Archives quotidiennes : jeudi, 11 octobre, 2018

Dissuasion : Depuis 1972, les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins français ont effectué plus de 500 patrouilles

En mars 1963, le gouvernement du général de Gaulle commanda le « Redoutable », le premier des six sous-marins nucléaires lanceurs d’engins [SNLE] devant permettre à la Marine nationale de mettre en oeuvre la dissuasion nucléaire françaises aux côtés des Forces aériennes stratégiques [FAS]. Deux ans plus tard, les travaux pour construire la base sous-marine de l’Île-Longue,

Le Hong-20, le nouveau bombardier stratégique chinois, pourrait bientôt effectuer son premier vol

En 2016, le général Ma Xiaotian, alors chef d’état-major de la composante aérienne de l’Armée populaire de libération [APL] confirma les rumeurs qui circulaient à l’époque au sujet du développement d’un bombardier stratégique de nouvelle génération, appelé H-20. « Vous aurez bientôt l’occasion de le voir », avait-il dit, sans donner plus de précisions, à l’occasion du

Guerre d’Indochine : 21 aviateurs et parachutistes morts pour la France vont être inhumés au mémorial de Fréjus

La secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, se rendra à Fréjus, le 15 octobre prochain, pour présider une cérémonie d’hommage un peu particulière car il s’agira d’inhumer 21 militaires « morts pour la France » il y a près de 70 ans, durant la Guerre d’Indochine. Jusqu’alors enterrés à Tung San, au Vietnam,

Le Pentagone retient Blue Origin, Northrop Grumman et le consortium ULA pour ses prochains lancements de satellites

Les temps sont difficiles pour Elon Musk. En indélicatesse avec la SEC, le « gendarme » de Wall Street, en difficulté avec son entreprise Tesla, qui produit des voitures électriques haut de gamme, l’entrepreneur vient de subir un échec avec SpaceX, qui développe les fusées réutilisables Falcon. Pourtant, le 8 octobre, SpaceX a réussi une prouesse technologique

La Tunisie et l’Arabie Saoudite ont organisé leur premier exercice aérien conjoint

Membre de l’Alliance militaire islamique, une coalition de pays musulmans mise sur pied par Riyad en 2015 pour « combattre le terrorisme », la Tunisie organise, depuis le 8 octobre, des manoeuvres aériennes inédites avec l’Arabie Saoudite. Ainsi, des F-15 de la Royal Saudi Air Force [RSAF] ont été déployés à cette fin sur la base aérienne