Sur fond de guerre commerciale avec la Chine, Washington approuve une vente d’équipements militaires à Taïwan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Il y a de la friture sur la ligne Washington-Pékin,
    et bien c’est pile le bon moment pour aller, en vitesse et à l’improviste, vendre le Rafale à Taiwan !
    Je suggère d’y envoyer en express François Hollande comme émissaire de choix … il a encore prouvé la semaine dernière qu’il en connait en rayon et qu’il est un vendeur aux pouvoirs surnaturels !.. ou pas 🙂
    .
    Poussez-pas, j’suis déjà loooiiin.

  2. Lagaffe dit :

    « Si les efforts de sécession se poursuivent indéfiniment, l’Armée populaire de Libération n’aura d’autre choix que d’unifier Taiwan par la force ».
    Ben voyons… Et risquer une guerre sanglante, un blocus international avec des représailles économiques en pagaille qui plongeraient la Chine dans une récession encore jamais vue. C’est juste ridicule.

    • martin dit :

      Pas si sur tout cela .
      déjà perdre la face chez les asiatiques c’est plus qu’ennuyeux , plus d’un ont disparu comme cela et on les cherche toujours .
      Apres s’il y a une guerre economique entre la chine et le monde , et bien qu’auront ils à perdre à remettre ce gros cailloux dans leur droit chemin ?
      De toutes façons quand on voit notre réaction avec la crimée et bien je me dis que les taiwannais ne vont pas tarder à avoir de la visite car on ne bougera pas d’un pouce .
      Quel est notre interet à taiwan à part defendre des valeurs que l’on pietinne déjà en europe ?
      je suis assez pessimiste pour eux , il suffit de regarder la militarisation des Paracels

  3. Arno dit :

    Trump provoco-maniac, des pièces pour C-130H..charlot ca risque pas de déclencher une guerre.
    Et en même temps ca fait 330 millions de biz en plus pour bibi.

  4. Thaurac dit :

    Taïwan mérite 100 fois d’être reconnue comme république à part entière par l’onu et depuis longtemps;
    Elle est entièrement autonome et beaucoup plus démocratique que la chine ( c’est un euphémisme).
    Mais comme toujours, la lâcheté, la couardise ( bref, la diplomatie) et les affaires sont allées à l’encontre du bon sens, et on houspille tout les jours israel à l’onu pour un état palestinien pour un état qui n’a jamais existé auparavant, c’est quand même pas mal, un coûte des milliards , l’autre est dans le top des pays moderne(Taïwan).
    C’est pas fini, la chine est en train d’accélérer sa main mise sur Hong Kong, en dépit de l’accord, pour la faire passer sous sa botte en totalité, muselant toute opposition ( rapt, repentis improvisé..)

    • Fred dit :

      @ Thaurac
      Est-ce que seule l’existence d’un État accorde des droits aux peuples indigènes ?
      Sinon, à ce titre, on pourrait jeter les Kanaks à la mer, exiler les Celtes je ne sais où, faire de l’Inde un département anglais, bombarder au napalm les ridicules dernières réserves indiennes aux Amériques, stériliser les Algonquins … etc.
      .
      D’ailleurs, au fait, puisque tu remet en cause le droit des Palestiniens à vivre sur leurs terres du fait de l’absence d’un État pré-existant, est-ce qu’il n’en est pas de même pour Israël, État pratiquant l’apartheid et sans passé, constitué de citoyens de bien plus fraiche date que les palestiniens autochtones qu’ils spolient ?
      [je précise : je suis pour une planète fédérale, et, en attendant ce jour, je suis pour un État palestinien avec ses deux composantes juives et arabes, et, en attendant ce jour, un État israélien (ne pratiquant pas l’apartheid) et un État palestinien dans les frontières de 1948]

    • John dit :

      D’accord sur tout ce que vous dites, excepté le commentaire sur la démocratie!
      Il ne faut pas tout mettre dans « démocratie »… La Chine n’a jamais dit qu’elle était démocratique…
      Je comprends que la liberté est une chose qui manque à la Chine, mais liberté et démocratie ne vont pas forcément ensemble.
      La Chine a au moins le courage d’être cohérent en assumant son système politique contrairement aux oligarchies (Russie, USA, …). Les USA sont l’exemple d’un pays où la liberté est ancrée dans la loi, pour autant, c’est loin d’être le pays le plus démocratique. Déjà le système d’élections est surprenant avec le vote populaire qui n’est pas celui qui détermine le président, ensuite le « lobbyisme » plus proche de la corruption. Les juges appliquent plutôt leurs opinions politiques que la loi, ou encore le fait que le système judiciaire est trop politisé. avec des juges et des procureurs qui n’ont pas de cohérence dans leur application de la loi, ou alors comme seule cohérence, l’impact de leur travail sur leur popularité et leurs chances d’être élus par la suite à des postes plus prestigieux…
      Tout ça pour dire que la Chine n’est pas démocratique, mais n’est pas hypocrite à ce sujet.

    • oss117 dit :

      l’état d’israel n’existait pas avant 1948, et sa légitimité à exister (en tant qu’état) reste contestée. Ne nous meprenez pas sur ce que je dis : les natifs juifs de la palestine ont bien entendu toute légitimité à vivre en palestine ; en revanche, la constitution d’un état artificiel par les juifs ashkénaze arrivés en masse d’europe et de russie est un projet politique qui n’a rien à voir, et dont on peut questionner la légitimité : ce projet politique n’a eu de cesse que de recourir à la violence et au terrorisme pour s’assoir et se développer, ne vous en déplaise.

    • Castel dit :

      @ Thaurac
      En fait, je crois que sur le fond, il s’agit aussi d’un marchandage, qui peut avoir à terme un effet bénéfique :
      Si Taiwan met dans la balance le retour de la démocratie dans la Chine Continentale pour réintégrer le giron familial, cela pourrait pousser les dirigeants actuels à proposer un « deal » comme pour Hong-Kong , à savoir une période avec un état unifié , mais avec deux systèmes différents, à condition que cette période se termine par des élections démocratiques sous contrôle international dans les deux états….
      Et si Pékin refuse définitivement cette proposition, alors oui, Formose pourrait exiger son indépendance devant l’ONU après avoir montré son esprit d’ouverture

      • Frédéric dit :

        Le gros souci, c’est justement que le systéme des deux systèmes est largement mit à mal à Hong Kong. Les Taïwanais ne veulent pas une réédition de ce coup de jarnac.

  5. NRJ dit :

    On voit quels sont les pays démocratiques et ceux qui ne le sont pas. Je regrette que trop de journalistes et « d’intellectuels » soient tellement obsédés par la critique de Trump et de ceux qui ne pensent pas comme eux qu’ ils en oublient les valeurs de la démocratie. Ça se matérialise avec Taïwan où Trump est le seul président à remettre en cause le principe de Chine unique et qui s’est d’ailleurs fait critiqué pour avoir reçu un appel de la présidente taïwanaise (on a d’ailleurs entendu personne à ce moment le soutenir). Et ça s’est matérialisé également avec la Catalogne par au mieux une scandaleuse indifférence au pire un soutien de la part de nos élites.

    • John dit :

      Il est difficile de mettre Trump et démocratie dans la même phrase.
      Premièrement, les USA sont plus une oligarchie qu’une démocratie.
      Deuxièmement, l’un des principes de la démocratie, c’est la séparation de l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Aux USA, ceux-ci s’entre-mêlent trop, avec des juges/procureurs qui gèrent leur carrière de manière à obtenir par la suite des mandats exécutifs ou législatifs, et orientent leur décision dans ce sens plutôt qu’en appliquant la loi.
      Et surtout, quand on voit les discours de Trump qui s’attaque systématiquement aux démocraties, et dont les appréciations des politiciens étrangers tend à valoriser les pays autoritaires, et à s’essuyer les pieds sur les pays fonctionnant de manière démocratique…
      Quant à Taïwan, les affaires étrangères ne démontrent en général pas de lien particulier avec la démocratie, mais simplement la volonté de protéger ses propres intérêts, peu importe le partenaire. Et en ce sens, Trump est simplement cohérent avec sa politique envers la Chine. Mais il ne reproche pas à la Chine de ne pas être démocratique.
      Et la situation Israël Palestine qui est en un sens comparable… Il soutient plutôt le statut quo que la coexistence de 2 états…

  6. Stoltenberg dit :

    Il faut qu’on mette fin à ce principe honteux de Chine unique.

    • Fred dit :

      @ Stoltenberg
      Admettons … Mais quelle sera ton attitude, le jour ou la « France unique » sera sérieusement mise en cause, d’un point de vue international ?

      • PK dit :

        @ Fred
        .
        Si le point de vue internationale condamnait les dictatures correctement, et non seules celles qui arrangent certains, cela ferait longtemps qu’un embargo étranglerait la Chine Populaire et que tout le monde reconnaîtrait Taïwan comme la seule Chine.
        .
        Mais la Chine possède des trucs que Assad ne possède pas.
        .
        Vae Victis et mort au cons

        • Fred dit :

          @ PK
          À la différence de l’Arabie Saoudite, par exemple, la Chine n’est pas une dictature : les membres dirigeants du parti sont élus !
          Ah, eh, pousse pas des hauts cris, je n’ai pas dit que c’est un modèle démocratique, hein ? :o)
          Il n’y a pas si longtemps de cela, Taiwan était une réelle dictature (avant 1996)
          .
          De quel droit pourrait-on s’arroger la décision de saucissonner un pays sous prétexte qu’il n’est pas démocratique ??? [ce qui n’est pas irréversible en plus]
          .
          Ne soyez pas plus royalistes que le roi : Taïwan ne rejette pas majoritairement l’unification, et la tient dans son projet politique à long terme.

      • ji_louis dit :

        Il l’est déjà depuis longtemps!
        1) La Polynésie française et la Nouvelle Calédonie sont sur la liste de l’ONU des territoires à décoloniser https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_territoires_non_autonomes_selon_l%27Organisation_des_Nations_unies#Entit%C3%A9s_actuelles
        2) L’union Internationale des Télécommunications a créé la liste des indicatifs peu avant l’époque des décolonisations, et a anticipé en donnant des indicatifs à des territoires non rattachés aux métropoles (les américains dominant l’institution à l’époque, ils voulaient que toutes les colonies quittent les empires coloniaux européens). https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_indicatifs_t%C3%A9l%C3%A9phoniques_internationaux_par_indicatif
        3) Certaines portions de territoires français sont revendiquées par des pays étrangers, essentiellement en Amérique latine (Guyane) et en Océan indien (Mayote par les Comores, îles éparses par Madagascar et Maurice).

      • Stoltenberg dit :

        Cela pourrait vous sembler bizarre mais il y a une différence significative entre la France et la Chine communiste. Le gouvernement français n’a pas assasiné des centaines de millions d' »ennemis du peuple » dans l’histoire moderne. Et il ne continue pas à opprimer des peuples. Alors que la politique chinoise à l’égard des Tibetiens par exemple peut être considérée comme criminelle. Mais, visiblement, nos gouvernants et diplomates o’t décidé de fermer leurs yeux. Triste.

        • Fred dit :

          @ Stoltenberg
          Communiste, la Chine ? :o) Pour autant qu’elle l’ai jamais été (pour moi un état stalinien ouvrier dégénéré), ça fait un bail qu’elle n’a plus rien d’un État ouvrier.
          .
          Selon les lois internationales (qui ne sont pas de mon fait), le Tibet est chinois ! Et les « Tibétains » loin d’être les enfants de cœur qu’on veut bien nous vendre : en rien non-violents, féodalistes, esclavagiste, pratiquant le droit de cuissage, dotés d’une religion on ne peut plus exécrable.
          .
          Tiens, un exemple puisé à la source de ce que pense le si gentil Dalaï Lama des femmes, ça vaut son pesants de cacahuètes : https://www.matierevolution.fr/spip.php?article1037
          .
          Tiens, un exemple, lui aussi pris à la source du fatras abracadabrantesque de cette religion débile, bien pire que celles du livre ; sais-tu comment reconnaitre un Boudha réincarné parmi ton entourage ? C’est très facile pourtant, voici la réponse [défense de rire !] : http://www.dhammadana.org/bouddha/32_caracteristiques.htm

          • Stoltenberg dit :

            Déjà, en France, quand on ne connaît pas quelqu’un, on le vouvoie. On n’est en Chine là (en tout cas pas moi).
            .
            Stalinien ou pas, c’était toujours une dictature meurtrière qui a assasiné des milions de personnes et qui se comporte de manière belliqueuse en s’armant, intimidant et se preparant à une confrontation contre le monde Occidental. Le pire c’est qu’on le nourrit. Le fait qu’elle soit totalitaire, c’est une autre chose. C’est peut être culturel, je ne sais pas, mais c’est toujours le même régime qui est en place.
            .
            Bon, gardez vos réflexions sur le Tibet pour vous. Si vous vous sentez supérieurs à eux, cela me semble dépourvu de tout sens. En tout cas, en ce qui me concerne, je préfère rester respectueux envers les Chinois mais le fait qu’ils se sentent supérieurs aux autres m’agace beaucoup. Une agression reste une agression et une occupation reste une occupation.

          • PK dit :

            @ Fred
            .
            Vous bottez en touche comme tous ceux qui défendent les cocos.
            .
            La Chine est communiste : le communiste conduit inévitablement à la dictature, que ce soit sur le modèle stalinien de l’URSS ou de la Chine actuelle.
            .
            Qu’elle ne soit pas dans le moule d’un fantasme de communisme érigé par des Européens béats n’ayant jamais baigné dans l’horreur du communisme ne retire rien de la réalité du communisme : c’est toujours une dictature qui va contre le bonheur du peuple… et de façon sanglante : URSS, Vietnam, Chine, etc.
            .
            Que le bouddhisme ne soit pas mieux n’exonère en rien le communisme. Les barbus ne sont pas mieux et les pauvres hères qui vivent là-bas passeraient de Charybde en Scylla en quittant l’islam pour le communisme.

      • Stoltenberg dit :

        Et, de plus, je ne vois aucune raison pour laquelle on devrait nier l’évidence. Oui, le Taïwan est un pays qui existe et, de plus, il respecte beaucoup plus les droits humains que le régime totalitaire chinois qui a assasiné des milions et persécuté beaucoup d’autres pour des raisons politiques.

    • Albatros24 dit :

      Ce ne sont pas nos énarques qui vous suivront..ils pétochent déjà à la simple idée de vexer Xi et la puissante Chine…

    • Le Breton dit :

      Je ne pense que Taiwan soit contre la réintégration dans la Chine unique mais alors une Chine unique démocratique.

    • Vasseur dit :

      Principe reconnu par la République de Chine, nom officiel de Taiwan

  7. Petit canard laqué dit :

    Taiwan en chinois v veut dire « épine dans le pied »…