Pour la première fois, des avions F-15 américains participent à des exercices aériens en Ukraine

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

133 contributions

  1. farsight dit :

    Hum…. pour moi cet exercice est de la pur provocation , des avions usa en ukraine, qui s’exerce à détruire des avions russes su-27 et su24 …… Je ne vois pas d’autre chose que de la provocation .

    • John dit :

      En même temps, il y a des forces russes sur territoire ukrainien.
      Je ne suis pas particulièrement choqué par des entraînements ponctuels…
      De plus, les USA ont depuis 2009 des SU27 Ukrainiens (je ne sais pas si ils sont encore en service toutefois) dans des escadrons « aggressor ». Donc rien de nouveau !
      Approcher l’OTAN de la Russie est par contre plus problématique car les pays de l’est étaient censés ne pas faire partie de cette alliance après la chute de l’URSS.

      • Pascal (l'autre) dit :

        Des SU 27 se rendent assez souvent en occident! Plus pour des meetings que des exercices au demeurant. Cependant se baser sur les « vieux » SU27 ukrainiens pour élaborer des tactiques de combat risquent de mener à certaines désillusions cas de conflit! Les dernières versions SU 33 & SU35 sont certainement d’un autre calibre!

        • John dit :

          Je ne dis pas que c’est suffisant…
          Je réponds simplement à un commentaire qui voit de la provoc américaine à cause de ces entraînements alors qu’ils peuvent faire la même chose à la maison…

    • Stoltenberg dit :

      Vous êtes un pro russe régulier qui vient troller ou juste un peureux comme nos politiciens (actuels et ceux de 1933-40)?

      • Pascal (l'autre) dit :

        Il va falloir changer de logiciel de raisonnement!!!! Le seul argument quand vous êtes pas d’accord: « vous êtes un troll », vous n’avez que cela comme raisonnement! En quoi signaler que ls versions russes du SU 27 n’ont plus grand chose à voir avec l’original est du trollisme! Quoique se faire traiter de troll venant de vous c’est un compliment! Car comme petit télégraphiste de Fox news vous vous posez là!

        Quand au qualificatif de peureux (pas la première fois mais je n’avais pu vous répondre car la discussion avait été close) sachez que c’est une hypothèse par contre vous c’est désormais une certitude ,en ce qui me concerne, que vous avez une vision des choses qui ne dépasse pas la taille de votre appendice nasal.* C’est pas Stoltenberg que vous devez vous appeler mais Captain América! Quand les U.S. font les choses bien je le dis, quand ils se prennent pour Les maîtres du monde prenant les reste du Monde pour de la merde et considèrent leurs alliés comme des vassaux je le dis aussi, je ne reste pas béat d’admiration devant eux! et que cela vous plaise ou pas!
        Plusieurs fois sur ce blog j’ai écrit que Poutine était dangereux car il avait une vision de grandeur pour la Russie qui conduirait inévitablement à des dérapages. Et il est normal que nous devons nous en prémunir cependant si nous avions tendu la main après la chute du mur nous en serions pas là! Beaucoup de monde s’était « esbaudi » lors de la rencontre Eltsine & Clinton lors de la grosse « poilade » sur le perron de la Maison Blanche, à l’époque je m’étais posé la question; « qui se fout de la gueule de l’autre »

        * en moins poli j’aurai écrit lobotomisé

        • Stoltenberg dit :

          Si j’ai qualifié l’auteur du commentaire auquel j’ai répondu de « troll », c’est parce que je sais ce que cela veut dire.
          .
          Ainsi, selon Wikipédia: »« troller », c’est créer artificiellement une controverse qui focalise l’attention aux dépens des échanges et de l’équilibre habituel de la communauté ».
          .
          Regardez le nombre de personnes qui ont consacré leur temps pour répondre à Mr « farsight ». Ils essayent tous de le convaincre qu’il a tout faux, qu’il ne s’agit pas du tout de provocation malveillante orchestrée par les Etats-Unis en guise de déstabiliser la région. Bien évidemment, tout cela en vain, ils ont été victimes d’un troll qui a gagné en créant une fausse polémique.
          .
          C’est, en fait, comme si je publiais un commentaire du genre: « 2+2=5 », et je recevais 100 réponses des internautes offusqués avec des démonstrations mathématiques qui vont avec. Bien évidemment, je m’en fous du résultat du calcul 2+2=X, le but étant uniquement de créer la polémique.
          .
          Donc moi, je me contente de dénoncer l’intention de l’auteur au lieu de m’engager dans une polémique inutile.
          .
          Vous trouvez que l’Ukraine est un vassal des US? Vous trouvez que la France est un vassal des US? Absurde. C’est la Russie qui procède de cette manière.
          .
          « Capitain América », pourquoi pas?! C’est toujours mieux que « Daladier » ou « Abbeville 12.09.39 ».

    • BoitaR dit :

      On aurait pu penser que la provocation venait un peu de la Russie qui s’est emparée de la moitié du pays, non?

    • WaterBoy dit :

      L’Ukraine est un pays souverain jusqu’à nouvel ordre.

    • Thaurac dit :

      Donc quand ils vont s’entrainer contre nos ex f1 aux usa, c’est un entrainement pour envahir la france?

    • Barfly dit :

      Vu comme ça c’est de la provocation, mais tu oublies le passé, le rôle déstabilisateur que la Russie joue depuis 4 ans dans la région en annexant la Crimée et en soutenant directement une guerre civile.
      Quand on joue ce jeu là, on ne peut pas se plaindre des provocations du camp d’en face. C’est de bonne guerre comme on dit.

      • sergeat dit :

        Pour la Crimée(80 pour cent de russes) il y a eu un vote,les russes ont copié la France comme à Mayotte (seule île a resté française aux Comores),de même que les anglais avec les Malouines .

        • Alpha dit :

          @sergeat
          Ah oui, le fameux « vote » pour le rattachement de la Crimée à la Russie ! Avec des petits bonhommes verts en armes a chaque coins de rue… Un modèle de démocratie, assurément… 😉
          « les russes ont copié la France comme à Mayotte … »
          Vous voulez dire que les français sont allés chercher les Mahorais jusque chez eux, dans leurs maisons, pour les obliger à voter pour le maintien dans la République ? Noooon ! Pas poooosssible !!!
          Et pareil pour les anglais aux Malouines ? Incroyable !!!
          Sinon, passer pour un imbécile, ça vous va ?

          • Ion 5 dit :

            Cependant, sans être poutinophile on sait qu’un un sondage indépendant réalisé en Crimée par l’institut américain Gallup en avril 2014 montre que 82,8 % des habitants de Crimée (68,4 % pour les Ukrainiens ethniques et 93,6 % pour les Russes ethniques) jugent que les résultats du referendum sont conformes à ce que pensent la majorité des habitants19. Ceci s’explique notamment par le fait que 65,3% de la population est ethniquement russe et par des précédents sécessionnistes (notamment la République de Crimée (1992-1995)).

            C’est moins convaincant que le résultat officiel (96%) mais prouve que même sans les bonhommes verts le résultat n’eut pas été fort différent. De plus les ukraniens dits ethniques de Crimée sont majoritairement russophones car ukrainiens par le droit du sol mais russes par les liens du sang.

            A vous de voir qui passe pour l’imbécile dans l »histoire…

    • Eric dit :

      … Quelques semaines après un colossal (et très médiatisé) exercice militaire russo-chinois mené aux portes du Japon et de la Corée du Sud… ainsi que des forces américaines qui y sont stationnées : une provocation aussi sans doute ? Autre chose : ça ne fait jamais qu’une soixantaine d’années que russes et américains s’excercent à détruire les avions de l’autre. Il serait peut-être temps d’atterrir…

      • anon dit :

        @Eric
        Si l’avion est détruit plus besoins d’atterrir ;’p
        juste un peu d’humour 😉

    • Sonata dit :

      Mais bien sûr… eux sont là de façon temporaire, à la demande des autorités légitimes. Pas comme d’autres, un peu plus à l’est!

    • Pravda dit :

      Quand Poutine intervient militairement (Crimée, Géorgie…), vous appellez ça comment?
      Sans apprécier Trump, il a au moins, parfois, les c…es pour affirmer son soutien, sa politique déstabilise l’univers douillet de nos diplomates.

    • Françoise dit :

      @farsight : Quel méchante OTAN ! Elle ne somble pas vouloir laisser la Russie s’approprier des territoires qui lui reviennent de droit. J’espère que vous vous plaignez auprès de l’ONU et que vous avez commencé une pétition contre ces manœuvres otanniennes.

      • sergeat dit :

        Depuis que nous sommes devenu des supplétifs de l’ Otan,tout ce que fait l’Otan est sacralisé en croyant que nos intérêts sortiront des visions géostratégiques égoïstes US.

        • Alpha dit :

          @sergeat
          L’OTAN, c’est nous, les USA, les Brits, les allemands, etc …
          Revoyez la définition de « supplétif », ça vous occupera …

    • Hermes dit :

      Ils ont acheté des Mirages F1 pour jouer le rôle d’aggressor.
      .
      Washington prévoit donc d’envahir la France ?!

  2. farsight dit :

    Un drone utilisaient au donbass, des avions ravitailleurs , et maintenant des avions de combats f-15, au porte de la russie en plus . Proche d’une zone de guerre qui plus est . Le tout pour des objectifs clairement d’affrontement : supériorité aérienne, appuie rapproché etc …. Oui, je confirme c’est de la provocation , et préparer une guerre contre les séparatistes pro russe . J’ai surement envoyer par inadvertance deux messages .

    • Svarog dit :

      D’après votre logique les exercises communes sino-russe c’était une provocation aussi? Et les é.c. russo-bielorusses? C’est tellement compliqué de comprendre qu’un pays a le droit d’inviter pour ce genre d’événements qui bon lui semble(des pays amis de préférence). La décomposition de la russie, qui a raté malheureusement sa modernisation, va etre longue et douleureuse. L’Ukraine est tout a fait des son droit de faire le nécessaire pour limiter les dégâts.

    • Tokamak dit :

      @farsight,
      .
      La Russie a envahie la Crimée et elle mène la guerre contre l’Ukraine, dans l’Est du pays. Doit-on la laisser faire ? Moi je trouve qu’envoyer seulement des F-15 est réponse un peu faible à la provocation Russe.

  3. Dimitri dit :

    Qui aurait cru il y a 30 ans que l’aviation ukrainienne s’entraînerait avec l’aviation de l’OTAN dont des F-15 US se poserait en ami sur une base ukrainienne. De quoi donner des maux de tête aux autorités russes.

  4. Le Suren dit :

    Que se passerait-il si des Su-35 russes participaient à des exrcices aériens au Mexique ?

    • Stoltenberg dit :

      Rares sont les pays qui souhaiteraient que l’armée russe soit présente sur leur territoire. Simplement parce que cela signifie que c’est Mr Poutine qui y exerce le pouvoir réel. Le président de la Biélorussie, Mr Loukachenko en sait quelque chose. Donc, vous pouvez rêver…

    • Namroud dit :

      Emmm pas le Mexique mais plutôt Cuba et aussi le Nicaragua : en effet la famille Castro et l’ex guérillero Sandiniste communiste ( qui après avoir renversé la dynastie des somoza à la botte dd l’oncle Sam a eu toutes les peines du monde pour affronter une guérilla anticommuniste les Contras qui étaient soutenus bien évidemment par l’oncle Sam et aussi la junte militaire Argentine , dans le contexte de la guerre froide )sont de bons vieux amis de Moscou donc les Russes disposent encore de facilités militaires à Cuba et au Nicaragua. En effet les Navires et sous marins russes y font régulièrement des escales ainsi que des Bombardiers. Je n’oublie pas non plus le Venezuela.

    • ALAIN dit :

      de Le Suren
      les USA n’ont pas envahie le Mexique, tué des soldats par centaines, menacer d’envahir le pays entier, massé des troupes a la frontière, etc, etc, avant que Poutine n’agresse l’Ukraine il n’y avait pas de manœuvres militaires US dans ce pays,,,Poutine a besoins d’adversaires afin de maintenir la population Russe sous contrôle vu la catastrophique situation économique en Russie,

      • sergeat dit :

        Le Texas?,la Californie?,Panama?Le Vietnam?……..

        • Alpha dit :

          @sergeat
          Texas, Californie ont été annexés après des guerres entre les Etats-Unis et le Mexique…
          Alors puisque vous y voyez un parallèle avec la situation en Ukraine, pouvez-vous me dire quand a été déclarée la guerre entre la Russie et l’Ukraine ? Merci ……
          Panama et Vietnam, ah, ok… Et les USA y sont présents ? Ils ont annexés le Chiriqui ou le Nam Trung Bô ? Ils y ont organisé un référendum bidon ?
          Z’êtes impayable, vous !… 🙂

          • revnonausujai dit :

            au 19° siècle et jusqu’à la moitié du 20° , les pays ennemis se payaient le luxe d’une déclaration de guerre en bonne et due forme; depuis nada!
            on peut supposer différentes raisons, de l’effet de surprise à la volonté de ne pas passer formellement pour l’agresseur, juridiquement et médiatiquement.
            Par ailleurs :
            – où avez vous vu que je défendais (ou comdamnais )les conditions de l’annexion de la Crimée, je m’en bats l’oeil des chicayas entre peuplades plus ou moins slavisées; ce que j’ai dit, c’est que les Américains ne se sont pas génés dans le passé pour faire de même; il est vrai que depuis les Phillipines, ils se contentent d’envahir puis d’installer un gouvernement fantoche à leur botte; comment on dit déjà , soft power ?
            -« Texas, Californie ont été annexés après des guerres entre les Etats-Unis et le Mexique », impayable » !
            vous inversez les causes et les conséquences; c’est par ce que les USA voulaient s’emparer de ces territoires qu’il y a eu guerre pas parce qu’ils s’ennuyaient, ont décidé de se foutre sur la tronche pour passer le temps et que ces régions ont été la prime au gagnant !
            bref, au petit jeu de raconter des balivernes, vous avez une longueur d’avance et ça, ça n’a pas de prix !

      • Françoise dit :

        @ALAIN : Si, ça fait bien longtemps que les E.-U. ont annexé le nord du Mexique.

    • lucnets dit :

      Il faudrait déja que le mexique accepte de faire des exercices de ce genre avec l’armée russe. Votre remarque laisse penser que le mexique et l’ukraine, état souverain n’ont pas leur mot à dire.

      Je lis que cette exercice est une provocation pour la russie mais l’ukraine a choisi son camp. Il faut dire que le donbass et la crimée n’aide pas à faire copain copain avec son puissant voisin…
      Je ne vois pas en quoi l’ukraine un pays souverains devrait se sentir obliger de devenir un état « tampon » entre la Russie et le bloc de l’ouest ce qui lui interdirais de rejoindre l’otan / l’UE.

      Au lieu de se sentir « assiéger » par les occidentaux la Russie devrait se remettre en question et se poser la question : pourquoi des pays de l’ex urss (georgie, pays baltes et ukraine) qui partage une histoire commune et intense (seconde guerre mondial) avec les russes se précipitent vers l’OTAN et l’UE?

    • BoitaR dit :

      Si les américains avaient annexés préalablement une partie du Mexique comme les Russes en Ukraine, vous voulez dire? Cela parait quelque peu invraisemblable.

      • revnonausujai dit :

        euh, Texas , Californie, Nouveau Mexique ?
        les Russes sont peut – être le grand méchant loup ( de Sibérie ) mais les Américains n’ont rien du chevalier blanc !

        • Alpha dit :

          @revnonausujai
          Les USA ne sont certainement pas, et surtout pas, le chevalier blanc, mais au moins l’annexion des territoires mexicains a été précédée d’une déclaration de guerre en bonne et due forme, ce qui n’est pas le cas -loin de là- du conflit Ukraine/Russie, puisque cette dernière n’intervient officiellement pas dans les troubles du Donbass, et auparavant, de Crimée…
          Précisons également, que le début des hostilités dans le cas de la guerre américano-mexicaine, est à mettre sur le compte des mexicains … 😉
          Détail croustillant : à la même époque, on trouvait aussi des comptoirs russes sur les côtes de Basse Californie, qui commençaient à contester la souveraineté mexicaine… A l’époque aussi il semble que la Russie voulait donc se donner le rôle du grand méchant loup !!!… 🙂

          • revnonausujai dit :

            vous êtes vraiment binaire !
            « Précisons également, que le début des hostilités dans le cas de la guerre américano-mexicaine, est à mettre sur le compte des mexicains …  »
            euh ,vous avez des sources neutres et pas un plaidoyer pour l’expansionnisme nord-américain? peut -être bien que les Mexicains voulaient simplement défendre leur intégrité territoriale contre l’envahisseur; après tout c’est bien nous qui avons déclaré la guerre à l Allemagne en 1939 et nul ne songerait à nous faire porter la responsabilité du conflit !

            http://thehallsofmontezuma.over-blog.com/les-causes-de-la-guerre-de-1846

            critiquer les USA , ce n’est pas se ranger a priori derrière la Russie ( et Lycée de Versailles ! ); en l’ occurrence de la guerre de 1848, c’est constater une réalité, mais bon, quand les faits ne correspondent pas à l’idéologie, nions les faits !

    • Eric dit :

      Et avec qui ? L’armée de l’air mexicaine a en tout et pour tout une douzaine de vieux F-5E, et je ne suis même pas sûr qu’ils soient en état de vol…

      • Gégétto dit :

        Eric,
        les F5 tiger 2 Mexicains ont été retirés du service en 2016.
        restent des Pilatus PC7 qui seront remplacés par des T6C Texan 2.
        Cordialement.

    • Tokamak dit :

      @Le Suren,
      .
      Que se passerait-il si les USA envahissaient le nord du Mexique ?

    • Pravda dit :

      Les Mexicains n’ont pas le droit de faire ce qu’ils veulent chez eux ? Ils ne s’agit pas d’installer des lanceurs nucléaires sur la frontière…

    • MD dit :

      Pourquoi au Mexique? Et pourquoi des Su-25? Les Aléoutiennes et l’Alaska sont bien plus proches. Et les Tu-95 et Su-35 convient bien mieux .

  5. NRJ dit :

    J’en viens à me demander le rôle concret des USA. Ont-ils vraiment l’intention de déclencher une guerre pour unir l’Ukraine par la force ? On les a déjà vu armée des milices islamistes syriennes juste pour embêter les russes. Seraient ils tentés de faire de même avec l’ Ukraine.

    La fourniture de missiles Javelin antichars étaient déjà un signe (quoi qu’on pouvait supposer que c’était pour la défense, vu que le nombre de missiles était très limité). Maintenant des exercices comme si l’Ukraine était un pays de l’OTAN. Quelle sera la prochaine étape ?

    • Stoltenberg dit :

      Quel suspens!
      .
      Peut être une guerre préventive contre l’axe du mal: la Russie et la Chine?

    • alexei zaysen dit :

      Bien sur qu’ils ont l’intention de déclencher une guerre.
      L’idée est qu’à force de provocation, la Russie finisse par réagir et qu’enfin on puisse démontrer à l’opinion une « agression russe » (quelque chose de plus substantiel que 3 soldats russes en reconnaissance capturés à la frontière); et enfin on pourra justifier la réplique US/OTAN tant espérée.
      Le pari est de mettre KO la russie avec une stratégie « blitz » à la desert storm, en occasionnant de gros dégats sur l’essentiel des forces/infra militaires constituant une menace à l’ouest, puis en proposant rapidement à la russie KO (*) d’en rester là après qu’elle ait été remis à sa place (= « tu retournes gentiment à la posture eltsine, ou sinon on t’achève »). Voilà très grossièrement comment raisonnent les néocon et leurs subordonnés otanesques. C’est un pari : les russes ont toujours indiqué qu’ils repliqueraient « full scale » dans ce type de scénario (**), usant immédiatement d’armes nucléaires tactiques. Les US considerent que c’est du bluff, et que, même dans le pire des cas les russes ne cibleront pas dans une premier temps l’amérique continentale pour se laisser une dernière marge de négociation.

      (*) La russie KO : a piece of cake of cake on vous dit ici! a part quelques unités modernisées, le gros de la troupe n’est équipé que de vielles ferrailles soviétiques…

      (**) la russie n’a pas d’autre option qu’une réplique nucléaire face à l’asymétrie des forces US+otan. De plus, certaines de ces armes sont nécessaires pour éliminer certains des avantages bénéficiants aux troupes us/otan (mise HS des équipements électroniques via EMP)

      • NRJ dit :

        Pas d’accord. L’armée russe reste encore nombreuse et relativement bien armée. Il faudrait des mois voire des années pour assembler assez de forces de l’autre côté de l’Atlantique pour envahir la Russie. Et ils ne pourront pas compter sur les européens. La France est embourbé au Mali, l’Allemagne n’a pas une armée prête pour un conflit sérieux (voire leurs taux de disponibilité), l’Angleterre vit des coupes budgétaires. Donc les 3 gros pays européens ne seront pas présents. En revanche, la Russie a les moyens de faire une offensive éclair dans certains pays type Suède ou pays baltes. Et ils pourraient négocier leur retrait contre une zone tampon par exemple. Comme en Ukraine. Et comme l’occident n’est pas prêt ni militairement ni psychologiquement pour un conflit long (la Russie ne l’est pas non plus, mais elle serait moins inadaptée et surtout elle défendrait) dans des villes transformées en forteresses. On serait obligé de négocier. Enfin, soyons sérieux, la Russie dépense des fortunes pour son armement nucléaire. Ils peuvent bluffer certes, mais les américains ne tenteront jamais l’expérience d’une guerre nucléaire.

        • alexei zaysen dit :

          Je ne pense pas qu’il soit envisagé de conflit long, ni dans la profondeur du territoire russe, le pentagone est agressif mais pas fou. L’idée est d’infliger une défaite significative à la suite d’une frappe intense, mais brève. Idéalement, c’est le théatre Syrien qui devait servir pour cette « leçon ». Mais la Turquie et l’Iran ont rendu les évolutions du scénario hasardeuses. L’ukraine offre un autre champ d’opportunités, où le pentagone veut déclencher un scénario type georgie 2008, mais en infligeant cette fois une défaite. L’opinion publique russe est concerné par les victimes civiles du donbass et les provocations ukrainiennes; des courants poussent à une intervention directe, qui n’a jamais eu lieu, contrairement à la grossière propagande ralayée à l’ouest, ex:
          http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/12/97001-20150212FILWWW00187-minsk-50-chars-russes-ont-penetre-le-territoire-dans-la-nuit.php

          Mais Poutine est ne tombera dans ce piège (les faucons russes le lui reprochent d’ailleurs, comme ils lui ont reproché l’absence de réaction aux frappes occidentales contre la syrie). La position de Poutine n’est pas aussi simple qu’il apparait en occident. S’engager dans une réplique, c’est passer la main aux militaires, sans possibilité de réaction maitrisée. Rester sur sa posture actuelle, c’est prêter le flanc à la critique politique, et mettre en jeu la crédibilité diplomatique de la russie, voire sa crédibilité militaire. Dans tous les cas, ceux qui pensent que la relève de Poutine sera pro-occidentale se trompent. Il y a bien une petite élite urbaine style bobo pro-ouest, mais elle ne pèse pas lourd dans un pays où l’on se souvient -très bien- de l’ère Eltsine et où l’on voit l’exemple de l’ukraine. Non, vous aurez plutôt un Bush version russe…

      • Lechavenois dit :

        Mais quel est l’intérêt d’attaquer, militairement parlant, la Russie ?
        .
        Attaquer un des pays membre du Conseil de Sécurité revient à prendre le risque de déclencher une 3 ème guerre mondiale.
        .
        Et donc quel intérêt pouvons nous retirer d’une 3 ème guerre mondiale ? Rien du tout !
        .
        Les économies sont tellement  » imbriquées  » entre elles, que tout le système économique et financier s’effondrerait au premier tire d’obus .
        .
        Regarder simplement le cours des matières premières et des combustibles, ils fluctuent au moindre soupçon d’un risque de  » guerre économique  » .
        .
        Avec la Russie, il faut négocier un départ en pré-retraite de Mr Poutine, et renouer très rapidement les échanges économiques et commerciaux, avant que les chinois s’emparent de toutes les activités rentables de ce pays.

        • Françoise dit :

          @Lechavenois : « Et donc quel intérêt pouvons nous retirer d’une 3 ème guerre mondiale ? ». La troisième guerre mondiale sera(it) très courte et très meurtrière. Surtout, les politiciens de tout poil et les populations seraient ravis, car il y aurait ensuite une croissance phénoménale. D’autre part, il y aurait incroyablement moins d’inégalité de répartiton des richesses.

        • alexei zaysen dit :

          « Mais quel est l’intérêt d’attaquer, militairement parlant, la Russie ? »

          L’objectif est qu’elle cesse de contrarier l’hégémonie US, à laquelle ces derniers se sont habitués depuis la chute de l’URSS. Pas de déclencher la 3e guerre mondiale.

          En ce qui concerne le risque économique/financier : au contraire, ca sera là l’occasion rêvée pour les USA de reinitialiser le système monétaire, en passant par perte et profit leur dette. Comment croyez vous qu’ils soient sorti de la crise de 1929 😉 ?

    • WaterBoy dit :

      Vous voyez beaucoup de signes américains. Moi je vois surtout des soldats russes en Ukraine.

    • Carin dit :

      À NRJ
      Cet avion exercice se passe à la demande de Kiev… peut-être sous la pression américaine?
      Mais la vraie question est: qui a fait en sorte que cela se passe ainsi, sinon Poutine?
      Du coup il ( Poutine) se retrouve pris à son propre piège et il a les américains à sa porte, et s’il laisse pourrir la situation, c’est carrément une base américaine qui s’installera en Ukraine!! Et je dis bien américaine et pas OTAN, l’ukraine n’en fait pas partie, l’OTAN n’est p s partie prenante dans cet exercice, les pays participants le font à titre privé.

      • Huge Barbarian dit :

        Quel piège ? Sans réaction somme toute mesurée en Crimée, il aurait eu l’OTAN à ses portes voire sur le bord de sa piscine et privé de sa flotte en mer chaude. Il a défendu ses intérêts stratégiques et continuera à le faire.

    • Thaurac dit :

      « unir l’Ukraine par la force »
      La russie l’a bien « désunie » par la force!

    • Thaurac dit :

      Alors il faudrait que l’ukraine se laisse gentiment pourrir la vie par les russes et leurs milices?
      C’est un pays souverain aux frontières internationalement reconnues, y compris par la russie…

    • Alain d dit :

      Mon avis est que c’est principalement commercial, mais toujours lié à la géopolitique. Le US s’imposent les premiers dans les ventes d’armes. Ils font des chèques (aides) contre des retours industriels. Ensuite le pays visé dépend du complexe militaro-industriel US et n’a plus que peu de libertés d’action. Quand les Etats-Unis sont installés, les concurrents ont peu de chance de les déloger.
      Ensuite ils pourront encore plus peser sur l’Ukraine et sur les relation UE-Ukraine et OTAN-Ukraine. C’est donc Américan Firt gagant sur tout les tableaux. Rien de nouveau !

      Alors que c’est UE, directement, mais aussi par le bais d’organismes internationaux, qui fournit la plus grosse part de l’aide financière à l’Ukraine, ce sont bien le Etats-Unis qui vont profiter au mieux de la situation.
      L’UE a boosté économiquement les nations de l’est de l’UE, mais ces dernières achètent des équipement militaires US. L’histoire se répète !

  6. HBOB dit :

    C’est le paradis cet OTAN. Pour moi ce n’est qu’un outil pour assurer La Défense des USA.

    • lucnets dit :

      Si ça péte en Europe avec l’otan et la russie vous n’imaginez quand même pas que le conflit resterais bien sagement localisé? On n’est plus pendant la 2eme guerre mondial si les USA ont été peinard tout le conflit c’est parce que Japon et Allemagne n’avait pas les moyens de les frapper.

      Aujourd’hui des qu’un des 2 camps mettra la paté à l’autre avec les forces conventionnelles on fera parler les armes nucléaires et dans ce cas de figure la Russie ne se généra pas (tant qu’a perdre vu qu’elle sera vite touché) à menacer puis balancer toute la sauce sur les villes US (après les ultimatums de rigueur).

      Rien de nouveau depuis la guerre froide : beaucoup de tension mais guerre directe impossible ou ce sera très très vite game over pour tout le monde.

      • NRJ dit :

        Pas d’accord. Personne n’a d’intérêt à avoir une guerre nucléaire. Par ailleurs, la guerre n’est que la continuation d’une politique. A l’exception de la seconde guerre mondiale (il y avait des conditions exceptionnelles comme le délire nazi jusqu’auboutiste, la vision américaine réduite à une reddition sans condition, la supériorité des alliés, et la volonté de vengeance de la Russie), toutes les guerres sont passées par la case diplomatie. Donc une guerre ne se terminerait jamais sauf cas extraordinaire dans une guerre industrielle de longue haleine.

        Cependant, dans une guerre courte, la Russie aurait l’avantage. Elle pourrait mobiliser plus de troupes en un temps très court pour envahir (c’est bien de cette hypothèse qu’on parle) des pays plus faibles comme la Suède ou les pays baltes. Face à elle, l’OTAN ne pourrait pas faire face avant des mois voire des années. L’Allemagne est trop faible militairement et il lui faudra quelques années pour se remettre de ses coupes budgétaires, la France est coincée dans ses opex et inadaptée pour une guerre de haute intensité, l’Angleterre est également trop faible et se voit encore réduire. Quant aux USA, ils sont de l’autre côté de l’Atlantique. Le temps que tout ce beau monde intervienne, la Russie aura le temps de transformer le pays qu’elle a attaqué en forteresse par ses moyens conventionnels et antiaériens. On optera donc pour le choix de la diplomatie plutôt qu’une guerre longue et couteuse (sans compter le risque d’escalade).

        Après la Russie n’interviendrait que si elle est sure de l’emporter rapidement et Poutine attendra la présence d’un président américain « america only » pour faire ça, car il s’agirait d’un sacré coup de poker.
        – Il ne faut donc pas sous-estimer le risque de guerre chaude, même si une guerre hybride type Ukraine est plus probable. En tout cas, à la vue des programmes d’armements russes, c’est à ça qu’ils se préparent.

        • Carin dit :

          À NRJ
          «  l’allemagne trop faible militairement »
          Je soupçonne nos amis allemands de mettre leur matos volontairement en berne… par soucis d’economie et pour ne pas trop être sollicités pour ses obligations…
          mais si un pays décidait d’envahir un pays européen, il
          ( l’envahisseur ) serait désagréablement surpris de la réactivité de l’allemagne, et de la résurrection miraculeuse de son matos… après les avertissements d’usage comme le dit un contributeur, d’autant que si j’etais à la place de cet éventuel envahisseur, je m’inquieterais de l’association des armées de pays tels que Allemagne, France, Espagne, Italie, Belgique, et même Angleterre qui malgré le brexit ne manquerait pour rien au monde cette occasion… et je n’ai nommé que les principaux… le tout sans aucunement faire appel aux américains… mais heureusement que le dirigeant de votre pays envahisseur sait tout ça, que son intérêt est la désunion de l’europe , et qu’en tentant ce genre de coup, non seulement il prendrait lui et ses troupes une grosse tannée mais qu’il ne pourrait même pas se poser en victime de l’OTAN ! Cette affaire serait traitée en intra européen… en quelque sorte en famille!

      • ruffa dit :

        Tu vas trop au cinéma !

    • John dit :

      Historiquement, c’est bien l’Europe qui a largement profité du secours des USA plutôt que l’inverse.
      La Seconde Guerre Mondiale aurait été plus longue, il y aurait eu plus de morts, probablement plus de victimes juives, et autres minorités exterminées. Et le résultat final aurait pu être différent. N’oublions pas que les USA ont aussi fourni la Russie en matérielle afin de les renforcer face aux Allemands…
      L’OTAN est un outil qui sert l’Europe car cela a réduit la prolifération d’armes nucléaires, et car cela a permis le statut quo de puissance entre est et ouest. Cette promesse de destruction mutuelle a gardé chacun dans son coin.
      De plus, économiquement, l’Europe a une balance commerciale positive face aux USA. L’Europe profite bien des USA mais de manière subtile.

  7. Stoltenberg dit :

    Pas de participation française ni allemande. Le message est clair: à Paris et à Berlin on a peur de l’ours russe. Vive l’Europe de la défense.
    .
    Ne venez pas pleurer ou déverser votre haine quand d’autres pays de l’Europe de l’est feront le choix d’acheter américain.

    • Arno dit :

      Votre conclusion est un peu rapide, peur des russes ou méfiance des plans US?
      Permettez le débat reste ouvert.
      Quant à « l’europe de la défense » vous êtes dans le fiction d’anticipation parce que aujourd’hui elle n’existe pas.

      • Stoltenberg dit :

        Je pense que parmi tous les scénarios possibles, celui selon lequel on a peur d’énerver les Russes est le plus probable et le plus logique. Par ailleurs, je me demande ce que vous voulez dire par « méfiance des plans US ».
        .
        Aujourd’hui, l’Europe de la défense n’existe pas. Et bien, si on continue à faire ce qu’on fait (c’est à dire mener une politique d’autruche), elle n’existera jamais.

        • Arno dit :

          Les plans US, vite résumés, c’est de diviser pour régner, créer un collier de bases militaires autour de l’Europe pour anesthésier toute velléité de bâtir une vraie Europe militaire.
          Quant à s’aligner sur ces manœuvres organisées par les US je ne vois pas en quoi cela ferait grandir l’Europe de la défense, qui a besoin d’harmonisation de tactiques, de stratégies d’infrastructures et de matériels indigènes et pas importées des US notamment.

        • Stoltenberg dit :

          Arno : Oui, effectivement. Il faudrait que les US se retirent complètement de l’Europe et qu’ils annoncent la neutralité…
          .
          Oh, mais attendez, cela me rappelle quelque chose…
          .
          Croyez-moi, les US voudraient que les Européens se constituent leur propre défense. Et ils font pression sur les Européens. Vous pensez qu’ils sont contents de devoir sponsoriser la protection d’autres pays (et oui, ça coûte cher) ?
          .
          Situation analogue : le déploiement des troupes françaises au Mali. Vous pensez que la France est contente de devoir envoyer ses soldats dans un pays qui, normalement, devrait pouvoir se proteger lui-même ?
          .
          Bref, parole d’un looser.

    • sergeat dit :

      Un pays indépendant ne doit pas suivre comme un chien son maître US et ne devrait pas transférer son expertise militaire aux supplétifs allemands qui neutraliserons notre pays à la grande joie des anglo-saxons.

      • Stoltenberg dit :

        Soyez plus précis, je n’ai rien (ou presque) compris. Je ne pense pas que l’Amérique soit un « ennemi » de l’indépendance française. Bien au contraire. Elle ne nous impose pas ses lois contrairement aux autres.

        • Elle ne nous impose pas ses lois ? Vous déconnez ou quoi ? Cela nous coute très très chère l’extra territorialité de leurs lois.
          Alcatel, Alstom, Total, Siemens, PPR, Bolloré, BNP Paribas, Crédit Agricole, Sanofi, Airbus misent à l’amende.
          Demain Mercedes, Renault, DCNS, Vinci, Safran, Veolia…..

        • Alain d dit :

          Tant que les Etats-Unis étaient moyennement agressifs et chapardeurs, on pouvait supporter les œillères, et, de temps à autre, leur faire une petite courbette.
          Maintenant qu’ils nous chient dans les bottes, et qu’en plus ils pondent leur Cloud Act, juste pour ne pas nous laisser aller pisser seuls, nous n’avons plus de raisons de leur faire des cadeaux à ces chieurs.
          Ils ont tirés les premiers, c’est de la légitime défense.

        • Stoltenberg dit :

          Pietrucci Christophe : Si vous n’avez aucune prétention sur le marché américain et aucu lien avec une entreprise US, leur loi ne s’applique pas à vous.
          .
          Renseignez-vous un minimum.
          .
          Sauf que, si vous voulez monter une entreprise puissante, vous serez obligé, tôt ou tard, de dévélopper ce type de liens et/ou de prétentions. Tellement leur économie est forte.

          • Alain d dit :

            Nul et non recevable.
            La loi américaine s’applique à toutes transactions en $. Pas nécessaire de travailler aux Etat-unis pour se faire baiser.
            Et vous en connaissez beaucoup des entreprises qui partent à l’international et évitent le marché américain? Je n’ai rien contre la Micronésie, mais je ne pense pas que beaucoup d’entreprises visent ce marché avant celui des Etats-Unis, et vous ?
            De plus le Cloud Act permet aux Etats-Unis d’espionner toutes entreprises étrangères qui utiliserait des services US, même si celles-ci ne travailleraient pas physiquement sur le sol US.
            Services GAFAM, Adobe, IBM, etc.
            Renseignez vous un minimum svp, merci

          • Stoltenberg dit :

            Alain d: Si les entreprides sont attirées par le marché américain à tel point qu’elles veulent se soumettre aux sanctions US, c’est leur problème. Et c’est, effectivement, ce qui fait que leur loi nationale devient internationale. En France, les gouvernements ne se soucient pas de l’état de l’économie donc on ne risque pas de devenir le bouc émissaire.
            .
            Pareil, si vous ne voulez pas vous faire espionner par le gouvernement US, libre à vous d’acheter de l’électronique de provenance autre que américaine. Par exemple chinoise. Sauf que vous risquez de vous faire espionner 10 fois plus, et ce pas par les gentils Américains mais par le Parti Communiste Chinois.

          • Cela vous convient ainsi ?

          • Carin dit :

            À stoltemberg
            L’economie Américaine ne tient qu’a leur faramineuse dette… de ce fait, la guerre commerciale engagée avec la Chine va très vite tourner à l’avantage américain.
            Le problème pour les ricains c’est que l’europe ne détient que très peu de cette fameuse dette… donc l’extraterritorialité de la justice américaine n’est employée que contre les entreprises européennes!!
            Donc lorsque vous dites que votre grande Amérique ne demande qu’a ce que l’europe s’unisse, vous vous bercez de douces illusions.. ou vous mentez délibérément?
            Quant aux fameux 2% d’augmentation des budgets mili, c’est parce que votre Amérique compte bien caser ses matériels les plus onéreux!!!
            La meilleure réponse à cela, c’est d’acheter intra européen, et pour cela il nous faut convaincre quelques pays dont la classe politique n’a toujours pas compris que les troupes américaines ne se déplaceront pour les défendre que lorsqu’ils auront capitulés, et perdu toute leurs infrastructures, que vos quinquins s’empresseront de rebâtir en leurs casant de ce fait un crédit revolving!

          • Stoltenberg dit :

            Pietrucci Christophe: Je pense que l’accord sur le nucléaire iranien était un mauvais accord. Même les dirigeants européens l’admettent. Il ne garantit pas l’arrêt du programme nucléaire iranien ni l’arrêt du programme des missiles balistiques. Il faudrait donc le renégocier.
            .
            Cette prétendue « extraterritorialité » des lois américaines est le résultat de leur puissance économique. Cette économie a été bâtie grâce à un système capitaliste hautement efficace basé sur le principe de liberté et du droit de propriété. Bref, tout ce que détestent nos politiciens européens sociaux-démocrates. Il est important de noter ici que personne n’est forcée à se soumettre à cette loi (sauf les citoyens américains). Cette soumission est entièrement consentie en vue d’obtenir des bénéfices économiques.
            .
            La démarche russe et chinoise est radicalement différente (dans le mauvais sens du terme).

        • Stoltenberg dit :

          Alain d: pareil, soyez plus précis.

    • Alain d dit :

      Votre conclusion n’est pas un peu rapide, elle surtout très conne, les accords de Minsk, c’est Berlin et Paris qui négocient, c’est donc logique que la France et l’Allemagne restent en retrait. On est pas obligé de faire ce que l’on reproche à la Russie, mais pas plus de suivre les américains dans leurs affaires. Personnellement j’en ai rien à foutre de l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. Pour l’instant le front est figé, donc on peut bien dénoncer l’intervention et le non retrait des forces russes et des leurs forces spéciales et mercenaires mal déguisés, sans pour autant être hystériques comme les britanniques et les américains. Surtout les britanniques qu’on entendait pas du tout en 2014, comme les italiens d’ailleurs, qui ne devaient avoir de cartes ou la Mer Noire avait du être omise.
      Je ne vois pas l’intérêt de faire monter la mayonnaise. Et Porochenko ferait mieux de faire le ménage sur son sol plutôt que d’aller sans cesse chialer auprès des US. Parce que de nombreux jeunes ukrainiens trouvent que les réformes trainent trop, notamment la justice et la lutte anti-corruption. Les bourrins US, on les connaît aussi bien que les bourrins russe !

      • Stoltenberg dit :

        Il s’agit de montrer à la Russie que la sécurité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine est dans notre intérêt. Histoire de mettre fin à leur politique du fait accompli.
        .
        Les accords de Minsk ne valent ni plus ni moins que les accords de Munich de 38′. Tout le monde sait comment cela s’est terminé. Poutine a beau nous assurer de ses bonnes intentions, on ne le croit plus.

        • Alain d dit :

          Evidement que Poutine ne peut être pris au sérieux sur sa communication !
          C’est bien ça le problème, et il a surtout abimé encore plus la confiance qui pourrait lui être accordée avec ses cyber-multi-conneries et méga-mensonges.
          Le front en Ukraine est stable, et ça ne bougera pas, des deux cotés les forces sont enterrées et les tours de cons sont préparés.
          Je te tiens tu me tiens par la barbichette le premier qui bougera de nous deux aura une roquette.
          Et si la Russie tentait de progresser, les sanctions occidentales augmenteraient, parce que pour l’instant, ce sont les entrées, le plat principal n’a pas été servi.
          Mais il faut néanmoins se préparer à un autre tour de cons de la Russie, si jamais elle se refait une santé, du coté des baltes ou de la Finlande !
          Les faiblesses de l’UE sont connues, et ce cirque des F16 ne sert à rien, sauf sur le plan commercial US !
          Mais c’est inutile de faire de la provocation, ou d’hystériser maintenant puisque ce conflit est figé. Il faut juste mettre la pression pour que la Russie rentre chez elle ! Le temps joue contre la Russie. La Crimée est devenue une zone de non-droits, où les seigneurs mafieux de la guerre font régner la terreur, idem pour le Donbass.
          En Syrie, la situation est bloquée, et l’UE va fournir de l’aide humanitaire !
          La nouvelle Russie fisrt est HS depuis février 2015 !
          Elle vient d’augmenter l’âge du départ à la retraite de 5 années pour ses hommes qui avait déjà une espérance de vie limitée. Espérance qui dans les conditions actuelles (économie + guerres) va certainement se dégrader.
          La croissance russe est à chier et le moral de la population aussi. Le rouble dégringole alors que le baril monte, l’inflation repart et la croissance plonge !
          Rien ne va plus, les jeux sont déjà faits !
          Comme je l’ai écris déjà plusieurs fois, de 2014 à 2016, la Russie a réussi à amortir la crise parce que le rouble était faible, et que les gains en $ profitaient aux hydrocarbures et aux ventes d’armes et minerais (secteurs majoritairement publics) avec de grosses marges pour une mise de départ en rouble faible ! Le gouvernement qui survit sous perfusion des hydrocarbures n’a pas de plan B.
          Et les dépenses militaires, policières et cyber, ainsi que les prêts accordés à l’étranger coutent très cher.
          Pas certains que les citoyens russes acceptent encore longtemps d’avaler toutes les couleuvres sans broncher ! Les résultats de ces récentes élections avertissent !
          Dans le Donbass, difficile de croire que Poutine reculera, parce ce qu’il a déjà été trop loin. Ses généraux, ses mercenaires, ses intégristes orthodoxes, la frange nationaliste de ses citoyens et la Douma ne lui pardonneraient certainement pas.

          • Stoltenberg dit :

            Le front en Ukraine est stable. Vous savez qu’il y a des escarmouches pratiquement toutes les semaines? Des morts et des blesses? Il ne s’agit pas d’une situation stable pour moi. Plutôt d’une trêve.
            .
            C’est quoi la différence, selon vous, entre « provocation » et « pression »? Organiser un exercice avec l’armée ukrainienne est une provocation pour vous? Ridicule. Quand les Russes organisent des exercices conjointement avec la Biélorussie sans inviter les observateurs de l’OTAN, pour vous, il ne s’agit pas de provocation? Mais une poignée des F15 sur le sol Ukrainien c’est un scandale et une provocation belliqueuse!

          • Alain d dit :

            Mais Poutine n’est ni immortel, ni indétrônable !

    • Carin dit :

      À stoltemberg
      Ou plus simplement l’allemagne et la France ont crées des accords avec l’ukraine et la Russie et ils s’y tiennent!!! D’ou leur absence.
      De là à prétendre qu’ils tremblent… cela n’engage que vous.

  8. Ledemocrate dit :

    Personne ne pourra s’inquiete si il y a un Zapad 2018 a la frontiere du Dombass.

  9. Namroud dit :

    Emmm pas le Mexique mais plutôt Cuba et aussi le Nicaragua : en effet la famille Castro et l’ex guérillero Sandiniste communiste ( qui après avoir renversé la dynastie des somoza à la botte dd l’oncle Sam a eu toutes les peines du monde pour affronter une guérilla anticommuniste les Contras qui étaient soutenus bien évidemment par l’oncle Sam et aussi la junte militaire Argentine , dans le contexte de la guerre froide )sont de bons vieux amis de Moscou donc les Russes disposent encore de facilités militaires à Cuba et au Nicaragua. En effet les Navires et sous marins russes y font régulièrement des escales ainsi que des Bombardiers. Je n’oublie pas non plus le Venezuela.

  10. Carin dit :

    Je ferais remarquer à certains que le global hawk survole le dombass, mais pas la Crimée… je pense que l’ukraine est doucement amenée vers le fait d’avoir perdu la Crimée, ( seule façon d’entrer dans l’europe), et en contrepartie Poutine ayant fait une erreur en contestant la présence de ses troupes dans le dombass, va devoir les retirer s’il ne veut pas que l’amerique finisse par implanter ses intercepteurs et autres drones directement à sa frontière…

    • MD dit :

      Votre raisonnement ne tient absolument pas en ce qui concerne ces survols drones américains.
      Tout d’abord, les Global Hawks américains ne survolent pas le Donbas , mais seulement que la partie du Donbas qui est aux mains du gouvernement ukrainien, et à très haute altitude . Sinon, ils surveillent aussi la Mer Noire, les côtes de la Crimée, et ils parfois à l’est jusqu’au large de la Géorgie. Voir ceci pour aujourd’hui:
      https://liveuamap.com/en/2018/8-october-uav-global-hawk-042021—operating-over-black-sea
      De plus des P-8A de l’US Navy et des RC-135U Rivet Joint de l’US Air Force rôdent régulièrement au-autour de la Crimée, parfois chaque jour . Alors le fait que tous ces avions de reconnaissance ne survolent la Géorgie signifiait qu’elle serait, elle aussi, considérée comme  »perdue » ( et par qui ) ?
      Les Rivets Joints US ont parfois aussi mené des missions de recherche électronique sur le territoire ukrainien .
      Depuis plusieurs mois, tous ces appareils ont été rejoints par un RC-135W de la RAF. Celui-ci , en dehors d’être tout neuf , a la particularité d’effectuer lui aussi aussi des missions au dessus de la Mer Noire. Mais d’autres le plus souvent en Baltique . Et d’autres le voient certains jours longer la frontière de l’Ukraine avec la Russie, puis s’attarder à effectuer plusieurs circuits au dessus de la zone gouvernementale ukrainienne du Donbas .
      Rien de ceci ne va dans la direction d’un lâchage de la Crimée.

      • Carin dit :

        À MD
        Vous avez une idée de la couverture des senseurs d’un global hawk surtout aux altitudes où il opère???
        Non je vous dit ça parce que à mon avis ce drone couvre non seulement tout le dombas.. mais également une partie du territoire russe où sont stationnées les troupes russes dont on nous parle assez régulièrement…. par contre je n’ai jamais lu la même concentration de troupes russes côté krimée, j’en déduit donc que malgré que ces drones voient ce qui se passe en krimée et ce jusqu’a la mer, personne n’en parlant, je « présume » un futur abandon de cette région au profit d’une entrée en Europe et dans l’OTAN… ce qui à terme démontrera que l’europe et l’OTAN auront quand même gagnés, et que la base maritime russe ne servira à rien car enfermée. Occident 1 Poutine 0.

  11. Cher farsight,

    Les américains sous-estiment gravement la force aérienne russe, ainsi que l’ensemble de son appareil militaire. Vous parlez des Su-27 et Su 24, mais que dire des Su-30, Su-35 et Su 50, bien supérieurs aux deux que vous avez cité!

    C’est à se demander si les américains ont tenu compte des résultats des exercice Redflag dans la Nevada, où leurs alliés Indiens, dotés de Su-30 avaient remporté de nombreuses simulations de combats face aux F15, F16, F18 F22 et F35!

    Attendons la suite, mais il est clair qu’il ne faut surtout pas sous-estimer les nouveaux avions de combat russes, ou bien les russes dans leur ensemble, les allemands en ont fait l’amer expérience pendant la seconde guerre mondiale!

    • Jolindien dit :

      « avaient remporté de nombreuses simulations de combats face aux F15, F16, F18 F22 et F35 »

      Vous vous emballez un peu. Enlevez les F-22 et F-35 déjà, ensuite je serai curieux d’avoir des sources objectives.
      Je ne nie pas que les Su-30 indiens sont performants, mais justement, c’est tout l’intérêt de s’entraîner contre ce type d’appareil.
      Après, il ne faut pas sous-estimer les russes, c’est évident. Il ne faut pas sous-estimer les USA non plus.!
      Et je n’ai aucune envie de voir une confrontation pour savoir qui est le meilleur.

  12. MT dit :

    Pour les gars de St Petersbourg : Si vous vouliez pas d’avion américain en Ukraine, fallait pas envahir la crimé et le Donbass sur un coup de tête et la jouer plus malin, les gars.

  13. PierreFeuilleCiseaux dit :

    On peut voir dans cette situation l’Ukraine devenue proxy d’un affrontement US/Russie. On peut aussi y voir une volonté d’enclavement de la fédération de Russie par les US. Ou encore la matérialisation des projets expansionnistes de la Russie, poussée au sud par la Chine et ses ambitions commerciales… Reste que si la France ne prend pas rapidement le leadership de l’Europe de la défense, pour y construire une vraie politique d’autonomie et en insufflant une dynamique de renforcement matériel et humain. Alors demain, notre continent sera le théâtre du jeu d’égo des puissances étrangères. Nous risquons de perdre tout contrôle et par conséquent d’accentuer notre dépendance aux US. Nous risquons de passer d’une servitude volontaire à une soumission totale. Un peu de fierté bon sang !

  14. Svarog dit :

    Avant 2014 moins de 12% d’Ukrainiens était intéressés par une integration dans OTAN. Il aurais fallu des années de guère, 12000 morts, 1.5 millions de déplacés et des pertes de territoire s pour comprendre enfin qui sont les amis et qui sont les enemis. La Russie a raté sa modernisation et reste figé dans une paradigme imperialiste-coloniale. Sa décomposition va être longue et douleureuse. Les Ukrainiens ont raison de faire le nécessaire pour limiter les dégâts.

    • ji_louis dit :

      Le problème russe est plutôt sa taille géographiques et les tentations régionalistes (n’oubliez pas que la FÉDÉRATION de Russie regroupe plusieurs peuples éloignés les uns des autres, dominés par les russes). Pour contrer cela, plutôt que de promouvoir l’union (comme l’UE ou l’URSS), le Kremlin promeut la lutte patriotique contre l’ennemi (et en invente un si nécessaire) qui ressoude autour de lui. Il englobe dans son discours tous les russophones parmi les gens à secourir, menaçant par là même les pays où ces gens sont installés (pays baltes, Ukraine, Asie centrale, mais pas la Biélorussie qui est déjà « satellisée »). Alors que dans les conversations, les russes disent que les ennemis sont les USA, la Chine et les extrémistes musulmans, le gouvernement central focalise sur l’OTAN (et indirectement l’UE).

    • sergeat dit :

      Où sont les morts civils?
      1,5 millions de déplacés:allez en Tchéquie,Slovaquie,Pologne que des réfugiés de l’Ouest de l’Ukraine pour raison politique ou économique,allez en Russie beaucoup de migrants économiques mais surtout des femmes et enfants mis à l’abris des bombardements de l’armée ukrainienne.

      • Alpha dit :

        @sergeat
        Tu veux qu’on te parle des Tatars de Crimée ?… 😉

        • sergeat dit :

          Alpha il semblerait que vous connaissez les tatars :pour info la capitale du Tatarstan est Kazan où notre équipe de foot a joué lors du dernier mondial,en Crimée le problème n’est plus la collaboration avec les nazis mais la wahabisation de cette minorité comme au Daghistan d’ailleurs.Créer des tensions est le problème des occidentaux mais j’ai peur avec vos commentaires que cela puisse arriver aussi chez nous,comme l’a déjà expliqué notre inénarrable Hollande qui lui a parlé de partition de la France à cause du salafisme.

          • Alpha dit :

            @sergeat
            Alors pour info, vous vous plantez TOTALEMENT !… 🙂
            Revoyez donc l’histoire des Tatars de Crimée, peuple turcique, dont la langue est proche du turc ou de l’azéri, qui se trouvent dans la région depuis le XI ème siècle, et qui y ont même créé un Etat, le Khanat de Crimée, qui perdura de 1441 à 1783 !… On est loin, très loin, des Tatars (de la Volga…), du Tatarstan et de sa capitale, Kazan, éloignés de plusieurs milliers de kms, et avec lesquels les Tatars de Crimée n’ont presque rien à voir, malgré vos affirmations ! … 😉
            Pour le reste, la montée du wahhabisme au Tatarstan, la chose est vrai, mais totalement HORS SUJET, puisque, encore une fois, Tatars du Tatarstan, plus grande région musulmane de Russie, et Tatars de Crimée n’ont rien à voir !…
            Renseignez-vous avant de poster…. Mieux !… 😉

      • MD dit :

        Où sont les morts civils ?
        Ma fois, on peut plus faire confiance à des communiqués comme celui-ci par exemple , en date du 16 mars 2018:
        https://www.rferl.org/a/ukraine-deaths-conflict-injured-united…/28371873.html
         » « The total death toll from mid-April 2014 to 12 March 2017 is at least 9,940, with at least 23,455 people injured, » the OHCHR said in a statement  »….
        Il y a eu par la suite plus de 45 tués et 120 blessés depuis cette date jusqu’à la fin de 2017.
        L’OSCE a enregistré de son côté encore environ 30 tués et plus de 70 blessés depuis le début de l’année jusqu’au 18 juin 2018 . À la date d’aujourd’hui, doit y avoir eu depuis 25 tués de plus – dont de nombreux enfants – et 100 blessés supplémentaires – notamment par mines.
        Mais bon, si ces civils ukrainiens tués n’existent pas pour vous, il faudrait quand même faire quelque chose au moins pour les 298 passagers et membres de l’équipage du vol MH-17 , qui ne sont pas compris dans les chiffres cités par l’OSCE. Ce qui ne les empêche pas pour autant bien d’être des civils, des victimes, et aussi d’être morts et bien morts au Donbas ( ou au-dessus) .
        Même remarques pour les membres de l’OCDE et les journalistes tués .

  15. rom dit :

    la Russie défend la « souveraineté » de la Syrie , l’Otan en fait de meme avec l’Ukraine c’est l’arroseur arrosé

  16. Lagaffe dit :

    Dix mille personnes ont dû être évacuées tôt mardi matin à la suite d’un incendie et d’explosions qui ont touché un dépôt de munitions dépendant du ministère de la Défense, à environ 180 km à l’est de la capitale ukrainienne, Kiev, ont rapporté les autorités. Les autorités ukrainiennes ne font pas état de victimes et l’on ignore pour le moment s’il s’agit d’un accident ou d’un sabotage. L’espace aérien a été fermé dans un rayon de 20 km autour du dépôt et le trafic ferroviaire suspendu dans le secteur. Plusieurs incendies importants ont eu lieu dans des dépôts de munitions et d’armes ces dernières années en Ukraine, alors même que l’armée est aux prises avec les séparatistes pro-russes qui tiennent certaines régions de l’Est depuis 2014.

  17. Georusse dit :

    On se souvient des panzers envoyés en Ukraine en 1941… certains devraient méditer sur le sort qui leur a été réservé

  18. Arno dit :

    Quand on voit ce qu’aligne la pauvre armée de l’air ukrainienne ces F-15 sont là pour signaler aux russes qu’il y a encore une DA dans ce pays.
    M’enfin quelle drôle d’idée d’aller s’agiter sous le nez de l’armée russe de cette facon dans une zone de conflit.
    Si ils cherchent la bavure c’est le meilleur endroit en europe pour la trouver.

  19. Nihilo dit :

    L’OTAN réalise des exercices en Ukraine parce la Russie a envahi la Crimée parce que l’Ukraine se rapprochait de l’UE et de l’OTAN parce que la Russie avait envahi une partie de la Géorgie, etc. Etc. Etc. Qui était là en premier l’œuf ou la poule ? Nous nous rapprochons du moment quelque que soit le coupable il faudra choisir son camp… 🙁

  20. Nihilo dit :

    Que la Hongrie, membre de l’OTAN, ne participe pas, je peux me l’expliquer : son chef d’état a de bonnes relations avec M. POUTINE.
    Que l’Allemagne, aussi membre de l’OTAN, ne participe pas, je peux aussi me l’expliquer : elle est proche de la Russie.
    Que la Pologne participe alors que son chef d’état est proche de celui de la Hongrie, là je ne m’explique pas. Y aurait-il de l’eau dans le gaz dans les chefs d’état profiteurs de l’UE et admirateurs de la Russie et des USA ?

    • Alexei Zaysen dit :

      La pologne a toujours eu le dont pour jeter des braises sur les situations explosives, persuadés que leurs puissants alliés anglo saxons défendront leurs intérêts… Ils déchanteront encore une fois.

  21. vachefolle dit :

    On va progressivement arriver à la logique culturelle et geographique de l’Europe.
    L’ukraine, partie de l’europe et future démocratie, rentre dans l’OTAN et L’UE
    La turquie, hors Europe et nouvelle dictature, sort de l’OTAN, et ne rentrera jamais dans l’UE.
    Un petit diner Trump-Poutine, 3 tweets et c’est réglé.

    • Pascal (l'autre) dit :

      l’Ukraine future démocratie ! Il y a encore du boulot. Et que vont dire nos grands « penseurs » détenteur de la vérité absolue et chantre de la pensée unique lors de la future (hypothétique) adhésion à l’U.E. Ces grandes âmes qui fustigent (sans se poser la question du pourquoi) la montée des populismes* en Europe et ne pipent mots sur les déclarations de politiques ukrainiens qui leur vaudraient à ces responsables ukrainiens rien qu’en France des mises en examen pour incitation à la haine raciale.

      Il est vrai qu’en matière de racisme la Russie c’est du lourd aussi!

      * Populisme le nouveau gros mot à la mode

      • Alain d dit :

        Rien de comparable
        L’Ukraine est en guerre, et dans tout pays en guerre, les extrémistes et les nationalistes montent toujours en puissance. La Russie, Poutine jongle depuis longtemps avec les mouvements nationalistes européens et pousse sur son territoire le nationalisme, avec l’aide des religieux russes, qui n’ont jamais été les plus cools parmi les orthodoxes.
        De plus il a promis une Nouvelle Russie impératrice et re-conquérante, de quoi attiser le nationalisme !
        L’UE, dont la France, l’Allemagne, la Suède, le Danemark, la Pologne, la Hongrie et la Lettonie ne sont pas en guerre. Là, la montée des nationalistes est bien plus inquiétante !

  22. jean pierre dit :

    ce ne sont pas eux au moins qui par erreur ont fait sauté le dépot de munitions ukrainien ?

  23. Ltikf dit :

    Les USA/Otan provoquent la Russie… Si j’ai bien lu la Russie ne se gêne pas non plus, et depuis pas mal de temps ! La questions Ukrainienne est très compliquée: les Ukrainiens ont eu le sentiment d’avoir été agressé par leurs cousins… Histoire de famille, très risqué d’y mettre les doigts. Par contre les Ukrainiens ont perdu plus de 50% de leur équipement, la fourniture d’arme serait une façon de les aider. Justement les USA ont des F15 en pagaille – et en démonstration comme c’est bizarre…

    • sergeat dit :

      Ils ont perdu 50 pour cent de leur équipement mais les oligarques au pouvoir ont beaucoup vendu aux pays en guerre,ainsi que du matériel sensible à la Chine et à la Corée du Nord(nucléaire).
      Je ne serai pas étonné que Antonov tombe dans les mains US ou chinoise,Poroshenko ayant la même politique que Eltsine tout vendre au plus offrant au détriment de son propre pays.

  24. DVA dit :

    1 à 0 pour l’Europe qd elle a rallié l’Ukraine à l’Occident en y installant un gvrnement très à droite …lol…et 1 à 1 pour les russes qui ont annexé la Crimée…( Itou pour nous avec le Kosovo…

    • Castel dit :

      C’est quand même les Ukrainiens qui ont installés le gouvernement actuel dans ce pays, pas l’Europe, alors que dans le Dombass, les séparatistes n’auraient jamais pu y arriver sans l’aide des Russes !!

  25. Le Glaive dit :

    Les États-Unis et l’OTAN épuisent leur potentiel militaire à s’agiter tout autour des frontières russes, au plus près possible , 24 heures sur 24, comme les petits caniches agités qui tournent autour des mollets des gens en aboyant mais sans oser y aller carrément dans la morsure… Qu’ils continuent donc , et encore davantage si possible jusqu’à l’épuisement total de leurs matériels et de leur budget: Cette agitation vaine est entièrement stérile; elle ne satisfait qu’un certain lobby militaire et industriels qui trouve un débouché pour ses produits, et elle donne une raison d’exister à Monsieur Stoltenberg, qui en a bien besoin

  26. aleksandar dit :

    C’est un régal a chaque fois de lire les avis des économistes du café du commerce sur l’économie russe.
    Quand a l’Ukraine, privée des revenus du transit du gaz et face au mur de la dettes de 2019 elle sombrera complétement , avant d’être dépecée par ses voisins, hongrois et polonais compris.
    Le cirque aérien de l’Otan n’a aucune importance.

    • Alain d dit :

      De la part de l’économiste du café Pouchkine :
      Russie : Poutine perd la bataille du rouble
      https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/russie-poutine-perd-la-bataille-du-rouble-793323.html

      1,3% de croissance prévu pour l’économie pour 2019. C’est évidement si le Baril ne redescend pas.
      Ne rêvez pas trop, il va baisser !
      Soit parce que Trump va lâcher du leste sur l’Iran
      Soit quand l’Arabie Saoudite aura mise suffisamment de cash de coté pour la transformation de son industrie.
      Soit parce que l’EU fera de troc avec l’Iran.
      Et parce que le Nigéria, l’Irak, le Canada, l’Algérie les Soudan, etc., vont augmenter leur production assez rapidement. Si la paix revient en Lybie, au Yémen ou en Syrie, ça va être un super bérézina !

      • sergeat dit :

        Dans « nos »mass média même économiques la Russie,Poutine ,Moscou,Soyouz,Sukhoi,….perdent toujours,j’aimerai que notre pays soit aussi nul que la Russie.

        • Alain d dit :

          Chacun sa crèmerie, aucune chance que j’envie la votre !
          Et sinon est-ce que vous récupérer des demandeurs d’asiles français ?
          Est-ce que des femmes françaises fuient la France pour aller se marier chez vous ?
          Est-ce que des prostitués françaises travaillent dans les hôtels de Moscou?
          Parce que ici, les prostituées russes sont légion ! Il parait qu’il y a du roulement !

        • Alain d dit :

          @sergeat
          Cadeau :
          X-Factor Ukraine, 9ème édition, 1er casting
          Oksana Ivasiv, 17 ans :
          Elle interprète magnifiquement une chanson, qui appelle à la paix, du groupe de rock ukrainien Okean Elzy qui s’est produit lors du mouvement Euromaidan
          https://www.youtube.com/watch?v=5chtgkcqYX8
          Le mouvement que les russes avait qualifié de nazis, et sur lequel la saloperie Viktor Ianoukovitch avait ordonné de tirer.
          https://www.youtube.com/watch?v=pHBVvCqqDgs

      • aleksandar dit :

        Avec des  » si  » on mettrait paris en bouteille.
        1.3% de croissance en Russie, et 1.3% en France.
        La différence étant que la croissance russe est saine et la croissance française malsaine , parce que basée sur l’endettement.
        Grosso modo , j’emprunte de l’argent pour payer des dépenses publiques qui augmentent la croissance.
        Seul problème il faudra bien rembourser un jour.
        Sans parler des réserves de change russe, de son faible endettement, de son inflation en baisse, de son programme de grand travaux publics etc
        Mais j’arrête la, vous ne comprenez probablement pas.

        • Alain d dit :

          Pauvre aleksandar
          Mais la Russie a tellement de retard sur la France que même avec 3% de croissance elle ramerait encore longtemps pour pouvoir jouer dans la cour des grandes nations.
          Il faudrait que la Russie vise au moins 4 ou 5% de progression sur plusieurs années.
          2017
          Kazakhstan : 3,3%
          Mongolie: 3%
          Ouzbékistan : 5,7
          Vietnam : 6,3%
          Burkina Faso : 6,4%
          Chine : 6,7%
          Djibouti : 6,9%
          Ethiopie : 10,9%
          Inde : 7%
          Indonésie : 5,2%
          Dure réalité ?

    • MD dit :

      Pourriez-vous nous parler un peu de cette nouvelle loi élevant de 5 ans l’âge des départs à la retraite , que Poutine vient de signer voici une semaine ?
      Car lorsque j’ai lu ceci dans divers journaux étrangers – The Financial Times,The Gardian, le Monde etc..- j’ai tout cru d’abord qu’il s’agissait de l’un de des grossiers mensonges habituels de la propagande occidentale.
      Mais non . Car comme divers journaux russes ont en parlé eux aussi, ce ne serait pas donc pas un hoax ?

      • sergeat dit :

        Ceci est vrai,nos télés ont montré des images des manifestations mais en commentant que c’était contre Poutine,et non contre cette nouvelle loi,la retraite par exemple des mineurs était à 45 ans(mes oncles étaient mineurs en Russie et au Donbass),si je me trompe pas les femmes ont la retraite à 55 ans……