Les États-Unis mettront leurs capacités en matière de cyberdéfense à la disposition de l’Otan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. Jm dit :

    Ben voyons, comme si ce n’était pas déjà le cas !!!

  2. Lagaffe dit :

    Les Pays-Bas ont annoncé ce jeudi avoir expulsé quatre agents russes qui tentaient de pirater le siège de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) à La Haye, une affaire jugée « extrêmement inquiétante » par le gouvernement néerlandais.
    Les autorités néerlandaises ont révélé comment les agents russes avaient positionné un véhicule truffé d’équipements électroniques sur le parking d’un hôtel proche du siège de l’OIAC dans le but de pirater son système informatique.
    « Le gouvernement néerlandais juge extrêmement inquiétante l’implication de ces agents de renseignement », a déploré le ministre néerlandais Ank Bijleveld lors d’une conférence de presse. « Habituellement, nous ne divulguons pas ce type d’opération de contre-espionnage ».
    Les Pays-Bas, qui ont bénéficié de la coopération de Londres, ont identifié les présumés agents russes, précisant que l’opération était selon eux coordonnée par le renseignement militaire russe (GRU).
    Comme d’habitude ces accusations ont été accueillies avec ironie par Moscou. « Qui a inventé tout ça? J’aimerais bien le voir. Ce sont de vrais Andersen », du nom de l’auteur de contes danois, a plaisanté la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

  3. didixtrax dit :

    ben si les US fournissent du matos informatique, ça risque d’être pire, à moins que celui de l’OTAN ne soit déjà vérolé.

    les Chinois auraient intégré un circuit pas plus gros qu’un grain de riz sur les cartes mères destinées à des serveurs spécialisés leur permettant d’en prendre le contrôle :

    https://www.zerohedge.com/news/2018-10-04/explosive-report-details-chinese-infiltration-apple-amazon-and-cia

  4. Carin dit :

    C’est un peu comme en foot ball… il faut renforcer La Défense et libérer l’attaque…
    sinon c’est pas la peine de se présenter à la coupe du monde!
    Je ne doute pas du fait que « l’occident » a de quoi répondre à ces attaques, mais en faire ne serai-ce qu’une fois la démonstration en bloquant divers organismes d’etat de pays pratiquants ce genre d’attaque, ce serai bien.. ne serai-ce que pour les faire redescendre sur terre et arrêter de fanfaronner.
    Je sais qu’en Occident il y a des règles et des lois qui bloquent une éventuelle réponse… mais comme le dit le CEMA toutes ces règles et normes qu’elles soient nationales, européennes, ou internationales, ne doivent pas empêcher une réponse adéquate à ces attaques qui a l’arrivee coûtent très cher, en paralysant un appareil d’etat ou des entreprises, même si on apprends de leurs attaques pour engranger du renseignement qui en cas de vrai clash nous donnerait un avantage…. de temps en temps montrer à l’autre qu’on sait faire, remet les pendules à l’heure et fait cesser toute ironie.

  5. werf dit :

    C’est du bluff, Echelon donne des informations parcellaires au Royaume-Uni, à l’Australie et c’est tout. Pourtant la NSA est au courant de tout, y compris de votre vie privée!

  6. wagdoox dit :

    ouf enfin une protection pour le président contre cette ambassade voisine du Palais de l’Elysée qui n’arrêtait pas de l’espionner. Celle place de la Concorde…

  7. personne dit :

    C’est pas encore un truc pour nous espionner ? j’ai comme un doute…