Archives quotidiennes : mercredi, 3 octobre, 2018

Salisbury/Novitchok : Pour M. Poutine, l’ex-colonel Skripal n’est qu’un « espion traître à la patrie »

L’enquête relative à la tentative d’assassinat du colonel Sergueï Skripal, un ancien officier du renseignement militaire russe, et de sa fille, le 4 mars dernier, à Salisbury, a rapidement avancé ces dernière semaines. D’après les autorités britanniques, l’on sait que ces deux ressortissants russes avaient été mis en contact avec du Novitchok, une substance chimique

La Royal Air Force va remplacer ses avions de surveillance aérienne AWACS par des Boeing E-7A Wedgetail

Depuis 1987, la Royal Air Force met en oeuvre 7 avions de d’alerte aérienne avancée de type E-3D « Sentry », plus communément appelés « AWACS » [Airborne Warning and Control System]. L’on aurait pu penser que le ministère britannique de la Défense [MoD] allait lancer un appel d’offres en vue de leur remplacement. Et il a été rapporté

Le développement de l’hélicoptère NH-90 des Forces spéciales est (enfin) mis sur les rails

La Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 n’a pas accordé tout ce que le commandant des opérations spéciales [COS], le contre-amiral Laurent Isnard aurait souhaité au moment de son élaboration. Ainsi, lors d’une audition parlementaire, en décembre 2017, il avait déploré le manque d’hélicoptères lourds (comme les CH-47 Chinook) qui permettraient « d’envisager de nouveaux modes

Terres rares, électronique : Le Pentagone s’inquiète de sa trop grande dépendance à l’égard des importations chinoises

Lors de sa rencontre, le 2 octobre, avec Florence Parly, la ministre française des Armées, le chef du Pentagone, James Mattis a discuté de la norme appelée « International Traffic in Armes Regulations » [ITAR] qui, permettant à Washington de contrôler les exportations de matériels militaires américains, pose un problème à Paris pour vendre à l’Égypte des

En parlant de détruire un nouveau missile russe, l’émissaire américaine auprès de l’Otan provoque un incident diplomatique

Depuis 2014, Washington accuse Moscou de mettre au point un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire en violation du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI), signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael Gorbatchev. Ce qui, à l’époque, mit un terme à la crise dite des Euromissiles. Pour rappel, ce traité oblige les