L’Allemagne cherche à revendre un drone HALE « Euro Hawk » au Canada

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. Fred dit :

    « l’industriel américain refusa de fournir la documentation nécessaire pour permettre à cet appareil d’obtenir une certification l’autorisant à voler dans l’espace aérien européen. » De ce que j’ai pu lire le problème est que l’Eurohawk n’est pas poruvu de système d’anti-collision et donc l’Europe ne voulait pas le certifier. Installer/développer un tel système aurait coûté un demi milliard d’euro.
    Vu comme ça, le problème n’est pas avec NG mais avec l’armée allemande.

  2. B21raider dit :

    Je pense que le canada va l’acheter pour se familiariser avec les opérations du global hawk/triton en vue d’une future comande

    • lym dit :

      Bombardier ayant changé de main, on les imagine en effet mal acheter cette coquille vide pour « s’inspirer »… A moins d’un coup de billard à 3 bandes avec Airbus sachant profiter de la mésentente Trudeau/Trump?

      • John dit :

        Bombardier n’a pas changé de main.
        Le programme CSeries était détenu par Bombardier et la Région du Québec.
        Et aujourd’hui, le programme Cseries est détenu par Airbus et par Bombardier.
        Mais Bombardier reste une entreprise à part entière, et Airbus n’en est pas propriétaire.

        • Alpha dit :

          Airbus a acquis par participation majoritaire les avions C-Series, désormais renommés Airbus A220-100 et A220-300, et élargissant ainsi la gamme Airbus par le bas.
          Le partage de la gamme ex- C-Series est ainsi fait : Airbus 50,01 %, Bombardier 30,99 % et la région du Québec 19 %.

  3. Dimitri dit :

    Les articles comme celui ci rassure. Cela prouve que la bêtise n’est pas seulement une maladie franco-française !

    • NRJ dit :

      Cela prouve aussi que la France ou l’Allemagne seul ne peut pas acquérir tout le matériel nécessaire d’une armée moderne que ce soit les chars, les hélicoptères, les avions, les drones, et les autres véhicules de tout type.

      • Wagdoox dit :

        En quoi ?
        Tout est bon pour nous refourguer voir politique de la loose.
        Regardez tout les programmes multinationaux dans la merde.

      • dolgan dit :

        lol. si nous ne le pouvons pas, qui le peut?
        .
        Si nous n’avons pas une armée moderne, qui en a une?
        .
        Vous n’avez rien d’autre à faire que cracher sur votre pays?

        • John dit :

          Il ne dit pas que la France n’a pas une armée moderne….
          Mais la France n’a pas les moyens pour avoir TOUT le matériel nécessaire.
          Les hélicoptères lourds font défaut depuis très longtemps, les avions de transport lourds (la classe au-dessus de l’A400M) sont aussi un manque important en Europe.
          Aujourd’hui, l’Europe travaille de plus en plus avec des flottes mises en commun…
          – A330 MRTT (Luxembourg, Norvège, Allemagne, PAys-Bas, Belgique)
          Dans cet exemple, pour que l’A330 MRTT ait un sens au niveau opérationnel, il en faut un nombre minimum… Mais mis en commun, l’investissement se réduit grandement, pour la même capacité opérationnelle…
          D’autant plus que dans la plupart des missions, ces avions sont utilisés sur des missions qui impliquent différents pays, et de ce fait une flotte commune est une évidence…

          • Posteur dit :

            Le problème avec NRJ c’est qu’il insinue constamment que la France est un pays faible qui ne vaut rien et n’a « jamais d’argent » et doit donc obligatoirement constamment coopérer avec les allemands et ça devient vraiment agaçant et chiant vus qu’ils ne répètent que ça sur chaque article et qu’en plus on a beau lui apporter des preuves, il réplique comme un troll du net.
            .
            Surtout au vus de son attrait pour l’état allemand ou l’Allemagne en générale, j’ose dire ou pensée qu’il est comme certains ici payer par un état,pays ou même qu’il est membre d’un autre pays autre que la France ou qu’il s’amuse juste à provoquer,troller comme on a l’habitude de le voir en ce moment.

  4. AdrienBZH dit :

    Ha mais c’est vraiment pas possible l’Allemagne en ce moment entre le F-35 et maintenant les drones… Ils se la font mettre profonds il y a 10 ans et ils reviennent lécher les bottes des yankees aujourd’hui en leur tendant la vaseline!!!
    Ils n’en ont pas marre d’être leur gentil toutou?! A quelle heure la défense européenne?!
    On a déjà 20 ans de retard sur les USA, et au moins 10 sur Israël ou la Chine en terme de drones. Ils ne peuvent pas acheter européen via Airbus ou mettre quelques billet dans le projet de drone franco-britannique?! Déjà qu’ils parlent d’acheter le F-35 tout en s’engageant dans le programme d’avion de combat de 6ème génération avec la France! La moindre des choses serait de commander des rafales ou mieux pour homogénéiser leur flotte: des eurofighter tranche 3… Ha mais non il faut qu’il soit compatible avec la B61, une bombe de 50 ans d’âge totalement inneficace face à une défense AA moderne, pour pouvoir continuer à sucer l’oncle Sam!!
    Les allemands sont des torpilleurs de la défense européenne! Macron on vous attends pour hausser le ton!

    • Posteur dit :

      « Ils ne peuvent pas acheter européen via Airbus ou mettre quelques billet dans le projet de drone franco-britannique?! »
      .
      Ce projet de drone Hale Euro Hawk est en faite déjà en partie développer par Airbus avec Northrop donc je ne vois pas trop ce que Airbus aurait pu faire de plus de plus, il n’y avait rien d’autres à part des appareils américains et chinois,le choix était vite fait pour eux.
      C’est juste un drone américain « allemandiser » par Airbus en partie et ce projet dater d’un moment donc…
      .
      Le drone Français-Britannique quand à lui on en entend peu parler ou avancer.

    • wagdoox dit :

      ???? ils vendent le drone et n’achète rien d’us pour l’instant.
      il est ou le problème donc ?

    • NRJ dit :

      Remarque assez paradoxale. Les allemands ont lancé le drone Talarion qu’on a laissé tomber pour aller prendre le programme franco-anglais Telemos (pourtant on connaît le côté pro Europe des anglais… En particuliers dans le domaine de la Défense ou ils n’achètent qu’américain avec l’apache, le F-35, ou plus récemment l’entrée de Boeing dans le Tempest en concurrence directe du Scaf européen) ce qui a sabordé le projet de drone européen. La France a d’ailleurs du acheter des Reaper américains, ce qu’il semble que vous ayez « omis », même si vous ne vous êtes pas privé de critiquer leur achat du Triton. Les allemands ont lancé ensuite, seul, ce programme eurohawk, car on ne les a pas non plus suivi. Niveau Eurofighter, c’est la France qui a quitté le programme européen (départ a posteriori bénéfique mais on ne pouvait pas le prévoir en 1980).

      Par ailleurs la bombe B61 a été modernisé et sert pour la dissuasion. Après, il serait intéressant de savoir quelles seraient les contreparties de la France s’ils pouvaient utiliser nos missiles nucléaires. Enfin de toute façon les USA sont un allié militairement beaucoup plus fiable que la France. La simple lecture du budget de Défense et le déploiement extérieur en atteste.

      Prenez du recul avant d’énoncer des inepties.

      • Wagdoox dit :

        Boeing s’est proposé de rejoindre le tempest différence.
        Pour le rafale on savait que ça coûterait moins cher que le ef+F18, ça a été la raison finale du choix politique de chirac.
        Les allemands ne veulent pas du parapluie nucléaire français qu’ils devront payer (avec les us c’est gratis sur la papier) et n’accepteront jamais de se retrouver sous la France pays comparable mais plus petit. Ça la fout mal.

      • EchoDelta dit :

        Talarion avait des spécifications techniques qui ne correspondaient qu’aux désirs allemands, et qui était un handicap en opération (bi-réacteur lourds vs. monomoteur léger). Comme les allemands ne voulaient pas changer de spécifications pour des raisons de sécurité des vols au dessus de leur territoire, nous avons conclu que nous ne pourrions pas collaborer sur ce projet qui ne correspondait aux besoins des armées sur les théâtres d’opération. Nous ne les avons pas laissé tomber, ils ont maintenu leur cavalier seul. C’est quand même très différent.

      • Hermes dit :

        Le mot fiable est déplacé, le déploiement extérieur Français, à l’échelle, est au moins égal aux USA…
        .
        Le nombre de base dans des pays vassalisé est légèrement moins important par manque d’effectif/moyen..
        .
        Nul doute que même avec le drapeau tricolaire, 1 000 000 d’hommes supplémentaire et 20 fois le budget, on penserait probablement bien plus al a France qu’aux USA…
        Quoi que, je crois que les jambes trembleraient outre rhin…

  5. fred06 dit :

    Si ça peut au moins surveiller Céline Dion et alerter avant qu’elle ne braille, alors, merci.

  6. James dit :

    « L’Allemagne cherche à revendre le drone HALE « Euro Hawk » au Canada » serait plus juste! 🙂

  7. Carin dit :

    C’est peut-être une « obligation » de l’OTAN que les avions alliés soient B61 compatibles?
    J’ai du mal à croire que tant de pays insistent pour transporter une telle bombe, qui semble plus prêt de la sortie que d’une réelle utilisation possible!

    • Wagdoox dit :

      Le tornado avait cette bombe il était pas us pour autant.

    • Hermes dit :

      Quand on est membre de la mission nucléaire de l’OTAN, cela offre une certaine « stature », visiblement(Même si pour moi c’est plutôt ridicule en 2018 de croire qu’une bombinette ait un réel impact psychologique quand on parle aujourd’hui d’ICBM et de missile tactique furtif/hypervéloce…).
      .
      Mais bon, visiblement ils croient jouer dans la cours des grand comme ça… Et de facto pour appartenir a cette mission, il faut bien des avions qui puisse emporter la bombinette, et je doute que les USA acceptent de qualifier des avions Français. (Ce qui est un bel exemple de la valeur de cette « alliance »)