Londres annonce une « nouvelle stratégie » pour l’Arctique, où un navire militaire français vient de mener une mission inédite

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

34 contributions

  1. Stoltenberg dit :

    Les Russes ont récemment déployé des missiles anri-navires Bastion dans la région et ont pris soin de bien filmer les tirs d’entrainement pour que le message soit passé. Dans les années à venir, on assistera probablement à une montée de tensions car l’Arctique peut fournir des richesses énormes. L’environnemenent sera le plus grand perdant dans ce conflit et c’est dommage pour nous tous. Mais personne n’ose dire stop à Poutine avant que ce ne soit trop tard. L’Europe a besoin des dirigeants beaucoup plus fermes et fidèles aux valeurs de la culture occidentale.

    • Dresde dit :

      Après Rigel, encore un autre obsédé qui ramène tout à Poutine! Mais bon je te conseille à lire cet excellent article qui relate de l’inportance De la route maritime du nord pour la Russie https://www.mondialisation.ca/les-vastes-implications-de-la-route-maritime-du-nord-de-la-russie/5621408

      • Stoltenberg dit :

        En quoi cet article compromet ce que je viens de dire?

        • Dresde dit :

          Ça compromet tout ! La Russie défend son ZEE et elle en a le droit !!Je ne t’ai pas vu levé le Petit doigt quand les américains annonçaient la réactivation de la deuxième flotte !

          • Stoltenberg dit :

            Ok, si ces gisements se situent sur leur sol, pourquoi militariser la région?
            .
            A ce que je sache, l’Amérique ne prévoit pas d’exploiter les gisements d’hydrocarbures dont l’extraction est devenue possible grâce au réchauffement climatique. Corrigez moi si j’ai tort.

    • Auguste dit :

      En quoi la culture occidentale diffère des autres,quand il s’agit d’environnement ou de gratter les richesses et des moyens pour y parvenir?

      • Stoltenberg dit :

        Dans le contexte de la protection de l’environnement, en rien, car c’est un concept relativement neuf. On pourrait même dire qu’elle est pire, car beaucoup plus efficace économiquement que la plupart des autres (voire toutes les autres).
        .
        J’ai évoqué ici les valeurs de la culture occidentale dans un contexte beaucoup plus large. Il englobe tous les conflits entre l’Occident et la Russie après la chute de l’URSS (mais aussi avec la Chine). Objectivement, la Russie (la Chine, respectivement) a gagné la plupart de ces conflits (voire tous). C’est parce que les dirigeants occidentaux manquaient de fermeté et de dévouement aux valeurs de notre culture.
        .
        Par conséquent, si (et je l’espère) l’Occident décide de s’opposer aux ambitions russes dans cette région, alors il va falloir que ses dirigeants aient la fermeté et le dévouement aux valeurs occidentales.

        • Géo dit :

          Stoltenberg, le simple fait de mentionner « l’Occident » sans préciser à quel concept ce mot correspond disqualifie l’ensemble de votre argumentaire.
          .
          Placez-vous l’Australie, le Japon, Wallis-et-Futuna, en Occident ? Alors dites-nous pourquoi.
          L’Occident, c’est un mot trop facile qui remonte à d’autres époques (Constantinople, les Huns, le Check-Point Charlie… ) et qui n’a plus de sens aujourd’hui.

          • Stoltenberg dit :

            Vous avez disqualifié « l’ensemble de mon argumentaire » en 3 phrases. Bravo! Vous êtes fort.
            .
            Pour répondre à votre question, en parlant de l’Occident, je parle de tous les pays de culture occidentale et de leurs alliés. Donc oui, l’Australie et le Japon en font partie.

    • Daniel BESSON dit :

      Bonsoir ,
      Jusqu’à preuve du contraire les ressources d’une ZEE appartiennent à l’état côtier dont elle est le prolongement et sur laquelle il peut légiférer en matière de navigation ! Quelque soit le pays ‘,  » gentil Occidental  » ou  » méchant Oriental  » …. Ceci depuis le 10 décembre 1982 .
      Un vieux dicton Français , je n’ai pas la citation exacte , disait à peu près que l’  » autorité du Roy – en mer – s’étend jusqu’à la portée de ses canons  »
      En l’occurrence l’autorité de  » Poupou  » s’étend jusqu’à la portée des missiles du système Bastion !
      C’est primaire comme raisonnement mais je pense que c’était le sens du  » message  » envoyé par ces tests ! Juste une question : Vous voulez faire quoi ? Envoyer l’  » Invincible Armada  » au large de Mourmansk ?
      Daniel BESSON

      • Stoltenberg dit :

        Bonsoir,
        Oui, peut être. Je ne suis pas spécialiste de cette région. Mais, si la majorité des ressources est située dans la ZEE russe, alors pourquoi dépenseraient ils autant d’argent pour militariser cette région? De plus, il me semble que ce terme est assez vague, plusieurs pays ne le reconnaissent pas. Je pense qu’on a assez de moyens pour faire pression sur la Russie.

  2. CaptainDangeax dit :

    J’espère que la photo en début d’article n’est qu’une photo d’illustration, parce que je vois mal un navire équipé d’un bulbe à la proue être utilisé comme brise-glace…

    • jyb dit :

      @captain
      c’est le sistership du « rhône » dont parle le post.

    • Stan dit :

      Justement c’est l’idée… ne pas avoir à recourir à un brise-glaces…

    • Thaurac dit :

      Comme le commandant du navire a précisé, ils n’ont pas eu à se faire un passage en force dans la glace, mais ont navigué en eaux libres, en faisant gaffe, bien sûr.
      au premier abord c’est bien un photo du anvire
      https://www.google.com/search?q=BSAH+Rh%C3%B4ne&client=firefox-b&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi7ou2B6-fdAhXRY1AKHd1BAqYQ_AUICigB&biw=1459&bih=683&dpr=1.25

    • ji_louis dit :

      C’est justement parce qu’il y a un passage libre de glace sur le trajet à cette époque de l’année que le navire a pu traverser.

    • mrChildebert dit :

      C’est pourtant le bon navire !

    • Montaudran dit :

      Grande est votre capacité de lecture et compréhension de texte…
      Le navire en photo est bien de la classe BSAH (bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers).
      Ce n’est pas un briseur de glace, l’équipage s’est « contenter » de naviguer à faible vitesse et ouvrant grand leurs yeux et serrer les fesses pour éviter les premières glaces.
      Il est écrit que précédemment ce genre de croisière nécessitait un brise glace russe, il semble que c’est moins vrai.

      Mais pourquoi donc le taulier de ce blog se sent l’obligation d’écrire des phrases pleines de mots 🙂

    • Francis Hummel dit :

      Oui mais non.
      Précisément, ce navire qui n’est pas un brise-glace et qui probablement à des capacités plus que limitées en la matière, a emprunté le passage du nord-est pour démontrer qu’il était libre de glace et « ouvert » à la navigation, météorologiquement parlant, au moins pour le moment.
      Ensuite, quand/si cette navigation devient normale et régulière, il faudra compter sur les revendications territoriales des uns et des autres, au premier rang la Russie, pour « profiter » de ces nouvelles routes.
      Toutefois, sans être pessimiste outre mesure, il faut imaginer ce qu’il se passerait si un navire de croisière avec 3000 touristes à bord ou un pétrolier ou un porte conteneurs avait des soucis dans cette zone…

  3. Gildas dit :

    Pour ceux qui s’intéressent à cette question, lire le livre de Isabelle Autissier et Eric Orsenna qui se lit comme un passionnant récit de voyage :
    https://www.amazon.fr/Passer-par-Nord-nouvelle-maritime/dp/2070468739/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1538477165&sr=8-1&keywords=passer+par+le+nord

  4. de Thillot paul dit :

    je pense qu’avant d’envoyer des navires militaires dans le grand nord ,on ferait mieux de s’occuper
    de notre mer .car dans le Pacifique on nous pille et on ne réplique pas ou peu.

  5. girardin dit :

    Dès 2012 la Chine et l’Islande ont passé 6 accords de coopération :
    https://www.20minutes.fr/monde/920715-20120420-six-accords-cooperation-entre-chine-islande-dont-arctique
    dans ce cadre il était précisé : « La fonte de la calotte glacière arctique laisse entrevoir un accès à de nouvelles réserves de pétrole et de gaz, ainsi que l’apparition d’une nouvelle route plus courte pour le fret entre l’Asie et l’Europe. »
    Tout est dit c’est la raison pour laquelle le passage du Nord intéresse beaucoup de monde.

  6. werf dit :

    C’est une opération de com. Il faut espérer que ces navires ont une coque double ou triple pour pouvoir résister à la pression de la glace. Tournez vous vers le Canada pour plus de détails!

  7. Daniel BESSON dit :

    Bonsoir ,
    Il semble que dans les années 70 des submersibles Us ont pénétré sur une partie du trajet :
    En Juillet 1970 les Etats-Unis lancent une expedition à bord du submersible USS QUEENFISH pour faire un relevé bathymetrique du plateau continental Siberien .
    Ce submersible appartient a la classe Sturgeon class , conçue spécialement pour des missions de longues durées dans les zones polaires et la lutte ASM (  » sous-marin tueur  » ) .
    L’Union Sovietique reclamait alors une Zone Economique Exclusive de 230 miles qui englobait la majeur partie du plateau alors que les Etazunis ne reconaissaient que la limite internationale des12 miles .
    Les membres de l’expedition reçurent pour consigne d’ignorer les prétentions Soviétiques et de pénétrer dans la zone réclamée par l’URSS .
    Aujourd’hui cette pénétration dans ce qui etait une zone revendiquée par l’URSS constitue , selon certains experts , la base juridique de la non-reconnaissance par les Etats-Unis des revendications Russes en Arctique .
    https://www.nytimes.com/2008/03/18/science/18arctic.html?pagewanted=1&ei=5088&en=f03646155c00a74a&ex=1363492800&partner=rssnyt&emc=rss

  8. Galak dit :

    Etonnant que la France ai besoin d’une permission pour passer au large de la Russie?!

  9. Trap dit :

    Un navire porte-conteneur vient de faire le même parcours depuis l’extrême orient soviétique jusqu’à Saint Petersbourg.

    https://www.la-croix.com/Economie/Monde/premier-porte-conteneurs-fait-route-Nord-2018-09-28-1200972155