Un F-16 belge a été détruit par un incendie lors d’une opération de maintenance

La base aérienne de Florennes, qui abrite les chasseurs-bombardiers F-16 du 2e Wing tactique de la composante « Air » de la Défense belge, a été le théâtre d’un incident à peine croyable. Et, plus de 24 heures après, l’on n’a aucune certitude sur les causes qui en ont été à l’origine.

Ainsi, le 11 octobre, vers 14h10, explique un communiqué de la Défense belge, un « incendie s’est déclaré au cours de travaux de maintenance sur un F-16. » Résultat : l’appareil a été, a priori, détruit tandis qu’un second a « subi des dommages collatéraux ». En outre, au moins un « technicien » a dû recevoir des soins pour des troubles de l’audition.

« On a compté un blessé léger qui a été évacué par ambulance. C’est une personne qui souffre de problèmes auditifs probablement dus aux explosions secondaires. Elle a été évacuée au CHU », a précisé le lieutenant-colonel Didier Di Giovanni, le responsable des activités aériennes sur la base de Florennes, révisant ainsi à la baisse le bilan donné par la Défense belge.

Depuis, la presse d’outre-Quiévrain se perd en conjectures pour expliquer cet incident. Plusieurs titres ont évoqué l’erreur d’un armurier maladroit, qui aurait tiré une « salve de coups » sur l’appareil, alors prêt à décoller. Ce qui, au premier abord, paraît impossible étant donné qu’il existe des sécurités pour éviter ce genre de mauvaise manipulation.

« On peut peut-être penser à la faute humaine ou à une défaillance technique. Dans tous les cas, on n’a pour l’instant pas été prévenus d’un acte intentionnel », a indiqué Boris Morenville, dirigeant et responsable du SLPF Défense, à RTL.

« Un accident comme celui-là est presque de l’ordre de l’impossible. C’est certainement une suite de petites circonstances qui, au départ, n’ont peut-être aucune importances. C’est rarement la faute d’une personne qui aurait pris UNE mauvaise décision », a réagi le colonel Didier Polomé, le commandant de la base, qui a dû interrompre un déplacement en Lituanie où 4 F-16 belges ont été déployés dans le cadre de la mission « Enhanced Air Policing » de l’Otan.

L’enquête ouverte pour élucider les circonstances de ce drame compte deux volets. Il s’agira d’abord de déterminer s’il y a eu une défaillance technique ou humaine. Puis, a expliqué le colonel Polomé, au niveau juridique, il sera question « d’analyser les fautes humaines possibles » et de déterminer, le cas échéant « si l’erreur était intentionnelle ou pas. »

Cette hypothèse d’un tir accidentel d’une munition rappelle l’incident ayant impliqué un Eurofighter Typhoon espagnol en Estonie, en août dernier.

Pour rappel, lors d’un entraînement avec deux Mirage 2000-5 de l’Escadron de chasse 1/2 Cigognes, un Eurofighter de l’Ejército del aire avait accidentellement tiré un missile air-air AMRAAM. Ayant exclu toute défaillance technique , l’enquête menée a conclu à une erreur du pilote, qui n’aurait pas respecté toutes les consignes de sécurité. Ayant bénéficié de circonstances atténuantes, ce dernier, un commandant chevronné, a écopé de la peine minimale pour ce type d’infractions.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Rapha

  2. de Sam

    • de Hermes

    • de Thinker

      • de Bomber X

    • de Stoltenberg

    • de Raphael

      • de cobra_11

      • de Bouli

    • de dolgan

    • de Alpha

    • de lym

        • de Frédéric

    • de petaf

        • de petaf

    • de Vroom

  3. de dakia

    • de FredericA

      • de dakia

        • de petaf

        • de dakia

        • de dakia

  4. de Renard

  5. de chill

  6. de Dimitri

  7. de cobra_11

      • de Pascal (l'autre)

      • de aleksandar

  8. de Frédéric

    • de petaf

  9. de Fabien

  10. de Thaurac

      • de Thaurac

        • de Fabien

  11. de Danny

  12. de Sgt morales

  13. de Bouli

    • de Thaurac

  14. de Pascal (l'autre)

  15. de Richard

    • de Pascal (l'autre)

    • de Thaurac

  16. de revnonausujai

  17. de PK

  18. de Robinson