière d’embaucher.

          Après on peut critiquer l’aspect mondialiste de sa politique, ce qui est vrai. Vous oubliez cependant qu’il s’est fait prendre fréquemment à partie pour la politique sur les roms et sur l’immigration. Après, voici le destin d’une politique, soit vous ne faites rien et on vous critique pour ne rien avoir fait. Soit vous faites des choses dans le bon sens et on dit que vous n’en avez pas fait assez. En tout cas à l’époque, la France n’était pas systématiquement la dernière sur les indicateurs économiques (chômage, croissance, déficit). Et le « moteur franco-allemand » a permis de vrais avancées pour l’UE, comme par exemple le vote à la majorité qualifiée remplaçant un vote a l’unanimité impossible à 27. De telles mesures étaient nécessaires si on veut une Europe unie.

          • Yannus dit :

            Bonjour,
            Je ne suis pas partisan de la gauche molle ni partisan de la droite raide mais du centre droit à demi-molle 🙂

            .Sarkozy et l’immigration : en 2003 quand il se rasait au ministère de l’intérieur , c’était déjà un sujet, en 2007 l’immigration, c’était un sujet aussi , en 2012 également et en 2007 aussi. Il avait dix ans pour régler le problème mais ne l’a pas fait.
            Si je me rappelle bien la situation économique de 2007
            CAC 40 : 6000 points
            Essence 1.50 €/l
            Prix de l’immobilier qui crève le plafond
            des crédits à la consommation en veux tu en voila
            une croissance atone.
            des dividendes d’actionnaires indécentes.
            des voitures neuve hors de portée des portefeuilles.
            prix du blé indexé sur le prix du pétrole (130$ le baril)
            prêts immobilier semi fixe.
            surrendettement en hausse.
            Pour régler la crise : Sarkozy a prêté à bon compte aux banques des centaines de milliards d’euros à des taux défiant toutee concurence et a pu compter sur un coussin social assez épais pour limiter les effets sur la croissance. Il a aussi mis en place la prime à la casse pour éviter de voir les constructeurs autos se casser la binette (10% de la population active).
            La conséquence est la crise de la Dette. Si cela devait se reproduire et plusieurs indices tendent vers ce sens, on a plus de réserve de dette mobilisable et plus de coussin social non plus.
            Si Sarkozy avait seulement respecté le cadre de l’ONU en Lybie au lieu d’y faire n’importe quoi, il n’y aurait pas de crise des migrants et on n’aurait pas à combattre les djihadistes de tout poils au Sahel qui se sont servis sur les stocks de Kadhafi.
            Pour ce qui est de l’Afghanistan et de l’OTAN, rien ne nous obligeait ni à intégrer l’OTAN, ni à accentuer notre participation en Afghanistan (et encore moins comment cela a été fait initialement ; je pense à Uzbin) surtout que durant la campagne de 2007 il avait promis de ne pas le faire.
            Et s’il l’a fait c’était pour s’excuser auprès de G.W Busch du fait que la France n’aie pas participé à la campagne Irakienne de 2003.
            Comme tu dis, en politique , il faut de la mémoire.
            Cela étant, j’aime bien te lire et je t’assure que je n’ai rien contre toi.
            Cordialement,
            Yannus

      • Thinker dit :

        @NRJ: je vous suggère de prendre le temps de visualiser cette petite conférence de dés-endoctrinement, ce sera les 40 minutes les mieux utilisés de votre vie: https://www.youtube.com/watch?v=L-9zdlsKWSg
        La Suisse est plus ou moins 5 fois plus petite que nous que ce soit d’un point de vue géographique, démographique, économique ou militaire. Pourtant, même si parfois elle doit aussi faire des concessions aux autres états du monde elle aussi, sa souveraineté se porte mieux et au train ou vont les choses sa voix aura bientôt beaucoup plus de poids que la notre à l’international.

        • mich dit :

          La Suisse beaucoup plus de poids que la France à l’international ,et vous voulez que l’on vous prenne au serieux ?Je précise que je connais plutôt bien ce pays ,mais on ne mélange pas comme ça performances économiques bien réelles , qualité de vie (mais avec des sacrifices que nous ne faisons pas dans notre société) et géopolitique ,cela ne marche pas forcement ensemble ,surtout lorsque l’on est au cœur de la zone économique européenne et que l’on est bien obligé de suivre pas mal de règlement .

      • Lassithi dit :

        @Nrj
        Le mieux est certainement que vous alliez vivre en Allemagne et ainsi laisser vivre en France ceux veulent perpétuer nos racines et notre histoire.
        Vous pourrez également profiter du modèle libéral qui c’est instore depuis Schroder avec des salaires plancher à 1€.
        Vous aurez aussi le loisir d’aller voir l’état de la Bundeswehr à qui on a appliqué la réduction du budget de l’état.
        Quant à Parly, elle fait partie de l’oligarchie euro atlantiste soumises aux intérêts extra nationaux. L’Otan c’est Washington et l’UE une création de Washington, ne l’oubliez pas.
        Pour eux la notion de France n’existe que dans le foot pour leurrer le peuple.

        Et pour finir, nous subissons l’extra territorialité US sans bronché, à quoi sert l’UE ?

      • Posteur dit :

        Il faudrait faire quelque chose pour les pavés car ça devient chaotique à prendre toute la page.
        .
        @NRJ alors encore vous et vos idées folles voyons voir.
        .
        *Tout dépend de comment on considère la France. Mais aujourd’hui, la France est trop faible sur tous les plans économiques (économique, politique, militaire et stratégique) pour pouvoir imposer sa politique et faire reculer les infiltrations des politiques étrangères dans sa politique intérieure.*
        .
        Je ne vois pas en quoi être 6-7ème puissance mondiale fait de nous quelqu’un de « trop faible » je n’ose même pas imaginer à quel rang vous classez les autres pays dont la Russie qui est pire que la France sur ce stade là enfin niveau économique vus que vous n’avez que ça en bouche.
        .
        *Il m’est avis que la France seule conduira tôt ou tard à la perte de sa souveraineté. Cette menace s’est déjà matérialisée quand les entreprises françaises ont du cessé leurs activités en Iran, ou quand elles se font rackettées aux usa (Alstom, BNP Paribas). Je vous conseille de lire l’article https://www.latribune.fr/economie/international/les-sept-armes-imparables-qui-permettent-aux-etats-unis-de-dominer-le-monde-789141.html
        Cela vous montrera la difficulté de faire face à la politique américaine.*
        .
        On a déjà perdu notre souveraineté à cause des clowns de votre genre et de l’Ue qui nous as en partie vassalisé à l’Otan sans oublié votre chère Allemagne qui elle ne s’est pas gêner pour racheter la partie train de Alstom pas vrai ? Mais ça faut pas le dire,à moins que vous considérez cela comme un sauvetage ?
        *les entreprises françaises ont du cessé leurs activités en Iran*
        Ca c’est valable pour pas mal de monde et pas uniquement à la France, vous n’oublierez pas votre grande allemagne qui a fuit la queue entre les jambes également.
        *quand elles se font rackettées aux usa (Alstom, BNP Paribas). Je vous conseille de lire l’article https://www.latribune.fr/economie/international/les-sept-armes-imparables-qui-permettent-aux-etats-unis-de-dominer-le-monde-789141.html
        Cela vous montrera la difficulté de faire face à la politique américaine.*
        Ces cas sont plus compliqués du fait qu’apparemment BNP s’était amusé à jouer avec les lois américains et concernant l’amende d’Alstom c’est purement hypocrite quand on sait les pots de vins,corruptions que font les EU,personnellement je préfère qu’aucune entreprise française de secteur sensible n’agisse sur le sol américain ou ne s’y installe pour éviter tout risque, à jouer avec la corruption donc le feu forcément on finit par se brûler, c’est en partie mérité malgré le fait que je n’apprécie pas l’hypocrisie de la justice américaine qui n’a pas l’air au courant de certaines actions des entreprises américains de défenses qui ne se gênent pas pour faire bien pire que les entreprises françaises.
        .
        *Pour cette raison, je souhaite que la France suive avec l’Allemagne une même politique. Il faut en effet s’associer à plusieurs « petits » pour lutter contre un « gros » et notre voix sera plus entendue avec l’Allemagne qui est un peu supérieure qu’avec les USA qui nous écrasent.*
        .
        Va falloir consulter à ce rythme là ça devient grave tu sais ?
        Et qualifié de « petits » la France ou l’Allemagne (quoique l’Allemagne) c’est presque se moquer du monde.
        Sinon avoir la même politique ne sert à rien, combien de fois va falloir le dire ?
        Déjà que l’Ue à elle seul qui représente plusieurs pays et pas juste l’Allemagne ou la France galère à tenir ses positions face aux EU,donc ce n’est pas avec juste 2 pays que ça va changer quoi que ce soit surtout que les allemands sont très dépendants des EU pour leurs exportations donc faire ce genre de chose avec les allemands qui ne sont pas fiables et suicidaire,mais ça je le répète constamment mais on dirait qu’NRJ le lobotomisé de service ne le comprend toujours pas surtout que les deux pays cités n’ont encore une fois pas les mêmes visions économiques,politiques et encore moins géostratégiques mais ça M.NRJ n’a pas l’air de le comprendre.
        .
        *Concrètement, à 2 pays, on aurait les moyens de racketter en réaction aux américains leurs entreprises quand ils le feraient avec les nôtres.*
        Non, on n’y arrive tout simplement déjà pas à 27 alors à 2 encore moins et c’est une question de politicien, un De Gaulle n’avait aucun mal à jouer avec les nerfs américains ou les mettre à mal donc vos « coopérations avancés » de ces deux pays ne changera rien si les deux sont des lèches bottes ce qui est le cas aujourd’hui.
        .
        *Mais pour ça, la première étape serait de suivre la politique économique allemande (préalable à tout politique sociétale et militaire) et concrètement de réduire les dépenses de l’État, car on aura du mal à imposer les mérites de notre modèle qui nous mets derrière toute l’Europe sur tous les indicateurs (chômage, déficits, croissance).*
        Et on aura encore mal à imposé ses mérites si vous les détruisez le clown.
        Je n’ai aucune envie de finir à cumuler 2-3 emplois car Jean NRJ trouve que la France est trop pauvre et n’a pas l’excédent commerciale allemands qui se fait de manière peu respectable surtout qu’au final cet excédent commerciale ne sert à rien car l’Armée allemande est toujours dans un état lamentable,son système sociale à l’Allemagne peu enviable sans parler des conditions de travailles ou retraite comparé à la France.
        De ce côté là je suis pas sur que l’Allemagne à grand chose à vanter sur le côté sociale ou travail pour le petit travailleur français ou même des leçons à nous donner,c’est sur que si on supprime ou affaiblis le système sociale français l’argent va revenir ou les entreprises mais pas sur que les syndicats,parties de gauche et travailleurs approuvent cela et inutile de vous dire que ça va faire scandale,on a galérer pour avoir ce système et les protections avec c’est pas pour qu’un clown de votre genre vienne nous dire « ha bah faut supprimer car économiquement vous êtes « pauvres » comparés à la puissante Allemagne. » qui rappelons le, la fameuse puissance allemande qui a une armée de pitre et un système sociale/travail peu enviable bref ça donne pas envie.
        A ce rythme autant supprimé le code du travail comme ça économiquement « ça ira mieux ».
        .
        « Mais pour ça il faut un gouvernement ayant une vision long terme. Sarkozy semblait en avoir une (reforme des retraites, baisse du nombre de fonctionnaires). Fillon avait également cette vision à la dernière élection. Mais on a préféré d’autres présidents au programme économique plus que discutable (et discuté par tous les analystes de programmes économiques). »
        .
        Les deux étaient des pures clowns qui parlent de réforme et autre mais derrière n’ont rien fait pour les appliqués et si ils le voulaient vraiment ils auraient fait en sorte de convaincre les gens,tenter d’augmenter leurs mandats via des lois pour les appliqués et bien d’autres choses encore mais ils ne l’ont pas fait,comme depuis 40-50 ans on a des idiots,incapables ou presque qui ne voit pas plus loin que leurs 5 ans de mandats et l’avenir de leurs parti politiques.
        Quant à vos analystes de programmes économiques qui doivent surement fantasmer sur la privatisations,libéralisme à l’extrême et ne connaisse surement pas la vie d’un travailleur ou salarié de base ils peuvent se le garder,leurs avis il est comme celui des clowns qui sont installer un bâtiment à Paris et font la promotion de ce genre de chose. (j’ai oublié le nom de la structure mais il faisait le promotion d’un bon genre de privatisation ou d’affaiblissement du service public,à croire que c’est la solution à tout les problèmes).

        .

    • Goulag dit :

      Vous avez raison, l’armée française devrait porter les cocardes russes et bizuter ses soldats comme ça se fait à Moscou. Quant aux menaces je crois que vous ne vivez pas dans la même société que nous ou alors vous êtes vraiment de mauvaise foi. Sinon il faut songer à changer de pays car depuis De Gaulle notre politique étrangère a toujours été sur cette ligne de conduite et le demeurera. Que ça vous plaise ou non.

  3. SevenSeth16 dit :

    Quand est-ce que les dirigeants Européens comprendrons enfin que ce cacher dans les jupons des Américains à chaque crise n’est ni une solution (à long ou court terme) ni une nécéssité?
    L’Europe unifiée disposerait d’une des armée la plus éfficace avec le plus gros congloméra militaro-industriel du monde et serai certainement dans le top 3 des puissances économiques!

    Je suis pour un état Européen souverain et pour les armées Air/Terre/Mer qui vont avec.

    Je pense cela dit que les états comme les peuples Européens ne sont pas prés à voir leur souveraineté remise en cause…

    Qu’en pensez-vous?

    • petitjean dit :

      « L’Europe unifiée disposerait d’une des armée la plus efficace avec le plus gros congloméra militaro-industriel du monde et serait certainement dans le top 3 des puissances économiques »
      C’est une certitude !!
      Mais c’est justement ce que les américains ne veulent absolument pas !
      Ils préféreront détruire l’Europe ! D’ailleurs ils s’y emploient depuis longtemps….

    • TINA2009 dit :

      Bsr SEVENSTEH16!

      Je rejoins votre point de vue : Les Etats ne sont pas prêt à une remise en cause de leur souveraineté …. ET SONT DANS L’ATTTENTE D’UNE UNION DES PAYS D’EUROPE POUR DEFENDRE, COLLECTIVEMENT, CETTE SOUVERAINETE NATIONALE !

      Bien à vous,

      TINA

    • NRJ dit :

      Quand on voit que plusieurs internautes ont crié « les allemands vont nous piquer notre savoir-faire » sur le dossier du Scaf alors que ce programme est notre seul et dernier moyen de conserver une industrie aéronautique militaire en Europe indépendante des USA, on peut dores et déjà dire que la perte nécessaire de souveraineté serait difficile à faire admettre par les lecteurs de ce site.

      Par ailleurs, les états ont des visions différentes sur le domaine militaire. Là où nous voulons intervenir partout dans le monde en Asie et en Afrique, la plupart des autres pays européens préfèrent défendre leurs frontières et les frontières de l’Europe en particuliers dans l’Europe de l’est. Cela a évidemment une incidence sur le materiel (la ou les véhicules allemands ont 40 tonnes de moyenne, les véhicules français en ont 25, ou sur le nombre de moteur du drone MALE européen)

      Après je suis en désaccord. Réunir autant de pays est impossible voire contre productif. Il faudrait d’abord réunir la France et l’Allemagne qui sont 2 poids lourds européens autour d’une même politique. Puis si ça marche intégrer au bout de quelques années d’autres pays avec des procédures strictes et contraignantes. Mais pour ça il faudrait être capable de faire ce qu’a fait l’Allemagne : réduire les dépenses sociales, réduire la fonctions publique, etc… Je vois en effet mal l’Allemagne faire la même politique que la France car elle en connait les brillants résultats…

      • Posteur dit :

        *Quand on voit que plusieurs internautes ont crié « les allemands vont nous piquer notre savoir-faire » sur le dossier du Scaf alors que ce programme est notre seul et dernier moyen de conserver une industrie aéronautique militaire en Europe indépendante des USA, on peut dores et déjà dire que la perte nécessaire de souveraineté serait difficile à faire admettre par les lecteurs de ce site.*
        .
        Je vais corriger « Quand on voit plusieurs internautes crié « il faut coopérer et donner le leadership à l’Allemagne car on est trop faible économiquement » c’est mieux surtout que le seul qui chiale constamment à propos de ça c’est vous.
        .
        *sur le dossier du Scaf alors que ce programme est notre seul et dernier moyen de conserver une industrie aéronautique militaire en Europe indépendante des USA*
        .
        Vous même avez avouez n’être même pas sur que ce programme aboutisse donc arrêter de vous plaindre sur ce fameux projet, « une industrie militaire aéronautique européenne » ne veut rien dire sachant que seuls quelques pays en Ue/Europe ont une maîtrise dedans et que le domaine militaire aéronautique ne se résume pas à des avion et que de toute manière même si le SCAF aboutis qui seront les pays qui vont l’acheter ?
        La fameuse surpuissante Allemagne qui va commander 10 000 exemplaires et enlever deux 0 à la fin ? Ou la pauvre petite France qui connait ses limites et est très « naïf,gentil et aime bien partager » qui va commander 150 exemplaires et baisser un peu ?
        Si ce projet aboutis c’est bien mais ça ne servira à rien car la majorité des autres pays européens ont déjà tous un F-35 dans leurs rangs,les seuls pays qui peuvent encore acheter le SCAF sont la Pologne (qui va prendre du F-35),l’Espagne qui a déjà dit qu’elle en achèterai(du F-35,de toute manière son budget est ridicule donc faut pas s’attendre à grand chose),l’Allemagne (pays peu fiable qui n’est là que pour ses intérêts et qui va décommandé façon express à la fin voir prendre du F-35 et on n’est pas certains que son budget militaire augmente) et … c’est tout, si on compte que l’Angleterre et l’Italie et la Suède sont déjà dans le Tempest et que deux d’entre eux ont déjà des F-35 et qui sont les 3 seuls pays véritablement fiable et qui ont un domaine aéronautique dominant ou qui est reconnu en plus d’avoir un budget qui suit.. bref même si ce projet aboutis les ventes seront soient inexistantes soit les commandes trop faible voir la France se retrouvera tout seul dessus car les allemands n’y accorderont plus d’intérêt jusqu’au prochain « avion censé sauver » l’industrie aéronautique militaire européenne et nous fera le même coup qu’avec le SCAF pour raquer ce qui restera de technologie et autres en France, inutile de dire qu’au final coopérer avec les allemands qui nous apportent souvent des problèmes de coûts en plus n’aura servis au final à rien à part surement engraisser Airbus un concurrent ou même des entreprises allemandes donc encore une fois ne soyez pas étonner des répartis de ce genre envers l’Allemagne quand il s’agit du domaine aéronautique,c’est un domaine sensible et l’Allemagne ne s’est jamais caché de vouloir raquer un maximum dans ce domaine et qu’elle a déjà montré son manque de fiabilité ou de connaissances dans ces domaines là.
        On oubliera pas les actions sur Kockums ou ses actions qui consiste à commander massivement et décommander ensuite comme avec le Tigre même si la France l’a fait aussi,ses réductions sont plus justifiable du fait qu’elle soit « pauvre », et qu’elle est a final toujours plus d’appareil commandé que les allemands qui eux vont les faire rouiller sur les héliports.
        Il aurait été plus valable ou intéressant d’allez voir les Suédois,Anglais ou Italiens pour ça plutôt que les allemands qui ne valent rien dans le domaine aéronautique,spatiale.
        Et après vous vous étonnez du manque de confiance envers l’Allemagne surtout depuis que nous avons Macron au pouvoir ?
        Va falloir arrêter de voir « l’Allemagne comme seul pays industrialisé ou « riche »  » en Europe le petit NRJ même si vous êtes juste un troll de bas étage et que même chez 4Chan on trouve mieux dans leurs poubelles.
        .
        Navré des mots « violents »,contestables mais franchement pas mal de monde pourrait être d’accord ici, sur le fait que vous cherchez souvent les ennuies et racontez souvent des choses fausses en plus de faire de la provocations et du sophisme provocant.

    • Posteur dit :

      @SevenSeth16
      .
      J’en pense que vous délirez comme NRJ et que vous devriez vraiment réfléchir à ce que donnerait une UE, »Europe » unifiée et voir en PREMIER LIEU si c’est réellement faisable au lieu de fantasmer sur 4M de soldats,10000 chars,des milliers d’avions de chasses et un budget faramineux avec un méga complexe industriel soit disant qui se feront concurrence ou qui prétexteront des « rachats »,fusions » pour devenir « un champion » et qui auront comme par magie toutes leurs usines ou en grande partie dans un/e certain/e »pays-région » centrale de « l’Europe ».
      .
      Vous n’avez pas l’air de comprendre ce que ça causerait ou demanderait une tel « union »,vous fantasmer un peu trop comme pas mal d’utopiste.

  4. HAMELIN dit :

    Je ne partage pas du tout cette idée car une OTAN forte c’est uniquement grâce à la présence Us dans l’organisation et donc une Europe forte, oui, mais par la puissance américaine.

    L’OTAN nous affaibli (l’Europe) et nous interdit toute indépendance, toute souveraineté au profit des seuls Etats-Unis d’Amérique. Pourquoi devrions nous sacrifier nos industries de défense au non du made in USA, sans parler des milliers d’emplois qui sont en jeu.

    On ne peut pas dire que la présence Us même très réduite sur le sol européen depuis le début des années 90 nous ai été très bénéfique. On peut le dire, cela a eu l’effet inverse et nous a été même triplement néfaste.

    L’OTAN, alias USA, a donc :
    1) Favorisée le maintien voir le développement de nouvelles tension avec la Russie.

    2) Incitée et c’est le cas encore aujourd’hui bon nombre d’états européens à réduire leurs budgets de défense (bien loin des beaux discours sur les 2% du PIB donnés en pâture aux médias), renforçant comme par hasard le rôle protecteur des USA et plus particulièrement dans l’Europe de l’EST.
    Question, pourquoi faut-il que ce soit toujours les ricains et pas des européens ? Vous ne trouvez donc pas cela un peut bizarre !

    3) Favorisée durant des décennies et encore aujourd’hui l’industrie de défense américaine au détriment d’une industrie de défense européenne. Je serait curieux de connaitre le nombre total des d’emplois sacrifiés par les européens depuis 70 ans au profit de cette industrie de défense américaine, comme je serait curieux de connaitre le montant total des sommes versées par les européens depuis 70 ans à cette même industrie mais aussi à l’état fédéral américain coté taxes.

    Bref, cette OTAN pro américaine nous est elle si bénéfique et rend -elle l’Europe plus forte ! Non, j’en doute fort, cela la rend bien au contraire dépendante et donc faible, à la merci des autres grandes puissances actuelles ou en développements.

    Nous avons donc à faire avant tout à une OTAN made in USA Forte avec une Europe qui est soigneusement divisée et donc faible, non souveraine, non indépendante, condamnée à versée encore et encore des milliards à un état voyous dans le seul but d’acheter une sécurité qui reste et restera toujours incertaine.

    Cette OTAN ne nous protégera pas d’un nouveau conflit majeur sur le sol Européen car les USA se nourrissent de conflits qu’ils génèrent pour ne surtout avoir de menace ou de conflit direct sur leur propre sol.

    Donc, selon moi :
    1) Une Europe forte c’est une Europe qui refuse de voir naître un nouveau conflit majeur sur son sol et qui de surcroît pourrait être déclenché par une puissance étrangère censée nous protéger.
    2) Une Europe forte c’est une Europe dont la défense et la sécurité ne doivent pas dépendre du bon vouloir d’une puissance étrangère (même amie).
    3) Une Europe forte c’est une Europe indépendante et souveraine protégeant son industrie de défense et mettant les moyens nécessaires pour faire de cette Europe une grande puissance capable de tenir tête même à l’ennemi le plus improbable.

    Il est temps de se prendre en main, arrêtons cette mascarade et se pillage. Prenons européens notre destin en main et rejetons américains et russes dos à dos. Qu’ils aillent faire leurs jeux de guerres vers le détroit de Béring, qu’ils nous foutent la paix et qu’ils cessent de considérer l’Europe comme étant leur butin de guerre.

    • Goulag dit :

      Et l’invasion de la Géorgie en 2008 puis de l’Ukraine plus récemment c’est à cause des USA peut être ???
      Qu’est ce qu’il faut pas lire. Encore un qui aurait préféré être libéré par les soviétiques.

      • Posteur dit :

        *Et l’invasion de la Géorgie en 2008 puis de l’Ukraine plus récemment c’est à cause des USA peut être ???*
        .
        Non, mais les Ukrainiens attendent toujours les garanties promis par les russes et américains concernant son « intégrité territoriale  » qui n’a été respecter par aucun des deux et que peu de monde semble s’en soucier,on dirait la Pologne mais dans le sens inverse car là personne n’y a fait « attention »,à part faire une page dans les journaux et dire « Nous condamnons fermement cet action. » puis hop suivant.

  5. MAS 36 dit :

    Petite crise de schizophrénie . Malheureusement tout est dit, à ce jour vu l’attitude des pays européens, pas de défense européenne sans l’OTAN-USA.

    • TINA2009 dit :

      Bsr MAS 36 !

      Excellent constat : RIEN A RAJOUTER !
      —> Je reste dans l’attente d’UN REVEIL RADICAL!
      PARLY A PARLE : RIEN A ATTENDRE D’ELLE : TOUT COMME MACRON et LE 1ER MINISTRE!

      Bien à vous ,
      TINA

  6. Sam dit :

    « Une otan forte, c’est une Europe forte ! » J’ai mal à ma France du coup…

  7. petitjean dit :

    Parly en mission de communication
    « une Otan forte, c’est une Europe forte »
    avec des frontières ouvertes à tous les vents et surtout les vents mauvais, à qui la faute ?
    d’innombrables attentats et des centaines de tués et de blessés sur les territoires de l’UE , à qui la faute ?
    Nous n’avons qu’un seul ennemi ici en Europe, c’est le fanatisme islamique.
    « Nous sommes en guerre », Hollande l’a dit mais aussi Macron : alors on fait quoi contre cet ennemi intérieur ?
    Ce n’est pas Macron , complétement inféodé aux USA , qui va remettre en cause la présence des forces américains en Europe. Les pays de l’UE acceptent leur vassalisation et en redemandent, dont acte !
    Parly, c’est la voix de son maitre Macron et donc la voix de Washington

    « « L’OTAN est un faux-semblant. C’est une machine pour déguiser la mainmise de l’Amérique sur l’Europe. Grâce à l’OTAN, l’Europe est placée sous la dépendance des États-Unis sans en avoir l’air » » déclarait le 13 février 1963 le général de Gaulle qui en connaissait un rayon sur nos meilleurs amis américains
    Comment parler sérieusement de « souveraineté européenne » comme le fait le président de la République, Emmanuel Macron lors de son discours de la Sorbonne tout en se mettant dans le même temps sous le parapluie américain ?……..

    • Goulag dit :

      Et qui combat le terrorisme islamiste en Afrique (Sahel, Somalie…) et au Levant ? Les chinois peut être ?

    • NRJ dit :

      En même temps, il est parfaitement normal pour les pays européens de vouloir un parapluie nucléaire. Comment leur en vouloir? Tous les politiciens français disent  » le nucléaire est là pour défendre notre souveraineté ». Que je sache, la France n’a jamais proposé son parapluie nucléaire aux autres pays européens.

      • Alpha dit :

        @NRJ
        « Que je sache, la France n’a jamais proposé son parapluie nucléaire aux autres pays européens. »
        Ben vous savez mal…
        Dès 1992, un premier ballon d’essai, avait été lancé en ce sens par François Mitterrand, mais cela n’avait suscité aucun commentaire officiel à Bonn…
        Puis en 1995, Alain Juppé, alors Premier ministre, avait plaidé en faveur de l’intégration, dans la doctrine nucléaire française, de la notion de « dissuasion concertée » afin de « garantir la sécurité de l’Allemagne. »
        Et en 2006, Jacques Chirac avait remis le couvert ! En vain…
        En 2008, prononçant un discours depuis la base de Cherbourg, c’est Nicolas Sarkozy qui proposait aux États membres de l’Union européenne d’engager un « dialogue » sur le rôle que pourrait avoir la force nucléaire française dans la protection du continent. Aucune réponse !
        Ajoutons que depuis l’avènement de notre force de frappe, l’idée de faire entrer l’Europe dans les intérêts vitaux de la France est loin d’être inédite : cela fait des décennies que la force de frappe française protège de facto l’Union européenne, sans qu’il soit nécessaire de le préciser formellement. Tous nos dirigeants passés l’ont évoqué !…
        Un exemple pour illustrer certains de mes propos…
        http://www.opex360.com/2018/08/06/lallemagne-ne-pouvait-plus-compter-seul-parapluie-nucleaire-francais/

      • Lassithi dit :

        Non mais les allemands voudrait nous le louer et aimeraient que nous cedions notre siège au conseil de sécurité à l’UE.
        Avec des amis pareils, pas besoin d’ennemi.

      • Posteur dit :

        « En même temps, il est parfaitement normal pour les pays européens de vouloir un parapluie nucléaire. Comment leur en vouloir? Tous les politiciens français disent » le nucléaire est là pour défendre notre souveraineté ». Que je sache, la France n’a jamais proposé son parapluie nucléaire aux autres pays européens. »
        .
        Oui et donc ? Pourquoi la France devrait assurer la sécurité ou l’indépendance nucléaire des autres pays de l’Ue qui se moque bien de nous et ne se gêne pas pour nous mettre des bâtons dans les roues ?
        Même certains ne se sont pas cachés pour tenter de voler notre siège à l’Onu ou le « partager » voir mettre notre arme nucléaire sous contrôle « européen ».
        .
        Vous pouvez nous expliquer en quoi on devrait mettre notre arme nucléaire à leurs « services » quand on constate ce genre d’action peu rassurante ? Comme pour l’Europe de la Défense,la seul qui agit ou y perd c’est la France car c’est la seul qui y contribue fortement et y perd par la même occasion,estimez-vous heureux de ne pas avoir eux un De Gaulle bis sinon ça ne se serait pas passer comme ça ou tout du moins pas aussi facilement.
        .
        L’arme nucléaire Française et l’assurance vie de la nation et ça ne changera pas ni jamais,l’Ue ou un quelconque autre pays peut bien rêver pour mettre la main dessus.
        .
        De plus ça montre encore une fois les intérêts divergents en « Europe » car nous avons des intérêts avec les russes que d’autre en Europe n’ont pas forcément donc à partir de là faire un « parapluie nucléaire » surtout si c’est le contribuable français qui doit payer derrière c’est non.

    • Thinker dit :

      « Ce n’est pas Macron , complétement inféodé aux USA , qui va remettre en cause la présence des forces américains en Europe.  »
      C’est précisément pour cela qu’on a pas fini de se fourvoyer avec l’Europe dont la plupart des Français, notre président compris, ne comprennent les implications et les contraintes que cela entraine !
      Les troupes Américaines présentes en Europe ne sont pas présentes sur le sol Français mais sur le sol de nos partenaires. La décision de leur maintien ou de leur retrait n’appartient donc pas au président français, quoiqu’il en pense, mais bel et bien à Washington d’une part et à chacun des différents états qui accueillent des troupes d’autre part.
      Pour le reste, il n’y a pas « souveraineté européenne » parce qu’il n’y a pas « de peuple Européen », il n’y a que « des peuples Européens » dont les intérêts sont divergents et certains estiment qu’il est vital pour eux de se placer sous la protection du parapluie américain pour assurer leur sécurité quitte à renoncer à leur liberté.
      Charles de Gaulle avait très bien analysé que pour réconcilier les intérêts divergents et faire consensus, dans la plupart des cas, il faudrait l’intervention d’un « fédérateur extérieur ». La souveraineté européenne c’est ça: le « fédérateur extérieur » tranche sur pratiquement toute les décisions donc c’est la « souveraineté limitée » des pays du « pacte de Rome ».

  8. mich dit :

    Rien de bien neuf depuis l’ après guerre ,des alliances oui ,c ‘est nécessaire et je ne suis pas presser de m’allier à Moscou ou à Beijing comme certains parti l’ont proposé .Mais pour avoir un brin de souveraineté que ce soit dans ou en dehors de l’ Europe ,ils faut y mettre les moyens et aucun pays européens ne l’a fait depuis 1945 ,la priorité pour nos pays avec les USA c’est qu’ils restent un bon client pour notre commerce ,en ce moment c’est changeant !
    En cela , je dis merci au président Trump ,une présidente démocrate nous aurait encore plus replongé dans un faux sentiment de sécurité .

  9. Raymond75 dit :

    Compte tenu de ce qu’est l’Union Européenne, il n’y a que l’OTAN qui arrive à faire consensus, et à représenter une véritable alliance militaire … mais sous contrôle et dans la dépendance US. L’Europe n’est pas forte, elle est inexistante.

  10. Amar Harrazm dit :

    Bonjour,
    Si Mme Parly avait réfléchit je suis sur qu’ elle n’aurait pas dit une énorme connerie comme celle la, un peu de respect tout de même. Je suis d’accord avec la personne qui dit « une otan forte c’est une Amérique sur de la féodalité des nations signataires ». Pauvre Mme Parly (moi ancien militaire de l’armée de l’air) j’ai honte.

    • Yannus dit :

      Bonjour,
      quand vous enendez Florence Parly Une OTAN forte , c’est une Europe Forte.
      Vous ( et d’autres) comprenez pour que l’Europe soit forte, il lui faut une Otan forte.
      Alors que j’ai compris l’inverse :
      Pour que l’OTAN soit forte, il faut que l’Europe soit forte, et c’est ce qu’il me semble se dégager de la suite du texte destinés aux ambassadeurs qui devront convaincre les partenaires européens de muscler un peu leurs capacités de défense.

  11. Badaboum dit :

    lol c’est une blague…

  12. merovingien dit :

    l’Europe est un continent, espace géographique, ….l’UE est un système politique ne pas confondre
    OTAN est le vecteur US pour contrôler un espace….

  13. Pierre dit :

    Faute de mieux ou d’autre chose de concret, l’OTAN reste la seule l’assurance-vie de l’Europe (et par extension de l’Amérique du Nord). C’est comme ça, que ça plaise ou non à certains de ce forum.

    • Davy Cosvie dit :

      C’est un raisonnement de type « Quatrième République ». Déjà à l’époque ça ne valait rien, ça ne résolvait aucun problème (la décolonisation notamment) et ça faisait de nous des supplétifs dans les guerres américaines (la Corée).
      Mais à l’époque on n’avait pas les moyens d’information que l’on a maintenant.
      .
      Par conséquent de nos jours un raisonnement comme celui de « Pierre » est totalement inexplicable.

  14. Plantagenêt dit :

    Á la lecture des commentaires, on est rassuré sur l’avenir du lieu commun, du poncif ressassé inlassablement par toujours les mêmes esprits chagrins, vivant dans le passé en fantasmant sur un monde qui n’a existé que dans leurs cervelles peu instruites, mal éduquées et surtout incapables de saisir la complexité du monde et la mise en perspective historique de ces questions stratégiques. Les « Yaka », « Yfokons » et autres « Yzonka » du café du commerce restent le seul pitoyable argument du « commentateur avisé » franchouillard, jamais satisfait, ce gaulois en perpétuelle rébellion, se vautrant dans l’inconsistance de son propos et ne reculant devant aucune contradiction. C’est à désespérer du « citoyen » qui n’est devenu qu’un « consommateur », entre autre d’idées toute faites, stupide et irresponsable. Les gens, finalement, ont eu et aurons ce qu’ils méritent.

  15. igor340 dit :

    Beaucoup de commentaires s’insurgent des propos de Mme PARLY en faisant vibrer la fibre nationale et morale : pas dénué de sens à l’aulne de notre Histoire, de notre culture, mais… incomplet ; Notre ministre ne fait qu’entériner par ses mots l’échec diplomatique de notre président, enterrant probablement de fait ses ambitions politiques européennes : Les pays européens dans leur grande majorité lui ont rappelé – une nouvelle fois- qu’il n’y aurait pas d’Europe de la Défense, et donc que notre opération dans la BSS ne pouvait en aucun cas se prévaloir ou bénéficier d’un 42-7, même amendé. Celle ci est une opération strictement française, et les moyens techniques et humains que les pays européens sont susceptibles de mettre à disposition ponctuellement – par solidarité ou d’une manière rémunérée/ négociée – n’ont pas vocation à participer aux combats….Fermez le ban??!!

    • Lassithi dit :

      Cher Monsieur, l’Europe est un continent.
      Il n’y a pas de peuple européen.
      L’UE est une chimère, et uniquement ça qui sert tout sauf les intérêts des peuples.

  16. werf dit :

    Il faut l’unanimité pour modifier l’article 42.7 et l’approbation par tous les parlements nationaux des 27. IL faudrait que tout le monde soit d’accord et au moins 3 ans de procédure… L’Europe de la défense est morte et enterrée mais il faut donner le change aux opinions publiques des pays de l’est en rappelant que l’OTAN est là, les américains avec. Cela leur suffit. Mais chut, c’est secret défense!

  17. Robert dit :

    Comme disent les marxistes,  » d’ou parles tu ? »
    Madame Parly, de quelle communauté fait-elle partie, de quelle affinité idéologie politique ou maçonnique, de quel lobby est-elle l’obligée ?
    Quand tous ces politiques parlent de la France, ils parlent d’une gagneuse à leur service.

  18. Libermundi dit :

    Macron c’est la soumission, tout le temps, à tous les niveaux.